Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Donbass : des fosses communes découvertes après le retrait des troupes de Kiev

Après le retrait des forces gouvernementales ukrainiennes repoussées par les insurgés, des découvertes terrifiantes ont été faites dans les zones qui étaient alors contrôlées par l’armée de Kiev avant la signature d’une seconde trêve à Minsk, écrit jeudi le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

Des fosses communes remplies de corps d’habitants, torturés et exécutés par les militaires ukrainiens, ont ainsi été mises au jour. Les faits les plus épouvantables déjà signalés auparavant par les forces d’autodéfense ont été confirmés : les punisseurs de la Garde nationale et des « bataillons de volontaires » ont perpétré un génocide dans le Donbass.

Les forces d’autodéfense venues déminer la zone ont découvert une fosse commune près d’une carrière du village Nijniaïa Krynka dans la région de Donetsk. Quatre corps de femmes et plusieurs corps d’hommes s’y trouvaient, à peine recouverts de terre. Les hommes avaient les mains attachées dans le dos, un corps était décapité et tous – les hommes et les femmes – ont été torturés avant d’être exécutés d’une balle dans la nuque. Les femmes, dont une était enceinte, ont été violées avant l’exécution. Telles sont les traces laissées par le bataillon « Aïdar » déployé à proximité de la carrière.

Contrairement aux constats précédents faits jusque-là par le Parquet militaire des républiques autoproclamées du Donbass sur le traitement cruel des militaires ukrainiens envers les civils, complètement ignorés par les médias ukrainiens et occidentaux, cette fois des experts et des observateurs de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) se sont rendus sur les lieux. Les forces d’autodéfense ont également annoncé la découverte d’autres fosses sur le territoire qui était jusqu’à récemment contrôlé par l’armée ukrainienne, et attendent l’arrivée des démineurs et des experts judiciaires accompagnés d’observateurs européens. Les corps de la fosse commune de Nijniaïa Krynka ont été exhumés et envoyés à Donetsk pour une expertise médico-légale et identification. De leur côté, les procureurs militaires de Donetsk interrogent les habitants, qui confirment la disparition de plusieurs hommes et femmes capturés dans la rue par les combattants du bataillon « Aïdar ».

Il s’agit des premières preuves formelles des sévices des bataillons punitifs et de la Garde nationale dans le Donbass. Elles sont irréfutables : Kiev et Bruxelles ne pourront plus les mettre sur le compte de la « propagande ».

Le corps d’une femme violée et noyée a été découvert près de Lougansk. On y a découvert également des fosses communes de civils à qui les punisseurs ont même accroché des plaques outrageantes. Les faits horribles s’accumulent. Un membre des forces d’autodéfense a annoncé sur les réseaux sociaux la découverte d’une famille de sept réfugiés assassinés dans une maison.

Une vidéo a été diffusée récemment où l’on voit les combattants du bataillon « Aïdar » ouvrir le feu sur deux adolescents à vélo près de Marioupol. La police locale a confirmé que le premier adolescent avait été tué et le second grièvement blessé.

À Marioupol également, selon le bureau d’information de l’Armée du sud-est, « des fascistes saouls ont commencé à tirer dans un restaurant avec des fusils automatiques, ont violemment battu le propriétaire de l’établissement et ont amené de force deux serveuses ». Les deux jeunes filles n’ont toujours pas été retrouvées et la police a peur d’enquêter sur l’incident.

Ce n’est qu’une mince partie des faits recueillis par les militants des droits de l’homme russes et ukrainiens dans le Livre blanc dont la rédaction a commencé après le premier massacre de civils le 2 mai à Odessa.

Revenir aux origines du conflit en Ukraine avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je ne comprends pas, ces Ukrainiens ne sont pas musulmans ! Comme se fait-il que des non musulmans commettent de telles atrocités ? Nous aurait-on menti ? L’islam, le "choc des civilisations" n’auraient donc rien à voir avec ces atrocités ? Quelque soit l’endroit dans le monde où l’on se trouve il suffirait d’écumer les prisons et recruter des sadiques pour obtenir des gens capables de commettre les pire abominations ? C’est pas possible ! Cela doit être des crypto-musulmans !

     

  • Non, non, on ne parle pas de l’Etat Islamique, mais bien de l’armée Ukrainienne à la solde de l’Occident.

    Dégueulasse.

     

  • Bonjour E&R,
    L’Europe soutient ces gens si j’ai bien compris ?

    En fait faut soutenir ces "gens" là, faut soutenir IsraHell, faut soutenir l’EIIL (quand ça nous arrange), faut soutenir Al Quaida (quand ils combattent nos ennemis),etc....après il y’en a qui s’étonnent pourquoi des gens ne veulent pas s’assimiler dans ce pays alors que ce même pays soutient ce genre de personne ?

    Un jour je parlais avec un mec qui ne voulait pas s’assimiler à la France il m’a dit :

    Pourquoi je devrai m’assimiler à ce pays alors que même les "dirigeants" s’en battent les couilles de ce pays et veulent plutôt s’assimiler au mode de vie américain, alors pourquoi moi je devrai faire mes preuves ?

    Je savais pas quoi dire !!!!!!

    Il n’avait pas forcément tord je pense.


  • Ça fait penser aux horreurs de la révolution dite française. L’Histoire est faite d’horreurs malheureusement.


  • Cela n’a rien à voir avec les musulmans ou les non musulmans..
    Cela concerne le mal, dans toute sa splendeur, la perversité, la domination, le pouvoir, canaliser ses bas instincts vers la sauvagerie.....
    Ne nous faisons pas d’illusion cela existe en France dans des domaines bien camouflés.......
    la pédocriminalité, cela ne vous dit rien.... c’est un exemple comme parmi tant d’autres ....
    Le viol .... en France une femme est violée toutes les 8 minutes .....
    Il suffit que l’anarchie s’installe dans notre pays, et vous verrez comment se comporterons certains français ....Ils useront de leur pouvoir de pacotille pour assouvir leurs névroses...., leurs échecs personnels....
    En groupe on est toujours plus fort et surtout devant des personnes vulnérables ...


  • Et si on décapitait ceux sans qui toutes ces décapitations n’auraient pas eu lieu ?


  • Un petit Katyn avec sans doute les memes commissaires politiques "élus" et les memes exécutants avinés .


  • On avait rapporté cette histoire de la crucifixion d’un enfant devant sa mère à Slaviansk en juillet.

    https://www.youtube.com/watch?v=iOL...

    Je ne savais pas quoi trop en penser à l’époque, mais devant la confirmation d’une telle barbarie je suis de plus en plus porté à croire son témoignage.


  • Pas de quartier pour les combattants du bataillon « Aïdar »


  • Quels que soient les coupables, que le sang de ces victimes retombe sur la tête de ceux qui ont provoqué, assassiné, encouragé, soutenu cette boucherie au premier rang desquels les dirigeants européens, les barosos, les aschtons et consors. Que leurs méfaits les rattrapent, eux , leurs larbins ; leurs complices, leurs maîtres..


  • Le rève du chocolatier israélite : faire un "Katyn" de tous les miliciens séparatistes...


  • Que les autorités rassemblent toutes les preuves pour attaquer l’armée Ukrainienne de crime de guerre et de crime contre l’humanité plus tard.

    Celle-ci ne mènera à rien sauf à les ridiculiser et à les montrer avec leurs vrais visages


  • Le parlementarisme est la racine de ces horreurs. Si l’Ukraine était une Démocratie, le coup d’Etat qui a eu lieu en février n’aurait pas pu se produire et les néo-nazis ne contrôleraient pas 80 % du territoire. Les professionnels de la politique sont tous des oligarques et les ennemis du genre humain.


  • Bizarre, les mêmes qui ne rate pas une occasion de dénoncer la barbarie musulmane, sont étrangement silencieux sur la barbarie blanche/chrétienne des ukrainiens....


  • Compte rendu du chef de la CIA en Ukraine. (traduit)

    Compte-rendu de la cause de notre échec. Notre erreur fatale a été l’interaction avec les Services de sécurité de l’Ukraine et l’état-major. Nous ne seront jamais payés. Ils ne font pas toutes les tâches que nous leur demandons de faire.
    L’argent affecté à l’achat des gilets militaires ukrainiens a été volé. Une enquête est ouverte. Nous avons achetés nous-mêmes des gilets mais ils ont été revendus. Une enquête a débuté mais je ne m’attends pas à des résultats positifs. Ils vendent même leurs armes aux russes qu’ils doivent combattre.
    En plus de ce qui précède, les commandants ukrainiens sont en repos. Au début, je pensais qu’ils étaient malades. Suite à mes observations, il est devenu évident qu’ils avaient menti.
    Ils n’exécutent pas les ordres qui leurs sont donnés. La bureaucratie militaire est un complet chaos. Pas moyen de coordonner les actions des unités dans de telles circonstances.
    Les taux de désertion dans l’armée ukrainienne dépasse toutes les limites imaginables. Il est donc difficile et coûteux de former des recrues de valeur et d’organiser les bataillons.
    Les commandants ne savent pas comment travailler avec des cartes. Ils confondent les rivières et les routes. La logistique ne suit pas et des chargements sont souvent égarés à d’autres endroits que ceux attendus.
    Nous avons tenté de mobiliser leurs plus fidèles patriotes sur internet mais nous avons échoué. Ces patriotes vivent en effet aux Etats-unis, en Israel ou en Russie.
    Les sondages d’opinion ont montré que la majorité de la population russe nous déteste, mais ne sait pas quoi faire. Dans ce pays, nous devons tout faire nous-même, ou nos plans sont voués à l’échec.
    Je demande à être transféré dans un des pays d’Afrique ou du Moyen-Orient. Prêt pour le transfert ou la rétrogradation.
    Je crains que dans six mois je devienne pareil qu’eux. Notre psychologue m’a conseillé de changer de lieu de service. J’espère en votre compréhension.
    Gloire à l’Amérique.


  • Ca fait des semaines qu’on est courant de leurs manipulations grotesques mais ca ne passe pas sur les medias officiels aux ordres ! Voila les ravages d’une armee neo nazi en déroute...


  • Comme l’argent, avec lequel elle est mariée, la barbarie n’a ni couleur ni odeur ...


Afficher les commentaires suivants