Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Du porno à la maternelle

Des extraits d’un film pornographique ont été diffusés "par erreur" vendredi dernier à des petits écoliers français de 3 à 5 ans dans la classe d’une école du nord-ouest de la France, a annoncé mercredi l’Education nationale qui parle d’un "accident extrêmement regrettable".

L’enseignante de cette école près de Rouen pensait diffuser aux écoliers d’une classe de maternelle un dessin animé qu’elle avait téléchargé sur internet.

L’enseignante a expliqué qu’elle s’était absentée de la classe au moment de lancer le film pour répondre au téléphone.

C’est à son retour qu’elle a constaté qu’un film X était à l’écran. Les enfants, âgés de 3 à 5 ans sont restés seuls à visionner ces images durant quelques minutes, "cinq tout au plus", selon les services locaux du ministère de l’Education nationale.

Des parents d’élèves ont rapporté de leur côté que plusieurs enfants ont été choqués par ces images.

"Il s’agit d’un accident extrêmement regrettable", a commenté le rectorat de l’Education nationale, tandis qu’un autre service, l’inspection académique, s’est saisie du dossier.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

69 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #305932
    le 17/01/2013 par Luc
    Du porno à la maternelle

    Le documentaire "Un homme" pourrait être, lui aussi, diffusé "par erreur" dans une école élémentaire puis sur ARABSAT ( comme le film porno diffusé sur Arabsat, "par erreur", par Canal plus, il y a quelques années ).


  • #305935
    le 17/01/2013 par V
    Du porno à la maternelle

    avant de lui jeter la pierre, il serait bon de savoir les origines ou le nom de cette maitresse (ou catin de la république).
    surement, que l’on doit y voir l’appui de LA communauté judéo-maçonnique pour traumatiser très tôt les enfants en les incitant très jeune à la pornographie.

     

    • #305995
      le 17/01/2013 par Étienne 123
      Du porno à la maternelle

      Ou alors c est juste une erreur... Ça arrive souvent que des films porno se cachent derrière des films pour enfants sur les plateformes de téléchargement... Pas de besoin de voir le mal partout non plus. C est peut être une manipulation mais dans ce cas c est très mal fait , ne touche presque personne. Et il y a aucune preuve la de quoi que ce soit


    • #305997
      le 17/01/2013 par Caanor
      Du porno à la maternelle

      Tous les profs ne sont pas des "catins de la République", qu’est-ce que c’est que ce raccourci-là ?


    • #306121
      le 17/01/2013 par V
      Du porno à la maternelle

      Caanor

      la formule devrait être prise à la rigolade, j’aurais pu dire petite p* de la ripoublique mais j’ai fait plus libre.
      Disons, que moi même étant prof, je fais attention de visionner les films que je projète à mes éléves en les regardant la veille une fois que je les ai chargé.
      A moins que cette prof ait 10 ans d’âge mental ou qu’elle ne connaisse pas comment fonctionne internet, je crois que le système est vraiment en train de prendre les gens pour des cons, des veaux, des rats de laboratoires bref tout ce que votre réaction nous montre : des gentils naïfs.


    • #307725
      le 20/01/2013 par Caanor
      Du porno à la maternelle

      La prof a surtout été victime d’un des passe-temps favoris d’une partie de 4Chan, qui est de diffuser le net des films pour enfants devenant porno, dans le seul but de foutre le bordel. Cf. leur opération YouTube, qui avait même eu le droit de figurer dans les quotidien nationaux à cause de son ampleur...


  • #305938
    le 17/01/2013 par sur
    Du porno à la maternelle

    Un dessin animé pris sur Internet ? Elle aurait dut le regarder avant de le diffuser... Au moins sa leur apprendra quelque chose, plutôt qu’un film X gay.


  • #305940
    le 17/01/2013 par matrix le gaulois
    Du porno à la maternelle

    Un accident, dites vous ?


  • #305942
    le 17/01/2013 par Stev
    Du porno à la maternelle

    Ouais, bon, ça fait beaucoup là !

    Le coup de "je croyais avoir télécharger un dessin animé"... Bon, on a tous eu la surprise de tomber sur un film X au lieu du film qu’on croyait télécharger. Maintenant, on le sait, et on regarde avant chez soi, si on doit passer le film à des tiers. A mon avis, ce film était chez elle, et elle s’est trompée en l’embarquant à l’école.

    Quand bien même, je trouve ça un peu curieux qu’une enseignante passe un dessin animé à ses élèves. Quelle est la pédagogie qui sous-tend cette initiative ? A moins que l’idée était de coller les gamins devant l’écran et pouvoir passer des coups de fil ? A la limite, je trouve que le problème est là... Même si ça n’avait été un film X, est-ce qu’une enseignante de maternelle peut laisser les gosses devant un écran pour discuter au téléphone, même "5 minutes" ?

    Bref, ça fait beaucoup de fautes professionnelles pour une seule personne !

     

    • #305979
      le 17/01/2013 par Coucoucémoi
      Du porno à la maternelle

      Ah oui, complètement ok avec ce commentaire !


    • #306051
      le 17/01/2013 par Lerpa6
      Du porno à la maternelle

      Ouais, c’est se que je voulais dire aussi.
      Elle s’est simplement trompée de cassette chez elle...


    • #306065
      le 17/01/2013 par prof crasseux
      Du porno à la maternelle

      en effet une accumulation de fautes graves
      j’espère la mise à pied


    • #306124
      le 17/01/2013 par Atome
      Du porno à la maternelle

      C’était pas la bonne version de Blanche neige et les 7 nains...

      Mais de toute façon, on ne laisse pas une classe d’enfants de maternelles seuls pour répondre au téléphone. Si c’est urgent, message et rappelera.


    • #306371
      le 17/01/2013 par kasiar
      Du porno à la maternelle

      Oui et j’ai envie de rajouter mais que fait la direction ?
      L’éducation nationale c’est un peu comme le ministère de l’intérieur, ils sont presque tous corrompus du simple pion, au recteur académique.


  • #305958
    le 17/01/2013 par almondo
    Du porno à la maternelle

    cette enseignante est en avance sur son temps
    d’abord le mariage pour tous en 2013
    l’adoption pour tous(y compris les firmes privée) en 2014
    ensuite seulement l’égalité sexuelle pour tous (quand le 21° siècles aura explorer le terrain inconnu de la sexualité des enfants le disait cette ancien ministre de l’éducation nationale)


  • #305966
    le 17/01/2013 par samra
    Du porno à la maternelle

    Viendra le jour où cette diffusion pornographique sera démocratisée dans les écoles.... !


  • #305970
    le 17/01/2013 par fifty miles
    Du porno à la maternelle

    "Accident regrettable" ou expérimentation ? L’empire qui s’attaque aux fondements de la famille et au détriment de l’enfant, est capable du pire. Tous les jours nous en apportent la preuve.


  • #305971
    le 17/01/2013 par Gégé John Schaefer
    Du porno à la maternelle

    L’enseignante est une personne adulte, elle a un contenu sans doute personnel et divers sur son périphérique de stockage. Elle a fait une erreur de manip’ peut-être, ça arrive a tout le monde. Elle s’absente au téléphone... Dans d’autres cas, il y a aussi des gamins qui peuvent se blesser entre temps, passer par la fenêtre de plusieurs étages (je pense a un cas réel en collège). Avant de venir ici dire que c’est pas étonnant et que ça fait partie d’un complot démoniaco-bidule comme les homos dans les contes, je souhaite dire que quiconque n’a jamais enseigné, n’a jamais eu à tenir une classe de gamins, devrait être particulièrement modéré dans son avis sur le sujet. Les enseignants ont aussi affaire à des parents de plus en plus déboussolés, agressifs, disloqués, etc... bref tout ce que notre monde actuel produit en effet boule de neige et ricochets.
    Sur ce genre de sujet, je souhaiterais même qu’il n’y ai plus d’enseignants, plus de police, que chacun prenne ses responsabilités, on constaterait alors le résultat.

     

    • #306095
      le 17/01/2013 par Stev
      Du porno à la maternelle

      Non mais qu’elle ait du porno chez elle, sur son ordi, on s’en fout, c’est sa vie privée.

      Mais qu’elle balance le film puis s’absente 5 minutes, là, ça ne va pas. Si elle était restée devant l’écran, avec ses élèves, comme doit le faire une institutrice responsable, elle aurait vu son erreur tout de suite.


  • #305974
    le 17/01/2013 par Lyautey
    Du porno à la maternelle

    Faute grave de ne pas avoir pris les précautions que le bon sens commande, pour préserver les enfants de la dégénérescence des adultes.


  • #305993
    le 17/01/2013 par aomine daiki
    Du porno à la maternelle

    Tien ! et la loi Hadopi alors !


  • #305996
    le 17/01/2013 par Thibault
    Du porno à la maternelle

    Je veux bien que les valeurs enseignées par l’école républicaine soient aujourd’hui totalement perverties mais faut pas déconner non plus, on va pas accuser cette maitresse d’avoir établi un projet de perversion des enfants en leur montrant volontairement un film porno ... Restons calme.

    Par contre c’est pas très légal du point de vue du droit d’auteur ^^

     

    • #306054
      le 17/01/2013 par Barbouille78
      Du porno à la maternelle

      elle l’a téléchargé, rien ne dit qu’elle l’a piraté....


  • #306001
    le 17/01/2013 par david
    Du porno à la maternelle

    C’est bon, on a encore un peu de marge dans le bas, en dessous :
    * le porno gay
    * la fistinière
    * puis "on s’éclate avec les animaux de la ferme"


  • #306012
    le 17/01/2013 par Arona
    Du porno à la maternelle

    Je remarque pas moins de 4 fautes professionnelles de la part de cette enseignante :

    * Piratage d’un Dessin Animé sur le Net ( n’existe il pas une médiathèque dans sa commune)

    * Répondre a un appel téléphonique privé pendant ses heures de cours ( à la limite excusable.

    * ne pas vérifier le contenu du dessin animé .

    * Laissez les enfants sans surveillance

    Bref je trouve cela inacceptable de la part d’une enseignante qui a la charge de ce qu’il y a de plus sacrée a nos yeux : nos enfants.

     

    • #306061
      le 17/01/2013 par fifty miles
      Du porno à la maternelle

      Cette enseignante est la personnification même de ce que Caroline Fourest appelle les tordus et délinquants issus de couples hétéros. Il faut arrêter de confier nos enfants ayant échappé au congélateur de Botulenri Lévi aux descendants d’hétéros mais directement à Walt Disney ou à l’honorable PDG des Ets Dorcel.


  • #306032
    le 17/01/2013 par Kazhan
    Du porno à la maternelle

    Alors, résumons :
    L’institutrice télécharge un film sur Internet, jusque là, pas de problème particulier.
    Elle ne vérifie pas le contenu du fichier qu’elle a téléchargé, ce qui est déjà limite.
    Elle diffuse un contenu non vérifié aux élève, ce qui est assez risqué.
    Mais le mieux, c’est qu’elle laisse des enfant de 3 à 5 ans seuls et donc sans surveillances devant une vidéo dont elle n’a pas connaissance du contenu !

    Depuis quand les instituteurs ont ce genre d’attitudes ?
    C’est, soit de l’irresponsabilité, soit le fait d’une intervention malsaine.
    Je pencherais plus pour la deuxième hypothèse.

     

    • #306082
      le 17/01/2013 par Gégé John Schaefer
      Du porno à la maternelle

      Vous devriez d’urgence faire le métier d’instituteur ou de professeur, vous confronter concrètement à cette réalité !
      Mais quelqu’un d’aussi parfait, votre employeur actuel ne vous laissera jamais partir...
      C’est dommage, vous auriez pu agrandir votre champ de vision sur le sujet, d’autant plus dans un secteur géographique bien pauvre, cumulant les handicaps !


    • #306147
      le 17/01/2013 par vélo
      Du porno à la maternelle

      Kazhan n’est pas le seul internaute à remarquer cela... son commentaire est à mon sens juste, et il aurait pu s’appliquer à n’importe quel adulte en charge d’un enfant - bon sens, instinct de protection ?


    • #306184
      le 17/01/2013 par Gégé John Schaefer
      Du porno à la maternelle

      @vélo Il ne s’agit pas d’être en charge d’ UN enfant, mais de 25-30 ou plus, normalement, c’est une dame de service qui aurait dû suppléée à l’absence momentanée de l’institutrice ; on ignore d’ailleurs la nature de l’appel téléphonique, il y avait malheureusement peut-être urgence.
      Derrière un écran d’ordinateur, tout est simple. Faites CE métier ne serait-ce qu’une demi-journée, dans les conditions de chaos galopant actuelles, vous n’auriez pas besoin de poster ce genre de commentaires. Lorsque des parents n’y arrivent déjà pas avec leur propres enfants...


    • #306249
      le 17/01/2013 par vélo
      Du porno à la maternelle

      Etre instituteur est en effet un métier, et au vu de la difficulté de son exercice, sans nul doute une vocation. On peut cependant se demander si le téléphone de cette institutrice a également sonné urgemment au moment de la vérification du contenu du téléchargement destiné à des enfants...


  • #306070
    le 17/01/2013 par Alf_Red
    Du porno à la maternelle

    On a le droit de téléphoner sur son lieu de travail... ?


  • #306097
    le 17/01/2013 par karimbaud
    Du porno à la maternelle

    sans parler d’entrée de perversité et de préméditation, çà fait quand même quelques négligences pour quelqu’un qui a en charge des bambins aussi jeunes !


  • #306101
    le 17/01/2013 par zephir-7@live.fr
    Du porno à la maternelle

    c’est toujours par les femmes dans nos sociétés "modernes" du travail unisexe que la pornographie se diffuse en France et notamment chez les tout petits : regardez Pulvar, Ferrari, elles font la promotion du god michet sur direct 8 à l’heure ou les minots regardent la tv après l’école,après ça elles pretendent organiser le modele familial français. Et je ne parle pas de roselyne Bachelot qui à la même heure y va de ses lectures sado-masochistes, elle était ministre de la santé, celle là ???!!!!! Il y’en avait même une sur France3, une jeune, qui pretendait que ça serait bien de remplacer Minnie par Donald avec Mickey pour les enfants, siderant... et le cadreur, un gay probablement, la filmait en gros plan comme si elle était la vierge Marie ! A croire que finalement le monde du travail ne leur réussit pas, inconsciemment, comme ça n’est pas leur nature ni le propre de leur essence, elles rejettent leur blocage homosexuel, issu du mensonge du capitalisme ultra liberal faisant l’apologie de l’androgynie et du travail indifferencié pour les happer et les soutirer des modeles familiaux traditionnels dont elles sont la clé de voute, sur les petits, et que ce soit ceux des autres n’a pas d’importance, rien ne les gene. On ne parle pas des institutrices ou maitresses, qui, tj des jeunes, faisaient venir des gays dans les ecoles, pour expliquer que l’homosexualité etait quelque chose de normal via des films. Le système s’attaque aux enfants et à leur psychisme, et leur cheval de troie ce sont les jeunes femmes blasées sans le savoir par le monde du travail. evidemment toute les jeunes femmes ne sont pas les mêmes, il y’en a de très douées et qui s’interessent veritablement à ce qu’elles font, mais certaines on dirait les femen à l’ecole...

     

    • #306390
      le 17/01/2013 par kasiar
      Du porno à la maternelle

      mais certaines on dirait les femen à l’ecole...

      Je le sais puisque je débattais avec une personne qui niait qu’une femme exerçant de la compétition intellectuelle ou sportive ne perdait pas de sa féminité. Pourtant je lui ai expliqué de A à Z que si la femme qui exerçait des activités de façon acharnée tendait à perdre de sa féminité, et accessoirement en se comportant comme un mec (fumette, picole, grosse bouffe, grossièreté, violence ...) elle gardait quand même sa féminité. Elle répondait que les vrais mecs sont ceux qui développent en eux une part de féminité, je lui rétorque que non nous sommes différents mais complémentaires avec des sources scientifiques, mais rien n’y fait.

      Des fois je comprends les célibataires endurcis ’,’


  • #306102
    le 17/01/2013 par Naboko
    Du porno à la maternelle

    Eh ben le mieux à faire c’est de ne pas mettre les enfants devant la TV, c’est tout. L’école n’est pas un lieu pour regarder la téloche !

     

    • #306212
      le 17/01/2013 par Paul Marcel
      Du porno à la maternelle

      Tout simplement, pas besoin de chercher midi à quatorze heure...

      Dehors, en plein air, par beaux temps ou si il pleut.

      La boite à miracle remplacera jamais le chant des oiseaux....


  • #306103
    le 17/01/2013 par siham
    Du porno à la maternelle

    Moi personnellement je ne crois pas que c’est un accident ,elle a fait exprès .

     

  • #306104
    le 17/01/2013 par jnibaude
    Du porno à la maternelle

    halte au complot qui vaudrait que cette enseignante aurait diffuser volontairement ce porno afin de pervertir nos enfants, tous ceci ordonné par nos élites, ça frôle le ridicule...
    Personnellement il m’ait déjà arrivé de vouloir télécharger un film du style Seigneurs des anneaux et de me retrouver avec un film de boule, pourtant le nom du fichier était bien celui du film de sciences fiction. C’est surement ce qui est arrivé à cette institutrice...Elle aurait du vérifier afin c’est tout, inutile d’aller chercher plus loin, s’acharner sur elle, c’est vraiment malsain, laissons ça on journalopes.

     

    • #306125
      le 17/01/2013 par Gégé John Schaefer
      Du porno à la maternelle

      Et voilà, Jnibaude, as-tu vérifié ? Ce ne sont pas les mêmes "anneaux" ! Mais les deux titres sont légitimes.
      Plus sérieusement, en augmentant le potentiel d’informations diverses et variées, notre société augmente la probabilité de risques liés à ce potentiel, d’autant qu’il y a le facteur humain, où le risque d’erreur est accru par la non-maîtrise de cette augmentation du potentiel difficile à suivre.


    • #306187
      le 17/01/2013 par fred13
      Du porno à la maternelle

      Sûr que le titre n’était pas plutôt : le saigneur des annaux ? ...


    • #306217
      le 17/01/2013 par Lambda
      Du porno à la maternelle

      Le Seigneur des anneaux, de la science-fiction ! A entendre une telle connerie, je préfère faire garder mes gosses par cette institutrice. Qui elle, n’a pas confondu le genre cinématographique quand elle a vu des sexes en gros plan.


    • #306228
      le 17/01/2013 par barnamus
      Du porno à la maternelle

      Possible qu’elle a cru que c’était un dessin animé, mais étant professionnelle, payée pour l’éducation et la pédagogie des enfants de bas âge, pourquoi n’a t’ elle tout simplement pas vérifié le contenu ?
      On visionne le film, au préalable avant de le faire visionner à d’autre, cela fait parti d’un bon sens...Enfin, elle en a peut être d’autres, de bons sens...


  • #306105
    le 17/01/2013 par Marie59
    Du porno à la maternelle

    Encore une erreur ! Décidément, c’est une épidémie en ce moment... La vidéo porno en plein milieu d’un dessin animé, je l’ai souvent entendu dernièrement (je conseille aux parents de visionner les vidéos avec leurs enfants pour éviter les surprises). Il y a eu aussi, récemment, le journal hard, qui se trouvait par erreur, au milieu de 3 revues pour apprendre à dessiner, le tout sous cellophane, destiné à des enfants entre 9 et 11 ans. Qui veut pervertir ainsi nos enfants ? Vous avez dit "erreur"... ?


  • #306119
    le 17/01/2013 par milou32
    Du porno à la maternelle

    Ce qui est complètement fou, au delà de ce cas particulier, c’est que l’on fasse regarder la télé à des petits de 6 ans alors que cette boîte à merde est quasiment présente dans tous les foyers et qu’elle détruit le cerveau des petiots dès leur plus jeune âge. Comme si en dehors de l’école ils n’avaient pas le temps de se ramollir la cervelle en regardant dora l’exploratrice et tous ces dessins animés anglo-saxons plus cons les uns que les autres qui poussent insidieusement à une concurrence toujours plus exacerbée !!
    Non, décidément, que les gosses sachent lire, écrire et compter, Peillon, le franc-mac, s’en tamponne le coquillard ! L’état dans lequel se trouve l’école me donne envie de gerber, si je pouvais seulement dégobiller dans la bouche de ce laïciste de mes deux j’en serai très heureux ! Au final cela donne des putains de chiards ingrats, avides et convoiteux. Des parfaits petits untermensch, des prêts à tout, qui s’inséreront parfaitement dans la bile sociétale actuelle et qui lui donneront toute sa saveur, miam ! Mais à la fin ils finiront tout seul, dans un service gériatrique, atteint d’alzheimer, s’ils ne sont pas mort d’un cancer avant, ce qui leur permettra de ne jamais savoir à quel point ils ont été cons. Merci Peillon et Cie.


  • #306138
    le 17/01/2013 par Ocular
    Du porno à la maternelle

    Ca aurait été l’un de mes enfants, j’aurai été personnellement gifler la maîtresse à son école.

     

    • #306346
      le 17/01/2013 par aurelien362
      Du porno à la maternelle

      C’est à cause de parents comme vous, qui sapent l’autorité du professeur et trouvent la moindre occasion (même une erreur de manipulation) pour vouloir l’engueuler ou même lui casser la gueule, que notre école s’effondre et que les enfants ne respectent plus l’autorité...


  • #306154
    le 17/01/2013 par pipo
    Du porno à la maternelle

    C’était "Blanche fesses et les 7 mains"...


  • #306171
    le 17/01/2013 par Dragon
    Du porno à la maternelle

    En général, les fichiers vidéos pollués par du contenu porno sont ceux issus du téléchargement illégal. Le cas échéant, bravo la mentalité de la prof (et encore, ceci dans le meilleur des cas, car rien n’interdit de penser qu’elle ait pu lancer un film porno, stocké sur son ordi a des fins personnelles).

    Ensuite, ne pas vérifier le contenu, dans l’éventualité d’un tel fichier téléchargé, ne serait-ce qu’au moins les premières minutes lors de la diffusion en classe, bravo la négligence de la prof.

    Ensuite, laisser seuls des enfants de 3 à 5 ans, pendant de longues minutes ("5 tout au plus" pourrait éventuellement se traduire par "une quinzaine"), bravo l’irresponsabilité de la prof.


  • #306175
    le 17/01/2013 par nabs
    Du porno à la maternelle

    elle a reçu un coup de fil de najat.v.b !!!

     

  • #306219
    le 17/01/2013 par Nicolas Tesla
    Du porno à la maternelle

    Du porno a l’école minatenant, bon même si c’était par erreur ca fait peur quand même !
    Cette dame aurait du regrader son téléchargement avant de le diffuser aux gosses...


  • #306234
    le 17/01/2013 par Louis Delga
    Du porno à la maternelle

    J’espère qu’elle sera virée, tout simplement. Ceci est une faute grave impardonnable pour l’éducation nationale...


  • #306270
    le 17/01/2013 par Mel Anie
    Du porno à la maternelle

    L’instit téléchaaarge ?! Tout va bien c’est légal... mais pas pour toi ! Pour diffuser en public ?!! Ben voyons ! Un dessin animé au lieu d’une histoire, normal... les psys disent quoi ? Ho, on entend rien... :/ Sinon, les instits sont notoirement dévergondées ce n’est pas un mystère mais d’un point de vue éducatif, c’est la misère ! Honte à elle et courage aux parents !


  • #306297
    le 17/01/2013 par rouge
    Du porno à la maternelle

    c’est probablement un accident, mais le plus drôle c’est que la prof télécharge ! et des contenus qu’elle ne vérifie pas... (à dessein ?)


  • #306319
    le 17/01/2013 par chichon
    Du porno à la maternelle

    Cela me rappelle une histoire récente qui s’est passé aux USA, une prof de fac (éducation sexuelle) à pratiquer la pénétration avec un gode devant ses élèves !

    En ce qui concerne cette enseignante de classe maternelle, qu’elle est fait exprès ne m’étonnerait guère, il y a des dégénérés du sexe partout !


  • #306321
    le 17/01/2013 par François Dacquay
    Du porno à la maternelle

    C’est arrivé à un de mes amis qui a fait visionner un "dessin animé" (téléchargé) à ses enfants. Pas de problème sur les premières minutes, mais en plein visionnage, ça change de style...cette histoire date d’il y a au moins 5 ans.
    Il est tout à fait plausible que l’instit ait vérifié le contenu et soit passé à côté.

    Que le phénomène existe à plusieurs année d’intervalle, m’amène à une petite réflexion.

    Une version "pornographié" d’un film mise en circulation sur les réseaux de téléchargements illégaux fait d’une pierre deux coups :
    - diffusion de pornographie aux internautes à leur insu (pornographisation de la société, ça se dit ?)
    - difficulté de trouver la version authentique car l’autre a déjà envahi les réseau (comme il est impossible de vérifier le contenu sans télécharger, c’est le nombre de téléchargements d’un fichier qui fait sa réputation). Plus la version trompeuse est diffusée tôt, plus c’est efficace.
    Dans les deux cas, le téléchargeur sera tenté de se rabattre sur les circuits légaux.

    Donc on a un mobile pour ceux qui fourniraient des versions pornographiées de films sur les réseaux de téléchargement : tromper le chaland pour le ramener dans le droit chemin (avec petit billet au passage).

    Alors, inutile d’excuser l’instit, mais il est probable qu’elle ait été trompée... mais alors par qui donc ?


  • #306348
    le 17/01/2013 par Mansur
    Du porno à la maternelle

    Ce n’est qu’un triste accident. Ce qui est vraiment grave, c’est ces malades de gauche qui entendent faire l’"éducation sexuelle" (en réalité incitation à la débauche) des écoliers en leur projetant des films pornos.

     

    • #306777
      le 18/01/2013 par Kipikipi
      Du porno à la maternelle

      Ben voyons.
      Moi je pensais qu’ils voulaient les faire jouer dedans, j’ai du me tromper ...


    • #307571
      le 19/01/2013 par sulayman
      Du porno à la maternelle

      triste accident ??? depuis quand les profs sont autorisé à diffuser des films ou dessins animé piratés ???
      Même un DVD non piraté n’est pas censé être diffusé en public sans autorisation ???
      Les "con-sommateurs" seraient ils les seuls concerné par leur loi adopi ???
      Comment se fait il qu’une instit case ses élèves devant un DVD et les laisse sans surveillance pendant qu’elle se barre passer ses coups de fil perso ???
      Bien louche comme histoire à mon gout !!!


    • #307678
      le 20/01/2013 par Mehdi
      Du porno à la maternelle

      Elle aurait du verifier (visionner) que c’est bien un dessin animé au moins avant de le projeter !


  • #306374
    le 17/01/2013 par la verite
    Du porno à la maternelle

    ...enseignante ???? la grande competence de leducation nationale et de son personnel caliné et cocooné en rose.....

    ....là elle passe le film...ailleurs, dans le sud..je crois... elle joue dedans en tant que figurante ! ! !...faut dire qu ils se font tellement chier a instruire des ânnes agressifs et qui captent de moins en moins et a qui on ne peut rien dire...

    la tour de babel n est pas loin de s applatir...


  • #306400
    le 18/01/2013 par Seth
    Du porno à la maternelle

    Mouai... Ben moi je dis c est un fait divers qui dois etre apprecié a sa juste valeur... Pas de quoi faire un frometon. L histoire d une prof naive et novice en internet qui telecharge un bon vieux fake sur la mule... Et qui avec la tete bien au fond de son cul naif se dit, tiens ca va faire plaisir aux mome pendant que je telephone... Une erreur basique... Mais la question etant : a mon bon souvenir, je n ai jamais eu de prof qui m ait dit : "dsl, je me casse, il y a le tel qui sonne"...


  • #306412
    le 18/01/2013 par rachid
    Du porno à la maternelle

    la franc maconnerie n’a plus de limite apres la valorisation de l’homosexualite maintenant du x pour les Gamins !


  • #306417
    le 18/01/2013 par Gauloise rit
    Du porno à la maternelle

    Des Seins animés ? My gode !
    Ca glisse au Pays des Merveilles...


  • #306419
    le 18/01/2013 par goy pride
    Du porno à la maternelle

    Le téléchargement libre de données devrait être légal tout comme il est légal de recopier sur un cahier ou sur un fichier "word" les passages d’un livre qui nous a plu, de prêter un livre à quelqu’un, de réciter de mémoire un texte...Va-t-on soumettre à une taxe la transmission orale et la mémorisation d’un poème par exemple ? On va y arriver ! J’imagine déjà les procès orwelliens où des types seront poursuivis pour avoir enseigné un texte à des étudiants sans avoir payer des droits d’auteur.
    On ne peut pas exiger l’interdiction de la libre copie et transmission de données sur un support non physique . Certains diront que tout travail mérite rémunération et qu’il est injuste et dégueulasse de se procurer gratuitement les versions électroniques de livres. Arrêtons nous sur ce point et réfléchissons un peu ; en admettant qu’untel ait passé 2 ans à écrire un livre comment déterminer la rémunération méritée ? Le Smic ? Le salaire que toucherait un mineur Sud Africain ? Les revenus de Bill Gates ? Ou tout l’or du monde parce l’oeuvre commise serait un inestimable trésor pour l’humanité ? On se rendra vite compte que ceci n’est pas quantifiable et ceci d’autant plus que la valeur marchande de quelque chose sous forme "électronique" n’est pas quantifiable ! Ou plutôt si sa valeur marchande est techniquement zéro ou le prix que le "consommateur" souhaite y mettre soit bien souvent "0" ! Car l’offre de quelque chose sous forme électronique est infini à un coût de production et distribution de zéro, or qui dit offre illimitée pour une demande limitée dit valeur de la "marchandise" égale à zéro. De même que télécharger "illégalement" un livre ou un bouquin ne provoque pas la perte d’un bien physique contrairement à un bouquin chez un libraire. En dérobant un livre dans une librairie ce dernier manquera au libraire ce qui se traduira pour lui par une perte car ce bouquin physique n’est pas reproductible à l’infini à coût zéro comme l’est un fichier électronique.
    Quand on pleurniche parce que son bouquin, sa musique...circule gratuitement sous forme de fichier électronique cela équivaut à souhaiter une rémunération infini pour son travail et cela nous amène à ce monde orwellien où la simple transmission d’une idée à autrui peut amener à se retrouver devant les tribunaux, au brevetage du vivant...
    Quant à cette institutrice elle ne savait tout simplement pas que les dessins animés téléchargés sur Emule cachent souvent des films pornos !


  • #306485
    le 18/01/2013 par paul
    Du porno à la maternelle

    Après les images subliminales insérées volontairement dans les dessins animés on passe à la vitesse supérieure.
    Ce n’est pas avec une enseignante dans son genre que l’on va relever le niveau.


  • #306499
    le 18/01/2013 par hum
    Du porno à la maternelle

    ...durant quelques minutes, "cinq tout au plus" selon les services locaux du ministère de l’Education nationale !
    A les entendre, c’est pas si grave, puisque ce n’est que 5 minutes tout au plus...C’est juste regrettable...ben voyons !
    Après tout, l’éducation sexuelle des enfants n’est elle pas la priorité de cette démon-crassie maçonnique ???

    Comme disait l’autre tâche de Freud, "l’accumulation met fin à l’impression de hasard"


  • #306521
    le 18/01/2013 par esperanza
    Du porno à la maternelle

    De toutes façons (que l’erreur soit volontaire ou non) les enfants ne vont pas à l’école pour être laissés devant un écran. Pour ça, ils peuvent bien rester chez eux où ils passent déjà 5 heures par jour devant la télé. Et on ne laisse pas une classe de 3 ans sans surveillance, c’est dangereux.
    C’est la facilité pour les profs de coller des mômes devant un dessin animé.
    Bonne mère. Et Peillon qui veut scolariser les bébés de moins de 3 ans...


Afficher les commentaires suivants