Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

E. F. Schumacher à propos de la spéculation foncière

Intervention du 19 mars 1977 à l’université de l’Illinois (États-Unis)

E. F. Schumacher, auteur du célèbre Small is Beautiful (1973), répond à une question concernant la spéculation foncière :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Mais sur quoi est-il possible de spéculer sans que cela ait des conséquences néfastes ? Si l’origine de toute spéculation est de faire fructifier un capital qui voudra coute que coute grossir au dépens des richesses naturelles et du travail humain, sans régulation, c’est la cacastrophe garantie . Mais actuellement c’est encore autre chose : on doit payer( par l’impôt et le vol de l’épargne) des spéculateurs ruinés protégés derrière des Institutions Internationales.
    . Ce qui n’est plus du capitalisme, dixit Delamarche . Si c’en était, les spéculateurs ruinés iraient se pendre.
    ( Ce qui montre à quel point tous ces psychopathes si rusés et ne reculant devant aucune méthodes choisissent souvent de mourir plutôt que de devenir pauvre ou prisonnier. Ca fait réfléchir, je trouve .)

     

    • C’est pour ça j’ai toujours considéré que la spéculation devait être purement et simplement abolie et non pas régulée. Ce que je reproche aux altermondialistes tenants de la taxe Tobin c’est qu’ils donnent un cachet de légitimité à des activités immorales et mortifères à condition de toucher un petit billet au passage. C’est comme si on légalisait le pillage et le vol à condtion que les bandits paient un impôt sur la valeur de ce qu’ils ont volé ! Nous avons de nos jours suffisamment de recul pour comprendre que taxes et impôts n’ont jamais réussi à résoudre l’injustice mais que bien au contraire servent pérenniser un système d’exploitation et de chaos économique.


  • erreur de traduction

    il dit : "vous pouvez l’indexer en cas d’inflation pour qu’ainsi sa valeur ne diminue pas." et non "vous pouvez la répertorier pour en faire une preuve d’inflation"

    (inflationproof, comme waterproof (étanche)).

     

  • je trouve cette idée intéressante...c’est sûr qu’il devrait y avoir des "sanctuaires" à partir de quoi on ne devrait pas spéculer...


  • La spéculation destructive n’existe que grâce au crédit. Supprimez le prêt à intérêt et vous stoppez net cette infamie.

    Sans l’effet de levier qu’autorise le crédit et sans le hasard moral qui garantit le spéculateur emprunteur en lui permettant de faire porter le risque à un tiers, le spéculateur, sur un marché donné limité, est un acteur naturel et bénéfique à la communauté. En effet il achète quand les prix sont bas et donc soutient les prix quand ils s’effondrent, et il vend quand les prix sont hauts et ainsi empêchent qu’ils ne montent encore plus. Il a normalement un rôle de régulateur.

    Le problème est donc bien dans la Banque (le crédit) qui permet de tordre le marché dans le sens voulu par le spéculateur. Autrement dit il y a spéculateur et spéculateur. Ne pas confondre.


  • #272886

    superbe cette idée de fixer le prix de la terre. Ce qui aurait pour conséquence de rameuter une large partie de la spéculation immobilière vers le productif, tout en permettant à ceux qui achètent un bien immobilier pour se loger de trouver au juste prix ce dont ils recherchent ...
    Ce qui n’empêcherait pas pour autant de continuer à construire puisque la demande en France est là...


  • Tres bien cette video
    1 le diagnostic est bon. La hausse des prix de l immobilier et du foncier est le PRINCIPAL responsable de la crise. Elle est en bonne partie responsable de la perte de competitivite de nos industries et elle aussi responsable de la perte de pouvoir d achat des classes moyennes

    La speculation fonciere et immobiliere ne beneficie qu aux riches

    2 la solution a la fois simple et radicale est la taxation a (100 - x)% ds plus values, x variant de 2 a 5 en fonction de l inflation.


  • dans une société traditionnelle la terre ne se vend pas, elle s’hérite et c’est tout.