Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

E&R Rhône-Alpes : création d’antennes locales en Savoie, Isère et Drôme

En raison du développement constant de notre mouvement en région Rhône-Alpes, nous vous informons de la création de trois nouvelles antennes départementales à Grenoble, Valence et Chambéry.

Vous pouvez donc désormais prendre contact avec les référents de ces nouveaux centres militants aux adresses suivantes :

Isère : er.isere38@gmail.com

Drôme : erdrome@hotmail.fr

Savoie : ersavoie73@gmail.com

 

Pour apporter votre aide à Égalité & Réconciliation :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bonjour,

    Ca, c’est une bonne nouvelle !!!
    J’adresse mes salutations les plus respectueuses aux nouveaux camarades !!!
    Et vous souhaite bonne chance !!!

    Maryam.


  • bonjour,

    prise de contact instantané à la lecture de ce message avec la section ER grenobloise !!

    trés bonne initiative


  • Bonjour E&R, du coté de la charente maritime, il y a quelque chose ou faut créé une antenne ? merci

     

  • Est ce qu’il pourrait y avoir des rapprochements avec des cellules qui ne partagent pas complètement la ligne E&R, mais qui voudraient mener des actions communes sur des sujets particuliers pour une collectivisation des efforts et de l’intelligence.
    Dans un genre de rassemblement patriote à la bleu marine.

     

  • Sachant qu’il y a de grands infographes chez E&R, pourriez vous faire une carte de France avec les sections locales E&R, ca permettrait de visualiser l’ampleur d’E&R


  • Existe-t-il une section Haute-Savoie ?

     

  • Ça fait plaisir de constater que tous les savoyards ne sont pas encore indépendantiste, le ton devient de plus en plus anti-parisien quand on part en vacances au fil des ans. C’est vrai que le cout de la vie est plus cher qu’ailleurs mais ça nous fait vraiment de la peine. Les parisiens aussi ont des sentiments !

     

    • Les Savoyards indépendantistes ne sont qu’une poignée et sont à mille lieues des Corses ou des Basques...
      Pourquoi ? Car les Savoyards de souche ne sont pas légions non plus. La Savoie historique (Savoie/Haute Savoie) attire énormément de monde de par son activité économique. Je pense plutôt que les savoyards (vrais ou importés) en ont assez de l’arrogance parisienne effective dans tous les coins touristiques français.
      En même temps, c’est assez logique, la densité de population à Paris est bien plus importante ce qui fait un pourcentage de cons bien plus élevé. C’est triste pour ceux qui n’ont rien demandé et qui ne le méritent pas.
      Le savoyard est rude et froid (climat/vallées isolées/etc...) mais quand tu as créé une relation avec un savoyard c’est du solide à l’inverse de certaines régions (sud de la France ?)
      Évidemment tout ceci n’est que poncif et généralité (il y a un peu de vrai quand même)... La réalité sociologique d’un urbain Annécien n’a rien à voir avec celle d’un paysan dans les Bauges.
      Bref... La Savoie est un département français et penser que les indépendantistes ont du poids est de l’ordre du fantasme.
      Bien à toi camarade parisien.
      Tu es le bienvenu dans mon chalet !


    • De plus un savoyard d’E&R indépendantiste n’a forcément pas lu Pierre Hillard et çà c’est un problème...


    • j’ai vu un tag "ONU libere notre savoie" avec les signe peace and love...



    • ...à l’inverse de certaines régions (sud de la France ?)




      Oula camarade...ta connaissance des gens du sud est probablement limitée, la preuve puisque tu suggères (j’adore le " ?", genre "je dis ça mais bon j’en ai connu 2 dans ma vie, je suis pas trop sûr mais quand même je le dis") que la relation avec les gens du sud ne peuvent pas devenir solides (puisqu’à l’inverse des Savoyards).
      Je te propose de venir nous voir chez E&R Midi-Pyrénées, tu verras que les relations avec les gens du sud sont plus que bonnes. Pour ma part je suis du cru depuis de nombreuses générations.
      Maintenant ça marche dans les deux sens. Si on regarde les gens d’une région comme des "paysans" forcément ça se ressent et on n’accueillera pas les gens comme il se doit !
      Bref, se regarder avant de juger. Mais c’est trop maintenant si tu viens on te maltraitera ! Nah !


    • Le Sud désigne souvent le Sud-Est en fait, et en effet c’est spécial. Le climat et la géographie ont un impact évidant sur les gens, combiné bien sûr à l’histoire, et à la récente prise en "tenailles" du Sud méditerranéen (double invasion Nord Sud, depuis les années 70).


    • Pour être honnête, et je parle en connaissance de cause, ce qui pompe le plus les " sudistes " c’est le fait que nous soyons littéralement pillés par les touristes en mal de cigales et d’accents rustiques.
      Je vis dans le village où mon arrière arrière-grand père est né et est mort, ainsi que tous ses descendants. Si je veux un jour avoir l’espoir d’être propriétaire dans cet endroit charnel, il faudra surement que je braque une banque ou que sais-je d’autre. Tout ça parce que ça doit en jeter dans les brunchs parisiens d’avoir une maison secondaire dans l’arrière pays provençal.

      Voilà, au fond, ce qui fait que les gens ci-bas en ont vraiment raz-le-béret, le hold-up parisiano-hollandais de notre terroir. Alors les seuls touristes ne sont bien évidement à blâmer, mais bon, c’est comme ça. puis quand tu vis leur présence h24 5 mois par an ( parce qu’une période estivale en provence c’est pas une periode estivale Lilloise, pour dire, les car de tourristes débarquent en masse à aix à partir de Mars ) t’en as marre. rouler à 30 sur une route limitée à 90 pour admirer les champs de lavande, braquer au dernier moment parce que sur le bas-côté il y a un joli panoramique, avoir l’impression d’être un animal de cirque parce que tu vis dans leur fantasme ... c’est le quotidien d’un " local " et ça donne des envies de génocides, parfois.

      Voir aussi que dans certains villages, dont le mien, les deux seuls gros secteurs d’activités sont l’agriculture et le tourisme, que la question de l’agriculture se règle avec le premier point abordé dans mon commentaire, ou avec le dumping social créé par les exploitants faisant venir des hordes de saisonniers étrangers payés en dessous du smic parce que sinon ils font faillite et que le tourisme crée surement beaucoup d’emplois dans les usines à bibelot en chine mais pas beaucoup ici, les avantages d’être une zone touristique tu les sens te flatter l’intestin grêle, si tu vois ce que je veux dire.

      Mais le ponpon revient aux pays nordiques qui ont l’étrange coutume de n’acheter que du fromage de chèvre, du vin et de l’huile de l’olive ( j’abuse un peu mais c’est pas loin ) et que tout le reste est bien stocké depuis le pays de départ dans les soutes du camping car...

      Bref, si nous avons perdu notre joie de vivre en présence de touristes, ne nous blâmez pas trop ...

      Mais sinon, je n’ai jamais rencontré d’indépendantiste occitan, ce doit être des spécimens rares.

      Vive chez moi, vive la France !


    • J’irai même plus loin dans cette analyse "géo-sociologique", que j’ai pu étudier dans ma région natale : la Drôme, une charnière climatique sans pareille. Je dirais qu’à "invasion" égale, l’héliotropisme (attirance pour le soleil) a tendance à engendrer un climat irréel, surréaliste, voir délirant, alors que dans les régions plus rudes qui accueillent aussi beaucoup de nouveaux venus et visiteurs (Savoie par exemple) on ne ressent pas vraiment la même chose, car les allochtones ne se comportent globalement pas tout-à-fait de la même façon, leur motif est souvent lié au travail, à quelque chose de concret, ou à un sport, alors que dans le Sud il y a un côté "fuite", belle vie au soleil, sea sex and sun, exotisme de pacotille, qui a un effet abrutissant, décadent...
      De manière générale le climat plus rude a tendance à tempérer les esprits, à affermir le caractère, avec le défaut parfois de rendre plus farouche, moins expansif. Jean Giono, une figure littéraire de haute-Provence, disait être attiré par l’Ecosse, pour son coté mystérieux et ses nuages. Il détestait le soleil, le ciel trop bleu qui avait même pour lui quelque chose d’inquiétant (mais bon à l’époque des chemtrails on se réjouit plutôt de voir un ciel pur...), et il aimait l’hiver, et c’est en cette saison qu’il préférait la Provence et ses hauts plateaux.
      Il y a des écrivains, dont je ne me souviens plus le nom, qui décrivent très bien les changement de tempérament liés à la géographie, dans les Pyrénées par exemple, où l’on rencontre 3 climats différents d’Est en Ouest, et 3 mentalités différentes.


  • Bonjour,

    Est ce qu’il existe une cellule en Alsace ?
    Cordialement

    Yannick


  • N’y a-t-il pas un souci avec l’adresse de la Savoie ?
    Je viens d’envoyer un courrier et j’ai un "no valid IP address".

     

  • Pour la région de la quenelle, ce n’est pas étonnant !


  • Est-ce que vous avez une antenne suisse ?

    Vu votre succès, je commence à comprendre pourquoi des personnages connus vous attaquent. Quelqu’un a écrit que "les critiques sont les compliments du vice à la vertu"

     

  • Salut à tous,
    J’ai l’intention de créer l’antenne Hautes-Pyrénées. J’attends d’avoir un recensement des camarades membres du département pour voir si nous sommes nombreux mais même si pas beaucoup de monde ça serait justement l’occasion de se faire connaître. Je dis ça pour donner des idées à d’autres coins de France.
    En attendant de créer une antenne département il y a d’autres moyens. Par exemple, dans mon cas, je bosse sur Toulouse mais rentre tous les week-end dans les Hautes-Pyrénées, étant originaire du coin. Cela me permet de faire le lien entre l’organisation régionale et les membres isolés du 65 (puisque pas d’antenne). Ainsi je peux faire un retour au responsable régional sur ce que vaut le membre isolé. Et lui même obtient un premier contact. Car on se rends compte que beaucoup sont dans leur coin mais souhaite rencontrer du monde.
    Bref, aux E&R régionaux qui n’ont pas d’antenne département n’hésitez pas à utiliser vos participants pour créer des liens là où il n’y en a pas.
    Si vous n’avez pas attendu après moi pour le faire hé bien c’est très bien ! :)))


  • C’est tout simplement Génial ! E & R a Grenoble !
    Donnez moi votre adresse et je passe avec les croissants un matin !


Afficher les commentaires suivants