Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

E&R s’invite à la conférence de Jean-Yves Camus sur Dieudonné et Alain Soral

12 février 2015

Le 12 février 2015, celui auxquels les médias confèrent le titre de « spécialiste de l’extrême droite », Jean-Yves Camus, tenait une conférence dédiée à Dieudonné et Alain Soral et organisée par l’Institute for the Study of Global Antisemitism and Policy (ISGAP), une organisation internationale dont le slogan est « combattre l’antisémitisme sur le champ de bataille des idées » et le président honoraire Elie Wiesel. L’occasion pour E&R Île-de-France de faire connaissance avec une certaine Lisa Sanchez, qui, dans le cadre de sa mission de surveillance des réseaux sociaux et de l’Internet pour la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme (DILCRA), entretient des rapports très étroits avec Matignon...

 

 

La réponse de Jean-Yves Camus à la question posée dans la vidéo a été brève et, en substance, très prévisible : l’extrême droite refuse les règles du débat démocratique, donc il n’y a pas à débattre avec elle.

Après cette analyse fulgurante du « démocrate » Camus, l’organisateur reprendra le micro pour annoncer la fin de la séance de questions, ajoutant que dans un cadre universitaire la discussion reste possible, mais qu’avec l’extrême droite, discuter serait lui laisser « une plateforme »...

Notons pour terminer que Jean-Yves Camus, membre de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), est aussi un contributeur régulier du journal communautaire Actualité juive et que, pour ce qui est de ses convictions personnelles, il se définit ainsi dans une interview de 2008 pour la revue ProChoix de Caroline Fourest :

« Je suis un juif pratiquant, point. »

Quelques sujets de conférences pour Jean-Yves Camus,
à découvrir chez Kontre Kulture :

Soutenir Alain Soral dans les épreuves qui l’attendent
en faisant un don par Paypal :

Le paiement peut aussi s’effectuer par chèque à l’ordre d’Alain Soral, à envoyer à cette adresse :

Alain Soral
Égalité & Réconciliation
3 rue du Fort de la Briche
93200 Saint-Denis

Militer pour le projet de réconciliation nationale d’Alain Soral et Dieudonné :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

124 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Un pense-menu tout ce qu’il y a de plus conformiste, mais dont on ne doit pas sous-estimer la capacité de nuisance.

    De plus, un homme pris en flagrant délit de contradiction : en effet, qui est-ce qui refuse a priori (sans autre forme de procès, par pure préjugé) le débat ?


  • Jean-Yves Camus et Lisa Sanchez m’ont donné envie de ronfler. Soral et Dieudonné n’ont pas trop de souci à se faire vue la nullité de la personnalité de leurs adversaires.


  • incroyable ! ce que dis lisa sanchez au debut de la video, meme si elle le dit avec un peut de "honte" et il y’a de quoi !
    elle envoi donc son petit mail de balance chaques soir, bah bravo ! c’est quoi en fait son "organisation" ? une nouvelle police politique ?

     

    • lisa sanchez ou la "moucharde du net" qui travaille pour le compte de ces grands "democrates" de Matignon.

      Je serais elle j’aurais honte de saborder le peu d’estime qu’elle peut avoir d’elle meme dans ce monde d’argent sale et de corruption.
      J’ai moi meme un bac +6 mais c’est pas demain la veille que je cracherais sur ma dignité et mon honneur.

      A bas les mouchards et les vendus du systeme.


    • C’est le nom de la femme qui parle, c’est ça... Je vois pas ce qu’il y a à ajouter, rien qu’au timbre de sa voix, à son débit, à son discours bien formaté et aux "je fais ceci, je fais cela, je, je, JE..." on sent l’exécutante bien docile et bien formaté, ces gens sont les meilleurs délateurs qui existent, au moins elle a trouvé sa vocation. On lui souhaite bonne suite dans sa carrière dans une France sous-tension...


  • Fin de débat très démocratique : juste énorme !
    C’est là que l’on voit toute l’arnaque du système et de ceux qui le tienne. :)
    Bravo aux militants ER pour le courage dont ils ont fait preuve et la tentative de rapprochement pacifique proposé.


  • Après 5:30, Jean-Yves Camus explique clairement être jaloux de la réussite de Dieudonné et de Soral. Il est épaté par le marketing des goodies, des livres, etc...

    La question qui fâche en fin de vidéo est parfaite !


  • Une question et ils sont tous morts ...
    Il faut multiplier ce genre d’initiative et pourrir ces cessions débats monolithiques avec des questions dans le genre qui démontrent leurs contradictions démocratiques .

     

  • A l’heure où tous va mal dans ce pays, il reste du pognon pour surveiller E&R, ils non vraiment rien à foutre visiblement


  • Lisa Sanchez : fière de dévoiler qu’elle est payée par Matignon pour surfer sur Internet et envoyer un reporting de ce qu’elle a vu le soir, BAC+6 mini pour décrocher le poste, avec la fierté de servir la bonne cause bien sûr.

    Elie Wiesel : argumentaire pauvre et sans aucune preuve (sont-ce des séquences coupées ?) ... Juge unique, juge cynique (cf. dernière question). Le pire c’est quand il s’essaie au marketing : "ces c*ns font payer leurs goodies en liquide" (sous-entendu :"déclarent autant au fisc qu’un traiteur chinois à Paris") et d’en déduire que ce serait une erreur ? Bien sûr qu’ils doivent louper des ventes, mais l’association n’est pas lucrative ... A moins qu’en 2015 on fasse payer la part de gâteau de la kermesse des gosses par carte... on ne parle évidemment pas d’une industrie du complot ayant pour objet la rentabilité mais le développement de sa structure ... Ce n’est plus une question de différence de valeur à ce point, c’est une abysse entre ces gens et la réalité !

     

  • Pathétique. Ou est le débat ? Peut il encore croire à ses propres arguments ?
    En touche le fond .Rideau sur cette misère intellectuelle


  • Un vrai ramassis de conneries. Je préfère m’instruire en achetant du Soral qu’en lisant gratuitement du BHL. Alors la cerise sur le gâteau c’est la question qui révèle la vraie nature de ces gens. Circulez il n’y a rien à voir ! Je suis quand même très content parce qu’ils sont conscient du rapport de force véritable qui n’est plus du tout en leur faveur. Succès de Soral et succès de Dieudonné (dont on nous disait qu’il ne faisait plus rire personne), qui commencent à leur filer des sueurs froides.


  • Bravo. Au moins aussi drôle que Dieudonné.


  • Il parle "du mythe évident de la pureté raciale juive" ... ai je bien entendu ? Imaginez que Dieudo ou Alain Soral disent ça ...


  • On sent bien que ce qui gêne le plus Camus et Sanchez, c’est la réussite économique de Dieudo et Soral qui permet leur indépendance politique et leur émancipation du pouvoir sioniste.

     

    • @Titus.......oui, c’est bien cette contre-société ( les mots même de Camus ) en gestation qui les fait " flipper " !


    • Ils là ressortent souvent celle-là comme si Soral ou Dieudo n’avaient pas le droit de gagner leurs vies honorablement. Soral ne force personne à acheter ses bouquins. En revanche tout le monde doit casquer pour payer le salaire de cette fouilleuse de chiottes 2.0 et ce spécialiste du branlage (il est chercheur, mais ne trouve jamais rien).

      Tant qu’ils refuseront le débat, la dissidence gagnera en popularité, car les gens sentent bien qu’on leur cache quelque chose. En refusant le débat et en usant de lois mémorielles, ils nourrissent les soupçons qu’ont les gens du quotidien. Nous savons tous qu’ils refusent de débattre, car ils n’ont pas d’arguments autres que de crier hystériquement "antisémite"et ils savent qu’ils se feraient laminer net par des dissidents comme un Soral maitrisant parfaitement son sujet.

      C’est vrai qu’ils sont mal foutus, car quoi qu’ils fassent, la dissidence gagne et grandit.


  • Qu’un juif pratiquant sioniste soit proclamé le grand spécialiste en sciences politiques sur "l’extrême droite" est aussi saugrenu que Mac Carthy qui se serait vu confier des conférences sur le matérialisme historique .

     

  • Abstraction faite de l’analyse psychologisante bas de gamme de Dieudonné (certains ne savent vraiment plus quoi inventer pour le discréditer XD ), Camus a raison sur deux points :

    - Dieudonné a effectivement créé une mythologie, c’est d’ailleurs ce qui fait de lui un grand artiste. Les images qu’il propose sont particulièrement évocatrices, suffisamment pour fédérer beaucoup de gens autour de lui.

    - Une grande partie de la dite "mouvance Dieudonné" vit effectivement dans une "réalité" parallèle à la sienne. Ils ne croient pas (ou plus) au mythe de "démocratie garante des libertés et des Droits de l’homme", de "République égalitaire et progressiste", de "médias pluralistes et indépendants garants de la qualité de l’information", de "guerre humanitaire pour venir en aide aux populations civiles", de "BHL le philosophe humaniste" etc... Mythe dont Camus est l’un des multiples relais, avec pour fonction latente de définir les limites de ce qui est le "réel".

    Et bravo à l’intervenante pour sa question. Quelques mots ont suffit pour mettre fin à la fiction du "débat démocratique" dont se prévaut Camus.


  • pas facile de trouver des infos sur Lisa Sanchez !!

     

  • Et la réponse à la question de fin c’était quoi ?

     

  • Et après c’est nous qui sommes dans un monde parallèle, regardez moi ces têtes de bobos qui se retournent vers la fin totalement effarés qu’il puisse y avoir une contradiction dans leur petit mode de pensée totalement binaire.

    Ma foi, s’il leur faut le grand analyste Camus pour comprendre qu’effectivement au dessus c’est le soleil c’est pas les égyptiens, c’est triste pour eux. D’autant que Camus devrait s’arrêter lorsqu’il développe l’aspect astronomique de la chose vue "qu’au dessus" n’a pas beaucoup de sens dans l’espace.

    On devrait plutôt dire d’ailleurs, presque en face modulo l’inclinaison de l’axe de rotation de la terre. Mais comme ils sont déjà encroutés dans leurs analyses financées par nos impôts, je ne voudrais surtout pas qu’ils se fassent une hernie ou un claquage.

    Bref, c’est totalement pathétique de voir une poignée de personnes passer des heures à s’astiquer entre eux dans leur gluante pensée unique. La réaction finale montre qu’il n’y a aucun terrain de dialogue possible avec ces gens là, car ils ne le souhaitent absolument pas.

    Allez, spéciale dédicace à la connasse de service experte en délation et qui nous explique qu’elle fait son travail de rapporteuse tout les jours. Je connaissais la veille technologique, la veille idéologique c’est pas mal aussi, c’est beaucoup plus fourbe et hostile. Ma main au feu qu’on a pris une bonne chienne de garde bien féministe juste qu’au trou de balle qui déteste Soral pour sa misogynie plus ou moins avérée, mais qui fantasme en secret de se faire déboiter le caisson - une sorte de syndrome de Stockholm façon 50 nuances de Gray.

    J’ai juste envie de clotûrer sur un couplet de ce bon vieux Daniel Guichard qui est de circonstance :

    Faut pas pleurer comme ça
    Demain ça sera toi
    Qui sauras nous parler
    Quand tu viendras nous voir
    Tu pourras nous faire croire
    Que tout peut s’oublier
    Mais pour l’instant tais-toi
    Pour parler on est là
    Et ne crois pas surtout
    Que nous autres on s’en fout
    Tu sais pleurer ça sert à rien
    Laisse un peu dormir ta peine
    Dans un coin.


  • énorme, 1er retournement des voisins de devant —> sourire, curiosité.....

    2eme retournement après questions —> horreur, effroi, A.N.T.I.S.E.M.I.T.E !


  • "l’extrême droite refuse les règles du débat démocratique" - ah bon, c’est une nouvelle pour moi, ça...Philippot face à VallSS, il me semblait qu’il débattait, moi...et dans la foulée qu’il humiliait El Blancos, tout juste bon à débiter son idéologie inepte. C’est d’ailleurs peut-être pour ça que la cRasse politique refuse le débat...

    "dans un cadre universitaire la discussion reste possible, mais qu’avec l’extrême droite, discuter serait lui laisser « une plateforme »", donc traduction, il ne faut pas laisser à l’extrême droite la liberté de s’exprimer. Wow...vachement démocratique, ça... O_o

    Ce type est décidément une synthèse de toute l’idéologie mensongère et pleine de contradictions que prône la crasse politico-merdiatique.


  • Ce discours me rappel certains sketchs de Franck Lepage dans ses conférences gesticulés ou les intervenants déblatèrent des phrases qui ne veulent absolument rien dire Et le peu qui ait un sens est faux et il sait très bien qu’il se ferait écraser par les arguments si il venait a rencontrer ceux qu’il diabolise.


  • C’est quoi cette analyse à 2 balles ? et ce Monsieur est un "spécialiste" ?
    il ne fait que rabâcher mots pour mots les mêmes conneries que les médias collabos et autres rubricarts TV, et on le paye pour ça ? quelle vacuité... lol....

    La Dilcra ? c’est quoi encore cet organisme ? on rajoute des organismes aux organismes , un empilage aux frais des contribuables.


  • A rire ou pleurer, j’ai adoré l’interprétation de haut-vol de l’index vers le haut

    "qu’est-ce qu’y a plus haut que le soleil ? Ben les juifs !"

    roooh ! Ca me rappelle cette blague sur "les éléphants et le problème juif"... très fort...

    Excellente question de la jeune fille, cependant si je peux me permettre une suggestion moi qui n’aurai jamais le courage d’aller me taper toute une conférence de ce genre sans rire ou hurler, quand elle parle de "l’exclusion de Jean-Marie Le Pen du débat", peut-être plus insister sur "avec les résultats qu’on connait" ce qui sonne moins partisan et plus objectif que "ça les diabolise", vu que c’est le but des médias-politiques mais qu’ils ne voudront pas l’avouer.


  • Donc AUTOMATIQUEMENT, la mistinguette gracieusement payé par nos impôts à surfer sur le net va passer par ici pour lire les commentaires... Chère Madame, Je suis un jeune entrepreuneur à l’étranger qui ne supporte plus les gens comme vous. Tous les expatriés avec mon profil pense la même chose. Si notre pays se meurt c’est à cause de gens comme vous ! Maintenant même les futurs retraités comme mes parents ont compris qu’ils ne toucheraient rien comme retraite et préfère se retirer du jeu dés à présent pour sauver les meubles et fuir de la France. Honte à vous...

     

    • 23XYZ23............très juste camarade, ils " obligent " les gens à quitter un pays qu’ils ont tant aimé, leur pays, notre pays...à un moment il y a des principes de réalité dont il faut tenir compte ( même les retraités dis-tu, ont compris )...moi-même si je n’avais pas de contraintes, j’aurais peut-être quitté notre chère France, et çà, çà n’est pas normal !


  • Ceci explique peut être cela.

    Jean-Yves, je ne sais pas où tu te situes exactement, mais ce qui est sûre c’est que tu dois planer entre la Lune et le Soleil.

    ...va pratiquer à la maison mère, tu y sauras quoi foutre de tes dix doigts au moins.


  • Lisa Sanchez, son boulot, trouver qui n’est pas charlie ! la traque a commencé avec l’aide de Matignon en renfort ! sous la décision de valls, surement influencé... et fièrement lié éternellement à israHell ! Madame Sanchez ou avec chaise ? Ce jeu de mot me vaudrait il d’être sur la liste "des"traqués" ? Vous pouvez être fier de vous ! et de votre collègue, Camus, si un discours comme le sien ne vous interpelle en rien, vous devrez peut être des comptes à l’Eternel.
    Cela dit, le sketch était pas mal.


  • Affligeant...on apprend rien...à part que ces gens ne sont pas démocrates et refusent tout débat. Les paroles - en petits morceaux - sont intellectuellement tragiquement abracadabrantesques...
    Pour être gentil disons que c’est pseudo-comique.


  • Faire de la psychanalyse sur un métis comme Dieudonné pour justifier sa critique de l’élite juive, c’est assez facile, bizarrement il s’arrête quand on croyait qu’il allait nous parler de la psychanalyse de Soral, je vais le faire à sa place, son papa le tapait. On peut parler d’Hitler aussi, il n’avait qu’une couille, et le Pen n’a qu’un oeil.
    Ezra Pound ? un jaloux des juifs, et il y en a beaucoup, Voltaire, Hugo, Napoléon, des ratés tout simplement. Bobby Fischer ? le fameux self-hating jew, le juif qui se hait, comme Gilad Atzmon, comme Bernard Lazare.

    Il y a quelque chose que l’on doit bien comprendre, ceux qui critiquent les juifs ont tous un problème mental, qui remonte à l’enfance, une rancœur viscérale, inaltérable.

    Plus sérieusement, pour la critique du business, quand on sait que le site pourrait se faire des millions en plaçant des publicités, la question ne se pose pas, mais on peut aller plus loin.

    Les menaces de mort journalières et les ratonnades réelles, jet d’acide au visage, tabassage, les procès par dizaine, être obligé de vivre caché, sous protection, ne pas prendre de vacances. Même si j’étais payé des millions, ce que ne gagnent pas Soral et Dieudonné, je ne voudrai pas de cette vie, ce qui porte à croire que la motivation n’est pas du tout pécuniaire.

    Avoir de l’argent c’est bien vivre : est-ce que Soral et Dieudonné profitent de leur argent ? Est-ce qu’ils vivent la vie de ceux qui gagnent beaucoup d’argent ?

    Dernière remarque, peut etre un peu hors sujet, on a tous l’idée en tête que si un type est bien, il doit redonner son argent aux pauvres, comme un Robin des bois, comme Jésus, des vagabonds, soustraits à l’impératif de survie, des prêcheurs de bonne paroles qui se nourrissent du bien qu’ils apportent au monde.

    Non, Dieudonné et Soral sont vivants, ne sont pas dans les livres, ils ont besoin d’argent.


  • C est quand même bon d apprendre comme ç en passant quelles sont les missions super prioritaire de l Etat , alors là le paquet ! LICRA, DILCRA ! de ces trucs ! que ca surveille ,délate ,poursuit de ces saletés d ’antisémites , des qui pensent , critiquent même ,la communauté ! tu parles si ça se fait ! dangereux fascistes va ! qu on les dérouille après ! t as vu la tronche à Camus , de ces dents ! de ces quartiers ! chasseur d anti sémites professionnel , à vie ; une carrière ; l antisémitisme ca embauche paye ,gros ! pas pour tout le monde ,emplois réservés !


  • nathalie saint-cricq sergent-chef de repérage, de traitement, d’intégration ou réintégration dans la communauté du soleil, lisa sanchez sous-chef.


  • Cette conférence, c’est une véritable invitation à regarder les videos de Soral et Dieudonné, et par la suite recommencer à se cultiver, et ainsi de suite...
    Dommage qu’il n’y ait pas plus de monde à y assister !


  • Y a de la Shoah, bonjour "Bonjour" les "hirondelles", y a d’la Shoah, LE "SOLEIL" par dessus le toit.....trenet 1930 lez’heures...


  • He les mecs nous sommes dans une societe parallele où nous sommes obligés de consommer des bouquins, des peluches, des dvd.... c,est encore plus dangereux que la francaise des jeux cette affaire, voir l equivalent de la scientologie. Nous sommes possédés les mecs, et ils veulent juste nous sauver. Ils possedent le savoir, ce sont des etres de lumiere, nous sommes toujours dans l ombre de la caverne a leurs yeux hahahahaahaha


  • si j’ai bien tout compris camus dénonce le (soit disant) sophisme de la dissidence pour se mettre aussitôt à le pratiquer lui-même.

    puis il se met à flipper constatant que nous vivons désormais dans "un monde parallèle" pérenne et qu’il va crever sans notre soumission/obéissance.


  • Jean-Yves Camus ne nous conteste pas le droit de collecter des éléments qui pris isolément sont conformes à la réalité , mais dénie que cette collection d’éléments puisse être en interaction et conduise à une explication du monde. On a le droit selon lui des dire des vérités séparées les unes des autres , mais on ne devrait pas aboutir à une synthèse et à une conclusion qui puissent suggérer une intentionnalité dans les évènements historiques .
    Heureusement que nous attendons pas son autorisation .

     

    • Ce que dénonce en réalité M. Camus à propos de Dieudonné, c’est exactement la définition même de la démarche scientifique : à partir de faits réels et démontrés, élaborer une théorie logique empirique permettant non seulement d’expliquer les liens de causalité observés mais aussi de pouvoir anticiper des conséquences sur des causes pas encore connues mais proches de celles étudiées.

      La seule chose qui puisse remettre en cause ces théories, ce ne sont ni la loi ni les religions ni les mafias, mais de nouvelles conséquences qui ne vérifient pas la théorie quand toutes les causes réelles sont connues. Dans le cas contraire, la théorie gagne en puissance et sa remise en question devient de plus en plus difficile.

      C’est peut-être pour cela que lorsqu’il croit dénoncer le procédé de pensée de Dieudonné ou de Soral, il y a un silence gêné dans la salle, car comment voudriez-vous vous y prendre autrement de façon rationnelle ? En pensant sans discuter ce que vous ordonne un gourou ? En étant un Charlie qui pense avec ses pieds ?

      On voit bien que tous ces gens tournent en rond, ayant du pouvoir dans la forme car ils tiennent encore le mur de la société par la peinture mais plus aucune légitimité sur le fond, car ânonner qu’on a raison et les autres tord est un peu court dans une société informée parce que connectée.

      Il va falloir qu’ils censurent Internet à la hache s’ils veulent garder le pouvoir, sachant qu’il est un peu près certain que pour cela ils se contenteront de la crainte du peuple à leur égard à défaut d’en avoir le respect.


    • C’est un universitaire, ce type ??? En tout cas, il y a quelque chose de primordial qu’il ignore, c’est que faire des liens et établir une synthèse entre des fais isolés est justement la plus haute fonction de l’intelligence humaine C’est ce qui nous a permis de comprendre que la terre était ronde, qu’une force de gravité existe, que l’enfant se développe par cycles. Si c’est ce qu’il reproche aux fans de Soral et Dieudonné, c"est tout à leur honneur !


  • Donc, la gonzesse du début est payée a espionner et denoncer des citoyens au gouvernement ... j’ai bon, là ??

     

    • Oui, et elle se la pète genre cellule spéciale "Task Force", elle s’inspire de Steven Seagal pour la non-chalance et la force tranquille et avec Jean-Claude Vandamme pour la rhétorique. En gros c’est une chieuse, qui surfe comme n’importe qui et qui fait ses rapport type RG à la Kommandantur pour que Valls puisse, le soir venu, au plumard, raconter à Anne à quel point l’affreux négro judéovore et le dangereux misogyne nazi lui font des misères.

      J’aimerais connaitre les compétences techniques de ces forces spéciales, parce que n’importe quel Internaute plus ou moins jeune est probablement plus doué en informatique que n’importe quel larbin du pouvoir en place. S’ils veulent résorber le chômage, qu’ils nous donnent du boulot, de toute façon rapporter des paroles qui sont accessible au publique c’est pas autre chose qu’une scripte au final, secrétaire tout au plus.

      Le danger de ces groupes, c’est qu’ils n’existent que par financement du système. S’il n’ont rien à rapporter de sérieux, leur inutilité devient un danger pour leur pérennité. De ce fait, ils créent des organisations qui ne sont plus objectives et qui ont tout intérêt à distordre la réalité afin de justifier leur existence. Distorsion d’autant plus accentuée que ce sont généralement des foyers pour sionistes pur et dur.


  • Les grosses huiles ont fait le déplacement pour une dizaine de personnes.
    c’était pas le zénith.
    La rigolade !


  • A part BHL j’ai rarement vu un "penseur" (Camus) autant à coté de la plaque :

    - Quand il dit que Dieudo ne conçoit pas un monde sans métissage et qu’est ce qui s’oppose le plus au métissage ?...ce sont les juifs"
    Il n’a rien compris. Dieudo n’a rien contre le métissage (il en est issu), mais n’aime pas le métissage institutionnalisé (Métissez vous, pendant que notre sang reste pur).

    - Ensuite le fameux : "Au dessus c’est le soleil" qui d’après Camus correspondrait aux juifs. Encore une fois il n’a rien compris (ou fait semblant de), l’expression indique qu’il n’y a rien au dessus de la Shoah, à part peut être le soleil.

    Enfin je peux me tromper...d’ailleurs je ne suis pas un grand penseur comme ce Camus...

     

    • Vous vous trompez, il lui met dans la bouche, à Dieudonné, exactement ce qu’il pense, et exprime tout à fait la pensée de tout ceux comme lui. Ils se croient à la place du soleil.
      L’inversion totale des choses, imaginez-les vous éclairer et vous réchauffer,et puisque l’original n’est pas copiable, il reste la caricature, qu’il exprime tout à fait grotesquement par le long fleuve de mensonges qu’il débite, lui, et les autres.


  • La pureté de la race juive ! il a de l’humour ce type


  • Extraordinaire : la jalousie d’un juif pour une poignée de goys qui font un meilleur commerce que la communauté qu’on n’a pas le droit de nommer !

    EXTRAORDINAIRE !!!

    Bravo à la contre-culture !! Nous sommes l’avenir de ce pays, ils vont bientôt dégager, ils le sentent !

    Vive la vérité !


  • IRIS... IRIS... Çà a un rapport avec l’Oeil-qui-voit-tout maçonnique ?

     

    • Le hasard sans doute :-)


    • Source Wikipedia :
      Jean-Yves Camus est Issu d’une famille catholique pratiquante et gaulliste, il est diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, d’études supérieures d’histoire contemporaine (EHESS) et de science politique (Université Paris I). Il est un spécialiste reconnu de l’extrême droite française et expert des groupes radicaux islamistes.

      Il est chercheur associé à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) depuis 2006. Il a dirigé et collaboré à plusieurs ouvrages collectifs dans le cadre du Centre européen de recherche et d’action sur le racisme et l’antisémitisme.

      Intervenant dans les médias, il publie des articles dans Le Monde diplomatique ou Charlie Hebdo dans les années 2000 et a collaboré au journal en ligne Proche-Orient.info. Il participe désormais au site d’information Rue89.

      Jean-Yves Camus, qui s’est par ailleurs converti au judaïsme, collabore également à l’hebdomadaire Actualité juive. Il a participé à plusieurs conventions du Conseil représentatif des institutions juives de France.


  • Non mais c’est pas vrai, c’est vraiment un sketch à lui tout seul ce Camus !

    Le parfait manuel du pédantisme intellectuel pour universitaire creux : d’abord citer un auteur indéboulonnable ("une pensée mythique au sens où Lévi-Strauss l’entendait") pour faire croire qu’on dit quelque chose de profond alors qu’on n’a juste rien à dire, ensuite baragouiner un peu d’anglais ("bits and pieces") qui n’apporte strictement rien mais essaie de faire croire à une envergure internationale... Hilarant !


  • C’est quoi sa formation de base à Camus ? La mécanique quantique ? :-) Ça sent la science quand il ouvre la bouche, mouhahaha.

     

  • Ils sont pratiquement tous sionistes ceux que les Merdias officiels et le gouvernement nous présentent comme des spécialistes de la pensée démocratique !!


  • Mon Dieu, mais qu’est-ce que c’est faible comme argumentation !
    Dans un vrai débat, ils n’ont absolument aucune chance, ils se feraient éclater façon puzzle.
    Ils ont bien raison de ne pas inviter les principaux concernés.


  • Monsieur Camus nous fait un magnifique exercice de pilpoul ! Un esthète ! Tout y est ! Maîtrise et esthétisme de la casuistique dialectique à leur paroxisme ! Tellement beau que j’en ai les larmes aux yeux !


  • "Los Desperados"
    Ils ne savent plus quoi faire, c’est la panique à bord, l’embarcation prend la flotte de toute part, ils savent que ce n’est qu’une question de temps avant le naufrage. Ils font pitié en recourant aux conférences avec des audiences quasi inexistantes, plus personne ne les écoute, c’est pitoyable...


  • Décidément, monsieur camus n’a pas le même niveau d’analyse qu’Alain Soral,ni le recul de Dieudonné pour s’exprimer sur une mouvance qu’il ne connait manifestement qu’au travers de ses alégences.


  • Un grand moment de vacuité intellectuelle. Vive Soral et Dieudo. Vive la France diverse, libre et unie.


  • Là le mec il s’est rendu compte que les conférences c’est pas les plateaux TV, là on n’est pas chez Drucker


  • Propos très faiblards de la part de ce Jean-Yves Camus fasciné par Dieudonné et sa réussite en terme d’audience qu’il tente finalement de ramener à une affaire psychanalytique (histoire juive) liée au métissage et évidemment de gros sous (autre histoire juive). Le comble de son enfermement ethno-religieux c’est lorsqu’il prétend que le soleil ne peut désigner dans la bouche de Dieudonné rien d’autre que les juifs ! Et il oublie que c’est Dieudonné qui est au Zénith ! Le regard aveugle d’ un IRIS cramé par le soleil. Le nadir de la pensée. J’ai honte pour lui. Quant à la représentante de la DILCRA elle est d’un niveau plus qu’affligeant (d’où sort-elle ?de quel lit d’oligarque ou de collabo de l’oligarchie ?) ; elle aussi se croit près du soleil (vous vous rendez compte elle travaille avec un préfet à Matignon, c’est dire l’importance qu’elle a) et indique que sa responsabilité est de diffuser chaque jour un mail rendant compte de la surveillance qu’elle dit avoir à réaliser sur les nouveaux comportements des adolescents. Mission d’importance svp avec une objectif de résultats immédiats. De l’efficacité toute Vallsiste : un mail par jour. Dur dur la vie d’une secrétaire de Préfet à Matignon. J’aimerais avoir accès à ses oeuvres complètes pour tenter de mieux comprendre la jeunesse actuelle ! La pointe extrème de la recherche sociologique ! Ces deux personnages sont une véritable insulte à l’intelligence qui existe tant dans le monde de la recherche que dans celui de l’administration. Quel attelage ! C’est digne de celui que nous avons au plus haut de l’Etat.

     


    • Ces deux personnages sont une véritable insulte à l’intelligence qui existe tant dans le monde de la recherche que dans celui de l’administration. Quel attelage ! C’est digne de celui que nous avons au plus haut de l’Etat.




      Heureusement, leur audience est composée de 3 moutons et 4 pellés.


  • à 5:26 il dit quoi c’est mal articulé je saisis pas

     

    • Il dit toujours la même chose, la seule qu’il sache dire : Les juifs sont les maîtres du monde, vous n’avez qu’à fermer vos gueules. Seul un type comme moi est capable de pondre des analyses payantes qui ne valent pas un pet dans l’eau, et pourtant je suis fonctionnaire payé à faire QUE ça... Grâce aux goys qui me supportent sans rien dire.


  • Ils ont tous la trouille ! ^^ Ils ont vraiment peur d’Alain Soral, dès qu’on parle de lui dans les médias, les petites p*tes (les journalistes ^^) se font dessus et changent tout de suite de sujet. Le spectacle qu’ils offrent tous est ridicule, c’est pour ça qu’il y a de plus en plus de gens qui nous rejoignent. Nous vaincrons ! C’est qu’une question de temps !


  • Monsieur Camus ne conteste pas les faits servant de substrat à l’antisionisme dénoncé par DD. D’ailleurs, pas une réaction dans la salle ! Les auditeurs de la conférence savent donc eux aussi, ou alors ils dorment !
    Monsieur Camus dénonce la vision dissidente qui télescope la mythologie mise en place par l’oligarchie.
    Une petite recherche sur Wikipédia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Y...) nous apprend que : Le 4 mars 2005, Jean-Yves Camus signe un article sur le site Proche-orient.info prônant l’interdiction de la « La Ligue de défense juive : une milice d’auto-défense et d’extrême droite »[réf. nécessaire]. Il avance également que se répandrait « au sein d’une partie de la communauté juive un sentiment radicalement antiarabe ».

    Ils n’en sont pas à une contradiction près !! Le 4 mars 2005, Jean-Yves Camus signe un article sur le site Proche-orient.info prônant l’interdiction de la « La Ligue de défense juive : une milice d’auto-défense et d’extrême droite »[réf. nécessaire]. Il avance également que se répandrait « au sein d’une partie de la communauté juive un sentiment radicalement antiarabe »6.

    Que ceux qui ont des oreilles entendent ! (romains 11 : 8)


  • Pour l’anecdote, sachez que ce Jean-Yves Camus a rédigé un article intitulé "Les charognards du complot" dans le fameux numéro des survivants de Charlie Hebdo (page 4) où il dénonce Meyssan et Soral, entre autres...

     

  • Qu’est-ce que je me suis marrée en écoutant ce truc !
    Je me permets de saluer très respectueusement Madame SANCHEZ...sans oublier Monsieur CAMUS...


  • ca avait l’air blindé de monde dites donc , un vrai zenith à la dieudo ,au moins 5000 personnes .
    bon il a perdu sa soirée .
    ils peuvent conférirencier tant qu’ils veulent , a plus ou moins longs termes ils perdront sur le plan intellectuel

     

    • @omerre.........." à plus ou moins long terme ils perdront sur le plan intellectuel "............mais ils ont déjà perdu, ont-ils d’ailleurs eu à un moment la moindre chance de gagner : non !...........c’est pourquoi ils ont toujours refusé le moindre débat, préférant continuer à pérorer dans leur petit monde sophiste parallèle ( ma foi, y a pas d’ raison de s’gêner ) !


  • Il défend la communauté....encore un , il me semblait pourtant
    pas le pire.... ?

    Bravo E&R , encore de nombreuses incursions dans toutes les sphères
    bien fermées , nous y apprendront beaucoup de choses , dîtes secrètes ,
    en cours ou en projet....


  • A diffuser au maximum ! N’importe quoi. Ils sont à court d’arguments. Plus ce pauvre type parle plus il s’enfonce. A essayer de justifier l’injustifiable il finit par se noyer. On voit clairement qu’il ne croit pas lui même ce qu’il raconte mais que c’est son casse croûte qui est en jeu.
    Diffuser au maximum avant que valls n’invente l’apologie au Soralisme et lui interdise de se produire. Et cette fille... "rattachée au premier ministre" payée avec toute une équipe qu’elle appelle " task force" pour surveiller des ados sur internet.
    Mais qu’est donc en train de devenir la France ?


  • Même pas envie de commenter ces conneries.
    En revanche, le point de l’accroche au réel est à traiter. La création du parti est importante. Mais il serait peut-être temps que des associations à sensibilité E et R ou proches aient pignon sur rue via des locaux, des réunions régulières, des concerts underground etc. Ou se rapprochent d’assos existantes. Exemple : dans ma ville (celle de la mère d’un humoriste célèbre !) il y a une asso ancienne qui dès les années 90 invitait des écrivains et des essayistes. Ils avaient des points de vue intéressant sur l’ex-Yougoslavie, sur les nationalismes indiens, l’influence des religions vraiment pertinents et à contre-courant. D’ailleurs ils se sont fait sucrer leur subvention et pointer du doigt par les pontes de la mairie. Il faut se rapprocher de ce genre de gens qui ont de l’expérience. Et que je salue car je ne doute pas qu’ils passent par ce site.


  • On suppose que la salle a été pour l’essentiel remplie par quelques fonctionnaires, sinon une cabine téléphonique aurait suffi. L’indigence intellectuelle, les raisonnements tordus, et le vocabulaire de ce Camus font peine à voir. Il y a quand même de meilleurs comiques. Coluche était plus clair.


  • ... pratiquant l’imposture, naturellement, par définition !


  • quand il en parle comme ça, on ressent une peur de sa part, et franchement le speech se rapporte toujours à dieudonné qui est antisioniste, antisystème mais pas antisémite, continuez mes braves , vous lui faites de la super pub. tchao bello i bon viaggo


  • « Les gouvernements protègent et récompensent les hommes à proportion de la part qu’ils prennent à l’organisation du mensonge. » (Tolstoï)


  • "Merci beaucoup pour la question !"....et le débat est bouclé.
    Tout est dit.


  • La chute est magnifique : Peut-on parler directement avec ceux que l’on “tente“ d’enfoncer plutôt que de leur cracher à la gueule sans qu’ils aient le moindre droit de réponse ? Je pense que dans la plus grosse des dictatures, on ne parle même pas comme ça de ceux qui ne pensent pas comme il faut : )))))) Quelle vaste blague. On est quand même dans le zéro absolu de la réflexion. L’argument principal est que les autres sont le mal parce qu’ils ne pensent pas comme il faut ? Sérieusement ?

     

    • J’ai vécu dans les dictatures et j’ai vécu dans les démocraties où je me suis engagé politiquement pour bien savoir de quoi cela retourne. Et ce, sans assumer de responsabilités directs et profiter de leurs privilèges, chose dont j’ai horreur.
      Depuis la deuxième guerre mondiale, le monde s’est divisé en deux mondes approximativement : un monde riche et un monde pauvre. Le monde riche se dit démocratique et le monde pauvre se dit qu’il est ceci ou cela, mais personne ne l’écoute parce que pauvre.
      Dans ce monde pauvre, il y a deux types de dictatures :
      a) Celles imposées par les pays riches qu’ils ne qualifient jamais de dictatures que si les régimes en place commencent à leur déplaire. Pour le reste du temps, ils les considèrent comme des pays démocratiques. Aux Etats-Unis, pour l’opinion publique, le Maroc est un pays démocratique, comme beaucoup d’autres pays du golf. Adler Malek, il n’y a pas longtemps parlait de l’Arabie Saoudite comme d’un pays démocratique.
      b) Ce que les pays riches désignent de dictatures, ce sont les « dictatures de résistance ». Des qu’un pays pauvre résiste aux pays riches, il est automatiquement qualifié de dictature qu’il le soit réellement ou pas. Ce que beaucoup de gens oublient ou ne connaissent pas, est qu’un pays pauvre doit avoir un pouvoir fort qui travaille pour son peuple s’il veut survivre, mais dés lors qu’il le fait, il devient une dictature et on commence à monter son peuple contre lui en lui disant : « sait-tu pourquoi, nous, on est riche, c’est parce qu’on est démocratique. Il te suffit d’accéder à la démocratie, pour que tu le soit aussi ». Comme si la démocratie est une panacée, et non pas un pouvoir résultant d’un rapport de force historique, et si demain il est remis en cause, sa répression sera sans commune mesure.
      Juste à titre de comparaison, un De Gaulle d’aujourd’hui, sera considéré comme un dictateur, juste parce il défend les intérêts de son pays même si 100% de la population française ait voté pour lui.


    • Erratum : il s’agit d’Alexandre Adler et non de Malek Adler


  • Camus, prière de ne pas oublier ton nez rouge la prochaine fois.

    Allé, files !


  • pour repondre à la question de fin ;ils disent simplement la verité.
    les opposants se deballonneraient devant le bon sens et ça,ca leur fait tres peur.
    par ailleurs l’explication de texte de camus en forme de sketch sur "au dessus c’est le soleil" est purement genial,je ne pouvais plus m’arreter de rire.
    sans deconner ce mec craint un max.


  • Comment clôturer et démonter une conférence en moins de 30 secondes en semant le doute dans les esprits qui viennent fraichement d’être formaté

     

  • Attention, dinovitz a de la concurrence ! après la fameuse théorie du darwinisme à deux vitesses, maintenant c’est la psychanalyse de dieudo le métisseur ! Dans leur tête, il veut sûrement transformer tout le monde en singe, ça doit être ça.

    C’est effarant. Ces gens-là sont payés pour surfer sur internet et épier les jeunes et leurs propos, et tout ça avec nos impôts. Ils ne perdent pas le sens du bon plan en tout cas.

    Bien joué la question à la fin. Rien que poser la question met fin au débat, alors on saura comment mettre fin aux délires de ces abrutis.

     

  • Les sujets abordés ,( dans cette conférence ou apparemment il y avait 3 clampins ) sont inintéressants si ce n’est : Soral vend beaucoup de livres et Dieudonné réuni beaucoup de monde ,ce qui aussi à l’air de les déranger .Et faite attention disait la Madame parce que on vous surveille et si vous êtes pas dans le sens du courant ,je le dirait au Mr du gouvernement. Comme quoi il y en a qui sont payé à rien foutre ,quel tristesse de voir et d’entendre çà et surtout de n’avoir rien à dire ,alors que la dernière question était la plus pertinente, mais là silence radio ,courage fuyons.


  • Ce discours possède d’authentiques morceaux d’aspartame. Ne pas écouter avant de prendre la route sinon on dort.


  • J’ai entendu le vent souffler pendant 8 minutes, tu m’étonnes qu’il n’y a qu’une demi douzaine de personnes à cette "conférence"


  • " discuter avec l’extrême-droite ( qualificatif abusif et destiné à sidérer les âmes simples ) serait lui laisser une plateforme "......dans ton cul la plateforme, andouille !...c’est sûr que c’est moins risqué de dialoguer tout seul ( sic ) et que si l’on n’est pas certain de gagner, on est au moins certain de ne pas perdre, ce qui n’est déjà pas si mal pour ces escrocs à la dérive !



  • Il parle "du mythe évident de la pureté raciale juive"




    Les adeptes de la religion juive ne constituent pas une race ni une nation ni un peuple ni une communauté.
    Dans toutes les "races", dans toutes les nations, dans tout les peuples, il y’a des personnes adeptes de la religion juive. Le judaïsme, à l’instar de toutes les religions, n’est qu’un système de croyance. La transmission d’une religion ne se fait pas par la transfusion de sang.
    Tout adepte de la religion juive qui se considère comme un descendant des anciens hébreux n’est qu’un imposteur. Ou alors, il faut qu’il le prouve par son arbre généalogique (3000 ans).


  • Ce qu’on néglige trop souvent, c’est qu’il est très facile de renvoyer à ces psychopathes sociaux leur propre discours... le tout avec une petite musique guillerette pour bien rendre le sérieux de ce baratin indigeste !
    La terre tourne autour des juifs ? Mais n’est-ce pas précisément le thème central et majeur de la propagande du peuple élu dans ses synagogues ? Allons donc !
    Clowneries !
    Il est quand même moins drôle que Jaku...
    Quant à la pétasse, ignorons là...
    Il n’y a aucune discussion envisageable avec ces malades : c’est une guerre.
    Ils ont le pouvoir et ils tueront pour le conserver. En fait ils tuent déjà...
    Sachons le et tirons-en toutes les conclusions qui s’imposent.
    On vit encore trop bien en France pour bien le comprendre, mais pour combien de temps encore ? Il est temps de relire le philosophe Céline et ses "Bagatelles"...


  • l’exemple habituel du mr qui est pour la libertée d’expression , mais qui dans le méme temps l’interdit et "cerise sur le gateau" est incapable de débattre avec ses contradicteurss.
    à ce stade ,il se sentirait mieux dans un état bien totalitaire avec des gens comme lui ,pour une ideologie comme la sienne.

    face à gilad atzmon je crois que ce serait drole de le voir se faire balader.

    à zapper...


  • Haha, la salle est à moitié vide et encore les trois quarts ont les cheveux gris. Ils ne représentent plus rien.

     

    • Bonsoir, le propos relatif aux "cheveux blancs" qui "ne représentent rien" résonne comme une discrimination en même temps qu’une insulte envers les vieux en général. Il me semble, à moi qui ai les cheveux blancs, que je porte en moi des valeurs sures qui ne perdent pas leur valeur avec mon âge. Ce message se veut cordial mais ferme : parler de personnes dont les idées nous dérangent, qui nous dénigrent, n’autorise pas à les insulter. Encore moins ceux qui ne sont pas directement concernés ! Jamais, si on considère avoir soi-même des idées plus valables ; plus nobles. Il me semble qu’Alain Soral est clair à ce sujet : si on veut avoir un impact "politique", éducatif par extension, donc mobilisateur, c’est sur le terrain du sens qu’il nous faut nous positionner, pas sur celui des sensibilités personnelles. Afin d’atténuer l’effet de ce message sur zuzulo, je précise qu’il ne s’adresse pas à zuzulo à titre personnel. C’est de l’attitude qu’il s’agit ici. Cordialement


  • Cette femme fait de la délation, pur et simple......


  • Merci pour votre question mais voyez-vous, nous, on préfère organiser en vase clos pour le compte de Matignon des conférences à la con à sens unique qui n’intéressent personne, aux frais du contribuable, devant un auditoire de 5 quidams hébétés et 3 chaises vides. Bref, tant pis si personne ne nous croit plus, on est là pour justifier nos fonctions et gagner des sous.


  • haha excellent. J’ai l’impression que les spectateurs ont détecté la caméra et font signe aux organisateurs qu’il y a une caméra. Et à ce moment là madame Sanchez se rend compte qu’elle en a trop dit sur sa mission à Matignon et que ça va finir sur le site d’E&R dont elle connait la popularité réelle, et boom 40 000 vues sur l’article. Grillée.


  • Un juif payé par le pouvoir pour parler contre "la haine" ... c’est un peu comme un arbitre marseillais payé par l’OM arbitrant au stade vélodrome ...



  • « Je suis un juif pratiquant, point. »




    Rien de plus !!


  • salutations à tout le monde

    Absolument hilarant , dés la première minute :" je me marre , ha ha ha" !!!

    D’ailleurs c est une mare ces monologues !
    ça patauge grave dans tous les sens...

    Marre de ces discours sans argumentaires solides...
    faut dire que la demoiselle de la fin leur a prévu un joli plongeon .

    ...c’est beau !

    ...touché coulé ! ;-)


  • Si j’ai bien compris on est des cerveaux malades !
    ils ne se remettent pas une seconde en question, science infuse oblige !
    L’autre qui se vante de moucharder tous les soirs à El Blanco et consorts, sans aucune honte.
    Débat à huis clos, au frais du contribuable ?, et inutile.
    Tout cela va régler les problèmes sociaux et économiques du pays bien sûr.
    Déjà que la loi Macron a été "adoptée", contre toute volonté démocratique.
    Pauvre France, c’est pathétique.


  • Il n’y a que Contribuables Associés qui peut être ému par une telle conférence.
    Combien de minus occupent-t-ils les emplois fictifs de planqués lambdas dans les "cellules internet" de ministères ? Quel mot ronflant pour de micro-machins peuplés de pistonnés ratés. Combien Lisa SANCHEZ vole-t-elle au contribuable en salaire bidon pour pondre 2 emails par jour ?
    Je suis certain que ses emails finissent au panier et que personne n’y donne suite. C’est heureux mais voilà une des 50 000 profiteuses du système.


  • Ah ah ah, belle démonstration d’une tripotée de cerveaux bien malades !


  • Cette Sanchez me fait penser à Lucien Lacombe, le milicien qui collaborait avec l’ennemi ...
    L’argent de mes impôts paie des gens comme elle ?
    Fouchtre, un coup de balai s’impose !
    2 mails par jour : la honte dans la description de son taf !
    Elle est flambée ! Cuite !
    La pauvre ... :-)


  • Personnellement, Camus m’a fait beaucoup rire, je ne m’y attendais pas.
    Quand a un moment donné ils sort ces termes anglo-saxons à la con, cela en dit long sur ses références.
    Mais lis Aristote, mon pote, c’est mieux. On a de bonnes racines, pas besoin d’aller chercher ailleurs.


  • Mes parents parlaient de racisme
    Hier, il y avait l’anti-racisme et l’antisémitisme.
    Aujourd’hui le terme antisémitisme semble concerner uniquement les juifs
    Dans cet vidéo être juif pour parler d’antisémitisme s’associe à une sorte titre honorifique.
    L’état s’occupe du racisme, soit.
    Mais finalement comme le montre la fin de la vidéo, on à un juif payé pour sortir des préjugés sur les jeunes de quartiers, des sans sous ?
    Et des mecs payés par l’état pour dire qu’on ne sait pas penser, des sous-hommes ?


  • Ils ont de plus en plus la pétoche les sionards. Dieudonné et Soral leurs foutent la tremblotte et un maximum de Français découvrent un peu plus chaque jour le complot de ces gens là.


  • Ahhhh ba là !!! Ils n’ont pas eu l’air de l’aimer la QUESTION !! Liberté d’expression à géométrie variable = liberté d’expression expirée. Avec l’affaire de R.Dumas et ce genre de petit aperçu on se rend bien compte que l’on vit de plus en plus dans un monde de Shadoks, commenté par des commentateurs au QI d’huitre, et encore, je suis gentil.. Merci à E&R.. Cordialement


  • Le monsieur a un regard qui inspire la confiance et l’honnêteté, et fait des raisonnements impressionnants. "le soleil c’est quoi ? le soleil c’est les juifs" "ce qu’il désigne au-dessus du soleil c’est les juifs". Ce monsieur a l’air d’avoir une obsession !


  • Il faut toujours en revenir aux notions de base : Le mensonge communautaire est celui qui est soutenu comme un seul homme par toute la communauté, sans exception, du petit tailleur ou coiffeur de quartier jusqu’au sommet. Au premier rang naturellement, la plus grande imposture de la seconde guerre mondiale. Merci, Professeur Faurisson et Mgr Williamson.


  • Etonnant parallèle entre les 30 personnes présentes dans cette salle dont l’acoustique permettrait d’entendre une mouche voler et les 5000 personnes (pas 6000 Renaud) hurlant devant un Dieudo en blouse orange. Je vais faire court, beaucoup de choses se voient dans le regard noir de ce monsieur. Son explication du soleil m’a fait craqué de rire, c’est laborieux et raté, mais passons. Il a l’air d’avoir des migraines le soir chez lui à la vue des statistiques Alexa d’E&R et des chiffres de vente des livres et produits dérivés. Oui M.Camus, le monde prend l’information là où elle est, pas où on lui montre ni où on lui dit que choisir avec un sourire empli de morgue. Il y a une France des JT et une France des Libertés chéries. Il faudra vous y faire. Vous semblez manquer de curiosité et de nuance. Quant à la délatrice en chef, convoiterait-elle à son tour un poste de préfet ? Triste engeance. Le Rouge - sectateur - et le Noir. Mat ou Brillant.


Afficher les commentaires suivants