Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Échange d’artillerie entre les deux Corées

La Corée du Sud a tiré des dizaines d’obus jeudi en territoire nord-coréen après avoir détecté une roquette tirée à partir de la Corée du Nord par dessus la frontière fortement militarisée qui divise la péninsule, a annoncé le ministère de la Défense.

Cet échange de tirs survient à une période de regain de tensions dans la péninsule, après une attaque à la mine antipersonnel imputée par Séoul à Pyongyang et le début cette semaine d’un exercice militaire conjoint par la Corée du Sud et les États-Unis.

Peu avant 16H00 (07H00 GMT), les Sud-Coréens ont détecté une roquette tirée à partir du territoire nord-coréen par dessus la partie occidentale de la frontière, a dit un porte-parole à l’AFP.

« Elle a atterri de notre côté mais n’a atteint aucune cible militaire », a ajouté le porte-parole. Il n’y a eu ni victimes ni dégâts, selon les premières informations.

En représailles, les unités sud-coréennes ont lancé des dizaines d’obus de 155 mm en direction de l’endroit d’où l’armée nord-coréenne avait tiré, a dit le ministère dans un communiqué.

« Nous avons renforcé notre niveau d’alerte et surveillons attentivement les mouvements de l’armée nord-coréenne », ajoute le texte.

Un représentant des autorités locales du comté de Yeoncheon, à une soixantaine de kilomètres au nord de Séoul, a dit à l’AFP que les habitants de plusieurs villages frontaliers avaient reçu l’ordre d’évacuer leur logement et de se mettre aux abris.

Début août, deux soldats sud-coréens avaient été mutilés dans l’explosion de mines antipersonnel lors d’une patrouille dans la zone démilitarisée (DMZ) qui s’étale sur deux kilomètres de part et d’autre de la frontière entre les deux Corées.

Séoul accuse Pyongyang d’avoir posé ces mines et a ordonné en représailles la reprise de la guerre de propagande à la frontière, avec la remise en service pour la première fois depuis 11 ans de haut-parleurs installés dans le secteur.

Le Nord a démenti avoir joué le moindre rôle dans l’affaire des mines, menaçant de bombarder sans discrimination les hauts-parleurs si les messages de propagande diffusé à plein volume ne cessaient pas sur le champ.

Les autorités nord-coréennes avaient également brandi la menaces de représailles militaires après le refus de Séoul et de Washington d’annuler leur exercice conjoint. Cet exercice annuel, baptisé Ulchi Freedom, tourne autour de la simulation d’une invasion par une Corée du Nord dotée de l’arme nucléaire.

Il s’agit de l’un des nombreux exercices annuels menés par les deux pays et qui sont présentés par Washington et Séoul comme ayant un caractère purement défensif. Mais Pyongyang les condamne avec virulence, les considérant comme une répétition générale de l’invasion de son propre territoire et à ce titre comme des provocations.

La dernière attaque directe contre le Sud date de décembre 2010, lorsque la Corée du Nord avait bombardé l’île sud-coréenne de Yeonpyeong, causant la mort de deux soldats et de deux civils sud-coréens. Séoul avait répliqué en tirant des obus sur des positions nord-coréennes, ce qui avait fait craindre le déclenchement d’un conflit à grande échelle.

Voir aussi, sur E&R :

Sur l’ingérence des États-Unis dans les affaires internationales,
chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1249204

    L’empire du mal n’est jamais tres loin quand vient le temps de foutre la merde un peu partout dans le monde.


  • #1249249

    Tant que les Etats-Unis ou la Chine ne donneront pas leur accord, la guerre entre les deux Corées restera au stade de l’armistice.

    Et puis franchement, la Corée du Nord est simplement pathétique.
    Des soldats sous-alimentés équipes d’armes de très mauvaise qualité ( leur AK-47 ne doivent pas être des foudres de guerre )
    Des missiles qui doivent être aussi précis que les premières versions du Scud
    Une armée de l’air qui utilise encore les MiG-15 et des bombardiers Ilyushin 28.... ( sans commentaires )
    Et évidemment, une mentalité et une hiérarchie militaire Communiste qui empêche toute initiative personnelle au combat et qui est donc synonyme de défaite assurée pour la Corée du Nord.

    Circulez il n’y a rien à voir.

     

    • #1249415

      Mais qu’attend-on pour mettre à mal cette ridicule armée dans ce cas ?


    • #1249462

      @ Bb74

      Mais qu’attend-on pour mettre à mal cette ridicule armée dans ce cas ?

      Relire la première ligne de mon message :

      " Tant que les Etats-Unis ou la Chine ne donneront pas leur accord, la guerre entre les deux Corée restera au stade de l’armistice. "


  • #1249274

    La Corée du sud a détecté une roquette par dessus la frontière, et a tiré des dizaines d’obus sur le territoire nord-coréen. Qui est l’agresseur ??

     

    • #1249340

      C’est la Corée du Nord l’agresseur.

      En effet, il y a jurisprudence : un feu d’artifice de Gaza vers la Palestine occupée et la réplique de la part des occupants de la Palestine occupée correspond en explosifs à six millions de fois le poids du pétard générique.

      Il y a même quelque chose du même style à propos des cailloux.


  • #1249397

    Et rien de chiqué dans l’affaire. La sincérité avec laquelle ces deux Corée se foutent sur la gueule dans l’indifférence générale est digne d’éloge. Enfin, des sentiments vrais ! De la haine absolue, vertigineuse et totalement incommunicable à autrui ! La Corée du sud a évidemment gagné la guerre qu’elle mène depuis les années 50 mais elle s’en fout et entend faire durer le plaisir. La Corée du Nord perd artistiquement son temps à résister avec une propagande hors d’âge mais elle s’en fout aussi. Il y a du sadomaso là dedans, du supplice de la goutte d’eau à la chinoise.


  • #1249445

    Franchement dommage que la Corée du Nord ne soit pas mieux équipé niveau militaire, à part le nucléaire rien de bien brillant chez eux. Je suis sûr que les autres nations commenceront à les prendre un peu plus au sérieux quand leur équipement aura changé. En attendant je pense qu’aux yeux des U.S.A. notamment, Kim Jong-un ne leur apparaît que comme un comique. Mais bon, personnellement je pense que la Corée du Nord pourrait être un bon refuge de ce monde capitaliste.