Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Egypte : un membre du Black Bloc accusé d’un projet israélien de sabotage

La justice égyptienne a annoncé jeudi l’arrestation d’un membre présumé du groupuscule obscur Black Bloc, qu’elle soupçonne d’être impliqué dans un projet israélien de sabotage.

Dans le collimateur des autorités, le Black Bloc, dont les membres portent cagoules et capuches noires, est apparu ces derniers jours en Egypte lors de manifestations violentes hostiles au président islamiste Mohamed Morsi. Mais ses effectifs, son influence et sa structure demeurent un mystère.

Dans un communiqué cité par l’agence officielle Mena, le bureau du procureur général a expliqué que le suspect avait été arrêté au Caire en possession d’un projet israélien prenant pour cible des compagnies pétrolières et des installations vitales en Egypte.

Il avait également avec lui des plans de ces lieux et des instructions pour mettre le feu à des sites, selon le texte. Le parquet de la sûreté de l’Etat a commencé à interroger le suspect, qui est accusé d’appartenance à un groupe illégal et d’avoir planifié le sabotage (...) de biens publics et privés.

Le suspect a admis appartenir au groupe Black Bloc et disposer d’un code secret, a affirmé la même source en précisant qu’il avait été arrêté dans un bâtiment de la place Tahrir au Caire alors qu’il portait les signes vestimentaires distinctifs des militants du groupe.

A Jérusalem, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Yigal Palmor, interrogé par l’AFP, a nié toute implication d’Israël dans cette affaire. Il a affirmé ne pas savoir si le suspect avait l’intention de mener un plan de sabotage, mais a jugé absurde le fait d’impliquer Israël dans cela.

Le bureau du procureur égyptien a en outre fait état de l’arrestation d’un autre membre présumé du Black Bloc à Mahalla (nord-est) où il a passé à une usine une commande de masques et tenues aux couleurs du groupe.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le Black Bloc c’est un peu une sorte de GIA égyptien. Suffit de voir à qui profite le crime : il permet à Morsi de renforcer sa dictature "pour la bonne cause" et de passer pour un antisioniste auprès de son peuple.

     

    • oui , 100% d’accord avec toi, sauf que le GIA posait des bombes, là comme par enchantement on arrive à arrêter des gens avant qu’ils n’agissent, belle manipulation un peu puéril, ...le régime tente tout pour tenter de discréditer les manifs actuelles ...et celui de complot avec israël peut proter ces fruits,


    • Mais oui bien sûr !

      Toute est de la faute de Morsi qui,je le rappelle, contrairement aux généraux algériens, n’a pas besoin d’inventer le GIA puisqu’il vient de gagner des élections transparentes pour la première fois dans l’histoire de l’Egypte.

      C’est très bizarre ce qui se passe en ce moment en Egypte on dirait qu’on prépare un coup d’état contre Morsi pourtant élu il y a à peine quelques mois.


    • @sami
      les Black Bloc ont été vu dans des manis anti Morsi et pas dans des manifs pro-frères musulmans
      Taras a raison, Morsi essaie de discréditer dans l’opinion publique l’opposition égyptienne en lui collant l’image de Kollabo avec Israël, pour mieux ensuite justifier les répressions de l’armée qui suivront ?


    • @taras,
      je pense pas que morsi soit un président corrompu à la base, il doit vouloir le bien de l’Egypte...mais je pense qu’il fait face à plusieurs obstacles et de taille
      En vrac les USionistes, l’armée( et ses affaires), la situation socio-economique au bord du gouffre, les pressions de l’opposition laique ou laico-maconnique, les pressions au sein même des freres musulmans, FMI.Il y a peut être d’autres raisons.
      morsi est pris au piège de ses ambitions, il ferait mieux d’entrer en dissidence car les amerloques lacheront pas le morceau de toute facon, qu’il sauve l’honneur de l’Egypte au moins ca sera tout à son honneur.


  • Mais les collabeurs d’israheil, ils sont au SOMMET de l’état !!!

    MORSI lui même est un sioniste qui s’occupe d’appliquer la charia, pendant que dans le même temps il baisse son froc pour israheil !!!!

    SORAL avait bien précisé le dénouement de la pseudo révolution. Pour savoir si ca réussit, il faut voir si le nouveau régime perpétue le ghetto de gaza !!! ET on constate que c’est bel et bien le cas, alors que israheil est synonime de haine

     

  • C’est l’affaire Navon qui recommence.

     

    • C’est pas Navon, c’est Lavon : du temps de Nasser des Juifs d’Egypte téléguidés par Israel ont commis des attentats visant des intérets occidentaux en Egypte pour brouiller iceux avec Nasser ; deux Juifs on été pendus, un autre torturé à mort en prison. Ca n’a pas empèché la conspiration Israelo-"Anglo"-"Française" aboutissant à l’ l’expédition de Suez en 1956, qui s’est terminé d’une façon calamiteuse pour les "Français" et pour les "Anglais". Les sionistes de France et d’Angletrre ont envoyé les soldats pour aider Israel , une opération de gangstérisme aéroporté dont faisait parti Le Pen.


  • A l’époque de Nasser déjà, des sayanim avaient , en Egypte, perpétré des attentats contre les intérets américains pour brouiller Nasser et les US. C’était l’affaire Navon. ( Curieusement je ne trouve rien sur cette affaire sur le net. Bizarre).


  • Du Nil à l’Euphrate doit s’étendre la grande israel.....du Nil à l’Euphrate,donc si les arabes peuvent s’entre-tuer un peu en Egypte,en Irak,en Syrie,au Liban et en Jordanie histoire de faire de la place aux futurs colons ca serait simpas,le nord de l’Arabie des saouds et le Koweït leurs sont déjà acquit politiquement,donc pas besoin d’y foutre le Bronx pour le moment.
    C’est bon pour la grandeur d’israel tout ça.... bientôt les gaz en Syrie,le dossier Irakien...no comment,un bon petit coup d’épuration en Egypte (surtout la rive Est du Nil de préférence) et tout cela sera parfait !!!
    Ce qui me laisse penser qu’une fois la "question Égyptienne" réglée,y faudra peut être mettre un petit coup de Baygon à la Jordanie au passage histoire de parfaire le tableau !!!


  • Putain mais vous êtes vraiment des tanches...
    Qui détient le pouvoir ? That is the question !

    Le pouvoir est détenu par Israël, point.

    Donc Blak block tapine pour Israël, c’est pourtant pas si compliqué...