Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Empire en Irak : l’archevêque chaldéen de Mossoul a été enlevé

Des hommes armés ont enlevé l’archevêque chaldéen de Mossoul, dans le nord de l’Irak. Trois de ses gardes du corps ont été tués, selon un officier de l’armée irakienne.

[ats] - "Des hommes armés ont enlevé le prêtre Faraj Rahou dans le quartier Nour, dans l’est de Mossoul. Ils ont tué le chauffeur et deux gardes du corps", a indiqué le colonel Khaled Abdel Sattar. Le dignitaire de la principale minorité chrétienne d’Irak a été enlevé après une messe dans l’église "al-Safina" alors qu’il rentrait chez lui.

L’entourage du patriarche chaldéen de Bagdad Emmauel III Delly a déclaré n’avoir aucune idée du sort réservé au prélat catholique.

Majoritairement arabe sunnite, Mossoul est la capitale de la province de Ninive, aujourd’hui l’une des provinces plus dangereuses du pays où se sont concentrés récemment les partisans d’Al-Qaïda, selon l’armée américaine.

Une vague d’attentats à la bombe a visé en janvier des églises et bâtiments chrétiens de Mossoul (nord), blessant quatre personnes et causant des dégâts légers aux bâtiments.

Deux prêtres du diocèse de Mossoul avaient été kidnappés pendant neuf jours en octobre et, en juin 2007, un prêtre et trois diacres avaient été abattus devant une église de la ville. L’archevêque syriaque de Mossoul, Mgr Georges Casmoussa, avait lui même été enlevé pendant 24 heures en janvier 2005.

Avant l’invasion de mars 2003, la communauté chrétienne d’Irak totalisait quelque 800’000 membres, soit 3% environ d’une population en très grande majorité musulmane. Depuis, de nombreux représentants de cette communauté devenue la cible de groupes extrémistes ont fui le pays ou ont émigré au Kurdistan irakien.

Les Chaldéens, des catholiques de rite oriental, constituent la principale communauté chrétienne du pays, et l’une des plus anciennes églises chrétiennes.

Bluewin Infos