Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

En bref

Dimanche 10 novembre de l’an de grâce 2019

C’est dimanche 10 novembre, demain c’est la fin de la Première Guerre mondiale, temps maussade sur la France, manif anti-islamophobique, Gilets jaunes résiduels, Castaner gueule de bois, pas sûr qu’après sa répression sauvage il puisse se déplacer tranquillement dans les rues. Il faut quand même se lever, on va entrer dans le dur avec une immolation en France. Suffisamment rare pour entrer direct dans le top 10 d’En bref.

« Nous n’avons pas suffisamment de mots pour crier notre douleur et notre tristesse. Notre dégoût, aussi, à l’égard de ces institutions qui l’ont poussé à l’irréparable", écrit Solidaires étudiant-e-s. Un geste, selon eux, "profondément politique mais aussi et surtout un geste de lutte contre un système fascisant et raciste qui broie". Selon la fédération, le jeune homme était originaire de Saint-Étienne et il était l’un des secrétaires fédéraux de Solidaires étudiant-e-s. »

Vendredi, devant le Crous de Lyon, un étudiant de 22 ans s’est foutu le feu. Il a laissé un texte à son syndicat avant de commettre le réparable, puisqu’il n’est pas encore mort (mais le prono est engagé) :

« J’accuse Macron, Hollande, Sarkozy et l’UE de m’avoir tué, en créant des incertitudes sur l’avenir de tous, j’accuse aussi Le Pen et les éditorialistes d’avoir créé des peurs plus que secondaires. »

Exiger des certitudes en 2019 – tout en respectant sa souffrance et son geste – équivaut à demander à Castaner de considérer les Gilets jaunes comme des êtres humains, ou aux banquiers d’Axa d’arrêter d’extorquer de l’argent aux pauvres parce qu’ils sont pauvres. On peut rêver, mais il s’agit d’un autre monde, qui existe peut-être ailleurs, dans l’espace, mais très loin.

D’ailleurs, y a-t-il encore un ailleurs ? L’homme a colonisé la planète et il ne reste plus grand place pour les animaux. Alors profitons des derniers moments de grâce avant la grande extinction de masse :

 

 

Bientôt tous nos cousins animaux seront remplacés par des robots, la surproduction remplacera la raréfaction de ces espèces qui n’existeront plus que dans les livres de paléontologie :

 

 

Il faut quand même faire gaffe car l’invasion de l’information par tous les canaux possibles, ça peut vous flinguer un moral : pas une minute sans qu’un Urgent ! ne s’affiche sur Twitter, avec un fait divers qui a lieu au bout du monde, mais l’empathie humaine fait qu’on ne peut pas s’en foutre. Du coup on prend des impacts, et il faut ensuite faire tout un travail mental pour se remobiliser.

On pourrait ainsi croire facilement que tout va mal. Faut dire que certains endroits on dirait qu’ils le font exprès de cumuler les emmerdes (Samuel tu nous vérifies cette syntaxe. C’est dimanche ? Rien à foutre, ici t’es pas au ministère de la Femme).
Exemple à Marseille dans cette résidence étudiante :

 

 

Quittons le sud profond et remontons vers le nord et à l’ouest, nous voilà à Nantes, où la racaille se sent bien immunisée par nos magistrats socialo-laxistes antifrançais, mais à cet âge on a besoin de mettre le feu, c’est pas politique, c’est les hormones :

 

 

Qui n’a jamais foutu le feu à un bâtiment public ? La seule chose qui peut calmer cet éléphanteau en rut, c’est une femme. Mais ce sous-(jeune)homme n’est pas encore outillé mentalement pour choper de la belle, il faudra qu’il apprenne pas mal de choses avant. Sinon c’est la branlette, le purgatoire des sans-Dieu, sauf que la frustration couplée aux hormones en feu, c’est dangereux.

 

 

Sans femme, les mecs ne feraient que des conneries

L’agressivité humaine est là, on le sait tous, et s’il n’y avait pas les femmes, en trois jours il n’y aurait plus un survivant sur Terre. Dieu a torché le monde en une semaine, environ, l’Homme sans Femme mettrait 48 heures à le foutre en l’air. Mais les femmes ne sont pas toutes des saintes. Cependant, même quand elles sont chiantes on les aime bien, exemple la Graziani.

 

JPEG - 58.5 ko
Non à la lapidation de Julie

 

Juju de L’Incorrect a un peu secoué les Cosettes qui attendent tout de l’État et qui se plaignent tout le temps, genre Macron salaud je mange pas à ma faim, mais il faut comprendre que Manu c’est pas papa Noël, c’est juste un gars comme vous et moi qui a hérité d’un job un peu spécial et qui essaye de s’en sortir, surtout que sa bobonne l’engueule tout le temps.

 

 

Quand on est à L’Incorrect on devrait se mettre un poing d’honneur à être politiquement incorrect, donc Juju devrait être rétablie dans ses fonctions avec en plus une promotion. Au lieu de ça, ils la jettent à la rue et la gauche en manque de cibles faciles en fait son nouvel épouvantail.
Regardez ce gauchiasseux à tête de boloss donner des leçons de morale chez le poussah :

 

 

À peine était-on débarrassés de l’Askolovitch qu’on voit apparaître un Viktorovitch dans les médias chaque jour ou presque avec 10 % de pénibilité en plus ! Mais qu’est-ce qu’on a fait à Yahvé pour mériter ça ?

 

 

Que Viktorobitch se calme sur « l’extrême droite » : si on mettait en face de la rédac de L’Incorrect une poignée de Croix-de-Feu, les copains de Julie en Burlington se feraient étriller pour judéo-bolchevisme sans passer par la case procès. Il faut mettre les bons mots sur les choses et les gens aujourd’hui, sinon on comprend plus rien.

Malgré son mépris de classe inconscient, Juju n’a pas tort dans le fond mais elle l’a mal dit : la France est devenue la CAF du monde et nos dirigeants font tout pour faire venir du remplaciste, car nous les patriotes on fait trop chier le Profit avec notre France éternelle, notre religion de respect et de secours. Ils nous manipulent pour qu’on secoure toute la misère du monde et qu’on finisse plumés. C’est le risque de l’amour du prochain exploité par ceux qui ne l’ont pas.

Pour adultes seulement, sur E&R :

 






Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2319036
    Le 11 novembre à 01:12 par fajs
    En bref

    Non à l’épilation de Julie !
    Non à l’épilation de Julie !
    [ pis, on va réparer l’école de Béziers avec de la colle ]
    Si si, avec de la colle de ... ( comprenne qui pourra ).

     

    Répondre à ce message

  • #2319044
    Le 11 novembre à 01:45 par Sedetiam
    En bref

    Rien que pour celle-ci cela vaut le coup d’être mis « à bout ».



    C’est le risque de l’amour du prochain exploité par ceux qui ne l’ont pas.


     

    Répondre à ce message

  • #2319049
    Le 11 novembre à 01:57 par Fang dali
    En bref

    Si l’on suit correctement ce Clément Victorovitch et sa fenêtre d’Overtone (je ne sais pas comment l’ecrire, désolé s’il y a une erreur d’orthographe) on doit comprendre que cette ruse volontiers utilisée depuis longtemps par la gauche lgbetiste et financièrement neoconservatiste pour détruire la France est interdite à ceux qui en on assez de leurs folies...merci du tuyau.

     

    Répondre à ce message

    • #2319288
      Le 11 novembre à 12:11 par JC
      En bref

      Exactement. Il se plaint que d’autres essayent d’agrandir cette fenêtre d’Overton, or ce qu’on constate depuis des années c’est que l’on travaille surtout à la rétrécir encore et toujours plus, avec des associations qui poussent des cris d’orfraies pour des propos de plus en plus éloignés des crimes atroces qu’elles sont censées prévenir. Dixit BHL qui traite les GJ d’antisémites pour on ne sait quoi (il a un peu trop d’avance lui). Gros rétrécissement avec la Quenelle, geste commun en référence à Dieudonné, qui est passé "nazi" dans les médias (si on le fait, ce sont des grands yeux horrifiés qui s’ouvriront dans les médias, comme si on venait d’égorger quelqu’un).

      C’est gentil de sa part d’expliquer que ce qu’on voit est théorisé et volontaire.

       
  • #2319144
    Le 11 novembre à 09:25 par Géronte
    En bref

    Trois jolis visages sur la photo… Visiblement vous ne pensez pas aux vieux pour lesquels le visage est secondaire… Quand on est jeune on regarde le visage, quand on est vieux on regarde le cul . Déchéance ou retour aux fondamentaux ?

     

    Répondre à ce message

    • #2320153
      Le 12 novembre à 09:59 par Vioque
      En bref

      Juste un peu d’arthrose qui empêche de regarder trop haut... !?! ;-)

       
  • #2319153
    Le 11 novembre à 09:39 par René
    En bref

    La très belle Julie Graziani virée de l’Incorrect pour avoir été politiquement incorrecte ! Son patron de Guillebon devrait s’appeler "de Couille molle" .

     

    Répondre à ce message

  • #2319211
    Le 11 novembre à 10:46 par sur Julie
    En bref

    Julie Graziani est ou a été, en tant que Julie Lavoir, son patronyme, administrateur judiciaire.
    C’est un métier où on parle clair : t’as des dettes, des loyers ou charges impayés, faut raquer plus intérêts et frais divers, sinon saisie. Pas de miel ni de ruse, c’est comme ça, signé tamponné validé. Pas étonnant donc que Julie ne mâche pas ses mots c’est professionnel.
    Dans cette vidéo Arte dont l’animatrice est terrorisante (synthèse d’une macronie franco-germano-turco-etc.) Julie tente de glisser quelques peaux de banane et mimiques dubitatives au milieu des serpents, dont son voisin de table Glucksmann. Elle parle peu, l’autre beaucoup. Elle y apparaît très timide mais s’exprimant bien, faire-valoir de fait de Glucksmann, invitée seulement si elle s’en tient à ce rôle.
    Ses interventions : à 4,5 minutes, 18,17 mn, 32 mn, 37,28 mn.
    Elle a raison de conseiller de ne pas divorcer : son mari, Graziani, la soutient dans l’épreuve, contrairement à son clan (l’Incorrect). Sur Youtube , un extrait d’un de ses deux téléfilms (Plan Biz) en tant que réalisateur montre deux dragueurs improbables qui arrivent à séduire deux jeunes filles bien (belles et cultivées), l’un en sachant calculer comme une calculette (quel polytechnicien !) et l’autre en ayant une idée de qui sont Baudelaire et son albatros.
    La (vraie) culture, c’est payant ! Faut bien rêver.
    Julie est actuellement tellement attaquée par les terrorisants qu’elle mérite un soutien ; merci à E&R de le rappeler.

     

    Répondre à ce message

  • #2319212
    Le 11 novembre à 10:47 par christiane
    En bref

    La photo en-tête est ravissante.
    Pour une fois que l’on ne voit pas une femme à poil...
    PS : A quand le cliché d’une femme GJ sur un rond-point ?

     

    Répondre à ce message

  • #2319340
    Le 11 novembre à 13:22 par T’Urbain
    En bref

    Manipulation de Viktorovitch : Dans la vision du monde exprimée par Julie Graziani l’handicapé est l’égal du noir car il est l’égal de tout autre être humain. C’est pousser la malhonnêteté jusqu’à la manipulation que de vouloir faire croire que dans son esprit : Noir=Handicapé=sous-humain. C’est même l’inverse, dans la position anti-avortement défendue ici, le foetus handicapé à le même droit à la vie que n’importe quelle autre foetus.
    Elle part du principe que les personnes présentes sur le plateau auront la même bienveillance humaine pour un foetus handicapé que pour un foetus "noir". Erreur, ce n’est pas dans les même frontières qu’on défini l’humanité sur les plateaux médiatiques de pensée dominante d’aujourd’hui.
    Viktorovitch fini par dénoncer la méthode de propagande visant à rendre acceptable ce qui ne l’était pas. Nous devrions nous poser la question : Depuis quand et par quelles méthodes les idées de l’euthanasie et de l’avortement sont acceptables et comment le sont elles devenues aujourd’hui ? Cet extrait est un bel exemple de ce qu’est la malhonnêteté, voir duplicité, intellectuelle.

     

    Répondre à ce message

    • #2319411
      Le 11 novembre à 14:29 par oui mais
      En bref

      C’est vrai, mais, problème annexe, on peut quand même hiérarchiser la valeur et désirabilité des êtres humains en fonction de leurs défauts et incapacités à survivre par eux-mêmes, à devenir adultes en bref. Un triso est une erreur chromosomique de la nature, conséquence d’un vieillissement des cellules. La leçon naturelle, c’est qu’il ne faut pas faire des enfants trop tard, trop tôt, trop souvent, ou sous alcool, sous drogues, ou quand on est génétiquement très imparfait, etc.
      Le triso pompe l’existence de ses proches, qui le plus souvent finissent par le placer en maison spécialisée où il pompe les ressources humaines et financières. Le triso pompe tout le monde, en fait. Certes il est gentil quand on est gentil avec lui, méchant quand on est méchant, aimable pour ceux qui l’aiment, une petite personne douée de sentiment. Libre à ses parents de le garder ou d’éviter qu’il apparaisse. Les lois leur permettent de le donner à tous, cadeau.
      Il n’est toutefois ni souhaitable, ni souhaité. L’avortement des trisomiques avant leur naissance est une bonne chose. Les Romains et les Nordiques les éliminaient après naissance, tant il était inconcevable de s’encombrer d’incapables majeurs dans une société dynamique ou appauvrie, et surnuméraire surtout.
      Aujourd’hui les êtres humains doués de raison (ou qui devraient et pourraient l’être) ne manquent pas. Il y a beaucoup trop de méchants parmi eux. Alors des déficients mentaux, en plus ?!!!!

       
  • #2320816
    Le 13 novembre à 09:39 par Jon
    En bref

    Avez vous remarqué qu’effectivement, depuis quelques mois, les médias fonctionnent de la sorte (encore plus qu’avant je trouve) : on prend un combat quelqu’il soit pourvu qu’il sonne trés négativement et fasse peur, on prend tout fait divers se déroulant trés localement ou à l’autre bout du monde ayant un lien avec ce combat et on pond 3 jours d’articles et d’analyses sur ce sujet afin d’entretenir la peur, la confusion. Exemple les assassinats de femmes. suffit qu’un mec bourré bute sa femme dans le fin fond de la creuse, et la sphére médiatique en fait une affaire d’état. Autre exemple : l’étoile jaune de la petite musulmanes : montée au créneau de toute la clique sioniste anti musulmane déguisée (bhl, attali, jacku...) et hop, indignation oblige partout y compris sur les réseaux sociaux. avant c’était les homos, dés qu’une insulte fusait dans une rue quelque part en France, PAF toutes les vierges effarouchées des médias se mettait à pleurer et présenter la france comme homophobe. Bref, cette façon de faire est de plus en plus utilisée et ce qui m’inquiète c’est que les Français en grande majorité foncent tête baissée comme des moutons. Tout bon sens, toute intelligence à disparue.

     

    Répondre à ce message

  • #2320924
    Le 13 novembre à 12:14 par christiane
    En bref

    @paramesh

    Pitoyable.
    Je dois pourtant dire que je m’attendais à une réponse dans ce sens.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents