Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

En bref

Samedi 27 juin de l’an de grâce 2020

La France d’après ressemblera à une grande fête multiraciale à l’Élysée, unissant dans une sarah-bande diabolique et endiablée les illustres et respectables personnages suivants, nus : Laetitia Avia, Haïm Korsia, Emmanuel et Brigitte Macron, Alexis Kohler (un peu gêné), Patrick Bruel, Jérôme Salomon, Karine Lacombe (à 4 pattes), Michel Cymes, Jean-Marc Morandini, plus quelques adolescents. Elle est pas belle, la Répubique ?

 

Un volontaire pour tirer la chasse ?

 

Il paraît qu’il y a encore des élections, municipales ce coup-ci. Dans la France d’après, ça n’a plus de sens. C’est la révolution ou rien.

 

 

Dire qu’Argenteuil était une fière ville ouvrière... Aujourd’hui il faut être antiraciste et écologiste, respecter Adama Traoré, George Floyd et la couche d’ozone. Le trou dans la couche, c’est les Blancs.

 

 

La montée de l’écologisme, cette tendance qui ne fait pas de mal à la Banque car elle a le même but destructeur d’économie réelle que le néolibéralisme (ou capitalisme financier), est le signe d’une dépolitisation du corps politique et du corps électoral. Les partis « verts » ont été nettoyés de leurs vrais révolutionnaires, comme ceux de la Gueule ouverte, anti-impérialistes, pro-Palestiniens, des anticapitalistes primaires, chiants. Un grand parti révolutionnaire est à rebâtir.

 

 

La Gueule ouverte ? Des babas pas très cool... Regardez ce sujet étonnant de la télé publique en 1977 :

 

 

On a fouillé dans nos archives, enfin on a envoyé Samuel dans le grenier, et on a retrouvé une photo, une photo sur le vrai racisme, spéciale dédicace pour Assa Traoré. Il y a un anagramme avec elle mais ça donne rasta arosé, pas terrible. Ou a tora rassé. Passons.

 

 

Ça met tout le monde d’accord, hein ? Va chialer pour une interpellation de racaille qui tourne mal après ça... À cause de toute la pression antiraciste actuelle – le dernier sursaut du socialo-sionisme avant la victoire définitive du national-sionisme –, si on a un peu d’honneur et de bon sens, qu’on soit noir ou blanc, on ne peut que détester les antiracistes. Ça s’appelle l’anti-antiracisme et c’est le contraire de ce racisme profond des socialo-sionistes qui instrumentalisent les Français d’origine immigrée (récente) pour fracturer la nation entre communautés de couleur.

 

 

On ne déteste pas Assa Traoré parce qu’elle est noire, mais parce qu’elle est bête, et méchante... sans l’humour Hara-Kiri !

À propos, on a chopé Willem en flag sur Twitter : facho sous Choron, gaucho sous Joffrin... La girouette néerlandaise, une figure du Kamasutra chapitre « soumission »...

 

 

On sait bien qu’il faut gagner sa croûte, mais 50 ans de dessins d’humour noir chez nous (il vit en France depuis 1968) pour finir par faire ça, en plus dans un Libé fin de règne... Willem, c’est le mec qui collabore au mauvais moment... À notre avis, Willem aura sa place au Panthéon des faux-culs.

Une qui a perdu son job, c’est Jenna Marbles. Vous ne connaissez pas et c’est normal, c’est une youtubeuse spécialisée dans le maquillage qui règne sur 20 millions d’abonnés, ou plutôt d’abonnées. Elle a fait en 2012 une parodie de Nicki Minaj et pour cela s’est maquillée très bronzé.

 

(Clip refusé par les Chiennes de garde pour leur campagne de dons 2020-2021)

 

Nicki Minaj est cette jeune fille timide qui chante avec son cul. Jenna a dû sous la pression faire une vidéo d’excuses de 11 minutes, une sorte de black techouva. Voici la blackface en question qui a déclenché la colère de Twitte’ (le Twitter noir) :

 

 

L’avantage, chez E&R, c’est qu’on peut se faire des blackface, des jewface tant qu’on veut, on est tellement au piquet qu’on peut pas être plus au piquet. On ressemble à ces condamnés à la prison à vie qui n’ont plus rien à perdre, même pas la vie. Et ça donne une sacrée liberté ! On s’affranchit de toutes les barrières mentales établies par la dominance. Nous sommes libres, liiibres !

 

 

On va vous rassurer, le footballeur blanc de Liverpool qui fait la gueule, c’est pas nous. Et encore moins ce pauvre Couille-à-thé qui se la joue Black Power devant des gradins vides !

 

Question : au foot, si un Blanc fauche un Noir, c’est carton rouge direct maintenant ? Pardon ? Prison ?

Ci-gît la bande-annonce en VO de Shot Caller, on n’a pas eu le courage de vous mettre la version française. Shot Caller, c’est un cadre blanc qui, après un accident, doit survivre dans un univers carcéral composé de gangs noirs, latinos et nazis. Il choisit les nazis parce qu’il n’a pas le choix : il est blanc.

 

 

Allons-nous tous devenir des Shot Caller, des chefs de gang ou des hommes de main ?
Les femmes ne doivent jamais oublier tout ce que les hommes doivent faire pour survivre et protéger leur famille...

 

Post-scriptum

Suite à de très nombreuses plaintes, nous publierons désormais en une de cette désolante rubrique uniquement des jeunes femmes timides. Le nombre de vues devrait chuter. Mais la satisfaction du client n’a pas de prix. Mais bon, les vues vont chuter.

 


 

Vous aimez les articles d’E&R ?
Participez au combat journalier de la Rédaction
avec le financement participatif :

Ne manquez pas l’épisode précédent sur E&R :

 






Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2492754
    Le 28 juin à 09:51 par kantor
    En bref

    Sur le tract (si il n’est pas bidon) pour le prendre vraiment au sérieux, il manque la proposition suivante : Retournons sur la terre de nos parents pour faire sortir du tiers-monde ces pays. Comme les blancs ont fait avec les leur... ( le truc les mecs, c’est qu’il va falloir marner...et sévère...).
    Votre question, propos de shot caller,chef de meute, avoir le choix...c’est pouvoir choisir, je crois....

     

    Répondre à ce message

  • #2492757
    Le 28 juin à 09:58 par en marche !
    En bref

    Merci à Google (voir leur logo du jour sur leur page de garde) de nous rappeler qu’il faut aller voter aujourd’hui - et donc en conséquence : se faire beau pour ce grand jour !

    Nous prennent vraiment pour un troupeau de moutons.

     

    Répondre à ce message

    • #2492849
      Le 28 juin à 12:11 par matador
      En bref

      La "crise" dont nos "zélites" sont entièrement responsables a eu pour le moins l’avantage de révéler la nature profonde de ce peuple ; du moins pour la grande majorité : obéissant, crédule, soumis....Ils répondront sans broncher à un nouveau confinement et même à des contraintes encore plus fortes. Et ce confinement à arrangé pas mal de monde au final, alors faut continuer.
      Cette France est devenue réellement angoissante.

       
    • #2492963
      Le 28 juin à 15:25 par paramesh
      En bref

      il n’y a pas que la France mon grand, dans TOUS les pays c’est pareil et peut être encore plus en Asie qu’en occident. c’est consternant. un monde de moutons masqués et terrorisés avec environ entre 5 et 10% de gens plus ou moins éveillés.(ce qui en soit suffirait à faire bouger les choses s’ils se décidaient à bouger leur cul car comme l’histoire le prouve, ce sont les minorités agissantes qui font l’histoire et le reste du peuple suit (que ce soit bon ou mauvais pour lui).

       
    • #2493221
      Le 28 juin à 22:52 par Adeon
      En bref

      Les gens sont considérés comme du bétail mais il faut voire la réalité en face. Il ne sont rien de plus...

       
  • #2492789
    Le 28 juin à 10:49 par Escaich
    En bref

    Le dessin de Willem est confondant de bêtise et de nullité. La presse francaise va denigrer Trump pendant quelques mois, bizarrement sans donner de raisons. Lamentable.

     

    Répondre à ce message

  • #2492817
    Le 28 juin à 11:40 par Robespierre
    En bref

    « L’avantage, chez E&R, c’est qu’on peut se faire des blackface, des jewface tant qu’on veut, on est tellement au piquet qu’on peut pas être plus au piquet. On ressemble à ces condamnés à la prison à vie qui n’ont plus rien à perdre, même pas la vie. Et ça donne une sacrée liberté ! On s’affranchit de toutes les barrières mentales établies par la dominance. Nous sommes libres, liiibres ! »

    Tellement vrai. Super rubrique.

     

    Répondre à ce message

  • #2492841
    Le 28 juin à 12:04 par Jacques
    En bref

    Plus aucun pays ne peut se développer sans inconvénient majeur, par exemple la chine envoie déjà sa 4e épidémie de virus à couronne sur le globe et ses ateliers ont ruiné l’occident au prix d’une pollution accrue et d’une baisse de qualité sans précédent.
    La démographie en Afrique, certaines parts de l’Asie comme le Proche - moyen orient ou en Amsud les empêchent de faire des progrès souhaitables. Sans parler de l’épineuse question du QI. Je reprécise une dernière fois* j’espère que les tests évaluent l’intelligence et ceci sous toutes ses formes -en fait il n’y en a qu’une- et que l’éducation ne l’augmente pas, c’est une question de taille du cerveau principalement et de sexe pour les derniers cinq points mais ça peut aller jusqu’à 10%.
    Concernant la souffrance des femmes noires et de leurs cheveux j’y compatis mais que faire à part ça ?!

    * car ma réponse avait été oubliée vu que le sujet avait été supprimé par l’actualité

     

    Répondre à ce message

  • #2492912
    Le 28 juin à 14:14 par Snayche
    En bref

    A la limite qu’un joueur de foot blanc et un joueur de foot black s’agenouillent ensemble pour dénoncer dignement le racisme du passé ou de faits divers auquel ils ne sont donc pas directement liés, pourquoi pas.
    Mais le point levé du noir en tant que black power devient une agression du présent allant totalement à contre sens du message apparemment voulu au début... Mouais...
    Comme quoi il faut avoir des nobles limites dans chaque camp pour ne pas devenir l’objet que l’on critique comme quand certains deviennent plus haineux que le meurtrier d’un de leur proche, ce qui prouve que la finalité de l’antiracisme peut être dangereuse surtout si il a été déclenché et manipulé par certains.

     

    Répondre à ce message

  • #2493118
    Le 28 juin à 19:41 par zzz
    En bref

    Post-scriptum : on se rattrape avec la Nicki

     

    Répondre à ce message

  • #2493151
    Le 28 juin à 20:56 par Henri
    En bref

    Non, désolé les mecs...il faut des nichons. Point barre.
    Des nichons, des nichons, des nichons !!

     

    Répondre à ce message

  • #2493349
    Le 29 juin à 09:11 par labelette
    En bref

    Ces derniers temps, avec ces histoires de Black Lives Matter et de l’Oréal qui supprime certains gros mots que sont devenus "blanc" et "clair", je repense au film ’Agathe Clery’ avec Valérie Lemercier et Anthony Kavanagh.
    L’héroïne, raciste et travaillant dans une boîte de cosmétique pour peaux claires, devient noire et le cheveu crépu (oh là là le blackface !!!!) suite à une maladie.
    Là où ça se corse pour nos anti racistes, c’est que lorsque sa maladie se résorbe d’elle même, l’héroïne redevient blanche.... et là... son chéri (Anthony Kavanagh) la plaque parce qu’elle n’est plus noire...
    Bref ce film de 2008 montrait déjà que (pour le Système) le métissage était THE solution mais que le racisme vient aussi des noirs.

     

    Répondre à ce message

  • #2493388
    Le 29 juin à 10:55 par Fiodor Vassilievitch Tokarev
    En bref
Afficher les commentaires précédents