Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

En bref – Vendredi 1er juillet de l’an de grâce 2022

Bordel, enfin les vacances. On va pouvoir traverser la France en bagnole, s’éclater à la mer, à la montagne, à la campagne, à l’étranger, chez pépé ou mémé (s’ils ont survécu au covidisme), se faire servir à l’hôtel, au resto, au Club, bronzer, glander, lire le dernier roman féministe de cul... Non, attendez, ça c’était avant. Vu l’augmentation du prix de l’essence, les Français vont, on sort la calculette, partir 80 % moins loin ou moins longtemps. C’est mathématique. Démonstration.

 

 

Le gazole est passé, d’avril 2020 à juillet 2022, de 1€23 à 2€10 le litre, soit – on va arrondir, hein – un euro d’augmentation en 26 mois, ce qui fait plus 81 %. Certes, le prix du brut est passé, pour le baril de 150 litres !, de 25 $ en 2020 à 110 $ aujourd’hui, ce qui fait presque un dollar le litre de brut. Du coup, on voit que les grandes sociétés pétrolières et l’État (60 % de taxes, mais aussi transport et raffinage) se gavent sur notre dos. TotalEnergies qui vient nous demander de faire de grandes économies, de nous serrer la ceinture, de mieux ressentir le froid cet hiver... Du coup, ça va exploser les rhumes, les grippes, les pneumonies ! Un boulevard (de la mort) pour le covidisme, la 7e vague et la 5e injection ! Merci qui ? Merci le Système !

Quoi, on a dit du coup ? Deux fois ?

Ne pinaillez pas, vous savez très bien qu’on ne fait pas ici de la littérature, mais de l’information. Le style compte moins que l’info. Avec du style, c’est mieux, mais c’est plus cher : pour ça, faut aller sur Le Monde, qui tortille bien autour du réel, un peu trop dérangeant, la guerre en Ukraine, la version officielle... C’est le moment de placer le scandale de la semaine, qui montre que l’ÉducNat et la Défense sont complètement parties en cacahuète. La Montagne écrit (La Montagne c’est le journal, pas la terre qui fait une bosse) :

Un adolescent russe de 15 ans, scolarisé au collège d’Arsonval, à Brive, s’est vu refuser la visite du CEA (Commissariat à l’énergie atomique) de Gramat (Lot), où il devait se rendre avec un petit groupe d’élèves.

Le rendez-vous pour partir en car depuis le collège d’Arsonval, à Brive, était fixé à 8 heures, le 14 juin dernier. Un petit groupe d’élèves de troisième, impliqués dans le dispositif « La cordée de la réussite des sciences » doit le prendre pour se rendre au CEA de Gramat (Lot) : un centre de recherche sur « la vulnérabilité et l’efficacité des systèmes d’armes nucléaires », dépendant du ministère des Armées.

Ce matin-là, un élève de 15 ans ne montera pas dans le car parce qu’il est de nationalité russe. « On l’a conduit à la vie scolaire pour lui expliquer qu’il ne pourrait pas participer à cette sortie », indique le rectorat. L’adolescent, « choqué » selon des proches, n’a pas rejoint sa classe et a préféré rentrer chez lui sans rien dire à personne.

Si ça continue comme ça, bientôt, on va interdire à Poutine d’envahir la Finlande, la Suède, les pays baltes, la Pologne, et l’Allemagne, vous allez voir !

 

 

On vit dans un monde dirigé par des dingues, normal que ça aille mal, alors que tout pourrait aisément aller mieux. Par exemple, chez nous, on dissout l’Assemblée, on la réélit à la proportionnelle, on dissout le Président, qu’on ne réélit pas, on dissout le Système, on remet de l’ordre dans les rues, les transports, les écoles, on empêche la haute banque de vendre les meilleurs morceaux de notre pays à l’étranger, on arrête de faire la guerre pour l’axe américano-sioniste, ou l’OTAN, on nettoie nos services de renseignement des taupes du même axe, qui se sentent chez elles chez nous, on embastille les représentants des minorités tyranniques qui terrorisent la majorité silencieuse, on vire tous les parasites du service public audiovisuel, on remet les migrants qui ne bossent pas aux autorités compétentes de leurs pays d’origine, on vire les patrons qui font bosser les pauvres en violant les lois du Code du travail, on soulage les entrepreneurs de la majorité des taxes punitives qui grévent leur activité, parce que ce sont eux qui créent de l’emploi, on dégage les mondialistes – la définition de l’anti-France – de tous les postes à responsabilités, on revalorise le travail manuel, le revenu paysan, on desserre l’étreinte des hypermarchés sur les petits producteurs, on dégraisse les facs des étudiants qui n’ont pas le niveau et on les fout en apprentissage manuel, etc, etc.

 

 

Parce qu’il y en a marre que des femmes se fassent agresser – la conséquence de cette politique mondialiste socialement destructrice – dans le métro par des individus qui n’ont rien à faire chez nous (là on prend un risque, on ne sait pas qui a fait le coup). C’est arrivé à la violoniste suisse Julie Berthollet, qui du coup veut quitter la France et revenir en Suisse, où elle aime jouer pour les migrants.
Julie, c’est Gilles-William qui en parle le mieux.

 

 

 

Le drame des féministes pro-migrants, il était calculable. C’est pas pour ça qu’il faut critiquer leur générosité, mais entre leur engagement humaniste et la réalité du terrain, il y a un monde qui s’appelle réveil brutal. Ce qui est dur, pour nous Français, c’est d’être associés à cette engeance délinquo-migrantique à l’étranger. On aimerait bien dire à ceux qui aiment encore la France, non, ces gens-là c’est pas nous ; cependant, ils sont bien chez nous, et ils nous pourrissent et la réputation, et la life.

 

 

Pour Sandy Rousseau, le danger, c’est pas le migrant injecté de force dans le cul de la France par les forces mondialistes, c’est le facho. Qui pourtant se propose de faire un peu le ménage. Du coup on comprend plus rien : Sandy, tu veux que les mecs fassent le ménage ou pas ?

 

 

On a eu la folle de Tolbiac, on a la folle de l’AssNat. La question du jour : le féminisme produit-il des folles ou est-ce que ce sont des folles qui produisent le féminisme ? Le féminisme, on l’a vu, a déteint sur pas mal de mecs, qui ne savent plus où ils en sont, ce qui est permis ou pas : drague, séduction, main au cul, matage des culs ou pelotage des nichons, tout est remis en question. Du coup, ça devient plus simple de devenir gay. Mais pas au Texas.

 

 

Heureusement, chez nous, le LGBTisme impose ses vues, du coup la sodomie ne sera sûrement pas interdite, ouf, elle peut même être encouragée, voire imposée. Les écolos, qui ont une grosse proportion de LGBT dans leurs rangs, sont pour.

Notre question : est-ce que la sodomie peut stimuler la croissante verte ?

 

 

En fait non, le sexe ne peut pas tout résoudre. On le sait, chez les bonobos, le sexe sert à apaiser les tensions dans le groupe. Curieusement, dans la communauté LGBT, on dirait que ça les excite davantage, ça les rend plus agressifs, surtout vis-à-vis des hétéros, qui n’y sont pour rien. Merde, c’est quand même pas nous qui avons fourré l’homosexualité dans la liste des maladies mentales !

On déguste à la place de nos ancêtres, c’est trop injuste. C’est comme l’esclavage, on repense au Noir foufou qui court tout nu devant le Louvre, probablement parce qu’il revit un trauma du XVIe siècle, c’est pas de notre faute.

 

 

À chaque fois qu’on voit des chiffres et une info, on peut pas s’empêcher : on calcule, ou recalcule. Douze millions de déportés de 1500 à 1900, ça fait 3 millions par siècle, disons une demi-Shoah, même si tous ne sont pas morts tout de suite. Et 3 millions par siècle, ça fait 30 000 par an, soit – on arrondit, parce qu’on ne va pas faire des virgules d’humains – 100 par jour.
L’exactitude, c’est l’ancêtre de l’information.

C’était avant

Ne manquez pas l’épisode précédent sur E&R

 






Alerter

52 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2985740
    Le 1er juillet à 23:03 par Noel Flantier
    En bref – Vendredi 1er juillet de l’an de grâce 2022

    Elle est mignonne la juju elle aurait voulu qu une personne ayant la capacité physique de la défendre vienne se prendre un coup de couteau pour sauver ses breloques. J avais une âme de chevalier servant, mais ça s était avant, tu crois que je vais risquer de crever pour ton i phone.

    Quand j étais étudiant à Grenoble on sortait pas après 23 heures et je parle pour un mec pour une femme tu n y pense même pas, je vois juste que ça arrive à Paris aujourd’hui, tant mieux que ça finisse par arriver dans les beaux quartiers qu ils comprennent un peu ce que c est de vivre parmi les fils de putes sans foi ni loi .

    Et le pire c est que cette conne va surement rejouer pour les migrants ( enfin pas folle elle va jouer pour que les migrants viennent en France pas en Suisse comme tous ces fils de pute d électeurs de macron pro immigrations qui croient que ça ne fait que mettre un peu de couleur dans la vie des pauvres de faire venir des "réfugiés" mâles dans la force de l age.

    Allez boubakar tu me casse les couilles avec l esclavage et la discrimination cherche plus, c est eux les responsables, c est pas mes ouvriers de grands parents.

     

    Répondre à ce message

  • #2985750
    Le 2 juillet à 00:14 par Clemens
    En bref – Vendredi 1er juillet de l’an de grâce 2022

    Berthollet, elle n’a pas compris que les gens du métro sont solidaires, pas avec elle mais solidaires avec son agresseur... dans le métro parisien, il y a 80% d’africains... ils sont devenus si nombreux qu’ils sont maintenant ouvertement et quotidiennement hostiles envers les Parisiens français de souche... et même pour des choses aussi simples que payer à la caisse d’un commerce quelconque... et dans tous les quartiers de Paris c’est pareil... il y a un basculement à Paris qui est en train de se produire en ce moment même... je ne parle pas que de la Goutte d’Or et de Barbès, c’est généralisé : de la Porte de Bagnolet à la Porte d’Auteuil... On n’en est plus du tout à la lâcheté physique d’un wagon de Français face à une racaille hystérique, comme il y a longtemps, jusqu’à encore dans les années 90, non, ce n’est plus du tout ça, c’est le wagon d’africains qui fait bloc contre le Blanc... dans le cas précis, contre Julie Berthollet... et wagons, quais, couloirs, c’est tout pareil.

     

    Répondre à ce message

  • #2985786
    Le 2 juillet à 06:31 par anonyme
    En bref – Vendredi 1er juillet de l’an de grâce 2022

    "Le drame des féministes pro-migrants, il était calculable."

    La seule raison pour laquelle ces putes aiment le pro-migrant est par pied de nez, par vengeance inconsciente ou pas envers l’homme blanc ; celui-là même qui a tout à fait pour elle et en a fait la génération de femmes la plus gâtée de l’histoire de l’humanité. Que cela ne tienne ! Elles savent que s’est fini. Plus personne veut encore se marier. Le temps où ces putes savaient se marier pour ensuite, lors d’un divorce, partir avec la moitié de son argent est définitivement révolu. Aux States, il n’y a plus personne qui veut encore se marier. Ces putes en sont parfaitement conscientes et désespérées pour trouver le pigeon qui a de l’argent avec qui divorcer ensuite. C’est pour ça qu’on prévoit que des plaintes pour harcèlement sexuel ou autres vont pleuvoir car, hormis montrer son cul sur onlyfans et proposer d’autres services, ce sera le seul moyen pour encore gagner bcp d’argent en un seul coup. La femme a été sans l’ombre d’un doute la fossoyeuse de la civilisation occidentale. Elle en subira les conséquences, comme les autres, de plein fouet si pas plus déjà que ca vieilli vite.

     

    Répondre à ce message

    • #2986085
      Le 2 juillet à 16:02 par Leïla
      En bref – Vendredi 1er juillet de l’an de grâce 2022

      @ anonyme,
      C’est sidérant de vérités, votre commentaire. Votre constat est incontestable ! Figurez-vous que j’ai pas mal de connaissances féminines de toutes les "couleurs" et pas forcément belles (j ai pas d amies, la seule, c’est ma sœur) qui se plaignent de ne pas tomber sur un friqué. Résultat ? Elles vivent en solo et veulent rester "indépendantes". Attention, ça ne veut pas faire les repas et ménages. En effet, elles rêvent de resto et de femmes de ménage.

      Seigneur que c est compliqué, cette société progressiste avec inversions des valeurs !

      Vous avez raison de ne plus vous laisser faire (la femme se tire avec la moitié du fric). Tout comme une femme laide, à l époque, elle parvenait facilement à avoir la bague au doigt. Depuis ma génération (suis née en 80), si t es pas au minimum charmante, reste à vie sans concubin, mari, etc... Société à l image d Insta ! Et puis, je le dis honnêtement à mon mari : si un homme a un fameux patrimoine immobilier et financier et veut prendre femme, pourquoi se faire chier avec une laideronne. À la place du privilégié, j épouserai une belle grande Russe plutôt qu une au physique de Josiane Balasko !

       
    • #2986112
      Le 2 juillet à 16:46 par Serilem
      En bref – Vendredi 1er juillet de l’an de grâce 2022

      Le féminisme, ce sont déjà principalement les femmes qui en sont victimes, pas celles des beaux quartiers comme l autre, mais pour une femme modeste : combien se retrouvent seules avec leurs gosses, et pour se recaser bon courage, a galérer. Au moins le gars si il est un peu malin il sera plus tranquille et pourra se retrouver une gonzesse, même si ce n est pas drôle un divorce, surtout si il a un peu de cœur et vis mal la guerre que c est parfois pour les gosses.
      Le Progrès c est ces nanas que je vois bosser en 3/8 a la chaîne ? Ou courir partout comme aide ménagère ? Si elles ont un bon compagnon ça va encore, mais si elles galèrent seules franchement ça fait peine
      Le Progrès c est qu elles fument , boivent de l alcool, même dans des bars، et se fassent niquer librement, ou même se droguent ?
      Franchement elles font pas envie les pauvres
      Le féminisme c est bien pour les bourgeoises peut être, les autres elles n ont pas a gagner a la guerre avec les hommes, tout le monde perd

       
  • #2985788

    Le type qui court tout nu, il cherche une femme ! Ou bien il veut passer à la télévision chez Hanouna ou dans une autre émission du même genre car il a un message à faire passer...

     

    Répondre à ce message

  • #2985799
    Le 2 juillet à 07:15 par Adolfo Stalini
    En bref – Vendredi 1er juillet de l’an de grâce 2022

    Du coup ! Excellent... Quand j’ai affaire avec un représentant de la génération "du coup", je me dis avec tendresse et commisération que je suis du coup en train de dialoguer avec une victime inconsciente de la dés-Éducation Nationale.

     

    Répondre à ce message

  • #2986092
    Le 2 juillet à 16:08 par Leïla
    En bref – Vendredi 1er juillet de l’an de grâce 2022

    Seigneur, quelle est sublime la photo en noir et blanc avec B.B et Jean Louis Trintignant (c est bien lui, non ?). En revanche, la première, j ignore si c’est une photo montage mais j’ai l impression de voir votre Pdt Macron ? Est ce que j hallucine ? Si c’est lui, on dirait un mourrant d une maladie surnommée à l époque, le "cancer gay".

     

    Répondre à ce message

    • #2986173

      A merde j’ai confondu le père Trintignant et le père Cassel... Les deux d’une époque que j’ai pas connu et qui étaient à mon avis aussi bonhommes l’un que l’autre, malgrés le "cancer gaï", qui est plus une épidémie symptômatique d’une époque qu’un cancer à mon avis d’orgueilleux narcissique qui dit beaucoup de conneries mais qui pourra jamais être aussi con que la moyenne des autres.

       
  • #2986198
    Le 2 juillet à 19:10 par kururuku
    En bref – Vendredi 1er juillet de l’an de grâce 2022

    “C’est eux qui ont fait le commerce des esclaves, mais, pour une raison quelconque, nous sommes tous responsables.” - Viktor Pélévine, iPhuck10

    (l’original : “ Причем рабами торговали они, а виноватые почему-то мы все.”)

     

    Répondre à ce message

  • #2986364
    Le 3 juillet à 07:52 par kantor
    En bref – Vendredi 1er juillet de l’an de grâce 2022

    « Je ne sais pas comment le dire, je ne trouve plus les mots qui marquent pour alerter sur le danger que cela représente à terme. » A propos de la sensibilité sociale souverainiste...Mais Sandrine, cette grosse bourge décadente, elle dit pas pour qui...

     

    Répondre à ce message

  • #2986543
    Le 3 juillet à 15:06 par Féministe Ah ça Jamais !
    En bref – Vendredi 1er juillet de l’an de grâce 2022

    La rédaction de cette article est une petite merveille. Intelligente, Fine et si Drôle ! Merci pour les barres de rires !

     

    Répondre à ce message

  • #2986577

    Au delà de la lâcheté de ces bobos qui quittent le navire France quand tout va mal, je retiens le regard de Trintignant sur la photo avec Bardot ... mythique (intelligence, profondeur, exigence) ... comme tout grand acteur, ce mec ne jouait pas en fait, tout reposait sur son charisme, l’anti cabot, l’anti Arditi absolu ... la sincérité quoi ...
    J’aime beaucoup aussi la culotte de Stéphane Audran (et Stéphane Audran elle-même, si classe, si mystérieuse) ... pas la peine de tout montrer pour susciter le désir, l’anti bimbo, le pendant féminin de Trintignant ...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents