Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

En plein délire paranoïaque, Netanyahu dénonce "l’axe Iran-Lausanne-Yémen"

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré dimanche que "le dangereux accord" sur le nucléaire iranien censé être conclu mardi confirmait "toutes" ses "inquiétudes, voire même au delà".

"Le dangereux accord qui est négocié à Lausanne confirme à nouveau toutes nos inquiétudes, voire même au delà", a affirmé M. Netanyahu, dont les propos tenus au conseil des ministres ont été diffusés par la radio publique.

Le Premier ministre a dénoncé "l’axe Iran-Lausanne-Yémen qui est très dangereux pour toute l’humanité et qui doit être stoppé". Il faisait allusion aux rebelles chiites Houthis soutenus par l’Iran qui ont pris le contrôle d’une partie du Yémen y compris la capitale Sanaa.

"Sur l’axe Beyrouth-Damas-Bagdad, l’Iran agit pour conquérir tout le Moyen-Orient", a ajouté le Premier ministre.

M. Netanyahu a également affirmé disposer d’un "soutien bipartite ferme et solide" des partis républicain et démocrate au Congrès américain. Auparavant, l’un de ses proches, le ministre de l’intérieur Gilad Erdan, avait affirmé que le "Congrès américain pourrait constituer le dernier obstacle à la levée des sanctions contre l’Iran" après la conclusion d’un accord.

De profondes divergences opposent le président américain Barack Obama et Benjamin Netanyahu, qui a prononcé le 3 mars devant le Congrès un discours contre le projet d’accord sur le nucléaire iranien à l’invitation d’élus républicains.

Fabius et Steinmeier prolongent leur séjour en Suisse

Les chefs de la diplomatie française et allemande, Laurent Fabius et Frank Walter Steinmeier, ont annulé un déplacement commun prévu lundi au Kazakhstan pour rester à Lausanne où les négociations sur le nucléaire iranien sont entrées dans la dernière ligne droite, a-t-on appris dimanche de source diplomatique.

Dimanche matin, le secrétaire d’État américain, John Kerry, avait annulé un voyage prévu lundi à Boston pour rester en Suisse.

 

Voir aussi, sur E&R :

Sur les menaces qui planent sur l’Iran, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ce type aurait déjà dû être interné depuis longtemps, mais il toujours Premier Sinistre, cela montre bien le niveau de conscience du peuple qu´il dirige !!

     

  • En vertu de la règle de l’inversion accusatoire, si pour Bibi " sur l’axe Beyrouth - Damas - Bagdad, l’Iran agit pour conquérir tout le Moyen-Orient ", cela signifie en réalité que c’est Israël qui agit pour conquérir tout le Moyen-Orient. Les sionistes ne font que projeter sur les autres ce qui se passe à l’intérieur de leur tête.


  • Ce dangereux terroriste doit être mis hors d’état de nuire. Il menace la paix dans le monde entier avec ses délires hystériquo-va-t-en-guerre .


  • Le délire sioniste de l’axe Haziza-Bhl-Netanyaou..


  • Israël est davantage entouré par son grand ennemi, l’Iran, qui commence à gagner du respect en battant son ennemi l’État Islamique de l’Irak et du Levant (EIIL). Les murs qui retenaient l’Iran ont maintenant été enlevés d’autant plus que le temps approche pour la signature du traité nucléaire.

    Dans sa folie, l’Occident a refusé d’identifier les détenteurs du pouvoir réel au Moyen-Orient à savoir la Russie, l’Iran et tous ceux qui se joignent à eux. Ils vont supplanter les autres groupes. L’Iran sera en mesure de s’enraciner dans des territoires où il n’avait aucun pouvoir. Une fois qu’il aura conforté ses assises, personne ne sera en mesure de lui faire retirer sa présence et Israël sera plus menacé que jamais.
    Tout est inversé. La sagesse du passé est mise de côté. Au lieu de cela, il y a des belles paroles intelligentes et un traité qui ne fera rien pour stopper le programme nucléaire de l’Iran mais qui fournira à l’Iran une place privilégiée sur la scène mondiale.
    Les résultats des négociations Iran seront remplis de confusion. Chaque côté offrira sa propre interprétation et les garanties ne seront pas mises en place en toute sécurité. De cette façon, le monde va continuer sur sa route des ténèbres mais à une vitesse beaucoup plus grande. Le monde se dirigera vers le centre même du mal quand il sera confronté à l’impensable — des armes nucléaires dans les mains d’une superpuissance terroriste.


  • #1151846
    le 29/03/2015 par fatigue moi pas avec tes poubelles
    En plein délire paranoïaque, Netanyahu dénonce "l’axe Iran-Lausanne-Yémen"

    bibi le grand pote à al nosrah ,qui fait le moraliste aprés le massacre de l’été 2014 sur des centaines de civiles .

    et dire que c’est un chef d’état ...

     

  • "Les chefs de la diplomatie française et allemande, Laurent Fabius et Frank Walter Steinmeier", elle est bonne celle-là, vous vouliez dire "Les chefs de la diplomatie israélienne et sioniste, Laurent Fabius et Frank Walter Steinmeier"...

     

  • Le monde entre dans un nouveau cycle politique, avec pour nouvel enjeu géostratégique l’Asie. La culture sioniste « trop utopiste et compliquée à mettre en œuvre » est aujourd’hui idéologiquement dépassée, comme son principal moteur ; le capitalisme.

     

    • Dormez bien les enfants. "La bombe nucléaire n est pas faite pour s en servir..."
      Bien sûr. ..
      C est comme toutes ces strategies issues de la game theory...qui ont été inventées par des universitaires fumistes après ( et pas avant) l’acquisition de la dite bombe. ...elles supposent en particulier d avoir des joueurs intelligents et/ou raisonnables et ne tiennent pas en compte de la réalité du monde à savoir le billard à 3 bandes et les fous messianiques qui rêvent de guerre mondiale avec des petits coqs peureux ou des pantalons à une jambe...Ne vous laissez pas duper par la propagande de l équilibre de la terreur. ..
      Une arme est toujours utilisée tôt ou tard.
      Le nucléaire à déjà été utilisé officiellement et par 2 fois.
      Et si le monde commence à trop critiquer israel c’est à dire si la propagande usuelle à haute dose ne marche plus, il faudra augmenter la dose : il y aura un "groupe terroriste" qui fera sauter une grosse bombe sur paris et un petite sur bombe sur une cible mineure en israel et ce sera reparti pour 50 ans...
      La bombe existe et sera donc utilisée. C est une certitude et une question de temps. Et de court terme.


  • ceci dit , Iran ou un autre pays , tant qu’on peut empêcher un pays de se doter de l’arme nucléaire c’est une question de vie ou de mort pour les générations futures , déja quand je vois que des malades mentaux comme Israel ou les USA on cette arme diabolique je m’inquiète car c’est pas une arme de défense militaire c’est une arme de génocide des peuples , là il ne s’agit pas de viser un adversaire armé il s’agit de viser des populations civiles , je comprend pas que des gens soient ok pour que l’Iran se dote de cette arme , c’est d’ailleur ce qui a valu à l’Irak de Saddam Hussein sa destruction totale puisque déja il y avait des échanges entre saddam Hussein et Chirac sur des technologies et des matériels liés au nucléaire . C’est juste mon avis , je ne suis pas pro sioniste .

     

    • L’hégémonie sur le pétrole, par l’empire, est l’une des principales raisons de l’assassinat de Saddam. L’autre raison, c’était son souhait de monnayer le pétrole en Euro, plutôt qu’en dollars (Kadhafi ce fut, entre autres raison pour le groupe total de voler le pétrole, le souhait de créer une monnaie alternative aux dollars « le dinar or »). C’est que l’on a appelé à l’époque, « la guerre des pétrodollars ». Le nucléaire ne fait pas la force d’une nation, d’autres armes, comme l’économie peut la détruire. Poutine indique d’ailleurs , dans la conférence de Valdaï de 2014, que les armes nucléaires n’ont pas empêché « l’URSS » de disparaitre.


    • Pour l’instant c’est dissuasif ... le pays qui a "la bombe" se met à l’abri des guerres conventionelles,c’est tout.
      Sauf pour les grandes puissances ,dans ce cas il vaut mieux une guerre locale,à la périphérie,dans les "colonies",... que de tout faire sauter.

      En fait les bombes nucléaires c’est pas fait pour s’en servir, c’est vraiment la dernière option, mais un petit pays n’a pas
      d’ autre choix s’il veut assurer sa sécurité.
      Après, qui à mis ce système en place ? les super-puissances.... ce sont eux qu’il faut désarmer... pas les petits pays....

      Le budget militaire US à lui tout seul equivaut à la moitié du budget militaire mondial..aucun pays ne peut se prémunir d’une invasion US, sinon par l’acquisition de la bombe... voilà, c’est plus compliqué que ca en a l’air... mais la proliféation nucléaire est inévitable dans ces conditions !!

      Elle est même souhaitable, puisque ca réduit le risque de guerre directe. (mais on est pas à l’abri d accidents,evidemment).
      Si vous regardez les guerres modernes, ce sont les pays super developpés qui attaquent le tiers-monde,(des paysans) à chaque fois ...


    • P.S : Comment réagir face à une bombe
      http://en.wikipedia.org/wiki/Duck_a... ... ca servira peut être un jour


    • L’arme nucléaire est une arme de non-utilisation à partir du moment ou les deux camps en sont équipés.

      En 1945, Les USA l’ont et le Japon ne l’a pas : + de 300 000 morts.
      Après, les USA et l’URSS l’ont : 0 morts, aucun conflit direct.

      Du coup, j’espère pour les générations futures que l’Iran arrivera à se doter de l’arme nucléaire. Pour bien faire, il faudrait même que toute puissance ayant l’arme nucléaire ait une puissance adversaire l’ayant aussi sur le même continent.


    • Bonjour,

      Pour l’Iran, il n’a a pas de débat pour qu’il se dote de l’arme nucléaire ou pas...

      A Lausanne, ils négocient pour un accord portant sur le nucléaire civil ( pour passer à autre chose que la bougie ou bien la lampe à pétrole et tout les avantages que nous en tirons en France, par exemple... ), ce qui est nettement différent d’un programme nucléaire militaire.

      Là, ceux qui sont contre le programme nucléaire iranien, c’est juste pour que l’Iran reste dépendant d’autres pays énergétiquement et aussi qu’il ne devienne pas un fournisseur d’énergie pour d’autres pays du moyen orient.
      Du moins, c’est ce que j’en pense :)

      Ceci dit, ça reste dangereux car les potentielles centrales iranniennes seront certainement ciblées par bibi et ses potos...


    • L’affaire, c’est qu’on ne peut pas freiner l’évolution de l’armement. Si un pays se désarme, le pays voisin sautera sur l’occasion pour prendre de l’avance sur lui et lui imposer une politique économique prédatrice.

      On ne peut pas empêcher la production d’armes de destruction massive. Les nations s’armeront toujours, et si l’une, par pacifisme, s’en départit, elle devient aussitôt moins dangereuse et donc vulnérable. Dès qu’on a accepté cet état de fait, on ne peut que souhaiter que l’Iran la possède enfin, puisque ce pays pourra enfin respirer un peu.

      L’arme nucléaire est en effet génocidaire, mais le génocide est tristement efficace : sans population, pas de nation. Il n’est pas ici question de vertu, mais de rapport de force.

      Les périodes de paix sont souvent garanties par un équilibre des forces. Un monde multipolaire est donc souhaitable.


    • C’est justement pour continuer et augmenter sa domination criminelle que l’occident refuse à ses victimes le droit légitime de se procurer les mêmes armes de dissuasion , que seul Israel et ses supplétifs de l’otan ont utilisés et utilisent tous les jours contre des populations civils en détruisant des pays entiers pour assouvir leurs ambitions impérialo-sionistes et ce qui les rend fous et d’autant plus dangereux, c’est le fait qu’ils se trouvent face à des pays possédant aujourd’hui les mêmes armes et qui refusent de se prostituer à ces sionistes barbares !! Quant à Saddam Hussein,Kaddafi,Assad, une des erreurs fatales qu’ils ont commises c’est de donner à Chirac, Sarkozy, Hollande et autres traitres, des valises de dollars que ces fourbes n’avaient aucunement l’intention de rendre !!


    • Salut l’ami, il à l’air de te manquer quelques infos, c’est pour cela que ton analyse manque de pertinence, déjà pour commencer l’Irak n’a jamais rien caché du tout, on sait tous aujourd’hui que sa n’été qu’un prétexte à sa colonisation pour empêcher sadam qui devenait de plus en plus conservateur aux yeux des américains de contrôler lé pétrole au niveau du golfe persique, d’ailleurs on à demander aux Américains de nous montré ces fameuses armes de destructions massives on a jamais rien vu, mise à part la scène de théâtre jouer seul par Colin Powel à l’ONU, concernant l’Iran mon ami ils veulent mettre en place le nucléaire civile, et non pour en faire une arme de destruction, l’Iran à prouver à maintes reprises ses intentions et de nombreuses organisations sont là pour surveiller l’évolution du projet de nucléaire civile Iranien, pour l’instant on a strictement rien à reprocher à l’Iran, et de plus même si c’était le cas, je suis d’accord pour qu’on retire le droit à l’Iran d’avoir une arme nucléaire mais qu’on retire d’abord les armes nucléaires d’Israël qu’elle a obtenue grâce à la France, aux américains, aux russes, aux pakistanais etc.... Les pays se protège contre une éventuel folie de l’axe américano sioniste, et Dieu merci


    • Pourquoi, faut-il être nécessairement pro sioniste pour nier et occulter l’évidence géopolitique imposer par les thinktanks atlantosionistes ?


    • arrêtez de croire que c’est juste une arme de dissuasion , les américains ont razé Hyroshima et Nagazaki y a pas si longtemps que ça , ça pourrait recommencer en plus fort encore vu les progrés du nucléaire militaire .


    • Pour l’équilibre des forces, il est essentiel que l’Iran puisse sanctuariser son territoire comme Israël là d’ailleurs fait. Avant de détenir l’arme atomique, Israël comptait sur le Mossad pour mener sa guerre d’expansion. Israël ne confrontait jamais l’Iran de face, mais il frappait dans l’ombre (assassinats, empoisonnement, attentat sous faux drapeau). Autrement dit : il poignardait l’adversaire dans le dos (déjà c’est signé ! ;-).

      Quand l’État voyou mit enfin la main sur l’arme nucléaire, ses dirigeants commencèrent à provoquer le géant iranien de face, sachant que quoiqu’il arrive, Israël aurait le dernier mot. Il importe peu que ce dernier mot soit "Massada", ils gagneraient point final.

      Quoiqu’en dit le nain de jardin qui sert de premier ministre à Israël, la réalité c’est que l’Iran doit se protéger d’un ennemi belliqueux qui ne cherche qu’à l’anéantir...le contraire de ce que véhiculent les médias de masse. De parfaits salauds avec leur éternelle rengaine d’inversion accusatoire.


  • Respectons la Démocratie voyons, Bibi a été réélu pour combattre l’axe du mal donc il est dans son droit avec le soutien du bon peuple !


  • Woaw, ça chauffe.
    Petit coup de pression de B.N. (le biscuit fourré d’on ne sait quoi, notre goûter préféré), qui tient les parlementaires US par les bollocks.
    Ça va être intéressant de voir ce qui se décide. C’est marrant parce que les intérêts de Lausanne, en bien comme en mal, ne sont largement pas ceux de l’OTAN et de son UE, ni de la colonie juive de Palestine.
    À suivre...


  • Fabius fait de son nez devant Zarathoustra, son maître... Il est tout heureux sur son siège de Louis XIV ! Promotion non méritée mais merci Robespierre !

    Ah quel effet ça fait de se venger de cette Haute Antiquité qui nous méprisait et connaissait à peine notre existence !


  • Une bonne occasion de se repasser le ’’Docteur Folamour’’ réalisé en 1964 par le grand Kubrik, qui connaissait bien son sujet.


  • Quand Bibi dit "dangereux pour toute l’humanité", on pourrait croire que le monde entier est en panique devant "l’ogre" iranien. Or, seul Israël et leurs alliés sunnites sont inquiets de l’avancée du nucléaire iranien, peut être à juste titre d’ailleurs.
    Il y a donc bien cette volonté incessante des sionards à encourager une guerre mondiale, alors qu’elle pourrait se restreindre au Moyen Orient.
    Dans un monde "normal" constitué de nations souveraines et relativement indépendantes les unes des autres, on dirait à Bibi que s’il se sent menacé , qu’il aille lui même terrasser l’Iran, Israël a désormais une armée puissante et moderne pour pouvoir faire le travail tout seul. Mais peut-être que la grande moralité de son armée ne lui permet pas de gagner de vraies guerres et de tuer d’autres soldats , des enfants qui courent sur une plage c’est moins risqué...quand même !



  • De profondes divergences opposent le président américain Barack Obama et Benjamin Netanyahu



    Allons donc Ils bouffent des quenelles ensemble !


  • Je suis pro sioniste et d’accord avec vous.


  • Le mal pour être détruit en tant que tel dans la conscience humaine, ne doit-il pas apparaître pour ce qu’il est dans toute son étendue pour le plus grand nombre ?


  • En concluant un accord avec l’Iran, les États-Unis vont massivement sécuriser leur position au moyen-orient en étant partenaire avec le fameux axe chiite(iran-liban-syrie-yémen) et ainsi pouvoir ce concentre sur l ’Asie(Chine) mais aussi sur la Russie dans une moindre mesure.
    Résultat pour les USA si il faut qu’Israël et l’Arabie perdre de l’influence a cause de cet accord et bien tant pis le plus important pour Washington c’est l’Asie désormais.
    Voilà pourquoi Israël(mais aussi l’Arabie) panique.


  • L’Axe du Mal, le retour !


  • Il suffirait que l’Iran se retire du Traité de non prolifération pour qu’il n’y ait plus d’axe du mal !


  • Et qui on voit assis face aux américains, ?? Lolo Fabius (j’imagine qu’il représente les intérêts israéliens..) ... mais j’aimerais savoir qui représente les intérêts de la France dans cette histoire ? Cordialement.. Grand merci à E&R pour le travail de ré-info que vous offrez ...


  • En réponse,au commentaire de "Antidote" ,notamment,lorsqu’il cite Poutine,qui 
    disait,lors de la conférence de Valdaï 2014 que : les armes nucléaires n’ont pas empêché l’URSS de disparaître .
    Je dis,aussi,que l’arme nucléaire n’a pas empêché la France de de Gaulle de disparaître .
    C’est le genre de raisonnement idiot,qui impressionne à première vue ,mais 
    n’a le moindre sens ni sur le plan intellectuel,ni sur le plan opérationnel .
    L’URSS a disparu à cause de deux facteurs :
    - le premier est directement lié à la trahison historique de cette gueule de satan ;en l’occurence Gorbatchev .
    - le deuxième facteur,est lié à cette incroyable naïveté des russes . Ils 
    s’imaginaient qu’avec le système capitaliste,,emballé dans la sinistre 
    propagande gorbatcheviennes :la pérestroïka" et la "glasnoste" ,je disais,que les russes s’imaginaient baigner,déjà,dans les délices du paradis . La misérable suite on la connaît.
    Je note simplement,au passage,comment les russes,et Poutine en tête,n’ont 
    jamais réclamé la tête de ce porc de Gorbatchev . Çela reste un stigmate indélébile sur le front de l’intelligence russe .
    Notons,cette étrange similitude,de la disparition de l’URSS avec la disparition de la France gaullienne . Et l’abscence totale,en France,de voix réclamant le jugement des traitres et la restauration de la République Gaullienne . Pire,les
    "philosophes"sionistes ont fait de toute référence à la doctrine gaullienne ,comme une honteuse et minable "nostalgie".
    La destruction d’un pays par son propre peuple,"aidé" en cela,par les forces 
    obscures,se réclamant des forces nationales du "progrès",est pire que la destruction par les armes nucléaires .

     

    • Gorbatchev et son épouse ont été recrutés par la CIA en 1966 en France. Et s’en est suivis ce qui fut qualifié par la suite de : « La civilisation cannibale ». Ce fut le plus grand vol de l’histoire de l’humanité par des oligarques, venu de tout horizon. Le but de l’empire liquider la Russie. Après Gorbatchev, ce dernier fut remplacé par Eltsine, démagogue et alcoolique.
      En fait, il s’agissait d’un putch, comme en ukraine. Poutine est vraiment un grand Monsieur, pour avoir réussi à reprendre tout cela en main.


  • Quelle belle analyse....franchement battez-vous...et surtout devenez journaliste un peu....


Afficher les commentaires suivants