Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Entretien avec Jacques Hogard sur la guerre du Kosovo

Le colonel Jacques Hogard, commandant d’un groupe interarmées de forces spéciales durant la guerre du Kosovo en 1999, a publié en 2014 L’Europe est morte à Pristina, ouvrage dans lequel il dénonce la politique occidentale ayant mené à la prise du pouvoir par l’Armée de libération du Kosovo (UCK).

 

Sur les Balkans, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

61 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Édifiant !!!!!!


  • Non mais désolée mais un rafrachissement de l’éclatement de la Yougoslavie est de mise, d’abord la Slovénie et la Croatie voulait quitter la Yougoslavie parce qu’ils s’étaient rendu compte que l’armée fédérale ne travaillait plus pour toute les communautés et nations de la Yougoslavie mais seulement pour la Serbie, cette dernière ce servant de la Yougoslavie et son armée fédérale pour intimider et dominer les autres nations du pays ! Bref on sait tous comment sa finit, les minorités serbes de Bosnie, de Croatie et du Kosovo ont voulus faire des nettoyage ethniques pour être rattaché a la ’’Grande Serbie’’>> tiens donc sa me fais penser a quelque chose(Grand Israël)... !
    Bref comment peut-on prendre la défense de la Serbie alors que c’est elle, les minorités serbes et leur satellite le Monténégro qui ont voulus maintenir la Yougoslavie uniquement comme instrument de domination envers les autres petites nations du pays...
    Sérieux je comprend cette acharnement contre tout ce qu’a fais l’OTAN mais dans ce cas-ci il fallait que quelqu’un calme la Serbie et les serbes ! Pour le Kosovo, oui ce territoire a déjà été serbe mais sa fais des siècle que ce territoire est désormais albanais/musulmans... Justifié le contrôle du Kosovo par la Serbie reviens a justifié le contrôle de la Palestine par Israël car dans les deux cas on n’a affaire aux même revendications non-légitimes !

     

    • #1006850

      Bien sûr qu’il serait naïf de présenter les Serbes comme les "gentils" de l’histoire, mais il est incontestable qu’ils en ont été les grands perdants, pour ne pas dire les cocus. En outre, quand on voit le rôle joué par un BHL à l’époque et qu’on se remémore celui qu’il a joué depuis dans d’autres pays qui ont fini pareillement atomisés (la Libye, l’Ukraine maintenant), quand on voit aussi que le résultat du démembrement de l’ex-Yougoslavie a été notamment de produire un Kosovo "indépendant" (le mot "séparé" ou "distinct" serait plus approprié) épuré ethniquement de sa population serbe et qui sert désormais de base de formation de "jihadistes islamiques" au service de l’Empire. A mesure qu’on réécrira la vraie histoire des "révolutions" téléguidées de Washington depuis 1989 (liste à laquelle il faudra sans doute inclure la Roumanie, Tien-anmen - cuisant échec dans ce dernier cas - ou encore la Tchétchénie), la présence du schéma de déstabilisation répété systématiquement dans les "guerres de quatrième génération" (caractérisées par une intense propagande médiatique de diabolisation de l’"ennemi" désigné par les intérêts impériaux du moment) sera trop flagrante pour être ignorée.


    • #1006870

      la JNA etait multiethnique du fait de la conscription,de plus Milosevic a ruiné la Jugoslavie en imprimant des dinards sans l’accord du gouvernement fédéral dans les années 80 (pas étonnant de la part d’un ex banquier). Du fait de cette dévaluation forcée une grave crise financière et sociale à frappé le pays et les régions les plus riches ont demandé leur indépendance pour se débarrasser du poids mort des autres républiques (Slovénie, Croatie en tête). De plus la dissolution de la ligue communiste yougoslave au profit de ligues communistes nationales ont favorisés le nationalisme de la part des ethnies majoritaires dans leurs républiques. Les serbes ont certes soutenus Milosevic pour son arrivée au pouvoir car il promettait de rétablir la situation financière et la protection des minorités serbes au Kosovo (son premier meeting à lieu après le viol d’une serbe par des albanais). Le communisme bien qu’encore populaire est largement critiqué par les républiques proches des peuples germaniques, Croatie et Slovénie (on remarquera que le mouvement écologiste d’origine allemande s’intégrera parfaitement au sein du paysage politique slovène et sera le berceau de son nationalisme à partir des années 70). La Bosnie étant la région la plus industrialisée (hormis le pôle industriel de Kragujevac en vielle Serbie) restera marquée par le communisme. L’extrémiste Alija Izetbegovic (plusieurs années de prison en Yougoslavie pour fanatisme) lancera son mouvement musulman et arrivera au pouvoir avec l’aide des partis nationaux serbes (sds) et croate (hzd) contre les communistes. Les communistes étant exclus du jeu politique bosniaque le pays éclatera entre les trois parties alors que les musulmans de Bosnie qui de fait n’étaient pas très enthousiastes de l’arrivée au pouvoir d’Alija (qui voulait interdire l’alcool) se retrouveront entrainés par lui dans une guerre interethnique déclenchée par les coalisés d’hier.
      Je prends le temps de te rappeler pourquoi la Yougoslavie à éclaté et réponds sur tes accusations portés contre les serbes. Je ne sais pas si tes dires portes sur les minorités de Slavonie et de Kraijna et leur fameuse révolte des rondins (que l’on peut comprendre face à leur peur de voir un gouvernement croate indépendant au regard de la seconde guerre mondiale-gouvernement oustachi). ou si tu évoques les milices nationalistes serbes (Skorpjoni en Bosnie et Sakali au Kosovo) qui ont certes commis des massacres mais qui doivent êtres dissociés la JNA ou de la VRS


    • Désolé mais je suis dans l’obligation de venir vous contredire sur plusieurs points. La fin de l’aventure yougoslave a effectivement commencé avec la volonté de sécession de la Slovénie. Sécession d’autant plus facile à envisager que la population de la Slovénie était très homogène, ce qui n’était pas le cas des autres entités. Cette sécession était surtout motivée par des considérations économiques, les Slovènes n’ayant pas de haine particulière pour les Serbes. La Croatie a suivi très rapidement, sur un fond de vieilles haines partagées avec les Serbes. Là, les choses ont tourné au vinaigre car la Croatie comprenait deux régions peuplées à en large majorité de serbes et qui avaient été placées en Croatie artificiellement et tardivement, dans le but, comme cela avait été fait avec les changements de frontières dans l’ex-URSS de rendre toute sécession impossible. Les Serbes, mis devant le fait accompli, demandaient à ce que ces régions puissent revenir dans le giron yougoslave. Les milices croates, se référant aux Oustachis de sinistre mémoire (massacres de civils serbes) ont préféré l’affrontement.
      Pour ce qui est de la Bosnie, c’est encore plus complexe et scandaleux. En Herzégovine (ouest de la Bosnie), la population musulmane était majoritairement favorable au maintien dans la Yougoslavie. Lorsqu’un dirigeant musulman de Sarajevo, Hizedbegovic (je ne suis pas certain de l’écriture du nom) a prononcé l’indépendance de la Bosnie, il l’a fait contre le consentement de la majorité de la population. Le groupe majoritaire en Bosnie était la population serbe, qui ne voulait pas vivre sous la coupe de mafieux hostiles, musulmans de surcroit, et en plus minoritaires. Les Croates de la province ont adopté une posture complexe. Tout en souhaitant la fin de la Yougoslavie, ils ont surtout combattu les Musulmans de Sarajevo. En Herzégovine, donc, les Musulmans de Bihac , sous la direction d’un industriel de l’agroalimentaire, ont crée une milice de 30000 hommes pour lutter aux cotés des Serbes contre leurs correligionnaires de Sarajevo. A Sarajevo, le pouvoir mafieux terrorisait sa propre population encore davantage que ne le faisaient les Serbes qui encerclaient la ville. Il y a de nombreux témoignages de militaires français qui relatent ces faits. C’était également le cas à Srebrenica, sous la coupe d’un chef mafieux et criminel, Nacer Oric, qui a fait massacrer la population serbe de sa ville (environ 1500 personnes...


    • #1006903

      Veritas, ton rafraichissement est bien selectif. Parler d une domination serbe sur la Yougoslavie est un mensonge flagrant. Il ne faut pas oublier une chose extremement importante, c est que de 1945 a 1981 , c est un croate , Tito, qui a dominé la Yougoslavie et non un serbe. Son bras droit fut Edouard Kardelj, un slovene. C est la premiere preuve incontestable que les serbes n avaient pas le pouvoir en Yougoslavie. Deuxiemement, le fait d amputer la Serbie en créant deux regions autonomes , la Vojvodine et le Kosovo , est la deuxieme preuve flagrante , d autant plus qu en Vojvodine, il y a avait que 20% de hongrois et que cette autonomie leur a ete donné pour que cette minorité/communauté pese plus lourd dans la balance politico-etnhique yougoslave. 20% , c est le meme chiffre concernant la minorité serbe en Croatie (Krajina+ Slavonie+Dalmatie) et pourtant , les serbes n´ ont pas eu le droit qui a ete offert a la minorité hongroise, a savoir l autonomie politique. C est encore une preuve evidente que les serbes, malgrés qu ils euent ete les grands liberateurs et en 1918 et en 1945 , et malgrés qu ils furent l ethnie la plus nombreuse en Yougoslavie, etaient la majorité et silencieuse et soumise au diktat de Tito. Les exactions envers les serbes ont commencé des l autonomie politique du Kosovo en 1974 , avec des assassinats, viols, spoliations, violences de la part des albanais. La majorité de ces actes n ont pas eu de suite car les tribunaux et la police de la region du Kosovo etaient alors au mains de responsables albanais. N oublions pas non plus que Tito a ordonné l interdiction de retour de 50 000 familles serbes chassés du Kosovo par les albanais alliés a l epoque du 3eme reich. Son but etait evident et non caché : créer un pole demographique albanais assez important au Kosovo pour en faire une base de destabilisation du pouvoir de Enver Hodza en Albanie et introduire cette derniere comme 7eme republique yougoslave. L immigration massive d albanais d Albanie vers le Kosovo fut activement encouragée des 1946, en esperant donner ce dernier en Dotte a une nouvelle republique albanaise youslave integrée. Ce programme ne vut pas le jour avec la rupture definitive entre Tirana et Belgrade, mais l immigration albanaise bouleversa les données demographiques du Kosovo dans lequel les serbes apparurent pour la premiere fois de leur histoire une minorité dans leur propre maison. (voir partie 2 de mon commentaire)


    • Je vais compléter mon précédant message en disant donc que le fameux massacre de Srebrenica, commis par les troupes serbes de Mladic, et qui a causé la mort de peut être 7000 adolescents et hommes musulmans n’était en rien du nettoyage ethnique. Quand on fait du nettoyage ethnique, le plus intelligent à faire (façon de parler), est de liquider les femmes ainsi que les enfants. Or, là, les Serbes n’ont liquidé que les hommes à partir de 14 ans. Il s’agissait en fait d’une opération punitive visant à éliminer les homme d’Oric ou du moins tous ceux susceptibles d’avoir participé aux massacres de civils Serbes. Mais de cela, nos médias n’en parlaient pas car il fallait que les méchants soient absolument les Serbes. Au passage, les Serbes ne sont pas les "gentils" de l’histoire, ils ne sont pas plus "méchants" que les autres. Donc, quand Paris-Match, par exemple, voulait montrer ces méchants miliciens serbes, on avait droit en pleine page à une photo d’un type patibulaire. Et tant pis si ce type portait un uniforme avec des écussons croates. Quand on montrait des camps de concentration, tant pis si en fait ceux-ci étaient parfois des camps tenus par les Croates de Mostar pour enfermer leurs prisonniers musulmans. Nos journalistes parlaient de camps serbes. Le probable carnage perpétré par les types de Sarajevo sur ces musulmans d’Herzégovine qui souhaitaient rester yougoslaves n’a intéressé personne. On sait juste que sur les 30000 hommes, environ 5000 ont pu rompre l’encerclement et rejoindre les Serbes de Krajina, en Croatie, pour lutter contre l’armée croate qui massacrait les civils de cette région. Ce qui n’intéressait pas grand monde non plus.. Tant pis aussi, si l’obus qui est tombé sur le marché de Sarajevo, et qui a motivé l’intervention occidentale, a été balacé depuis les lignes bosniaques (les officiers français qui ont fait les constatations balistiques, sur place, étaient formel sur ce point. Il y en a même un qui l’a dit face caméra et c’est passé brièvement lors d’un journal télévisé. Ce fait est bien connu dans les hautes sphères de l’armée française, mais chut !
      Sur le Kosovo, cette province, foyer, berceau de la Serbie, avait encore une population largement serbe il y a un siècle. Sur les prétendus massacres de civils albanais, on sait qu’il y a probablement eu deux petits massacres ayant fait quelques centaines de victimes. Et encore, ceux ci ont été perpétrés après le commencement de l’intervention "alliée" ...


    • #1006919

      partie 2 : Il ne faut d ailleurs pas oublier une chose importante : l ancien general communiste reconvertit en nationaliste fascisant, Franjo Tudjman est arrivé au pouvoir en Croatie avant Slobodan Milošević en Serbie. Son programme fut assez clair : rehabiliter tous les criminels de guerre oustachis, c est a dire les collabos du troisieme reich qui ont depasser en horreur, d apres les textes de responsables militaires allemands et italiens, les crimes de l armee allemande. Plus de 700 000 civils serbes ont ete massacrés de la pire des facon. D ailleurs seul la Croatie disposait d un camp d extermination pour enfants.
      Avec Tudjman au pouvoir, le mot d ordre fut donné aux jeunes croates de ne plus repondre au service militaire yougoslave. Ce fut aussi le cas pour les albanais. Il est evident que la JNA, l armee yougoslave, se retrouva vite composeé uniquement de serbes, montenegrins, et macedoniens. Dire alors que les serbes seuls controlaient l armee est de mauvaise foi.
      Pendant que les albanais brimaient les civils serbes au Kosovo, les croates ressortaient et glorifiaient les assassins des serbes en Croatie pendant la seconde guerre mondiale : des rues a Zagreb ou a Split, Zadar, portaient les noms de certians criminels comme Mile Budak qui a egorgé en une journée plus de 1500 serbes (imaginez a Berlin "une rue Josef Mengele" etc)... Enfin il est clair que les tensions etaient deja mise en routes. Noublions pas non plus, le ministre de l interieur de Croatie , Josip Boljkovac expliquant au ministre de la defense croate Martin Špegelj en 1990, comment il fallait faire pour expulser un maximum de serbe et assassiner les retractaires (video sur youtube affaire Špegelj).
      La Croatie et les albanais n ont pas pu s orienter vers ce genre de provocation et de chaos sans avoir eu le soutient d el etranger, ce que confirmeront d ancien agent allemand du BND quiont clairement evoqué la presence des services secrets allemands des 1985 pour stigmatiser les haines, soutenirs les nationalistes croates et albanais , qui sont avant tout considérés par leur racialisme evident et verifiable. D ailleurs c est l Allemagne qui a reconnu sans conditions et malgré les viols flagrants des droits de l homme en Croatie a l encontre de la minorité serbe , l independance de Zagreb et de Ljubljana. De meme , c est l Allemagne qui a stigmatisé en premier lieu le chaos en Ukraine.
      (suite partie 3)


    • #1006929

      Partie 3 :

      Concernant Alija Izetbegovic , le representant politique des musulmans de Bosnie-Herzegovine, il faut rappeler tout de meme qu il a fait plusieurs annees de prison pour islamisme, et le fait qu il souhaite appliquer les regles de la charia a la Bonsie, bien que cette derniere fut composée de trois entités ethniques bien differentes religieusement.

      lorsque bžveritas dit " ... oui ce territoire a déjà été serbe mais sa fais des siècle que ce territoire est désormais albanais/musulmans..." et qu il n avance aucun argument pour expliquer "ce passaqe d appartenance" entre serbes et albanais, c est qu il y a forcement anguille !
      Lorsqu il dit : "...Justifié le contrôle du Kosovo par la Serbie reviens a justifié le contrôle de la Palestine par Israël car dans les deux cas on n’a affaire aux même revendications non-légitimes !..." c est bien un contre sens. Car l histoire temoigne de l appartenance d une terre, notament les centaines de monasteres serbes et eglises serbes datant du moyen age, alors que l Albanie meme existe en tant qu Etat depuis 1912 seulement. Jusqu a la, ses frontieres non jamais ete etablies . Donc si il y a bien des palestiniens au Kosovo, se sont bien les serbes et Mitrovica ressemble bien a Gaza. Sans oublier le caractere racialiste des albanais au Kosovo qui ressemble plus a l agresseur israelien soutenu par Washington.
      D ailleurs les soutiens dont ont beneficié durant les annees 90 (et encore aujourd hui) les albanais (Washington-Berlin-Londres) , les croates (Berlin-Washington) et les musulmans bosniaques (Ankara-Washington-Berlin- Riyad) en dit tres tres tres long sur les responsabilités, les connivences et au fond qui est dans son droit (les serbes) dans la question yougoslave
      et qui est dans son tord (croates-musulmans bosniaques et albanais, tous anciennement alliés au troiseme reich et profondement soumis aujourd hui a l Empire qu evoque Soral).

      Les albanais, croates et musulmans bosniaques ont aujour dhui les memes soutiens qu Israel et cela en dit long. N oublions pas non plus le role actif dans ces guerres joués par les sionistes reconnus BHL, Halter, Kouchner et surtout Madeleine Allbright ( la mascarade de Rambouillet pour bombarder la Serbie), qui ont diabolisé massivement les serbes en utilisant meme des termes raciaux.
      C est pendant cette guerre yougoslave et kosovare que j ai compris que la France etait deja soumise a l Empire, malheureusement.
      Donc, Veritas, tu ne convaincra personne.


    • Je reviens sur de nombreux points sur lesquels je suis en désaccord avec vous :
      - En ce qui concerne la Croatie et la Slovénie, il y a un contentieux historique (surtout pour la Croatie) du fait de la collaboration entre le régime Oustachi et les Nazis contre la Serbie durant la Seconde Guerre Mondiale ; cet antagonisme a perduré pendant la guerre des Balkans des années 90 ; par ailleurs, la domination de Tito sur l’ex-Yougoslavie était basée sur l’affaiblissement de la Serbie, notamment en reconnaissant à demi-mot l’indépendance du Kosovo au profit des minorités (principalement la minorité albanaise)
      - En second, le projet de la "Grande Serbie" était celui du parti politique serbe d’extrême-droite qui n’a jamais été au pouvoir ; le régime socialiste de Milosevic n’avait pas ce projet, mais de maintenir la sécurité des minorités serbes dans les pays de l’ex-Yougoslavie
      - En trois, non, le Kosovo n’est pas historiquement albanais ; il est historiquement et culturellement serbe ; la domination ottomane du Kosovo remonte à 1389 après la Bataille du Champs des Merles, et c’est seulement après que les ottomans ont organisés des vagues d’immigration albanaises massives sur ce territoire pour affaiblir la majorité serbe, majorité qui s’est maintenue les siècles suivants !
      - En quatre, l’UCK était auparavant considérée comme organisation terroriste par les Etats-Unis, mais ceux-ci ont changés de point de vue après que les Serbes ont refusés de se soumettre aux injonctions de l’OTAN (notamment de laisser l’OTAN s’établir au Kosovo à Camp Bondsteel pour avoir une base stratégique balkanique) ; Hashim Taci s’est notoirement prostitué auprès de Madeleine Albright, Secrétaire à la Défense Américaine, pour favoriser les intérêts américains et mettre en place son gouvernement mafieux sous le couvert de la KFOR
      - En cinq, ce ne sont pas les Serbes qui ont mis en place un nettoyage ethnique, ce sont eux qui en ont été les principales victimes (voir Ante Gotovina, Franjo Tudjman, Alija Izetbegovic, Naser Oric, Hashim Taci, etc...) mais les médias occidentaux les ont constamment présentés comme des tortionnaires génocidaires, voire des nazis alors qu’historiquement parlant, les Serbes sont le seul peuple d’Europe à s’être libéré par ses propres forces de l’occupant nazi qui a tué une large part de sa population, avec une large contribution albanaise et oustachie, historiquement prouvée !
      Donc non ! Les revendications Israël-Palestine et Serbie-Kosovo ne sont pas les mêmes !


    • #1007106

      Pour avoir participé aux affaires yougoslaves pendant une dizaine d’années , ce que vous nous racontez , c’est la version politique OTAN -EUROPE diffusée par les médias ....Mais ce n’est pas la vérité ! La réalité du terrain est celle de HOGARD , avec une armée YOUGO multiethnique , et des "ministres" croates qui allaient faire le coup de feu contre les quartiers serbes ....Très semblable à l’UKRAINE comme enfumage.


    • #1007317

      A la fin de la 2ème guerre mondiale,le kosovo était majoritairement serbe malgré le nettoyage ethnique perpetré par les albanais alliés aux nazis(division SS Skanderbeg),dans les années 60 70 de nombreux réfugiés sont arrivés en Yougoslavie depuis l’Albanie,le régime de Enver Hodxha menait de nombreuses persecutions notamment envers les religieux.Tito leur a permis de s’installer au Kosovo mais aussi en Macedoine et au Montenegro,lui qui était croate slovène a trouvé un moyen d’affaiblir les serbes qui n’avaient rien a dire.Les albanais ont ensuite reçu de fortes sommes d’argent de Turquie et des pays du golfe pour leur permettre d’acheter des terres aux serbes et les persecuter ensuite dans les endroits ou ils étaient devenus minoritaires.Après le conflit de 1999,les serbes ont été repoussés au nord du territoire et les albanais se sont livrés au pillage et a la destruction de nombreux monastères et églises,des religieuses ont subi les pires sévices sous le regard amusé de l’OTAN.Alors insinuer que la Serbie c’est comme Israël,c’est tout simplement odieux car dans ce cas que dire de la Turquie qui a mené une guerre sanguinaire contre les kurdes au nom de la grande Turquie.Mais je pense que l’histoire du Kosovo est lié à Israel dans le sens ou je pense que les sionistes ont proposé aux pays du golfe et a la Turquie de leur laisser la Palestine contre un etat musulman dans les balkans,quand on voit comment se sont comportés les albanais alors qu’ils n’ont souffert d’aucune persecution on peut dire qu’ils sont dignes des pires sionistes et je sais de quoi je parle,j’ai vu de mes propres yeux des horreurs que rien ne pouvaient justifier en Macedoine en 2001


    • Je vais compléter ce que j’ai dit en faisant un parallèle, les fait sont de mon coté, comment expliqué vous que tout les peuples de Yougoslavie excepté la Serbie(et les minorités serbes) voulaient quitter la Yougoslavie !? C’est un fait qui parle de lui même et je vais faire le parallèle(obligatoire) avec l’URSS, comment expliquer vous que toutes les Républiques soviétiques voulaient quitter l’URSS excepté la Russie(avant l’arrivé d’Elstine) !? La raison est la même que pour la Yougoslavie, les gens étaient écoeuré de la domination russe et ils se sont rendu compte que l’Union servait d’outil a Moscou pour dominer tout les autres !
      C’est toujours le même schéma, un État puissant dans l’Union qui domine les plus faibles via l’Union ! Un jour, lentement mais surement, les plus faibles commencent a s’écoeurer.... ce sont des faits et non mon opinion !
      Tout le reste des détails sont secondaires, la base et le fond du problème est exactement ce que je viens de vous expliquer ! Moi comme dirais Dieudo, je suis neutre dans cette histoire !


    • Les trolls comme "veritas" sont des "dissidents" du dimanche qui n’aiment pas l’otan et bhl sauf pour les balkans, là par contre l’otan et bhl ils ont fait du super boulot, la plupart du temps il s’agit de croates ou d’albanais qui n’osent pas parler de leurs origines par peur de ne pas paraître objectif, pathétique
      pour le reste, les autres intervenants ont tous dit
      ZIVELA SRBIJA !


    • rp, c’est trop facile de qualifié quelqu’un de troll uniquement parce qu’il est intellectuellement plus fort ! Va lire mon commentaire sur l’article sur la gauche qui détruit la gauche, va lire mes commentaire sur les sujets fondamentaux de cette dissidence.... et après viens me traiter de troll ! La différence entre moi et la plupart des gens qui fréquentent ce site, c’est que je tiens une ligne différente sur les sujets dit ’’secondaires’’ je refuse de nier et ignorer les massacres en Tchétchénie, au Tibet, au Xinjiang et en Bosnie, je m’en contre-fiche que BHL est décidé d’aller surfer sur la souffrances des bosniaques, rendu la c’est un juste un hypocrite sachant que lui contrairement a moi, il crache sur les palestiniens ! Moi je soutient tout les petits peuples qui se sont fait abusé je ne fais pas d’exception ! Donc ce qualificatif de ’’troll’’ est vraiment la preuve que tu n’a aucun argument et que tu est inapte au débat ! Amicalement !


    • Intellectuellement plus fort ?...qu’es qu’il ne faut pas entendre comme annerie.
      Cette phrase démontre ton jeune age.
      Tu donne ton opinion sans argument, juste de la pure spéculation et tu pense apporter quelques choses de sérieux dans ce debat ?

      Je réitère ma réponse car elle n’a pas était publié la dernière fois.

      Il y a des preuves que l’ambassadeur americain etait proche des opposants oustachi, il joué meme toute les semaines au tennis avec leur chef "Tudjman".
      A croire que toute les ambassade US servent à la corruption et domination (Iran...)
      Un tas de livre de tous les coins du globe conteste ton opinion et ce ne sont pas des serbes qui les ont ecrit, je te vois venir.

      En effet, autant de partie pris me rappel les manipulateurs qui sévices sur wikipedia, de toute façon wiki n’est pas une référence des qu’on parle de chose sérieuse.
      C’est un outil de propagande comme les autres.

      Les causes de l’effondrement de la fédération yougoslave est due à différents facteurs, économique, géopolitique et historique.
      Il est illusoire de croire qu’un etat serbe fort existé.
      Tous le monde était dépassé par les événements quand la machine de guerre américaine c’est mis en place et cela par demande des allemands.
      Les allemands, le danger pour les Balkans depuis toujours, ont le voit aujourd’hui comment ils ont délocalisaient leurs usines la bas, les peuples des pays de l’est sont bon qu’a etre de la main d’œuvre pas chère et sous contrôle.

      Donc tes parallèles douteux, tu les gardes pour toi car ce n’est pas la Serbie qui tente de créer un etat racialement pure, vas voir, c’est le seul etat de l’ex fédération qui comporte encore aujourd’hui le plus grand nombre d’ethnie et de culture différente.
      On ne peu en dire autant des croates et des albanais du kosovo.


    • veritas : tu confirmes que tu es un troll, en défendant toutes les causes de l’empire et en répétant la doxa médiatique bhliènne, car tu fais ça sur E&R, et rien à secouer que tu sois pro-palestinien (on l’est tous ici) pour faire style de mieux faire passer ton message anti-serbe, russe et chinois sur E&R, raison pour laquelle il faut être cohérent dans le combat global contre l’empire qui implique de l’attaquer sur tous les fronts (pas seulement en Palestine), tu es donc un petit troll sournois, mais tu es surement très jeune, E&R laisse passer tes messages pour provoquer le débat, rien de plus.


    • Nikola je suis d’accord avec tout vos commentaire qui explique la complexité de l’éclatement de la Yougoslavie, ok j’ai résumé très rondement mais le fond reste le même et rp, toi tes vraiment hors débat, t’en vaut même pas la peine, va lire Gilad tu va comprendre pourquoi les types comme BHL se cache derrière une façade humanitaire en allant surfer sur la souffrance de petits peuples, exemple les bosniaques musulmans, ou pourquoi George Soros est derrière toute sorte d’ONG pro-démocratie etc.. alors que le mec fait partie de l’élite mondialiste, l’oligarchie internationale, les illuminati, etc.. Va voir qui est actionnaire de l’institution la plus riche du globe, le BlackRock et tout les autres comme le Vanguards Group, le State Street Corporation, le Bershire Hataway etc.. je connaît par coeur les réseaux d’affaires des Rothschild et leur petite clique ! On n’est pas au même niveau mon pote mais vraiment pas !
      Votre dictature intellectuel qui consiste a traiter de trolls toute personne n’étant pas vendu a la Russie et la Serbie commencent a gonfler sérieusement !


    • veritas, C’est vrai qu’on est pas au même niveau :) toi tu es là car E&R te laisse passer pour créer le débat (Soral est pro-serbe, désolé) moi les balkans j’y vis ducon, je connais la question, les arguments j’ai pas à me fatiguer à t’en donner, les autres intervenants t’en ont déjà mis plein la gueule, je vais pas en rajouter.
      Tu connais les réseaux rothshild mais tu fais le tapin pour eux en crachant sur les Russes, Chinois et autres Serbes, t’es un bon toi, car l’empire en a rien à foutre que tu craches sur les Russes et les Serbes sur la ligne bhl ou sur une autre ligne, ce qu’il voit c’est qu’en dernière instance, tu fais son jeu, mais pour comprendre ces jeux géopolitique complexes, ça demande une certaine intelligence que tu n’as pas, petit.
      Et oui tu es un troll, car des mecs qui se disent anti-sioniste, pro-palestinien, pro-dieudo pour se donner vicieusement le droit de cracher sur la Russie de Poutine, c’est à dire LE véritable ennemi de l’empire, est une méthode ordurière de trollage bien connu, je comprends que ce soit pénible de se faire griller mais il faut démonter les petites manip de mecs comme toi.


    • veritas, les balkans j’y vis, quand j’en parle, je ne répète pas ce que j’ai entendu sur arte, les arguments j’ai pas à me fatiguer à t’en donner, tous les intervenants t’en ont déjà mis plein la gueule, je vais pas en rajouter.
      Tu connais les réseaux rothschild pour qui tu tapines en crachant sur les Serbes, Russes et Chinois, t’es un bon toi, car l’empire en a rien à foutre que tu critiques ces ennemis pour des raisons différentes que que les siennes, ce qu’il voit c’est qu’en dernière instance, tu sers ces intérêts, ne pas être capable de comprendre ça prouve que tu es sois un idiot, soit un albanais ou un croate, tu es surement les deux d’ailleurs
      oui tu es bien un troll, car prendre le soin de préciser qu’on est anti-sioniste, pro-palestinien, pro-dieudo pour pouvoir cracher vicieusement sur la Russie de Poutine, qui est LE véritable résistant à l’empire, est une méthode sournoise de trollage bien connue, donc oui c’est vrai qu’on a pas le même niveau :)


  • Ce qui c’est passé au Kosovo demain ça va se passer ici en France , tout est programé pour .

     

    • Cette affirmation gratuite est totalement fausse. Son but est de faire peur et de rallier à la cause serbe. Mais si on regarde les faits :
      1. Le Kosovo est habité à 90% d’albanais
      2. Le Kosovo a été rattaché de force à la Serbie en 1913
      3. Les autorités serbes ont toujours suivi une politique de colonisation en distribuant les terres du Kosovo à des colons serbes et monténégrins
      4. Les autorités serbes ont toujours suivi une politique d’expulsion des albanais au Kosovo, pour preuve l’ouvrage de l’académicien serbe Vasa Cubrliovic "L’expulsion des Albanais" (1939).
      5. Les chiffres fournis par l’Encyclopédie serbe sont trafiqués et servent un but politique - les census au début du XX siècles étaient impossibles dans la région à cause des guerres, la méfiance des populations, l’accès difficile et la partialité des autorités serbes

      Conclusion 1 : je vois mal comment le nombre de la population serbe a pu diminuer au Kosovo, mais en revanche je comprends très bien que la population albanaise soit diminuée.

      Conclusion 2 : je ne vois aucune similitude entre la France et cette région des Balkans


  • #1006899
    le 22/10/2014 par actionspacifiques
    Entretien avec Jacques Hogard sur la guerre du Kosovo

    Faits :

    1) Montée en puissance d’un bloc complet chrétien orthodoxe.

    2) Allié de la Russie.

    3) Le Grand Echiquier (1997) de Z.B.

    4) 1996 : création de l’UCK qui commet des assassinats

    5) 1997 : l’Albanie s’effondre économiquement et leurs armes tombent dans les mains de l’UCK qui mènent une guerre d’indépendance.

    6) 1999 : l’Otan intervient sous base de rumeurs de certains médias infondés prétextant une épuration.

    Faut pas chercher loin les motifs de ce conflit qui dérangeaient certaines personnes.

     

  • Monsieurs, le kosovo a toujours eu une magiorité écrasante albanaise.
    Relisez vos livres d’histoire, votre meconnaissance de l’histoire des balkans, ne peut que vous amener à des conclusions fausse..
    La verité vous liberera..

     

    • #1007444

      absolument faux ! des le 12eme siecle, des documents bzyantins averaient que les serbes etaient les principaux habitants du Kosovo , qui d ailleurs est un nom purement serbe.Des découvertes archéologiques à partir du 7eme siecle demontrent la domination culturelle serbe ( glagolitique, la poterie, des cimetières, des églises et des monastères serbes).
      La Charte "Dečani" à partir de 1330 par Stephen Uroš III Dečanski , roi de Serbie, contenait une liste détaillée des ménages et des villages à charte au Metohija et nord-ouest de l’Albanie. 89 établissements avec 2666 ménages ont été enregistrés dont : 86 colonies de peuplement serbe (96,6 %),3 établissements albanais (3,3 %),2 166 ménages de bétail de 2 666 ménages agricoles :2.122 ménages serbe (98 %),44 foyers albanais (2 %). Au 15eme siecle, la composition du Kosovo est majoritairement serbe comme en temoigne l’impôt cadastral turque de recensement (defter) de 1455 qui a pris en compte la religion et la langue et a trouvé une écrasante majorité serbe. Les noms donnés dans les chartes sont très majoritairement serbes : sur 24 795 noms, 23 774 étaient des noms de souche serbe, 470 d’origine romaine, 65 d’origine albanaise et 61 d’origine grecque.
      A cette epoque au Kosovo , etaient recensé par les turcs 75 000 habitants répartis en 590 villages et villes.
      13 000 logements serbes présents dans 480 villages et villes,75 logements valaques dans 34 villages,46 logements albanais dans 23 villages,17 logements bulgare dans 10 villages,5 logements grecs dans Lausa, Vučitrn,1 logements juifs dans Vučitrn,Logement 1 croate.
      Une étude réalisée en 1871 par le colonel autrichien Peter Kukulj 22 pour l’usage interne de l’armée austro-hongroise a montré que le mutesarifluk de Prizren (correspondant largement à l’actuel Kosovo) avaient quelque 500 000 habitants, dont : 318 000 Serbes (64 %),161 000 Albanais (32 %),10 000 Roms (Tsiganes) et les Circassiens,2 000 Turcs.
      A savoir que Prizren est la ville du sud du Kosovo la plus proche de la frontiere albanaise, et elle etait ultramajoritairement serbe...
      Enfin bref, les mensonges des albanais ne passent plus. Le fait d avoir cherché un maximum a detruire les eglises , monasteres , cimetieres , monument serbes au Kosovo a ete une preuve flagrante de la volonté des albanais de rayer l appartenance serbe du Kosovo , et tout cela sous l egide de Kouchner.
      Pour le cas albanais , il y a une phrase toute simple : " dit qui tu frequentes , je te dirai qui tu es !


    • #1007450

      Je tenais a rappeler a tout le monde que les albanais du Kosovo ont erigé une statue a l efigie de Bill Clinton, ca veut tout dire ! C est les seuls avec les croates a afficher leur soumission a l Empire avec fierté ! Alors c est plutot amusant de voir des albanais ou pro-albanais, des croates ou des pro-croates venir sur E&R pour sois-disant defendre la dissidence et glorifier en meme temps l Empire. D ailleurs ils n ont jamais d arguments valables et evitent les precisions et documents historiques....


  • Trop simpliste les soi-disant expert de l’Europe de l’est...

    Albanais et obligé de préciser musulman !!! Ben voyons...

    Non, je suis désolé ! Un albanais est avant tout un albanais. Ensuite, dans leur spiritualité, il existe des albanais musulmans, catholiques, protestant, athées, agnostiques, bouddhistes, juifs...

    Encore, une chose les albanais existent sur ces terres depuis des milliers d’années. Alors ça, bien AVANT les serbes. Ce n’est pas un peuple qui est venu d’ailleurs. Par contre les serbes, on l’entend rien que par leur langue, qu’ils viennent de la Russie. C’est un peuple qui s’est installé dans les Balkans. Mais ça, les albanais ne le reproche pas, ils ont le droit d’exister sur ces terres... Le soucis c’est que les serbes n’ont jamais respecté les albanais. Ils les ont toujours vu de haut. Ils les ont maltraités. Ils les ont privé de leur droits lorsque le Kosovo était province serbe. Liberté d’expression et de la presse bafouée...

    Rien qu’un exemple : Si un albanais avait le malheur de se faire pincer entrain d’écouter une K7 audio avec de la musique albanaise, je peux vous garantir qu’il allait passer de salles journées ou semaines à se faire torturer.. Voici l’ambiance qu’il régnait au Kosovo

     

    • Qui est arrivé avant ? quel était leur nombre ? voila peut être un début de réponse : http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A...


    • #1007456

      les albanais ont choisi des le debut la desobeissance civile. Et leur action a toujours ete communautaire et dans le sens de la destruction de la republique serbe, alors qu une majorité d entre eux etaient bien issus de l immigration d Albanie , sous l occupation turque et sous la domination du croate Tito en Yougoslavie.

      C est ce qui attend la France incontestablement.

      Le Kosovo est tellement serbe que les albanais d aujourd hui , qui l on arraché a la Serbie (ils n ont jamais fait les choses par eux meme par manque de courage, ont toujours un puissant derriere eux ) grace a l OTAN , n ont meme pas changer le nom de la province qui est d origine purement serbe et qui ne signifie rien en albanais.


    • #1007489

      " les albanais existent depuis des milliers d annees..." "sont la depuis toujours..." Tiens ca me rappelle une autre communauté qui estime avoir la primauté sur tout !

      Effectivement , il y a des albanais catholiques, orthodoxes, et musulmans en majorité. Il faut bien rappeler qu une majorité d albanais sont passé a l Islam pour des raisons d interets (et non pour raison spirituelle) etant donné que l occupant turc etait musulman. Ca leur a permi de deposseder les biens des chretiens , d avoir droit de vie ou de mort sur eux, et d occuper des postes administratifs locaux. En fait c est le petit lache qui se soumet facilement a un plus fort si ce dernier leur octroi des miettes. Le bouffon de service.

      D ailleurs , l idee de l Islam que se font les albanais est insultante pour tous les musulmans : au Kosovo comme en Albanie regnent la prostitution, les traffics de drogues , d organes, la consommation d alcool...(souvenez vous des prostitués albanaises qui ont innondé le marche europeen, de plus les albanais ont le monopole de la drogue dans bien des pays europeens) . Aucun musulman honnete et moderé ne peut se reconnaitre dans l islam sauce albanaise.

      Et lorsque l on gratte un peu chez les albanais catholiques et orthodoxes, qui ojnt refusé la soumission pour de l argent et des avantage, ont s apercoit qu ils ont des origines serbes ou montenegrines, grecques ou italiennes....


    • Sur la religion des Albanais, il faut préciser qu’il y a effectivement des catholiques, pour environ 10% de la population. Il en reste en Albanie même mais en majorité ils sont partis depuis longtemps, victimes de nombreuses vexations de la part de leurs compatriotes musulmans. On les trouve aujourd’hui surtout en Italie et pour être plus précis en Sicile et surtout dans la province de Molise. Au passage, mère Teresa était une albanaise catholique. Il y a peut être quelques albanais orthodoxes mais en règle générale, les orthodoxes présents en Albanie sont en fait grecs, culturellement.
      D’une manière générale, la population albanaise est ingérable, la violence, la cruauté étant vraiment inscrite dans la culture albanaise. Cela n’a du reste pas de lien direct avec l’Islam car on peut faire la même remarque, et même peut être en pire, avec la population du Monténégro. Il faut dire aussi que pour ces raisons, les occupants turcs avaient renoncé à administrer convenablement ces deux populations.


    • " " les albanais existent depuis des milliers d annees..." "sont la depuis toujours..." Tiens ca me rappelle une autre communauté qui estime avoir la primauté sur tout ! "

      Ben oui ça fait des siècles qui sont là, ils sont les descendants directe des illyriens. http://fr.wikipedia.org/wiki/Illyrien
      Et ne déformez pas mes explications, svp. Les albanais ne souhaite pas avoir la primauté sur tout.

      Ce que je trouve regrettable, c’est que beaucoup de personnes ont une vision très simpliste du monde actuel, alors quelle est tellement complexe. Oui, ils ont, malheureusement, une vision bipolaire. " Je n’aime pas la politique americano-sioniste, alors je me laisse entraîner aveuglément par celle de la Russie..."

      Les albanais ne doivent compter ni sur l’Amérique ni sur la Serbie, ni sur la Russie. Que sur eux-même...

      Voilà l’erreur ! Les albanais se sont libérés du joug de la Serbie, pour se retrouver esclave de Washington.

      "au Kosovo comme en Albanie regnent la prostitution, les traffics de drogues , d organes, la consommation d alcool.."
      Et voilà le cliché tant attendu... en Italie pas de prostitution, trafics de drogue, ? Et au protugal non plus ! et en Espagne non plus ? Il y en partout de ce fléau, même en Suisse voyez-vous. Et en Serbie c’est le propre absolu ?

      C’est pas parce qu’il y a ce fléau perpétré par un petit groupe d’albanais que l’autre majorité n’est pas en droit de revendiquer sa souveraineté, ses droits, sa liberté d’expression.

      Pauvres albanais, ils ont souffert des ottomans, ensuite de la Yougoslavie (même en ce temps, écouter une musique albanaise était interdite), ils ont souffert également d’un albanais fous, idéaliste et communiste Enver Hoxha, ensuite de la Serbie et maintenant des USA.. A choisir un Albanais dira les USA, mais si non le vrai souhait serait l’autonomie total...

      Les albanais sont malgré tout un peuple accueillant et qui respectent la diversité religieuse


    • "D’une manière générale, la population albanaise est ingérable, la violence, la cruauté étant vraiment inscrite dans la culture albanaise."

      Vous employez dans votre phrase "D’une manière générale..." Ça y est, c’est reparti pour le cliché, la généralisation et la simplicité !!!

      Monsieur voyez-vous avec toute les formes de soumission que les albanais ont subies ces derniers siècle (Ottoman, Yougoslavie, Communisme, Serbie) accompagné de pauvreté, une chose est sûr c’est qu’ils ont su ce maintenir. L’Albanie, le peuple albanais se reconstruit, se ré-instruit, se ré-éduque, se re-démocratise. Ce peuple avec toutes les crises qu’elle a subie a inévitablement du retard... Les albanais ont ce mérite de rebondir malgré un passé désastreux...


    • "ils sont partis depuis longtemps, victimes de nombreuses vexations de la part de leurs compatriotes musulmans. On les trouve aujourd’hui surtout en Italie et pour être plus précis en Sicile"

      C’EST FAUX, JE SUIS ATTRISTE PAR LE MANQUE DE SINCERITE DE VOS PROPOS !!!

      Ils ne sont pas partis à cause des vexation de la part de leurs compatriotes musulmans !!! Ils sont partis parce qu’il y avait en ces temps un envahisseur ottoman. Voici une histoire vrai comme tant d’autres une famille albanais qui s’est maintenu catholique qui quitte sa terre mère et ses cousins qui eux s’étaient convertis à l’Islam.


    • #1007979

      Mais fafa, tu sais les pauvres albanais personnes ne les respectent :

      Serbie, montengro, macédoine, grèce ! les pauvres toujours persécutés par des méchants !

      Quelle bon routage de gueule !

      Les albanais ont voulu leur grande albanie musulmane avc les ottomans, les nazis et aujourd’hui les us ! Serait temps de prendre son destin en main ! Moi, je préfère mes Serbes SANS BHL-KOUCHNER-CLINTONO ! !

      Au revoir !

      Il ne faut pas voir les choses en grand, rien ne sert de courir si l’on ne sait pas marcher ! Tout comme ces gentils nazis qui balancent un drapeau nazi de grande albanie en plein match à Belgrade ! Les pauvres tous ces gens albanais !

      Finni les années 90, aujourd’hui ce n’est anne saint clair qui fait la pluie et le beau temps en France, la preuve en est puisque tu es là !

      Triste France, vite leonarda revient nous pour remonter l’intelligence ! !


    • Les albanais ont le droit de revendiquer une grande Albanie. C’est tout à fait légitime !

      Les albanais ont vu, au fil des siècle, leur pays s’émietter avec toute les formes d’envahisseur. Ils sont en droit de reconstruire leur pays. C’est tout à fait légitime.


    • #1008165

      Je suis d’origine albanaise et mon casier judiciaire est vierge. Est-ce que quelque chose cloche chez moi ? .... :-)


    • #1008189

      Reponse a afreeme :

      "...Toutes les formes de soumissions que les albanais ont soumis , ..." c est vite dit. Il ne faut pas oubliez que grace a la domination turque dans les balkans, les albanais , en passant massivement a l Islam, sont devenus les petits chou-chou des turcs, ce qui leur a permis d immigrer massivement et librement en Serbie dans la region kosovare, de spolier les serbes qui eux ont toujours refusé la domination turque, Cet etat de fait s est reproduit avec la collaboration massive des albanais , et pas seulement des responsables politiques albanais, avec l Italie Fasciste et l Allemagne nazie.

      Tu ne trouves pas qu il est etonnant qu a chaque fois une grande puissance a mis les pieds dans les Balkans, les albanais ont accouru pour se mettre de leur coté et tuer , reprimer et soplier les serbes, les montenegrins, les macedoniens et les grecs ?

      De plus ,lorsqu il fallait se liberer du jouc turc, les albanais n ont pas participé a la ligue Balkanique de 1912 constitué par les serbes, les montenegrins ,les grecs et les bulgares. Quand il faut y aller et qu il n y a pas de gros bras derriere , y a plus personne !

      Effectivement , le passé des albanais est desastreux , car a chaque fois, il ne fallait pas trop les prier pour collaborer avec l occupant , qu il soit turc, italien, allemands et aujourd hui americain.

      D ailleurs , Victor Hugo avait caractérisé les albanais comme " peuple souffrant d un passé historique glorieux a faire valoir" ! Lorsqu on passe son temps a se soumettre et collaborer sans broncher et qu en plus on utilise cette soumission pour spolier les autres qui luttent, il est evident qu aujurd hui les albanais ne peuvent afficher une quelconuze legitimité historique.


    • Je vais ici tenter de répondre à Afreeme. Je comprends, si vous êtes albanais ou d’origine albanaise, que ma précédente contribution soit pour vous choquante. Il est clair, en plus, que c’est toujours réducteur de présenter les choses ainsi, la population albanaise ne pouvant pas se résumer à une violence endémique. Et l’on va de même rencontrer des albanais, catholiques ou musulmans, d’une grande douceur. Ceci étant dit, ma remarque reste valable.
      Je vais commencer par rebondir sur ce que vient d’écrire un autre contributeur. Les Albanais sont globalement détestés par tous leurs voisins. Il y a une règle universelle, valable à toutes les époques, pour les groupes comme pour les individus, à savoir que quand tout le monde ou presque vous aime bien, on peut considérer que vous êtes gentil et à l’inverse, quand vous inspirez la méfiance et même la haine, on peut considérer que vous êtes moins gentil. C’est la même chose pour les Kurdes. Ils ont actuellement une posture de victimes, ce qui est bien réel du reste, posture renforcée par le fait qu’ils pratiquent un islam modéré, mais il faut savoir qu’ils sont détestés par tous leurs voisins car ils sont connus, dans l’histoire, pour être les champions des razzias. Et forcément cela laisse des traces.
      Pour en revenir à l’Albanie et aux albanais catholiques chassés par l’occupant ottoman musulman, soyons sérieux. Je ne vais pas dire que la puissance ottomane n’a jamais pratiqué quelques vexations contre les populations chrétiennes mais pourquoi cela aurait il été le cas spécifiquement en Albanie, province, avec le Monténégro, que l’occupant occupait de manière relativement distante. Pourquoi, ailleurs, les populations chrétiennes sont restées chrétiennes, y compris dans l’actuelle Turquie où, au début du siècle dernier, 23% de la population était chrétienne ? Les seule à s’être convertis ont été les actuels musulmans de Bosnie qui étaient à l’origine les Bogomils (version locale des Cathares) et de ce fait en froid avec leurs voisins restés ou catholiques ou orthodoxes. Quelques serbes se sont convertis dans le Sandjak et sinon il y a donc les Albanais. Or il est clair, si l’on est un peu lucide, que se convertir à l’Islam a été l’occasion, pour ces albanais, d’avoir un peu plus les coudées franches pour racketter, exproprier leurs voisins, y compris ceux, chez les Albanais, restés catholiques. Dans cette affaire, l’Islam n’est qu’une couverture, en témoigne la pratique peu rigoureuse, des musulmans albanais.


    • En tout cas, ce que je constate actuellement. Les gens qui n’apprécient pas les albanais ont une volonté de séparer l’albanais chrétien à l’albanais musulman. Ils veulent mettre les deux camps dos à dos. Mais en vain. C’est une chose impossible. l’état actuel le démontre. Combien de mariage entre chrétiens et musulmans se sont fait chaque année ! Combien de village multi-religieux cohabitent. Et l’albanais musulman qui a fondé une famille avec une femme serbe et vice-versa, ça mérite de le relever...

      L’Albanie et du reste le Kosovo est un bon exemple de pays dans le quel tous les citoyens peu importe sa religion et son origine vivent plus ou moins en harmonie. Je ne dis pas que c’est parfait. Justement, c’est le défi de la prochaine génération...

      Lorsque le Kosovo était sous le contrôle de la Serbie, je n’ai pas le souvenirs qu’il y ait eu des députés Albanais dans le gouvernement Serbe. Alors que maintenant, dans le parlement Kosovars vous avez de nombreux députés serbes, roms, tsiganes, turcs, albanais, laïque, chrétien, musulman et autres..


    • Afreeme,
      je constate que vous lisez ce que vous avez envie de lire dans les commentaires de vos contradicteurs et plus singulièrement dans mes commentaires. Vous parlez de gens qui n’aiment pas les Albanais. Sur ce point je peux vous comprendre car les commentaires peuvent laisser à penser cela. Mais pour détendre l’atmosphère, il convient de préciser ma pensée. Je ne connais pas d’albanais, je n’ai aucun intérêt ni aucune origine dans cette partie de l’Europe. Donc je regarde cela de manière relativement distante et sans affect. Je veux dire par là que je n’ai pas de haine à l’encontre des albanais. J’ai bien conscience, également, que s’il existe des traits civilisationnels propres à chaque peuple ou du moins qui définissent globalement des populations, on reste dans une vision qui bien que globalement réelle ne reste en définitive que globale. Il reste donc de la place, pour des individus, plus ou moins nombreux, d’échapper, en quelque sorte, à ces traits dominants. Je ne doute pas, donc, que des albanais agréables, gentils, honnêtes, existent. Je ne doute pas non plus qu’ils soient si rares que cela. Je ne doute pas non plus qu’ils soient musulmans comme catholiques, comme agnostiques ou athées.
      Ce dernier point était assez clair, il me semble, dans mes commentaires. J’ai bien spécifié que la religion n’a qu’une place en réalité très secondaire dans cette affaire. J’ai même précisé que les traits que l’on prête, d’une manière générale, mais de manière empirique, aux albanais (culture mafieuse et violente) sont valables, et même parfois en pire, pour les Monténégrins. C’est en effet au Monténégro que la culture de la Vendetta atteint son point culminant. Et, que je sache, les habitants du Monténégro sont massivement orthodoxes.
      Vous terminez en expliquant qu’aujourd’hui, au Kosovo, c’est presque le monde de Oui-Oui chez les bisounours ! J’exagère un peu car vous dites que cela devrait être encore mieux. Mais globalement, à vous lire, ce serait l’amour entre les communautés du Kosovo. Rassurez-moi... c’est une blague ?!


    • Avec ce dernier commentaire, je constate également que vous lisez ce que vous avez envie de lire. ;-)

      "Vous terminez en expliquant qu’aujourd’hui, au Kosovo, c’est presque le monde de Oui-Oui chez les bisounours ! J’exagère un peu car vous dites que cela devrait être encore mieux. Mais globalement, à vous lire, ce serait l’amour entre les communautés du Kosovo. Rassurez-moi... c’est une blague ?! "

      Non effectivement, c’est loin d’être le cas et c’est pareil de toute façon dans presque tous les pays avec des degré différents... Mais où je voulais en venir, malgré l’héritage désastreuse, le parlement a su créer et respecter plus ou moins une diversité dans la politique. ET J’AI PRECISER que c’est loin d’être gagné, que la génération future mieux éduquée, plus instruite devra relevé le défi.

      Bon gosso modo, je suis dans la même longueur d’onde que vous...


  • #1007332
    le 22/10/2014 par Mettons tous ces poltrons dehors
    Entretien avec Jacques Hogard sur la guerre du Kosovo

    La France vient toujours en soutien des voyous : les USA et sa remorque l’EU. Sous couvert de propagandes de paix pour les lutter contre les méchants-très méchants, les américains, ce peuple infâme, fomentent via leurs bras armés : OTAN, ONU, ONG et les mafias locales les guerres dans le but non seulement de gagner des tonnes de dollars via leurs multiples sociétés de mercenaires ayant l’appui du Pentagone, de la Maison Blanche et le CIA mais aussi de conquérir des territoires qui leur seront redevables éternellement dans le futur. Pour utiliser un raccourci : les véritables criminels sont en réalité les USA avec l’appui inconditionnel de leurs potes : néo-CONs, Israel, UE, UK.

     

    • #1007464

      C est pas la France qui vient toujours en soutien des voyous. Ce sont les collabos au pouvoir. Si Vichy est tellement actuel, c est qu on y est retourné ! La France est bien sous occupation une fois de plus : L UMPS aujourd hui c est le gouvernement de Vichy, l occupant est americain , assisté par ses bras droit locaux : Londres et Berlin ! Ils ne font que de reduire l importance de la France sur la scene diplomatique(voila plus de 10 ans que le ministere des affaires etrangeres est aux mains des sionistes ( Kouchner puis Fabius) , a travers l Europe de reduire son armee et d augmenter ses deficits, et seul le seul pays qui est poussé a aller a l encontre de ses interets.

      Affligeant ! Que les soit disant "amis " de la France se preparent car le boomerang va faire tres mal !


  • #1007386
    le 22/10/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Entretien avec Jacques Hogard sur la guerre du Kosovo

    Sarajevo et le Kosovo seraient donc des trucs ethniques... pourquoi pas après tout, l’important est d’y croire.
    Moi qui pensais que cela était lié à la même cause profonde (réelle, physique quoi) que le génocide arménien ou le retour de la Crimée dans le giron russe cette année... là, je suis déconcerté !


  • Des charniers pour renverser Causcescu en Roumanie, des charniers pour intervenir contre les serbes, toujours la même rengaine...


  • Merci à ÉGALITÉ ET RÉCONCILIATION pour son travail de vérité sur la Serbie et sur le Kosovo.


  • La manipulation médiatique entraine les décideurs politiques via l’opinion à s’engager dans des conflits moraux, les militaires se retrouvent en porte à faux entre la mission confiée et la réalité du terrain ou ils sont obligés de s’associer avec des mafieux.


  • #1007975
    le 23/10/2014 par Patrick de Suisse
    Entretien avec Jacques Hogard sur la guerre du Kosovo

    Pour mieux comprendre le Kosovo, lire le super bouquin très bien documenté et passionnant à lire "Le Martyre du Kosovo" de Mirkovic sorti aux Editions Jean Picollec.


  • #1008137
    le 23/10/2014 par Christian 4TT4LI
    Entretien avec Jacques Hogard sur la guerre du Kosovo

    Il y a des marqueurs infaillibles : Botulenri lévi, Kouchner, les merdias ont soutenu la guerre contre la Serbie, c’est donc une saloperie de plus à mettre à leur actif.


  • Une petite précision : C’est le régime de Milosevic qui a permis à de nombreuse famille serbes de s’installer au Kosovo. Il y a avait un volonté de repeupler le Kosovo par des serbes. Ils avaient organiser un système qui encourageait les famille de Serbie à s’installer au Kosovo. En échange, elles recevaient une maison construite, des terres et du travail (dans le nombreuses fabriques, dans la police et l’armée). ;-)


  • Comment expliquez-vous qu’à ce moment là, alors qu’il y avait une majorité d’albanais au Kosovo, il y aie dans la police quasi 100% de Serbes !!??!!

    Comment expliquez-vous que les albanais au moment du régime de Milosevic n’avait pas le droit de presse, de liberté d’expression, au Kosovo !?!

     

  • Il y a quand même de l’hypocrisie de la Russie, je ne dis pas que les américains sont des anges du coup...

    Elle est contre le détachement du Kosovo de la Serbie, par contre, là, elle est pour que les régions à majorité russe en Ukraine se sépare de cette dernière... Quelle tristesse

     

    • Afreeme, je vais tenter de répondre à vos derniers commentaires.
      Pour commencer, personne ne parle d’anges. Les anges, dans les relations internationales, n’existent pas ! Il y en a qui sont moins angéliques que d’autres, c’est tout. Sur le cas Milosevic, il faut bien comprendre que la Serbie se voyait humiliée depuis 1992, payant son rôle d’alliée historique de la Russie. Toute cette mascarade faisant des Serbes les grands méchants des Balkans s’explique en définitive par la volonté américaine d’isoler la Russie et de la pousser à la faute. Les Serbes, qui voyaient ainsi leur territoire historique de plus en plus grignoté, comprenaient bien que l’étape suivante allait être la perte du Kosovo, considéré, non sans raisons, comme le cœur de la Serbie. Un cœur sévèrement attaqué depuis quelques décennies, les populations serbes, majoritaires jusqu’à la moitié du vingtième siècle, devenues minoritaires, sous l’effet de deux raisons cumulées, l’afflux massif de migrants albanais et le comportement pour le moins hostile de ces mêmes albanais, le tout dans la plus grande impunité. Une idée alors simple est de tenter d’inverser la tendance en repeuplant avec des serbes.
      Dans le même temps, les autorités locales, dominées par des albanais, ont été mises sous tutelle ou même remplacées. L’armée yougoslave et la police serbe ont clairement repris la main sur la province, dans le but de limiter les méfaits. De leur coté, les Albanais voyant les Serbes comme des occupants n’allaient pas peupler les rangs de la police serbe ! C’est comme en Irlande du nord, la RUC ne comportait encore il y a peu que 3% de catholiques alors même qu’elle cherchait à recruter chez ces mêmes catholiques. Bon, là, en plus, les Serbes ne cherchaient pas à recruter des albanais. Il faut bien comprendre que lorsque l’Italie fasciste a porté de terribles coups à la mafia, elle a remplacé, pour ce faire, la quasi totalité des forces de police de Sicile par des italiens du nord.
      Pour l’Ukraine, c’est un problème encore plus complexe. Je veux bien expliquer les choses mais cela va demander de longs développements et ce n’est pas le sujet ici.


  • #1008763

    Kosovo et Métochie est la terre Serbe et le restera !

    Honte à tous ces criminelles uck, tasi, ceku, kouchner, bhl, allbright, clinton, bush, powell,... Honte à eux !


  • Je ne suis pas raciste mais je n’aime pas les albanais ! C’est lourd...

     

    • J’ai un ancien ami qui était en tant que militaire en Yougoslavie à cette époque et m’expliquait que les Albanias leur tiraient dessus de loin puis peu de temps après descendaient de la coline pour leur serrer la mains, c’était insupportable m"expliquait il.


  • Et pourquoi l’Europe serait morte a Pristina ? Pourquoi pas a Sarajevo ?
    Je trouve cette affirmation fausse. Primo, l’Europe n’est pas morte, loin de là, et deuzio les causes des difficultés de l’Europe aujourd’hui sont d’ordre économique et financier et n’ont rien à voir avec les conflits dans l’ex-Yougoslavie qui sont restés périphériques et d’une importance toute relative par rapport à l’Europe.


Afficher les commentaires suivants