Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Eric Zemmour chez Franz-Olivier Giesbert : ce qu’il ne fallait pas rater

Nous vous avions proposé il y a quelques jours un extrait de l’émission où Eric Zemmour avait bataillé avec l’inénarrable Mazarine Pingeot dont l’une des qualités – ou plutôt l’un des défauts faut-il croire ici – était d’être la seule goy du plateau (mais néanmoins népote, quoique tardivement reconnue).

 

Voici donc une synthèse en 10 mouvements d’une émission où il valait mieux être bien accroché à son fauteuil :

 

  1. Où Éric Zemmour rappelle avec justesse qu’on a fait abusivement de la Shoah l’élément central de la Seconde Guerre mondiale.
  2. Où Daniel Cohn-Bendit nous apprend que les homosexuels sont un peuple, que les juifs aussi (nous pensions naïvement que c’était une religion) puis fait du chantage par l’émotion familiale à Éric Zemmour « avant qu’il ne s’énerve » (sic).
  3. Où Dany le rouge appelle de ses vœux un « nouvel ordre planétaire » et se fait le chantre du métissage car « on ne peut pas couper un enfant en quatre ».
  4. a) Où Eliette Abecassis pose une question aussi « neutre » que sotte (c’est dire sur sa neutralité) à propos des identités multiples, se faisant ainsi l’écho par stimuli subtils de ce qui est évident et ne doit pas être remis en cause ;
    b) et où elle réduit l’Europe au seul cri de « nous sommes tous des juifs allemands », ce qui à la réflexion n’est peut-être pas si idiot que cela...
  5. Où Cohn-Bendit balaye d’un revers de main le Non des français au référendum européen en évitant de justesse un lapsus « ça ne nous dérange pas » (...que les Français aient voté Non - NDLR).
  6. Où Éric Zemmour rappelle des évidences sur le mondialisme et la souveraineté nationale.
  7. Où Éric Zemmour repasse une couche pour les mal-comprenants du plateau.
  8. Où le révolutionnaire gauchiste Cohn-Bendit défend le millionnaire juif marocain Richard Attias se présentant comme nomade et ultra-libéral.
  9. Où ledit Richard Attias nous explique tous les avantages de la mondialisation et de la libéralisation des échanges pour les pauvres du monde.
  10. Enfin, la chute, où Richard Attias nous confesse qu’il est très patriote... du Maroc !
 

Voir aussi, sur E&R :

Sur la Shoah, les médias, le mondialisme et bien d’autres sujets, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

112 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si certains ont le courage de voir cette émission, car ce n’est pas mon cas, dites moi si elle en vaut le coup ou pas ! Merci aux héros !

     

    • C est la premiere que je m exprime ici mais a la vue de cette video il le fallait.Et pour vous repondre, les 5 dernieres secondes m ont prisent par surprise et choqué,je pense qu elles résument a elles seule cette video
      ainsi que le combat que vous menez....je vous laisse decouvrir..
      En se qui concerne le livre de mr zemour je pense que c est un cheval de troie,il drague ceux qui soutiennent votre mouvement avec des theses plus que probables( feminisme,degaulle etc..) et tente de vous faire avaler par la meme SA these islamophobe. c est comme les 3 oui du vendeur,le vous vendeur vous fait dire 2 fois oui pour que le troisieme soit automatique.
      merci


    • n’ai pas peur regarde, ça vaut le coup et puis c’est les meilleurs moment


    • Tin, j’ai lu ton message qui parlait des 5 dernières secondes mais je l’avais oublié et ça m’a surpris aussi ...bon l’extrait tombe aussi juste derrière mais le mec trop fort...je ne fais pas de spoiler, il faut le regarder pour le voir.


    • Tout de même incroyable, Zemmour pourrait faire ou dire n’importe quoi, il pourrait sauver la France à lui tout seul, détruire l’empire américain avec un couteau en plastique et rien de tout ça n’aurait d’importance. Il n’aime pas l’Islam et n’approuve pas le communautarisme musulman en France, alors au mieux c’est un monstre hideux qui ne mérite que le mépris, au pire un agent du systeme qui reprend le flambeau à BHL pour nous mener droit vers le choc des civilisations...

      Je vous rappelle tout de même que la civilisation chrétienne s’est toujours efforcé de ralentir la progression de l’Islam vers l’Europe. Sans les efforts du Vatican nous serions tous musulmans depuis des siècles. Alors que ça vous plaise ou non, repousser l’Islam a toujours fait parti du traditionalisme catholique que Zémmour prétend défendre. Regardez par exemple ce qu’en disait Mgr Levebvre que l’on ne peut pas accuser de ne pas connaitre le sujet des religions.
      Je vous rappelle aussi que beaucoup de dirigeants musulmans incluant même Kadafhi se ventent ou se ventaient que l’Europe sera Islamisée sans même un coup de feu. Bien sur rien de tout ça n’a d’importance puisque tout musulman qui se vente de vouloir islamiser l’Europe n’est en fait qu’un des nombreux complices de Zemmour et de son projet diabolique ! Même les musulmans qui vont prier dans la rue devant le Vatican sont des mecs à Zemmour.

      Il y a plus de 15 ans je lisais que les sionistes voulaient imposer l’immigration musulmane en Europe pour que l’animosité qui en découlerait rende les occidentaux sympathiques à Israel et son "combat"(*massacre*) contre l’Islam. Alors vous voyez, leur plan de choc des civilisations ce n’était pas le livre de Zemmour mais simplement l’immigration massive de musulmans, que Zémmour dénonce justement.

      Il y a le monde et la civilisation chrétienne et il y a le monde et la civilisation musulmane. Ce n’est tout de même pas de la faute à Zemmour si de mélanger les deux ne plait pas à tout le monde. Pratiquement personne ne comprend ou n’ose dénoncer publiquement les dessous de tout ça, pourquoi ce serait pire venant de Zémmour ? À vous écoutez on croirait qu’il est le premier à faire ou dire... on ne sait pas quoi en fait.

      Je le redis, les gens qui ne croient pas ou ne comprennent pas ce qu’ils appellent des "thèses complotistes" ne sont pas nécéssairement des agents du systeme tout à fait conscients de ce qu’ils font. Les gens sont compartementalisés, ça a toujours fonctionné comme ça.


  • Rolalala la surreprésentation de la communauté est tout à fait fascinant


  • Il y a beaucoup de gens qui vivent dans 4 mètres carré en Fance ???
    (c’est dans la dernière minute ceux qui veulent entendre le top du top de la connerie)


  • Danny le rouge m’a juste fais exploser de rire avec sa premiere intervention d’une médiocrité mais mon Dieu c’est pas possible, mais c’est surtout la chute, "cet enfant on ne peut pas le couper en 4 "
    Connaissant l’individu et son rapport aux enfants

     

  • J’ai explosé de rire a la touche finale !


  • Le sujet central de nos préoccupations me parait être celui du chômage et des inégalités. Ces 2 sujets n’ont pas été abordés alors que ce sont des priorités.
    Ce qui risque de provoquer un effondrement de notre système monétaire et même de notre civilisation, ce sont les inégalités des richesses qui sont devenues colossales. Le nombre de milliardaires a doublé depuis 2008 : http://www.leparisien.fr/espace-pre...
    Alors que 2008 correspond au début de la crise des subprimes. Bizarre non ? Les plus riches s’enrichissent encore plus en temps de crise...Bonjour la perversion du système...Et ça va nous mener où tout ça ???


  • Erasmus cette blague,ça sert a rien , la majorité des étudiants qui le font ne glandent rien pendant leur année erasmus et y vont seulement parce que c’est un immense baisodrome d’étudiant à l’échelle européenne

     

  • Zemmour collabore, bon gré, mal gré, avec le système et essaie d’engager le peuple sur le chemin du choc de civilisation.
    Perso, j’en suis venu à la dissidence par lui, mais je comprends, surtout avec les derniers évènements, en quoi il faut savoir prendre ses distances : même avec ceux pour qui on avait de la sympathie autrefois.
    Néanmoins, je confesse avoir eu un plaisir coupable en voyant ça : quitte à regarder quelqu’un qui est censé faire le sale boulot des sionistes (donc 100 % du PAF), je ne peux pas m’empêcher d’exulter quand je vois Zemmour dézinguer les tenants du système.
    Désolé, mais, si le système a décidé de laisser tomber l’idéologie soixtante-huitarde, puisque de moins en moins de personnes n’en veulent, même si Zemmour fait partie du mauvais camp, on se doit quand-même de savourer le naufrage de ce bateau de mauvais goût qui prêche la bonne parole depuis trop longtemps.
    Ç’aurait dû être à Soral d’aller sur les plateaux TV et de les discréditer pour toujours, de les humilier...Ok, le système a choisi "son" Soral...mais c’est un fait : on voit quand-même, enfin, les mauvais, les hypocrites et les salopards s’en prendre enfin de belles roustes et je pense que la tendance va aller en s’accélérant avec le temps.
    Et puis, c’est bien connu : voir les requins s’étriper entre eux, ça fait toujours marrer les petits poissons que nous sommes.

     

    • Je résume ton message : "excusez-moi d’apprécier Zemmour, les dissidents, mais promis je le ferai plus."


    • @ Jean

      Non, pas d’apprécier Zemmour : son idéologie faussement dissidente mais vraiment islamophoble va remplacer la bonne morale antiraciste ambiante, j’en suis parfaitement conscient...Mais par contre, on ne peut qu’apprécier les coups de boutoirs faits dans l’idéologie d’hier. Comme on dit quand on parle des journaux qui mettent la clef sous la porte : "Qu’ils crèvent !"


    • Ne t’en veux pas d’apprécier le spectacle, Matrix. Certains ici apprécient regarder le foot ou le rugby. Mais simplement, n’oublie pas que c’est un spectacle.


    • @ matrix le Gaulois

      - Le problème est "d’idolâtrer" un "dissident" : on ne peut finir que déçu…
      - Comme aimer "passionnément" et "aveuglément" une femme sans encore vraiment la connaître, on ne peut que finir par être au moins un peu déçu : on ne doit pas la "détester" non plus, ni la "renier", il faut "accepter" notre part de responsabilité d’avoir "adhérer", voire cru "fusionner" avec tel "personnage" ou telle femme.


    • @ petit poney

      Oui, mais alors à ce moment-là : mieux vaut parler de catch !

      Allez Undertaker Zemmour ! ^^


    • @ souch

      Oui, mais dans le cas présent, le fait que j’insiste bien sur le fait que Zemmour n’est pas du tout dans la dissidence...tu juges sur des apparences.
      En revanche, s’il y a bien une chose que j’idolâtre : c’est la vision d’une idéologie qui nous opprime depuis des décennies et qui se fait enfoncer dans les grandes lignes. Pas pour de bonnes raisons, certes, mais elle se fait enfoncer quand-même et ça, c’est quand-même très délectable.


    • @Matrix
      « Oui, mais dans le cas présent, le fait que j’insiste bien sur le fait que Zemmour n’est pas du tout dans la dissidence...tu juges sur des apparences.
      En revanche, s’il y a bien une chose que j’idolâtre : c’est la vision d’une idéologie qui nous opprime depuis des décennies et qui se fait enfoncer dans les grandes lignes. Pas pour de bonnes raisons, certes, mais elle se fait enfoncer quand-même et ça, c’est quand-même très délectable. »
       :

      - Quand je dis "idolâtrer", je parle de "la tendance à" idolâtrer : c’est que dans le désert, dès qu’un "perturbateur" du Système apparaît, nous sommes "logiquement" "à fond derrière"…
      - D’ailleurs, je ne dis pas que tu "idolâtres(ais)" plus que quelqu’un d’autre notre Éric Zemmour
      - Moi par exemple, "j’idolâtre" Muray :
      .si l’on me sort des paroles qui démontrent qu’il était en fait "pro-Système", à la tête d’un réseau Franc-maçon par exemple, aujourd’hui, je lui “cracherais à la gueule”
      .et si on le calomnie de manière "injustifiée selon moi", je prendrais sa "défense" mordicus, quitte à être de mauvaise foi
      - Sinon, comme toi, je suis un jouisseur de tout ce qui ébranle cette idéologie "du Système"
      .d’ailleurs, je me délecte de ce monde, je bande quand même dans ce monde, avant tout et avant tous, grâce à Muray



  • Cohn-Bendit, en plein débat sur la shoa, à propos de sa manie d’ordonner le débat : "Je passerai à la caisse après !"

    Pas de surprise.


  • Grosso modo on comprend qu’à la base la seconde guerre mondiale c’est une affaire entre peuples européens, sur le plan géostratégique en tout cas c’est clair, puis quelque chose qui n’avait pas encore été vu émerge par la suite, la Shoah, personne ne l’avais vue, Hitler n’avait rien vu, la guerre déclarée par les banquiers juifs n’avait pas été annoncé par voie de presse, ni non plus la déclaration Balfour, tout ça personne ne l’avait vu. C’était un détail et on l’a trop grossi aux dire de Zemour.
    En définitive on ne sait pas trop quel est le problème, mr Cohn Bendit explique ceci, Eric Zemour explique cela, F.O.Giesbert encore autre chose et mlle Abecassis une autre chose encore. Ou est le problème, donc ?


  • Nous sommes tous des juifs allemands ?
    Ce slogan est grossier et vulgaire, comme tous ceux qui l’ont pondu et clamé.
    Il annihile l’essence même du citoyen, le forçant à renier son identité propre
    .

    Bon, on a beau dire, et on a beau faire, quelles que soient les interventions de Zemmour que j’ai pu voir ou entendre jusqu’à présent, il reste le plus pertinent.
    J’attends toujours de l’entendre face à Soral.

     

  • #1028736

    Émission proprement hallucinante qu’on serait presqu’en peine de considérer comme "émission française", bien qu’elle se déroulât en langue française… Même la seule et unique "gentille" goya affichait haut ses "couleurs" en boucles d’oreille, me semble-t-il, de part et d’autre de sa ganache de tonton…

    Rien d’étonnant donc qu’explose ici de manière particulièrement criarde l’inversion en vigueur selon laquelle la Seconde Guerre mondiale tout entière serait un point de détail du fruit de la plante xérophyte.

    Pour preuve, un aspect qui me parle spécialement égard à mon ethnie : Kohn-Bendit évoque la mission de Jan Karski lequel était, selon lui, "le messager des gens du ghetto de Varsovie" auprès de Roosevelt, A. Eden etc.
    Or, Karski était un courrier des autorités légales clandestines de la République de Pologne (pays de 35 millions d’habitants avant-guerre, dont 10% de Juifs max.) et il représentait le pays entier, chargé d’informer les Alliés sur la situation de la Pologne occupée dans son ensemble : la persécution des Juifs n’était qu’un des points, certes important, mais un point parmi d’autres, de son message. Ces autres aspects passent toujours à la trappe et n’en demeure que le fruit de la plante xérophyte… "Danny CB" est là dans la droite lignée de Lanzmann, qui s’était déjà servi de Karski de manière analogue pour pimenter son double-salto (avec réception sur la caisse enregistreuse) anti-polonais de 9 heures…

    La Pologne sortira de la guerre ayant perdu 220 personnes sur 1000, c’est dire ! (de mémoire l’URSS c’est 130, la France c’est 15 et les USA moins de 3), ça dépasse le fruit de la plante xérophyte (je ne chiale pas, nous sommes habitués à la dérouille, mais le temps file et c’est toujours aussi exaspérant de voir qu’il y a des morts qui ne se valent pas, ça en devient obscène).


  • Bendit, le projet du mondialisme est une utopie de beaucoup de dictateurs qui masque le projet final, le pharaonïsme.

    Votre nouvel ordre mondial n’est ni plus ni moins qu’une énième tentative de rebâtir l’âge des pharaons. Ce temps est révolu, l’humain est sacré et n’est pas un objet.

    Le libéralisme est un mot qui en cache un autre -> Le Pharaonisme pour les uns, esclavagisme pour les autres.

    C’est étonnant mais dans l’Histoire, les plus vieilles dictatures et les plus féroces ont démarré avec les pharaons de l’Egypte.

    Une homme apatride, asexué, dévirilisé, inculte sans foi ni loi, fais de lui un esclave.

    C’est vieux comme le monde, la Grèce a connu ce déclin comme d’autres et on appelle cela de l’ingénierie sociale de nos jours.

    Bendit, je te signale que ton raisonnement de décider pour les peuples s’appelle de la dictature et du colonialisme.


  • http://ericzemmour.blogspot.be/2014...

    Conclusion

    Éric Zemmour a pris le plateau télé pour une prolongation de colloques ou de débats écrits. C’est oublier que la télévision joue sur l’affect des téléspectateurs, et qu’on ira toujours chercher dans ce qu’il écrit les petites phrases ou les quelques pages qui susciteront l’indignation, la colère, bref des sentiments forts chez les gens. Car il est entendu qu’on ne fait pas un spectacle avec une analyse raffinée et balancée des phénomènes socio-historiques, où les méchants et les gentils se ressemblent, où il n’y a pas qu’une seule cause à un phénomène, où on peut trouver le meilleur et le pire dans un homme.

    Le « cas Zemmour » nous renseigne sur les limites du débat dans le système médiatique actuel. Si polémique il doit y avoir, qu’elle soit dirigée autant autour d’Éric Zemmour qu’autour des médias. C’est cela, peut-être, qui est la vraie force et la vraie utilité d’Éric Zemmour.


  • J’ai trouvé l’intervention d’Eric Zemmour sur la Shoah très courageuse mais j’aurai préféré qu’il soit moins généreux avec Daniel Cohn Bendit, donc plus virulent verbalement. Au nom de quoi Daniel Cohn Bendit veut donner des leçons aux autres ? Il prétend, sans parler une seule seconde des projets sionistes dont Madagascar, que Hitler voulait exterminer les juifs tout en ne s’offusquant pas de la phrase "nous sommes tous des juifs allemands". Alors qui nie la réalité et les souffrances des juifs au nom d’une idéologie ? J’aurai préféré que Alain Soral débatte avec Daniel Cohn Bendit sur ce sujet...

    Les souffrances personnelles de Daniel Cohn Bendit ne sont pas les seules et d’autres individus ont perdu des êtres chers à cause de la bêtise de certains juifs.

    Ensuite, Daniel Cohn Bendit veut une Union Européenne mais jamais il ne parle de la langue de cette Union Européenne et même l’intervenante fait comme si seul Dieu était le seul socle des Etats-Unis... Sa volonté de métissage généralisée, c’est la destruction de la diversité à long terme.

    Merci à Eric Zemmour d’avoir dit que la Shoah ne devait pas occuper une place centrale dans l’éducation car parfois, cela revient à culpabiliser des enfants sur des actes qu’ils n’ont pas commis et qui trouvent dans la mouvance néonazie le moyen de ne pas porter un fardeau qu’ils ne méritent pas.


  • Richard Attias, patriote ? oui mais patriotisme marocain car il n’a aucune autre nationalité et il voyage toujours avec son passeport marocain ! Il aurait du préciser, mondialiste et patriote marocain et je reconnais à ce propos qu’il est très fidèle envers son pays le Maroc


  • Je voudrai néanmoins ajouter quelque chose pour ceux qui s’extasient sur Zemmour. même si à titre personnel, je partage bcp de ses points de vue, je n’oublie pas qu’on lui a assigné ou qu’il s’est auto assigné un rôle ; le rôle qu’un de ses illustres prédécesseurs tenait, je cite Adolphe Isaac Crémieux, qui toujours derrière un discours prétendument patriote cache certains objectifs : cette marinelepenisation des esprits a surtout pour vocation d’occulter les vrais ennemis de la patrie et à en désigner de fictifs : les Français musulmans et les immigrés car si par la force des choses ceux -ci sont malgré eux dans une configuration problématique, ils ne l’ont certainement pas crée, ni même favorisé. le jour ou notre ami zemmour évoquera les questions financières ainsi que les oligarchies communtaristes prédatrices et racistes de manière exacte et non avec des euphemismes, je dirai bravo. Autant sur les questions hommes/femmes, je suis d’accord avec lui à 100%, autant on peut être sceptique sur le reste


  • Ils peuvent penser et dire ce qu’ils veulent, on s’en branle un peu, ce qui grince toujours et saute au yeux est la surreprésentation chronique d’une certaine communauté dans le système politico-médiatique français. Qu’en pense Zemmour ?

     

    • Je t’invite , pendant quelques jours a écouter la radio et regarder les chaines "info" comme BFMWC ,et fait attention aux noms de tous les reporters et envoyés spéciaux,et demande toi si lorsque les rédactions ont besoin de reporters ou "journalistes" , ils déposent une annonce au pole emploi pour donner sa chance à chacun ,sans distinction des origines , ou bien ils font un "speed-jobing" directement dans la rue des rosiers ou carrément devant les synagogues . Ils ont vérouillés des pans entiers dans le secteur des médias ,et si t’en es pas, et bein monte dessus pour y rentrer.
      Ce qui me dérange c’est que toute l’infrastructure qui permet d’envoyer et de recevoir les ondes (antennes,émétteur,recepteur,) ,toute la bande passante qui permet à l’information de voyager dans les airs ,appartient a l’état ,donc à nous,


  • Question sotte :

    MAIS ON ES OU LA ????????????????

    On se réveille les Français ?


  • A chaque fois que je vois ce genre d’émission avec ce genre d’intervenants, je rêve d’y voir débarquer le père Soral. Il enverrait un strike de logos et de dialectique là-dedans et s’éclipserait en les saluant d’un bras d’honneur. Ce que c’est triste la télé.


  • Et les Chrétiens et les Musulmans dans tout cela ? Zont pas d’intellectuels ?!!!!!


  • En fait, dans cette émission, et comme dans toutes les autres, c’est comme si l’on avait des cadres de la Ligue israélienne de football réunis dans le but de parler de l’organisation du championnat d’Europe. Ils se font les questions et les réponses. On a envie de leur dire : "Vous avez beau temps !"


  • encore une émission faite pour construire la réputation anti-système de Zemmour. L’heure de vérité, pour ce monsieur, ne peut se concevoir que face à Alain Soral ou Dieudonné, et un débat approfondi sur le sionisme et Israel et leur reélle emprise sur la France.


  • 1) FOG ce vieux lascard a fait exprès d’inviter 3 femmes pour provoquer des heurts entre Zemmour et elles, ça semble évident
    2) Hullman ou Pullman pose sa question - nulle - en toute sécurité, après l’avoir amenée avec une fausse pudeur
    3) "Calmez-vous" typique d’une rhétorique manipulatoire pour étouffer la crédibilité de l’interlocuteur. Je conseille le film "Anger management" avec Jack Nicholson, hilarant.
    4) Cohn-Bendit avec sa diction pénible et ses argumentaires à coups d’anecdotes qu’il croit être des preuves irréfutables et son humour foireux
    5) Ho cette voix de pimprenelle qui semble tomber comme un angélisme inattaquable. Le producteur à voulu nous faire fondre ? On recherche la misogynie
    6) Zemmour est trop gentil, trop bien élevé, étant donné ses connaissances et sa bienveillance. Cohn-Bendit pourrait être mangé tout cru, comme un vieux coq malade
    7) Cohn Bandit joue l’offensé, le gouailleur et l’indigné à longueur d’interview, je n’ai jamais pu le prendre au sérieux une seule seconde pour cette raison notamment
    8) Attias le bienheureux possédant décomplexé n’entendra jamais rien à la pauvreté
    9) Correction : Pouleman parle toujours de la même façon. Elle ne s’est pas montrée insupportable uniquement pour Zémmour
    10) Putain j’ai perdu 10 minutes de mon existence...


  • Bon, il se joue (ou : ils se jouent, entre eux) un petit théâtre, très malhonnête, dont Zemmour est la victime sans surprise et consentante.
    Panel d’invités binationaux* (sauf la "népote", lol) pathétiques de l’ultra-classe, invités à (se) parler des frontières (entendre : frontières géographiques - pas économiques, sociologiques, urbaines ou cognitives).

    Zemmour (encore une fois moins cultivé qu’il ne le laisse croire, comme à son habitude, je souligne), qui ignore le terme "Wahhabisme" au moment d’évoquer l’Arabie saoudite, ce qui le discrédite très très tôt lors de sa toute première charge anti-musulmane : mais où va-t-on, sans rire ?
    La machine à laver le neurone est en marche, et elle tourne à 1000 tours/minute.

    Que voulez-vous qu’il arrivât ? Je me suis arrêté au bout de 15 mn (mais je préfère encore un épisode des Simpson, à ce niveau-là), et grand merci pour le résumé ci-dessus.

    Et merci pour l’analyse dispensée dans la vidéo relative à la création de "Réconciliation nationale" - et longue vie !

    * J’ai rien contre les binationaux, mais la prochaine fois, faut qu’ils essayent de faire un truc moins "congrégation franco-israëlienne" (mais ça s’explique sociologiquement, comme dirait Elisabeth Lévy - une bi-quoi ?).


  • Voila pourquoi j’ai la nausée quand je regarde ces émissions à la c...
    Parmi tous les invités ils sont tous à peu près d’accord sur l’essentiel (la religion de la Shoah). Zemmour lache son fiel (une fois de plus) sur l’islam et aucun contradicteur musulman face à lui.
    Elle où la diversité et la représentativité pour un débat equilibré ? Sur l’islam n’importe quel universitaire ou simple citoyen aurait pu fermer le clapet du Golum Zemmour.
    Cracher sur l’islam et l’islamisme (sic) c’est open bar. Parmi la fournée d’invités, pas un musulman pour répondre au Z ? Bah alors FOG t’as pas trouvé un Muz dans ton répertoire pour répondre à Z ? Par contre les invités appartenant à la communauté organisée étaient bien majoritaire. 1% de la population. Quand même !

     

  • Si je ne me trompe pas, c’est la première vidéo qui est supportée par un serveur propre E&R.

    Ça peut paraître être un détail mais c’est un outil très important pour le futur. Je sortirai 2€ avec encore plus de plaisir pour la prochaine interview du mois. Avec pour objectif de faire la nique aux censeurs hystériques qui menacent de plus de 450.000€ ce site de réinformation.

     

  • Pauvre Eric, t’as de la chance dans ton malheur, y a 2000 ans ils t’auraient crucifié.

    Sur le contenu ça craint quand elle dit :
    avec le travail des historiens, on a découvert un génocide.
    ça craint ce "merde on avait raté ce génocide".

    Daniel, l’autre dimension se fait avec l’index et un gimmick :)
    Tomber amoureux dans une boite MDR, c’est un sketch chutzpique.

    Au sujet du "supra national bulding" elle est la la question.
    Très bonne citation du général "pas d’omelette en cassant des œufs durs"

    la nénette l’a vu l’Amérique c’est le God Bless America
    Israel c’est Judaïsme pour tous
    Si un supra Etat musulman voit le jour il s’appuiera sur l’Islam

    l’Europe c’est assez hétéroclite en langue surtout, alors elle veux nous refourguer les lumières dont personne ne veux vraiment a part les loges, la culture de fond est la en Europe un détails par exemple on tue le cochon de l’Espagne à la Russie ! mais c’est quand même une modus vivandi autonomiste pas très impérial, au moins de tous se mettre au latin et d’avouer que ce continent à une culture chrétienne alternative.
    Dans les faits les élites n’ont qu’une stratégie pour l’avenir de l’Europe, la niveler pour en faire un truc après, voire l’annexer à un machin transatlantique.


  • A votre avis, Daniel Cohn-Bendit est il pour le métissage en israël ?

     

    • C’est une contradiction classique des juifs de gauche.

      E&R : Vous dénoncez le racisme ?
      Juif de gauche : Oui.
      E&R : Donc vous dénoncez les ratonnades contre les noirs en Israël, les femmes noires stérilisées de force, etc. Vous dénoncez également les propos tenus sur les goyim dans le Talmud ?
      Juif de gauche : ANTISEMITE !

      Pour les juifs de droite :
      E&R : Vous défendez les intérêts français en priorité ?
      Juif de droite : Oui.
      E&R : Vous dénoncez donc le fait que les lobbyistes juifs utilisent l’armée française pour attaquer la Lybie ou la Syrie, ce qui est "bon pour Israël" (confirmé par BHL) mais ruineux financièrement, militairement, diplomatiquement pour la France ?
      Juif de droite : ANTISEMITE !


  • Encore une fois de plus à Eric Zemmour , un grand bravo , il a le
    cran de tenir tête seul face à toute cette meute qui pense
    et se ressemble tous , c’est le politiquent correct sur mesure de
    notre ère , encore une fois 5 contre 1 , voilà où mène la pensée
    unique , c’est le vide de la pensée !

    Le mieux , Attias le mari richissime de l’ex femme de Sarkozy , il dit être
    "patriote" oui mais patriote Marocain, son pays , en temps que Français
    on est vraiment intéressé par cela , il se fiche vraiment de nous ce
    type..... !!!

    Aussi je pensais à la réflexion de Dany le rouge , alors celui-ci s’il a
    des enfants avec une Européenne qu’elle nationalité donné à l’enfant ,
    je ne crois pas que le Maroc soit Européen , tout simplement ce
    que nous raconte ce rouge /vert c’est du charlatanisme , rien d’étonnant
    venant de lui , illusionniste perpétuel qui vit bien de la politique , il vend
    sa sauce et joue l’intéressant !

     

    • Bonjour ,
      Je suis d’accord avec vous.
      Dany le rouge est un immigrationiste, un mondialiste , un rêveur , un utopiste complètement déconnecté des peuples Européens auxquels il veut imposer le communautarisme, le multiculturalisme, le métissage coloré, forcé, le multi confessionnalisme etc...qui finira par les émeutes et la guerre civile en Europe.
      Il a la haine de la nation, du terroir, de l’identité de l’Europe qu’il veut diluer dans la mondialisation par le bas.
      Il a dit qu’une Hollandaise d’origine Turc faisant ses études à Montpellier a un enfant avec un Français d’origine nord Africaine, ...quelle sera sa nationalité ? faudra-t-il le couper en 4 ?
      Quelle hypocrisie, imbécillité !!!!
      Je suis Français d’origine Algérienne ayant épousé une Hollandaise et 3 enfants...évidemment , ils sont Français et Hollandais, mais surtout pas Algérien car ils sont totalement étranger à l’éducation, la langue , la religion, la culture Algérienne qui n’a rien à avoir avec la culture Hollandaise , Française , Européenne.

      C’est le pays, la nation où ces enfants naissent, grandissent et s’éduquent qui détermine leur identité, nationalité . Ils se fondent dans le creuset républicain de la nation où ils sont nés. C’est leur terroir, leurs racines. La nation est très importante. C’est elle qui forge celui qui est né sur son sol. Etre Européen pour la forme, oui, mais il n’y a pas d’identité, de nationalité Européenne quitte à déplaire à Dany le rouge. Point à la ligne


  • Terrible de devoir combattre quelqu’un qui dit 90% de vérités salvatrices... pour 10% de pièges mortels.


  • Frédéric, non pas celui là, un candidat de "questions pour un champion" a confondu "L’Internationale", tombé dans le domaine public en 2014 avec "Le Chant des partisans" est-ce un signe ?


  • En tout cas, ce n’est pas la fille Miterrand qui allait contredire Zemmour sur la complexité de vichy.


  • Pourquoi n’y a-t-il quasiment que des juifs sur le plateau, c’est insensé ! Comment ne pas parler de domination juive sur les médias quand on sait que les juifs français ne représentent pas plus de 1% de la population...Et le pire c’est que le fait de poser cette question est considérée comme antisémite !


  • Un hollandais d’origine turc rencontre une française juive ou juive française. C’est difficile à imaginer mais supposons une jeune femme qui ne pense pas comme Anne Sinclair. Ils tombent amoureux et ont un enfant.
    Il sera européen ?


  • "il y a trop de quoi ?" disait Elisabeth Levy.

    Je donne ma langue au chat...

     

  • Des platitudes, des platitudes, des platitudes, encore des platitudes, rien que des platitudes !
    Parler de la seconde guerre mondiales sans jamais parler du sionisme.. ? Pourquoi ?
    Parler de la shoa sans jamais parler de son instrumentalisation.. ? Pourquoi ?
    Ceux qui accaparent la parole dans ce pays commencent sérieusement à me chauffer les oreilles !
    Chaud, Chaud, Chaud ANANAS


  • FOG : "merci monsieur con bien dit..."

    Quel bassesse...
    Je sais que ER prône la réconciliation, mais comment faire ?
    Aujourd’hui, tout est apparent, ils sont pris la,main dans le sac, ne peuvent plus tenir un discours logique pluś de deux minutes, et continu de prendre les gens pour des cons.
    pourquoi chercher le dialogue avec des êtres humain qui ont decide( est le termes est essentiel) notre extermination intellectuel, ce qui fait de nous des êtres pensant et libre.
    Aucun intérêt, la nature va reprendre de toute manière son droit, ils ne sont pas plus fort que nous, nous les laissons faire...
    Nous sommes les premier responsable de cette situation, tans que cette idée( aussi difficile soit elle a gérer) n’aura pénétrer nos esprit, nous donnerons le pouvoir, inconsciemment, à des êtres humains qui ne le mérite pas.
    Et la nature à horreur des incohérences...


  • Merci à ER du résumé ci-dessus !

    Je ne supporte pas Conne-Bendit : c’est une pleureuse complètement dénuée d’argument, toujours sur le point de se laisser emporter par ses affects tout en exigeant de façon menaçante que son interlocuteur se calme.

     

  • Enorme cette émission ! Une véritable synthèse.
    Zemmour a tout mon respect. Il tient la route et défend la vérité.

    Attias est trop marrant, je sais pas s’il se rend compte qu’il incarne parfaitement l’homme d’affaire déraciné et nomade. La façon dont il parle, les tournures de phrases etc. C’est vraiment le corporate dans toute sa splendeur.


  • Chers camarades patriotes, en louangeant Zemmour vous succombez de jobardise ! Un patriote Français c’est quelqu’un qui veut libérer la France de ses colonisateurs israéliens, qui veut mettre fin à l’occupation israélienne du pays - et de la télé ! où sur les 7 intervenantsil a 6 juifs et une "goya" ! Zemmour est un colon israélien qui a le culot inoui de faire semblant d’etre un patriote Français !

     

    • soit un peu moins tribal mansour ou tu ne vaux pas mieux que les sionistes que tu detestes !!!
      tu hais zemmour parce qu’il fustige l’islam, or ne te fais pas d’illusion pour 95% des francais de souche patriote dans ce pays l’islam est a minima une nuisance culturelle et etrangere a tous ce que nous sommes que cela te plaise ou non.
      zemmour est un authentique patriote qu’il soit juif on en a rien a foutre il est un des rares journaliste a exprimer le ressenti des patriotes francais qui se sentent bien souvent etranger sur leur propre terre !!!
      soral tente un travail de reconciliation, et je lui souhaite bien du courage parce que des cons et des communautaires il y en a de tous les bords même du tiens mansour, mais selon les propres terme de soral la main tendu est fraternel mais ferme donc vu que nous sommes ici en france soral ne fais pas loin que le même travail que zemmour qui prone l’assimilation car nous sommes en france c’est donc a toi mansour de t’adapter pas l’inverse !!!
      vive soral, vive zemmour et surtout vive la france et son grand peuple !!!


  • Zemmour est un de ces colons israéliens qui occupent la France pour "l’exploiter" - et vous pensez qu’il va vous aider à mettre fin à l’occupation israélienne ? C’est risible .


  • Taper sur Zemmour est improductif. Serait-ce pour flatter une certaine audience
    _ ? Attention au communautarisme et aux petits calculs chez E&R... Si vous aviez lu vraiment les livres de Zemmour, vous sauriez qu’il balance à plusieurs reprises sur le CRIF, la LICRA et toutes ces associations de malfaiteurs (lire ’’ Le Bûcher des Vaniteux’’). Et Zemmour n’appartient pas à la communauté organisée donc ça ne sert à rien de s’acharner sur lui. A moins que cet acharnement ne soit qu’un calcul de boutiquier, dans ce cas ce n’est pas très glorieux et ça nous renvoie à la politique actuelle que normalement E&R se veut combattre.


  • M Zemmour, vous avez mis sur le tapis la "sacralisation de la shoa" .. Très bien !
    Maintenant, dites-nous par qui ? (elle a fût sacralisée), et dans quel but ?
    Et vous montrerez par là que vous êtes un patriote véritable.


  • Pour quelqu’un de croyant en Dieu, et je sais qu’à E&R il y en a, chacun d’entre nous est une petite partie de l’immensité de Dieu.

    Les véritables richesses sur Terre n’appartiennent qu’à Dieu . Dieu régénère cette richesse perpétuellement pour le bien de chacune de sa création.

    la Mafia economico-médiatico-politique au pouvoir s’accapare toute cette richesse pour un tout petit nombre. Pour amasser d’immense fortune, elle detruit la beauté de notre Terre en saccageant , en surproduisant avec toujours plus de déchet, toujours plus de misère, toujours plus de déracinement. Et maintenant, elle veut détruire l’homme dans son essence, sa sexualité.

    Cette Mafia economico-médiatico-politique a une origine satanique, les franc-maçons et les sionistes en sont les zélés serviteurs.

    Quand on prend conscience de l’immense pouvoir de cette Mafia, on est pris de vertige ; et il nous parait vain de combattre ce monstre tellement le combat est inégal.

    Dans ce constat, on oubli juste que Dieu est là et veille sur nous. Mais seulement voilà, Dieu attend de nous d’agir. Si on fait un pas, il en fera un milliard pour nous.

    Dans ce combat contre le Mal, Dieu est avec nous. Ne l’oublions jamais


  • Je me demande comment on peut rester calme en écoutant Cohn-Bendit parler sérieux.


  • Ce Cohn Bandit me répugne, je ne le supporte pas : il est malveillant, malhonnête, provocateur, inverti décrit son amour des petits enfants (d’ou un pédophile (cf. dans son livre aveu intitulé "le grand bazar")), ultra mondialiste-sionistes avant d’être rouge-vert-gris. Il fut de toutes les manipulations des étudiants en 68 aux premiers cercles de pouvoir nationaux, européens, mondialistes, en grappillant au passage des centaines de milliers d’euro pour ses soumissions multiples en faveur de l’oligarchie financière à qui il se donne sans compter. Merci de laisser mon commentaire.


  • Le dernier qui a parlé devrait retourner et rester au Maroc. Ensuite les pédophiles n’ont leur place qu’en prison et arrêter de nous faire la leçon.


  • Les directeurs de chaine : "On ne va pas inviter Soral, son ersatz Zemmour peut très bien jouer son "role" et le remplacer, qui peut se rendre compte qu’il boit un faux Bordeaux ?..."

     

    • Exact . Si des gens pouvaient s’étonner que personne de l’extrème droite ne soit invité à la télé on peut leur répondre maintenant : le pluralisme est désormais observé à la télé, du NPA de la terreur révolutionnaire Besancenot à la terreur fascisante (pour rire) Zemmour . Amusant de voir les "contradicteurs" de Zemmour à la télé faire semblant d’etre horrifiés par ses propos .


  • Ces extraits d’émission sont très intéressants car ils montrent sans l’ombre d’un doute à qui nous avons affaire... Zemmour, qu’on l’apprécie ou pas, se retrouve indiscutablement seul face à un petit club de bourgeois multiculturels qui ont, non seulement la fierté d’être de cette classe d’atomes qui se croient libres, mais qui discutent entre eux. Zemmour est forcément interrogé comme on interroge des suspects dans un commissariat. Son malheur est d’être très critique envers ce petit monde de bourgeois friqués qui a remplacé la Connaissance Véritable par l’argent.

    Fiers et forts de leur notoriété "mondialiste", ces petits esprits n’ont qu’un seul argument à proposer aux jeunes générations : Partir partout où l’usure est le mieux pratiqué pour accumuler une petite fortune. Attias est l’emblème de ce petit monde, et son patriotisme marocain ferait hurler de rire les vrais marocains dont le pays est détruit par l’élite mondiale que ces mêmes petits esprits admirent et envient.

    Quant à Melle Mitterrand-Pingeot, compte tenu de son mariage avec un français marocain et de son héritage (socialisme de droite, n’s’pas ?), elle n’a pas d’autre option que celle qui consiste à participer à la curée à peine polie envers Zemmour.

    La Mulhman est presque comique car on sent dans son interminable question qu’elle s’adresse à un "confrère" de la communauté ce qui l’oblige à prendre moult précautions pour tenter de le coincer sur un point (la shoah) devenue le totem guerrier de ces petites gens qui se pensent porteur d’un malheur inégalé. On imagine les indiens d’Amérique, stratégiquement exterminés, en train de faire de leur extermination LE crime indépassable !

    Côté Cohn Bendit, rien à ajouter hors mis le fait que ce type est vraiment pas net et qu’il serait urgent qu’il se regarde dans un miroir en train de vociférer et tenter de donner des leçons alors que son unique expérience d’homme fut de lancer des pavés dans les rues de Paris ! Qu’il soit là où les médias le mettent depuis des décennies en dit long sur la stratégie du Système qui pousse ses petits pions sur l’échiquier mondialiste...


  • Encore un faux débat contrôlé.


  • Si Zemmour est le nouveau BHL comme le dit Soral et Dieudonné et bien je peux vous dire que l’on y gagne au change...
    Sinon je suis en train de lire son livre, j’en suis à la moitié. Il critique Le crif, la main mise des juifs sur les associations anti-raciste, l’influence important des trotskiste juifs sur Mai 68, la nouvelle religion de la Shoah et j’en passe et des meilleurs...C’est bien se type qu’est devenue l’ennemi N°01 de la dissidence d’ER et compagnie ??

     

    • #1029606
      le 14/11/2014 par jeune noir aux privileges blancs
      Eric Zemmour chez Franz-Olivier Giesbert : ce qu’il ne fallait pas (...)

      Je lis aussi actuellement son livre - pour bien comprendre le scandal qu’il parait etre.
      Or, dans son livre il manque beaucoup de sources ; il y a une utilisation abusive des "..." ; et surtout d’enormes raccourcis, et de "hors-sujets" concernant la philosophie contemporaine, ainsi que l’art contemporain. Premiere information pour Zemmour, c’est Derrida le "Maitre" de la "deconstruction" et non Deleuze et Guattari. Deuxieme information La Revolution Francaise ne marque pas l’Histoire Moderne (qui en Histoire est la periode precedente) mais au contraire annonce l’Histoire Contemporaine. Troisieme information, Derrida n’a pas "officiellement" soutenu les Deux Colonnes de Buren, selon mes sources - il etait plus occupe a soutenir son ami Lyotard (precurseur du post-modernisme).
      Par ailleurs, son livre ne deconstruit rien (il aurait mieux valu lire Derrida et les post-structuralistes et s’impregner de leurs methodes - ou bien French Theory de Francois Cusset qui resume a peu pres tout cela, et bien plus). En revanche, meme si la methodologie (comme dirait Aymeric Caron) est a desirer, j’aime beaucoup le "format"/"genre" (ah, voila un exemple d’utlisation abusive des "...", sous mes doigts) qui fait tres "journal intime", voire "machine a remonter le temps" et est extremement interessant - d’un point de vue méthodologique et ecriture, justement.

      Neanmoins, meme si je n’en suis pas encore tres loin dans le livre, je n’y trouve aucun scandale - en particulier, concernant les "banlieues"... Que de bruit pour rien ! Il suffit d’observer le paysage francais pour s’apercevoir de cette verite : celle de la migration des "blancs" vers la campagne, et celle des "immigres, fils et petit-fils d’immigres" vers les cites - ou le logement social est plus accessible.
      D’ailleurs, ja’urais aime lire sous la plume de Zemmour (lui qui vient de Montreuil) un autre vocable pour designer les cites dans les banlieues... car, dans mon souvenir Neuilly s/ Seine ne ressemble en rien a Neuilly s/ Marne, ou la cite du Mirail - DANS Toulouse - a la banlieue toulousaine, plutot calme.


  • Petite focalisation sur un point qui me questionne :
    " Où Daniel Cohn-Bendit nous apprend que les homosexuels sont un peuple, que les juifs aussi (nous pensions naïvement que c’était une religion) [...]"

    Pourquoi rejeter le fait que les juifs constitue un peuple ? Un peuple apatride certes, au sang mêlé, mais un peuple quand même. J’espère que ce n’est pas dû au fait que la plupart des juifs ne sont pas (plus) sémites ? ce serait du foutage de gueule, ici, de déterminer un peuple à sa pureté raciale.

    Or jusqu’à l’avènement du Christianisme (peut être du bouddhisme mais je ne m’y connais pas assez), lequel proclame une religion universelle, toutes les religions étaient tribales (un peuple, une religion, son ou ses dieux). N’est (censé être) juif, qu’un individu appartenant au peuple juif.

    Donc cela me semble logique que les juifs sont un peuple dispersé un peu partout dans le monde.

     

    • dire que les juifs sont un peuple c’est aussi con que de dire que les socialistes ou les Sarkosistes sont un peuple... les tziganes ,les roms sont des peuples mais pas les forains bien que souvent issus de peuples nomades


    • Forain est un métier, Sarkozyste c’est se reconnaître idéologiquement proche des idées de Nicolas Sarkozy.
      Juif c’est comme Hellène, les héllènes étaient un peuple et c’était aussi le nom de leur pratique religieuse (c’est ce sens que donnait l’empereur Julien à sa civilisation et à sa religion car, dans l’antiquité, peuple et religion (culture) se mélangeaient si bien qu’il n’y avait pas besoin de terme spécifique). Le problème vient peut être de la définition qu’on veut donner au mot religion (personne n’est d’accord dessus).

      Quand Jésus parle aux juifs, il ne s’adresse pas aux personnes de confession juive puisque qu’il leur parle de la seule vrai religion, il parle bien au peuple. En soi la religion est une vérité, elle n’a pas besoin de nom (ce n’est pas comme un métier ou un parti politique) et pour se différencier des autres on s’annonce en tant que peuple (le romain prie Jupiter, le grec Zeus, le juif YHWH,...).

      Jésus ne parlait pas aux chrétiens mais à l’humanité entière qu’il appelait à devenir peuple de Dieu. (religion/peuple, toujours entremêlé). C’est pour ça que les païens, juifs etc. sont vu comme étant dans l’erreur car priant un ou des faux dieux, mais Dieu aimant les différences (Babel), les romains et les juifs demeurent des peuples bien définissable et différenciable.

      Un Dieu, un peuple spirituel, plusieurs peuple terrestres (et une multitude d’idéologie, de (fausses !) religions, etc.)


  • C’est navrant de voir toutes ces attaques contre Eric Zemmour sous prétexte qu’il ne parle pas du lobby sioniste. Déjà certains devraient commencer par lire le livre avant d’en parler (c’est mon cas), ils verraient que le thème du lobby juif y est abordé (références aux paroles du général de gaule, Mitterand, le pen etc), la désacralisation de la Shoah aussi, des points de vue modérés sur des nantis du système, Dieudonné y compris.

    C’est bien beau de vouloir lutter contre le "système" mais encore faut-il pour ça être audible de façon à toucher le plus de monde possible, en ça Zemmour a vraiment participé autant voir plus qu’Alain Soral (qui est inaudible pour une grande majorité de français à cause de sa réputation) à désacraliser la génération Mai 68, et on peut l’en remercier.

    Quelles que soient ses inspirations (Soral notamment), ses non-dits (l’influence importante du lobby sioniste) ou ses convictions (une peur un peu névrotique de l’invasion arabe), il faut lui reconnaître une honnêteté intellectuelle à peu près unique dans le PAF et en tout cas un point de vue bien plus modéré que des Finkelkraut, BHL ou autres.

    Le point de vue de Soral à son sujet, immédiatement adopté et relayé sans aucun esprit critique par certains, peut être discuté puis contesté ou approuvé (pour ma part je trouve vraiment abusif de le comparer à BHL), mais de là à vouloir rejeter en bloc tout ce qui sort de la bouche de Zemmour sous prétexte qu’il n’aborde pas le sujet du sionisme ça ressemble parfois au mieux à de l’imbécilité, au pire à du siono-centrisme voire, oserai-je le dire, de l’antisémitisme primaire. C’est bien beau de dénoncer l’obsession sioniste d’une certaine élite juive parisienne, encore faut-il ne pas tomber dans le même piège.

    Un Français "goy", ouvert à toutes et à tous et surtout à la critique constructive

     

    • Comme vous je pense qu’avant de lancer la pierre contre Zemmour, il faudrait d’abord lire ses livres, ce que je fais en ce moment. Sur un plateau Télé, on ne peut se faire une idée juste d’une personne, d’autant plus si elle se fait agresser verbalement par tout un comité de la doxa officielle.
      Dans "Le suicide français", Zemmour est bien plus nuancé, et surtout il a le temps de développer un argumentaire jusqu’au bout en citant des références. Personnellement j’apprécie son travail de dénociation de toute l’idéologie post-soissante-huitarde liée au mondialisme, de son imposture et de la lâcheté des élites qui ont baissé les bras devant cette déconstruction du roman national.


    • S’il y’a autant d’attaques contre Eric Zemmour c’est bien pour des raisons précises. Certes, il bouscule certaines thèses admises et imposées par la doxa des médias, certes il égratigne aussi le CRIF et les idéologues libertaires soixante-huitard, certes on ne peut lui reprocher d’être un authentique amoureux de la France, certes...
      Mais il y a un MAIS ! Posez-vous la question du pourquoi son livre est présenté dans tous les médias qu’il dénonce pourtant. Du pourquoi ce même livre n’aurait pu voir le jour (dans l’éclairage des médias) s’il avait été écrit, à la virgule près, par un Soral ou un Hervé Ryssen par ex. ?
      Poser la question c’est déjà y répondre. Mais je fais confiance à votre analyse pour savoir ce qui fait le passe-droit (ou passe-médias) de Zemmour contrairement aux 2 autres sus-cités.


    • @ Rachid paris
      Oui très certainement zemmour n’aurait pas pu parler de Vichy, Dieudonné ou autres s’il n’avait pas été juif puisque c’est de ça que vous voulez parler. Mais en quoi celà dévalorise-t-il son analyse ?
      Et au sujet du "on le laisse parler parce qu’il attaque l’islam", je vous rappelle que son discours est strictement identique à celui de Le Pen père depuis 30 ans, or ce dernier jouit d’une réputation étrangement beaucoup plus favorable auprès de la dissidence incarnée par Soral (et peut être même vous) que Zemmour.
      Je pense que plutot que de brocarder Zemmour sur le fait qu’il a le droit de parler des sujets qui fachent parce qu’il est juif, nous devrions plutot nous réjouir que quelqu’un qui a le droit de s’exprimer décide de le faire de façon honnête.
      Bien à vous


  • mon Dieu... j’ai explosé de rire à la fin, après 2 minutes d’explication des "bienfaits" de la globalisation, les 5 secondes finales sont un vrai régal !!
    quant à Kohn bendit (c’est peut-être pas le bon orthographe, tant pis.) : première caractéristique pour décrire l’identité d’une personne : homme/femme - 2ème caractéristique : français/ pas français - 3ème caractéristique : maso ou pas maso (? !) - 4ème : homo / pas homo.
    ... que rajouter ?


  • ça me fait penser à l’affaire Renaud camus


  • Certains ici font la fine bouche. Mais Zemmour est un des rares à répondre à cette bande de c**** ards ! Et on s’en fiche qu’il soit juif. On est patriote ou mondialiste.

    Quand même bizarre de rappeler cela, ici sur E&R....

     

    • 100% d"accord.. si il est frustrant de voir les thèses d’un héroîque Soral bâillonné et banni reprises par un juif autorisé (parce que juif sans doute) et relayées par tous les grands médias.. il faut savoir que le dit juif est taxé "antisémite" par l’ensemble de la communauté judéo sioniste.. courageux et inflexible Zemmour il faut bien le reconnaitre, QUAND MËME ! maintenant on peut aussi se demander pourquoi les valeureux Jacob Cohen et Gilad Atzmon ne jouissent pas de la même exposition médiatique ( litote ) q’un Zemmour ?? quelqu""un peut il me reépondre sur ce point . Merci


    • Je suis d’accord avec vous. Il est imparfait, il fait une fixette sur les musulmans ... mais au moins il l’ouvre.


    • #1030011

      @slougui :

      Regarde la dernière vidéo de Soral et Dieudonné qui présentent leur parti, tu auras la réponse.


  • Je ne suis pas très familier avec les émissions de télé française, mais depuis la sortie du dernier livre de Zemmour, il me semble que chaque fois où il apparait dans une émission de variété ou autre, les producteurs de l’émission lui foutent le pédo à frisette dans les pattes. Il y a des centaines d’intellectuels qui pourraient être invités pour jouer les contradicteurs, mais pourquoi faut-il que ce soit ce nabot répugnant à presque tous les coups ? Il n’est pourtant pas le seul eurodéputé en France.


  • Ceux qui ont lus le livre de Zemmour, nous disent que c’est très bien car dans son livre il critique le crif et la licra et la shoa, cela veut dire que quand c’est Zemmour qui fait cette critique cela devient très bien.Tout le monde trouve son livre formidable. Si je comprends bien, lui a le droit de critiquer ses coreligionnaires et ça n’offusque personne, à part peut être Cohn Bendit et autres sionistes....En résumé si tu n’est pas juif tu ne peux absolument rien dire sur les juifs au risque de te faire blacklisté et des procès interminables Soral et Dieudo nous le disent très bien dans leur dernière vidéo


  • J’ai 17 ans et je peux vous confirmer que le cours d’histoire met vraiment la souffrance des juifs sur un pied d’estale. Je vous jure que depuis le collège voir la primaire au lycée on en parle toujours et surtout du même point de vue. Pour moi nos livres d’histoires sont surtout des armes de manipulation et de propagande.

     

    • Alors, moi qui suis sortis du lycée depuis deux ans, je peux confirmer que mes seuls souvenirs des cours d’histoires restent la shoah et ceci depuis le collège, si biens que par ennui j’ai détesté cette matière et dit toi que même aujourd’hui, en fac de médecine j’ai eu la stupéfaction de voir qu’une prof a réussis à caser un chapitre sur la souffrance des juifs dans un des cours, j’étais consterné.


  • Je ne dirais pas que Zemmour est la caisse de résonance de Soral car il sont complémentaires sur nombre de thèmes qu’ils abordent différemment (notamment le féminisme) . Je dirais plutôt que Soral est plus complet, plus cohérent, notamment sur l’économie (le gros talon d’achille de Zemmour qui se cantonne à une critique de l’Allemagne et de l’euro en faisant un éloge aussi agaçant qu’absurde des économies japonaise et américaine qui fonctionneraient mieux grâce à leur souveraineté monétaire).Compte tenu du formatage qu’implique le journalisme télé, la posture de Zemmour est somme toute très respectable, surtout au regard de ses pairs.

     

  • les 3 dindes de l’émission qui accusent toujours les autres de faire de l’idéologie... mais elles bien sûr sont de purs esprit, à l’abri de tous les rapports de forces sociaux et idéologiques... et leurs pets sentent le parfum aussi ?

    Y a des bifles qui se perdent ...


  • #1029957

    Il s’en passe des choses à la télévision.


  • Assez drôle comme Giesbert recadre subtilement Cohn Bendit en lui rappelant qu’il y a deja un animateur pour contrôler les débats.
    Sinon c’est effrayant comme Cohn Bendit menace quasiment tout le temps physiquement Zemmour quand il s’exprime... "Avant que je m’énerve..mon p’tit.." Ect....
    En tout cas si Zemmour n’était pas juif lui- même il serait deja Faurissonnise.


  • Haha dommage il manque un moment mythique de cette émission ( en complet sur youtube )
    Ce moment ou Attias nous parlent de son ami Elie Wisel ...
    et ou juste après nous voyons Cohen-bendit se prendre la tete dans les mains et zemmour pouffaient de rire en se disant : FAUTE GRAVE !

    A mourir de rire, les connaisseurs apprécieront


  • Concernant le livre de Zemmour, la qualité d’un texte ne se mesure pas simplement par l’état des lieux des valeurs d’antan perdues, mais aussi et surtout aux objectifs visés et aux solutions proposées et force est de constater que Zemmour ne propose rien, pire, il pousse à la guerre civile en montant les Français les uns contre les autres, pointant du doigt le bouc émissaire idéal qui concentre idéalement toutes les tares.

    En tout cas, le jour où les émeutes exploseront dans les rues de France, j’espère qu’elles commenceront dans les beaux quartiers de Paris où Zemmour se cache, et d’où il observe les banlieues avec sa longue-vue attendant patiemment le début du feu d’artifice.

    Alors prétendre que Zemmour serait un patriote français me fait doucement rire, c’est malheureusement symptomatique du manque d’analyse critique de beaucoup de lecteurs, sans doute est-il patriote de quelque chose, mais surement pas de la France qu’il contribue à conduire inexorablement dans le mur.


  • Zemmour n’abordera jamais la question du sionisme et d’israel, il n’a jamais condamné la ligue juive ou le bétard, de même il ne se prononce pas sur la colonisation de la France par les élites sionistes qui est à mon sens le plus grand péril de ce siècle. Il tape sur les musulmans et ça marche. Mais est ce les arabes qui détiennent les médias, le pouvoir financier et politique, la réponse est non. La politique immigrationniste, en France, à été mise en place dans les années 80 par l’oligarchie politico sioniste autoproclamé, dans le but de diviser pour régner.Il revendique son appartenance communautaire, puisqu’il dit "je suis juif avant d’être français" donc il servira d’abord la communauté juive avant de servir la patrie française et en même temps il dénonce l’immigration musulmane qui, selon lui, ne s’assimile pas. Si l’assimilation est synonyme d’accepter la main mise sioniste sur la France il est vrai que les musulmans ne sont pas solubles dans cette compromission.
    Zemmour est un générique du sionisme les adjuvants sont différents mais le princeps (molécule) est le même. Regardez cette vidéo et faites vous votre opinion :
    http://www.youtube.com/watch?v=S8M6...


  • Je propose plutôt ce panel d’invités pour discuter des mêmes questions : Alain Soral, Dieudonné, Jean-Marie Le Pen, Pierre Hillard, Robert Faurisson, Vincent Reynouard, Florian Philippot. On pourrait faire une émission hebdomadaire de 3 heures en direct avec ces invités et leur laisser un 3h complet de temps de parole, sans intérruptions par aucun chien de garde du système. Alors là on serait dans un discours en faveur du peuple et avec les intentions derrières, contrairement à Zémour qui à les mots mais qui dans la réalité à les mêmes buts idéologiques et vampiriques que Jacques Attila, NHL, Con d’bandit, Finequellecrotte, etc


  • il m’a tué à la fin : "vs etes patriote ?" , "oui , je suis tres attaché au maroc ...."


  • Je ne sais pas pour vous, mais Eliette Abecassis me rappelle la copine de Bruce Willis dans Pulp Fiction, celle qui a oublié la montre ...


  • Zemmour, Giesbert, Cohn-bendit, Abecassis, Attias là on est même plus dans la sur-représentation c’est un sketch non ? Et Giesbert qui jette des fleurs a Cohn-Bendit, ce dernier qui encense Attias avec des petits regards complices ... sérieusement. Cohn-Bendit qui sort sa carte "le frère de ma mère du cousin de ma belle-soeur n’a pas été sauvé".
    On est presque dans la comédie là


  • Les décors sont de Roger Hart, les costumes de Donald Cardwell...


  • On reproche a Zemmour de rationaliser ses affects, mais les autres hystérisent leur "raison", notamment quand Cohn-Bendit nous fait son calimero avec la shoah.

    A noter l’aveu de Cohn-Bendit quand il explique sans trembler du menton, que l’Union Européenne est un outil pour un nouvel ordre mondial.

     

    • D’accord à 100%.

      Le spectacle de la marchandise comme l’a très bien conceptualisé Cousin nous donne le choix entre ceux qui rationalisent leurs affects et ceux qui hystérisent leur raison, guignols qu’il convient de renvoyer dos à dos. Les vrais artistes et les intellectuels authentiques se sont terriblement raréfiés au profit d’un gloubiboulga de saltimbanques insignifiants.


  • Schématisons pour le débat. Eric ZEMMOUR, c’est l’anti-gauche. Je parle d’une certaine gauche, (voir son livre).. Pour s’y retrouver dans ses propos, je suggère de considérer qu’il est très attaché au surmoi (sa tradition sans doute) et très soucieux de discréditer l’idéal du moi. Or la gauche, c’est le contraire. Elle a ses figures, ses grandes valeurs, ses symboles, ses idéals etc mais elle veut toujours plus de liberté.


Afficher les commentaires suivants