Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Étienne Chouard sur l’extrême droite et le fascisme

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

85 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #789385

    c’est pas facile mais c’est beau l’orfevrerie. la simplicité du regard individuel,avec des critères solides,compréhensibles.
    à quand des debats serieux entre gens de ce calibre et de tout avis ?


  • Je suis en train de lire Bakounine et ça ressemble un peu à ce que dit Chouard : les républicains du XIXe sont des traitres et n’ont de républicains que le nom.


  • #789394

    L’Empire est inquiet...

     

    • l’expression Empire fonctionne si on y rajoute le terme mondialiste a la suite(l’Empire mondialiste) car tout regrouper dans le seul Empire Américain est faux, il y a des pions et des agents du mondialisme dans tout les empires nationaux et nations et les véritables maîtres de cette Empire mondialiste n’ont pas de frontières et sont dans leur forteresses comme la city de Londres/Wall Street/Suisse etc.. les paradis fiscaux bref et il faut comprendre que le monde actuelle est un monde multipolaire sur fond d’unipolarité mondialiste !!

      Un point important est que les États-Unis d’Amérique n’appartiennent plus au peuple américain mais a des banquiers mondialistes étrangers(venant d’Europe) !!
      La Chine et la Russie qui sont clairement en confrontation avec l’Empire américain, et bien étrangement ces pays mettent massivement en place eux aussi des accords de libre échange(fusion des marchés/mondialisation) et des unions supra-nationales(Union eurasienne de Poutine) !!

      Bref il ne faut pas tout mélanger et le problème est cette amalgame de l’empire américain, même si ce dernier est le principal bras armé des mondialistes, ils ont des pions partout ailleurs et pendant que les différents empire nationales s’affrontent, l’Empire mondialiste lui gagne du terrain massivement !!

      un bon Exemple de cette multipolarité sur fond d’unipolarité mondialiste est Hitler en guerre totale avec les bolcheviques et Londres, et bien nous savons aujourd’hui que les 3 camps faisaient affaires ou avaient été aidé par les mondialistes de la city et Wall Street et les grands gagnants de cette guerre ont été les mondialistes avec la création de leur nouveaux outils de contrôle mondial(FMI/ONU/Banque mondiale etc..) et non les différents empire nationaux !

      Un autre exemple est lorsque les mondialistes ont supplanté l’empire britannique par l’empire américain, et bien beaucoup de nationalistes britannique n’ont vraiment pas du la trouver drôle, ils ont quand même prit leurs trou parce que les véritables maîtres sont les mondialistes banquiers sans frontière et non les dirigeants nationaux !!

      J’espère en n’avoir éclairé plus d’un car je crois que ces amalgames d’empire nationaux avec le mondialisme en parallèle peuvent facilement mélanger les gens !!


  • Je vois plutôt l’extrême droite comme des idéologies ayant d’autres valeurs, un autre projet de société et une autre vision du monde que celle de la république maçonnique, raison pour laquelle on les qualifie d’extrême droite, raison pour laquelle on fait en sorte que ça fasse peur, dangereux, mais pour nos élites.
    Je ne considère pas que nos grandes élites soient d’extrême droite, au contraire, je constate que beaucoup sont progressistes, anti nationaux, se réclament des lumières, de la gauche, du libéralisme.
    Mais la vison de Chouard est intéressante et peu aider certains à se réveiller, quand bien même ça joue sur les mots, si l’extrême droite c’est le mal, l’extrême gauche serait le bien selon sa logique, donc la société ne peu évoluer que vers des idées progressistes de gauche, ce que je ne souhaite pas.
    Puis ces classifications importent peu, c’est les gens qui comptent, leurs idées plus que le fait qu’on dise qu’ils soient de gauche ou de droite.

     


    • Je ne considère pas que nos grandes élites soient d’extrême droite, au contraire, je constate que beaucoup sont progressistes, anti nationaux, se réclament des lumières, de la gauche, du libéralisme.



      C’est là que vous n’avez pas compris ce qu’Etienne Chouard veut dire. Pour lui être nationaliste n’est pas nécessairement un trait de l’extrême droite (ou même de la droite d’ailleurs). Pour illustrer mon propos, vous noterez que tout les régimes révolutionnaires d’amérique latines se réclamant "socialiste/communistes/marxiste" ou que sais-je encore, tous sont nationalistes (suffit d’écouter un Chavez qui prononce le mot "Patria" à chaque fin de phrase dans ses discours).


    • #789548
      le 16/04/2014 par Moi, Peter Sellers
      Étienne Chouard sur l’extrême droite et le fascisme

      Tu as tord de balayer aussi rapidement l’argument de Guillemin... Ce n’est pas parce qu’il y a depuis des lustres des mouvements respectables à bien des égards qui se soient réclamés d’extrême droite que le terme n’empoisonne pas la représentation dont s’en fait le peuple ?... Le bon sens veut que si ça sert les intérêt du peuple (la majorité) ça ne peut être extrême. Par contre servir les intérêt d’une caste, d’une élite, de l’oligarchie à tout d’extrême....
      Les mots ont un sens, ont a aucun intérêt à s’accrocher aux lustres d’antan surtout si en leur temps ils étaient de la "novolangue" visant à nous enfermer dans un champs lexicale une sémantique.


    • Rare sont ceux qui ont appliqué un vrai socialisme dont la racine est le social, prendre soin des faibles en taxant les riches. Le meilleur socialiste de tout les temps, c’est Robin des Bois.
      Nous en France, nos cocos, non jamais vraiment eu l’occasion d’être communistes, sauf peut-être quand ils filaient des secrets à Moscou mais il y a avait un retour en sens inverse, Moscou renvoyait des analyses qui ont pu se révéler bénéfique pour notre état. En ne pouvant pas pratiquer réellement leur politique, quand ils se sont rapprochés du pouvoir, qu’ils ont gouverné avec De Gaule (ce qui explique les bonnes relations avec la Russie et les mauvaises avec l’Amérique), ils ont fait du vrai socialisme, vous leur devez des mesures comme le système de santé, les retraites par répartition, les allocs, le quotient familiales, crèches gratuites et les mesures sur le travail de nuit des femmes. Les acquis sociaux qui sont en train de sauté petit à petit, ça c’était du vrai socialisme, ça venait des communistes, et à mon avis c’est le maximum qu’il y est eu en France, peut-être le Front Populaire un peu, mais leur démagogie nous a couté vraiment très cher au bout de pas longtemps.


  • #789402

    Bien vu E&R ! Cette vidéo est bien évidemment en réponse à la vidéo de Lepage… et en effet Chouard à raison même si je n’utiliserais même pas les termes d’"extrême droite", ni "fascisme" (car trop déformés) mais tout simplement les termes d’exploiteurs ou esclavagistes. Lorsqu’on regarde au fond de la chose finalement "facho" et "extrême droite" ça veut tout simplement dire le Mal, les méchants.
    La marque caractéristique de l’"extrême droite" c’est nécessairement le Pouvoir et le Pouvoir pour exploiter ; car pour exploiter, dominer l’autre, il faut le pouvoir, il faut être en mesure de contraindre l’autre.

    Dieudonné, Soral, Belghoul, FN etc. bref toutes ces personnes ou entités, ou mouvements qui sont taxés d’extrême droite, ont-ils le Pouvoir ? non. Qui contraignent-ils, qui exploitent-ils ? personne, ils n’ont pas la capacité de le faire… ils sont en revanche à "contre courant", c’est à dire contre le Pouvoir qui, lui, l’exerce et contraint, et spolie. Nous spolie, nous vole, nous insulte, nous méprise.

    Mais celui qui se laisse spolier sans rien dire ne mérite t-il pas le mépris au fond ?

     

  • Bonjour à tous,

    Chouard est une vraiment une bonne personne. On voit que son discours à changé depuis qques temps. En ecoutant Marion (et d’autres certainement), il a découvert que la supercherie dépasse de loin le niveau de l’économie et de la constitution. Il fait tout de même preuve d’une grande honnêteté et de courage après avoir ingéré la pillule rouge et nous savons sur ce forum que ce n’est pas chose facile. Une fois les murs tombés de tous cotés il y a beaucoup de vide à combler et il est facile de rapidement perdre pied ...

    Mero


  • Les premiers "antifascistes" étaient les militants et les miliciens pro Mussolini qui, après avoir persécuté et assassiné les opposants au régime (fasciste pour le coup) ont vite changé de camps au moment où ils ont vu que la chute du duce était imminente.
    Aujourd’hui, au font, rien n’a changé. Les "antifas" sont des milices urbaines qui, directement ou indirectement, consciemment ou inconsciemment, persécutent au service de l’empire, du pouvoir en place et de l’oligarchie en s’attaquant systématiquement au personnes considérées comme déviantes et marginales de la société actuelle, c’est la définition du fascisme.


  • Historiquement le Fascisme s’explique par la PEUR de la contagion judéo-bolchévique en Europe , après la guerre de 14-18 : c’est pour ne pas sombrer dans ce cauchemar que les Italiens se sont rangés derrière Mussolini qui prend le pouvoir dès 1922 . En Allemagne, à Berlin en janvier 1919 la tentative de coup d’Etat judéo-bolchévique a échoué, grace à ce qui restait de l’armée allemande et des corps francs : les deux Juifs Rosa Luxembourg et Karl Liebnecht ont été assommés à coups de gourdin et leurs cadavres ont été jetés dans la Sprée : cela leur a appris à insulter le peuple Allemand . Et si Hitler accède au pouvoir en 1933, c’est fondamentalement pour la meme raison : les allemands cherchaient un homme fort qui puisse leur épargner la terreur judéo-soviétique . En France aujourd’hui les patriotes sont ceux qui luttent contre la dictature judéo-"socialiste", car c’est bel et bien une dictature parfaitement illégitime qui n’a pu accaparer le pouvoir qu’en truquant les élections en imposant aux Français inconscients le scrutin majoritaire à deux tours .


  • C’est reposant et même rassurant d’écouter Etienne Chouart. Un homme instruit, logique, et qui pense par lui-même. C’est peu courant en France.


  • Superbe définition que je saurais re-servir à qui de droit au moment opportun....


  • ’l’est intouchable Chouard, c’est un monstre de gentillesse et de bon sens


  • Fidèle à lui même : pas de raccourcis débiles à la lepage.
    Respect.


  • Étienne Chouard = un honnête homme.
    Tout est dit.


  • Merci Etienne Chouard pour cet éclairage et pour votre droiture morale. Je partage totalement votre vision des choses, il me parait évident qu’une belle vitrine de l’extrême droite serait l’ex département matière première de la jp morgan ou on spécule (taxe) sur la nourriture pour du fric, entraînant la mort de centaines de milliers de personnes. Il est clair que ce n’est pas Soral et ses 4000e par mois qui créent des famines dans le monde.
    Merci de lutter pour ce magnifique projet qu’est le tirage au sort, la réelle démocratie, le réel pouvoir au peuple. Les gens qui dénigrent votre projet car vous n’avez pas condamné telle ou telle personne, ne sont rien de plus que de vulgaires manipulateurs.


  • On trouve sur le net américain une définition simplifiée de ce que serait réellement le fascisme, mais je suis bien incapable de dire ce qu’elle vaut, même si elle me plaît et me semble très proche de la version d’Etienne Chouard : Selon Michael Rivero de whatreallyhappened.com qui me semble assez doué dans la vulgarisation scientifique et politique, nous serions plutôt dans un modèle économique fasciste :

    Capitalisme : Privatisation des profits et des pertes. Celui qui a investi dans une entreprise par des fonds ou par son travail en récolte les fruits, qui sont bien entendu soumis à l’impôt. Mais s’il perd de l’argent, c’est aussi pour sa pomme. L’Etat ne viendra pas à son secours et il perd sa chemise.

    Socialisme et communisme : Socialisation (ou mise en commun pour le communisme) des profits mais aussi des pertes d’une entreprise. Les profits sont répartis dans toute la société (ou la communauté), et il en va de même pour les pertes qui se retrouvent à la charge de la société/communauté.

    Fascisme : Privatisation des profits, mais socialisation des pertes. Ceux qui ont investi dans une grande entreprise gagnent de l’argent si elle fait des bénéfices, par contre ils n’en perdront pas si elle est déficitaire. Les grandes banques et grandes entreprises seront sauvées par l’Etat, aux frais du contribuable. C’est le pire des 3 systèmes.

    Toujours selon Michael Rivero, on peut aussi définir le fascisme par la collusion entre l’Etat et les conglomérats industriels, bancaires, pharmaceutiques, etc, et ceci aux dépends des citoyens. On voit ça souvent en France, et aux US, non ? Les vaccins contre la grippe porcine qui enrichissent Big Pharma, les autorisations pour les OGM qui enrichissent Monsanto aux dépends de la santé publique, les banques sauvées par les contribuables (pour qu’elles puissent prêter avec intérêts à ces mêmes contribuables l’argent reçu gratuitement), etc.

    Selon cette définition, on serait donc dans un système fasciste. Mais que vaut-elle ? Dans quel système sommes nous vraiment ?

     

    • #789609

      Dans un système qui allie la pire combinaison : il est matérialiste,nihiliste et totalitaire. Matérialiste en combattant le spirituel, nihiliste en niant le réel et totalitaire en voulait régir chaque aspect de notre vie afin de la contrôler.
      Autant dire qu’il va nous falloir du courage et dépasser ce que ce système nous a en premier inculqué pour brider notre détermination et notre révolte : la peur de la mort.
      C’est même pour nous soumettre à la peur de la mort qu’il fait la guerre au spirituel (car il apprend à voir au-delà de cette vie, au-delà de nous-même et donc permet l’esprit de sacrifice).


    • Vu de ma fenêtre : on va vers le néo-fascisme ou sionisme : avec la confiscation de l’idée même de profit, ou de propriété ; l’argent virtuel ; la totale transparence du citoyen sans racine et dénaturé et l’opacité complète du système de coercition. Et tout ça dans des proportion jamais atteinte de mémoire (officielle, la menteuse) d’homme : c’est le nouvel ordre mondial (apparemment, une resucée, pour l’Histoire officieuse, la franche).
      .
      Qui en profite ? Certains élus.
      .
      Qui dirige ? Pas ceux qu’on nous désigne comme tels en tout cas. Là commence le domaine des hypothèses plus ou moins vérifiables : des banquiers, aux forces illuminées, des satanistes franc-macs, aux forces reptiliennes ou aux petits gris, etc. Il y a des sujets qui sont interdits et moqués au-delà du rationnel. Pourquoi ?


    • Le souci d’articuler les trois termes finit par les caricaturer pour les rendre cohérents.
      Selon ces définitions, qui pourrait bien vouloir autre chose que le capitalisme ?

      Or, là où le travailleur ou l’employeur honnête veille, par son activité respective, à subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille, le capitaliste emploie son capital afin de faire une plus-value. La fin n’est plus la subsistance, la prospérité, mais l’enrichissement.
      La distinction peut sembler subtile, surtout s’agissant du patronat, mais elle existe bien puisque le capitalisme est une idéologie typiquement moderne qui n’existait pas auparavant et qu’on a pris soin de distinguer.

      Le capitalisme apparait avec le laxisme grandissant du monde chrétien envers le péché d’usure, et l’essor du Protestantisme qui favorise les œuvres matérielles aux spirituelles.
      C’est donc à l’origine une déviation morale et dogmatique, qui pousse les Occidentaux à envisager l’enrichissement matériel comme signe d’élection divine, puis à terme comme une fin en soi.


  • Etienne Chouard
    Un homme de gauche qui ne déshumanise pas, avec des anathèmes, les gens qui pensent pas comme lui.
    Un homme de gauche qui ne hurle pas avec les loups du système en se croyant subversif.
    Un homme de gauche qui n’est pas un idiot utile de l’idéologie libéral-libertaire.
    Un homme de gauche intelligent. (Finalement ça existe)

     

  • Etienne Chouard : un homme intelligent et courageux !


  • Et ne pas oublier que le gouvernement Pétain était composé en très large majorité de personnalités "de gauche".
    C’est également pour tenter de cacher ce genre de chose que la gauche d’aujourd’hui est à la manœuvre sur le glissement sémantique "extrème droite/fascisme".


  • #789569

    La comparaison Chouard / Lepage est saisissante.

    Clarté et ouverture contre confusion et fermeture.

    Merci E&R pour ce court extrait si démonstratif.


  • Non, pas d’accord, M. Chouard ! On ne va pas non plus, se victimiser, nous aussi !

    Qu’est-ce que c’est que cette faiblesse, ce traumatisme qui semble vous affecter, quand on vous traite de raciste ou autre ?

    Nous n’allons pas faire plaisir à nos ennemis, en subissant stoïquement leur guerre sémantique ? A fortiori, que leurs termes sont galvaudés, incorrects, utilisés en dépit du bon sens.

    Qu’est-ce que ça peut vous faire, nous faire, qu’on vous traite, qu’on nous traite de tous les noms ? Moi, personnellement, je m’en tape, avec une énergie que l’ennemi, n’est pas près de soupçonner.

    Ce matin, on m’a traité d’homophobe, suite à des propos un peu "verts" que j’ai tenus, sur la "faune mutante". Et alors ? Tant mieux ! C’est que mes propos ont porté. C’est qu’il y en a qui se sont sentis STIGMATISES. Qu’est-ce que ça peut me f*** ? Cela n’affectera en rien mon sommeil du juste...

    Qui est-ce qui peut me contraindre à aimer ou seulement à tolérer ladite faune ? Et à quel titre ? Hein ? Personne ! Et c’est cela qui fait ma force, mon obstination. Plus on cherche à me museler, plus je l’ouvre. Et peu me chaut la réaction de mon contradicteur. Il fait sa propagande et moi, mes commentaires. C’est cela, finalement la liberté d’expression. Faut pas en faire tout un plat. Il dit ce qu’il veut et moi de même. Et les lois liberticides, je chie dessus. Point !

    Arrêtez vos jérémiades ! Ceux qui nous jugent sur chaque mot, n’ont pas de légitimité pour le faire. Ignorez-les ! Persistez dans vos opinions et n’ayez pas peur de les exprimer.

    C’est l’unique façon de tenir en échec permanent ces crevards !

     

    • #789774
      le 16/04/2014 par big boss ground zeroes
      Étienne Chouard sur l’extrême droite et le fascisme

      parfaitement .


    • Je pense que la pression qu’a subit Étienne face aux Mermetants de la pensée claudicante et narcissique des Lordon, Friot, Lepage et autres monopolisateurs du droit à penser le Vrai, ne l’a pas laissé indemne. Ce sont des amis qui ont débarqué chez lui comme une Milice enfonçant la porte pour venir l’égorger.
      Je connais ce genre de situation. Ça n’est pas beau à vivre et les valeurs de l’amitié en prennent un coup !
      Donc, je réitère mon soutient à Étienne car nous sommes tous ici, de tout cœur avec lui !

      Maintenant, je trouve que ton message est injuste à son égard. Il ne se victimise pas, ne fait preuve d’aucunes faiblesses face à ces délinquants relationnels. Au contraire, cette situation le grandit et il ne peut qu’en recevoir plus de considérations pour ma part.

      Pour ton commentaire, je relève simplement cette contradiction :



      Nous n’allons pas faire plaisir à nos ennemis, en subissant stoïquement leur guerre sémantique ?



      Alors dans ce cas, nous leurs répondons ? Et bien non, tu nous expliques ce qui suit :



      Ceux qui nous jugent sur chaque mot, n’ont pas de légitimité pour le faire. Ignorez-les !



      Pardonnes-moi, mais il faut que tu révises ta dialectique si tu veux vraiment tenir en échec dans le réel tes adversaires.

      Je dis ça et je ne dis rien de plus, car l’argumentaire que nous sert Étienne est imparable. C’est en d’autres termes ce que l’on pourrait nommer un outil de défense intellectuel dans des situations ou notre affect prend le dessus face à des raisonnements fallacieux. Il n’est jamais agréable de se faire traiter de tous les noms d’oiseaux...

      La Vraie Intelligence est celle qui consiste à dépasser la subjectivité des autres par la concision et l’exactitude.

      En fait, tout l’inverse de ce que le Grand Maître Lepage nous a livré en pâture !!!

      Suis l’exemple d’Étienne.

      À bon entendeur.


    • pas de victimisation du tout...seulement de la vergogne et une bonne dose de « realpolitik » :
      il décide seulement de ne pas s’énerver et de ne pas donner une image de débile à ses adversaires...
      car les moyens ne justifient pas la fin !

      ...et encore moins de se prendre pour un « juste qui tient en échec »...


  • Chouard et les Chouardistes que j’ai entendu parler sont probablement les types les plus honnêtes qu’on ait en France. La on est pas dans la bien-pensance de façade dégueulasse, on est dans la démocratie Réelle.
    Et c’est absolument intolérable pour les "gauchistes" institutionnels que des gens inattaquables ne condamnent pas l’horrible, l’odieux, l’infâme Soral. Ce qui me fait rire c’est que ces abrutis de "gauchistes" doivent probablement exercer de violentes pressions sur Chouard, ce qui est totalement contre productif et lui prouve que ces gens sont en réalité des fascistes.


  • Etienne Chouard ou la décence commune.

     

    • Etienne Chouard est et sera la plus grande arme contre la diabolisation des médias et de la pensée unique, il est inattaquable et chez certaines personnes qui enclenchent le cerveau reptilien dès que le nom Soral ou e&r est prononcé Etienne Chouard peut faire prendre du recul même à des gens complètement lobotomisés et esclave psychologiquement de la peur. A quand une conférence Chouard-Soral ???


  • Monsieur Chouard, vous êtes un gentleman.
    J’ai écouté Pierre Guillemain avec grande attention et intérêt et, comme vous, je ne peux qu’en recommander l’écoute (site de la RTS). Bien sûr, on peut être un peu titillé par des accents de lutte des classes d’après-guerre, mais il faut savoir dominer ce genre de réaction puisque nous ne sommes pas manichéens. Ces enregistrements complètent magnifiquement le travail de Marion Sigaut sur le XVIIIème siècle et trouvent leur écho dans quelques livres publiés par Kontre Kulture, notamment le remarquable ouvrage d’Alphonse Toussenel.
    Ces gens nous ont empêché de les qualifier comme il le fallait en nous faisant porter le qualificatif qui les désigne : ils sont les disciples de Staline d’une certaine façon. C’est un peu le "c’est celui qui le dit qui y est" des cours de récré... Pour le dire simplement, les fachos sont au pouvoir : les fachos, c’est l’UMPS et leurs obligés... Mais parmi eux, combien d’honnêtes gens n’ont pas conscience d’être des employés de banques ? C’est toujours la bataille des mots qui est en œuvre, la fameuse novlangue d’Orwell... Comme le savent les stratèges, pour gagner une guerre, il faut d’abord et avant tout être capable d’identifier et de désigner l’ennemi : ceux qui brouillent les cartes savent ce qu’ils font.
    Bon courage Monsieur Chouard.

     

  • Etienne Chouard refuse les étiquettes. Vous savez, le truc de gauche qui dit qu’il faut lutter contre les stéréotypes et les clichés….En faisant exactement l’inverse.
    Parmi les grands personnages, on retrouve cet entourage récurrent de faux amis qui prétendent mieux savoir ce qui est bon pour eux de dire ou qui côtoyer. Coluche, Soral, Chouard, Clouscard….
    Posez donc la question la plus directe qui soit : avec qui vous sentez-vous le plus à l’aise physiquement et intellectuellement Etienne ? J’ai comme l’impression qu’il est plus gêné par les "amicales pressions" de la gauche-qui-lui-veut-du-bien-mais-le-prend-pour-con-manipulable que par "l’extrême-droite" qui le traite avec la plus grande déférence possible.


  • Je suis d’origine émigré né dans ce pays, musulman et j’aime mon pays, la France. Je ne veux pas qu’on dévie de la droiture dans toutes entreprises concernant la gestion de la chose public de ma patrie, c’est simple ! De nos jours il n’y a qu’arnaque à tous les étages, suis je d’extrême droite ? D’après Vals, surement il n’a pas la fibre nationale et donc... !
    Merci à Étienne Chouard pour son courage !

     

  • Les mots ne veulent plus rien dire, il n’y a que les faits qui comptent. EX : Quand un petit ministre fait interdire un spectacle en étant aux ordres d’une minorité possédante, c’est du fascisme ! Quand le b’nai brit décide qui peut être éligible, c’est encore du fascisme !! Simple ,non ?


  • Etienne, attention aux accidents de parapente. Ca vient toujours par derrière, et à plusieurs. Ou alors, à plusieurs, par devant mais en se faisant passer pour des amis, suivez mon regard.


  • Bien dit, Chouard ! Si on écoute les politiques et les média officiels, les rues de France sont pleines de fachos (vous et moi), alors qu’il ne s’agit que de gens qui ont compris dorénavant qui sont nos "élites" (au mieux, des vendus), pour qui elles roulent (l’axe du bien : USA et Israël), vers où elles nous emmènent (le nouvel ordre mondial et le gouvernement du même nom) et qui n’en veulent à aucun prix.
    Car nous savons que si cette minorité ( les 1% ) arrive effectivement à ses fins, c’est là que le fascisme authentique, celui qu’Orwell dénonçait, va nous tomber sur la gueule. Et malheureusement, c’est en bonne voie.

     

    • c’est pas gagné pour EUX !

      Ils analysent, trient probablement tous les commentaires sur ce site ou d’autres mais RIEN absolument RIEN ne peut arrêter une déferlante !

      Au-dessus c’est le soleil ! mdr


  • Un des rares type de gauche honnête intellectuellement ! Bravo Mr Chouard !

     

    • Faut peut-être pas exagérer, là. Des types honnêtes intellectuellement à "gauche" (je préfère les qualifier de "penseurs révolutionnaires" car "gauche" est et a sans doute toujours été l’autre côté de la médaille capitaliste) il y en a beaucoup : badiou, rancière, hazan, lordon etc...


  • #789718

    C’est vrai que si on définit la droite de manière économique, l’extrême droite c’est forcément l’UMPS.

    Concernant la droite des valeurs, il me semble qu’il n’y a pas d’extrême droite en France, ou elle se limite à des mini groupuscules, qui sont insignifiants et impuissants.
    Je parle de groupes qui comploteraient afin d’assassiner des gens, qui poseraient des bombes, et qui auraient comme but d’accéder au pouvoir par la force et la violence.
    Et en général ces groupes, à moins qu’ils ne résistent à un impérialisme étranger, une occupation, sont toujours de toute façon financés ou soutenus indirectement par " l’extrême droite" économique.

    C’est la violence qui est le caractère de l’extrême, pas les idées.


  • #789790

    Très intéressant mais juste un petit bémol sur le terme d’"extrême-droite" qui est en fait un terme fourre tout qui ne veut rien dire et qui n’a jamais existé avant guerre

    Le Fascisme ne s’est jamais défini comme un mouvement d’"extrême-droite" pas plus que le National-Socialisme..

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Progra...

    Le terme extrême-droite est un terme inventé par les démocraties occidentales qu’elles utilisent et agitent contre tous ceux qui ne sont pas d’accord avec leur politique

    Demandez à n’importe quel trouduc en rue ce que signifie extrême-droite , il vous répondra comme un perroquet que c’est Hitler , c’est les nazis , c’est les méchants qui ont gazés les juifs

     

  • Total et immense respect M.Chouard.


  • Etienne Chouard, la gentillesse palpable. Un homme passionné animé par de bonnes intentions et qui a bien compris qu’on ne juge pas d’autres humains à la hâte.

    Mes respects Monsieur.


  • HALLELUYAH !!!!! bravo monsieur chouard, vous avez enfin compris la supercherie ! avec ça et votre analyse des antifas, vous avez décidément toute mon admiration !


  • J’aime beaucoup les analyses de Chouard, des analyses intelligentes comme celle de Hillard et Soral !


  • #789878
    le 16/04/2014 par Silvio Rodriguez Salazar
    Étienne Chouard sur l’extrême droite et le fascisme

    Sa définition de l’extrême-droite est la plus cohérente car elle a une dimension universelle. Par exemple, en Amérique latine effectivement, il y a une oligarchie qui refuse la démocratie et insulte ses adversaires marxistes (voir le Venezuela et les dernières élections en Amérique centrale).
    En France, cette même oligarchie est au pouvoir, et traite ses ennemis de fascistes.


  • #789908

    Etienne Chouard nous donne de quoi équiper notre boite à outils de résistant à l’Empire, avec en prime un détecteur de ( vrai ) facho fiable , que tous les profs du secondaire pourraient aisément expliquer à leurs élèves . Il dit des choses éminement subversives sans se départir de son humilité .
    Tous mes respects à cet homme simple , intègre et courageux .


  • Monsieur Étienne CHOUARD,

    Merci de rétablir le vrai sens de ce qu’est l’extrême droite fascisante.

    Y a pas plus simple à comprendre, ce qui normalement pour un cerveau non formaté devrait être limpide comme de l’eau de roche !

    Cordialement

    Bien à vous


  • L’homme sage est celui qui connait ses limites ....merci Mrs Chouard et E&R ...pas d’insultes mais de la réflexion et de l’intelligence..


  • Les partis politiques sont faits pour diviser l’opinion et le peuple, rien d’autre.
    Peut-on diviser la Vérité ? La Vérité est-elle divisable ?
    Réponse : non !
    Vive la monarchie national-socialiste catholique et ethnique ! pour Dieu, la France et le Roi !


  • #789967

    En tout cas un type, un économiste particulièrement gentil, c’est si rare aujourd’hui où tout le monde veut la ramener en pensant qu’il a forcément raison ...


  • Une définition de l’extrêrme droite : est d’extrême droite toute idéologie qui justifie de faire du mal aux gens, les appels au lynchage, notamment des ultra-puissants surarmés contre des gens sans défense, désarmés ou jugés inférieurs.
    Maiiiis... problème, et il est de taille ! Il s’appelle Robert Faurisson. Hé oui, j’ai dit appel au lynchage ordonné par les puissants. Or, de nos jours, les puissants qui peuvent tout se permettre sont connus, et la justification la plus ultime pour faire du mal aux gens sans avoir à en répondre, c’est la chambre à gaz, ou plus exactement le fait de n’y "croire" point. Ceux qui se demandent comment techniquement un tel crime a pu se produire et refusent de "croire" comme ça, devraient entrer dans la définition de l’iségoria d’Etienne Chouard. Car c’’est suffisant pour comprendre la peur du judéo-bolchévisme de certains. Or j’ai parfois l’impression qu’il n’en est rien.

    Hervé


  • Empreint de vérité mais un peu fouillis conceptuellement parlant...

     

  • Bonjour

    CQFD , bien vu Monsieur Chouard !

    Mais on peut arriver à la même conclusion , juste "candidement" avec les mots , si dans l’ancienne terminologie , la droite est le capital ( petits propriétaires ) , l’extrême droite est donc l’extrême capital ( gros possédants ) ...


  • Etienne Chouard, toujours rigoureux.

    Si je devais me situer de gauche a droite on ne serait pas au même endroit mais je suis malgré tout quasi-systématiquement d’accord avec lui.
    Comme quoi l’honnêteté intellectuelle mène au même conclusions, quel que soit nos convictions.


  • Bravo Étienne. Vous êtes en ligne de mire du système en ce moment et l’on vous met à l’épreuve mais tenez bon !... La véritable extrême droite fait son dernier râle...


  • #790248
    le 17/04/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Étienne Chouard sur l’extrême droite et le fascisme

    Là, je crois qu’il est mûr ! Après avoir envisagé il y a peu qu’une reprise en mains militaire et temporaire du pouvoir (Etienne Chouard est un "anarchiste" revendiqué) pourrait nous sauver, il est en train de terminer sa mue pour se défaire de ses derniers oripeaux d’idéologue malgré lui.
    Encore un parcours (initiatique) atypique qui produit invariablement et à terme les mêmes conclusions chez toutes les personnes douées de raison... De toute façon, un spécialiste de l’aérologie appliquée ne peut rester très longtemps éloigné des grandeurs physiques, sinon, il s’écrase ! Les lois de la physiques sont universelles.
    Bon, cela pique un peu au début, mais cela passe avec le temps. Bienvenu dans le monde réel donc !
    Dans six mois, il nous placera la spiritualité au centre de la "matière humaine" qu’il commence à réellement bien envisager. En vérité, avec le prénom qu’il porte, cela ne saurait tarder.
    Dépêchez-vous de l’écrire votre Constitution monsieur Chouard, on pourrait bientôt en avoir besoin !


  • Oui, c’est cela...
    Le terme extrême renvoie à l’utilisation d’une certaine violence pour maintenir le projet.
    Comme, du point de vue de l’organisation de la "cité", (et pour faire court) la gauche renvoie à un projet étatique, public, l’extrême gauche est une sorte de dictature d’un état providence ; et, comme la droite renvoie à un projet libéral, privé, l’extrême droite est une sorte de dictature de la finance individualiste et libérale. En général, selon cette définition synthétique mais efficace, les pays occidentaux sont gouvernés depuis pas mal de temps maintenant par l’extrême droite.


  • Si je suis globalement d’accord avec sa vision des choses , je n’aime pas l’amalgame qui est fait entre un industriel et un banquier. Un industriel n’est pas forcément du tout un exploiteur. Ce peut être un entrepreneur qui fait travailler des salariés, et donc il est totalement productif à sa façon. Un banquier, c’est autre chose : son modèle économique est uniquement basé sur le profit et la rente. Et là c’est un problème pour la société.

     

    • Entièrement d’accord ! Cela m’a fiat un petit truc aussi de l’entendre dire ça. Après, c’est vrai qu’il semble parler de certains entrepreneurs de l’ultra élite, dont les entreprises sont côtées en bourse et reversent de gros dividendes aux actionnaires...


    • #790513
      le 17/04/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Étienne Chouard sur l’extrême droite et le fascisme

      @ Xav6175

      Ne soyez pas trop impatient, les choses finiront par retrouver leur place naturellement. Il y a un an, Etienne Chouard ne voulait pas entendre parler de la force, même légitime !
      Il lui reste encore des étapes à franchir, mais cela n’est pas fondamental, ce qui compte, c’est le parcours déjà effectué.
      Que voulez-vous, il en est ainsi, tous ici ont compris le danger que représente ce peu bien organisé et fanatique pour la société humaine mais ne font pas (encore) tous les liens. Il en est ici qui croient que le très visionnaire mais néanmoins catholique et autonome Louis Renault était un "collabo".
      Assassiné par des nervis "communistes", bête noire du très "humaniste" Léon Blum (qui avait curieusement oublié de provoquer la "colère ouvrière" chez son concurrent "chevronné"... mais moins catholique), et dont les héritiers furent dépossédés de leur patrimoine pour en confier plus tard la "gestion" à un certain Dreyfus, il est encore le symbole du mal absolu. Un petit tour aux archives du constructeur permet de déterminer qu’un système de protection/œuvre sociale très élaboré existait à Billancourt avant-guerre, mais cela ne compte pas, pas plus que le très mauvais ratio véhicules produits pour l’occupant/nombre d’ouvriers détenu par ce constructeur, ni le fait que les accidents du travail étaient moins nombreux chez Renault que chez les autres acteurs du secteur par rapport au nombre de véhicules produits.
      Le déconditionnement prend du temps, il ne faut pas griller les étapes, il y a risque, sinon, de finir réactionnaire et de ne pas voir les quelques petits avantages procurés par le système le plus pervers qui soit...


    • ah bon !
      rémunérer le travail individuel et empocher la plus-value du travail collectif. c’est quoi ? si ce n’’est pas du vol. ou/et revendre une entreprise personnel compris. c’est pas être négrier par hasard ?
      faire du pognon avec du pognon ou en faire avec le travail des hommes. il n’y a aucune différence , c’est tout aussi dégueulasse et cela revient au même.


    • ça dépend des industriels. L’entreprise type qui délocalise pour ensuite réimporter dans son pays d’origine est aussi destructrice qu’un financier qui veut 10 % de rente par an.

      Et puis ces deux mondes sont parfois étroitement imbriqués surtout au plus haut niveau, les banquiers et les industriels marchent parfois main dans la main.


  • Ce qu’il a de plaisant avec lui c’est qu’il semble être un authentique démocrate, pas un de ceux qui le sont quand ça les arrange.

    Cela dit il a quelques marques idéologiques, mais bon qui n’en a pas après avoir traversé pendant 50 ans ce système.


  • bonjour,
    bravo ! belle quenelle
    accessoirement, à propos de crapule Etienne Chouard oublie jules ferry, une crapule d’envergure, père du colonialisme et de l’école de l’état : fabrique à soumission à ce dit état.


  • #790435
    le 17/04/2014 par Parisien Philosophe
    Étienne Chouard sur l’extrême droite et le fascisme

    Etienne Chouard a beaucoup de mérites, mais il ne regarde pas la réalité de la répartition des rentrées fiscales. En France par exemple 20 % des ménages paient 80 % de l’IR. Et 10% des ménages paient 50% des 150 M€ des impôts directs. https://www.youtube.com/watch?v=T2a...

    Donc le problème n’est pas la diminution des impôts des plus riches - puisqu’il payent plus que leur part - mais le refus d’ajuster les dépenses publiques aux revenus disponibles.
    Là ou Etienne Chouard a raison c’est que des politiciens démagos et irresponsables sont soutenus par des banques qui ont bien compris le parti qu’elles pouvaient en tirer, y compris au détriment des autres riches ou très riches.

    La question est donc bien, comme il le dit, de rendre le contrôle des gouvernants aux gouvernés, mais à tous les gouvernés, riches compris.

     

    • Je crois qu’il n’a jamais dit le contraire, tant que le "riche" ne pèse pas plus que sa propre voix de citoyen et n’influence pas avec son argent.


    • En France, 10% des ménages détiennent 80% de la richesse, un fait à souligner également. Ils est donc juste de les imposer proportionnellement.
      En France, on a 60 milliards au moins de fraude fiscale, dur de connaitre le détail d’une économie parallèle de détournement d’argent publique avant son entrée dans les caisses de l’état. On nous dire 1/6 de fraude à la TVA, 1/3 d’optimisation fiscale des entreprises, 1/2 d’évasion fiscale de particuliers, soit un manque à gagner de 30 milliards par an, Bercy devrait donc lever 90 milliards d’impôt sur le revenu normalement.
      Donc les 10% de gens les plus riches, qui sont honteusement riches, possédant 80% des richesses nationales, devrait participer à hauteur de 80% à l’impôt et c’est la tranche des 10% suivants qui se fait enfiler méchamment ! :)

      Les 10% les plus riches paieront de leur tête d’avoir utilisé leur fortune pour ruiner notre état en faisant voter les lois qui les arrangeaient depuis 40 ans et en imposant une tyrannie de plus en plus forte aux 90%.
      Moi je suis pour le rétablissement de la peine de mort pour le détournement d’argent public.

      En démocratie vous êtes représentés à l’assemblée à hauteur de ce que vous représentez dans la société, ce qui évite aux minorités d’imposer leur tyrannie au plus grand nombre.
      Le salaire minimum dans notre pays, c’est 14 000 € par an quand on a l’a chance d’avoir un travail à plein temps, vous voulez nous faire participer à quelle hauteur à l’impôt sur le revenu ? Vous voulez que pour diminuer vos impôts qu’on diminue le nombre de flic, déjà insuffisant, ceux qui sont occupés à nous protéger et à pacifier les quartiers pourris où on vit et où vous ne venez jamais qui sont gangrénés par les immigrés que vous avez fait venir pour éviter d’augmenter nos salaire ? Ou encore vous trouvez qu’on est payé beaucoup trop cher par rapport aux Chinois et aux indiens et qu’il serait juste de diminuer le smic de 20% soit 11 000 € par an ?
      La vérité c’est que les 10% les plus riches n’auront jamais assez affamé les 90% suffisamment à leur goût et qu’il faudra les égorger pour qu’ils arrêtent de s’empiffrer comme des cochons.


    • A mon sens la bourgeoisie en France, correspond au deux derniers échelon d’imposition, la petite bourgeoisie à partir de 250 K€ par an et la grande bourgeoisie au dessus de 1000 K€. C’est ceux la qui s’évadent massivement, qui nous coulent notre état providence que soit disant on ne mérite pas et qui nous ruinent notre pays qui soit disant est un pays de merde et un pays de cons. Quand ils auront finit leur joli travail, ils sombreront dans la misère et la violence comme nous tous, à moins de réorganiser notre société à la Mexicaine ou à la Chinoise avec des ghettos pour riches ultra-sécurisés ou un état totalitaire ou alors ils immigreront chez leur maitres (à penser) les américains.

      Ma mère médecin et ses 180 K€ par an (1 smic / 6 h / jour) est persuadée à tort d’être une bourgeoise et bave sur à peu prêt tout le reste de la société Française, qui sont des cons, des voleurs et des assistés feignants, bref des gens qui n’égalent pas sa qualité de grande dame. Elle m’a fait vivre une enfance infernale (famine alimentaire et misère affective) et elle a toujours ouvertement méprisé mon père qu’elle a épousé pour le confort, mariage de raison, comme il se doit. Elle méprise mon paternel radiologue parce qu’il travail pour l’état 50 heures par semaines avec uniquement 5 semaines de congés par an pour seulement 140 K€ ! Ma mère a la mentalité bourgeoise, c’est certain mais il lui manque l’intellect et la fortune. Moi je déteste les riches et ceux qui croient l’être parce que je les connait, j’ai vu leur mentalité, c’est odieux !


  • Vous êtes un homme sincère, juste et rempli de sagesse Monsieur Chouard...


  • #791254

    Voici la dernière intervention d’Etienne Chouard à Radio Ici et Maintenant, il y dénonce notamment les quelques "antifas" (mais vrais nervis de Washington) venus faire le ménage lors de la manifestation contre l’austérité et refait le point sur Droite et Gauche ainsi que ses relations avec E&R :
    http://icietmaintenant.com/SONS/Lis...


  • #791785
    le 18/04/2014 par Liberté Egalité Fraternité
    Étienne Chouard sur l’extrême droite et le fascisme

    Monsieur CHOUARD est dans la droite ligne de Monsieur GUILLEMIN et de Mme SIGAUT.
    C’est un professeur émérite que affirme et démontre ce à quoi il croit. Ce n’est pas un suiveur comme ces pantouflards de l’Education édulcorée nationale qui prônent comme des toutous la théorie d’un autre genre, véritables petits soldats du mouvement LGBT et du PS. Ces prof en carton représentent les girouettes des temps modernes manquant de probité, de croyance dans la transmission de leurs savoir, de prise de décisions et se laissent dicter leurs ordres par la LGBT, PS, CRIF, LICRA...

    Ce n’est nullement le cas de M. CHOUARD, un homme libre, droit dans ses bottes et immensément intelligent. C’est l’intellectuel dans son sens le plus noble. Mes respects, Monsieur CHOUARD, laissez ces corne-culs d’antifa qui ne sont là que pour rappeler à l’ordre ceux qui sortent des rangs. Ces antifa reçoivent les directives du PS, de Valls, la LDJ, la LICRA et du CRIF pour aller propager le désordre face à ces rebelles qui sortent des rangs.


  • Pour info, le pedigree judiciaire de Jean-Christophe Cambadélis, le nouveau Premier Secrétaire du Partie Socialiste :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-C...

    Joyeuses Pâques à tous.


  • Je ne peux nullement cautionner l’ appellation extrême-droite telle que définie par Chouard (et qui à mon sens n’est pas la mienne mais passons) et le "fascisme" .Ce dernier n’est pas une idéologie mais une mentalité, une philosophie politique qui exalte la force,l’autorité,le combat,le chef etc .Chouard emboite le pas aux spécialistes de la Chutzpah et de l’ inversion des valeurs quand il parle de fascisme et la République sociale-fasciste de Salo est un exemple qui infirme tout ce qui est dit dans la vidéo.


  • Lien mort, le nouveau : http://youtu.be/Vh4H8ei-ASE "Etienne Chouard sur l’extrême droite et le fascisme"


  • vidéo supprimée , il a dû recevoir des menaces de qui on sais...


Afficher les commentaires suivants