Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Eugénisme

États-Unis : vers une fécondation in vitro à 3 parents pour corriger un "défaut génétique" ?

Vers une fécondation in vitro conçue par trois parents ? C’est la question que soulevait, le 26 février dernier, un comité d’experts américains entendu par l’Agence américaine des médicaments (FDA), lit-on dans Le Parisien.

Chaque année, aux États-Unis, entre 1 000 et 4 000 enfants développent une maladie mitochondriale se traduisant souvent par des problèmes de cécité ou cardiaques. C’est pour remédier à ce phénomène que Shoukhrat Mitalipov, chercheur à l’université de l’Oregon (nord-ouest des États-Unis), a élaboré le système de la fécondation in vitro avec trois parents.

Cette technique a pour vocation la création d’un embryon sans le défaut génétique responsable de maladies génétiques héréditaires. Pour ce faire, les chercheurs enlèvent la mitochondrie défectueuse (générateur d’énergie des cellules) de l’ovule de la mère et la remplacent par une mitochondrie saine provenant d’une autre femme. Ce n’est qu’après avoir été fécondé par le sperme du père, en laboratoire, que l’ovule pourra être implanté dans l’organisme de la mère.

Lire la suite de l’article sur magicmaman.com

 

Voir aussi, sur E&R :
- « Nouveau dépistage de la trisomie : vers l’eugénisme ? »
- « PMA et GPA, libération ou libéralisation ? »

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #742650
    le 28/02/2014 par Lovyves
    Eugénisme

    Bonjour
    Je serai étonné que dans quelques années, l’enfant se plaigne du fait qu’il n’a pas de tares génétiques !
    Et, même, il est fort possible, qu’il trouvera bizarre cette éthique des anciens qui voulait que l’on naisse au hasard des tares d’un ou des parents !


  • #742695
    le 28/02/2014 par bourdieusien
    Eugénisme

    bientot un monde sans humain : http://www.youtube.com/watch?v=zSa3...


  • #742721
    le 28/02/2014 par Guillaume
    Eugénisme

    Comme dit Jean Carmet dans la Soupe aux choux : « Ça va nous en sortir que des hippocampes comme on en trouve dans les mares, ou bah des diabétiques... »


  • #742734
    le 28/02/2014 par francky
    Eugénisme

    Je penses qu’il ne faut pas confondre thérapie dû à une malformation et qui de MON point de vue se doit d’être guérie (si la science le permet) et les théories "fumeuses" d’une certaine élite totalement dégénérée...
    Qd à ceux qui vont certainement crier au scandale que proposez vous ?
    1) On tue le bébé s’il vient à naître
    2) On le laisse vivre avec un handicap important et des douleurs toute sa vie
    3) On interdit aux parents en question d’avoir des enfants

    Et par pitié laisser Dieu ou il est pour une fois !!!

    Mais entièrement d’accord avec cette maxime : "Sciences sans conscience n’est que ruine de l’âme"
    Merci de publier mon commentaire qui respecte en tous point la chartre E/R.


  • #742738
    le 28/02/2014 par leprince
    Eugénisme

    Y a "mieux encore" , ils peuvent transformer n’importe quelle cellulle de votre organisme en cellule souche et la reprogrammer en une des 256 types de cellules, notamment sexuelle, à savoir qu’avec le chromosome X d’un mec, on peut différencier ça en ovule(!) , par contre vu que la nana n’a pas de Y, peut pas y avoir de spermatozoïdes de femmes !
    Mais le plus déroutant en biologie est : le clonage par scission embryonnaire(première technique utilisée), en l’occurence il y a aurait pu avoir plusieurs nous et vous tels des jumeaux monozygotes artificiels, c’est-à-dire à partir d’une seule cellule-oeuf et c’est cette dogmatique qui va traduire éthiquement à l’avenir l’autorisation des pratiques eugénistes, pourquoi ? Car ça prouve qu’on ne peut déterminer la conscience à partir de la fécondation. C’est con que Soral ne s’intéresse pas à tout cela ainsi qu’aux concepts vaseux de la physique quantique, épistémologiquement à aborder, c’est du gâteau au chocolat à détricoter.
    Qui vivra verra...

     

    • #745604
      le 03/03/2014 par MagnaVeritas
      Eugénisme

      Oui, enfin, il faut admettre que la biologie sordide émanant d’esprits dérangés de démiurges malsains n’est pas la plus intéressante et Soral ne peut pas non plus être sur tous les fronts à la fois, il en fait déjà beaucoup.


  • #742748
    le 28/02/2014 par Georges
    Eugénisme

    La fécondation à trois, ça fait un paquet d’années que leur industrie pornographique détenue par qui on sait nous la vend comme une normalité. Rien de nouveau sous le soleil (et plus haut, c’est...).


  • #742763
    le 28/02/2014 par Klm
    Eugénisme

    Les déviants !


  • #742799
    le 28/02/2014 par MagnaVeritas
    Eugénisme

    L’ADN extranucléaire mitochondrial est l’un des héritages que chaque personne reçoit uniquement et obligatoirement de sa mère. Il n’est absolument pas garanti que ces apprentis sorciers parviennent à garder la viabilité des embryons car il est inconcevable qu’il n’y aie aucune communication cellulaire spécifique entre le noyau et les mitochondries d’origine, une communication qui ne serait pas la même avec des mitochondries "non-soi".
    Ainsi, il n’y a pas de raison qu’il n’y aie pas d’incompatibilité.

    ça me fait un peu penser au jeu vidéo parasite eve où les mitochondries se rebellent.

    ça me fait aussi penser au téléthon, avec ces recherches inutiles qui ne servent qu’à légitimer le boulot de biologistes incompétents.

    Ces recherches bidons serviront finalement à détruire la filiation.

     

    • #743119
      le 28/02/2014 par Louve de France
      Eugénisme

      Commentaire vraiment impressionant.Merci a MagnaVeritas


    • #743353
      le 01/03/2014 par Leïla
      Eugénisme

      Parfois j’angoisse, j’espère qu’il ne m’ont pas fait des choses comme ça, voler des ovules où je ne sais quoi.


    • #745590
      le 03/03/2014 par MagnaVeritas
      Eugénisme

      Merci, c’est gentil, mais je n’ai rien dit de spécial, ce n’est même pas mon domaine de prédilection. Peut-être que la différence avec les scientifiques imbéciles est que je comprends un peu les relations entre la recherche, la société et le sacré.

      L’ADN mitochondrial est très étudié et modélisé alors c’est un peu un incontournable de la biologie moléculaire, un cas quasi classique d’hérédité non-mendelienne (avec l’épigénétique aussi où, par exemple, certaines bases azotées de l’ADN sont méthylées, ce qui influence l’expression génétique sur quelques générations sans pour autant altérer la séquence, mais il y a bien d’autres cas beaucoup plus complexes). Ce que je viens de mentionner n’a aucune importance par rapport à l’article.

      Si on pousse l’analyse au niveau du sens, on se rend compte que ce type de recherches visant à substituer des mitochondries nie cette singularité de la transmission maternelle puisque cet ADN très particulier peut être interpréter comme une signature de la mère. Evidemment, tout mystique voit, sans doute à raison, une symbolique derrière ces éléments biologiques.
      Alors comme d’habitude, au début c’est l’argument humanitaire larmoyant de bonnes intentions, et après ce sont les bombes pour imposer la "démocratie". De la même manière, les bonnes actions pour sauver les enfants malades (alors que des centaines de milliers d’enfants bien portants sont massacrés) seront en fait des bombes génétiques pour imposer des altérations de l’identité, non seulement au niveau psychologique mais aussi au niveau génétique, au plus profond de la chaire, dans la mémoire même de cette dernière.
      Les perspectives eugénistes ont aussi été évoquées ds les commentaires.

      Ne vous inquiétez pas Leïla, je n’ai pas d’élément pour vous répondre mais en principe les praticiens (médecins, etc.) ne font pas cela (par ex., de plus en plus de médecins italiens sont objecteurs de conscience contre la pratique de l’avortement, donc tous ne sont pas pourris mais il faut vraiment avoir un médecin traitant de confiance et c’est difficile à savoir puisque par définition il est censé mieux s’y connaître que nous, donc difficile de l’évaluer). Après, il y a des désaxés partout, le statut social ne signifie rien. Quoiqu’il en soit, il est important de se méfier des institutions et il faut éviter d’aller à l’hôpital ou chez le médecin seul, il faut avoir quelqu’un de confiance qui surveille, ne serait-ce que pour montrer qu’on aura les moyens de le punir en cas de pépin.


  • #742856
    le 28/02/2014 par alonzi
    Eugénisme

    La partouze enfin accessible aux ADN.


  • #742959
    le 28/02/2014 par Nicolas
    Eugénisme

    Bienvenu à Gattaca.


  • #743093
    le 28/02/2014 par Duke de Pouille
    Eugénisme

    J’aime beaucoup l’image mise en illustration sur le site "magicmaman". On se croirait dans les premières secondes d’une scène pornographique. Et je sais de quoi je parle.


  • #743098
    le 28/02/2014 par seber
    Eugénisme

    L’apprenti sorcier, ça ne vous dit rien ?
    Quand on se met à jouer à Dieu, de gros retours de baffes dans la gueule sont attendus sans l’ombre d’un doute.
    En tout cas, histoire de placer mon petit point Godwin (traduction : Dieu gagne…toujours), je constate qu’Hitler avait bien raison finalement. N’était-ce pas un génie d’ailleurs (cf. Patrick Timsit). Qu’en pense la gauche progressiste, écologique et eugéniste ? Ah oui, l’Internationale-Socialiste, c’est tellement plus "in-" que le National-Socialisme….

    P.S. je me permet un question Ô combien impertinente sur le fait que tous mes commentaires passent quasi systématiquement à la trappe. Vu que les modérateurs ont un pouvoir divin, j’en suis réduit à supputer des raisons diverses et variées.
    Enfin, ce qui me rassure, c’est qu’au moins une personne les lit.


  • #743141
    le 01/03/2014 par goy pride
    Eugénisme

    Si ce genre de bricolage se généralise nous allons assister à une dégénérescence spectaculaire de l’espèce humaine. Entre ce type d’aberration, les modes de vie dégénérés, l’alimentation de merde, la pollution, la médecine empoisonnée, la baisse de la fertilité...l’espèce humaine court un sérieux risque d’extinction ! Quand une espèce est sur la voie l’extinction plus rien ne peut stopper la chute ! Le phénomène de dégénérescence semble irréversible ! Si cela doit arriver je n’aurais rien d’autre à dire qu’amen ! Ainsi soit-il !

    Dans la même veine, à ma connaissance aucun animal issu du clonage a été parfaitement sain. Ils finissent tous par développé des pathologies dégénératives, immunologiques, leurs organes présentent des anomalies qui abrègent leur longévité...une réalité très peu évoquée car cela serait un frein à ce nouveau business juteux qui attirent aux USA des abrutis prêts à débourser des dizaines de milliers de dollars pour faire cloner leur chien...


  • #743297
    le 01/03/2014 par Jean-Pierre
    Eugénisme

    A force de jouer aux apprentis sorciers, la nature va à juste titre remettre "naturellement" les choses à leur place.
    Rappelons-nous (certains ont tendance à l’oublier) que nous ne sommes qu’une partie infime de l’univers et non son centre.
    Un minimum d’humilité et d’éthique eut été nécessaire avant d’entreprendre ce genre de manipulation génétique.


  • #743357
    le 01/03/2014 par Carabine
    Eugénisme

    Pour le coup c’est une evolution . Il y a de tres graves maladies génétiques que personne ne souhaite pour ses enfants . Alors utiliser les mitochondries d’une tierce personne est un moindre mal comparé aux tourments de la maladie . Il ne faut pas être obscurantiste non plus . La science a certains aspects formidables .

     

    • #744711
      le 02/03/2014 par Jon
      Eugénisme

      Et la nature a des aspects cachés, qui ne se manifestent que lorsqu’on tente d’aller à son encontre. L’enfant aura esquiver des maladies pour se manger un mur. Le progrès oui, quand il va de le bon sens, de l’autre côté ça s’appelle une régression.


    • #745636
      le 03/03/2014 par MagnaVeritas
      Eugénisme

      C’est bizarre ces larmiches pour les pauv’zenfants malades alors que les lobby anti-avortement sont si faibles, bien qu’ils représentent la société et le futur.

      Être obscurantiste, c’est bafouer le droit naturel.

      Ces recherches sont extrêmement douteuses, surtout lorsque l’on connait la vitesse d’évolution des mitochondries (et, conséquemment, leur vitesse d’adaptation).

      Il faudrait que je lise les articles en détail pour m’en assurer mais je pense que c’est une arnaque pour influencer l’opinion publique et normaliser les "trouples", en bonne novlangue.


  • #743621
    le 01/03/2014 par un cryptosophe
    Eugénisme

    Au delà de la réparation, le pas suivant vers l’amélioration de l’homme sera envisagé quelque part. Par exemple, en incorporant une mitochondrie non humaine à notre bagage génétique.
    http://www.lanutrition.fr/bien-dans...
    On se dirige ainsi vers un monde de classes, de castes, de races effroyablement effectives... vers l’inégal et l’inconciliable.

     

    • #745628
      le 03/03/2014 par MagnaVeritas
      Eugénisme

      Exact, ce sera détourné, comme ça l’a toujours été. C’est du transhumanisme, qui n’est pas seulement bionique. C’est ce qui se profile à l’horizon : des modifications génétiques artificielles, des implants de silice, le corps connecté à des systèmes virtuels (exactement façon matrix), etc. le tout combiné pour l’émergence d’un nouvel humain qui n’aura plus grand-chose d’humain. Et, avec comme but final possible de la biologie synthétique, le vieux fantasme de l’automate, mais sophistiqué au point de ressembler en tout point à un humain, lui.

      C’est pourquoi l’enracinement, le "localisme", et tout ce qui permet de définir une identité solide en général sont des aspects fondamentaux de la Résistance. Ce n’est pas pour rien que nos ennemis s’y attaquent inlassablement.

      En tout cas, il faut que ce soit clair pour tout le monde : le plus grave n’est pas les différences de classe, de caste, etc. Evidemment, tout le monde ne pourra pas se payer toutes ces modifications, et tous ceux qui ne pourront pas suivre ce mouvement de déchéance seront laissés sur le bas-côté et marginalisé par le Système, mais ce n’est pas le plus grave.
      Le plus grave, c’est que le transhumanisme est du satanisme, intrinsèquement. Heureusement, ces diables n’ont pas les moyens de leurs ambitions.

      Au moins, nous savons avec certitude que nous sommes bientôt à la Fin des Temps. Vivemment qu’elle arrive, cette fin.


  • Afficher les commentaires suivants