Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Explosion à Mogadiscio : le pire attentat de l’histoire de la Somalie

Les images décrivent l’atrocité de l’attaque. Et le bilan s’alourdit d’heure en heure. Selon un bilan provisoire communiqué par la police somalienne, au moins 137 personnes ont perdu la vie et 300 autres ont été blessées lors de l’attaque au camion piégé menée samedi dans le centre de Mogadiscio.

 

 

La puissance de l’explosion a soufflé un quartier commercial très animé de la capitale, connu pour ses magasins et ses hôtels.

 

 

« C’est une attaque horrible menée par les shebab sur des civils innocents, qui ne visait pas des responsables gouvernementaux somaliens spécifiques. Cela montre combien ces éléments violents sont sans pitié, pour viser sans distinction des gens innocents qui ne faisaient que s’occuper de leurs affaires », a déclaré le président dans un discours télévisé.

 

Pas encore de revendication

L’attentat de samedi a eu lieu un jour après l’annonce de la démission, sans explications, du ministre de la Défense et du chef de l’armée. Mais il n’a pas encore été revendiqué par les shebab ni par aucun autre groupe armé. Cependant les shebab, liés à Al-Qaïda, lancent fréquemment des attaques et des attentats-suicides dans Mogadiscio et ses environs. Ils ont juré la perte du fragile gouvernement central somalien, soutenu par la communauté internationale et par les 22 000 hommes de la force de l’Union africaine (Amisom).

 

 

Les shebab ont été chassés de Mogadiscio en août 2011 et ont ensuite perdu l’essentiel de leurs bastions. Mais ils contrôlent toujours de vastes zones rurales d’où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides, souvent dans la capitale, et contre des bases militaires, somaliennes ou étrangères.

Lire l’intégralité de l’article sur lexpress.fr

La Somalie, sur E&R :

Sur l’Afrique chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • À savoir que la Somalie est un pays magnifique, vert contrairement à la romance "du riz pour la Somalie", et avec des plages paradisiaques à perte de vue.

    Quel tristesse :(


  • On voit tout le mépris des médias et des politiciens occidentaux à l’égard d’Etats comme la Somalie. Quand il y a un attentat à Londres, Paris ou Bruxelles, on assiste systématiquement à un vaste crique médiatique et à des déclarations politiques grandiloquentes, imprégnées d’un sentimentalisme exagéré et hypocrite ! Même quand il n’y a que deux morts, comme cela a été le cas lors de l’attentat de la gare Saint-Charles à Marseille. Il y a un évident deux poids et deux mesures dans le traitement de l’information, en fonction des pays touchés par un acte terroriste. Les médias et les politiciens gauchistes nous rabattent les oreilles à longueur de journée avec "l’égalité", mais il y a manifestement une hiérarchisation des souffrances. Dieu sait combien de gamins ont été tués à Mogadiscio et combien resteront avec des séquelles à vie...

     

    • J’ai l’impression d’entendre un idiot de banlieue qui se sent plus proche de l’Afrique que du pays ou du continent où il vit. Ce genre d’idéologie est totalement dans la droite ligne du sionisme. Idéologie du "pas de frontières". Effectivement, il n’y a rien de honteux a se sentir plus proche des deux morts de la gare Saint-Charles que de ce qu’il se passe en Afrique.
      Ça s’appelle le nationalisme.


    • Tout à fait et c’est la raison pour laquelle dès Charlie Hebdo j’était déjà complètement indifférent a ces attentats en Europe.
      Personnellement à chaque fois que les merdias montent un faits divers en épingle et en font un événement majeur, je zap comme par exemple la grotesque récupération nationale/mondiale du meurtre de deux jeunes filles a Marseille.
      Si elles avaient été tués par un chinois ou un blanc non musulmans, ça aurait passé sous fais divers mais là c’était un tunisien qui a crié Allah machin du coup boom événement internationale.
      Hypocrisie !


    • @Charib

      C’est purement anthropologique de se sentir plus proche des siens "géographiquement" parlant. On est proche de sa famille, ensuite ses amis et ainsi de suite...
      C’est bien au delà du nationalisme.

      - Autre remarque intéressante sur l’évolution du traitement de l’information dans les médias :
      dans les années 50 à 80 environ On traitait de l’actualité nationale essentiellement et depuis l’information a été mondialisé/internationalisé -> technique pour nous cacher et faire oublier nos propres problèmes actuels et ne pas se remettre en question.
      - Il est normal de se sentir indigné lors de drames humains malheureusement beaucoup de gens tombent dans le panneau en faisant trop de sentimentalisme exotique et oublient rapidement nos propres pb de société.


    • Cela me rappel un Sketch de Dieudonné en compagnie de Robert Faurisson.

      Ce n’était que des Nègres quand même...

      L’ironie grinçante et l’humour noir de ces deux grands monsieurs...

      Et je suis totalement d’accord sur le fait qu’il y est un deux poids deux mesures notamment au niveau médiatique.Et ce n’est pas une question de se sentir plus proche de l’Afrique que de la France..Des centaines de morts Africains n’auront jamais la tour Eiffel éclairé en leur hommage...


  • Faut-il s’étonner ? : traitrise et lacheté caractéristique,à moins qu’un service secret étranger soit là pour jeter de l’huile sur le feu...


  • Un déséquilibré ?

     

    • La main rouge aussi c’était des déséquilibrés ?
      Pour faire simple : l’entière totalité du terrorisme qui sévit en Afrique est le fait des services étrangers qui pour le contrôle des ressources naturelles et des dirigeants sont prêts à tout. Tout le reste c’est du blabla comme dirait Céline.


  • Impressionnant !!!

    On dirait la Syrie après des bombardements d’Al Nostra

     

  • C’est abominable

    Je me demande si le but derrière ce massacre n’est pas de pousser encore plus de somaliens à l’exode, et de justifier leur accueil pour des raisons humanitaires.

    Le Coran condamne fermement le fait de tuer des coreligionnaires, de plus j’ai du mal à croire que des islamistes soient capables de monter des opérations d’une telle ampleur.

     

    • Euh...ça fait des siècles que Chiites et Sunnites se mettent sur la tronche (nos guerres de religion à côté, c’est de la petite bière), alors, l’interdiction du Coran...comment vous dire ?...


    • @zouzou
      Je suis d’accord, sauf sur une chose : actuellement il n’y a selon moi pas de guerre "sunnites-chiites", mais un massacre unilatéral des chiites par les sunnites.
      Les chiites constituent l’immense majorité des victimes du terrorisme, notamment au Pakistan, en Irak, en Afghanistan et en Syrie.


  • Et qui vient en premier apporter une aide ? Les USA ? Non, la France ? Non, l’Europe ? Non
    Le dictateur Erdogan ? OUI !


  • Pauvres gens, victimes des monstres politiques, dont il faudrait se débarrasser dans presque tous les pays !

    Car si les victimes sont des civils innocents, les politiques eux ne sont jamais ni victimes ni innocents !

    Ce mouvement poseur de bombes c’est bien entendu al quaida, et il suffit de se renseigner pour savoir qu’al quaida en somalie a été formée par la CIA. Les artificiers d’al quaida pour être précis.

    Le journaliste Peter Dale Scott en parle très bien. L’artificier chef fut un formateur lui-même au centre islamique de Brooklyn (NYC USA) formé par la CIA personnellement ; Il a d’abord formé les artificiers d’al quaida en Afghanistan avant d’être parachuté en somalie pour y faire le même travail.

    On peut mettre ce massacre sans hésiter sur le dos de l’état profond US. Politique de tension, de déstabilisation, chaos programmé comme la turie au Texas, comme celle de Las Vegas, comme les attentats du 11/9...