Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Forum de Davos : le discours patriotique de Donald Trump

Discours de Donald Trump au Forum de Davos 2018, le vendredi 26 janvier 2018.

 

 

Bonus : Donald Trump à propos de la presse

Voir aussi, sur E&R :

Trump, les États-Unis et l’économie mondiale, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1887738

    Mouais...Aucun homme n’est élu contre le système ; et il se pourrait que Trump ait été élu pour faire sauter les réglementations intérieures aux USA ( ce dont il se vante dans son discours de Davos ) et, sous couvert de restructuration industrielle, redessiner les frontières intérieures du pays sans que cela déclenche une levée de boucliers dans les rangs des « patriotes « ...Walt and see...


  • L’Enarque Macron ne fait pas vraiment un discours : il lit ses notes . Le "plouc", le "redneck" Trump fait un discours sans la moindre note : il connaît parfaitement son sujet, c’est un homme d’Etat .

     

    • A voir, car les derniers présidents étatsuniens ont toujours eu des prompteurs sur tige "nouvelle génération" à gauche et à droite, d’où ces changements de direction permanents de la tête. Ça donne l’illusion d’une maîtrise parfaite, avec ces changements de regards permanents à gauche et à droite, mais tout ça est illusion. Bienvenue dans la matrice où tout est faux et mensonges... Il faut aiguiser son sens de l’observation pour ne pas se faire berner.


    • #1887889

      Théo a raison c’est important de ne pas tomber dans le panneau.
      De ma modeste analyse sur ce discours : c’est intéressant il est là pour protéger son peuple et espérons qu’il en soit ainsi. Par contre ce qui commence à me chiffonner avec D Trump c’est que sa vision de gagnant pour l’Amérique ca se fasse sans Etats d’âme sur le dos des autres Nations ce n’est pas un bon nationalisme. Le bon nationalisme disons à la Chavez c’est d’être protecteur pour son peuple et de créer des coalitions de nations libres. Alors je n’attend pas de Trump qu’il mette des chemises rouges comme feu et respecté Hugo mais qu’il aille au bout de sa logique si il en a vraiment une. Ce que j’espère... Mais il y a des choses troublantes chez cet homme alors soit c’est une grosse bille et meme sur ER on ne l’a pas encore remarqué soit il joue à un haut niveau d’enfumage important pour brouiller les pistes vis-à-vis de l’establishment qui lui met une pression incroyable et dans ce cas c’est peut-être un Homme, un génie. Je dis Ca par rapport aux incohérences nottament belliqueuses vis-à-vis de la Corée du Nord, de l’Iran, la reconnaissance de Jerusalem etc..


    • C’est la difference entre un chef et un larbin.
      Trump peut dire absolument n’importe quoi, cela n’a aucune importance.


  • Kagame rencontre Trump à Davos :
    http://fr.igihe.com/politique/les-p...

    Donald Trump a déclaré qu’il est un honneur pour lui de faire de Kagame le Rwandais son "ami".


  • Depuis qu’il est "tenu" par les révélations le concernant, on constate que son discours a bien changé ! Libre à quiconque de voir en lui un subversif !

     

  • Il a fallu qu’il devienne politicien pour se rendre compte comme la presse peut être mauvaise, lui la star de la téloche ricaine à son apogée. Si ce n’est pas prendre les gens pour des cons, ça lui ressemble et si il est patriote c’est de son pays, je m’en tape qu"il le soit ou non d’ailleurs, pourvu qu’il nous laisse loin de ses désirs impériaux sous commandement de la pire oligarchie mondialiste, ce type gouverne à contre coeur, ça s’entend.


  • Trump, Netanyahou, Assad et Erdogan sont des patriotes. Ils n’ont pas la même vision du monde. Je pense que Trump est sincerement proche de Netanyahou.