Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Trump à Netanyahou : "Israël doit payer pour ma reconnaissance de Jérusalem"

Lors de son entretien avec le Premier ministre israélien, Donald Trump a rappelé l’importance de sa décision sur Jérusalem. Selon lui, cela oblige Israël à faire des concessions.

 

Israël « payera » pour la décision des États-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale de l’État juif, a déclaré Donald Trump lors de son entretien avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou en marge du Forum économique mondial Davos.

« Je dirais que le sujet le plus compliqué dont ils [les Israéliens et les Palestiniens] devaient discuter était Jérusalem. Nous l’avons retiré de la table et il n’est plus nécessaire d’en parler », s’est vanté le président américain.

Donald Trump a rappelé son rôle dans le règlement du conflit palestinien.

« Je les ai aidés, en retirant ce problème de la table, ce qui était le plus difficile. Et Israël doit payer pour cela... Vous avez gagné un point, vous devrez céder quelques points plus tard au cours des négociations », a déclaré M. Trump en s’adressant à Benjamin Netanyahou.

Le locataire de la Maison-Blanche a également fait part de sa conviction que les deux parties au conflit étaient prêtes à négocier.

« Ils [les Israéliens] veulent faire la paix et j’espère que les Palestiniens veulent faire la paix », a résumé Donald Trump.

Le 6 décembre dernier, les États-Unis ont reconnu Jérusalem en tant que capital d’Israël. Donald Trump a également pris la décision d’y transférer l’ambassade américaine. Le statut de cette ville est l’une des questions les plus épineuses du règlement pacifique de ce conflit au Proche-Orient. Israël occupe la partie est de la ville depuis la guerre des Six Jours en 1967 et insiste toujours sur le fait que Jérusalem est sa « capitale éternelle et indivisible ».

En réponse à la décision de Donald Trump, l’Assemblée générale des Nations unies a adopté le 21 décembre une résolution dénonçant la reconnaissance de Jérusalem en tant que capital d’Israël. La majorité écrasante de pays-membres de l’ONU (128 États) ont voté pour cette résolution, tandis que seulement neuf pays s’y sont opposés.

Derrière les apparences, voir sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants