Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gilets jaunes, Acte IX : à Paris et à Bourges

Une mobilisation nationale encore en hausse

Voici le message d’Éric Drouet, une des trois figures du mouvement, à propos de la manifestation parisienne :

 

 

L’article de LCI (la chaîne d’info du Groupe TF1) insiste sur les divergences entre les figures de proue du mouvement. Pour ces journalistes, le fait que les Gilets jaunes manifestent dans deux villes et scindent leurs forces est la preuve d’une scission au sein du mouvement.

 

 

Depuis le début de la mobilisation, le 17 novembre 2018, les journalistes mainstream qui rêvent de la fin de la révolte populaire font tout pour affaiblir le mouvement. Ils ont beaucoup de mal à conserver leur impartialité.

Pourtant, partout dans le pays, l’enthousiasme est là, parfois avec beaucoup d’humour :

 

 

À Paris, c’est reparti :

 

 

Pareil à Lille :

 

 

Il est où, l’essoufflement ?

 

 

Malgré une tenue plutôt correcte (jusqu’à 19h) des manifestations, quelques échauffourées ont eu lieu, notamment à Rouen (en espérant qu’il ne s’agit pas d’une provocation extérieure aux Gilets) à l’encontre de deux journalistes sous protection :

 

 

 

Bilan de l’Acte IX :

 

 
- La Rédaction d’E&R -

 


 

Contrairement au samedi précédent, et comme pour « l’acte 6 », les grandes figures du mouvement ne manifesteront pas ensemble ce samedi 12 janvier. Éric Drouet a prévu, et ce depuis sa première garde à vue fin décembre, de se rendre à Paris. De leurs côtés, Priscillia Ludosky et Maxime Nicolle iront à Bourges. Une différence affichée, et assumée. Et l’occasion de faire un point sur ce qui est organisé pour ce nouvel « acte ».

 

« Acte 9 : Paris Nous Revoilà !!! »

Pour « fêter » sa sortie de garde à vue, Éric Drouet, à l’initiative du premier événement, avait créé le 23 décembre un nouvel « acte » sur Facebook. Prévue initialement à la Défense, le lieu de la mobilisation a été donné vendredi dans la soirée. C’est désormais à côté de la gare de Bercy, dans l’ouest parisien, que se rejoindront les Gilets jaunes désirant manifester dans la capitale samedi. Fait assez inédit : une déclaration a été déposée en préfecture. Elle prévient que le cortège se réunira à partir de 10h sur la Place du Bataillon du pacifique avant de rejoindre la place Charles de Gaulle et se dissiper vers 17h. L’identité d’Éric Drouet n’apparaît cependant pas dans les noms des organisateurs.

Figure historique, devenue médiatique, du mouvement, Éric Drouet expliquait dans un direct sur Facebook le 2 janvier vouloir se rendre à Paris car la ville « a son intérêt ». Il se justifiait ainsi : « C’est là où il y a le gouvernement, si tu ne fais rien à Paris, ils ne regarderont pas. » Et d’assumer clairement les divergences au sein des portes voix du mouvement. Interrogé par un internaute sur sa relation avec Priscillia Ludosky et Maxime Nicolle, il expliquait ne « pas avoir de problème » mais que selon lui « ils s’éloignent trop de Paris ».

 

« Rassemblement des Gilets Jaunes au centre de la France », à Bourges

Les deux autres personnalités symboliques du mouvement ont fait savoir qu’elles se rendraient à Bourges ce samedi. Une localisation dont le nom provoque évidemment plusieurs jeux de mots sur Facebook : « Macron ne parle qu’aux Bourgeois, allons à Bourges », écrit un internaute (sans préciser que les habitants de la ville sont appelés en réalité les Berruyers et les Berruyères). Mais avant d’être source de blagues, c’est avant tout un choix géographique. Priscillia Ludosky explique que ce « rassemblement de tous au centre » du pays servira à « confirmer [leur] unité et permettre à tous d’être à distance égale en partance des grands villes ». Pour cette manifestation, les initiateurs assurent que la préfecture est « avisée et en accord ». De son côté, la préfecture du Cher a interdit toute mobilisation dans le centre-ville.

Changer de ville apparaissait également important à Maxime Nicolle, alias Fly Rider, qui préconise de quitter Paris afin d’éviter les tensions avec les forces de l’ordre, toujours en nombre dans la capitale.

[...]

Dispositif de sécurité « considérable »

Édouard Philippe a prévenu lundi soir sur TF1 qu’un dispositif de sécurité « considérable » est prévu samedi. Le Premier ministre a ainsi expliqué que, avec près de 80.000 policiers et gendarmes dans toute la France dont 5.000 à Paris, le dispositif retrouvera le même niveau qu’à la mi-décembre.

Dans la capitale, 14 blindés seront également déployés et 50 « détachements d’actions rapides » mis en place. Ces groupes sont composés de 20 à 25 policiers, ultras mobiles, dont le rôle est d’intervenir et d’interpeller. Des périmètres de sécurité seront par ailleurs mis en place sur différents secteur de la ville, notamment aux abords des institutions.

Lire l’article entier sur lci.fr

Les Français contre leurs geôliers,
lire sur Kontre Kulture

 

Les trois derniers Actes, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2122189
    le 12/01/2019 par Il est ou le soleil
    Gilets jaunes, Acte IX : à Paris et à Bourges

    Oh putain je suis content !!!! Mieux que tout les comiques habituels !!!!
    J’aime mon pays j’aime les gens !!!

     

  • #2122215

    Allez un p’tit coup de Daniel Guichard
    le gitan... le gitan... le gitan... ♫


  • #2122226

    Ne jamais dire ou et quand . c’est les laisser s’organiser, et c’est se qu’il veulent. Nous voulons sortir de leur système. Mais on continue à plongé dedans . laisser moi rire sérieux. Préparé organiser et frappé. Sans prévenir la ou sa fait mal . j’abuse je sais, mais déjà il faudrai que les différents groupes se réunissent sous le même drapeau. Et qu’ils oublié toutes les différences. Ils se disent hors système mais ils y participent encore.en étant divisé. Là es l’erreur. Quand tout le monde comprendra que nous sommes tous égaux. Petit, grand, noir, jaune.et récupérer les vrais valeur. La sa marchera. Pas avant, car chacun voudra sont. Propre profit et ces valeur, avant de regarder l’être humain (créatures de dieu).


  • #2122253

    J’espère que les Gitans seront de la partie pour demander la libération de notre boxeur national.

    De quoi redonner du fil à retordre à nos forces de l’ordre et l’occasion pour eux de justifier leur "pri-prime" du silence.

     

  • #2122266

    Voilà la différence entre les Français et les Belges (sans vouloir semer la zizanie et sans vouloir mordre la main belge qui m a nourri), les Français vont au front pour protéger son peuple de la pauvreté et nous, les Belges, pendant ce temps-là, plus rien. Comme si tout allait bien.

    Encore une fois, Français, Françaises du véritable peuple, vous montrez votre sens de l Honneur !

     

    • #2122307

      Correction à faire : main qui m a nourriE.


    • #2122430

      Tellement plus rien qu’un GJ de Belgique est décédé sous les roues d’un poids lourd entre le 11 et 12 janvier ! Tsssss


    • #2122509
      le 12/01/2019 par Charles-Quint
      Gilets jaunes, Acte IX : à Paris et à Bourges

      @Leila
      Vu que Leila a quelque doute sur la maitrise de l’orthographie du français, je me permets de faire la délicate remarque sur ce cas qui peut avoir été oublié, à savoir :
      Lors de l’usage d’un ’passé composé’ avec le verbe ’avoir’, le participe passé ne s’accorde jamais avec le ’genre’ du sujet (main) et ni non plus avec le complément (m’), même dans le cas d’un trans-genre ; Leila étant un prénom féminin (à ma connaissance) .
      Leila, vous aviez raison dans votre première version.


    • #2122599

      Non elle a bien fait de se corriger. Si le complément d’objet (m’) est placé avant le passé composé (a nourriE), ce dernier s’accorde avec le complément. La main qui a nourri Leïla / la main qui l’a nourriE.


    • #2122614

      Merci Messieurs pour la petite leçon sur l accord du participe passé avec l auxiliaire avoir.

      @Desesperados, effectivement, j’ai appris la nouvelle. Ok, mea culpa, cependant nos mobilisations ou descentes si vous voulez, sont devenues peu à peu dérisoires, voire inexistantes dans certains coins de notre plat pays. Tsss (à l africaine).


    • #2122637

      Sa urge aussi en Belgique, des Gilets Jaunes ont même tenté de pénétrer dans l’Union Européenne.


    • #2127763
      le 19/01/2019 par Ifuckcharlie
      Gilets jaunes, Acte IX : à Paris et à Bourges

      " les Français vont au front pour protéger SON peuple..."
      Ça ne dérange personne ? "Son" quand le sujet est singulier a la troisième personne , là, c’est "Les " donc il faut écrire " leur " .( au singulier puisqu’ils ont le même peuple .)


  • #2122311

    ahahah j’adore le theatre breton...


  • #2122315

    C’est n’importe quoi ce que fait Maxime Nicolle. Il n’a rien compris, Drouet est plus cohérent dans ses propos. Maxime Nicolle ne fait que de la parade.


  • #2122352

    "Dans la capitale, 14 blindés seront également déployés et 50 « détachements d’actions rapides » mis en place".

    Comme pour le Bataclan.... Mais nan, je déconnnnnnnne !!!! Nos "farces" de l’ordre ne savent que frapper les faibles. Heureusement que nous ne sommes pas en guerre. Ah bah si, en fait, nous y sommes.

     

    • #2123644

      Je n ai pas compris pourquoi la police a eu droit à une acclamation après le 13 novembre, ou l’on a compté près de 250(!) décès de civils français pour 0 policiers, spectateurs immobiles aux pectoraux gonflés, ou tournant les talons à la moindre rafale.
      Ou bien même pour des militaires restés l’arme au pied sur ordre d’un supérieur ne voulant pas" risquer la vie de ses hommes".(? !)
      Ou encore des municipaux ouvrant le champagne tandis que des dizaines de familles mourraient brutalement (Nice, plus de 70 décès de civils français).
      Par contre il faut croire qu’ils aiment eux aussi "tirer dans le tas".
      En tout cas selon moi nous avons une police indigne d’une grande nation.
      Ma proposition ? Doubler les effectifs des IGPN, expertise psychologique obligatoire tout les deux ans, port d’arme sous conditions ....


  • #2122386

    ils sont énorme !!! vive la france


  • #2122411

    Bravo, la dérision c’est quelquefois mieux que des paroles..
    J’ai adoré le champ des lisiers .


  • #2122429
    le 12/01/2019 par crachetonvenin2
    Gilets jaunes, Acte IX : à Paris et à Bourges

    La spoliation du paysage médiatique français reste d’actualité au vu de la couverture ... de ces manifestations ! En effet, la présidence reste en un commentaire très très superficiel des réalités de terrain et des revendications hyper urgentes qui poussent des gens à se manifester mais pas dans le cadre médiatique classique.
    Les chaines mainstream sont elles aux ordres quand même des caciques gouvernementaux français ? Avec ces résumés très vite relégués derrière une sorte d’Elysée atone.
    Pourquoi les manifestants restent toujours décrits en une façon très sporadique ? Et sur des espèces de faits divers en eux mêmes ?
    La protection physique de la présidence provoque t elle une zone où les journalistes se sentent bien voire mieux que ... ?
    L’implication physique sur le terrain des opérations des journalistes français permet elle de remarquer une espèce de différence très nette entre ? La zone couverte en minutes d’antenne du Président de la République et de sa gouvernance et la zone couverte en minutes d’antenne des Gilets Jaunes et de leurs actes ?


  • Allez à Bourges ? La vaste blague ... restons à Paris : c’est là que tout se joue !!!

     

  • #2122575
    le 12/01/2019 par El Pueblo Unido Jamás Será Vencido
    Gilets jaunes, Acte IX : à Paris et à Bourges

    Il y a tous ceux qui sont dans les rues des grand-villes en gilet jaune, mais il y a ceux qui sont, sans un sous pour quitter leur campagnes, les parents démunis qui ne peuvent venir manifester, pour cause des enfants, les retraités, ceux qui travaillent (urgentistes, infirmiers, salariés des EHPAD, ambulanciers, etc...), les précaires et il y a les exploitants agricole (éleveurs ovin, bovin, caprin, volaille, cochon) qui ne peuvent pas quitter leurs exploitations , non les gilets jaunes ne sont pas tous visible, mais ils sont là, prêt, sous le boisseau
    Macron la sens-tu qui se glisse dans ton c... la quene......
    Et elle ne vient pas d’un jeune voyou dealer de crack de Saint Martin ou d’un fils d’immigré noir et pédé en bas résilles
    Populiste tu disais ?


  • #2122582

    écrit il y 53 ans Paris en colère https://www.youtube.com/watch?v=KSA...

    Que l’on touche à la liberté
    Et Paris se met en colère
    Et Paris commence à gronder
    Et le lendemain, c’est la guerre
    Paris se réveille
    Et il ouvre ses prisons
    Paris a la fièvre
    Il la soigne à sa façon
    Il faut voir les pavés sauter
    Quand Paris se met en colère
    Faut les voir, ces fusils rouillés
    Qui clignent de l’œil aux fenêtres
    Sur les barricades
    Qui jaillissent dans les rues
    Chacun sa grenade
    Son couteau ou ses mains nues
    La vie, la mort ne comptent plus
    On a gagné, on a perdu
    Mais on pourra se présenter là-haut
    Une fleur au chapeau
    On veut être libres
    À n’importe quel prix
    On veut vivre, vivre, vivre
    Vivre libre à Paris
    Attention, ça va toujours loin
    Quand Paris se met en colère
    Quand Paris sonne le tocsin
    Ça s’entend au bout de la terre
    Et le monde tremble
    Quand Paris est en danger
    Et le monde chante
    Quand Paris s’est libéré
    C’est la fête à la liberté
    Et Paris n’est plus en colère
    Et Paris peut aller danser
    Il a retrouvé la lumière
    Après la tempête
    Après la peur et le froid
    Paris est en fête
    Et Paris pleure de joie
    Paroliers : Maurice Jarre / Maurice Alfred Marie Vidalin

     

    • #2122785
      le 13/01/2019 par pierre-carret
      Gilets jaunes, Acte IX : à Paris et à Bourges

      Cette chanson à pris de l’argent dans l’aile !
      Paris intramuros n’est plus à la portée de la plèbe qui l’a déserté depuis des lustres.
      La majorité des manifestants viennent de province.
      À mon plus grand étonnement car je n’y croyais plus, si on remplace dans la chanson « Paris » par « la France », alors, la chanson reprend tout son magnifique sens.
      On lâche rien !!!!!


  • #2122593
    le 12/01/2019 par Le décret Mieux-Mieux (Isaac,Jacob ou Adolphe ?)
    Gilets jaunes, Acte IX : à Paris et à Bourges

    Benyamin Netanyahou propose une gestion des gilets jaunes par phosphore blanc, Avigdor Liberman dit qu’il faudra y rajouter quelques tirs de sniper, mais que tout est jouable !
    BHL & Meyer Habib ajoutent que seule l’armée la plus maux-râle du monde, peut régenter une foule d’autant de HAINNEEEEEEEEE
    Heureusement Soros propose de financer tout ça, avec un prêt à intérêt, de 87% sur 6000 ans
    Tout va se résoudre, nous disent rassurés, Christophe Castaner et Laurent Nuñez
    Putain on a failli perdre pieds, mais l’avant-garde veille
    Merci qui ?????????


  • #2122598
    le 12/01/2019 par Georges Ibrahim A
    Gilets jaunes, Acte IX : à Paris et à Bourges

    La subversion ultime serait peut-être à l’acte X d’exiger un jumelage immédiat & inconditionnelle avec la Palestine occupée.


  • #2122616

    Bordeaux, acte IX.
    Encore plus de monde que la semaine dernière, qui comptait déjà plus de monde que la semaine d’avant... Les médias disent 6ooo, je dirais moi plutôt largement plus de 8ooo !
    Moins de violence de part et d’autre. Sauf en début de nuit où là, tout part en cacahuètes place Pey-Berland, comme d’habitude, mais de l’autre côté de la place cette fois et directement face à la Mairie. Beaucoup de monde attendant là, se rassemblant peu à peu avec drapeaux, tambours, et feux d’artifices. Plus de jeunes aussi, venus là comme au spectacle ou comme devant une sorte de télé-réalité. Mais bon, ils sont là.
    Au bout d’un moment, huées et jets de canettes sur les forces de l’ordre qui répliquent : canons à eau, fumigènes et fin de la fête.
    Le jour où les gens s’équiperont réellement en masque-à-gaz, se sera une autre histoire. En tout cas, j’ai cru sentir non pas l’envie d’en découdre, mais celle d’être là, présent, et d’y rester. De montrer qu’on est là.

     

    • #2122640

      ("fumigènes" non, je voulais dire gaz lacrymogènes)

      En tout cas, c’est un gros désaveu pour le président Macron, puisque il n’y a pas eu plus de violence tandis que la mobilisation était plus forte !
      Autre chose : j’ai vu aussi quelques affiches colllées ici et là, de deux sortes, où l’on voyait sur l’une Castaner avec le nez déchiré et en sang, telle une des victimes des exactions policières, et sur l’autre, Marlène Shiappa avec un œil éborgné.
      Belle initiative.


    • #2122958

      Voilà ce qui s’est passé après que j’ai quitté la place Pey-Berland, hier soir.
      https://www.youtube.com/watch?v=n3N...
      La dernière 1/2 heure est parlante...
      Il est de plus en plus clair que tout cela va très mal finir !
      Reste à savoir pour qui - et pour quoi ?


  • #2122625

    Trump qui veut ériger un mur à la frontière du Mexique c’est immoral, mais Macron qui fait ériger des barrières en plein Paris pour protéger son cul sa l’est pas peut-être ?

    C’est quoi ce plan foireux d’aller manifester à Bourges ? hé ! oh ! c’est à Paris que ça se passe. Ça vois qu’il y a des infiltrés qui veulent pirater le mouvement.

    Bravo à mes compatriotes flamands pour être aller soutenir nos révolutionnaires. Vive la Flandre !

     

    • #2122680

      Imbécile tu crois qu’on a dans nos poches de quoi faire 1000km pour une manif’ et un hôtel ?!? Bourges c’est le symbole qu’on peut venir de 200 à la ronde et repartir ensuite !!!


    • #2122714

      Vous vouliez dire vive la France ?


    • #2122895

      ...la Flandre, c’est aussi, la moitié du Nord.
      Toujours est-il que faire 200/250 bornes pour aller à Paris, c’est plus évident que si l’on vient des Pyrénées.


    • #2123273

      Les deux veulent bien faire, mais penser que les gens qui manifestent à Paris font 1000km est erronné .
      De plus, même en étant plus loin, Paris reste parfois plus accessible et même plus économique et plus rapide .
      Il ne faut pas oublier non plus que chaque grande ville a son propre rassemblement .
      Donc pourquoi créer un nouveau évènement à Bourges ?
      Si des gens veulent absolument se déplacer loin de chez eux, qu’ils ailles plutot grossir les cortèges existants des grandes villes plutot que de créer un evênement séparé qui dilue l’effet de masse.
      Pour les prochains actes , je leur suggère de rester uni pour le bien du mouvement, et en tous les cas , merci a tous les deux pour tout ce qu ils font depuis le début.


  • #2122626

    Trump qui veut ériger un mur à la frontière du Mexique c’est immoral, mais Macron qui fait ériger des barrières en plein Paris pour protéger son cul sa l’est pas peut-être ?

    C’est quoi ce plan foireux d’aller manifester à Bourges ? hé ! oh ! c’est à Paris que ça se passe. Ça vois qu’il y a des infiltrés qui veulent pirater le mouvement.

    Bravo à mes compatriotes flamands pour être aller soutenir nos révolutionnaires. Vive la Flandre !


  • #2122701

    J’ai la sensation que les qq GJ des plateaux Merdia qui pouvaient avoir de la consistance ont été sciemment éliminés. Le rapport induit entre le chemin parcouru, Cad les actes, et la faible maturation du propos devient gênant. La stratégie du rond point contre le mvt. Les parodies chantées sont sympatiques, les leaders de la discidence blacklistés difficilement relayables, les vidéos amateurs parlantes alors je crains que le manque de verbalisation nuise à la dynamique.


  • #2122732
    le 12/01/2019 par Ifuckcharlie
    Gilets jaunes, Acte IX : à Paris et à Bourges

    "Sans information de qualité nous ne sommes pas libre . " Nous dit Raquel Guéridon , en soutien des pauvres journalistes , alors que c’est justement pour ça qu’ils s’attirent la colère des gens . Leurs informations pour nous enfermer dans leur carcan idéologique deviennent insupportables.


  • #2122746
    le 12/01/2019 par Ifuckcharlie
    Gilets jaunes, Acte IX : à Paris et à Bourges

    A plusieurs et sur des mecs a terre , au vue de leur physique de crevette et de noir vêtus , souvent sans gilets jaunes , ce sont des merdeux de l’ultra gauche . On les reconnait sur des tas de vidéos des manifs GJ . Maintenant je vais pas pleurer pour les journalistes , je m’en occuperai bien aussi mais avec plus de méthode , plus net , moins brouillon .


  • #2122757

    Le Tweet de tartuffe en mode lèche-bottes de Raquel Garrido !
    « Sans information de qualité nous ne sommes pas libres. La violence contre les journalistes est inacceptable. 
    Alors elle, au propre comme au figuré, c’est vraiment une tourte ! :-))) C’est vrai quoi ! Laissez les journalistes de LCI faire une information de qualité, c’est à croire que vous ne voulez pas être libre bon sang !


  • #2122874

    Le grand perdant de cet acte IX, c’est la police qui à la vue des images s’est montrée de plus en plus violente inutilement.

    Et nos politiques qui se réjouissaient d’un certain "essoufflement" du mouvement...

    Je valide l’idée qu’il faille manifester au bas des champs Élysées (Élysée, ministère intérieur, Rothschild etc..) et non en haut.

    Prenez en compte le sens du vent si possible dans vos déplacements de manière à ce que les lacrymos reviennent sur les forces de l’ordre.

     

    • #2123528

      voir la video de police qui se croient sur nice en renversant les passants avec leur camion.

      méme une racaille je respecte par rapport à des enculés pareils.


    • #2123806
      le 14/01/2019 par flics ou voyous ?
      Gilets jaunes, Acte IX : à Paris et à Bourges

      @Foudre, Etonnant qu’il n’y ait pas d’avantage d’écho médiatique sur ces 5 passants vraisemblablement renversés par un véhicule policier sur différents endroits d’un boulevard à Strasbourg. Cette vidéo après les faits. Face à la sidération générale, des policiers quelque peu interdits.


  • #2122879

    Flic à la retraite. Des blindés contre des Gens qui veulent "nourrir" leurs enfants dignement. Honte à toi castagnette demi sel de mes deux pousse mégots du CA 40.
    Si cette histoire tourne mal préparez vous à en subir les conséquences.


  • #2122892

    Quel est le ratio entre le nombre de personnes des forces de l’ordre et le nombre de manifestants ? Si ce ratio est à peu près toujours le même, il suffirait de connaître celui des forces de l’ordre officiellement annoncé pour en déduire celui des GJ.
    80000 policiers déployés dans toute la France... Ça fait pas mal !


  • #2122994

    Comme le grand débat National commence Mardi 15 Janvier les GJ peuvent demander un canal sur la TNT/Cable afin de pouvoir y participer. Si le GVT refuse il s’expose à la destruction des medias actuel , si il accepte le GJ pourrais ainsi aller chercher les 30% de la population qu’il manque au mvt. Cela permettrais de centraliser toutes les infos du mvt, déconstruire leurs éléments de langage , la fabrique d’opinion des medias actuel et construire sereinement la suite.. Aux yeux de tous les Français cela donnerais un mobile aux éventuelles violences, car si les GJ souhaite pouvoir s’exprimer pacifiquement et qu’on leurs refuse, les soi-disant démocrates tombent leurs masques….. Il faudrais faire une petite video de 2/3 minute et lancer massivement en même temps que le grand débat national et la lettre de Macron ,la semaine prochaine…. Peut-être cette idée est stupide mais qu’en pensez-vous ?

     

    • #2123091
      le 13/01/2019 par RéveilEnSursaut
      Gilets jaunes, Acte IX : à Paris et à Bourges

      Excellente idée Écureuil ! Malheureusement utopique.
      Ce serait l’occasion pour les « initiateurs » qui se veulent « Meneurs d’hommes » (leaders dirait-on en face) de plastronner sur les plateaux alors qu’ils n’ont pas le niveau (Pryscilla pourrait à la rigueur, quoique). Drouet, qui a de la carrure « de terrain » fait le boulot, mais il n’a pas l’intellect. Quant au casquetteux roux, depuis son sketch avec le gourou... Sans parler du Rodriguez qui la ramène avec son look chapeauté et son argumentaire pacifiste à la con, Je passe sur les autres, les récupérés, le Haik Hamon, le Gauchy ou la Jacqline...
      S’ils avaient un peu de jugeote, le seul et unique représentant pourrait être Francois Boulo qui me semble « droit ». Autant lui faire une cagnotte et lui donner les clés de la représentation. Pour ça, il faut oublier son nombril pour la cause...
      Tenez, un autre exemple : Chouard, brillantissime sur le sujet du RIP, est nul en débat ou en exposé. Ce besoin de parler avec un bafouillement calculé qui « fait prof » d’après 68 (juste après), ce n’est plus d’aujourd’hui...
      N’est pas Soral qui veut pour le débat me
      direz-vous...
      Bref ! Merci pour ce moment de réflexion plein de bon sens, mais qui reste une « rêverie » (somme toute réconfortante dans la mesure où ça aurait pu se faire).
      Bien cordialement


    • #2123405

      quelle utopie ?, monter un média GJ ? on en monte bien sur le net des médias alternatifs. je trouve incroyable le nombre de commentateurs défaitistes, qui savent toujours mieux que tout le monde et surtout qui jugent sans véritable argumentation. je ne vois pas en quoi des débats seraient monopolisés par des "grandes gueules" surtout que ce n’est pas le genre de la maison GJ de se faire mener en bateau. Je je répète encore une fois, arrêtez de prendre les gens pour des cons. Qui ne tente rien n’a rien et surtout si ça plante vous aurez beau jeu de nous seriner que vous nous l’aviez bien dit histoire de flatter votre ego. d’ici là, on cherche du constructif, pas des plans sur la comête.


    • #2123874
      le 14/01/2019 par RéveilEnSursaut
      Gilets jaunes, Acte IX : à Paris et à Bourges

      Paramesh,
      Ne montez pas sur vos grands chevaux. Tenez, regardez sur le lien des GJ la discorde entre Priscillia et Drouet.
      Il va être beau le plateau ! Je veux juste dire que « le plateau » ne sera pas à la hauteur. Pourquoi un plateau d’ailleurs ? (Avec Gauchy, Haïk et Mouraud ?) Il suffit d’un représentant de bon niveau et intègre comme François Boulo, désigné comme seul habilité (et tenu à son seul mandat, comme il dit) afin d’aller combattre « sur les terres de l’ennemi ». Mais, allez-y, montez votre chaîne, et dites nous.Les Gilets Jaunes doivent choisir un représentant officiel, non dirigeant, non décideur, porte-parole officiel fermement « non-récupérable ». Ils l’ont (ou l’avaient) mais non, il leur faut soigner leur ego médiatique, avoir leur heure de gloire.
      C’est le début de la fin, hormis le Peuple qui se passera d’eux si ça se trouve. Vous trouvez que le guignol Rodriguez, malgré son bagout, est « représentatif » ?
      Bon, j’en resterai là.


  • #2123492

    Pourquoi les gitans ne sont-ils pas venus ?

     

    • #2123927
      le 14/01/2019 par LibreExpression
      Gilets jaunes, Acte IX : à Paris et à Bourges

      Un commentaire détaillé (mais très caustique, pour ne pas dire abrupt) n’ayant pas passé la modération (respect), je vais me limiter à dire « ils ont été récupérés ».


  • #2123660

    Je n’ai pas vu la mobilisation promise par les Gitans. Pourtant dans leurs vidéos sur YouTube, ils avaient l’air déterminé d’en découdre avec les forces de l’ordre samedi à Paris.

     

Commentaires suivants