Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gilets jaunes Acte VIII : violents affrontements avec la police à Paris

La huitième mobilisation des Gilets jaunes a réuni 50 000 personnes en France selon le ministère de l’Intérieur :

 

 

 

 

 

Même à Londres :

 

Voir aussi, sur E&R :

Vers la révolution populaire avec Kontre Kulture !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

86 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ah ouais c’est rigolo à Londres, ils n’ont pas des Robocop mais d’autres gilets jaunes en face.

     

  • Les flics anglais sont sans doute les moins impressionnants au monde. Leur fébrilité est à l’image de leur impuissance physique.

     

    • Oui et non. L’habitude s’est peut-être perdue mais dans le temps les bobbies devaient faire 1m90 minimum et avoir un bon niveau de rugby. Avec de telles carrures, ils n’avaient pas besoin d’armes, ni de protections style football américain et étaient aussi impressionnants qu’une 3ème ligne des All Blacks. On ne doit pas parler des mêmes.


  • Courageux.
    C’est à la fois enthousiasmant mais aussi inquiétant...

     

    • Les petits maîtres Macron et Griveaux ont raté leur coup, et il ne faut plus qu’ils sortent surtout ! Ils risqueraient de se faire kidnapper, et devraient alors signer leur capitulation sur le tambour .


    • Le monde entier est désormais témoin de la façon dont les exploiteurs sionistes traitent les pauvres en France, qui osent revendiquer d’être représentés ! A l’Assemblée "Nationale" il y a UN député artisan, UN député marin-pêcheur, UN député entrepreneur en bâtiment, DEUX salariés agricoles, TROIS commerçants (comme Poujade !), QUATRE ouvriers ! Ils se révoltent contre ce gouvernement de négriers .


  • Le type au bonnet noir ne lâche rien. Le freluquet devrait demander plus de 40 euros à son ministre, car la paye va devenir dure à gagner.....


  • Vraiment je n’ai jamais vu ça depuis Mai 1968, mais là c’est du sérieux et j’y crois.


  • Petit-compte rendu de la journée à Rouen : forte mobilisation, massive même, un bon état d’esprit général mais une poignée de connards avides d’en découdre, de tout cramer, débiles utiles qui tombent dans le piège de la colère alimentée malicieusement par nos chères élites. Et quand t’essaies de calmer le jeu, en expliquant la contre-productivité du truc, on te dit "laisse le faire", "faut comprendre, ils sont en colère", et autres foutaises que je n’ai pas manqué de recadrer. Le mouvement est en train de tourner au vinaigre, de plus en plus de gens se désolidarisent, c’est une escalade de la violence et une surenchère systématique, et à ce jeu là ce n’est pas nous qui gagneront. Bref, je suis dégoûté...

     

    • Rouen n’est pas la France, on y a brûlé Jeanne d’Arc et élu Lecanuet.
      En matière de débilité, je vous conseille d’adopter un profil bas.


    • Il y a bien d’autres moyens que l’affrontement physique pour déstabiliser le système oligarchique, d’ailleurs les forces de l’ordre de terrain sont très heureuses de pratiquer ce pour quoi elles s’entraînent tous les jours, "enfin de la chair fraîche à se mettre sous les flash-ball !"
      Les différents actes du mouvement ont permis de constater que nous sommes nombreux face à "l’élite", que la population n’est pas aussi lobotomisée qu’on l’imaginait, que les "élites" savent très bien que sans notre création de valeur, ils ne sont rien, c’est aussi pour cela qu’ils paniquent.
      Maintenant, l’étape suivante est de continuer avec son entourage familial et local, dans les rencontres à entretenir la flamme par la pédagogie explicative des raisons de notre impuissance instituée et par l’exemplarité.
      Choisir d’être optimiste plutôt que résigné, la porte est ouverte, les esprits sont prêts à faire évoluer leur conscience, il y a besoin de "guides" avec des ego stables.


    • La mise à bas d’un pouvoir ne se fait pas forcément avec des bons mots,où voulez vous encore défiler en décembre prochain ?Les français sont-ils des Gandhi en puissance ?Les morts et les blessés des GL,qu’en fait-on ?Et les violences policières et leurs provocations,croyez-vous que le peuple soit dupe ?Et les mensonges continus des info,radio,tv ?Les GL commencent à en avoir assez,c’est peut-être le jeu du pouvoir,mais à malin,malin et demi,alors à un moment donné c’est tout le peuple qui va se lever comme un seul homme...Il faudra bien un gagnant,et il est impensable que le peuple perde ce combat maintenant qu’il est entamé ;d’ailleurs le pouvoir a prévenu:il ne fera pas de cadeau..Qu’on choisisse son camp !


    • Et c’est quoi ta stratégie ? Faire des marches où il se passe rien jusqu’à ce que ça s’essouffle ? Si les médias continuent d’en parler c’est parce que ça s’énerve aussi. Et le gouvernement transpire quand il parait impuissant auprès de la population.

      De toute façon même si c’est pas la meilleure stratégie, admettons, on y peut rien la violence va continuer de grimper, autant laisser faire et être solidaire même avec les excités, plutôt que de diviser et de créer de la discorde.


    • La violence des GJ est en réponse, en défense. Pour cela, elle est légitime. C’est la violence du père qui met une fessée à son enfant turbulent qui, tyrannique, ne veut rien entendre, et a usé la patience en la prenant pour de la faiblesse.

      Les "forces de l’ordre" ont mangé leur code de déontologie en ne respectant plus les procédures, les règlements, la loi. A servir des êtres sans honneurs, on fini immanquablement par se voir déshonoré. Ils ne respectent pas la loi en, par exemple, expulsant des terrains privés sans autorisation. Leurs règlements par leurs tirs criminels au visage, interdits. Ils prétendent avoir du courage en portant un uniforme ? Je ne vois que soumission aveugle et hypocrisie. Hypocrisie en demandant que loi soit respectée, mais pas par eux. Aveugle en étant incapables de discerner que le seul Etat de droit valable c’est l’Etat de DROITURE, fait de vertu, vertu elle-même nécessaire au principe de justice.

      Qu’est ce que la justice ? D’abord la défense du plus faible, contre le fort qui, lui, a toute sa force pour contraindre. Hors aujourd’hui les plus faibles sont dans la rue, justement, parce qu’ils ne sont pas défendus, mais sacrifiés.

      Les contes pour enfants sont porteurs de grandes leçons ; malheur aux Hommes qui prétendent que des enfants doivent écouter les morales, tandis que eux les oublient. Parlons de Robin des bois par exemple : qui est le méchant ? Le shérif. L’Homme de loi. Et le gentil ? Celui qui dérobe, aux riches pour rendre aux pauvres...

      Moralité : la loi n’est pas garante du bien, elle peut être dévoyée, viciée, pervertie en inversion des choses. Et ainsi l’illégalité, qui est nécessairement une violence pour le pouvoir légal, rétablit la Justice naturelle des choses, la véritable, qui est le rappel que la Loi ne vaut que lorsque le Bien règne, d’abord pour les plus petits.
      Aujourd’hui nous avons des shérifs serviteurs de l’injustice instituée, et donc du désordre, car l’ordre ne valant que par la vertu il ne vaut que par l’HARMONIE. Ce sont des shériffs d’un certain ordre, particulier, partisan, bien délimité, rien de plus, rien de moins.

      Une oreille qui reste sourde à tout mais qui commence à réagir seulement lorsque le bruit de la fureur commence à poindre son nez, est une oreille qui, en vérité, a besoin de la violence ; la demande.

      J’appelle les français à ne pas se laisser culpabiliser, mais cependant à plus de Foi.


    • Il ne s’agit pas d’un mouvement homogène mais de plusieurs courants rassemblés sous une même bannière. Dans le tas il y a de tout : des casseurs, pilleurs, vandales, idiots utiles et même des agents de police, pas tous en service. Et puis tous les autres. Amalgamer un groupe aussi hétérogène ne sert que les intérêts du gouvernement.

      Le mouvement ne tourne pas au vinaigre. Au contraire, on pourrait même penser qu’à force de boucler les éléments radicaux, il devrait s’assainir avec le temps. Ou alors les casseurs sont effectivement sponsorisés par le gouvernement. C’est facile à vérifier, il suffit de voir si les arrestations concernent des récidivistes relâchés avant chaque manif.


    • Pas de révolution sans violence . De la pétaudière de mai 1968 est sorti 35% de plus pour le Smig, et entre 10 et 20% de plus pour les autres salaires . Mai 68 a marqué une amélioration pour les ouvriers et les employés .


    • @Pascal
      Merci pour ce propos qui requinque et sort du lot. En accord total.
      @u bonnet Phygien
      Vous réagissez à l’émotionnel et je pense que vous vous bercez d’illusions. "On n’est jamais plus malin que le Diable", cette phrase que j’ai entendu d’Alain Soral lui-même prend tout son sens et répond parfaitement à votre propos. Je réfute votre conclusion, le peuple est encore loin d’être debout comme un seul homme, et en combat frontal, dans l’état actuel des choses, je ne mise pas un centime sur lui.
      @Vigorem
      Je n’ai pas la formule magique, mais il me semble, après beaucoup d’échanges au sein des foules, que peu de nos congénères acceptent l’idée de se remettre en question sur le plan de la consommation et du petit confort douillet illusoire que les chaînes de l’esclavage moderne que nous vivons tous nous offrent en contrepartie. Peut-être une piste... ? Et il est hors de question d’être solidaire avec la poignée d’excités qui mettent en danger tout le mouvement (des pétards éclatés à deux pas de gosses aujourd’hui, sérieux, on va où ?), ne serait-ce qu’au nom des nombreuses victimes du mouvement qui se seront sacrifiées pour rien à l’arrivée.
      @Igor
      Oui et non. Si j’admets que cette violence est une réaction à celle subie à l’origine, je trouve votre métaphore bien mal choisie, pour ne pas dire ridicule. Puisque dans ce contexte de déresponsabilisation des êtres mis en en œuvre depuis des décennies, et au vu des fruits récoltés, c’est hors de propos.
      Vous savez comme moi que les dés sont pipés, Les pratiques scandaleuses des forces de l’ordre, ok, mais on doit bien reconnaître un fait : ils ne sont pas à notre service. Vous parlez de justice, je vous réponds "institution judiciaire", et ça résume bien. J’aurais pu dire "détenteur de la violence autorisée", pour citer Cousin. Le problème est plus profond que ça.
      Et ne doutez pas des facultés auditives de nos élites, elles fonctionnent bien. Ils soufflent sur les braises et veulent que ça dégénère, se tamponnent de l’impopularité générée, on a affaire à des gens intelligents, avec toute une ingénierie à leurs services, des joueurs d’échecs qui ont dix coups d’avance.
      Il est pas question de culpabiliser qui que ce soit, mais au contraire de responsabiliser chacun. Et la Foi, je dois déplorer sa faible présence aujourd’hui, sur place, à Rouen.


    • @Sherlock
      C’est bien pour ça que je précise "une poignée". Une minorité qui parasite la totalité du groupe (tiens, ça me rappelle autre chose...).
      Pour le vinaigre, on verra, je vous exprime mon ressenti par rapport à cette journée vécue. Nul doute qu’il y a du flic en civil chez les casseurs, mais pas uniquement. Quelques éléments d’une jeunesse formatée qui ne réfléchit plus tellement aussi. S’assainir ? Souhaitons le, mais je pense que c’est l’inverse de ce que vous prédisez qui va se passer. Chaque semaine, les gens sont plus remontés... Et je redoute que ce ne soit le but ultime de la manœuvre.
      @Vétéran
      Sauf que 1968, c’était aussi une grève généralisée du prolétariat (pas le cas de nos jours), et si vous trouvez qu’une augmentation des salaires est satisfaisante, pardonnez moi de ne pas partager cet avis. J’appelle ça un nonos à ronger. Il me semble que le mouvement à pris une autre tournure que la réclamation de quelques miettes, en témoigne l’identification des usuriers qui manipulent dans l’ombre.


    • @ ceslaoui, tu es trop catégorique. il ait normal qu’il y ait un peu de violence quand on pousse les gens à bout. tu remarqueras par contre qu’elle n’est pas généralisée, mais c’est un message aussi au gouvernement : si la police commence à tirer sur les manifestants, il faut qu’il se rappele le nombre d’armes détenues par les français. de toutes façons violences ou pas le mouvement est traîné dans la merde alors un peu plus un peu moins..... quant au soutien des français tous plus lâches les uns que les autres, comme toujours ce sont des moutons qui bêlent en suivant le troupeau.


    • @Paramesh
      C’est pas faux, mais c’est que ma conviction est qu’on doit rester exemplaire au maximum pour ne pas donner le bâton. Les coups seront de toutes façons reçus, mais si on évite de donner des raisons aux forces de l’ordre, on a plus de chances de les voir passer de notre côté, et c’est un point crucial si on veut que tout ça aboutisse un jour.



    • Si j’admets que cette violence est une réaction à celle subie à l’origine, je trouve votre métaphore bien mal choisie, pour ne pas dire ridicule. Puisque dans ce contexte de déresponsabilisation des êtres mis en en œuvre depuis des décennies, et au vu des fruits récoltés, c’est hors de propos.




      Ma métaphore pas si ridicule que cela entend rappeler que la violence sait aussi être un outil d’amour, donc qu’elle peut servir le bien. C’est par amour pour leur pays et pour leurs proches que les gens se battent, et c’est l’intention qui compte. Leur seul tort est d’avoir encore peur de la mort, et pour une certaine part d’agir par violence par jalousie du riche ou par haine de l’autre, donc par vice et non vertu.



      Et ne doutez pas des facultés auditives de nos élites, elles fonctionnent bien.




      Je n’en doute pas. C’est pour expliquer du point de vue de celui qui pense qu’ils n’entendent pas.


    • @Igor
      Rien à redire à votre complément, je suis en phase avec ça. Cette violence "par jalousie" que vous évoquez, je l’ai à mon goût trop rencontrée hier, d’où mon propos initial, certes catégorique. Pour l’anecdote, en fin de journée, alors que la foule se dispersait, sonnant la fin de journée, on parlait avec quelques GJ, de façon constructive et respectueuse, voir amicale (le meilleur aspect du mouvement, l’échange renoué), quand deux crétins font éclater un "mamouth" (les gros pétards) dans la ruelle où nous étions, bières à la main, avec des passants dont des gosses autour qui ont pleuré de peur. J’ai gueulé, le ton est monté, les mecs ont joué les chauds, des passants s’en s’ont mêlés, et le discours de ce petit nerveux, c’était :"Je fais ce que veux, on nique tout". On a calmé le jeu, essayé de dialoguer, rien à faire avec un con pareil, qui voulait juste prendre des coups apparemment (1m60 les bras levés et ça embrouille tout le monde. Appelant à tout casser, complètement inculte politiquement et historiquement, on aurait dit un dîner de con). Ça m’a bien gâché la soirée d’hier. Et c’était des blancs, je précise au cas où. Cet illustration, je l’avais constaté sous diverses formes tout au long de la journée. Des petits cons qui appellent à la guerre, faut vraiment qu’il ne l’aie pas connue.... (Moi non plus cela dit). Bref, vous avez parlé d’amour, et c’est bien ce qui manque parfois cruellement au sein des GJ, toute proportion gardée.
      Bien à vous.


  • La révolte des Nations !!


  • Le boxeur mythique !!

     

  • Une mère de famille tuée ! un flasch ball dans la tête !
    https://www.youtube.com/watch?v=_0I...

     

  • Un peu de pipette supplémentaire ne peut pas faire de mal : soit le régime se radicalise et perd sur le long terme, soit il lâche du lest et c’est une victoire pour le peuple.


  • Le gaillard en noir qui ressemble a un légionnaire d’origine de l’est , il a étalé deux ou trois crs , je viens de voir ça a la TV . Nuñez veux l’attraper . Ca y est ils l’ont identifié, c’est un boxeur professionnel .

     

  • Le boxeur ne lâche rien ! Très bon.

     

  • Le bonnet noir est un héro..
    c’ est autre chose d’être devant des gars comme ca plutôt que de tabasser et d éborgner des gamines et des vieux sans défense , pas vrai les crs ?

     

    • En fait ils sont déjà devant beaucoup de gars comme ça, et des filles bien entendu, qui manifestent pour le moment de façon pacifique. Ce n’est pas du tout souhaitable mais il se pourrait qu’un jour ils découvrent la différence entre la gonflette devant un miroir et les sports de combat. Je pense qu’il y a beaucoup plus de pratiquants de ces derniers chez les GJ que les forces de l’ordre. Déjà qu’un seul d’entre eux fait reculer un peloton de CRS... alors imaginez plusieurs dizaines.


  • Il y a une autre vidéo qui circule, montrant le grand costaud au bonnet noir, mettre une dérouillée magistrale à un gendarme mobile, qui s’est laisser isoler, lequel sonné tombe à genoux, et continue à prendre des coups, qui ont dû malgré les protections, lui secouer furieusement les côtes.

    Dans la même vidéo, il semble qu’un petit effectif de gendarmes ait été envoyé dans une traquenard face à une foule de GJ nombreux et pas décidés à s’en laisser compter. Ils vont sans doute remercier leurs stratèges, restés au chaud !

    Grâce aux déclaration de Macron, Griveaux, et autre Castaner, il semble que le temps des câlins avec les forces dites de l’ordre soient révolus. Et il en sera ainsi tant que police et gendarmerie obéiront à l’oligarchie corrompue, qui les pait très mal, les méprise, et les arrose de primes pour s’assurer leur fidélité, laquelle pour l’instant paraît sans faille !


  • Ouais.... trop beau pour être vrai !!!

    Le gouvernement fait tout ce qu’il peut pour pousser à la radicalisation...peut-être pour avoir le prétexte de tirer à balles réelles via les milices étrangères ?

     

    • C’est apparemment la voie empruntée... Il nous reste une quinzaine de samedis d’ici aux élections européennes, mais 1) on s’en carre car nous on veut en sortir et 2) eux aussi s’en carrent : ils "gardent le cap".
      Donc çà va monter, monter, et péter, péter.

      Sauf qu’on va être de plus en plus nombreux, et que les CRS ne seront plus assez pour maîtriser la situation - donc c’est là où ils peuvent opter pour la solution finale.
      À moins qu’ils craquent avant. Ce qui serait souhaitable pour le pays.

      En fait entre le Peuple et Macron, il n’y a que la barrière des Forces de l’ordre... il suffirait que ces derniers déposent les armes, tous ensemble au même moment, et là la fine équipe serait bien dans la merde.
      Dans ce cas ils n’ont plus qu’à plier bagages et se casser bien vite !

      En attendant, Forces de l’ordre et Peuple vont continuer à morfler... - même ceux qui bougent pas (encore) à cause des réformes qui vont continuer de tomber.

      Franchement, quand on voit les gusses qu’on a au gouvernement, qui n’ont ni prestance, ni valeurs, ni efficacité, ni rien en fait : pourquoi protéger ces types ? pourquoi vouloir dialoguer avec des types qui nous insultent ?
      S’ils veulent dialoguer faudrait déjà qu’ils commencent par s’excuser non ?! Et c’est pas vraiment le genre...

      Doit-on continuer à attendre des réponses d’un connard arrogant qui nous ignore ?! Parce que c’est çà la vérité !
      Son "débat public" n’aura pas lieu. Ils nous trimballent en attendant que çà monte en violence, tout simplement.

      Nous sommes les grenouilles dans la casserole d’eau et eux se contentent d’ajouter de l’huile sur le feu, mais pas trop vite, faut qu’elles y restent...


    • Vous évoquez peut être l’intervention eurogendfor ?
      on attend la prochaine fois les tirs a balles réelles des deux cotés.
      On arrive maintenant à ce que nous cherchons depuis la trahison du référendum de 2005
      à la guerre civile inévitable et tant attendue pour peut être faire exploser l’ue et bruxelles.
      abolition des traités schengen maastricht lisbonne retour à la souveraineté monétaire et rétablissement des frontières avec contrôle drastique de l’immigration etc..........


    • oui, quelques snipers du Mossad sur les toits, comme en Ukraine...


  • Un courageux Gaulois réfractaire ! celui qui distribue des patates...bien énervé et refusant certainement de se soumettre à l’oligarchie à coup de matraque.


  • Il y a des manifestations aussi dans le Nord-Pas de Calais et en Alsace-Lorraine ? Car quand je vois des reportages c’est souvent en dehors de Paris les mêmes : Bordeaux, Toulouse, Lyon, Rennes, Nantes.

     

  • plus ça va plus j’adore ce mouvement ! le raz de marée gilets jaunes est en train de s’étendre sur toute l’Europe . Battons nous pour l’émancipation humaine !

     

  • Entre nous j’ai vraiment compris pourquoi ils voulaient absolument passer par ce pont. La colère bien sûr est légitime mais j’ai eu l’impression qu’il y avait la recherche du conflit pour le conflit.

     

  • je dis bravo au boxeur

     

    • Je comprends pas il y a des types comme ça en France et leurs représentants sont des types comme Griveau qui transpirent la lâcheté.
      Tu m’étonnes que le peuple soit dans la rue. Ce mouvement met en lumière pleins de chose.
      Putain je suis fier d’appartenir à CE peuple


  • Le chevalier Bayard, chevalier sans peur et sans reproche sur le pont du Garigliano sans son armure. Un héro des Gilets Jaunes
    Macron, tu devrais être fier de voir des Français de cette trempe !

     

  • Je vous écris depuis Moscou. Ici un documentaire a montré un groupe sans GJ entrain d’attaquer les CRS avec les GJ. Ce groupe parlait en russe. Il s’agit probablement de mercenaires baltes de l’OTAN ou du bataillon Azov ukrainien, financé par l’Union Européenne, en réalité par l’OTAN et l’état profond américain pour déstabiliser et créer le chaos organisé comme se fut fait sur Maïdan. (ou des mercenaires de l’OTAN encadrés par la CIA tirèrent sur les vrais-faux manifestants et aussi sur les CRS).

    L’homme que vous voyez boxer avec un bonnet noir est un faux russe. Il parle russe en action sous faux-drapeau, comme pour faire croire que Poutine est derrière, et il a bien le physique type d’un Balte ou d’un Ukrainien.

    Le but final est que le chaos se généralise en Europe, et pour pacifier, rétablir l’ordre, l’Union Européenne (état supra-national du Nouvel Ordre Mondial) enverra les forces de l’OTAN (armée de l’état profond), mettra en place un couvre-feu, interdira toute manifestation, tout rassemblement, toute contestation et un état d’urgence permanent sera décrété. C’est la première phase de la dictature, puisque ensuite toutes les élections seront annulées. Adieu les européennes et avec, la possibilité dans la légalité de saquer les ultra-libéraux pour amener des souverainistes au pouvoir. Ils écartent ainsi le danger d’un Frexit, et aussi d’une sortie de l’Italie.

    Même si le mécontentement est vrai, les GJ sincères, tout cela est une révolution de couleur montée de toute pièce, le chaos organisé pour l’avènement du NOM et la mise en place de la dictature avec répression de l’armée de l’OTAN. Jamais ils ne laisseront le RIC ou les GJ tenter de prendre le pouvoir, si tout cela n’avait été planifié depuis longtemps et bien contrôlé pour nous amener à la prochaine étape de leur agenda.

     

    • Ben voyons... N importe quoi et depuis qd un bataillon de l’OTAN peut contraindre un peuple et plus encore un continent ???? Faut arreter de fumer la moquette !!!


    • Il est l’heure de prendre tes pilules maintenant, Culturovore...


    • L’homme en noir est un boxeur gitan.


    • Dès le départ la position du Kremlin a été de dire que le mouvement gilet jaunes est apparu juste après que Macron ait évoqué son souhait d’une armée européenne. Poutine suggère que les GJ ne sont qu’une révolution colorée fomentée par le clan OTAN, donc les USA.

      Première fois que je vois, selon moi, Poutine se planter autant dans une analyse. Il s’inquiète pour la stabilité mondiale, soit, donc remarquons qu’au nom de la stabilité mondiale cela lui va très bien que la France soit dépossédée de son armée.

      Vous me direz, lui il est russe et il défend les intérêts russes. Certes, mais sa position en politique internationale consistait jusqu’à présent à défendre la souveraineté des Etats. La France sans son armée, serait-elle encore souveraine ?.. position intenable que la sienne.

      Il ferait mieux de changer son fusil d’épaule et de cesser de vouloir faire passer Macron comme un opposant à l’OTAN. C’est ridicule.

      Défendre la stabilité mondiale pour la stabilité mondiale, c’est défendre la mainmise européiste, et condamner les peuples européens à fermer leurs gueules. La seule position courageuse consiste à dénoncer le comportement anti démocratique de l’UE, négatrice des aspirations populaires.

      Qu’il en profite pour, à juste titre, faire fermer la bouche au quai d’Orsay lorsqu’il donne des leçons de droits de l’Homme. C’est aussi ça les GJ, révéler toute l’hypocrisie de la république française donneuse de leçon et permettre à tous les pays un biais de critique vis à vis de la vision droit de l’Hommiste.


    • @ Francky
      @ Teddy Ted

      Je n’ai que du parquet chez moi et je me soigne.

      En Russie ils montrent des vidéos de GJ agressifs parlant russe. L’OTAN a été prise en main par l’état profond américain depuis longtemps, c’est son armée gérée par les Nations Unies et l’UE. Il est prévu l’intervention de l’OTAN quand le chaos sera généralisé, c’est pour cela que les merdias nous vendent presse et TV le général de l’OTAN en Europe, de Villiers. Déjà les chars sur les Champs sont ceux de l’OTAN, pas français. Un mercenaire de l’OTAN baltes qui tire sur des femmes et des enfants sur la place Maidan à Kiev, pensez-vous q’il aura des remords à tirer dans la foule des GJ ?....
      Enfin, mon analyse porte sur des source fiables, dont 2 officielles, Poutine et Paul Hayler (ex ministre des armées du Canada aujourd’hui membre du Majestic 12 qui a écrit dessus et témoigné devant le Congrès US).

      @ Filou24

      Je ne savais pas encore que le grand avec un bonnet noir était un gitan quand j’ai rédigé mon commentaire. Par contre ils montrent en Russie un groupe de GJ qui parle russe.

      @ Igor Meiev

      Je pense que la grande force de Poutine est qu’il dit toujours la vérité. Il sait que ses ennemis l’écoute et je ne pense pas qu’il souhaite passer pour un idiot.
      Vous même reconnaissez que l’OTAN est l’armée de l’état profond. Je vais même ajouter que depuis les années 80, la multiplication des bases en Europe n’a pas seulement à voir avec "une menace russe" mais elle est la volonté du NWO pour mettre sa dictature militaire en place.
      Je vous rejoins, Macron ne combat probablement pas l’état profond puisque ses maîtres sont des financiers internationaux, mais veut il pour autant que l’OTAN gouverne ? Ne se serait-il pas entendu avec Merkel pour prendre une petite distance avec l’état profond tout en restant dans l’OTAN. La forme d’indépendance serait une armée européenne ? Soumis mais sur sa garde ?
      Il ne fait aucun doute que les GJ sont une révolution de couleur, l’instantanéité et la forme sont là, l’intention de déstabiliser aussi.


    • La France 2e économie européenne derrière l’Allemagne, lesquelles font la force de l’Europe ultralibérale, mais aussi celle de la Russie.... évidemment !

      https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/d...

      Le Réel.


    • @ Ed

      Chiffres bidons. Tous basés sur les relevés INSEE qui sont les mêmes qui disent qu’il n’y a pas d’inflation en France depuis 10 ans, ridicule !

      La France est 2e derrière l’Allemagne en terme de création des richesses, avec des sociétés comme TOTAL qui font 53 milliards de bénéfs dont on ne verra jamais la couleur en France, mais bien la dernière en terme de redistribution mais la 1ère en termes d’appauvrissement, de baisse du niveau de l’éducation, de baisse des soins, de prélèvements directs et indirects, en en perte de liberté et de droits !

      ça c’est le réel.


    • @Culturovore Ouais ils parlaient en russe, et vous savez pourquoi ? parce que se sont des citoyens de la république de Donetsk venus spécialement afin de manifester avec les Gilets Jaunes et leur prêter main forte, dieu merci ils savent se battre, voilà enfin le service d’ordre que nous attentions. Quant au boxeur c’est Christophe Dettinger, c’est un yeniche. Un peuple nomade germanique. Faut arrêter de voir la main de l’OTAN partout.


  • BFM WC. Accusé encore ce soir E&R d’être l"agitateur de certaines violences de ce samedi à Paris... Décidément ils en manque pas une pour dénigrer sans preuve ..Quelle honte....Au lieu de répéter des âneries les invités de BFMWC feraient mieux d’abord de lire le site et de dire où et quel article précisément avant de parler....pfff... rageant...


  • Et pourquoi pas un grand rassemblement de tous les gilets jaunes de l’UE à Bruxelles...devant la commission....pour voir !

     

  • 1ère vidéo, à 0:32, on voit un keuf qui sort du groupe des GJ....
    oui, je pense que le chaos est fait exprès ... trop facile à manipuler et à créer la colère ... les archontes s’en nourrissent .... et ce n’est que le début ....

     

  • Tout cela est ridicule et ennuyeux.Pour ceux qui n’ont pas compris pourquoi ils voulaient passer par ce pont,tout simplement parcequ’il y a l’assemblée nationale derrière.Ils voulaient s’inviter à l’Assemblée.

    Nos pauvres gilets jaunes sont bercés de sornettes sur la révolution française depuis leur enfance.Le système vante sa révolution bourgeoise en faisant croire au peuple qu’il a pris le pouvoir via l’intermediaire de ses instituteurs et autres enseignants soumis en 1789.En réalité un nouveau système oppresseur,plus moderne et perfide s’était simplement mis en place.

    Le système est désormais prit à son propre jeu.Il va falloir qu’il fasse comprendre aux enfants qui croient encore au père noêl que cette histoire de révolution du peuple ce n’était qu’un conte.Et non le père noêl n’existe pas.Et non il n’y aura aucune révolution si le système maçonnique et oligarchique ne l’a pas décidé avant.Besancenot et arlette sortez de ces corps jaunes.

    Alala


  • Merci aux gilets jaunes d’animer ce pays endormi par la pub, la cupidité, la finance mondialisée, les médias et politiciens corrompus, où la plupart des gens ne réfléchissent plus sur la vie, la mort, la fiscalité, les valeurs, la solidarité...
    Belle technique ce boxeur.


  • en l’occurence la gendarmerie c’est pas du tout pareil, avec les CRS les yeux seraient sortis des orbites...la mobile sait se tenir...et c’est assez ironique de voir la flicaille britannique en gilets marqués police quand on joue a l’exterieur il faut changer le maillot.


  • Tous les "boxeurs" n’ont pas été identifiés apparemment car il y en a aussi parmi les policiers : on attend aussi les noms de celui-là en particulier :
    https://www.youtube.com/watch?v=XYu...
    Merci de relayer ce genre l’images.

     

  • Et encore, les révoltés aujourd’hui dans la rue, n’ont pas encore l’idée qu’en cas de victoire de la révolution, ils seront probablement amnistiés ! Et même décorés !
    Cf Raoul Villain, assassin de Jaurès, remercié par le procureur au moment de son acquittement en 1919.
    Que feront-ils s’ils pensent qu’ils peuvent tout faire, puisque ce seront leurs frères de combat de la rue qui jugeront plus tard de leurs actions d’aujourd’hui ?
    Faudrait vraiment que les élites parisiennes prennent conscience de ce qui se joue en ce moment


  • Pour petit Macacaron, les flics ont droit de tirer des flashballs dans la tête de gamines, de leur faire exploser les mâchoires et les yeux, de tabasser des vieillards et des handicapés, mais qu’un des leurs se prenne un pain, non, c’est trop, la raie putain est menacée.
    Le boxeur a été arrêté. J’imagine ce que ça du être s’il ne s’est pas laissé faire. Mais on peut faire confiance aux keufs ils sont certainement venu avec plusieurs bazooka.

    En plus d’en faire un héros, ces débiles en font un martyr.
    Cet homme restera dans l’histoire, ces gouvernants de goulag non.


  • Tu sens que certains gendarmes se chient dessus et hésites vraiment à porter des coups.
    Le cul entre deux chaises.


Commentaires suivants