Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Franck Ribéry, la côte de bœuf en or et l’élite diabolique

Depuis qu’il a été écarté de l’équipe de France pour avoir joué les caïds dans les vestiaires et pour avoir été plongé dans une sordide affaire de prostitution de mineure, le footballeur franco-germanique Franck Ribéry (Metz-Marseille-Munich) semble en roue libre : plus rien ne retient sa nature profonde.

 

Comme tous les footeux qui ont réussi, Franck exhibe son argent. Son copain Karim Benzema fait des selfies devant des voitures de luxe, lui fait des selfies dans les bons restaurants. Depuis qu’il a compris certaines choses sur le standing, Franck ne se montre plus avec son épouse Wahiba dans les pizzerias de la capitale bavaroise, il choisit des établissements plus sélects.

Et the place to be en ce moment, c’est le steak house de ce boucher turc frimeur. Ça tombe bien, Franck est musulman et la Turquie est en train de redorer son image. Récemment, Karim a été vu chez ce Nusret Gökce qui attire toute la planète people qui mange encore de la viande.

 

 

Francky côte d’or

La campagne commence le 7 janvier, 500 people [1] ont signé une pétition pour demander un « lundi sans viande ni poisson ». Qu’ils le fassent est très bien, qu’ils l’imposent aux autres est une autre histoire. Surtout à ceux qui ne peuvent plus se payer de la viande.

Toujours est-il que Francky est allé se taper une côte de bœuf chez Nusret, et le malheureux a été shooté en train de goûter la fameuse pièce rôtie en or, enfin dorée à l’or fin. L’or, dont certains de nos ancêtres à la cour du roi de France abusaient, c’est le cas de Diane de Poitiers, nous explique Le Figaro :

« Les scientifiques vont encore plus loin et affirment que Diane de Poitiers a pu mourir lentement intoxiquée par cet “or inaltérable et source de jouvence”, selon les principes alchimiques. “On peut ainsi vraisemblablement expliquer, précise le Dr Charlier, le teint extrêmement pâle, décrit par Brantôme quelques mois avant la mort de la grande-sénéchale, par l’anémie induite par l’intoxication chronique en or. Un autre signe est visible sous la forme d’un important amincissement des cheveux”. »

Plus près de chez nous, le mélange en homéopathie « cuivre-or-argent » est destiné à renforcer l’immunité surtout pour la sphère ORL. Les Français en prennent pas mal au cours de l’hiver contre les virus et bactéries classiques (l’argent est bactéricide et l’or stimule l’action des globules blancs).
On vous remet une couche de Diane de Poitiers parce que son destin n’est pas banal, et ça vous fait un épisode peu connu de l’histoire de France :

« Triste parabole pour cette femme au destin exceptionnel, mécène de Ronsard, de Philibert Delorme et Jean Goujon, qui ont fait de son château d’Anet un chef-d’œuvre. Nous sommes en 1559 ; son royal amant, Henri II, vient de mourir des suites d’un tournoi. La reine Catherine de Médicis saisit l’occasion pour se débarrasser enfin de sa rivale, de cette femme à la beauté insolente, dont l’éclat semble éternel. Diane de Poitiers est chassée de la Cour. Elle rend les bijoux de la Couronne après inventaire et donne le château de Chenonceaux à son ennemie. Retirée dans son fief d’Anet, elle continue à boire quotidiennement une gorgée d’or. Son amant est mort. Son visage à la peau diaphane demeure sans pareil. Mais sa lumière, qui s’éteint chaque jour davantage, brille désormais loin de la Cour. Elle a tout perdu, sauf le précieux métal qui étouffe son corps et qu’elle emportera dans la tombe. »

 

 

Merci Stéphane, à vous les studios. Retour au XXIe siècle et à Francky-la-bidoche. Après avoir été salement taclé sur les réseaux sociaux, celui qui ignore peut-être ce qui est en train de se passer en France – une révolte des pauvres et des moyens pauvres – a répondu à sa manière, c’est-à-dire avec une élégance que ne renierait pas la Diane :

 

 

On sent que cette mise au point vient du fion du cœur. Une minute plus tard, probablement conseillé par un avocat ou un proche qui a le bac, le footballeur blessé (il l’est régulièrement) a envoyé une seconde salve :

 

 

Et là ça n’a pas loupé, tout le Net s’est à nouveau moqué de ce message « sans faute » écrit « en bon français ». On sent que Franck a dû souffrir de ce manque de reconnaissance et qu’il a réinvesti toute sa rage dans le foot, ce qui a fait de lui un des meilleurs grands espoirs du football français, jusqu’à ce que sa construction profonde le rattrape et le ramène vers le bas.

Mais on n’est pas ici pour déboîter un footballeur qui ne possède pas les codes culturels de l’élite du même nom. Il n’y a pas au fond de différence de mépris social entre un Griveaux, un Macron, un Darmanin et Francky. Lui en revanche ne dispose pas des défenses des maîtres du cynisme. Il se montre tel qu’il est, avec ses forces et ses faiblesses, et on comprend qu’il n’a pas toujours conscience de ses erreurs.

Montrer une côte de bœuf panée d’or fin à une France qui mange de moins en moins à sa faim est une faute que les vrais salauds ne commettent pas : ils vont dans les meilleurs endroits bouffer avec l’argent qu’ils ont racketté aux travailleurs mais vous ne les verrez jamais faire des selfies chez Ducasse ou Robuchon, chez Rostang ou à l’Orangerie.
Les racailles d’en haut savent se tenir. Franck, lui, ne voit pas de mal à exhiber son argent durement gagné que lui au moins n’a pas volé aux gens. C’est en substance ce que Francky aurait dù mettre dans son tweet de défense, plutôt que ces insultes qui ne le grandiront pas.

 

 

Allez, on garde le Franck de 2006, celui qui a planté la première banderille dans la nuque des trop fiers Espagnols, et on lui conseille de se prendre un coach de savoir-vivre – l’humoriste multimillionnaire Arthur en avait engagé un pour ne plus être l’objet de moqueries dans les dîners en ville – afin de ne plus passer pour un salaud à la place des vrais malins [2].

Cela évitera à Francky la mésaventure survenue à Benjamin Griveaux, le sous-ministre qui insulte les Français à travers les Gilets jaunes (Source : Le Parisien) :

« Grosse frayeur pour Benjamin Griveaux. Selon nos informations, le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a dû être évacué ce samedi après une intrusion dans les locaux de son secrétariat d’État à Paris.
Selon un témoin présent sur place, “vers 16h30, une quinzaine de personnes, certaines habillées en noir, d’autres avec un gilet jaune, ont défoncé la porte du ministère avec un engin de chantier.”
Les intrus sont rentrés dans la cour, s’en sont pris à des véhicules et sont rapidement repartis. Le secrétaire d’État et ses collaborateurs ont eux été mis en sécurité. »

Pour l’instant, seule une personnalité, le rappeur Dosseh, a volé – et avec quel talent – au secours du mangeur de côte en or :

 

 

Décidément, c’est pas l’année des politiques, et pas l’année des people. Peut-être que 2019 sera l’année du peuple, allez savoir !

Dernière minute : le FC Bayern sanctionne Ribéry

« Il a usé de mots que le FC Bayern ne peut tolérer, et que Franck ne devrait pas prononcer en tant que modèle, et joueur du Bayern, précise le directeur sportif Hasan Salihamidzic. J’ai parlé hier (samedi) avec Franck pendant un long moment et lui ai expliqué qu’il aurait une lourde amende. Il a accepté cette sanction. » (Source : RMC Sport)

Notes

[1] Oui, on sait, c’est toujours les mêmes TDC.

[2] Définition à l’ancienne : disciples du diable.

Franck, Karim et l’élite footballistique, sur E&R :

 

La vie rêvée des people,
à lire sur Kontre Kulture

 






Alerter

78 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2116737
    Le 6 janvier à 14:03 par internaute77
    Franck Ribéry, la côte de bœuf en or et l’élite diabolique

    Je savais que les français allaient chercher encore la petite bête pour pointer du doigt ce converti issu de la banlieue. Qu’est ce qu’on s’en fout de ce qu’il mange ?

     

    Répondre à ce message

    • #2116900

      Exactement ! Et lorsque ce sont des putes du système qui le critique , elles qui tapinent , pour des Attali et des Drahi cela en devient grotesque !! Les chiens et chiennes de garde du régime sont infiniment plus dangereux par leurs propagandes et leurs prédations qu’ un gamin de banlieue avec son fric et ses excentricités de paumé devenu riche , mais toujours paumé !!
      Voilà encore un moyen pour BFMVC et FRANCE INTOX de détourner l’attention des véritables problèmes qui secouent la société et des responsables de cette situation !
      Ce n’est pas Ribéry qui détricote les acquis sociaux et qui appauvrit les français en les insultants lorsqu’ils réclament leurs droits mais les prédateurs mondialistes qui tel un cancer ont gangrené le pays et qui sont prêts à assassiner pour conserver leur domination !!

       
  • #2116743

    Superbe article subtil, on s’en fout de Ribery : il s’agit ici de l’ivresse de l’or de l’élite diabolique. Qui nous mène à notre perte par intoxication. Anne de Poitiers est une parabole représentant ce monde ivre d’or (démon-etisé). Dieu merci, l’or peut être salvateur en petite quantité (physique) accompagné d’argent et de cuivre !

     

    Répondre à ce message

  • #2116837

    Un type n’ayant reçu aucune éducation qui n’essaye même pas de s’élever alors qu’il a le temps et l’argent.

    La honte de Boulogne sur Mer (j’habite à 30 KMS).

    La culture francaise c’est la modestie, la discrétion une certaine idée de la pudeur.

    Il n’est que dans l’outrance.

     

    Répondre à ce message

    • #2116918

      Déjà la côte d’Or coûtait 1300 dirhams soit 300 euros . Offert par le restaurant en question ... ensuite il serait bon de voir ce que fait ribery .. alors peut être que ça va pas plaire mais Ribery à faut des dons pour des associations caricatives à hauteur de 150000 euros .. qui peut s’en targuer ??
      L’IMPOSTEUR des imposteurs ..

       
    • #2116929
      Le 6 janvier à 17:58 par Identité effacée
      Franck Ribéry, la côte de bœuf en or et l’élite diabolique

      La culture francaise c’est la modestie, la discrétion une certaine idée de la pudeur.



      Eh oui...

      "Un homme, ça s’empêche", comme disait... Camus, je crois ?

      Tout est là :

      Culture, politesse, courtoisie. Toute notre civilisation est là.

      "Deux mille ans de labeur ont fait de cette terre
      Un réservoir sans fin pour les âges nouveaux.
      Mille ans de votre grâce on fait de ces travaux
      Un reposoir sans fin pour l’âme solitaire."

      C’était Péguy, l’inaltérable, dont je me demande parfois de quoi il était fait (chargeant en tête de ses hommes en septembre 14, et recevant une balle en plein front...).Mais bon, ce genre de vers, nos footballeurs n’ont pas la moindre idée de la prononciation de la première lettre, ni encore moins de la signification du premier mot...

       
  • #2116861

    Votre article est incomplet.
    La Twittosphere au complet a soutenu Ribery contre la slave bien-pensante d’Audrey Pulvar donneuse de leçon, qui aurait préféré qu’il donne aux associations au lieu de se filmer avec cette cote de bœuf à 300€ (1250 dirhams)

    Il fait ce qu’il veut.
    Tous les footeux vont dans ce restaurant de Dubai, mêmeDidier Deschamps a pose a cote de ce boucher-star.

    Mais quand c’est Ribery, c’est mal.

     

    Répondre à ce message

    • #2117023

      Vous n’avez pas lu l’article et si vous l’avez lu vous ne l’avez pas compris.
      E&R ne critique pas Ribery qui n’a pas les codes que les politiques ont et qui font des choses tout aussi répugnantes mais qui ne l’affichent pas sur les réseaux sociaux.
      Entre autre sujets abordés.

       
  • #2116870

    Je ne sais pas si ce sont les mêmes personnes qui écrivent sur E&R, en tout cas bravo, car les articles sont mordants et vraiment marrants !

     

    Répondre à ce message

  • #2117039
    Le 6 janvier à 19:53 par Clara Imbert
    Franck Ribéry, la côte de bœuf en or et l’élite diabolique

    Nous voyons clairement que ce joueur l’a fait spontanément... Il n’avait pas d’arrières pensées ! En plus, il a eu à faire au Lobby (lundi vert), donc forcément, il se défend ! Après si on veut être plus objectif... disons que manger un morceau de viande de boeuf à 1200 euros, ça fait grincer les dents mais en même temps, il a sûrement été curieux de goûter autre chose ! Il aurait pu m’inviter à goûter...

     

    Répondre à ce message

  • #2117244
    Le 7 janvier à 00:06 par Aiguiseur de guillotines
    Franck Ribéry, la côte de bœuf en or et l’élite diabolique

    Qu’est ce qu’il a l’air con.. ! Mon dieu, est il possible d’avoir l’air aussi con.. ??
    Je peux plus les supporter, tous autant les uns que les autres.

     

    Répondre à ce message

  • #2117390

    Voilà où mène de faire des dons à "hummah charity" et pas a tsahal ou au "ONGs" gouvernemental anti musulmane et anti-chrétiennes !
    Certains vont à Marrakech et sans se faire "poisser" s’offrir des enfants mineurs pour assouvir leurs vices et celà ne dérange pas la poule varde , la chienne de garde du système , mais que Ribéry fasse ce que font des dizaines d’exentriques frickés et là haro sur le vilain petit canard convertit , quelle horreur et quelle faute de goût , musulman !

     

    Répondre à ce message

  • #2117458

    A la limite , on s’en fout de ce que mange Ribery , mais dans le contexte actuel c’est pour le moins maladroit de se filmer avec une cote de boeuf emballée dans une feuille d’or fin !
    Il devrait essayer de se mettre du plomb dans le crâne...Peut-être qu’il pourrait réussir à le transmuter en quelque chose de plus fin.

     

    Répondre à ce message

  • #2118169
    Le 7 janvier à 23:23 par V pour victoire
    Franck Ribéry, la côte de bœuf en or et l’élite diabolique

    Bonjour,
    Frank Ribéry est un joueur de foot surnommé le kaiser en Allemagne, il y joue depuis près de dix ans et a fait l’unanimité de tous ses entraîneurs et du public. Il gagne énormément d’argent c’est un fait mais dans la société du spectacle ce n’est pas surprenant pour un mec qui tire dans un ballon. Son entrecôte perso je me moque du prix qu’il la paye. En 2010 je ne pense pas qu’il ait maltraité Gourcuff, à mon avis c’est bien plus complexe que ce qu’on veut nous dire "un caid qui s’en prend à un jeune premier ouais je n’y crois pas du tout. Surtout que Maldini une figure emblématique du grand Milan Ac (pas un carton rouge de sa carrière ) a dit de Gourcuff son coéquipier d’alors que dans le vestiaire Gourcuff n’était net comme type. De plus Domenech qui a été peut être le sélectionneur le plus nul de l’histoire (il avait en plus refusé de serrer la main du coach de l’Afrique du Sud lors de ce même mondial ...en Afrique du sud) n’a pas dû aider à l’harmonie du groupe. Tout ça pour dire que Ribéry (sale gueule, ne sait pas parler et musulman ...ami de Karim Benzema ....) est une cible facile et toute trouvée. Tout ce boucan pour une entrcote ... et qui en parle ? la miss pulvar... c’est dire l’importance de l’affaire. ... elle se réclame journaliste et intellectuelle, n’a t elle pas mieux à faire ? En tant que conne du mois (dixit soral) ce n’est pas étonnant. Quant à zahia la prostituée mineure ou pas, quand il s’agit de Polanski là c’est une toute autre histoire. Bref entre Ribéry et pulvar je préfère et de loin le petit gars de Boulogne sur mer

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents