Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La France : nouvel "homme malade de l’Europe" ?

Contrôle des capitaux, crise financière en Europe et aux États-unis, assouplissement quantitatif, marché de l’or sont les thèmes abordés par Max Keyser et son invité Egon von Greyerz :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1217710

    Si cela peu consoler encore pour un laps de temps ceux qui sterrent déjà, l’Espagne va passer à la casserole avant nous ; mais politesse de voisinage oblige, nous lui emboiterons le pas sitô après !
    Il est temps de re confectionner des bourses comme nos ancêtres, pour nos économies et les planter dans nos jardins ou nos pots de fleurs !


  • #1217717
    le 29/06/2015 par Nicolas Black Mamba
    La France : nouvel "homme malade de l’Europe" ?

    Ce qui est merveilleux, c’est que ceux qui sont pour les reformes d’austérité et qui ce plaignent de ceux, ces bestiaux sans âmes, qui ne les acceptent pas, ce sont les plus nantis de notre population, ceux qui ont les plus hauts salaires, et qui biensûr, ne sont pas touchés par l’austérité. C’est vraiment à vomir.


  • #1217727

    Hum, je ne sais que penser de leur posture... car ils font seulement une partie de l’analyse.
    On peut les entendre mettre en cause la responsabilité des peuples, qui voudraient le beurre et l’argent du beurre (pas d’austérité mais rester dans le système €) car habitués à être gâtés et infantilisés par des gouvernements providence. Cela me semble pour le moins outrancier.
    Aucun mot sur la responsabilité du système financier en amont, bien qu’ils s’inquiètent des mesures de contrôle prises par le gouvernement et les banques.
    Leur approche me fait penser à celle des libertariens (de ce que j’en connais) : en rébellion apparente mais très pro-marchés, pro-capitalisme "à l’ancienne" donc vertueux (ignorant ainsi que la situation actuelle n’est que la continuation logique de ce système), et viscéralement anti-gouvernement et anti régulation.
    Dans le registre étrange, on les entend aussi mentionner que l’Arabie sa0udite serait menacée par |SIS... hum. Vraiment ?


  • #1218117

    En résumé, ce système pervers ne connait qu’une solution pour continuer de remplir les poches des banquiers : " l’austérité" et ensuite on fera quoi ?


  • #1218124

    C’est la tonte assurée pour les pays chrétiens d’Europe si personne ne les arrête, les responsables, inutile de les citer, nous les connaissons déjà bien.
    Je pense quand même que sur la liste, la France passera en dernier, car les pilleurs en ont toujours eu une peur bleue blanc rouge.
    On a une tradition de révoltes et révolutions dans notre pays qui en glace plus d’un chez nos ennemis...mes compatriotes, le temps des billots et de retour !