Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Hayat Boumeddiene, "activement recherchée par les services français", refait surface

Hayat Boumeddiene refait surface. Activement recherchée par les services de renseignement français, la compagne d’Amedy Coulibaly, l’auteur de l’attentat contre l’Hyper Cacher et meurtrier d’une policière en janvier dernier, a appelé sa famille, dimanche 26 avril.

La jeune femme de 26 ans a directement appelé les téléphones de ses frères et sœurs et leur a parlé durant plusieurs minutes. Hayat Boumeddiene est apparue sereine et a confirmé se trouver sur le territoire de l’État islamique, sans préciser sa localisation exacte.

Elle a également pris le soin de justifier son choix, expliquant son quotidien et les règles qu’elle doit respecter. Elle a par exemple eu besoin d’une autorisation pour appeler sa famille et donner une interview à la revue islamiste Dar Al Islam. Hayat Boumeddiene passe ses journées à apprendre l’arabe, lire le Coran et fréquenter des femmes.

Elle assure par ailleurs ne pas être impliquée dans les attentats du mois de janvier et qu’elle ignorait tout des agissements de son mari. Selon elle, ce dernier lui aurait demandé de partir en Syrie, une semaine avant les attentats, lui affirmant : « Ne t’inquiète pas, je te rejoindrai bientôt. »

À ne pas manquer, sur E&R :

Voir aussi :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Afficher les commentaires suivants