Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Hollande en Algérie, ou les dégâts de la mémoire au détriment de l’histoire

Par Antoine S.

AteliER
Article initialement publié dans l'atelier E&R

Hollande continue la politique de repentance instiguée par ses prédécesseurs. Il est désormais coutumier de détester son pays, signe contemporain de la détestation de soi et d’une décadence certaine. L’homme modeste ne peut avoir cette prétention, lui qui n’a pas les moyens de s’exiler vers des contrées censées être plus tolérantes ou moins rétrogrades que notre pays fasciste.

Le président révolutionnaire s’est donc conformément à la jurisprudence « Gayssot, Chirac et Taubira » prosterné devant les généraux algériens, dont l’exemplarité morale et la bonté chrétienne ne sont pas à démontrer.

Flamby en a encore fait des tonnes sur les méchants français qui ont commis des méchants massacres et une méchante colonisation sur les gentils algériens. Oui-Oui en Algérie, François sous le bureau de Bouteflika. Il aurait pu rappeler que cela fut d’abord une entreprise de gauche qui souhaitait apporter la civilisation et le progrès aux peuples inférieurs. Discours que la droite nationale et maurassienne a toujours conspué.

Le président de la Ripoublique, malgré son diplôme de l’ENA, devrait se replonger prestement dans des livres d’histoire. En effet, son inculture crasse, qu’il partage avec son prédécesseur – décidément que ces deux-là se ressemblent ! – lui fait commettre quelques erreurs de jugement.

Avant 1830, l’identité algérienne n’existait pas. La région qui correspond actuellement à l’Algérie n’était qu’une entité du Maghreb où vivaient des habitants d’origine phénicienne, berbère ou romaine. Cette population d’essence chrétienne a été convertie de force par les Arabes venus du Moyen-Orient.

Puis vinrent les Turcs, qui ont contribué à maintenir un climat de guerre civile larvée entre les différentes tribus, tout en continuant à prélever l’impôt. Cette absence de maintien de l’ordre a permis le trafic d’esclaves chrétiens. Une partie de ces esclaves étaient d’ailleurs français. Beaucoup d’entre eux ont été rachetés à la fin du XVIIIème siècle par l’Ordre de la trinité.

Au XVIème siècle, trente mille esclaves chrétiens laissaient encore traîner une chaîne derrière eux à Alger. Avec l’arrivée des Français en 1830, les esclaves ont été libérés et les Ottomans chassés permettant aux tribus arabes et berbères de se libérer d’une oppression certaine.

Contrairement au mythe du colon français sanguinaire, les français ont apporté la médecine, fertilisé les sols, créé des canaux d’irrigation, un réseau routier, alphabétisé la population et n’ont interdit ni la pratique de l’islam, ni de la langue arabe.

L’Histoire constitue une totalité qu’on ne peut rabaisser à un bon et un mauvais côté. Si Maurras avait raison dans sa lutte contre la colonisation, la stupide repentance contemporaine laisse à croire que les Français n’ont perpétré que des atrocités en Algérie, alors que les faits rappelés ci-dessus démontrent le contraire.

Monsieur Hollande devrait prononcer des excuses à l’égard de ses compatriotes, qu’il humilie en rabaissant la France à un petit cancre honteux, plutôt que de s’épancher devant le grand démocrate Bouteflika qui a ramené l’Algérie à une époque quasi précoloniale.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

248 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • j’espère que nos frères algériens sentiront la manip.

     

    • Salut camarade Gainsbar75 ,au niveau politique et géopolitique vous prenez n’importe quel algérien , ils sont conscient du monde ou ils vivent .
      les archives de l’histoire ne sortiront jamais d’où elles sont , les politiques d’ici et de la bas ont beaucoup a perdre , mais le peuple d’Algérie et de France a beaucoup a gagner dans l’ouverture des archives .des deux cotés de la méditerranée ils veulent instaurer l’histoire de benjamin stora manipulation historique .il pense que c’est a paris 13 que l’histoire s’écrira .


  • Très bon Article , Dans ma jeunesse j ’ai été acceuilli à Toulon par des patriotes chassés d ’Algérie .
    C’etait de braves gens qui avaient tout perdu .
    j ’ approuve et suis reconnaissant à Mr Soral un grand nombre de ses reflexions , mais pas toutes .
    Approchant de la soixantaine je ne le verrais sans doute pas mais on eut raisonnablement estimer que certaines villes française basculeront vers une culture et une religion qui ne sont pas les miennes .
    Ceci étant , je consulte tous les jours E et R car on y lit ce qu’on ne trouve nulle part ailleurs .
    Bien cordialement
    JM


  • Tout le temps le même charabia sur la conversion de force, faut arrêter un peu quand même ! l’islam a apporté beaucoup de modernité dans ces régions qui ont pu s’épanouir si bien qu’ils ont fait sécession après les croisades, formation des califats ce qui les a fragilisé. L’empire musulman fct comme l’usa tiens donc. Par contre je dois avouer que la colonisation a beaucoup apporté à l’Algérie de part les infrastructures ce qui vaut largement toutes les indemnités demandées par l’algérie. Ce pays n’existait pas certes, mais il constitue une alternative au royaume marocain et à la kabylie.
    Et pour finir on parle arabe mais on n’est pas arabe quand allez vous le comprendre !

     

    • " Par contre je dois avouer que la colonisation a beaucoup apporté à l’Algérie " alors autant affirmer que le troisième REICH a apporté beaucoup à la France !!!! Ce qui est valable pour les uns l’est aussi pour les autres !! sinon c’est de la mauvaise foi !!! et c’est le 2 poids 2 mesures !!!!


  • De quel droit peut on se proclamer pour aller soit disant civiliser un autre peuple, si ce n’est pas uniquement dans le but de le soumettre et le réduire à l’esclavagisme avec de la bonne conscience...

     

  • "Le président révolutionnaire s’est donc conformément à la jurisprudence « Gayssot, Chirac et Taubira » prosterné devant les généraux algériens, dont l’exemplarité morale et la bonté chrétienne ne sont pas à démontrer."

    - non, ce discours était destiné uniquement au peuple algérien, et c’est le peuple algérien qui l’a reçu, on s’en fiche de bouteflika ou des généraux, c’est pas eux qui demandent la reconnaissance des crimes coloniaux, mais c’est le peuple qui en a souffert.

    "Il aurait pu rappeler que cela fut d’abord une entreprise de gauche qui souhaitait apporter la civilisation et le progrès aux peuples inférieurs. Discours que la droite nationale et maurassienne a toujours conspué."

    - très bien, alors si vous êtes de droite nationale et anti-colonisation, pourquoi vous défendez la colonisation quelques lignes plus loin ? n’est ce pas absurde d’en accuser la gauche puis de la défendre ensuite ?

    "Avant 1830, l’identité algérienne n’existait pas. La région qui correspond actuellement à l’Algérie n’était qu’une entité du Maghreb"

    - Eh bien si, de 1518 à 1830, l’Algérie était un royaume sous protectorat Ottoman, avec son nom actuel, (Al Jaza’ir, en arabe, ou royaume d’Alger en Français) . et avant ça c’était le royaume berbère des Ziyanides (1238-1518) .

    " où vivaient des habitants d’origine phénicienne, berbère ou romaine. Cette population d’essence chrétienne a été convertie de force par les Arabes venus du Moyen-Orient. "

    - comment ça d’essence chrétienne ? la population de l’Algérie actuelle s’est brièvement et partiellement (juste une partie de la population) convertie au christianisme entre le 3e et le 7e siècle. puis elle s’est convertie à l’islam. et non, elle ne s’est pas convertie par la force, les Arabes n’ont eu le pouvoir que pendant 47 ans (entre 700 et 747) puis ce sont des royaumes berbères musulmans qui ont régné sur le pays , pendant 8 siècles, jusqu’à l’arrivée des Ottomans. la conversion des berbères a été massive, contrairement aux Egyptiens, Syriens ou Espagnols, restés chrétiens.

    " les français ont apporté la médecine, fertilisé les sols, créé des canaux d’irrigation, un réseau routier, alphabétisé la population "

    - les hôpitaux étaient pour les colons , l’irrigation était là depuis la nuit des temps (surtout dans les climats semi arides comme l’Algérie), peu de routes, destinées à l’usage des colons et à l’exportation des produits vers la métropole, et la population était analphabète à 95% à l’indépendance.


  • ya pas pays plus colonisé que la France esclavagisé par les romain est dominer par les anglais les wisigoth les allemand est même les franc qui sont pas gaulois car le vrais nom de la France c’est la gaule est la France c’est un nom de colonisateur
    arrêté avec cette logique que vous voulez faire passer que l’Algérie est un pays colonisé car c’est faut a l’époque ou la Numidie était un empire qui a une armée une monnaie une capitale des route la gaule elle c’est fait esclavagisé par les romain ou il ya 2million d’esclave
    en plus ya pas d’arabe la plus par des empire maghrébin sont tousse amazighre
    que sa soit les fatimide les moravid almoahid zirid zianid mérinide hafside hamadid ifrinid
    il ya u une expansion de l’islam comme partout car si je suis votre logique alors même les turque perse indo aussi il se sont fait colonisé par c’est bédouin arabe car il sont musulman
    c’est vrais se que vous dite sur les turque ils ont fait une politique pourrit ont divisant les maghrébin mais même la France e a fait la même chose
    le Maghreb des le 16 eme siècle va subir une décadence
    ont plus tué totalement or sujet ya pas de généreux qui gouverne l’Algérie cette époque est terminer le pouvoir algérien est plus complexe que sa
    en plus moi même je suis pas pour ni la repentance ni le pardon c’est pas notre logique ni nous valeur d’abord c’est bizarre c’est nous qui ont fait la guerre ont la gagner est ont demande repentance !!!!!!!!!
    c’est juste l’élite politique française est algérien car sa les arrange

    administrateur passer se message

     

    • Si par "coloniser" on entend "s’approprier les richesses", on est au moins sûr que toi tu ne colonises pas la langue française.


    • @terfun

      j’habite en belgique, à bruxelles, et je peux t’assurer que la grande partie de mes compatriotes Flamands ne colonisent pas la langue de Molière et de même pour les wallons envers la langue de Vondel ....

      Cela étant dit, j’ai été étonné, lors de voyages au Maroc, de la très bonne connaissance de la langue Française et même sans accent(s) de Marocain(e)s.
      D’où ce retour de boomerang des Centre d’appels délocalisés dans les pays issus de la colonisation.


    • @turfin,
      Ton égo-centrisme t’empêches de voir que tu as un berber parlant l’arabe et le français en face de toi. Il faut sortir la tête de ses épaules et parler d’égale à égale avec les hommes, tu verras tout de suite tu gagnera quelques centimètres et tu pourras plus aisément parler sincèrement.


  • "Avant 1830, l’identité algérienne n’existait pas."

    Est-ce une bonne chose ?Tout était mélangé avant, il n’y avait pas de frontière ou d’identité phénicienne, arabe, berbère, turque ou kurde mais seulement une identité musulmane dans une oumma.
    Saladin était kurde et ça dérangeait personne, maintenant c’est impossible de voir un kurde au pouvoir d’une nation arabe.Toutes ces histoires d’identités n’ont fait que diviser des populations qui partageaient une même culture.


  • Bonjour,

    J’aimerais sincèrement que l’on arrête avec se genre d’interprétation :

    "Contrairement au mythe du colon français sanguinaire, les français ont apporté la médecine, fertilisé les sols, créé des canaux d’irrigation, un réseau routier, alphabétisé la population et n’ont interdit ni la pratique de l’islam, ni de la langue arabe."

    Même ci, je ne renie pas l’apport des Français , et de tous les autres passages ; vous savez autant que moi que cette liste est très longue, je pense pouvoir dire, que c’est justement tous ses brassages et mélanges qui donna notre culture spécifique à nous même.

    Langue millénaire, le Berbère se transmet oralement et survécu malgré tout. C’est pour cela que je le compare souvent aux Indiens d’Amérique qui n’avait rien demander à personne et qui vivait en harmonie avec la nature.
    Pourtant l’Homme civilisé , parait-il, apporta dans ses bagages les biens faits de la modernité, et par enchantement ces peuples devinrent des Hommes avec tout ce que cela implique.

    http://www.youtube.com/watch?v=Nn13...

    Paradigme , quand tu nous tient...

    Laissons Dieu juger par lui même, les biens faits ou les méfaits, ne soyons pas arrogant.

    Je précise pour les lecteurs, que je ne demande aucune repentance, seulement du respect.
    Merci, A Soral pour tout votre travail, et que Dieu vous aident.

    P.S. : sincèrement désoler pour les fautes d’orthographes et surtout les fautes de ponctuations.


  • Je pense que ce pays devrait reconnaitre ses crimes passés, ça devrait être écris dans les livre d’histoire.

    Cependant ce gouvernement n’a pas d’excuse à faire, ou de compte à rendre aux algériens-maghrébins, car ce n’est pas ce gouvernement qui a coloniser l’Algérie et l’Afrique du nord.

    Avec cette logique, on pourrait aussi demander à l’Italie de demander pardon à la France pour le massacre des gaulois par les Romains.

     

    • De quel crime parles tu définit ce qu’est un crime si il te plait. Une guerre n’est pas un crime tout dépend des accords préalabe et de la façon dont on conçoit la guerre.
      Le fait est que le maghreb depuis plusieurs siécles emmerdait l’europe par des razzias piratages et qu’il a bien fallu à un moment aller les calmer.non ?


    • "De quel crime parles tu définit ce qu’est un crime si il te plait. Une guerre n’est pas un crime tout dépend des accords préalabe et de la façon dont on conçoit la guerre."

      Les massacres qui ont été commis envers les populations civiles, ce sont des crimes non ?

      "Le fait est que le maghreb depuis plusieurs siécles emmerdait l’europe par des razzias piratages et qu’il a bien fallu à un moment aller les calmer.non ?"

      Le contexte n’était pas le même, t’es à côté de la plaque là.

      D’ailleurs, ce que les musulmans ont pu piller en 1000 ans n’est pas 1% de ce que les européens ont fait en 100 ans dans les pays musulmans.


    • Massacres envers la population sont ils des crimes ? pas si évident. lorsque une population soutient participe et profite d’un système criminel la population est elle toujours innocente. Le cas de l’allemagne nazi en est un exemple. Et si tuer la population civil est un crime qu’en est il des combattants du FLN qui posait des bombes au milieu de la population civil.
      Mais en fait je ne crois pas que ce soit véritablement la question, le fait que les algériens ne demandent ( à ce que je sache) aucune repentance, regret ou reconnaisance des crimes à la turquie alors que les turs ont multiplié les massacres au maghreb amène à penser que ce n’est pas vraiment la question. Cela fait suite simplement que la repentance permet à l’exemple de la shoa de se positionner en victime et donc d’avoir un ascendant psychologique (tout du moins je le pense).
      Quand à savoir si je suis à coté de la plaque je te répondrai ulterieurement.


    • "D’ailleurs ce que les musulmans ont pu piller en 1000 ans ne représente que 1 % de ce que les européens ont fait au pays musulmans"
      Il faudrait que tu m’expliques pourquoi les populations du maghreb ont eu une telle croissance démographique, pouquoi finalemment ils étaient si peu en algérie (3 millions) sur une surface aussi immense que l’algérie. Va voir de 1700 à 1800 en algérie et tu verras des famines des épidémies de peste et de malarias avec une économie et une capacité agricole qui éxistaient mais moins performantes que ce que l’on pouvait être en france. La mitidja autour d’alger marais transformé en surface agricole, est-ce du pillage ?
      Quand au razzias et aux piratages je crois que tu les sous estimes les historiens parlent d’un million de capture chrétienne entre 1500 et 1830. 1830 correspondant à l’occupation française d’alger (ouf).


  • Les Algeriens devraient avoir plus de recul envers cette repentance hypocrite et baveuse : que peuvent bien valoir les remords ou regrets emis par des politiques sans froc, qui tantôt se prosternent devant la tout puissante holocauste, tantôt se flagellent devant des officiels Algeriens bien qu’ils n’aient jamais intenté quoique que ce soit contre Papon et ses sbires... ? Ces excuses sont une insulte au peuple Algerien, mais ouvrent parait-il -quand elles sont officielles- la porte à des reparations financières....


  • bizarre que vous parlez de la colonisation de l’Algerie comme si vous étiez présent a cette époque, alors que tout indique qu’il y a eu des massacres a grande échelle, des spoliations, et ce depuis 1830 a 1962.
    A connaissance, les français n’ont pas été invité a occuper ce pays, ni il leur a été demandé de "civiliser" les populations.
    vous direz autant des romains du temps de la gaule ?

     

  • Ça m’étonnera toujours de voir comment le sujet de l’Algérie bride la raison et le bon sens de certains au point de nos sortir ce genre d’argumentation éculée... Comme on dirait en arabe, "ça ferait rire même un orphelin".

    A l’image de ce qui a été dit dans cet article, on peut affirmer aussi que le stupide anti-émigrationnisme laisse à croire que les émigrés n’ont fait que tirer les salaires vers le bas et détruire le tissu social de la France alors que leur apport du thé à la menthe et du couscous merguez démontrent le contraire !

    Blague à part, cet article démontre surtout que le "patriotisme" en France rime toujours, hélas, avec "partisan de l’Algérie-Française" et que "Patriote Français Musulman" n’est toujours qu’un euphémisme pour dire "Harki" !

    PS. En 1830, mes ancêtres Kabyles payaient l’équivalent de 0,5 euro d’impôt par personne pour les Turcs (8000 euro pour une confédération d’environ 15000 âmes). Je reconnais toutefois que beaucoup d’entre eux furent pas la suite exemptés par la France pour cause de décès lors du Djihad contre l’occupant Croisé ou à cause de déportation à Cayenne. Les autres n’avaient tout simplement plus aucun moyen de payer après leur expropriation de 100.000 hectares pour le compte d’Alsace-Lorrains qui avaient fuit l’occupation allemande de leurs terres. Mais ne soyons pas mauvaises langues : certes, mes ancêtres avaient accès à l’instruction avant 1830, mais malgré l’interruption due à la venue des Porteurs de Lumière Civilisationnelle, nous avons dans notre famille pu renouer avec l’école à partir de... 1954 ! Merci, Porteurs de Lumière.

     

    • 100 000 hectares ??

      Vous êtes certain que ça n’était pas plutôt... 6 000 000 ?

       

      • 100.000 hectares = (31 x 31) km²
        Kabylie = (200 x 150) km² environ

        De toutes façons, si vous en doutez, il faudra dans ce cas vous plaindre auprès du Colonel Joseph Nil Robin qui a rapporté ce fait parmi tant d’autres (cf. son récit des conséquence, sur certaines confédérations de tribus, de la "pacification" de la Kabylie en 1857)


    • Pour ce qui est de la repentance, puisque tout le monde dans les commentaires en parle, la refuser pour un Français n’est cohérent que par une de ces deux façons :

      - ou bien se dissocier EN BLOC de la France coloniale (ce qui est une position de principe ET un travail de rupture politique à faire avec le passé républicain) ;
      - ou bien assumer sa barbarie ! (et donc à fortiori, cesser les rhétoriques pathétiques qui opposent les routes construites aux génocides des populations)

      En effet, la repentance n’est que la CONSÉQUENCE LOGIQUE de la prétention à une grande morale ET en même temps, une revendication de l’héritage colonial (conscient et volontaire OU de fait de par la continuité politique française à partir de 1789 et/ou 1958). Cette position, qu’on le veuille ou pas, n’est évidemment pas tenable sans repentance, càd affirmer une responsabilité sur des actes qu’on réprouve !

      Pour les Algériens, hormis la question de solder les comptes (renvoyer les enfants de la France qui tiennent encore leur pays, rompre avec le fatalisme francophone, etc.), la repentance leur est complètement égale : c’est un problème de conscience franco-français !


    • On nous parle beaucoup de ces écoles avant colonisation, est-ce que quelqu’un pourrait me citer quelques auteurs , scientifiques algériens ou tunisiens ou libyens entre 1700 et 1830. Merci.


  • Je suis totalement opposé à cette repentance abjecte...mais je ne suis pas pour autant convaincu par cet article contenant beaucoup de bêtises.
    La colonisation de l’Algérie par la France fut une entreprise maçonnique d’une violence égale à ce que ces mêmes maçons ont fait subir au peuple français durant la révolution de 1789. Exactement la même racaille qui a fait du peuple français ce qu’il est aujourd’hui ! Les mêmes procédés !
    La violence guerrière ne me dérange pas, ce qui est en revanche abjecte c’est cette cruauté perverse motivée par l’appât du gain cachée derrière des idéaux humanistes ! Des guerriers qui s’entre-tuent pour l’honneur, pour étendre leur espace vital, pour le plaisir de la guerre... pas de problèmes ! Mais des soldats envoyer par une oligarchie de parasites satanistes pour massacrer des populations, couper les arbres fruitiers et tuer le bétail pour affamer les gens et tout ceci derrière un discours mielleux humanistes...c’est à gerber.
    Les Maghrébins n’ont jamais eu besoin de la "science" française pour faire fructifier leur sol ! D’ailleurs c’est l’agriculture conventionnelle qui a fini par bousiller la fertilité de ces régions jadis recouvertes de denses forêts et vergers.
    Ce genre de discours cherchant à faire passer les autochtones pour des dégénérés complets est le même utilisé par les sionistes qui veulent nous faire croire qu’avant leur colonisation de la Palestine ce lieu n’était qu’un tas de cailloux et de sable aride où rien ne poussait. Si tel était le cas comment se nourrissait la populace grouillante autochtone ? Par l’opération du Saint Esprit ? Multiplication des pains ? Dans le monde traditionnel sans une agriculture performante une région ne pouvait soutenir une population dense.
    Quant aux pauvres Berbères violemment colonisés par les méchants arabes musulmans, théorie fétiche des évangélistes au Maghreb, il existe une autre version de l’histoire jetant un éclairage différemment et plus complexe de l’expansion arabo-musulmanes...

     


    • Quant aux pauvres Berbères violemment colonisés par les méchants arabes musulmans, théorie fétiche des évangélistes au Maghreb, il existe une autre version de l’histoire jetant un éclairage différemment et plus complexe de l’expansion arabo-musulmanes...




      Et évidemment tu ne nous la donnes pas :)


    • @ goy pride Des guerriers qui s’entre-tuent pour l’honneur, pour étendre leur espace vital, pour le plaisir de la guerre... pas de problèmes  ! juste une question,est ce que tu as déja vecu la guerre ?es tu déja allé dans un pays ou les gens s’entretuent ?...si toi ça te pose pas de probléme,moi j’ai ça en horreur.pour moi la guerre,quelques soit les raisons et meme si parfois elle est inévitable,c’est le degrés zero de l’humanité.


    • #290518
      le 24/12/2012 par unearaboberbèrefrancomusulmane
      Hollande en Algérie, ou les dégâts de la mémoire au détriment de (...)

      Des goys qui ont les yeux en face des trous comme toi, on en redemande. Salut !.


    • @canadien,
      Si tu ne connais pas le sujet, demande on t’explique, on te fait un croquis. L’arianisme, les églises donatiennes anti-trinitariennes explique la disparition totale du christianisme au Maghreb... contrairement aux coptes d’Egypte, aux multitude de communautés chrétiennes vivant paisiblement en terre d’Islam depuis des siècles.


  • La colonisation, les invasions etc...sont hélas le propre de l’Homme, ca existe depuis la nuit des temps, tout le monde à été un jour puissant guerrier, envahisseur, colonisateur etc...ce qui me fait "rire", c’est le côte "humaniste", on a été envahir l’Algérie pour civiliser les gens là bas (c’est comme faire la guerre à l’Irak et la Libye pour leur imposer la Démocratie qui sort des bombes qui explosent).

    Pour les constructions, irrigations etc...ce n’étaient pas destiné aux autochtones, mais pour les colons qui arrivaient pour s’installer et y vivre, en développant ses terres, pas pour le bien des locaux, mais ce territoire était devenu la France, donc, pour le bien de la France et de ses nouveaux occupants. Dire ensuite que la population était analphabète...l’était elle plus que l’europe à cette époque... ? Pas besoin des repentances de l’Etat Francais, on est pas des pleureuses, le passé, c’est le passé, on a eu nitre indépendance, on a eu ce qu’on voulait, on nous de vivre à présent avec ou sans la France, sinon les Espagnols vont demander des repentance aussi aux Arabo-Berberos-Musulmans d’avoir occupé leurs pays pendant 6 siècles...

    même si ils nous ont occupés après la Reconquista...Mais cela reste assez fort de dire qu’on a fait la guerre, spolié des terres, déporté des gens, enfumé des familles entières et des réfugiés dans des grottes au nom de la civilisation et de l’humanisme...

    Je vous invite à lire les récits des historiens de l’époque, des tribus Kabyles qui avant d’attaquer les troupes francais (bons venu nous bénir on aurait dur se laisser faire, on est sauvages...) qui prévenaient les ennemis avant cela, en réponse de cette naïveté et de ces principes propres aux tribus berbères de l’époque, on se faisait attaqué le jour de l’Aid par exemple (tactique logique en temps de guerre des Français, pas de pitié dans la vie)

    Lisez aussi les mémoires des officiers Français de cette époque là et de la conquête de l’Algérie, ils vous diront d’eux même comment vivaient nos ancêtres, et les codes et principes en temps de guerre.

    La France était en grave crise à cette époque, il fallait s’approprier les richesses de ce territoire...un peu comme on fait Sarkozy et le Royaume-Uni l’an passé le Libye...tiens...mon voisin fais du bruit quand il mange et écrit mal...je vais aller prendre sa maison, déporter une patrie de sa famille et le pacifié au nom des droits de l’homme et de la la démocratie...^^ Allez, rions tous, on va tous crever un jour...


  • Je suis française d’origine algérienne mais même en étant patriote, je ne peux m’empêcher de penser que la colonisation fut injuste et a beaucoup fait souffrir le peuple algérien : il y a eu des expropriations, des réquisitions des richesses et cela je ne pense pas qu’on puisse le nier. Le niveau de vie des colons et des autochtones était tellement abyssal qu’à un moment il fut insupportable pour le peuple algérien de rester dans cette passivité et, par la suite s’est rebellé à juste titre.
    Il me semble complètement malhonnête d’apporter des arguments pour lister les effets bénéfiques de la colonisation alors même que les effets négatifs sont mille fois plus nombreux et beaucoup plus profonds.

     

  • Toujours la même rengaine, on parle des infrastructures mais jamais des relations entre colons et colonisés pour esquivé le problème principal de la colonisation française en Algérie.


  • Ce type qui a écrit ce texte est tout simplement un nostalgique de l’Algérie coloniale - comme il y en a tant d’autres de son espèce - Mais ses mots resteront vides et vains, car l’Algérie est souveraine - c’est ce qui compte


  • Ce texte me choque, il minimise les dégats provoqués par le colonialisme qui n’est en fait que de l’impérialisme ,dénoncé par égalité et réconciliation.Je suis une française de confession musulmane,le guerre d’Algérie c’est mes parents et grands parents,c’est de la souffrance du sang et des larmes.Je suis pour qu’on fasse de l’Histoire ce qui doit etre condamné doit l’etre sans équivoque et je ne défends pas Bouteflika et sa clique de généraux qui maintiennent le peuple algérien sous perfusion,mais ceci est un autre débat.Je n’ai pas choisie de naitre en France le destin en a décidé ainsi et j’en suis heureuse la France est un grand pays et je l’aime mais j’en serai d’autant plus fiére si elle regardait son histoire avec ses pages glorieuses et d’autres plus sombres,la vie est ainsi faite.VIVE LA REPUBLIQUE VIVE LA FRANCE.

     

    • Meuheuheu ma grand mère mon grand père.

      Si au moins ça vous rapportait du fric, comme aux juifs, mais là vous vous humiliez pour rien en pleurnichant de la sorte, je sais pas si vous vous en rendez compte.


    • @ Un canadien,

      Rends d’abord les terres que tes ancêtres ont pris aux indiens puis tu reviendras l’ouvrir. T’es plus proche d’un israélien, ne te donne pas un genre en parlant des juifs. Ce sont tes frères de parcours : vol des terres des autres et prendre le peuple originel pour étranger. Je ne sais pas si tu t’en rends compte.

      @ Sara,

      Tu peux y rentrer et essayer de changer les choses. Je sais que c’est facile à dire mais (je suppose que tu dois être assez jeune) et qu’en ayant des projets pour ce pays, tu pourrais "le relever". Car on ne s’excuse jamais devant les faibles, la puissance ne respecte que la puissance.

      La colonisation n’a duré "que" 132 ans. L’esclavage n’a duré "que" quelques siècles, il ne faut pas se limiter à cela. Tout peuple a été grand et il ne revient qu’à ses enfants de le remettre sur pied.

       

    • t as deja vu un algerien pleurer devant un francais ? c’est que tu doit pas souvent venir en france
      les politiques algeriens se sert de ce pretexte pour ne pas faire d’affaire avec la france
      le peuple algeriens en grande majorité s’en moque de ca ils ot d’autre probleme


    • @canadien pas trés futé toi comme type...je comprend pas que tu puisses te moquer de quelqu’un qui à perdu une partie de sa famille,et dans quelle condition,durant cette periode tragique...sara ne s’humilie pas et c’est pas les algeriens qui ont lancé cette connerie de repentance,c’est le president de la france,c’est toi qui capte rien !!!


    • Mais justement la question est de savoir si ces pages d’histoires sont sombres ou non. A partir de quand une guerre est légitime a partir de quand envahir un pays est légitime quel droit a un envahisseur, quelle légitmité ont les autochtones. Est ce qu’il y avait une unité politique en algérie y avait il des institutions organisant la société, le territoire ?. Toutes ces questions sont finalemment encore d’actualités (israel palestine).


  • "les Ottomans chassés permettant aux tribus arabes et berbères de se libérer d’une oppression certaine."

    Les Ottomans exerçaient une souveraineté de jure, mais pas de fait en Afrique du Nord.

    Pour ceux qui veulent savoir qui a pris le pouvoir en 62 en Algérie lisez ceci.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Belkac...

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_...


  • Je suis contre la repentance de la France et je trouve honteux qu’on l’exige. Cependant il faudrait réviser vos sources avant d’écrire des textes comme celui ci.

    « Avant 1830, l’identité algérienne n’existait pas. La région qui correspond actuellement à l’Algérie n’était qu’une entité du Maghreb où vivaient des habitants d’origine phénicienne, berbère ou romaine. »

    Et les Arabes ? Deuxième groupe ethnique au Maghreb derrière les Berbères (prouvé génétiquement). J’en ai assez de cette manie qui consiste à nier la fibre arabe du Maghreb. En général elle est soit le fait de berbéristes délirants, soit d’anti-Islam (pour qui l’Islam est intrinsèquement lié aux Arabes), soit d’intellectuels gauchistes pseudo-démystificateurs au service, consciemment ou non, du mondialisme déstructurant les peuples et leurs identités (les même qui prétendent que la bataille de Poitiers n’a pas eu lieu, que les migrations germaniques en France furent infimes, que les Français de souche n’existent pas, etc.). Toutes les disciplines (histoire, génétique, anthropologie, etc.) infirment cette théorie ridicule. En réalité, même si la plupart des habitants du Maghreb, y compris arabophones, sont de souche principalement berbère, l’élément arabe y est abondant et d’un point de vue génétique, il vient en deuxième position (comme l’élément germanique en France).

    « Cette population d’essence chrétienne a été convertie de force par les Arabes venus du Moyen-Orient. »

    Il y a probablement eu des épisodes de conversion forcée, c’est certain. Ceci dit, en faire une règle générale n’est pas sérieux du tout. Cette période reste encore assez obscure du fait de la relative rareté des sources.

    « Au XVIème siècle, trente mille esclaves chrétiens laissaient encore traîner une chaîne derrière eux à Alger. »

    Propos curieux. Le XVIe siècle est justement l’époque où commence l’épopée barbaresque, caractérisé par la le rapt d’Européens. Pourquoi ce "encore" ? De plus les ordres religieux chrétiens rachètent des captifs dès le XVIe siècle, ce n’est pas propre à la fin de l’époque moderne (XVI-XVIIIe siècle).

    La suite plus tard.


  • je pense qu’il faudrait faire une rubrique consacrée à l’histoire de "l’Algérie" avant la colonisation , pendant et après. Cela avec des historiens reconnus, je pense que beaucoup de légende et présupposé vont se ramasser la figure. Quant à la repentance cela me gave profondément. il n’empêche que la mode a été lancée avec succès par les mangeurs d’ananas mais vraiment il faut tourner la page .


  • Plusieurs choses à dire :

    D’abord,je souligne que je suis contre l’idée de repentance,que ce soit pour n’importe quelle communauté(juive,arménienne,algérienne,etc).

    Que l’immense majorité des Algériens(en tout cas les jeunes qui constituent la majorité du peuple algérien)se fichent complètement de ce que dit Hollande,de la repentance,et regarde vers l’avenir plutôt que vers le passé.

    Ceci étant posé,ce n’est pas parce qu’on est contre la repentance,qu’il faut tomber dans l’excès inverse qui consiste à glorifier les crimes passés,à dire des contre-vérités,et à rabaisser l’histoire et insulter la mémoire des gens qui ont vécu des événements tragiques et qui sont encore vivants.

    Première contre-vérité:Hollande n’a pas fait de la repentance(il l’a nié dans son discours),mais il a simplement RECONNU des crimes et un système "injuste et brutal".
    Ce qu’était effectivement le système colonial(code de l’indigénat,déplacement de population,nettoyages ethniques,etc).



    Avant 1830, l’identité algérienne n’existait pas. La région qui correspond actuellement à l’Algérie n’était qu’une entité du Maghreb où vivaient des habitants d’origine phénicienne, berbère ou romaine. Cette population d’essence chrétienne a été convertie de force par les Arabes venus du Moyen-Orient.



    Ceci est une contre-vérité historique:il existait trois entités bien distinctes(avec quelques différences avec les frontières actuelles).
    Le royaume marocain avec à sa tête un sultan indépendant n’ayant aucun lien avec l’empire ottoman.
    Le Dey de Tunis qui correspond un peu près à la Tunisie actuelle,avec de nombreux fonctionnaires formés à l’université islamique de Zitouna.
    La régence d’Alger quasiment indépendant vis à vis de l’empire ottoman qui avait d’autres soucis ailleurs notamment des guerres dans les balkans,contre les russes,l’angleterre,etc.
    Quand la France envisage de coloniser le territoire actuel de l’Algérie,la régence d’Alger est quasiment autonomes:le lien qui la lie à l’empire ottoman(le califat)n’est que spirituel.
    Par ailleurs,s’il est vrai que l’Algérie actuelle a un territoire plus vaste que la régence d’Alger de l’époque,il n’en demeure pas moins que la souveraineté de cette régence s’étendait bien au -delà d’Alger,sur la majorité des côtes algériennes actuelles(sans le sahara et l’arrière pays quasiment non peuplé,l’essentielle de la population se concentrant sur ces côtes).

    A Suivre...

     

    • C’est à moitié faux ce que tu dis, à l’arrivé des français il y avait encore 4000 turcs à alger pour une population de 30000 habitants , lorsque les français s’apprétaient (1829) à envahir alger les négociations s’effectuaient aussi avec l’empire ottoman, les anglais avaient proposé au pouvoir ottoman de changer de dey. aprés avoir conquis alger les janissaires qui étaient encore présent ont proposé de tuer le dey d’alger.



  • Flamby en a encore fait des tonnes sur les méchants français qui ont commis des méchants massacres et une méchante colonisation sur les gentils algériens.



    La France a commis des massacres en Algérie, c’est un fait.
    Si le rapport de force avait été inversé, les Algériens aurait commis des massacres en France, je le reconnait.



    Il aurait pu rappeler que cela fut d’abord une entreprise de gauche qui souhaitait apporter la civilisation et le progrès aux peuples inférieurs.



    La colonisation de l’Algérie n’utilisait que des arguments de gauche pour justifier la Conquête auprés du peuple français, dans les faits c’était une politique oligarchique et de pillage.



    Avant 1830, l’identité algérienne n’existait pas. La région qui correspond actuellement à l’Algérie n’était qu’une entité du Maghreb où vivaient des habitants d’origine phénicienne, berbère ou romaine. Cette population d’essence chrétienne a été convertie de force par les Arabes venus du Moyen-Orient.



    La France n’est q’un assemblage de territoires (basque, breton, corse etc ), d’une religion moyen-orientale et d’une culture étrangére ( gréco latine)
    Quel est le rapport entre un Druide Breton et un Prêtre Parisien.
    C’est quoi une "Essence Chretienne" ?



    Contrairement au mythe du colon français sanguinaire, les français ont apporté la médecine, fertilisé les sols, créé des canaux d’irrigation, un réseau routier, alphabétisé la population et n’ont interdit ni la pratique de l’islam, ni de la langue arabe.



    La France n’a rien apporté du tout à l’Algérie.
    Elle a developpé l’Algérie pour Elle puis a abandonné la population autotchone dans la misére (ma mére n’a eu sa premiére paire de chaussures qu’aprés l’Independance)

    Cordialement

     

    • Quel rapport il y a entre un druide breton et un prêtre parisien , tu sors d’ou toi,les institutions françaises ont commencé avec clovis 5 ieme siecle, la constitution de l’état qui a subit des transformations au cours du temps état princier, royal , territorial, puis ’l’état nation ; La société française comme les sociétés européennes sont des constructions historiques qui dans le cas de la france a plus de 1000 ans. Rien d’équivalent au maghreb.


  • A cette même époque de grands pays européens comme l’Italie ou l’Allemagne n’étaient toujours pas réunifiés.
    Est-ce à dire que les identités allemande ou italienne n’existaient pas à cette époque ?
    Sans parler de nombreux autres pays européens qui n’avaient pas d’existence autonome à cette époque non plus(pays de l’europe de l’est).

    Evidemment,l’Algérie en tant qu’état nation au sens moderne européen n’existait pas,mais cela ne veut pas dire que le territoire algérien était peuplé par des sauvages sans administration,sans école,bibliothèque,sans culture.



    Avec l’arrivée des Français en 1830, les esclaves ont été libérés et les Ottomans chassés permettant aux tribus arabes et berbères de se libérer d’une oppression certaine.



    Il est connu de tous les historiens spécialistes de l’Algérie et cette époque que la régence d’Alger était quasiment autonome,que les tribus arabo-berbères,ni les fonctionnaires de la régence ne dépendaient réellement de l’empire ottoman.
    Donc,présenter l’arrivée des français comme une libération contre "l’oppression" n’est tout simplement pas attesté par les faits historiques.



    Contrairement au mythe du colon français sanguinaire, les français ont apporté la médecine, fertilisé les sols, créé des canaux d’irrigation, un réseau routier, alphabétisé la population et n’ont interdit ni la pratique de l’islam, ni de la langue arabe.




    Je suis d’accord avec la première affirmation du cliché du "colon sanguinaire".En effet,la plupart des colons étaient eux-mêmes de pauvres gens dans la survie et n’étaient pas animés par des sentiments génocidaires ou sanguinaires à l’égard de la population autochtone.
    Vous avez raison de dénoncer ce cliché.
    Par contre,la deuxième partie est plus contestable.
    S’il est vrai que les français ont introduit la médecine moderne en Algérie et ailleurs,puisqu’à l’époque c’était le seul apanage de l’Europe(ni la Chine,ni l’Inde,ni le Japon disposaient d’un tel niveau scientifique),on ne peut dire que cela ait été fait dans un esprit d’apporter des bienfaits à la population locale.
    Le nombre de médecins en Algérie était proportionnellement quarante fois inférieur à ce nombre en Métropole,et l’immense majorité de la population indigène n’y avait jamais accès.
    D’accord pour les canaux d’rrigation,les routes,mais c’était pour exploiter les sols et la main d’oeuvre locale dans l’interet non de la France,mais de quelques familles,hommes d’affaires comme toujours ...


  • Suite...

    ...comme toujours dans un système capitaliste.

    Par contre,autre grande affirmation plus que contestable:la France aurait alphabétisé la population locale.
    Ceci est en grande partie faux,puisque quand la France quitte l’Algérie seulement entre 10 et 15% de la population algérienne sait lire et écrire.
    Certains chercheurs sont allés jusqu’à affirmer que le taux d’alphabétisation était probablement supérieur en Algérie avant l’arrivée des français car lors de la conquête coloniale(très violente),la plupart des réseaux traditionnels de socialisation comme les écoles coraniques,les bibliothèques,ou encore les mosquées qui étaient aussi des centres juridiques,ont été rasés.

    La conquête de l’Algérie,l’une des plus violentes à cause des nombreuses résistances,a appliqué les méthodes de terre brûlée rasant complètement des lieux,des monuments,les écoles,les mosquées,etc.



    n’ont interdit ni la pratique de l’islam, ni de la langue arabe.



    Il est vrai que les autorités françaises n’ont pas interdit de pratiquer l’islam,mais ils avaient mis sous tutelle les autorités religieuses locales qui leur devait obéissance et surtout soumission et ne jamais appeler à se révolter.D’où l’explication de la non-application de la laicité en Algérie car cela aurait obligé les autorités coloniales à donner une certaine forme d’autonomie à l’islam,ce qui était très dangereux de leur point de vue.

    L’islam promu par les autorités coloniales fut un islam de soumission(de préférance soufi).
    L’autre islam, représenté par l’emir abdelkader et les autres autorités religieuse,fut farouchement combattu.
    Oui,vous avez raison:les algériens pouvaient pratiquer l’islam mais un certain islam.

    Ensuite,concernant la langue arabe,elle fut encore plus fortement combattue par les colons qui rêvaient de diviser l’Algérie selon des divsions linguistiques(berbère-arabe-kabyle)allant jusqu’à ouvrir des instituts d’enseignement d’autres langues pour concurrencer l’arabe qui était une vraie langue capable concurrencer le français que ce soit au niveau grammatical,conceptuel,historique et philosophique et dotée d’une vrai prestige.

    Donc,la conquête de l’Algérie comme toutes les entreprises coloniales fut quelque chose de sale,d’humiliant,de dépossédant pour les population colonisées sans apporter grand-chose au petit peuple français,lui aussi simple spectateur d’une histoire qui se faisait sans lui.
    A suivre....


  • Que peut-on attendre de cette carpette ?, voire serpillère.


  • ... La suite...

    Un seul chiffre pour illustrer la triste réalité:plus de 870 000 morts lors de la seule conquête coloniale.

    870 000 morts sur une population de plus de 3 millions d’habitants !
    Soit près du tiers !



    L’Histoire constitue une totalité qu’on ne peut rabaisser à un bon et un mauvais côté. Si Maurras avait raison dans sa lutte contre la colonisation, la stupide repentance contemporaine laisse à croire que les Français n’ont perpétré que des atrocités en Algérie, alors que les faits rappelés ci-dessus démontrent le contraire.



    D’accord avec vous sur ce point.
    Je n’aime pas les histoires manichéennes,et comme je l’ai déjà dis:je suis contre toute repentance.

    Bien que le frère de on grand-père fut tué d’une balle dans la tête par l’armée coloniale,je ne demande rien à la France,mon pays,là où je vis,pays que j’aime,où je me sens bien parfaitement bien,et je n’ai avec l’Algérie que quelques liens familiaux.
    Je ne me sens bien qu’en France,mon véritable pays.

    D’ailleurs,l’attitude de la plupart des jeunes algériens est la même:ils ont tourné la page,et pensent à leur avenir,seuls quelques rentiers de la mémoire,comme dirait Alain,de part et d’autre de la méditerranée en font leur commerce.

    PS:dernière chose.



    Monsieur Hollande devrait prononcer des excuses à l’égard de ses compatriotes, qu’il humilie en rabaissant la France à un petit cancre honteux, plutôt que de s’épancher devant le grand démocrate Bouteflika qui a ramené l’Algérie à une époque quasi précoloniale.



    D’abord,ce qui se passe en Algérie et la manière dont le pays géré par leurs élites,c’est leur problème à eux:nous ne devons ni donner des leçons,ni nous réjouir,ni nous lamenter.

    Ensuite,il est faux d’affirmer que l’Algérie recule du point de vue développement,et progrès économique.

    Dieu sait que je n’aime par le régime actuel(dont une partie est mafieuse),mais affirmer que l’Algérie est revenue à l’âge pré-coloniale est faux.
    L’Algérie progresse malgré les difficultés:la jeunesse algérienne est quasiment alphabétisée à 100%,alors que ce taux était de 10 à 15% lors de l’indépendance.
    Le pays se développe:infrastructures,routes,autoroutes,usines,industrialisation,etc.

    L’Algérie est avec l’Iran ou le Vénézuela,l’un des seuls pays non endettés de la planète.

    Bien sûr il y a beaucoup de corruption,tout ne vas pas bien,mais de là à affirmer que le pays recule,je pense que c’est faux.

     

    • c’est faux la conquête n’a jamais fait 870000 morts la population au départ était estimé à 3 millions d’habitant et au recensement de 1851 elle n’était plus que de 2,5 millions une partie d’entre elle a émigré du à la destruction des terres, et à l’impossiblité de cultiver et il y eu aussi des épidémies comme il y a toujours eu au maghreb.
      Quand à la régence d’alger , je suis aller potasser quelques livres d’histoires je suis au regret de te dire que c’était pas glorieux. La suite plus tard.


    • Donc pour en revenir à la régence d’alger, il faut savoir que la prospérité d’alger dans les siècles précedents dépendait pour beaucoup de la course et des pirateries c’est à dire de l’esclavagisme de la prise de butin , . Au 17 ième siècle la population d’alger pouvait atteindre 150000 personnes ( dont 25000 esclaves), mais les occidentaux avaient progressivement arrêté ce phénomène (guerre barbaresque entre autre) ce qui fait qu’a l’arrivé des français en 1830 la population n’était plus que de 30000 habitants : 4000 turcs , 18000 maures, 5000 juifs, 2000 noirs esclaves, 1000 arabes et berbères (sic).


  • Et puis,il ne faut pas se leurrer:si Hollande a fait des gestes envers le pouvoir algérien c’est bien pour des raisons économiques car l’Algérie constitue désormais un marché pour de nombreux pays qui concurrencent la France:la Chine,la Turquie,l’Afrique du sud,etc.

    Installation d’une usine Renault à Oran,signature d’accords sur l’agriculture,la technologie,l’agro-alimentaire.

    Sans parler des visées géopolitiques comme l’affaire malienne qui ne peut se régler sans l’aide de l’armée et de la diplomatie algériennes.


  • Je suis parfaitement d’accord avec l’idée de l’article mais un détail me gêne j’avoue.
    "dont l’exemplarité morale et la bonté chrétienne ne sont pas à démontrer."
    Pourquoi attacher toujours l’adjectif chrétien derrière tout les mots positif ?
    La chrétienté n’a pas le monopole de la générosité et du bien en général non ?

     

    • La soit disant repentance française en Algérie est une belle hypocrisie. Que M. Hollande commence par redonner l’intégralité des archives algériennes sous la colonisation à l’état algérien, puis à indemniser tous ceux qui ont souffert des exactions française durant cette période, après on pourra parler plus clairement.

      Maintenant, qualifier la période coloniale de la France en Algérie, sous des prétextes quelque peu fumeux, de grand bienfait, c’est tout de même un peu gros ! Allez dire cela à toutes les familles algériennes dont les membres ont été massacrés par l’armée française !

      Depuis quand une quelconque colonisation, dans quelque pays que ce soit a t-elle apporté autre chose que des malheurs aux peuples colonisés ? Que l’on me cite un seul exemple.

      A chaque fois on retrouve le même schéma : Oppression du peuple colonisé, son mépris par les colons, les massacres impunis, pour ne pas dire encouragés, de ceux qui osent se rebeller contre l’exploitation coloniale, destruction organisée de la culture spécifique du ou des peuples colonisés pour leur imposer la culture, dans ce qu’elle a de pire, du colonisateur, etc.

      Pour ce qui est du Christianisme, il faut bien dire que dans le cas de la colonisation on a un peu trop souvent vu les missionnaires précéder les militaires, puis s’efforcer, avec un zèle notoire, d’éradiquer la religion du peuple colonisé. Cela ne signifie pas que le Christianisme soit par essence mauvais, loin de là, mais comme souvent, il y a la doctrine, le message à caractère universel, et il y a la politique. Et dans le cas de la religion chrétienne, la politique n’a jamais été bien loin des motivations du Vatican...Et c’est toujours le cas de nos jours.

      S’il devait y avoir une attitude saine et sincère du Président français vis à vis de l’Algérie, ce serait d’offrir une réelle collaboration entre états amis, chacun apportant à l’autre ce qu’il a de meilleur. Mais M. Hollande est beaucoup plus préoccupé de satisfaire la cohorte d’industriels qui l’a accompagné pour pouvoir rafler en passant des contrats juteux pour les entreprises françaises, que de véritable collaboration et de tissage de liens amicaux avec ce grand pays. Donc toute cette repentance n’est surtout qu’une mascarade pour cacher des intérêts très cupides.


  • Juste pour rappeler que Flanby ça s’écrit avec un "n". Un peu de respect pour cette marque qui ne nous a pas encore attaqué pour l’utilisation qu’on en fait (contrairement à Shoasis).

    Merci.


  • Excellent article et b on Noel à tous et à .... toutes bien sur, oui je sais j aurais du inverser l’ordre....


  • C’est quoi le plus grave ? Que le président Hollande fasse semblant d’ignorer qu’à l’époque la colonisation fut menée par la gauche avec l’opposition de la droite ou bien que la droite nationale soit devenue l’unique défenseur de la colonisation française ??


  • Les phéniciens ont conquis l’algérie donc les algériens ont des origines sémites et non plus seulement amazighs.Convertis de forces à l’islam ?Mais quand on est convertis de force ,on en sort encore plus rapidement ce qui n’est pas le cas .
    Et si c’était le cas ,on ne dis pas comment la conversion des algériens au catholicisme c’est fait .


  • Hollande distribue des excuses comme Mahmoud, les quenelles.
    Excuses, prenez, mangez-en tous !
    Eh toi là ! Je m’excuse !

     

  • Je salue les Français patriotes et honnêtes qui se sont insurgés contre ce texte .

    ils démontrent qu’un patriote Français n’est pas forcément un partisan de l’Algérie Française et quelqu’un qui méprise les Maghrébins, les regarde comme des "indigènes" inférieurs à civiliser, à "alphabétiser" (comme s’ils n’avaient pas l’écriture depuis 3000 ans !) et à qui il faut nier le droit à l’autodétermination.

    ça c’est le discours des pied-noirs, ou "rapatriés", qui ont grandi dans cette idéologie de la supériorité des Européens face aux "Arabes", considérés comme des sous-hommes qui n’ont pas le droit de décider par eux-mêmes, qui ne peuvent pas s’auto-administrer, etc.

    le problème de la droite nationale française c’est qu’elle est noyautée depuis les années 60 par le lobby pied-noir, et que ce lobby lui dicte sa ligne qu’elle doit tenir vis-à-vis de l’Algérie , le tout basé sur une vision émotionnelle et revancharde, et pas objective et réaliste... et le dernier représentant de ce lobby n’est autre que Louis Aliot, numéro deux du FN, et compagnon de la présidente, lui-même d’origine pied-noire et fortement revanchard à l’égard de l’Algérie et des Maghrébins en général.

    au lieu de laisser ce lobby revanchard et destructeur lui dicter sa ligne envers l’Algérie, la droite nationale Française doit tendre la main à l’Algérie, la reconnaissant comme une nation à part entière et un partenaire de la France, et discuter ensemble de sujets sérieux dans l’intérêt des deux nations, comme par exemple l’émigration/immigration, l’économie, la défense, etc .

     

    • Si le lobby pied-noir avait l’importance que vous dites (il ne l’a pas)
      il n’y aurait pas plusieurs millions de maghrébins sur le sol français aujourd’hui.
      (avec ou sans la nationalité française)


    • @lolo, j’ai dit qu’il avait un poids au sein de l’extrême droite (ou droite nationale, si vous préférez). pas au sein de la politique française en général.


    • Réponse à @ aguellid :
      Vous ne devriez pas stigmatiser les pieds noirs car ils n’y sont pour rien. La politique, à l’époque, se faisait à Paris et non à Alger.
      95% des pieds noirs n’étaient que de petites gens : des petits commerçants, artisans, ouvriers, petits fonctionnaires, employés. Seuls 5% avaient des terres, et encore, quelques hectares et non pas des domaines immenses. Seuls 1% détenaient de tels domaines et dans le lot, il y avait aussi des arabo-berbères (dixit Germaine Tillion, que l’on ne peut pas qualifier de pro-Algérie française).
      Les pieds noirs et les algériens partageaient tout ensemble (sauf la religion, bien entendu) : travail, loisirs, sport, football notamment où les équipes étaient mixtes par exemple.

      Ce n’est pas juste de mettre tout sur leur dos car ils seraient certainement restés en Algérie avec les algériens car, quoique vous disiez, ils s’entendaient bien ensemble.
      C’est quand le FLN a décidé de les terroriser et les massacrer qu’ils ont fui en masse.
      Même Aït Ahmed a reconnu que cela avait été une erreur de les faire fuir.

      Contrairement à ce que vous dites, ce ne sont pas des revanchards et ils n’ont aucune animosité contre le peuple algérien, bien au contraire, vous vous trompez.


    • @ziozio, si les pieds-noirs étaient restés neutres dans ce conflit ça aurait certainement facilité bien plus le fait qu’ils restent en Algérie.

      mais le fait est qu’ils ont pris massivement fait et cause pour l’Algérie Française, et ce depuis le début du conflit.

      ils ont pesé lourdement en faveur du coup d’État de 1958 (arrivée de De Gaulle) puis de celui de 1961 (coup d’Etat manqué des généraux) et adhéré ou sympathisé (probablement en majorité) avec l’OAS plus tard, donc beaucoup avaient du sang sur les mains.

      et on les comprend .. ils ont tout naturellement défendu un système où ils étaient seuls citoyens, possédant tous les pouvoirs et les privilèges, sur une population dix fois plus nombreuse, dépourvue de citoyenneté et de droits, et destinée uniquement à les servir... donc même si ce système était profondément injuste, ils l’ont défendu, car il les avantageait, c’est normal.

      après, moi je n’ai rien contre le fait qu’ils restent, à condition qu’ils ne soient plus au dessus des autres, et qu’ils soient des citoyens algériens au même niveau que tous les autres .. ils auraient pu rester et se mélanger avec le peuple algérien, et en faire partie .. et d’ailleurs certains sont restés, et ils sont aujourd’hui des Algériens d’origine européenne ...

      mais la plupart ont choisi de partir, car ils ne voulaient pas vivre sous l’Algérie indépendante, trouvaient ça insupportable que les "Arabes" les gouvernent (alors qu’ils sont censés être leurs inférieurs) , et avaient peur que la population se venge sur eux pour les humiliations et les injustices qu’ils lui ont fait subir pendant 132 ans...

      et ceux qui sont restés, rien ne leur est arrivé. hormis le malheureux massacre du 5 juillet à Oran .. ( qui était en fait un règlement de comptes, à chaud, puisque l’OAS avait fait des ravages dans cette ville les mois précédents, tuant des milliers de musulmans civils, au faciès. Oran était vraiment la capitale de l’OAS. Même l’OAS d’Alger trouvait que celle d’Oran en faisait trop ! c’est dire ! ), mais partout ailleurs on n’a rien fait aux pieds-noirs restés sur place.

      et aujourd’hui, qui pèse au FN depuis les années 60 en défense de l’Algérie Française ? qui a introduit les termes "bougnoule" "raton" "bicot" "crouille" "fatma" "melon" "tronc de figuier" .. dans le vocabulaire Français métropolitain ? d’où viennent Louis Aliot, Eric Zemmour, et pas mal de gens qui poussent à la ratonnade aujourd’hui ? et d’où vient le terme "ratonnade" d’ailleurs ?


    • (suite) .. et pour ne pas être mal compris, sachez que je suis opposé à l’émigration massive d’Algériens ou de Maghrébins vers la France...

      je n’ai rien contre l’émigration en tant qu’aventure individuelle, pourquoi pas .. ça a toujours existé de tout temps, les individus qui vont voir ailleurs, et qui font leur vie ailleurs, en se fondant dans leur pays d’accueil .. mais je suis contre l’émigration en tant que processus massif et collectif, semblable à une déportation.

      donc je trouve ça tout à fait légitime qu’un Français patriote s’oppose à cette immigration massive vers son pays, il a raison ... mais je trouve ça beaucoup moins légitime qu’un Français "patriote" défende l’impérialisme et le colonialisme Français .


  • Si c’est d’histoire qu’il faut parler, et si la question c’est de chercher à tout prix à défendre l’honneur de la France, alors je trouve que cet article fait un peu fausse route quand même.

    Il faut replacer les choses dans leur contexte historique, et se pencher sur l’histoire de France de manière plus large, et remonter plus loin. Qui se souvient de le Guerre de Sept Ans ?

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre...

    Cette guerre (1756-1763) fut une guerre malheureuse pour la France, à cause d’un mauvais Roi, Louis XV, qui laissa la France se faire dépouiller de son premier empire colonial au profit des Anglais. Le Canada fut perdu. Or le Canada (la Nouvelle France) servait de colonie de peuplement à la France, et sur ces territoires d’Amérique du Nord les Français avaient réussi à s’établir en relativement bonne intelligence avec les peuples autochtones.

    La France se retrouva donc orpheline de ses colonies, et chercha à prendre sa revanche sur l’ennemi héréditaire anglais. Elle récupéra de l’Espagne la Louisiane (les grandes plaines), mais malgré un nouveau grand conflit avec l’Angleterre et toute l’Europe (l’épopée napoléonienne), elle fut de nouveau vaincue, et Napoléon qui savait la Louisiane indéfendable avait fait le choix de vendre cet immense territoire aux jeunes Etats-Unis d’Amérique.

    Vint le Congrès de vienne en 1815, et la France vaincue se retrouva de nouveau sans colonies.

    En 1830, la Monarchie de Charles X, pour des raisons de prestige militaire à retrouver et de politique intérieure, se lança dans la conquête de l’Algérie.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Conqu%...’Alg%C3%A9rie_par_la_France

    L’Algérie servit désormais de nouvelle colonie de peuplement à la France. Il s’agissait à l’évidence d’une invasion brutale, d’une entreprise de spoliation, d’une colonisation imposée par la force.

    Tout ça pour dire quoi ? Tout simplement pour dire que la cause première de cette colonisation de l’Algérie se trouve dans la perte du Canada et du premier empire colonial français. Sans l’accaparement par l’Angleterre de l’Amérique, la France n’aurait jamais eu besoin de poser le pied sur le sol algérien, car elle disposait déjà d’une colonie de peuplement.

    Les Algériens doivent savoir ce qu’ils doivent réellement à l’Angleterre.

    Si les Français peuvent prétendre à être fiers de leur colonisation pacifique du Canada, ils ne peuvent certainement pas en dire de même de la colonisation violente de l’Algérie...

     

    • Bonjour,

      Lecteur assidu de ce site, je souhaiterais réagir à cet article pour apporter quelques précisions historiques concernant l’Algérie (nom moderne du Maghreb Central)

      Avant 1830, l’identité algérienne n’existait pas.
      Nier l’identité désignée comme algérienne est exactement l’erreur insufflée par le colonialisme que certains à ce jour n’ont toujours pas compris. Un système d’origine féodal tribal, l’identité Algérienne peut difficilement être défini selon le prisme de l’histoire politique européenne exogène. Cette assertion est donc fausse et est liée plus à une profonde méconnaissance de l’Histoire de l’Algérie qu’à une réalité historique. Une identité qui n’existe pas ne se rebelle pas et ne résiste pas.

      La région qui correspond actuellement à l’Algérie n’était qu’une entité du Maghreb où vivaient des habitants d’origine phénicienne, berbère ou romaine.
      Cette description vague d’"entité" ne reflète pas précisément la réalité historique Algérienne.

      Avant les Ottomans, l’Algérie fut une région qui avait un système politique complexe qui a uni les tribus sous la forme de multiples Sultanats (l’équivalent le plus proche en Europe serait une monarchie parlementaire fédérant différentes vassaux pour une obligation de consultation politique et de défense militaire. Ces tribus sont décrites Ibn Khaldoun décrit dans son oeuvre magistrale la Moqqadima). Le dernier sultanat dont la fondation eu lieu en 1236 (fin en 1557) avec comme capitale Tlemcen (le choix d’Hollande n’est donc pas fortuit !), fut le sultanat Zianide dont on peut observer les vestiges, tels que le Palais Royal, Le Mechouar (Assemblée Parlementaire). Ce sultanat couvrait géographiquement toute la bande nord de l’Algérie actuelle.

      Cette population d’essence chrétienne a été convertie de force par les Arabes venus du Moyen-Orient.
      En vérité, avant l’arrivée de l’Islam, plusieurs dogmes ont coexisté en Algérie actuelle : paganisme, dogme païen, chretienneté et judaïsme mais rien ne permet de dire que l’un des dogmes fut dominant.

      J’espère que ces quelques éclaircissement contribueront à une meilleure compréhension de nos histoires respectives.


    • @ Apocryphe

      Vous ête à côté de la plaque . Ici vous n’êtes pas en présence d’un public d’élèves de 3ème de transition ...


    • @ F

      Pourquoi à côté de la plaque ?
      La contradiction c’est bien, mais avec les arguments c’est mieux.

      Ici je suis devant un public francophone, de gens censément ouverts au dialogue et prêts à la remise en question, des gens qui s’interrogent et veulent comprendre.

      Ce n’est pas à des élèves de 3ème qu’on aprend les dessous de l’histoire. Aux élèves de 3ème on leur apprend l’histoire version Fernand Nathan chère à la République maçonnique. Jamais on ne dira à des élèves de 3ème que ce sont les Anglo-saxons qui sont les principaux responsables des malheurs des peuples sur cette terre depuis au moins trois siècles...

      Je le répète : sans la perfide Albion et son plan machiavélique pour priver la France de son premier empire colonial (Indes et Amérique du Nord), jamais la France n’aurait eu besoin de se rabattre sur l’Algérie pour se reconstituer un Empire. Il n’y aurait pas eu de colonisation française de l’Algérie et il n’y aurait pas eu la guerre d’Algérie avec toutes ses horreurs.

      En tant que Français j’ai honte de la guerre d’Algérie. C’est une tache indélébile sur l’honneur de la France. Si j’étais Allemand j’aurais honte de l’Allemagne nazie. C’est exactement la même chose. Comment peut-on reprocher aux Allemands leurs crimes sous le IIIème Reich et ne pas reprocher aux Français leur crimes pendant la guerre d’Algérie ? Pourquoi faire l’apologie de la Résistance en France contre l’occupant allemand mais ne pas comprendre la lutte des combattants algériens contre l’occupant français ?

      Pour moi les Algériens ont eu raison de réclamer leur indépendance, et vu la réaction de la France ils ont eu raison de la combattre. Le FLN a commis de nombreux crimes, contre les Français et contre les Algériens eux-mêmes, ce fut une sale guerre des deux côtés, une guerre civile, mais la cause de l’indépendance nationale algérienne était une cause juste.

      On peut aimer la France pour ce qu’elle a de beau, on peut aimer son génie et sa grandeur, sa gloire passée et l’idéal de liberté qu’elle a représentée pour de nombreux peuples, mais cela n’autorise pas à justifier les crimes ou les fautes qu’elle a pu commettre. Hypocrites sont les Français qui refusent de reconnaitre les horreurs commises par leur pays et son armée.

      J’espère qu’un jour les Français retrouveront le sens de l’histoire, qu’ils s’allieront aux Algériens, aux Allemands, aux Espagnols, aux Russes et aux Chinois pour mettre fin à la domination judéo-anglo-saxonne du monde.


  • Existe t’il Un ouvrage Faisant référence sur cette page d’ histoire ??

     

    • Il y’a bien un livre dans la librairie du réseau voltaire, que je n’ai pas lu. Il a l’air de traiter la question en long et en large : "200 ans d’inavouables rapines et péculats".

      Et puis il y’a le reportage de france 3
      Le Reportage "les trois couleurs de l’empire".

      Malgré tout, ne pas tout avaler, mais c’est nécessaire pour avoir un regard lucide sur la question.


    • je te conseille un bon livre "esclave chretien maître musulman " de l’historien Robert.C Davis certaines bibliothèques municipales l’ont.


    • Si tu veux approfondir sur l’esclavage musulman en afrique il y a aussi "le génocide voilé"
      de Tidiane n’Diaye. Je crois qu’il y a une de ses interviews sur youtube.


    • R c Davis estime dans son livre (argumenté par des réferences historiques précises) à un peu prés un million le nombre d’esclaves chrétiens capturés par les pirates méditéranéens sur la periode ottomanes (je crois) c’est à dire entre 1500 et 1830.



    • Si tu veux approfondir sur l’esclavage musulman en afrique il y a aussi "le génocide voilé"
      de Tidiane n’Diaye. Je crois qu’il y a une de ses interviews sur youtube.



      Ce livre en question est un ROMAN ,et en aucun cas un travail de recherche scientifique.


    • Le "génocide voilé " n’est en aucune manière un roman (pour l’avoir lu moi même) d’ailleurs son auteur tidiane Ndiaye l’a fait dans le cadre d’une recherche universiatire (si je ne me trompe pas).


    • @ jean

      Le "génocide voilé" est un essai pour être plus précis.
      Ce livre a été nommé au prix Renaudot qui récompense des oeuvres de fiction et non des travaux de recherche de nature scientifique.
      Il ne s’agit en aucun cas d’un travail de recherche sérieux(pas de sources,pas de validation académique,etc).

      Si vous avez fait des études supérieures,vous savez que ce genre de travail ne vaut rien au niveau académique.

      Ce monsieur est un propagandiste anti-arabe anti-musulman,proche des réseaux sionistes d’où sa notoriété ;

      Parmi ses travaux,on trouve des publications dans des organes militants comme Israel Magazine ou encore le journal marianne dont le directeur est le sioniste Maurice Szafran où il a critiqué la conférence de Durban(cf.discours d’ahmadinejad)dans la droite ligne de la propagande sioniste de l’époque.


    • @ dan
      c’est vrai ce n’est ni un roman ni réalisé dans le cadre d’une recherche scientifique, par contre dire que c’est une fiction me parait être faux, ses explications s’appuient sur des réferences de personnes qui ont assisté à cet esclavagisme et qui l’ont témoigné dans des livres, même si c’est vrai derrière il a pu en rajouter, amplifier le phènoméne extrapoler...


    • Le livre de tidiane N diaye n’est donc ni un roman ni une fiction, lui même le présente comme un livre historique (voir la traite orientale dailymotion) c’est un tavail en collaboration avec un historien, et bondé de réferences historiques, d’ailleurs c’est un livre que devrait lire "section d’assaut". Ta volonté de vouloir le discréditer est problématique, qu’est ce qui vous dérange tant ?


    • L’intervention de tidiane N diaye à marianne est simplement un article pour dire qu’a DURBAN les pays musulmans ont voulu faire reconnaitre la traite atlantique alors qu’il ne se penche pas sur la traite oriental http://www.dailymotion.com/video/x5... en ce qui concerne ses articles en israel vient du fait qu’il s’est intéressé à l’opération moïse pour aller chercher la tribut des fallachas, opération sur lequel il est très critique, cela n’en fait forcément un sioniste.


  • Bon je veux bien que l’auteur de l’article ne veuille pas entacher le beau roman national , je suis contre la victimisation et la repentance perpétuelle et pour qu’on passe à autre chose mais de là à écrire que "contrairement au mythe du colon français sanguinaire" les Français ont apporté la civilisation, fertiliser les sols, alphabétiser la population, ’faut arrêter d’écrire n’importe quoi s’il vous plaît.
    Le gouvernement français (franc-maçon ?) a promis qu’il allait libérer les Algériens des Ottomans mais a parjuré, les soldats français ont massacré les Algériens, tellement massacré que le nombre d’Algériens est passé de 10 millions (en 1830, année du débarquement des troupes françaises) à 2 millions en 1872)
    L’apport de la civilisation est un argument mensonger et fallacieux pour contrebalancer, justifier en quelque sorte la colonisation sauvage qui a eu lieu. Civiliser en tuant 8 millions de personnes ? en violant et en faisant des rapines ( rapine du trésor de la Régence d’Alger par Charles X et sa clique maçonnique) en rasant les champs, les arbres, en tuant le bétail ?
    A l’arrivée de l’Armée française maçonnique, il y avait déjà 100 écoles primaires à Alger, 86 à Constantine et 50 à Tlemcen, 7 collèges à Alger, et 10 Universités. On ne peut donc pas civiliser un territoire qui a tout ça.
    Pendant que les soldats français mettaient dans les baïonnettes les oreilles serties de boucles d’oreilles des femmes assassinées, l’Emir Albel Kader, par un décret signé, récompensait la tête vivante du soldat français et punissait les siens de coups de bâtons si ce soldat, prisonnier, était mort. Dans quel camp était la civilisation ?


  • pour une fois je ne suis pas d’accord avec une grande partie de cet article signé ER
    la France n’a jamais alphabétise en masse les algériens bien au contraire un des rôles pervers de la colonisation fut de maintenir les indigènes loin du savoir pour mieux les dominer, encore moins fertiliser les sols. elle ne les a pas libérer du joug ottoman mais juste remplacer un esclavage par un autre.
    c’est le mondes des bisounours , jule ferry a sauvé les algériens avec a la clef 132 ans de pur bonheur. on y croit tous...



  • Contrairement au mythe du colon français sanguinaire, les français ont apporté la médecine, fertilisé les sols, créé des canaux d’irrigation, un réseau routier, alphabétisé la population et n’ont interdit ni la pratique de l’islam, ni de la langue arabe.



    Donc avant, ils ne se soignaient pas, ils ne savaient comment faire pour manger, ils n’étaient pas alphabétisés... Ce texte auraient pu être écrit par Louis Alliot. Je ne vois pas l’intérêt du texte car l’idée première de cette visite est économique : l’Algérie est l’un des pays les plus riches du monde et un futur acteur géostratégique de poids. Et les algériens ne sont pas dupes ===> "s’excuser" pour créer un lien.

    Vous dites que l’entreprise coloniale est de gauche, c’est vrai. Alors, pourquoi défendre ses "bienfaits" alors qu’ici c’est "la gauche du travail et la droite des valeurs" ? De toute manière, de gauche à droite, des personnes étaient pour cette épopée. Il ne faut pas avoir de manichéisme, ces mêmes acteurs étant franc-maçon de plus.

    Ensuite, prôner la réconciliation avec ce texte qui met de l’huile (inutilement) sur le feu, elle devient plus dure... Car si c’est pour voir une jeune femme (d’origine algérienne) qui se dit patriote française qui s’attriste du fait que la France ne reconnaisse pas les blessures infligées à ce peuple et se faire directement traitée de , "cupide", "si au moins t’avais des sous comme les juifs mais tu t’humilies"... Cool. Voir dans les commentaires plus haut.

    Sincèrement, je ne pense pas que les peuples qui ont été colonisés demande des excuses, ils ont des problèmes plus importants.

    NB : vous connaissez des épopées coloniales qui ne sont pas sanguinaire ?

     

    • Bonsoir, je souhaiterai moi aussi apporter ma contribution aux commentaires de cet article qui révèle la pensée profonde soralienne envers l’Algérie.Peut etre que Soral a subi un traumatisme nostalgérique, n’acceptant pas l’émancipation d’un pays et d’un peuple qui a su se libérer de l’empire francais franc macon à la sauce Bouchnak-Bakri.Il est clair que des noms et des grandes familles de la communauté séfarade comme Soral ,Cohen Solal, ou Sorel étaient présentes et avaient des biens fonciers , financiers importants en Algérie, voilà le secret de cet homme...Revenons à l’Algérie qui a une histoire depuis au moins 2000 ans notamment les numides (appelés berbères par les grecques) qui avaient une civilisation , des rois comme Syphax , Massinissa et frappaient monnaie comme l’empire romain.En effet, les Numides ont tenu la dragée haute aux romains, carthaginois donc l’esprit guerrier et résistant de cette région n’est pas un hasard.D’autre part , la religion avant l’arrivée de l’Islam était peu répandue quelques régions comme Hippone(Annaba), Caesare(Cherchell),El Asnam (Chlef) ont connu des conversions au christianisme qui a donné notamment le célèbre senatus-consult St Augustin dynastie des Septimes Sévères.L’avènement ensuite de la religion musulmane s’est faite sans véritable rejet , d’ailleurs la Cahina des Aurès n’était pas juive mais chrétienne , elle a refusée de se convertir à l’Islam malgré les visites d’un compagon du Prophète Mohamed (sws) Okba Ibn Nafaa ( salut sur lui).Cette dernière a été manipulée par son conseiller juif qui voulait à tout pris provoquer une opposition et une guerre religieuse, heureusement qu’ Okba Ibn Nafaa (salut sur lui) rencontra. Cahina qui compris que l’Islam est venu en Afrique du nord pour des raisons pacifiques et non de conquetes, elle accepta l’Islam pour son peuple et ses enfants quand à elle , elle souhaita mourir chrétienne ce qui ne provoqua aucune hostilité vis à vis de la’islam.Enfin,l’expansion de l’Islam en Afrique du Nord jusqu’au Sud de l’Europe s’est faite grace aux peuples numides d’Algérie notamment Tariq Ibn Ziyad qui entraina les berbères à la conquete de l’Europe du Sud (Espagne) qui est devenue l’Andalousie.Par conséquent dire que les Numides ou berbères ont été forcés de se convertir à l’Islam c’est une ineptie , d’ailleurs les arabes qui venaient d’Arabie n’étaient pas nombreux pour convertir de force un peuple qui a souvent résister aux invasions.Finalement l’empire francais était destructeur !


  • L’Algérie actuelle est coloniale,
    envers les Kabyles, censure de la langue, loi sur les prénoms, arabisation etc...

    La France elle est coloniale depuis des centaines d’années, en particulier depuis la république.. massacres des vendéens, chouans etc... uniformisation des régions, destructions des langues et identités régionales, envoi de millions de Français dans des guerres qui n’étaient pas les leurs, laicité et destruction de la religion du peuple, américanisation et, depuis 50 ans, remplacement de population et diabolisation de l’histoire de France.

     

    • N’importe quoi ignorant !
      Le kabyle est une langue officielle depuis 2001
      C’est une région très peu dynamique comparé à l’ouest, et qui vit vraiment de la rente pétrolière.
      L’homme le plus puissant d’algérie est kabyle, il s’agit juste du chef des renseignement algérien depuis 40ans, alias le général toufik.


    • l’algerie n’est pas colonisatrice envers les kabyles
      la colonisations est un peuple qui colonisent un autres
      le peuple kabyles vient des aures comme a peu pres tout le maghreb
      donc ces le meme peuples
      les arabophone ne sont pas arabes ils sont de souche berberes a 95 pour cent
      et ca dans tout le maghreb
      le probleme kabyles et un probleme qui date de nasser et du panarabisme colporter par houari boumedienne
      le match egypte - algerie a été tres benefique au point de vue culturel dans tout le maghreb en montrant a ces habitant que nous somme pas des arabes
      il faut etre fiere de notre histoire jeune franco algerien allez faire des recherches sur MASSINISSA ,SYPHAX, JURGHUTA ,JUBA 2 ,TACFARINAS , ou un des quatres pere de l’eglise saint augustin d’hippone
      vous verrez que votre histoire fais partie d’une des plus ancienne du monde
      n’ecoutez JAMAIS les pro algerie francaise qui vous diront qu ils ont creez un pays ect
      toutes les infrastructures ont été batis pour eux les routes ont été creez pour transporter les matiers premieres vers la metropole
      je ne demande pas d’escuse je m’entend bien avec la plupart des francais de base sans intermediaire entre nous
      avec 90 pour cent d’analphabetisation en 1962 les chiffres parlent d’eux meme
      sachant que FIBONNACCI a etudier a bejaia dans une des plus grande fac de math au monde
      ou il ramena les chiffres arabes a florence


    • en l’occurrence il ne s’agit pas là de colonisation, puisqu’il n’y a pas de distinction entre citoyens, il n’y a pas l’indigène et le colon, mais des citoyens qui ont tous le même statut.

      il s’agit juste d’un défaut de reconnaissance suffisante d’une langue régionale ou d’une spécificité culturelle régionale, comme c’est le cas dans la plupart des pays du monde : Espagne (Galice, Pays basque..) ; France (Bretagne, Corse, Pays Basque.. ) ; Italie (chaque région d’Italie a son dialecte, mais seul l’italien est officiel, et l’"italien" n’est que le dialecte de Florence, à l’origine) ; Japon (Ainu..) ; Russie (Inguchs, Tartars.. ), Thailande, Viet-Nam .. etc etc ...

      c’est toujours la délicate question des Etats centralisés et jacobins qui ont tendance à ignorer les spécificités culturelles régionales, et à vouloir uniformiser l’administration du pays avec une même langue, etc.

      ça n’a rien à voir avec un système colonial .. le système colonial se base sur le fait que les personnes sont inégales devant l’État, il y’a d’un coté les citoyens (colons, dominateurs) et de l’autre coté les "indigènes" (non citoyens, dominés et privés de droits) .


  • ON VOUS A RIEN DEMANDÉ ! guerre civile, impôts, esclavage ou je ne sais quoi, tous ça était notre problème. maintenant que nous sommes libres et maitres dans nos terres, français ou autres soyez les bienvenus.


  • L’Algérie faisait partie du plus grand empire de l’époque,l’empire ottoman ;le degré de civilisation qu’a atteint cet empire n’est plus à démontrer ;pour tout ceux qui connaissent mal l’Algérie,et Dieu sait qu’il y en a beaucoup,je les invite à consulter soit sur le net soit en venant carrement pour constater ce qu’a laissé l’empire ottoman comme vestiges et comme monuments,dire que ce pays était un désert avant l’arrivée des français n’a aucun sens ;je suis étonné de lire un tel article sur E&R ,qui met l’Algérie au meme niveau que la shoananas,où les algeriens seraient de vulgaires pleurnichards qui chercheraient à tirer profit de leur souffrance passée ;juste un chiffre ,un million et demi de martyrs algeriens,je pense que ce chiffre est plus qu’éloquent et mérite que l’on salue leur mémoire.


  • E&R me déçoit de plus en plus, lorsque je lit ce genre d’article je pourrai presque croire qu’ils soutiennent la colonisation qu’elles quel soit, les français ont évidement en 132 ans d’occupation apporter quelques avantages en Algérie, il serait plutôt grave qu’après autant de temps passer dans un endroit il n’est pas eu le temps de faire des réseaux routiers et des canaux d’irrigation, en même temps pour eux c’était chez eux, mais je pense que si on regarde avec honnêteté les points positifs et négatifs, les atrocités commis pas par la France mais plutôt quelques français sont à blâmer au plus au point, mais de toute façon nous ne demandons pas d’excuse, cela ne ramènera pas nos morts et ne changera pas le cours de l’histoire, et surtout je vois de plus en plus d’article sur E&R qui j’ai l’impression essaie de monter le monde occidental et le monde arabo-musulman, la dernière fois je vois la vidéo sur l’esclavagisme pratiquer par les arabes, pourquoi tout sa, Mr Soral n’aime pas rentrer dans ce genre de jeu stupide qui consiste à montrer qui est le plus meurtrier et sanguinaire, je pense qu’il serait temps qui surveille de plus près les articles qui vont faire fuir les sympathisant musulmans de ce site.

    PS : concernant la conversion de force des pauvres chrétien berbères converti de force de manière ignoble par les méchants musulmans, je retourne la révision à l’auteur de cette article, c’est surtout une certaine Kahina ( pretresse pratiquant la magie noire ) et non chrétienne qui ne voulais pas des valeurs de l’islam et qui s’est opposé par la lutte armée au " méchants"’ musulmans arabes.

     

    • la réalité c’est que les Arabes n’ont administré l’actuelle Algérie que très peu de temps , entre 700 (victoire sue la Kahina) et 747 (émergence du royaume Rostémide, capitale Tihert ) .. c’est à dire 47 ans en tout ..

      à partir de 747 ce sont des royaumes berbères musulmans qui ont dominé l’actuelle Algérie (Rostémides, Fatimides, Zirides, Hammadides, Almoravides, Almohades et Ziyanides) , jusqu’à l’arrivée des Ottomans en 1518.

      la réalité c’est que les Berbères se sont convertis massivement à l’islam, et certainement pas sous la force et contrainte... et ça s’explique peut-être par le fait que les Berbères n’étaient que très partiellement christianisés, contrairement aux peuples du Moyen-Orient .. en fait, la seule région du Maghreb qui était fortement christianisée c’était la Tunisie actuelle et l’extrême-est de l’Algérie, région d’Augustin, de Donat, de Cyprien, et de pratiquement tous les théologiens chrétiens du Maghreb... mais tout le reste n’était pas christianisé, c’est à dire les deux tiers de l’Algérie et le Maroc, hormis quelques villes romanisées de la cote comme Tipaza.

      au contraire, les Egyptiens et les Syriens sont restés en majorité chrétiens très longtemps, jusqu’au 13e siècle environ... car eux avaient un christianisme profond .. et ils ne se sont convertis à l’islam que très lentement, et surtout pour échapper à l’impôt... d’ailleurs beaucoup d’entre eux sont encore chrétiens aujourd’hui.


  • Voici enfin disponible cet ouvrage exceptionnel et rare, indispensable à la compréhension de la réalité historique de la colonisation de l’Algérie par les troupes maçonniques révolutionnaires et sanguinaires françaises. Après avoir massacré le peuple français en envoyant l’armée régulière contre de pauvres paysans et hommes d’église désarmés, massacrant femmes et enfants ; la république maçonnique a décidé d’exporter son idéologie satanique de l’autre côté de la Méditerranée, avec son nouveau lot de massacres et de barbarie : 8 millions de morts en 40 ans selon Michel Habart.

    Le livre est disponible en PDF en cliquant sur l’image de droite (lien free). Un autre lien est disponible ici sur un autre site de téléchargement (1fichiers.com) : ici.
    ...

    http://www.lelibrepenseur.org/2012/...


  • Cet article indigne est irrespectueux vis a vis de la France est de l’Algérie. Certains croient toujours que la colonisation française était une bonne chose. C’est un crime contre l’humanité. Mon Grand ex-soldat du FLN me racontait les tortures et les humiliations quotidienne qu’il subissait par des soldats français. Par principe, quand je suis le premier à frapper quelqu’un et que ce dernier réagisse violemment, je serai le premier à m’excuser. Car si je ne l’avais pas frappé, il ne m’aurait pas frappé de retour. Voilà ce que la France devrait faire officiellement, des excuses pour ouvrir une nouvelle page. Il y a eu des crimes des deux côtés, mais si il n’y avait pas eu de colonisation, il n y aurait pas eu de FLN. Si il n y avait pas de colonisation, il n y aurait pas eu de Hamas.

    Dans l’histoire de notre pays, il y a des moments de l’histoire dont on est fier et d’autres dont on est indigné. Il faut reconnaitre cela. La France d’aujourd’hui n’est pas la France d’hier, heureusement. Les français d’aujourd’hui ne sont point responsable de ce qu’à fait la France coloniale, mais ils devienne responsables quand ils approuvent la colonisation de l’Algérie.
    Certes l’Algérie n’a pas fait des progrès économique depuis que la France est partie, mais ce peuple à récupéré sa dignité que la France coloniale lui a volée. Je préfère vivre dans une grotte que de vivre sous l’humiliation coloniale. Un message pour ceux qui n’ont pas encore compris.

     

    • Les français ne voudront pas s’excuser car cela voudrait dire qu’ils remettent en cause leur actuel empire colonial. Les français ne voudront jamais comprendre que leur armée doit rester dans leur frontiere. Non ils preferent croire a l’humanisme de leurs dirigeants. Ils pensent qu’un bon français ne critique pas le roman national français. Par exemple, encore aujourdhui les antilles sont tenus par les familles qui etaient les esclavagistes de la 1ere heure. Comment ont ils fait pour se maintenir ? Tout simplement en invoquant la bonne foi. Et cest la meme chose dans toutes les colonies.


  • Moi aussi je suis contre la repentance, mais je crois que c’est une erreur que de noircir le "camp d’en face" (l’islam imposée...c’était il y a plus de 1000 ans !) par lassitude de voir son propre camp (la France) systématiquement noircit.

    Le mieux, je pense, est d’arrêter de parler de tout ça (la junte militaire Algérienne fait son business sur l’indépendance et la guerre contre la France, pour cacher le fait qu’ils gèrent leur pays comme des buses (ils se vantent d’avoir fait venir des ouvriers Chinois construire une route vers Oran alors que tant d’Algériens sont au chômage, ils considèrent les Algériens vivant en France comme des citoyens Algériens) mais il n’empêche que cette junte, en dépit de tous ses défauts, est l’ennemie des sionards et que ceux-ci aimeraient bien provoquer une "démocratisation à coup de bombes de l’OTAN" de l’Algérie. Donc une seconde guerre d’algérie si la france y participe.

    Ces discours de repentance (le discours de Hollande ou de Stora) et de contre-repentance (le bras d’honneur de Longuet ou cet article) sont I.N.U.T.I.L.E.S. !

    Y participer c’est tomber de bon cœur dans le piège du choc des civilisations.

    Je suis contre le gouvernement Algérien & la repentance systématique de la France, mais ne craignez rien ! Si mon pays (ou plutôt ses élites corrompues) déclare la guerre à l’Algérie, je n’aurai pas de mal à lever un drapeau blanc & vert aussi sûrement que je salue respectueusement le drapeau de la Syrie d’Assad.


  • Très bon article ! Bravo !
    Malheureusement je vois que certains maghrébins se font encore berner par les "historiens" officiels comme Stora. Leur seul objectif est de cracher sur la France pour que les français n’ai plus le courage de défendre leur pays !
    Mon grand-père a combattu en Algérie pour défendre son pays et j’en suis fier.

     

    • Quelqu’un qui se bat pour défendre son pays se bat dans son pays .

      Mon oncle était un combattant de l’ALN et il se battait contre l’armée française, chez lui.

      Paix à son âme, il est mort au combat, pour l’indépendance de l’Algérie.


    • @aguellid
      que cela vous plaise ou non, l’algérie à cette époque c’était la France,
      donc votre commentaire ne marche pas.

      en revanche, il s’applique merveilleusement aux immigrés :
      disant ce que vous dites, je n’imagine pas un seul instant que vous viviez en France.
      (ou que vous soyez français, ce qui serait très drôle)


    • @ lolo

      Pourquoi à France, tu met un F majuscule, mais à Algérie, tu met un a miniscule ? Tu es encore dans le mépris de l’Algérie, de son peuple et son histoire et dans la nostalgie de la spoliation de l’Algérie par la France ? Certains français reprochent aux israliens de mépriser, de spolier, de massacrer le peuple palestinien mais ils valident et minimisent ces exactions lorsque celles-ci ont été commises par l’armée française (en utilisant les mêmes faux arguments que les israeliens qui affirment qu’avant 1948, il n’y avait rien en Palestine ! Il est malheureux que certains français disent "l’Algérie avant la colonisation, il n’y avait rien")... Tartuferie ? Impossibilité de faire une auto-critique objective ?

      L’Algérie n’a jamais été une région française ou un département français, l’Algérie est une Nation à part entière qui a été occupé et spolié par des français pendant 132 ans, c’est différent ! L’Algérie avait, à l’époque du début de la colonisation en 1830, sa régence indépendante, ses cultures, son agriculuture, ses langues et dialectes, ses écoles, ses lycées et sa religion !

      Les algériens ne demandent pas la repentance de la France pour la colonisation, c’est le passé ( et les nombreux commentaires de camarades franco-algérien viennent le confirmer) ! Mais que certains français arrêtent de dire que la colonisation française de l’Algérie fut bénéfique pour cette dernière ! C’est faux ! Une colonisation d’un pays n’est jamais bénéfique et n’apporte que destructions, massacres, voles, injustices, spoliations, inégalités et mépris des colons sur le peuple colonisé ! Je suis franco-vietnamien, mon grand-père etait militaire français en Indochine (ou il s’est marié avec une autochtone, ma grand-mère) ou il a vu des excations de la part de colons et militaire français (ma famille vietnamienne s’est faite volé toutes ses terres et l’armée française a massacré sans ménagement, à cette occasion, des membres de ma famille), mon autre grand-pére militaire français en Algérie ou il a vu des exactions de la part de colons et miliraires français, mon pére parachutiste français ayant servi dans les casques bleues en 1981 au Liban a vu comment les israeliens traîtaient les libanais et même les forces des casques bleues (qui étaient considérées, par les israeliens, comme des défenseurs des libanais qu’il fallait combattre), donc, associer "colonisation" à l’adjectif "bénéfique", c’est un oxymore !


    • oh la la !
      c’est grave !
      propagande FLN telle que relayée par le PIR.

      petit problème de culture générale : si, l’Algérie a été département français.
      Le mythe de "l’occupation" et de la "décolonisation", je te les laisse.

      La colonisation, c’est l’histoire de l’humanité, comme la guerre.
      et on ne défait jamais l’histoire.
      La population qui vivait sur ce sol n’était donc subjectivement plus la même en 1830 et en 1962.

      "Les algériens ne demandent pas la repentance de la France pour la colonisation"
      Les algériens peut-être, mais toi, tu ne fais que cela à longueur de messages laborieux !

      il est aussi stupide de dire
      "L’Algérie n’a jamais été un département français, l’Algérie est une Nation à part entière qui a été occupé par des français pendant 132 ans, "
      que de dire
      "la colonisation française de l’Algérie fut bénéfique pour cette dernière" comme dans cet article e&r

      dire "je suis contre la colonisation" c’est comme dire "je suis contre la guerre", "pour la paix".
      c’est du commentaire de petit naïf inculte.

      Le fait colonial traverse toutes les civilisations depuis plusieurs milliers d’années. C’est l’histoire de l’humanité, comme la guerre.
      Cela n’est ni bien ni mal. C’est un fait.
      et en tant que français, il n’y a rien qui me fasse honte dans l’histoire de mon pays.
      La vraie erreur contemporaine, elle est dans le mot "décolonisation", car historiquement, on ne peut jamais défaire l’histoire.

      Merci ensuite pour ton cv familial : ton papi et ta mamie, je m’en fous.
      et ça vaut pour tous les autres dans leurs messages.

      Franco-vietnamien ? c’est quoi ça ? ça sort d’où ?
      On est français ou on ne l’est pas. autrement dit, on s’investit dans le "sujet" France, ou pas.
      Peux-tu dire "j’ai perdu à Dien-Bien-phu". Moi, oui : je suis français.
      De même, "j’ai perdu la guerre d’Algérie" (sur un terrain politique certes, mais c’est une autre question)

      peux-tu dire ces phrases ? si non, pourquoi franco- ?


  • j’ai lu les commentaires ,CALMEZ VOUS CAMARADES,n’oublions pas que nous sommes sur un site de réconciliation,et que la plupart d’entre nous n’étaient même pas nés a l’époque (c’est d’ailleurs mon cas),ou très jeunes. Pour vous détendre : .dailymotion :mohamed fellag "les arabes et les colons"


  • Bonjour,

    Hier soir à la lecture de cet article sur Hollande en Algérie, je vous ai transmis un commentaire à chaud sur mon malaise devant cette prise de position des membres de l’atelier d’E&R dont je me sens proche intellectuellement. J’y expliquais grosso modo ; Pas de repentance et pas sous de compensation mais qu’il fallait admettre que la colonisation et la pacification n’était pas une partie de plaisir pour les populations soumises et reléguées en citoyens de seconde catégorie.
    La modération E&R n’a pas jugé bon de mettre ligne mon commentaire. Étais-ce une question de forme ou de fond ?!


  • Bien que personnellement en partie d’accord avec cet article,
    (je suis surtout opposé à toute forme de repentance et de reconnaissance)
    je suis étonné qu’il sorte de l’atelier e&r qui était sur une ligne différente,
    plus réconciliatrice,
    et remuer ce passé ne sert à rien.

    Je ne vois pas l’intérêt de remonter jusqu’aux phéniciens,
    ou de dire que l’algérie n’existait pas avant 1830,
    alors qu’à cette époque le concept d’état-nation ne concernait presque
    exclusivement que la France. (il y avait de larges empires évidemment...)

    Tout ça pour dire ceci (et je vous conseille le dernier article de Lugan à ce propos) :
    Le problème que nous rencontrons aujourd’hui est autrement plus grave :
    L’immigration massive.

    L’Algérie est aujourd’hui un pays étranger à la France, est c’est tant mieux !
    Je suis contre la bi-nationalité. Luttons contre tous les déracinements.
    Certains deviendront les français musulmans qu’ils sont déjà.
    d’autres, peut-être aujourd’hui plus nombreux, repartiront au bled.
    Les bandes de racailles et de rappeurs n’auront qu’à aller aux usa.

     

    • Notre merde ont peut la balayer sous le tapis. Qui sait peut être que ça se transformera en tapis volant charter vers des pays inconnus ?
      Une seule solution : mettre fin à l’immigration massive, reinserrer le plus rapidement possible des populations qu’ILS ont tout fait pour marginaliser, un échec conduira à une guerre civile larvée au minimum et sanglante au pire.


  • il a juste reconnu que le système coloniale a été injuste et brutale, il n’y a pas a y voir une quelconque repentance... il s ’agit de faits, les autochtones n’avaient pas les meme droits que les européens (sauf ceux beneficiant du décret Cremieux) par ailleurs on ne peut pas s’insurger contre la colonisation Israélienne et rendre la colonisation française Humaniste, la on peut vraiment parler antisémitisme voire de "tribalisme nationaliste" et personne n’ a baissé son froc ! certains Algeriens accusent le régime de l’avoir baissé devant La france colonisatrice, c’est aussi stupide que votre texte... Critiquer pour critiquer au lieu de se rejouir de rapports normalisés ça fait pas tres "egalite&reconciliation" mais OAS...


  • Dire que les français sont venus en Algérie uniquement pour sauver les autochtones du joug ottoman est quelque peu osez... Dans ce cas la guerre d’Algérie pourquoi à t elle eu lieu ? Les algériens se sont revolté contre qui, les ottomans ? Les essais nucléaires dans le desert algérien c’était également les ottomans (je vous rappelle qu’un nombre immense de personnes souffre encore des dégâts de ces essais qui ont condamnés une grande partie des habitants du sud, à cause des radiations) ?

    Ok je comprends qu’il faudrait garder un peu de solennité pour la France qu’elle ne soit pas obliger à chaque fois de courber l’échine, mais de la à exagérer les bienfaits de ses actions...

    C’est bien de se revolter mais dans ce cas pourquoi on ne dit rien quand on accuse les français de collabos ? J’ai pas entendu de reaction disant que finalement les bienfaits de la France dans la 2eme guerre mondiale étaient supérieur à la collaboration qui n’a était qu’un bref episode.

    Bref qu’on s’indigne oui, mais pas de "hiérarchisation victimaire", même si en réalité la colonisation a durée beaucoup plus longtemps que la collaboration....


  • Mouais, c’est toujours pareil. Les méchants francé d’un côté et les bons algériens de l’autre.

    Les méchants français qui n’ont fait que tuer de bons algériens.

    Quand on lit tous ces messages, on voit qu’il y en a beaucoup qui n’admettent pas la vérité.

    Et pourtant, il y a les faits. Et l’histoire.
    Quelques évidences : en 1830 il y avait environ 2,5 millions d’algériens.
    En 1962, il y en avait 10 millions. Où sont les massacres ?

    En 1954, une très grande majorité des algériens ne voulaient pas l’indépendance.
    La preuve est que lors du référendum de 1958, organisé par de gaulle qui avait dit que l’Algérie resterait française, 92% des algériens ont voté OUI (c’est à dire de rester français). Alors que le FLN avait dit de boycotter ce référendum.

    Une autre preuve que les algériens ne voulaient pas l’indépendance est que le terrorisme du FLN s’est d’abord appliqué aux algériens eux-mêmes pour qu’ils basculent, par la terreur, dans le mouvement indépendantiste. De plus, le FLN a principalement combattu et supprimé les autres mouvements indépendantistes, comme ceux de Messali Hadj ou de Ferrat Abbas...
    Et puis, pourquoi les harkis voulaient-ils rester français et ont-ils combattu contre le FLN ? Parce qu’ils savaient très bien que si le FLN gagnait ; le peuple algérien serait malheureux et irait vers la pauvreté. L’avenir leur a donné raison. Depuis 1962, il n’y a qu’un parti qui dirige, et d’une main de fer.

    Bon, je ne vais pas refaire l’histoire mais il n’y a pas, comme le disent nombre de messages, les mauvais d’un côté et les bons de l’autre.

    J’espère que mon message sera édité.

     

    • c’est la première fois que j’entends parler de ce référendum de 1958 .. vous l’avez sorti d’où ?

      quant à vos arguments que la population algérienne aurait été contre l’indépendance puis y aurait adhéré par peur du FLN .. ils sont tout juste absurdes.


    • @ziozio (suite) la population est passée de 3 millions en 1830 à 2 millions en 1870 (40 ans de conquête).. (diminution de 1/3 en 40 ans)

      c’est durant cette période que la conquête sanglante a eu lieu .. avec son lot de massacres, de famines, de récoles brûlées, de déportations, etc... certains anthropologues Français des années 1860-1870 prédisaient même une disparition des indigènes d’Algérie, à l’image des indigènes d’Amérique, attribuant ça à une loi cruelle mais essentielle de la nature (disparition des races faibles au profit des races fortes, ou "sélection naturelle") .

      puis entre 1870 et 1962 (presque un siècle), une administration civile a remplacé le pouvoir militaire féroce, la conquête était terminée, le pays "pacifié", et la population soumise à la France, réduite au statut d’indigénat, inférieur en tout aux colons, mais sans les massacres à grande échelle qui ont caractérisé la première phase (hormis quelques cas comme Sétif).. la population a alors augmenté de 2 millions à 9 millions. ( x 4,5 en 90 ans )

      puis de 1962 à 2012 (50 ans), pendant l’indépendance, la population est passée de 9 millions à 37 millions. ( x 4 en 50 ans) .

      et pour résumer le tout , la population est passée de 3 millions en 1830 à 9 millions en 1962, pendant les 130 ans de colonisation Française ( x 3 en 130 ans ) .. et elle est passée de 9 millions à 37 millions pendant les 50 ans d’indépendance (x 4 en 50 ans ) ..

      donc la croissance de la population a été beaucoup plus importante sous l’Algérie indépendante que sous la colonisation française.


    • Réponse @ aguellid :

      Si vous n’avez pas entendu parler du référendum de 1958 et du terrorisme du FLN à l’encontre des arabo-berbères, c’est que vous ne connaissez pas l’histoire de l’Algérie, ou alors que vous l’avez apprise avec des idéologues menteurs.

      Comme je l’ai dit, il y a les faits et l’histoire, la vraie.

      Lorsqu’en 1958, de gaulle allait de ville en ville avec ses discours sur l’Algérie française du genre " vous êtes tous français de Dunkerque à Tamanrasset ", malgré 4 ans de guerre déjà, il y a eu fraternisation entre les populations européennes et arabo-berbères dans toutes les villes. Les actualités de l’époque sont là pour le montrer. Il y avait même des algériennes qui enlevaient leur voile pour le brûler et montrer ainsi qu’elles adhéraient aux discours de de gaulle. Tous les gens (européens et arabes) en avaient marre et voulaient que ça s’arrête, c’est pour cela que le référendum en septembre 1958 a fait un tel score.

      Quant à vos calculs d’accroissement de population, ils ont une faille.
      Il est tout à fait normal qu’une population nombreuse fasse pluss d’enfants qu’une population moins nombreuse. C’est pour cela que la croissance a été plus rapide de 1962 à 2012 que de 1830 à 1962. Mais en réalité, le taux d’accroissement entre ces 2 périodes est quasiment le même.
      Les vrais chiffres sont là : 11,2 millions en 1962 et 35,4 millions en 2010.
      http://www.geopopulation.com/201101...
      Donc, de 1830 à 1962, si je prends votre chiffre de 3 millions, le taux est de 273%. De 2010 à 1962, le taux est de 216%.
      Les chiffres parlent donc d’eux-mêmes.


    • "donc la croissance de la population a été beaucoup plus importante sous l’Algérie indépendante que sous la colonisation française."

      on s’en fout.
      La vrai rupture c’est l’apport de l’hygiene et de la médecine moderne par la France.

      Je pense d’ailleurs personnellement que ce fut une des plus grosses erreurs du colonialisme !!
      Aujourd’hui il y a surpopulation au maghreb et plus généralement en afrique,
      à cause des aspects positifs de la colonisation...

      Vous avez d’ailleurs oublié de comptabiliser en plus les 5 millions minimums qui vivent en France.
      il n’y aurait peut-être pas eu toute cette immigration sans cette surpopulation.
      Et ça c’est un problème actuel.
      (plus grave à mon sens que la colonisation, les colons n’ayant jamais dépassé le million et demi)
      et il va falloir le résoudre d’une façon ou d’une autre.


    • Et tout ça grâce à la médecine moderne apporté par la France et qui a fait que les femmes algériennes ne mourraient plus en couche et que la moitié de leurs enfants ne mourraient plus en bas âge...


    • @ziozio ,

      - en 1962 il y avait 10 millions d’habitants dont 1 million d’européens, donc 9 millions d’algériens.

      - en 2012 la population est de 37,1 million (source : Office national des statistiques )

      - j’attends toujours votre source sur ce référendum de 1958, et dont je n’ai jamais vu trace nulle part .

      - le fait que certains musulmans aient applaudi De Gaulle avec les Pied-Noirs ne signifie pas qu’ils représentaient la majorité des musulmans .. ça signifie seulement que son discours sur l’égalité leur a plu, eux qui ont toujours réclamé l’égalité des droits et ne l’ont jamais eue.

      - la croissance de la population est beaucoup plus importante depuis l’indépendance , même si le facteur de croissance totale est proche entre 1830-1962 et 1962-2012 (x 3 ou 4 environ), n’oubliez pas que vous comparez une durée de 132 ans avec une durée de 50 ans, si on a le même facteur de croissance totale en 132 ans et en 50 ans, c’est que la croissance annuelle a été beaucoup plus importante au cours des 50 ans que au cours des 132 ans.

      - concernant les progrès de la médecine moderne qui auraient permis cet accroissement de la population, c’est en partie vrai, mais ce n’est en rien redevable à la colonisation. Quand un progrès technique est réalisé quelque part dans le monde c’est le monde entier qui en profite, y’a pas besoin de conquête militaire ou de colonisation pour ça. les progrès de la médecine européenne de la fin du 19e siècle ont bénéficié à l’humanité entière, avec ou sans colonisation, et la population mondiale a explosé au cours du 20e siècle, grâce non-seulement aux progrès de la médecine mais aussi aux progrès des techniques agricoles, etc .. et rien de tout ça n’est redevable à la colonisation , ces progrès ont touché tout le monde, colonisés ou pas. Et quand les Américains inventent l’automobile, les Espagnols se mettent à rouler en voiture aussi, quelques années plus tard, ils n’ont pas besoin que les Américains les colonisent pour ça. Pareillement, si l’Algérie n’avait pas été colonisée par la France, les progrès de la médecine moderne seraient pareillement arrivés en Algérie, comme ils sont arrivés en Espagne, en Italie, en Turquie, en Iran, en Chine .. sans qu’il n’y ait la moindre colonisation. C’est pareil quand aujourd’hui les Américains inventent l’ordinateur portable ou le I-Pad, ils n’ont pas besoin de vous coloniser pour qu’il arrive chez vous.


    • Ahurissant la bêtise de ces spéculations...
      Quand l’Algérie se fait envahir de nos soldats la plupart sont analphabètes esclaves à la solde d’une élite maçonnique broyeuse de peuple... Par contre la plupart des algériens lisent le Qur’an en arabe et sont plus ou moins bilingues. Les confréries soufis ont encore des écrits des disciples de l’époque... les fins lettrés étaient nombreux. L’arrivé de notre armé à mis un terme à l’histoire, au développement d’un peuple... Les aspects positif de la colonisation par rapport à la linéarité de l’histoire c’est comme une jeune fille qui se fait violer à qui on demande de voir le bienfait que lui apporte son "bâtard" à moitié trisomique. L’amour toujours, oui toujours !!! mais c’est nier la violence de toute colonisation par la force... @Dédé, l’aspect hygiénique ? Des peuples indigènes d’Amazonie n’ont pas de haute mortalité des naissance... Les musulmans font la prières cinq fois par jour... c’est pas nos soldats suant sous la crasse des maçons qui leurs ont apporté les lumières, mission civilisatrice, blablabla...
      Les identitaires, racialistes de merde sont toujours prêt à faire l’apologie de la colonisation, ils se disent anti-immigrationistes ? Très cohérent tout ça ? Tellement que c’est les premiers candidats à vouloir fuire le pays (la nation) pour s’expatrier en Scandinavie, voir en Russie... Vous êtes une honte pour le sang français ! La colonisation j’m’en fout je ne suis pas responsable... en quelque sorte mes ancêtres cul-terreux sabots encrottés on tout autant "souffert"... J’m’en fout de vos pleurnicheries sur les méfaits des élites franc-maçonnes.


    • les hôpitaux était réservé aux français et interdit au indigènes : si les infrastructures ont été construite ce n’est pas pour être gentil avec les musulmans, mais accélérer la croissance économique du pays dont seul les colons et la grande bourgeoise métropolitaine en profitaient. Si, après 1962, les algériens ont pu profiter du progrès moderne, en utilisant leur "outils" , c’est grâce à l’aide des pays arabes et l’URSS, car ils ont formé les Algériens, formation dont les colons ont banni aux indigènes, afin qu’ils ne peuvent pas se servir de moyens technologiques en tout genres....D’ailleurs il suffit de voir que la grosse majorité des algériens ont été analphabètes après 1962 (et après ont dit, avec un ton bien condescendant, que les colons ont "civilisé" les arabes), car beaucoup d’école française refusent l’entrée d’indigènes, et refusent SURTOUT que les musulmans se mettent au niveau(niveau d’instruction, et de confort)du colon.


    • une tres grande majorité ne voulaient pas l’independance...
      ce qu’on peut entendre comme conneries de nos jours.
      des types qui assemblent des gens au hasard,et meme des gosses,pour les executer,on ne peut avoir envie que de s’en debarasser qu’ils soient français ou anglais ou turcs.
      certes,boutef et ses generaux sont les laches de ce pays.
      ce ne sont pas eux qui ont fait la guerre,pendant ce temps la,ils étaient restés cachés aux frontieres,a armer l’armée des frontieres,et en laissant les soldats du front combattre avec des fusils de chasse,c’est d’ailleurs pour cela qu’ils ont aussi facilement pris le pouvoir.vu qu’il restait peu de gens armés et en vie pour s’opposer a eux(qu’ils ont vite reduits au silence d’ailleurs).
      On ne demande pas de repentance,limite on s’en fout,parce que personnellement je demanderai jamais pardon ni pour la reduction a l’esclavage de français il y’a 2 siecles,ni pour les massacres qui ont été commis sur des pieds noirs,étant donné que ni l’un ni l’autre de ces horreurs n’ont été commis ni par moi ni par aucun de mes ancetres.
      voila...le colonialisme français a été remplacé par le colonialisme arabo-islamique,y’a ceux qui s’en sont rendu compte et qui font des choses utiles,et y’a les autres qui sont toujours la a ruminer un passé,que generalement,ni eux,ni leurs parents n’ont eu a subir.


  • Cet article est un peu tiré par les cheveux.
    Il en fait quoi du passage des portugais et surtout des espagnoles ?
    L’aventure coloniale était essentiellement une œuvre humanitaire d’inspiration maçonnique.
    Derrière les façades chrétiennes, les frères la truelle s’affairaient tranquillement tout en bouffant du curé, raison de plus que l’un des prêtres du département de l’Oise, face à la misère de ses ouailles et de son impuissance à l’adoucir , disait que l’on ferait mieux de coloniser la France au lieu de l’Algérie.
    Dire que les français ont fertilisé les sols algériens c’est un peu manqué de culture historique puisqu’en 1743 dans l’Est de la France fut découvert le pétrole et ce qu’il allait devenir des huiles " ANTAR " nom inspiré du grand poète et guerrier arabe de l’ère préislamique. En fouillant un peu plus, vous verrez que parmi les élites militaires françaises de cette époque coloniale, les plus nombreux étaient de grands potentats de l’ordre maçonnique. Finalement, chrétiens et musulmans, ont été les dindons de la face.
    Les peuples des deux rives de la méditerranée ont tout intérêt à pousser vers la repentance et la réconciliation car dans le cas contraire, ils seront tous les deux broyés et dilués dans le mondialisme prédateur.
    N’est-ce pas le borgne qui dit que les croyants sont ennemis ?


  • oui franchement ya pas de quoi se repentir plus d un million d algeriens tuers c est trois fois rien...

     

  • La république a était mauvaise mère vis a vis des algériens qui l on aider a combattre les allemands mon grand père fut l un d eux il nous ont traitres comme des chiens dans notre propre pays il ont exploites le peuples et la terre .

    Quand ont vois les reportages de l époque en montrant les INDIGÈNES vivant comme des bêtes au 1800 SIÈCLES ILS VIVAIENT COMMENT les français a cette époque ?

    ils y aurait tant a dire encore je vous recomande de lire le livre Hold-up à la Casbah deTarik DJERROUD

     

  • Bonjour à tous,
    Plus de 80 commentaires en 24 heures, sans compter ceux qui n’ont pas été mis en ligne. Deux constats ; 1. L’Algérie reste un sujet brulant et passionnel. 2. Beaucoup de français d’origine algérienne se sentent plus ou moins proche d’E&R, dont moi.
    Je suis Alain Soral depuis une dizaine d’années et même si je ne suis pas toujours d’accord avec ses prises de positions, il reste que son courage, son intelligence et sa pertinence m’ont permis d’aimer la France, de m’y sentir chez moi et de comprendre les rouages de ce monde. Mais cet article de l’atelier E&R sur Hollande en Algérie m’a déçu et ramené 15 ans en arrière.
    Pourquoi un nationaliste français, fut-il d’E&R, a du mal à appeler un chat « un chat » dès lors qu’il s’agit d’évoquer la colonisation algérienne ? Lorsqu’une armée débarque à un endroit pour se l’approprier et soumettre ses populations par la violence, la brutalité et le fusil, comment soutenir que c’est une bonne action ? Quand bien même, le colonisateur aurait apporté routes, écoles et médecine, comment justifier une « pacification » de plus d’un demi-siècle qui a décimé une partie importante des autochtones ? Et si le terme « Algérie » n’existait pas encore, les populations arabo-berbères, elles, étaient bien réelles, vivantes et sur leurs terres.
    La France, cette plus vieille nation du monde a une grande histoire avec ses périodes de grandeur, de génie mais aussi de ténèbres. La colonisation, la traite négrière ou le massacre des vendéens sont des crimes qu’on le veuille ou non.
    Entendons-nous bien, la France n’a pas d’excuses à faire à l’Algérie, pas plus que l’Algérie et le Maroc en ont à faire aux espagnols et portugais pour l’invasion et la conquête de la péninsule ibérique il y a 13 siècles. Des peuples qui envahissent et en soumettent d’autres n’est que l’histoire de l’humanité. Donc pas d’excuses ni de fond de commerce victimaire. D’ailleurs les algériens de la rue ne demandent rien. Seule la clique des dé colonisateur qui a remplacé la clique des colonisateurs dans la plume et dans le geste demandent des comptes à la France. Bouteflika, marionnette et vitrine des généraux algériens aux méthodes qui n’ont rien à envier aux colonisateurs, joue une partie de poker trouble avec les autorités sionistes de France.
    Cet article est troublant. Que signifie réconciliation au fait ? J’ai l’impression qu’il y a un insurmontable « problème algérien ». J’espère que Maitre Soral va nous éclairer. Cordialement

     

  • Article excellent qui remet les choses à leur place !

     

  • un article immonde !
    Hollande a juste déclaré que la colonisation ( n’oublions pas la déclaration des droits de l’homme et du citoyen) a été quelque chose d’injuste, de brutal...qui oserait le nier ?
    les Algériens ne demandent pas de repentance ,Français ,Algériens ne sont pas responsables des événements passés !
    Laissons les historiens faire leur travail !


  • Article qui n’est que niaiserie, voir pire des mensonges... L’avantage que nous offre E&R c’est de constater que la mentalité du rapatrié pied-noirs revanchard qui vote FN par haine des arabes est toujours existante. Je suis contre la repentance, mais ce genre d’article prouve bien que la repentance est une pièce de monnaie avec son revers... cet article prouve que les apologistes de la colonisation sont les idiots utile de la repentance...



  • c’est nous qui ont fait la guerre ont la gagner est ont demande repentance




    Petite remise en place : la guerre d’Algérie a été gagnée par l’armée française, qui était alors soutenue dans son combat par la grande majorité des algériens.



    très bien, alors si vous êtes de droite nationale et anti-colonisation, pourquoi vous défendez la colonisation quelques lignes plus loin ? n’est ce pas absurde d’en accuser la gauche puis de la défendre ensuite ?




    La gauche est historiquement le parti de l’anti-France à la solde de l’étranger et de la finance. C’est à elle qu’on doit la colonisation, 20 ans après la révolution dite française. La droite était le parti de la France traditionnelle (plus maintenant), c’est elle qui a défendu les intérêts de la France, 150 ans après la colonisation, quand la mode était passée à la décolonisation/néo-colonisation (période qui perdure de nos jours, ce qu’il faudrait prioritairement dénoncer).



    La colonisation, la traite négrière ou le massacre des vendéens sont des crimes qu’on le veuille ou non.



    Et ?



    L’aventure coloniale était essentiellement une œuvre humanitaire d’inspiration maçonnique.



    C’est juste. On touche à la racine du combat patriotique français.



    Quand ont vois les reportages de l époque en montrant les INDIGÈNES vivant comme des bêtes au 1800 SIÈCLES ILS VIVAIENT COMMENT les français a cette époque ?




    Réponse : pareil.



    ya pas pays plus colonisé que la France esclavagisé par les romain est dominer par les anglais les wisigoth les allemand est même les franc qui sont pas gaulois car le vrais nom de la France c’est la gaule est la France c’est un nom de colonisateur




    Les francs, descendants du roi David, ont tout simplement créés la France, ils ont fondés le premier royaume chrétien.
    Les colons en France sont surtout africains ou sémites actuellement, d’où une certaine "inversion accusatoire" particulièrement malsaine à demander la repentance de la colonisation française envers des pays qui sont aujourd’hui le lieu d’origine des colons en France.



    Blague à part, cet article démontre surtout que le "patriotisme" en France rime toujours, hélas, avec "partisan de l’Algérie-Française" et que "Patriote Français Musulman" n’est toujours qu’un euphémisme pour dire "Harki" !




    Le patriote français n’a que faire de l’Algérie, il veut surtout défendre l’honneur de la France partout où il est bafoué.

     

    • Petite remise en place : la guerre d’Algérie a été gagnée par l’armée française, qui était alors soutenue dans son combat par la grande majorité des algériens.

      D’accord avec la première partie de ton com, mais non avec la seconde ! La majorité des algériens etaient entre l’armée française et les résistants algériens, les deux parties ayant fait beaucoup de mal au peuple algérien, mais dire que la grande majorité des algériens soutenaient l’armée française, c’est faux ! Comparé à la population algérienne, le nombre de harkis est trés faible et ces derniers sont encore trés mal vu en Algérie et par certains franco-algérien pour avoir rejoint l’armée française ! Donc, cela démontre bien que la grande majorité du peuple algérien ne soutenait pas l’armée française !

      La gauche est historiquement le parti de l’anti-France à la solde de l’étranger et de la finance. C’est à elle qu’on doit la colonisation, 20 ans après la révolution dite française. La droite était le parti de la France traditionnelle (plus maintenant), c’est elle qui a défendu les intérêts de la France, 150 ans après la colonisation, quand la mode était passée à la décolonisation/néo-colonisation (période qui perdure de nos jours, ce qu’il faudrait prioritairement dénoncer).

      Défendre la colonisation algérienne faisait partie des intêrets de la France à l’époque de De Gaulle. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas, vu que l’Algérie est une nation indépendante (bien que la France est encore trés présente dans son ancien empire colonial africain, ce qui s’appelle la "Françafrique", qui s’apparente, il est vrai, à une néo-colonisation qu’il faut dénoncer) ! Que la droite nationale dénonce la repentance perpétuelle de la France pour son passé coloniale, oui, c’est normal. Mais que la droite nationale tienne un discours de nostalgie de l’Algérie française et en plus, en osant affirmer que la colonisation aurait été "bénéfique", qu’avant la colonisation française, l’Algérie aurait été une terre ou il n’y avait rien (à l’instar des israeliens qui affirment qu’en Palestine, il n’y avait rien avant 1948) et que les algériens ne sont que des pleurnichards, non, là, je ne suis plus d’accord !



    • Petite remise en place : la guerre d’Algérie a été gagnée par l’armée française, qui était alors soutenue dans son combat par la grande majorité des algériens.



      que la France a gagné militairement la guerre d’Algérie n’est pas tout à fait vrai, on peut dire peut-être qu’elle était en voie de la gagner, oui, vu que les effectifs de l’ALN ont été fortement décimés et réduits durant les dernières années de la guerre .. mais elle n’avait pas encore gagné, sinon il n’y aurait pas eu de cessez-le-feu le 19 mars 1962. si il y’a un cessez-le-feu c’est qu’il y’a deux belligérants en action.

      et rien ne dit que l’ALN n’aurait pas recruté plus de gens durant les années suivantes, et donc que le conflit ne se serait pas éternisé.

      quand au fait que la majorité des Algériens auraient soutenu l’armée française, évidemment c’est totalement faux .. c’est une invention de quelqu’un qui veut voir l’Histoire ressembler à ses souhaits.. mais qui n’a aucune connaissance du sujet dont il parle.

      Moi mes parents ont bien vécu cette période, et me l’ont décrite.

      la majorité des Algériens avaient très peur de l’armée Française, par ses exactions, ses tortures, ses enlèvements en pleine nuit, et ses exécutions sommaires et extra-judiciaires .. il arrivait très fréquemment que l’armée rafle en une nuit tous les hommes d’un quartier, à partir de 15 ou 16 ans .. puis ils disparaissaient totalement, exécutés et jetés dans une fosse commune non loin de là.. juste parce qu’elle soupçonne certains d’entre eux d’aider les insurgés ou d’en faire partie . elle ne faisait pas dans le détail. un bicot c’est un bicot.

      donc dire que la majorité des Algériens soutenaient cette armée, c’est évidemment une contre-vérité historique, c’est qu’on ne connait rien au sujet.


    • Défendre l’honneur de la France c’est parfois ne pas en rajouter ? Fermer sa gueule est parfois la meilleur posture. La France n’a pas à endosser les saloperies que les gouvernements fantoches on fait en son nom. La France c’est avant tout un peuple.



    • Donc, cela démontre bien que la grande majorité du peuple algérien ne soutenait pas l’armée française !




      Non, ça démontre surtout que la propagande a été bien faite à posteriori d’un côté et pas de l’autre. Le fameux "roman national" dont parle Soral.



      Mais que la droite nationale tienne un discours de nostalgie de l’Algérie française




      On est d’accord, la "nostalgie" de l’Algérie française est le cache-sexe de l’impuissance.


  • La notion de repentance ne fait pas partie de notre logiciel,nous les franco-algeriens. Dans notre culture on ne demande pardon que de ce que l’on a fait et seulement a celui a qui on l’a fait .C’est incongru qu’une personne demande pardon pour ce que son pere a fait au fils de sa victime..
    De plus par rapport au mal qui a été fait ,je trouve cela dérisoire. Meme des reparations materielles seraient derisoires,j’arrive pas a raisonner comme les pretendus descendants de juifs gazés par les nazis.
    Faut vraiment etre cynique pour compter les billets en se disant merci mamie d’en avoir bavé..
    Les algeriens sont avant tout musulmans et n’esperent pas de justice ici-bas ,mais ils ne doutent pas d’une justice parfaite et personalisée dans l’au-dela.C’est de là que vient leur sérénité et leur detachement quant a cette question.

    On veut pas de demande de pardon ,la "repentance" est un terme qui a été choisi,a mon avis intentionnellement ,car il evoque la notion de s’humilier en public et d’apres wikipedia : "une forme de masochisme justifié par des fautes passées . Sinon, elle est parfois vue avec une connotation négative douloureuse" C’est sur qu’avec un mot pareil les français ont pas envie...

    Par contre faut pas opposer aux crimes gigantesques qui ont été commis les realisations materielles ;ça c’est vraiment un crachat dans la gueule,genre je suis venu chez toi,j’ai violé ta femme,egorgé ton gosse,je t’ai reduit a l’esclavage et t’ai fait combattre mes ennemis MAIS je t’ai laissé mes vieilles godasses quand tu as reussi a me chasser.Alors je te dois rien.Ca tombe bien on demande rien (ceux d’entre nous qui sont fiers)
    Faut juste pas mentir du genre comme pretend cet article "les français ont alphabetisé la population" ce que j’en sais c’est que ni mon pere ,ni ma mere ne savent lire.Et j’ai rencontré tres peu de personnes de leur générations qui soient alphabetisées :2%des algeriens savaient lire en 1962.

     


  • les apologistes de la colonisation sont les idiots utile de la repentance...




    C’est un peu ça.


  • « Défendre l’honneur de la France c’est parfois ne pas en rajouter ? Fermer sa gueule est parfois la meilleur posture. »
    Quand on est renégat à son pays, on le sera avec tous. Je ne vais pas pleurer les morts étrangers avant d’avoir pleuré les miens. Je ne vais pas chanter les hymnes étrangers avant d’avoir chanté le mien. Je ne vais pas glorifier les histoires étrangères avant d’avoir glorifié la mienne. Je ne vais pas défendre les pays étrangers avant d’avoir défendu le mien. J’ai plus de respect pour l’algérien qui défend sa patrie que pour le français qui s’aplatit.


  • pour moi un patriote Français est un Français qui défend le territoire historique et ancestral du peuple Français, c’est à dire le territoire des Francs situé en Europe de l’Ouest, et qu’on appelle la France . Et qui défendent ses traditions, sa culture, etc.

    et je n’ai rien contre les patriotes Français, au contraire .

    mais un Français "patriote" qui défend l’Algérie Française, c’est à dire un système colonial de domination sur un territoire étranger et un peuple étranger, contre son gré, et en le réduisant à un statut inférieur et dépourvu de droits (l’indigénat) , pour moi ce n’est pas un patriote Français, c’est un impérialiste.

     

    • pour moi, un français tout court c’est quelqu’un qui dit "je " avec toute l’histoire de France.

      j’ai gagné à Marignan en 1515
      j’ai gagné à Austerlitz
      j’ai perdu à Waterloo
      j’ai collaboré en 1940
      puis j’ai résisté et ai été gaulliste aussi.
      j’ai perdu à Dien Bien-Phu
      j’ai perdu la guerre d’Algérie (sur le terrain politique et non militaire, mais au final, c’est pareil)

      pouvez-vous dire toutes ces phrases ?
      ou êtes-vous condamné à vous sentir étranger en France, si vous décidez de rester ?

      j’assume toute l’histoire de France sans aucun jugement de valeur, car, comme chaque français,
      la France, c’est moi.

      Quand je fais une phrase, la France est toujours sujet ("je"), jamais objet ("la France est ceci, ou cela...")
      je ne dis jamais "les français...", je dis "je".


  • RAS LE BOL soyons objectif la France ATTAQUE ALGÉRIE au 1800 SIÈCLES sous des faut prétexte ont connais la musique Alain Soral par ses écrit nous à présenter les méandres de la politique empiriste qui je vous le rappel n a rien de nouveaux sous le soleil :) le monde a toujours était ainsi fait je te conquis tu me conquis !

    Ce que je reproche a la RÉPUBLIQUE ssais déjà d avoir trahit ses valeur ?
    Ensuite elle à traiter les Algériens comme des chiens en les laissant dans la miséré
    Ensuite cette servi comme chair a canon pour ses guerre AU NOM DE LA LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ .
    Ensuite nous sommes disons en 1945 la France a vu et à vécu l humiliation de la colonisation pendant 4 ans .

    Et lorsque le peuples Algériens demande a la France

    Simplement bon et bien voila nous aussi nous voudrions être libre et indépendant avoir entre nos mains notre destin (une demande humaine )

    Comment a répondu a France ?

    Comme un EMPIRE dur et injuste , ingrat, a vous je ce que la RÉPUBLIQUE venait de subir sous la colonisation Allemande au vu de tout ses Algériens qui ont de servi de chair à Canon .

    Encore une fois la FRANCE les à traités COMME DES chiens des sous hommes .

    Alors nous les Algériens nous sommes pas des SIONISTES ont vous demande pas de vous mettres à 4 pattes.

    ONT VOUS DEMANDE de dire oui nous AVONS ÉTAIT INJUSTE oui au cause de cette injustice la France devra exprimé et exprimera son Amitié envers les ALGÉRIENS.

    Et l ami ne demande pas la repentance mais le regret !

     

    • Ca me rappelle le sketch de Dieudonné "Mahmoud", concernant le juif qui lui demande s’il regrette , et dieudo "oh ouiiiii je regretteuuuh", très ironiquement biensûr. Donc on y revient shoah du pauvre...
      Tu dois très mal connaître l’histoire de ton peuple pour réagir ainsi : les provençales kdnappées par les arabes, les slaves et noirs réduits en esclavage ... etc. Dans l’Histoire, il n’y a pas de gentils, ni de méchants : juste des rapports de force.
      Et demander a quelqu’un ses excuses, son regret, c’est déjà se mettre en position de victime, en position infantile. Les juifs ont la possibilité de demander la repentance, ils sont au plus haut, ils demandent pas en réalité le pardon, mais que les français se mettent encore à genoux, ils les humilient, ils sont en position de force. C’est pas le cas des maghrébins ! On ressemble juste à des mendiants en faisant ça, d’où le "shoah du pauvre" ! Allez lève toi ! Soit un homme ! Si t’es un algérien patriote, tu n’es pas censé avoir besoin de l’approbation, de l’excuse d’un Etat alllogène pour être digne.
      Parcontre si t’es "franco-algérien" (? ?), je t’en prie tu devrais doublement te taire.


  • Cet article exagère hollande n’a justement pas voulu faire de la repentance. Mais pour le reste c’est juste il faut replacer aussi la colonisation dans un contexte historique. Quel était la situation du maghreb avant colonisation.

     

    • A comparer les discours de holland pour la shoa et le discours pour l’algerie. Il y a un fossé.
      Pour l’un il se met a 4 pattes et demande des excuses au nom de la france et pour l’autre il ne fait juste que reconnaitre se qu’il c’est passé. Et dans un interwieu il dit meme qu’il n’a pas s’excuser pour des actes qu’il n’a pas commis ou la majorité de francais d’aujourd’hui n’ont egalement pas fait. Donc sur ce coup holland a été bon. Domage qu’il ne fasse pas pareil avec les autres partie de l’histoire sombre de la france.


    • c’est vrai il y a un discours différent entre la responsabilité de la déportation et l’algérie mais en même temps c’est deux choses totalemment différentes.


  • Il faudrait replacer la colonisation dans son contexte historique, voyons voir quelle était la situation de l’algérie à cet époque (1820-30) quelle était les relations de l’algérie avec l’europe et l’occident et plus globalement le magreb et l’europe guerre barbaresque...ou en était on de l’esclavagisme ?


  • Un bon nationaliste defendra son pays meme s’il est dirigé par une elite sataniste.
    C’est la leçon de e&r gràce à cet article.
    Dire que bouteflika a ramené l’algerie à une epoque pré-coloniale, cest faire la demonstration de son ignorance presque totale sur ce pays. On devrait interdire d’ecrire sur un pays qu’on a jamais visité et qu’on ne connait que par le point de vue partisan des medias français. Ce qui est le cas pour presque tous les français. Je vais me permettre de donner quelques conseils aux nationaliste français : aimez votre pays pour ses qualités et detestez le pour ses defauts et non pas l’inverse.
    Surtout que votre president, soral, est franco-suisse. Ce qui est beaucoup plus incongru qu’etre franco-algerien.
    J’aime a dire que je suis nationaliste franco-algerien, mais il y a des cas où je ne leverai pas le petit doigt pour ses deux pays. Par exemple quand la france attaque l’irak, l’afghanistan, la cote d’ivoire, la libye.... Au contraire je souhaite voir la france payer pour ses actions illegitimes, illegales et meurtrieres. Si un jours l’algerie envoit son armée envahir un pays souverain, je ne la soutiendrais pas, au contraire.
    Tout ça pour dire que la france a commis des erreurs, et reconnaitre ses erreurs aident a avancer. La france aujourdhui possede encore un empire colonial aux 4 coins du monde. Elle possede des bases militaires dans des zones strategique grace a des regimes fantoches.
    Je souhaite voir cet empire disparaitre pour qu’enfin puisse naitre, ou renaitre, la vraie france.
    Cet article sur hollande en algerie, on voit exactement son contraire dans les journaux algeriens. Cest a dire que des partis politiques disent que bouteflika s’est laissé marcher dessus par hollande.
    Nationalistes, demandez vous ce qu’est la repentance, d’ou vient ce mot, sa signification et donc son incongruité dans cette situation. Quel jeu a votre avis jouez vous quand vous utilisez ce mot.
    Que veut l’algerie ? Que veut la france ?
    Que veulent les peuples ? Quel est le roles des medias français dans tout ça ?
    Soyez autres choses que des betes blessées et donc aggressives.

     

    • « Un bon nationaliste defendra son pays meme s’il est dirigé par une elite sataniste. »
      Un bon nationaliste défendra de préférence son pays pourri devant les autres pays pourris.

      « C’est la leçon de e&r gràce à cet article. »
      C’est la leçon de cet article, pas de ER qui est composé de 2000 personnes. Les fils se touchent un peu...

      « Ce qui est le cas pour presque tous les français. »
      Effectivement on ne peut pas en dire autant des algériens sur la France qu’ils connaissent très bien... Étant donné qu’ils sont si bien en Algérie !

      « Surtout que votre president, soral, est franco-suisse. Ce qui est beaucoup plus incongru qu’etre franco-algerien. »
      Plus rare, pas du tout plus incongru.

      « J’aime a dire que je suis nationaliste franco-algerien »
      C’est impossible. En cas de guerre entre les deux pays, lequel choisirais-tu ? C’est celui là ton pays. Combien de français de souche se déclarent franco-algérien, pire, nationaliste franco-algérien ? Combien immigrent en Algérie ? Si demain, les français se mettaient à le faire pour une raison ou pour une autre, qu’en penserais-tu ? Que ferait le gouvernement algérien ? Commet réagiraient le peuple algérien ?
      Le franco-algérien, c’est le pied noir de l’oas qui se bat pour sa vision de l’Algérie, c’est pareil. Il faut modestement y penser avant de faire la leçon.

      « Si un jours l’algerie envoit son armée envahir un pays souverain, je ne la soutiendrais pas, au contraire. »
      Si un jour la France envoie son peuple envahir une autre peuple pour le déstabiliser et en plus se permettre de lui faire la morale, je ne la soutiendrait pas... Ou peut-être, vu que je ne suis pas impartial.


    • Oui mais l’histoire de l’humanité est faite de conquête à partir de quand les autochtones sont chez eux.


  • franchement je suis déçu de cet article d’E&R, j’attends la vidéo de janvier pour voir si Mr Soral accordera du crédit a cette version terriblement contestable de l’histoire.


  • Je crois que la propagande FLN la plus drôle que je lis ici est celle qui nous raconte qu’avant l’arrivée des français en 1830 les maghrébins étaient tous instruits avec beaucoup de fins lettrés (des noms, des oeuvres à nous citer ?), que pendant la présence française ils sont tous devenus analphabètes et qu’après le départ des français ils sont tous redevenus instruits.
    Très crédible comme histoire...

     

    • Arretez de caricaturer les commentaire sur cet article !

      Personne n’a dit que tous les maghrébins savaient lire et écrire avant la colonisation française.
      Ils étaient en très grande majorité analphabètes comme l’immense majorité des peuples du monde (hors occident).
      Mais il s’agissait de s’opposer à une contre-vérité(très répandue)qui consiste à faire croire que la France a alphabétisé la population locale,ce qui est absolument faux.

      En 1962,au moment de l’indépendance de l’Algérie,à peine 10 à 15% des Algériens savaient lire et écrire(et pas tous grace aux écoles françaises).
      Le taux d’alphabétisation est de 80% aujourd’hui,ce qui veut dire que si on enlève les populations très âgées(analphabètes)la jeune génération d’algériens(les moins de 20 ans)sont alphabétisés presque à 100%.

      Il est très difficile d’évaluer le taux d’alphabétisation des populations algériennes avant 1830,mais certains chercheurs, dont des français,estiment que la colonisation,en tout cas la conquête coloniale,a plutôt fait baisser le niveau d’éducation en Algérie.
      Pourquoi ?
      Parce que la conquête de l’Algérie fut très violente:déplacements de populations,nettoyages ethniques,massacres à grande échelle,et surtout une destructuration du réseau éducatif traditionnel composé des mosquées,des écoles coraniques.
      De nombreuses écoles,mosquées(où on enseignait aussi bien la religion que des sciences profanes comme les maths)furent tout simplement détruites lors de la conquête,complètement rasées.

      Il faut de se rappeler que lors de la prise de la Smala d’Abdelkader,les troupes coloniales ont détruit sa bibliothèque et que des soldats se sont torchés(oui c’est bien le mot)avec ses archives et des livres de grande qualité.

      Encore une fois,il ne s’agit pas de demander repentance et ou de diaboliser la France,mais de rétablir des vérités face aux contre-vérités de cet article.

      Dire que la France a alphabétisé l’Algérie,ce n’est tout simplement pas vrai.
      J’aurais bien voulu que ce soit le cas,notamment pour mes ancêtres,mais c’est malheureusement faux.


    • Surtout quand ce sont des petits français eux-même qui gobent cette propagande et se scandalisent qu’un avis différent (et francophile) puisse être émis. Qu’un Algérien défende sa patrie et son honneur, je le comprend parfaitement. Mais qu’une horde de petit français crache sont venin sur un article, sans doute contestable sur certains point, mais somme toutes modeste, là ça me fait mal.


    • « Ils étaient en très grande majorité analphabètes comme l’immense majorité des peuples du monde (hors occident). »
      Ce n’est pas du tout certain que les français étaient alphabètes, étant donné qu’ils ne parlaient même pas français pour la plupart...
      « massacres à grande échelle,et surtout une destructuration du réseau éducatif traditionnel composé des mosquées,des écoles coraniques »
      C’est marrant mais j’ai l’impression de lire l’Histoire de France à la même époque.
      En fait je me rend compte qu’un président républicain ne pourra jamais être cohérent quoi qu’il dise : repentance, pas repentance, etc, c’est son propre système qu’il faut supprimer, pour l’arrêter de nuire... Il est mauvais par essence.


  • Si comme je l’entend ici de façon récurrente, les juifs séfarades originaires du Maghreb ne sont pas des "sémites" ou autres choses mais majoritairement des berbères judaïsés, pourquoi les distingue t-on, sauf exception, aussi facilement des maghrébins physiquement ?
    Allez faire un tour au Sentier et à Barbès et dites-moi si vous y avez vu les mêmes...

     

    • @dédé75, car la majorité des Juifs du Maghreb sont des Juifs d’Espagne arrivés après la Reconquista, dans les années 1500 . ce ne sont pas des Maghrébins mais des Israélites mélangés à des Espagnols.

      Il y’a aussi les Juifs maghrébins de souche .. mais eux ont été convertis de force à l’islam sous la dynastie Almohade qui a régné sur la totalité du Maghreb entre 1152 et 1238 , et imposé par l’épée leur conversion sous peine de mort.

      les seuls Juifs maghrébins qui survécurent à cette conversion forcée furent ceux de Djerba en Tunisie .. île isolée au large de la Tunisie et qui n’était pas soumise aux Almohades.

      les autres ont en grande majorité été convertis .. et ceux qui sont revenus plus tard au judaisme, ou qui n’ont pas été convertis, ont été très peu nombreux par rapport aux juifs d’Espagne arrivés massivement plus tard, et qui ont finit par constituer la grande majorité des juifs du Maghreb.


    • La majorité des Juifs maghrébins sont en effet des juifs arabo-berbères.
      Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y ait pas d’élément séfarade à proprement parler.
      Il y a des descendants des Juifs d’Espagne expulsés,en général mélangés avec les populations juives "autochtones".
      Par exemple la famille de d’Eric Zemmour est un mélange de juifs berbères "autochtones" et de descendants de juifs d’espagne.

      Mais c’est aussi le cas d’une partie de la population maghrébine musulmane,qui elles aussi descendent des musulmans expulsés d’Espagne,mélangés à la population locale.

      Enfin,concernant les différences physiques,je ne vois pas en quoi Eric Zemmour,Jean-Pierre Elkabbache,Benjamin Stora,Pierre Bénichou,Meyer Habib ou eoncore Jonathan Halimi, font plus "européens" que Zidane(qui a les yeux verts),Kad Merad,Dany Boon(père algérien),Houria Bouteldja,Isabelle Adjani(père algérien musulman),Mohammed Arkoun,Said Branine(fondateur d’oumma.com,yeux bleus) ?

      Les maghrébins français se distinguent peut-être plus par leur façon de s’habiller,parfois de parler(langage banlieue),leur prénom "musulman",ou encore leur statut socio-économique(prolétaire),qui ne leur permet pas de porter des habilles de grande marque,ni de prendre soin de leurs apparences(coiffeur,soins du visage,et éventuellement chirurgie esthétique),que par leurs traits physiques à proprement parler(par rapport aux juifs d’origine maghrébine).


    • @Dan .. c’est vrai .. je dirais que les Juifs du Maghreb sont un mélange entre berbères judaisés dans l’antiquité, hébreux de souche arrivés après la destruction du temple de jérusalem, et espagnols.

      et concernant monsieur Haziza par exemple, rien ne le distingue physiquement d’un maghrébin musulman, il est probablement un pur juif maghrébin.

      pour BHL c’est vrai qu’il est un peu différent, il est vraiment du type séfarade.. et sa ville d’origine (Beni Saf) est une ville cotière de l’ouest algérien, située juste en face de l’Andalousie .. on peut probablement conclure que ses ancêtres sont purement venus d’Espagne.

      Gad El Maleh et Eric Zemmour ressemblent à des maghrébins .. mais ont un petit quelque chose de différent, notamment au niveau des yeux , de l’expression du visage... c’est probablement des métis juifs maghrébins / séfarades.

      Un ami Tunisien m’a dit que même les juifs de Tunisie il savait les reconnaitre, en Tunisie, à leurs traits, assez typiques (israélites ? ou séfarades ?) et à l’expression de leur visage.

      Donc pour conclure, les Juifs du Maghreb partagent en partie des origines communes avec les autres maghrébins, mais en sont aussi différents car ils ont eu d’autres apports (hébreux, espagnols) ... différences qui sont restées à cause de leur forte endogamie.


  • Tout d’abord je tiens a vous dire que je regarde vos video et lis vos articles avec beaucoup d’attention et souvent de l’admiration pour vos propos intelligent et la mise en parallèle de faits intéressants et pertinents qui remettent souvent les choses dans leurs contexte d’origine, cependant je dois dire que l’article ci dessus est criant de fausseté et de colere mal dirigé : envers un peuple, envers l’histoire que personne n’a le droit de prostituer Et cette fois dans votre article les faits ne sont pas bien racontés,
    L’algérie avant la colonisation (Icosium) etait bien plus prospéré que ce vous insinuez et que cette colonisation en 1830 est survenu alors que la France refusait de payer ses dettes a l’Algérie car trop appauvri par les attaques des puissances européenne au tout début du 19eme siecle, les terre de ce pays connu pour être fertile ont subis la politique de la terre brûlée par les colons français et le pays a vécu des bombardement détruisant une grande partie de ces constructions vantées après la fin de la guerre dans les années ’60, laissant des ruines et toute une reconstruction et structuration à mettre en place
    Je crois que l’identité française ne doit pas se sentir offensé d’un tel discours, il est évident que l’Algérie est responsable de son destin d’après guerre et taper encore sur les généraux c’est du déjà vue, on connait bien cette partie de l’histoire Ce qu’il manquait a ce peuple c’est la reconnaissance d’avoir combattu pour leur liberté mais aussi pour le droit de "construire" eux mêmes leurs avenir selon les traditions des autochtones longtemps étouffé, et si ! et par la récupération de leurs terre. Aussi l’éducation a été permis après la guerre, même s’il est vrai que beaucoup d’algériens ont été formé en france, cela n’a été possible que grâce aux accords d’evian signés des deux parties,
    Il s’agit seulement de reconnaissance d’un bout d’histoire que ces deux pays ont en commun,
    on pourrait presque comparer ce besoin a celui évoqué dans la pyramide de Maslow avec ce pays qui se situe entre le "Besoin d’estime" et le "Besoin de s’accomplir"... Si cela peut permettre aux deux pays des échanges commerciaux, je n’y vois rien d’autre qu’un geste diplomatique et non les courbettes décrites dans votre article


  • @Grindsel Tirédunevi

    La colonisation, la traite négrière ou le massacre des vendéens sont des crimes qu’on le veuille ou non.

    Et ?

    Donc pas d’excuses, pas de compensation financière mais reconnaitre avoir commis un crime. Quand le sujet est d’actualité comme aujourd’hui par exemple.

     

  • en tous les cas, cet article et les réactions d’Algériens qu’il aura suscité vous montrent un peu le nombre d’Algériens qui suivent E&R et qui partagent les idées d’Alain Soral ..

    que ça soit en Algérie ou parmi la diaspora algérienne à l’étranger.

    comme quoi, quand vous nous tendez une main, nous on tend la main également. Fraternellement.

    (je sais, vous tendez la main aux "Français musulmans patriotes", mais cette "communauté" que vous visez se compose en grande partie de gens qui sont plus ou moins algériens, au moins par leurs origines familiales, c’est un fait) .


  • Ne pas comprendre l’empire

    Bonjour,
    Ce n’est pas la première fois que ER s’écarte de son objectif quand il
    s’agit de l’Algérie. Il est difficile de croire que le(s) auteur(s) de
    ce papier résistent contre l’empire quand à chaque fois qu’il s’agit
    d’Algérie, ils reprennent les théories de ce même empire.

    Comme nous le voyons bien, les gens de bonne foi, des deux rives
    n’acceptent pas un tel article plein d’approximations, de jugement et de
    falsifications. Cette méthode qui est le piller du colonialisme consiste
    à nier l’existence de toute trace de civilisation pour aller envahir des
    pays au bénéfice des élites. Ces même élites ont crée de toute pièce une
    Histoire coloniale ; des disciplines entières sont nées dans ce
    contextes : l’anthropologie, l’ethnologie, la foresterie...Ainsi
    l’académie des sciences en France ou son équivalent en Angleterre The
    Royal Society of Science ont tout simplement falsifié l’histoire des
    colonies pour valider la mission civilisatrice.
    La colonisation n’a été en aucun cas un apport positif au petit peuple
    Français, ce sont les même qui ont bénéficié de cette colonisation , ce
    sont ceux que ER appelle actuellement "l’empire". Il existe deux livres
    qui détaillent ce que je dis :
    "science in the service of the empire" c’est quand même dingue un
    tel titre hein ?
    et "Scince under control." (à suivre)


  • La colonisation a été l’œuvre de cet empire, pourquoi ne pas s’en démarquer ?
    Les Algériens aujourd’hui s’en foutent complètement de la repentance, et
    pour moi ça serait une perte pour les Algériens que les Français se
    repentissent du moment que l’Algérien se nourri toujours de la haine de
    cette colonisation sauvage, non civilisée.
    La guerre d’Algérie a été perdu par les algériens, est une idée qui est
    à la mode dans les milieux des manipulateurs et des éternels colonisés
    aussi. Si l’Algérie n’avait pas vaincu l’empire, On ne verrait pas
    Dieudo au JT Algérien, alors qu’il est interdit dans son pays.
    Mais l’Algérie reste le thème qui unit les Francais, droite, gauche,
    sionistes, anti-sionistes, la preuve en est.
    Si non comment se fait il que sur ER, on met sur la bannière du site
    Kadafi et pas l’usine qui l’a fabriqué ? H. Boumedienne ? Kadafi n’était
    il pas à l’école militaire algérienne avant de lancer sa révolution ? Qui
    a aidé Thomas Sankara ? Connaissez vous Kacedi Merbah ?

    Cabral disait :
    « Les chrétiens vont au Vatican, les musulmans à la Mecque et les
    révolutionnaires à Alger. »
    Alors si vous voulez résister...


  • Moi simple citoyen, je voudrai m’excuser pour les crimes en Algérie que je n’ai pas commis, moi simple citoyen, je voudrai m’excuser des croisades que je n’ai pas commis, moi simple citoyen, je voudrai m’excuser des crime contre le peuple Juif que je n’ai pas commis, moi simple citoyen, je voudrai m’excuser de l’esclavage des Africains que je n’ai pas commis et moi simple citoyen ainsi que mes enfants, nous voudrions nous excuser des crimes que nous n’avons pas encore commis.



  • c’est vrai .. je dirais que les Juifs du Maghreb sont un mélange entre berbères judaisés dans l’antiquité, hébreux de souche arrivés après la destruction du temple de jérusalem, et espagnols.



    Non.
    Lisez Shlomo Sand qui explique très bien que le fameux exode des hébreux après la destruction du temple n’a pas eu lieu,ou en tout cas qu’il s’agissait d’une toute petite élite.
    Les maghrébins juifs sont en très grande majorité des juifs arabo-berbères avec une petite "touche" espagnole.
    Il faut savoir que dans l’antiquité le judaisme était une religion prosélyte qui avait converti de très grandes communautés tout autour de la méditerranée notamment au Maghreb.

    De même que quelques siècles plus tard il apparaitra un royaume juif au Yémen sans aucun lien avec les Hébreux.
    L’apport "hébreux" est quasiment nul pour les Juifs du Mghreb,de même que pour l’immense majorité des juifs d’autres communautés dans le monde.

    On oublie souvent de préciser que le judaisme fut une religion très prosélyte avant de se construire comme le mythe d’un peuple "homogène et errant descendant des Hébreux chassés par les romains".

     

    • ça ce n’est que la thèse de Shlomo Sand ..

      et même si elle est reprise en choeur par tous les antisionistes du monde (car elle permet l’opposition à l’Etat d’Israel) elle est infirmée par des centaines d’historiens qui ont décrit l’histoire du peuple juif, pendant des siècles.

      alors dire que tous ont tord mais que Shlomo Sand a raison ne me parait pas très objectif.

      d’autant plus que la génétique a démontré que la majorité des Ashkénazes ont un ADN paternel d’origine moyen-orientale et un ADN maternel plutôt européen .. ce qui sous entend une migration principalement masculine depuis le proche-orient et un métissage avec des femmes locales.

      et qui expliquerait le teint plus foncé des Ashkénazes comparés aux Allemands, aux Polonais, etc .. (regardez Ariel Sharon, David Ben Gourion, Albert Einstein, Karl Marx .. etc .. et dites moi s’ils ressemblent à l’Allemand ou au Polonais moyen) .

      pour en revenir à l’Histoire conventionnelle du peuple juif (et sortir de la théorie de Shlomo Sand) , après la guerre contre les Romains et la destruction du temple de Jérusalem en 70 après JC, les Juifs ont en partie migré vers la méditerranée de l’ouest, c’est à dire vers l’Italie, l’Espagne et le Maghreb .

      et ceux d’Italie, ont vers le 9e siècle, et sous les persécutions chrétiennes, fuit vers le nord, vers l’Allemagne, puis vers la Pologne, voire la Russie .. et ont formé les Ashkénazes.

      alors que ceux d’Espagne ont finit par fuir au 15e siècle, sous la persécution chrétienne aussi, vers le Maghreb, et se mélanger avec ceux du Maghreb. pour former les Séfarades.

      donc les Ashkénazes sont en général plus foncés que les Européens du nord, car en partie d’origine proche-orientale et sémitique, mais plus clairs que les Séfarades, car ils se sont en partie mélangés aux Européens du nord, alors que les Séfarades se sont mélangés aux Maghrébins et aux Espagnols.

      les deux populations se sont mêlées aux populations hôtes, mais ont gardé quand même leurs origines sémitiques.


  • pourquoi ne pas être fier que la france ait pu arreter l’esclavage, les prises d’otages à grande échelle qui existaient au maghreb à cette époque.


  • Autre rappel historique
    "...En 1800 les US durent versé 2 millions de dollars soit un cinquième de leur revenu annuel au différents dey du maghreb et tripoli déclara la guerre au états unis en 1801 pour avoir refuser de payer 225 000 dollars par an pour laisser leurs navires en paix et en 1815 jefferson décida d’attaquer alger qui avait appeler à augmenter le nombre d’esclave américain. Alger capitula puis tunis et tripoli et finirent par ne plus attaquer les navires americains bien que ceux ci continuèrent d’harceler les bateaux européens jusqu’a ce que la france occupe alger." extrait du livre "terror and consent" phillip bobbitt


  • Bonjour,
    L’ami @graindesel tirédunevi est monté au charbon sur la question algérienne et il a visé juste le bougre. Force est de constater qu’il a raison au fond. Il y a ceux qui disent « …la France.. » et ceux qui disent « ...je... ». Je lui dirais bien que nous sommes une parenthèse dans l’histoire de France et que nos enfants et petits-enfants diront « …je… » Mais trop long à expliquer.
    En bon patriote français, il n’aime pas les nations qui ont vaincu la France un jour, oui je sais, je sais, en ce qui concerne l’Algérie c’était une victoire politique et non militaire ! J’allais dire manquerait plus que ça, vu le rapport de force.
    Donc nous autres les ……………… Je ne sais même plus comment nous appeler ; français musulmans patriotes, franco-algériens, franco-maghrébins, français d’origine nord-africaine, algériens de nationalité française, français de papier, FLNistes déguisés en français etc. Pour faire simple et concis comme dans l’esprit de @tirédunevi on va dire « les arabes ».
    Donc nous autres « les arabes », disais-je, un tiers des sympathisants d’E&R d’après Soral, avons à nous poser de vraies questions. Sommes-nous les « alliés » des vrais patriotes français dans la lutte contre le sionisme triomphant ? Sommes-nous des « supplétifs » d’E&R ? Une force d’appoint ? En tout cas @tirédunevi a remis les pendules à l’heure.
    Bonnes fêtes

     

    • Les français de confession musulmane,
      et les "franco-algériens, franco-maghrébins, algériens de nationalité française, français de papier"
      ne sont pas du tout les mêmes personnes !!
      c’est "nous" les uns, ou "nous" les autres.

      Enfin, vos enfants et petits-enfants diront "je". Rien n’est moins sûr aujourd’hui.
      E&R existe peut-être pour cela, pour qu’il y en ait qui disent "je"

      mais l’idéologie dominante, multiculturaliste et pro-américaine,
      qui veut surtout qu’il y ait des "franco-algériens", fait malheureusement son travail,
      et je ne suis pas du tout aussi optimiste que vous.


    • Heureusement qu’il y a des arabes ou des français d’origine immigré qui se sont totalement intégrés au point de préférer la France à tout le reste, Maghreb compris. Ils sont asses rares mais ils existent. Quand aux autres, ils font bien ce qu’ils veulent mais il est probable que l’avenir leur laisse moins de marge de manœuvre.
      Leur sort est en partie lié au comportement trouble des États maghrébins, en particulier algérien, qui est loin d’être un modèle.
      En ce qui concerne l’association Égalité et Réconciliation, ses militants ou sympathisants ne sont pas tous d’accord sur tout, et l’inverse serait inquiétant !


  • Un Effot S.V.P

    Vous nous avez habitués à des analyse historiques plus juste et plus approfondis.
    La description que vous faire de l’Algérie d’avant 1830 et de qu’a apporter le système colonial et un peu trop simpliste.
    Il faut réviser un peux vos cours sur la nécessaire de l’état "d’El Djazaïer" de la relation avec les Ottomans ou les Arabes et le système Tribal qui existais, de même que le niveau de vie de l’époque.

    Aussi, il faire l’effort d’identifié la situation de crise économique que vivait la France en 1830 ainsi que la dette publique contracté.
    Bizarrement et contrairement à vous, je vois plutôt des similitudes entre le contexte de l’entreprise colonial de 1830 et le contexte visite récente Hollande en Algérie.
    suivez mon regards


  • l’entretien (du mois) de la culpabilitée et de la haine de soit de l’hollandais "révolutionnaire"...
    vraimment minables ses apparitions de bonhomme à quatre pattes.
    c’est quoi le prochain élan d’autofouettage morbide de ce "leader" ?
    et tout cela en 2012... il a pas honte .


  • Bonjour à tous,
    ce modeste commentaire échappe un peu à l’opinion mainstream d’E&R, j’espère que vous aurez la courtoisie de le laisser exister.

    On dirait qu’à E&R on espère encore un rapprochement avec Louis Alliot...(FN canal la vérité j’ m’en fous j’ai ma piaule à St Cloud)
    Les aspects positifs de la colonisation - on peut trouver du positif à tout en cherchant, tiens une bonne claque ça fait circuler le sang parait-il - tout le monde s’en fiche.
    Si l’histoire est écrite par les vainqueurs personne n’écrira jamais l’histoire de cette tragédie franco-algérienne car il n’y pas eu de vainqueur... Ce fut une opération perdant-perdant. Pour résumer façon comptoir du zinc et pas des Indes : plutôt qu’à jouer les Tartarins les Françaouis z’auraient mieux fait de prolonger la ligne Maginot jusqu’à la Manche...
    Bon c’est un résumé grossier, mais radoter sur les aspects positifs de la colonisation cela met-il vraiment du baume sur le coeur des Français ? Non, la plupart trouvaient ce système dégueulasse, preuve s’il en était besoin que les Français sont des gens biens (sans ironie). Tandis que nos voisins teutons ont eu besoin d’une double trempe américano-soviétique pour s’apercevoir du côté pas très catholique de faire brûler les gens... Quant aux Japonais...(euh ils ont été brûlés eux aussi mais par les gentils donc ça n’a rien à voir.)
    Alors 60 ans après la fin des opérations, partager l’addition, à quoi bon ?
    Il y a toujours des revanchards qui ne comprennent pas que priver un peuple de liberté contre du pain et un ou deux vaccins ça s’appelle la colonisation pas la civilisation, qu’un bienfait n’efface pas une injustice. Il serait plus intéressant comme ET l’a fait de s’interroger sur les raisons qui ont empêché les allochtones d’assimiler complètement les autochtones (toujours ce thème...) ou inversement.

    Je remarque que ce genre de papier semble s’adresser aux Algériens davantage qu’aux Français : Allez ! T’as pas eu si mal au c... Dis, tu m’aimes encore un peu ?

    Ah ce travers si français de vivre pris dans l’oeil de l’autre ! (si vous voyez un double-sens il est involontaire).

    L’intérêt de l’histoire de ce côté-ci c’est d’analyser ces erreurs et leurs conséquences - la 5eme république (!) - pas de les nier.

    En attendant, les petites gens subissent toujours l’euromark et l’absence de frontières. La restauration du franc et de notre souveraineté agira bien assez comme une restauration de l’estime de soi.

    Salutations fraternelles

     

    • « Tandis que nos voisins teutons ont eu besoin d’une double trempe américano-soviétique pour s’apercevoir du côté pas très catholique de faire brûler les gens... »
      Sans vouloir défendre les Nazis (qui en plus d’être nos ennemis, étaient une secte satanique financée par des grands banquiers juifs), ils semblerait qu’ils n’aient brûlés des cadavres que pour des raisons d’hygiène suite aux bombardements "alliés". Selon les dires d’un militaire américain cher à Soral, les allemands seraient ceux qui se seraient même les mieux tenus pendant cette guerre.
      Quand à chercher les aspects positifs de la colonisation, c’est effectivement donner le bâton pour se faire battre. Cet article est maladroit mais il permet à chacun de s’exprimer sur un sujet sensible par ses répercutions sociétales actuelles.
      « Il y a toujours des revanchards qui ne comprennent pas que » l’on subisse en France ce qu’on leur reproche d’avoir eu fait ? Je crois que tu te trompe sur de pseudos revanchards, je n’ai jamais vu personne avoir envie de reconquérir l’Algérie. Au contraire, même les pieds-noirs ou les militaires les plus impliqués, bien que parfois nostalgiques (pas au point d’Enrico toutes fois), ne demandent qu’une chose : oublier l’Algérie, et qu’on ne les fasse plus chier avec ça. Statut quo, on respecte leur histoire, on ne les harcèle plus. Mais le fait est que, depuis, ce sont bien les algériens qui nous ont envahis (le mode opératoire est différent mais le résultat est par certains aspect comparable), et c’est bien ce fait qui rend le sujet toujours brûlant, et rien d’autre.


    • La revanche n’est pas toujours synonyme de reconquête. Dans le cas présent, il s’agit d’une aigreur et d’un ressentiment vengeur. La dénomination la plus juste serait "frustrés revanchards" car une riposte aussi désirée qu’impossible ne peut engendrer que frustration.
      La France après la double humiliation 1940/Dien Bien Phu et les massacres de Sétif et Guelma était perçue par les Algériens comme vulnérable et en tous cas pas assez forte pour être leur maître. Il ne faut jamais oublier le ressort psychologique de la domination politique : pas d’empires sans emprise.
      Malgré la Restauration gaulliste, l’empire colonial français devait disparaître car survivance anachronique d’une puissance passée. Les Anglais ont très vite et très bien compris en ce qui les concernaient.
      La force du gaullisme est d’avoir réalisé, que malgré la victoire armée la France s’épuiserait 30 ans sans réussir complètement en Algérie. Ce même réalisme, avec une once de panache, a permis à De Gaulle de redresser ce pays, avant que le déclin français précipité cette fois par l’illusion européenne ne poursuive sa trajectoire. L’Algérie c’était notre déni : trois départements grands comme cinq métropoles, sur un autre continent !
      Pourquoi pas Madagascar comme XXIe arrondissement de Paris ?
      Le consensus en France parmi les historiens comme les politiques a longtemps été que :
      - la France de 1940 à 1945 ce n’était pas la France : impossible d’endosser les crimes commis par les Allemands et de considérer que les crimes auxquels se sont se livrés certains Français ne sont autre chose que les miasmes de l’occupation nazie.
      - la colonisation était une entreprise brutale et inhumaine, et elle était bien l’oeuvre de la France.
      Le 1er consensus a fait long feu et malgré une tentative avortée en 2005 de parlementaires français d’amender l’histoire, le 2nd tient.
      Un sénateur et un député assez "courageux" pour adresser un bras d’honneur (quelle exemplarité, décence chez nos représentants) aux Algériens, combien auraient le courage de dire à la chancelière allemande que le "couple" franco-allemand n’existe plus ?
      Inutile sans doute, les Allemands le savent déjà. C’est notre déni.
      Je ne suis pas, loin s’en faut, immigrationniste, mais "régler" les problèmes d’intégration présents par une réécriture grotesque de l’Histoire du genre : en 1830 et ben les Arabes ils avaient même pas le téléphone... (ni la gégène pour le faire fonctionner d’ailleurs).
      Bref, cette contribution n’est pas au niveau.


    • @jeajean
      vous parlez comme Stora.
      Il n’y a jamais eu aucun consensus sur la colonisation.
      Il y a eu simplement une petite minorité qui a essayé d’imposer son point de vue.

      Mais ça n’a heureusement jamais pris.
      Encore moins que le premier consensus dont vous parlez.

      La colonisation est humaine, car elle est l’histoire de l’humanité.



    • "régler" les problèmes d’intégration présents par une réécriture grotesque de l’Histoire du genre : en 1830 et ben les Arabes ils avaient même pas le téléphone... (ni la gégène pour le faire fonctionner d’ailleurs).




      Je ne suis pas au niveau mais je ne lâcherai rien concernant mon pays (heureusement qu’il n’y a pas que des gens "au niveau" d’ailleurs, sinon ça serait bien triste...). D’ailleurs, je ne sais même pas si tu ne répond pas à quelqu’un d’autre, car je n’ai jamais, jamais parlé de réécrire l’histoire. Mais pour toujours remuer le même couteau dans la même plaie, notamment et surtout au vu de la situation sociétale actuelle, c’est plus que de la stupidité, c’est plus que du masochisme, c’est de la haute trahison, comme on dit.
      Je n’ai jamais dit non plus que cet article était bien, mais qu’il permettait d’avoir un bon panel d’opinion au vu des commentaires qu’il a suscité. C’est d’ailleurs surtout de ces commentaires qu’on peut tirer un enseignement intéressant.


  • Colon d’un jour colon pour toujours.

    Cet article est un fouillis d’inexactitudes voire de falsifications historiques... Bref avant l’invasion des français de se qu’on appelait du point de vue français un état barbaresque c’est-à-dire la régence d’Alger et les territoires sous son contrôle, le taux d’alphabétisation était de loin beaucoup plus élevé que celui du royaume français à la même époque. Bref les algériens de cette ère savaient lire et écrire grâce à la multiplication d’écoles coraniques et des centres spirituels qu’on appelle les Zaouias.
    Dire que les français ont alphabétisé la population algérienne est un mega-mensonge effronté. Le contraire est une vérité occultée. Ils ont plutôt, en moins de 3 décennies d’extermination, de saisie massive de terres et de ressources d’algériens, affamé et « désalphabitisé » si je puis me permettre une population presque radicalement.

    Beaucoup de français devenus petits propriétaires de terre agricoles spoliées par le feu et le sang étaient des crèves-la-faim en France. Encouragé il est vrai par la royauté d’époque à devenir petits colons en terre conquise. La majorité d’entres-eux étaient analphabètes.

    En tant qu’algériens nous n’avons pas besoin de votre repentance, nous avons besoin que vous dites la vérité historique telle qu’elle a été et non telle que vous auriez aimé qu’elle soit. Une France affamée et endettée avait attaqué avec rapacité une contrée prospère. De 1830 jusqu’à 1962 une nuit de famine de l’esprit et du ventre s’abattit sur l’Algérie.

    Le Meilleur DK

     

    • merci pour votre propagande humoristique.
      Il y a un peu de travail encore à fournir pour rejoindre le niveau de dieudo.

      Pour user à ce point du sur-lignage, il faut avoir quelque chose à dire.
      C’est généralement un signe qui ne trompe pas.

      à part ça, vous êtes venu en France pour nous apporter vos lumières ?


    • @ lolo

      Sache que je suis heureux de vivre au bord de la méditerranée mais sur sa rive sud. Pour tout l’or du monde je ne changerai de pays pour un autre. Et surtout pas pour une France dont la dette publique à la fin du quatrième trimestre 2011 s’élevait à 1 717,3 milliards d’euros.
      Bref en termes plus accessible à votre esprit qui se voulait clairvoyant je vis en Algérie.

      Votre commentaire reflète l’incompréhension de quelqu’un dont la vie se résume en trois mots : boulot metro dodo, et ce dans le meilleur des cas (je ne vous souhaite pas d’être au chômage). Et donc vos habitudes mentales s’en trouvent extrêmement limitées car vous n’avez pas le temps et le privilège de chercher et de lire pour transcender un tant soit peu votre condition de français dont les chaines TV forgent l’opinion…
      Cordialement.

      Le pire DK


    • et bien merci d’avoir participé,
      mais on ne vous demande pas votre avis,
      cette discussion est faite pour les français.

      Les français n’ont pas à écrire le même livre d’histoire que les algériens.

      Vous avez l’impression de penser quelque chose d’intéressant : on s’en fout.
      Au revoir... à tout jamais !


    • à lolo
      Quelle réaction pathétique :
      “Z’êtes pas Français donc on vous parle po”
      Un peu de panache, d’esprit français bon sang !
      Ce monsieur s’est exprimé avec beaucoup de courtoisie, vous devriez être fier que E&R soit suivi partout dans la francophonie.
      (et puis je veux pas te fâcher mais pour l’alphabétisation il a raison, c’est l’une des allégations les plus criantes de contre-vérité de l’article. Et pour la télé il a pas tort non plus notre ami algérien, il vaut mieux lire que s’encrasser les méninges sur youtube...)


    • Quand les français sont à arrivés en 1830 à Alger,ils ont libérés 100 000 esclaves,un quart des habitants de la ville...
      Hormis deux ou trois beaux quartiers habités par les turcs,leurs sous-fifres et leurs janissaires,le peuple algérien vivait dans une misère crasse et une pauvreté endémique:pas d’hôpitaux,très peu de routes dignes de ce nom,des terres en friches laissées à l’abandon,pas d’écoles hormis les écoles coraniques moyenâgeuses où l’on n’apprenait que l’arabe et le coran en ahanant sous les coups de baguettes des salafistes de l’époque qui point de vue obscurantisme n’avaient rien à envier aux talibans afghans d’aujourd’hui.
      La moitié des terres n’étaient même plus cultivables,la faute aux troupeaux de chèvres et de chameaux qui bouffaient toute végétation à leur portée,mais surtout celles des bédouins arabes qui avaient amenés avec eux leur dévastateur mode de vie pastoral...
      Je ne dis pas que les français n’ont fait que des bonnes choses,bien sûr que la colonisation est une injustice et que les algériens étaient considérées chez-eux comme des citoyens de deuxième zone mais il faut remettre les choses dans leurs contexte:avant l’arrivée des Français l’espérance de vie moyenne d’un algérien était de 35 ans.
      Arrivé à 45/50 vous étiez déjà un vieillard !!
      Partout où ils allaient les arabes n’ont jamais rien construit ni rien apporté si ce n’est leurs dévastateurs troupeaux ovins,par contre ils ont toujours mis en esclavage leurs ennemis,imposés par le sabre leur religion et fait travailler à leurs places les peuples conquis.
      Bizarre qu’à part les kabyles,personne en Algérie ne remette plus aujourd’hui en question la colonisation arabe,à croire que les algériens ont oubliés qu’ils descendent à plus de 90% des premiers habitants berbères !!!


    • @jeanjean

      Quand on débarque dans une discussion de plusieurs jours,
      on s’informe et on lit les commentaires précédents
      publiés par les contributeurs à qui l’on prétend s’adresser.

      Je répondais à un commentaire hargneux plein de ressentiment
      (contrairement à ce que vous dîtes)
      auquel, sur le fond j’avais déjà répondu précédemment.

      Mais il a dû faire comme vous, et ne pas les lire.
      Il y a un bouton en haut des messages, il suffit d’appuyer,
      vous devriez y arriver.


    • @lonewolf,

      Je n’avais pas entendu cette vieille ritournelle des méchants bédouins débarqués d’Égypte pour envahir l’Afrique du nord depuis des lustres.
      Tu sens le berbériste sionnisé à un kilomètre.
      Cher ami, je pense que tu as du forcé sur l’alcool à l’occasion de ces fêtes et sans t’en rendre compte, tu as posté un commentaire sur ce que tu croyais Françoisdesouche.com. Je crois que tu t’es gouré de site.
      Ici c’est E&R et même si les gaulois européens n’aiment pas trop l’Algérie, le combat premier est de restaurer la France. Ici on n’aime pas trop Wall Street, Goldman Sachs, Jp Morgan, les marchants du temple etc. On est plus Céline, Charlemagne ou De Gaulle. On aime bien le père Soral également.
      Si tu veux jouer à "je te tiens, tu me tiens par la repentance" alors moi, authentique nord-africain de souche descendant de l’homme de "Mechta el Arbi" depuis la nuit des temps, j’exige des excuses de la part des berbères, ces colons venus d’Afrique de l’est il y a 20000 ans.
      @lonewolf, mon petit loup, je te souhaite une bonne Saint-Sylvestre.


    • A Lonewolf


      En Lisant ton commentaires tu exposes à ton insu évidemment l’étendue de ton ignorance et l’abîme des tes contradictions.

      Il suffit de pouvoir déchiffrer ou de connaitre l’alphabet d’une langue pour être taxé « d’alphabétisé ». Tu dis "...on n’apprenait que l’arabe et le coran..." avant 1830 en Algérie. Pourquoi à la même époque en France on enseignait Shakespeare et l’anglais aux écoles primaires ? L’Ecole pour tous n’a commencé à prendre peu à peu racine dans la société française effectivement qu’à partir de 1882.

      Si seulement la moitié des terres n’étaient même plus cultivées selon tes dires, d’où sortait tout le blé exporté à cette époque vers la France bien-sûr à crédits.

      Pour finir tu insultes les kabyles en alléguant selon tes dires incultes qu’ils se sont soumis à une poigné d’arabes (tu dis que les algériens ont oublié qu’ils descendent à plus de 90% des premiers habitants berbères). La vérité est trop limpide pour qu’un ignorant de ton espèce puisse l’occulter. La majorité des kabyles ont adopté la foi musulmane. Beaucoup de centres spirituels islamiques ont vu le jour grâce à d’illustres kabyles…

      Selon l’INED (institut national d’études démographiques) l’espérance de vie en France était de 45 ans en 1900.

      Pour finir il vaut mieux être un analphabète qu’un lettré ignorant.

      Le Meilleur DK
      L



    • Les français n’ont pas à écrire le même livre d’histoire que les algériens.




      Je viens de trouver une citation de Marcel Pagnol : "tous les manuels d’histoire au monde n’ont jamais été que des livrets de propagande au service des gouvernement".


  • La Matrice ER est un OVNI venu du FUTUR, ni moi ni certains de mes contemporains nous ne disposons de la technologie nécessaire afin de décortiquer et analyser ses messages subliminaux, ce grand écart perpétuel entre une thèse et son contraire est contre-productif, ce dernier clin d’oeil en direction de la caste BBR nous déçoit énormément, notre union circonstancielle est malheureusement vouée a disparaître. sans rancune

     

    • Assez d’accord avec toi. Un tiers de sympathisants "arabes" c’est bien mais il est nécessaire de ratisser large. Donc récupérer du BBR, ça pourrait aider.
      Comme tôt ou tard, la France retrouvera son identité et son indépendance, espérons que le jour venu, les BBR identitaires ne soient pas à la tête du mouvement national français car on aura l’air con nous autres :-)
      Quand on connait le sort réservé aux "supplétifs musulmans de l’armé française" en 1962 lors du retrait d’Algérie quand les soldats français "de souche" leurs donnaient des coups de crosse sur les doigts pour qu’ils lâchent l’arrière des camions auxquels ils étaient agrippés... Rien que d’y penser, j’en ai déjà mal aux mains. Aie !


  • En définitive, dans ce phénomène de repentance, il n’y a qu’à la France que l’on demande de se repentir.

    Pas aux autres pays européens. Et encore moins aux USA.

    Et qu’est-ce qui distingue la France des autres pays ?

    Et bien, la religion. La France est majoritairement catholique et les autres pays majoritairement protestants.

    Je vous laisse tirer vous-mêmes les conclusions (liées d’ailleurs avec " comprendre l’empire " de Soral).

    NB : Commes catholiques, il y a aussi l’Espagne (que l’on enquiquine avec les aztèques et les incas) et, dans une moindre mesure, l’Italie (qui a dû faire repentance pour la Lybie).

     

    • Et surtout à l’Algérie, qui n’est pas nette non plus.
      On devrait se rependre à condition qu’ils fassent de même.
      Ce sujet à trop d’importance par ses répercutions sociétales en France, et même juqu’au sein d’ER qui se fracture à ce sujet, pour le régler à la légère.


    • Un truc marrant ! Connaissant bien l’Algérie et l’état d’esprit algérien presque autant que la France et les français, je suis convaincu que sans l’épisode colonial, 34 millions d’algériens sur 35 seraient sympathisants d’ E&R. Le million qui reste étant le pouvoir et son entourage plus ou moins proche.
      Un autre truc marrant ! Quand je vois l’état d’esprit du peuple algérien d’aujourd’hui, j’ai l’impression de voir celui des français d’il y a 70 ans !


    • à graindesel



      « On devrait se rependre à condition qu’ils fassent de même ».



      Au jeu du pendu pas de deuxième manche mon ami...


    • Il s’agissait de repentir, bien sûr, quoique rependre serait presque approprié, au vu de l’intensité de la repentance à laquelle on est sommé de se soumettre. De plus, si l’on considère la situation actuelle de la France, lui demander de se repentir, c’est un peu comme si on recondamnait à la potence un cadavre de plusieurs jours... Ça ne sert à rien, il est déjà mort.


    • Au sujet de repentance, la vrai repentance se fait devant Dieu. On demande pardon pour nos péchers, nos crimes, ou ceux des autres, que Lui seul connaît parfaitement. On est attristé de ces pêchers ou de ces crimes, pas tant pour leurs conséquences, que parce qu’ils constituent une offense à Dieu. La repentance se fait une fois, c’est définitif, après on n’en parle plus. Ça n’est pas un bizness, un commerce, une rente à vie. Encore moins un moyen de pression, de déstabilisation, de soumission d’un peuple à d’autres peuples.


    • Suite :
      De plus, le repentir implique la résolution de ne plus commettre ces fautes.
      On voit bien qu’on en est loin, et que ce numéro de guignol improprement appelé repentir est plus proche de l’éternelle manipulation.


  • Ben là c’est fou de voir ce que procure comme passion un sujet dont on se fout royalement.
    l’Algérie est un combat de vieux nostalgiques, comme des vieux algériens vivant en France qui ont éduqué leurs enfants dans la haine du géoulis, aussi bêtes les uns que les autres.
    faudrait penser a avancer, et de manière importante aider au développement de l’Algérie afin de stopper l’immigration galopante, c’est la seule voie a pour rétablir une osmose entre nos deux cultures.
    salut.

     

    • @jolly46,

      comme des vieux algériens vivant en France qui ont éduqué leurs enfants dans la haine du géoulis

      Si je puis me permettre, on ne dit pas "géoulis" mais "gaouris" avec un "R" roulé et bien rocailleux. Ça signifie européens blancs en général et français gaulois en particulier. C’est un terme d’arabe dialectal maghrébin. On dit un gaouri, une gaouria, des gaouris et des gaouriettes, on peut utiliser aussi le terme générique "el-gouar". Dans certaines banlieues de l’est et du nord de la France ainsi qu’en Ile-de-France, on utilise généralement le terme "les gwers", dans la banlieue lyonnaise on dira plus "les goirons", déjà plus joli et plus francisé.
      C’est important l’orthographe, bordel !
      J’aime bien ton commentaire qui respire la candeur. Ça change des mecs hypers sérieux et impliqués comme grindesel et lolo qui ont certainement des aïeux qui sont tombés au djebel il y a 55 ans.

      Bon réveillon à tous.



    • J’aime bien ton commentaire qui respire la candeur. Ça change des mecs hypers sérieux et impliqués comme grindesel et lolo qui ont certainement des aïeux qui sont tombés au djebel il y a 55 ans.




      Non justement, je n’ai jamais bougé de la terre de mes ailleuls, et même de la région de 100% de mes ailleuls, donc je tolère d’autant moins toutes ces remontrances, car je n’ai qu’une terre et je n’en ai pas d’autre, je n’en changerai pas, à la différence de certains... Et je ne change pas au grès des opinions et poncifs à la mode, je défend mon pays par le verbe et par le geste, quoi qu’il arrive. Toujours avec courtoisie, quoique provocateur parfois, et toujours sans haine, mais sans concessions. Si ça ne plaît pas à tout le monde, ce n’est pas le but. Je n’ai jamais mis un pied en Algérie, bien que ce serait avec plaisir pour visiter ce pays, tout comme les algériens désireux de visiter mon pays son les bien-venu chez moi. Je ne mélange pas mes prises de positions politiques (sommes toutes très très modestes), et les relation humaines. Sur ce bonne année 2013 à tous les sympathisants d’ER !


    • @graindesel

      Remontrance
      J’étais en mode "humour". Je taquinais voyons. Et tu as raison on écrit "ailleuls"


    • Aïeuls désolé, je devrais me relire. Trop compter sur le correcteur ça joue des tours...


  • Je voudrais d’abord vous signifier mes respects et ma sympathie
    Cela étant dit,j’aimerai vous faire noter que les arabes ont perdue la
    guerre face au berbères(lire Bernard lugan) et que l’islam ne fut donc
    pas imposé mais c’est imposé lui même,comme l’on d’ailleurs fait les
    trois livres précédant,le cris ;le jud et le zabour(le livre de david) dsl mais je ne connais pas
    sa traduction en français ,merci.


  • Vous n’allez pas nous faire croire qu’avant la France il n’y avait rien.
    S’il vous plais ne nous rejouez pas encore cette chanson de civilisation
    des peuples d’Afrique du nord ,qui bien sur était inculte,sauvage et barbare enfin berbère.
    Je vous rappel que l’Africain du nord avait conquis l’Europe bien avant l’épopée coloniale
    et qu’ils n’était si sauvage et si inculte que vous voulez bien nous le faire croire .alors svp
    dite juste que vous êtes contre le fait que votre pays reconnaisse ses "fautes" et dire
    que la France admet ses fautes ne la diminue en rien bien au contraire sa la grandit .
    ps veuillez excusé mon parlé peut châtié car comme comme dirait le très grand dieudonné qui lui est vrais de vrais et non pas un vrais faux q je m’excuse o peuple ... mais je ne suis qu’une bête et les mots qui sorte de ma plume ne sont qu’un gribouillis illisible . je fume du thé pour rester éveillé le cauchemar continue .

     

    • Les africains du nord ont conquis l’europe au septième siècle si je ne m’abuse et à partir du quatorzième s’en suivit une décadence décrit d’ailleurs par ibn kaldoun lui même la suite c’est la présence turque et des rapports tendus avec l’occident. esclavagisme piratages ...


    • Personne n’a dit (idem pour l’article) que les algériens avnt colonisation étaient incultes ou sauvages, d’ailleurs à l’époque ce n’était pas le cas (confert De Tocqueville) cet article met en lumière des vérités que les discours sur la colonisation occultent à savoir l’esclavagismes et l’état politique du maghreb avant colonisation.


  • BONNE ANNEE A E&R ET A TOUTE SON EQUIPE. BRAVO.

    A Lonewolf et à lolo

    Si par miracle vous sortez de votre monde artificiel baigné d’onde, d’électronique et d’image, vous vous rendrez compte que vous vivez dans une illusion ou dans du virtuel. Incapable d’avoir un regard critique propre. Incapable de réfléchir de par vous -même. Car les données ou les informations de par desquelles vous ne pouvez vous affranchir de ce monde simulé vous sont continuellement injectées d’une façon d’autant plus subtile que vous êtes persuadés qu’elles sont vôtres.
    Je vais vous donner un exemple simple. On nous dépeigne le moyen-âge comme une époque d’obscurantisme. C’est faux. S’il y eut un obscurantisme à cette époque médiéval, il fut uniquement européen. Et certainement pas orientale ou nord africain ou andalous ou américain.
    Les 2 questions qui ne risquent jamais de vous effleurer l’esprit c’est pourquoi ils font de vous des alphabétisés incultes ou des lettrés ignorants. Et qui sont-ils ?
    La réponse à la première question est simple. « Un alphabétisé » ignorant est aisément administrable et a des propensions à être soumis et docile…

    Le pire DK

     


    • On nous dépeigne le moyen-âge comme une époque d’obscurantisme. C’est faux. S’il y eut un obscurantisme à cette époque médiéval, il fut uniquement européen. Et certainement pas orientale ou nord africain ou andalous ou américain




      Il n’y a pas plus d’obscurantisme au moyen-age en France qu’en Algérie. Du point de vue chrétien, le Moyen-age est même l’age d’or de la France, celui auquel on doit tout, et celui auquel on doit de pas être totalement mort devant Dieu. Car Dieu est fidèle malgré nous. Il n’oublie pas Son pays et le pays de Sa mère, il ’oublie pas la fille aînée de l’église, et, tôt ou tard, il la ressuscitera. Mais avant ça, il faut d’abord qu’elle touche le fond, la France.
      C’est la vision chrétienne mystique, confirmée par toutes les prophéties concernant notre pays.


    • « S’il y eut un obscurantisme à cette époque médiéval, il fut uniquement européen. Et certainement pas orientale ou nord africain ou andalous ou américain. »
      La vérité sur le Moyen-age en France.


  • Finalement, cet article, au regard des nombreuses réactions,
    se trouve être particulièrement perspicace,
    voire stratégique :

    Il révèle l’hypocrisie d’un certain nombre de personnes qui se prétendent
    sympathisant d’un mouvement patriote lorsqu’il dénonce le sionisme
    et le rejet de l’Islam en France,

    mais dès qu’il faut également prendre position sur l’immigration algérienne,
    et l’Histoire de France,
    on constate immédiatement l’esprit de désertion.

    Merci donc à l’atelier E&R d’avoir révéler ainsi les failles théoriques,
    voire peut-être pire, l’absence totale de patriotisme réel,
    d’une partie importante des commentateurs.

     


    • mais dès qu’il faut également prendre position sur l’immigration algérienne,
      et l’Histoire de France,
      on constate immédiatement l’esprit de désertion.



      Pouvez-vous préciser où les commentateurs ont pris position sur "l’immigration algérienne" en France ??

      En lisant les différents commentaires,dont un certain nombre d’Algériens vivant en Algérie,ils ne se sont pas du tout prononcé sur cette question(à part aguilled qui a explicitement précisé qu’il était contre l’émigration massive d’Algériens en France).

      Il est vrai que certains commentaires,assez émotifs,ne sont pas très constructifs pour un débat honnête,mais une bonne partie des commentaires me semblent plutôt riches et intéressants du point de vue historique.

      Je crois que certains commentaires de nos amis Algériens(et pas des français d’origine algérienne,car n’oublions pas que ER a aussi des sympathisants en Algérie)peuvent sembler assez virulents,mais il faut prendre en compte le nombre incroyable d’inexactitudes et de contre-vérités proférées par cet article pour les comprendre.

      La plupart des Algériens connaissent très bien cette propagande de la "mission civilisatrice de la France" en Algérie qui aurait apporté le progrès,la science,le bonheur,l’alphabétisation,le bonheur alors que l’Algérie n’était qu’une contrée sauvage et blablabla.

      Je crois que si on posait la question aux Français sur le taux d’alphabétisation en Algérie avant la colonisation française,la plupart répondrait qu’évidemment qu’il était plus bas avant qu’après la colonisation qui a apporté la science,les écoles,qui a éduqué le peuple algérien analphabète.

      C’est l’un des exemples des mensonges qui ont la peau dure,malgré les innombrables recherches historiques qui affirment le contraire.
      Et quand vous avez accès à ces recherches,à ces faits historiques et vous avez un peu pris le soin de vous y intéresser vraiment,au-delà de la propagande française ou celle du FLN,vous ne pouvez laisser passer ce genre de mensonge.

      Je vais vous étonner mais je suis d’accord avec le fond et l’objectif de cet article qui affirment que le président de la France n’a pas à s’excuser des crimes passés,mais si j’ai réagis c’était par rapport aux nombreuses contre-vérités et falsifications historiques de cet article.
      A-t-on besoin de de mentir honteusement et falsifier l’histoire et nier l’évidence pour simplement dire qu’on s’oppose à l’attitude de repentance de Hollande ?
      Je pense que non.


    • @dan

      "au-delà de la propagande française ou celle du FLN"

      sans commentaire


    • …/…
      Suite

      A lolo

      Et donc qui est le traitre et l’imposteur de nos deux dirigeants aujourd’hui ? Celui qui vous a habitué aux biens faits de la consommation en abondance durant des décennies pour vous contraindre soudainement, crise économique oblige, à vos serrer la ceinture et de vous priver de tout ce qui faisaient accessoirement votre bonheur (table bien garnie, vacance, etc..) et ce dans le meilleur cas bien sûr, celui de ne pas être encore au chômage. Ou ceux de l’Algérie qui sort à peine (50 ans) d’une nuit cauchemardesque qui a durée 132 ans, et dont la population en dépit de la propagande occidentale a vu son niveau de vie et d’instruction considérablement amélioré. Concernant la Junte militaire algérienne, soutenue en sous main par vos différents gouvernements, elle est arrivée à ses limites historiques et le peuple n’est pas dupe…D’ailleurs depuis quand Les occidentaux ovationnent-ils notre progrès social vers des lendemains radieux ? Jamais l’Occident ne permettra de voir émerger économiquement et politiquement un pays profondément musulman…

      Oui On s’en fout « impérialement » que la France reconnaisse ses crimes coloniaux.

      Le meilleur DK


    • à Lolo
      (Partie manquante)

      Oui On s’en fout « impérialement » que la France reconnaisse ses crimes coloniaux.

      Qu’attendre d’un article qui vise à exalter la colonisation française comme étant « une miséricorde gauloise ». Avec les mensonges les plus éhontés alors que les données historiques sont là à la portée de tous…
      Qu’attendre de quelqu’un comme vous, lolo, qui me demande hautainement qu’est-ce que je fais en France alors que je vis en Algérie. Parce que j’ai montré les limites criardes de son raisonnement. Ou parce que selon une idée reçue tous les algériens sont de potentiels Haragas.
      Les algériens s’en foutent royalement de la repentance française. Mais n’apprécient guère le mensonge érigé en vérité historique. Ni des français ni de nos compatriotes.
      Il n’y a jamais eu ni de nation idéale ni d’Histoire idéale. A l’instar des nations, la France a connu la gloire et la déchéance.
      Lolo comment expliquez-vous le processus historico-politique qui a mené la France celle de Clovis, de Louis XVI, et de Napoléon 1er, la France qui a pour devise Liberté, Égalité, Fraternité, au au fil des gouvernements gauche/droite, à accumuler une titanesque dette publique ? Comment peut-on être souverain et libre avec une dette pareille ? Et s’immiscer à des milliers de kilomètres dans des troubles lointains ? L’Epoque des Louis et des Napoléons est révolue. Il faut se réveiller.

      Oui On s’en fout « impérialement » que la France reconnaisse ses crimes coloniaux.

      Et cette non-reconnaissance n’est pas en fonction de la réalité politique algérienne post-indépendante. En effet La France n’a pas de quoi être fier ni de son passé récent ni de sa santé économique et politique d’aujourd’hui.
      Souvenez-vous de l’occupation allemande où pendant quelques années toute la France avait basculé dans la collaboration la plus docile et la plus lâche avec les nazis. Heureusement ou malheureusement, c’est selon, il y a eu les américains.

      Le pire DK
      …/…


    • "Souvenez-vous de l’occupation allemande où pendant quelques années toute la France avait basculé dans la collaboration la plus docile et la plus lâche avec les nazis."

      Vous êtes donc démasqué définitivement.

      Le reste de votre charabia, laborieux et illisible, est inutile.

      Courez retrouver votre ami BHL à Marakech près de chez vous,
      peut-être qu’il acceptera que vous lui serviez la soupe.

      Bon voyage mon "pote" !
      et oubliez la langue française, elle n’est pas faite pour vous !


  • Bonjour,
    J’apprécie la qualité générale de cet article dont l’analyse en profondeur de l’histoire de la colonisation de l’Algérie nous dévoile une facette intéressante de cette histoire. Toutefois, je ne suis pas d’accord sur le fait que l’on avance que les Arabes ont converti de force les peuples du Maghreb à l’Islam. Je pense que c’est une fausse idée car les Arabes ont transmis le message universel de l’Islam sans contraindre les autres peuples. Des sources historiques fiables d’historiens Arabes et non Arabes doivent être étalées avant de conclure trop vite sur ce sujet..


  • Une idée du régime qui a colonisé l’Algérie (en fait on pourrait faire le même genre de film sur la révolution française et sur la conquête de l’Algérie tant les similitudes sont frappantes et les dates proches). Mais pour ça il faudrait qu’on fasse comme les algériens... Qu’on en finisse avec ce régime.


  • Peut-être qu’Alain Soral pourra nous parler la prochaine fois du rôle joué par la communauté organisée dans la colonisation de l’Algérie.




    Un contentieux à l’origine de la colonisation de l’Algérie
    L’affaire Bakri-Busnach
    Les démêlées de deux négociants juifs avec l’administration
    française
    A la fin du XVIII
    ème
    siècle, deux négociants juifs algériens - Bakri et
    Busnach - détiennent le monopole du commerce des céréales dans
    la Régence (Alger) et fournissent à la France en guerre une
    importante quantité de blé qui reste impayée plus de 30 ans plus
    tard. Le contentieux de la dette qui s’en suit sera à l’origine du
    débarquement français en Algérie durant l’été 1830
    .
    Au-delà de l’anecdote, cet épisode nous informe sur la situation
    économique des grandes familles juives algériennes.



    http://www.akadem.org/medias/docume...

    Comme par hasard,ils n’étaient jamais loin !

    Ce n’est pas moi qui le dis,mais le site juif,akadem.


  • @ l’auteur de cet article,Antoine S :

    Avant d’écrire cet article,vous auriez pu au moins consulter wikipédia pour avoir un bref aperçu de l’histoire de l’Algérie,ou du moins la situation de ce pays au moment de la colonisation.



    De 1515 jusqu’en 1830, date de la conquête de l’Algérie par la France, la régence d’Alger est un État9,10,11,12,13, qui s’étend depuis les Trara à l’Ouest jusqu’à La Calle à l’Est et d’Alger à Biskra11. Après la défaite de Charles Quint en 1541, sa capitale, Alger, devient le port le plus puissant de la rive Sud de la Méditerranée. Sous la domination ottomane, son appellation en arabe est Ouilayat el-Djezaïr (Régence d’Alger) ; à l’époque des Deys, elle fut parfois appelée[Par qui ?] Mamelakat el-Djezaïr (qui se traduit par Royaume d’Alger)14.
    Dans un premier temps province de l’Empire Ottoman sous l’autorité d’un pacha, elle subira des évolutions politiques et sera désignée dans les traités à partir de la fin du xviie siècle siècle comme Royaume ou Cité-État d’Alger15. Elle disposera progressivement, de fait, d’une large autonomie et d’une quasi-indépendance dans la gestion de ses affaires au xviiie siècle et xixe siècle16,17. La régence d’Alger bravera à plusieurs reprise l’autorité de l’empire18,19,20 et entretiendra des rapports diplomatiques autonomes avec les États-Unis et les puissances européennes notamment la France21 par le biais d’ambassadeurs et de traités comme le Traité de paix franco-algérien de 1801.



    http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A...’Alger#cite_note-Julien-9

     

    • L’Algérie ne se résume pas à la cité d’Alger,
      il y a aussi Oran en Algérie, qui fut espagnole du XVIe au XVIIIe siècle.

      wikipedia aussi :
      En 1554, le gouverneur comte d’Alcaudete fait alliance avec le sultan marocain Mohammed ech-Cheikh contre les Turcs alors installés à Alger, et parvient à maintenir la présence espagnole.
      Les Espagnols procèdent à des travaux de restauration de la forteresse destinée à loger les gouverneurs de la ville. « Les fortifications de la place se composaient d’une enceinte continue, surmontée de fortes tours espacées entre elles, du château proprement dit, ou casbah ». Le gouverneur espagnol « établira son quartier général dans ce donjon »56. Au xvie siècle, les Espagnols font d’Oran une place forte et construisent une prison sur un éperon rocheux près de la rade de Mers El Kebir, avant que le marquis de Santa Cruz n’entreprenne en 1563 la construction d’un fort à son nom au sommet de l’Aïdour, baptisé Murdjadjo par les nouveaux maîtres de la ville57. En 1568, la ville reçoit la visite de Don Juan d’Autriche.
      À partir de 1609, à la suite d’un décret d’expulsion d’Espagne, plusieurs vagues de Morisques débarquent à Oran et beaucoup s’établissent dans les environs58. En 1669 c’est au tour des Juifs, traités d’ennemis de la religion, d’être expulsés des quartiers de Ras El Ain et du Ravin Blanc. Certains s’établissent dans la montagne de La Corniche Supérieure.
      Malgré ses fortifications, la ville est l’objet d’incessantes attaques jusqu’au pied même des remparts. En 1707, Moulay Ismaïl, sultan du Maroc ayant tenté d’en forcer la défense du Rocalcazar, voit son armée décimée[réf. nécessaire]. En 1708, le Bey turc Mustapha Ben Youssef annexe la ville qui devient pratiquement déserte. Les Espagnols la récupèrent en 1732. Oran retrouve alors pour quelques années une croissance continue qui l’oblige à se développer hors de ses murs. Les remparts sont peu à peu démolis. En 1770, Oran compte 532 maisons particulières et 42 édifices, une population de 2 317 personnes plus 2 821 déportés libres qui vivent du négoce. Entre 1780 et 1783,Charles III d’Espagne propose à l’Angleterre d’échanger Oran contre Gibraltar. Mais en 1790 un tremblement de terre et l’incendie qui s’ensuit font plus de 3 000 victimes et détruisent complètement la ville


    • @ lolo :

      Quel est votre problème avec l’Algérie ?

      Parce qu’à vous lire,on dirait une question de vie ou de mort ou d’honneur.

      Pourquoi une telle hargne à répéter tel un perroquet la propagande coloniale ou néo-coloniale pour satisfaire vos désirs de "mission de civlisation" ou de nostalgique d’Algérie française ?

      Ok,l’Algérie est indépendante aujourd’hui,et ce qu’elle devient c’est le problème des Algériens et non des française,et c’est mieux ainsi.

      Il faudra arrêter avec votre nostalgie de l’Algérie française,car c’est un combat d’arrière garde.

      Enfin,concernant,la régence d’Alger,toute personne un peu informée sait que cette régence ne concernait pas seulement la cité d’Alger mais que sa souveraineté s’étendait bien au-delà de cette ville,sur une grande partie des côtes algériennes(le Nord de l’Algérie actuelle).

      Quand bien même l’Algérie n’aurait pas existé,je ne vois pas où est le problème.
      A cette même époque,un grand pays européen comme l’Italie n’existait pas non plus tel qu’on le connaît aujourd’hui:le nord et le sud de l’Italie constituaient deux entités distinctes,il existait des cités-états(Venise,Florence,etc) dont la souveraineté était beaucoup plus limitée que celle de la régence d’Alger à la même époque.
      Qui aujourd’hui oserait remettre en question l’état-nation italien comme on le fait ici pour l’Algérie ?

      PS ;une question plus personnelle :êtes-vous un descendant de Harki ou de pieds-noirs pour vous sentir autant concerné par la question algérienne ?


    • @ Dan :
      Quel est votre problème avec l’Algérie ?
      Parce qu’à vous lire, on dirait qu’il n’y a aucun problème.
      Pourquoi une telle naïveté à répéter tel un perroquet la propagande FLN ou sos raciste tel un militant du PIR ?

      Mal intentionné, vous déformez mes propos, ou ne les avez pas lus :
      Je n’ai jamais parlé de "mission de civlisation".
      Je m’en fous. Mais je constate qu’elle révèle des sensibilités qui sont une arme
      pour l’idéologie qui combat aujourd’hui le peuple français.
      Je n’ai évidemment, dans aucun commentaire, à l’instar d’un Lugan,
      de nostalgie pour l’Algérie française.
      Mais vous semblez en avoir pour l’Algérie tout court... Ce qui n’est pas non plus mon cas.

      Oui,l’Algérie est indépendante aujourd’hui ! ce qu’elle devient, c’est le problème des algériens et non des français ! Donc, aucune nostalgie ou chialerie façon Enrico que j’exècre !
      Il faudra arrêter avec votre combat décolonialiste, c’est un combat d’arrière garde.
      (avec la France comme coupable... mais pas comme victime, ça c’est très actuel !)

      Je n’ai posté le commentaire sur Oran que pour faire taire un perroquet qui veut absolument
      nous faire croire que c’était forcément mieux sans la France.
      Mais je me fous autant de l’histoire d’Oran que celle d’Alger.
      Je ne me suis pas positionné sur ce qu’était l’Algérie avant 1830. Si vous relisez mes commentaires vous le verrez.
      J’ai dit qu’il était au contraire tout aussi crétin de s’extasier sur la mission civilisatrice de la France
      (et je suis très anti-jules-ferryste), que de rêver à l’âge d’or d’une période pré-colonisation française.

      Ce que vous dîtes sur l’Italie est exactement la ligne que j’ai tenue sur l’état-nation dans mes coms.
      Personne ici à ma connaissance n’a remis en question l’état-nation algérien.
      Si vous n’étiez pas aussi mal intentionné, vous auriez compris ma ligne,
      qui est en majorité celle du peuple français qui a encore du bon sens.

      Dans l’idéologie contemporaine, toute reconnaissance est une repentance.
      Il faut tenir droit face à toutes les agressions symboliques.
      Je le répète, la colonisation, comme la guerre, c’est l’histoire de l’humanité.
      ça n’est ni bien ni mal.
      Je suis français, je m’investis subjectivement dans toute l’histoire de mon peuple.
      Il n’y a rien que je regrette, si ce n’est de ne pas être plus fort.
      (comme aujourd’hui, par exemple)

      PS : Je suis charentais et catholique.
      Une question personnelle : êtes-vous un descendant de maghrébins pour être si concerné par l’Algérie ?


    • @ Dan

      Les rares algériens qui fréquentaient l’école française dans les années 40 et 50, on leur enseignait, eux les basanés, qu’ils étaient les descendants des gaulois (et de Vercingétorix le prisonnier de jules César). C’est dire tout le mépris et la dérision du colon envers les algériens, ces administrés de second rang.
      S’il n’y avait pas eu un héritage culturel musulman profond, jamais la France n’aurait pu quitter l’Algérie.
      Souvenez-vous qu’elle avait abandonné beaucoup de ces colonies africaines entre 54 et 60 pour préserver cette Algérie : Maroc, Tunisie, Niger, Mali, Mauritanie etc...
      Il aurait fallu qu’elle extermine toute la population dite indigène, à l’exemple des américains avec les indiens mais c’était trop tard...
      Aujourd’hui, Il ne reste aux français de la trempe de ce Lolo que les vieux clichés pour entretenir la nostalgie d’un paradis perdu à jamais.

      Le Meilleur Dk


    • @ lolo :

      Alors je m’excuse,parce que je suis d’accord avec votre dernier commentaire.

      J’ai du vous confondre avec quelqu’un d’autre.

      Relisez mes commentaires :à aucun moment,je n’ai dis que la France devrait s’excuser pour ses crimes passés,que ce soit en Algérie ou ailleurs.
      J’ai dis que ce que Hollande dit ou fait,je ne l’approuve pas,parce que je suis contre "toutes les politiques d’instrumentalisation de l’histoire et de la mémoire.
      Je me suis prononcé contre l’instrumentalisation de la Shoah ou du génocide arménien,et je ne vois pas pourquoi j’en ferais exception pour l’Algérie.

      Tous mes commentaires avaient pour but d’établir des FAITS HISTORIQUES incontestables face aux mensonges de cet article.
      Il ne s’agit pas ici de la propagande du FLN(que je n’apprécie pas particulièrement vue sa politique intérieure ultérieure et ses crimes après l’indépendance),mais des FAITS établis par des historiens algériens,français,américains.
      Je me suis insurgé contre cet article non pas parce que je réprouve l’intention de l’auteur qui est de dire que "la repentance,ça suffit !",mais parce que cet article,contrairement à ce que vous dites,est dans la droite ligne de la nostalgie de l’Algérie française et de la mission civlisatrice.

      Que nous dit cet article en substance:que l’Algérie avant la France n’existait pas,que c’était une contrée sauvage peuplée par des barbares analphabètes,sans culture,sans administration,qu’ils étaient soumis aux Turcs qui les "oppressaient".
      Que la France est venue les libérer de cette "oppression"(cfdans l’article,c’est le mot exact)en apportant que des bienfaits:science,culture,écoles,routes,etc bref,la propagande habituelle des colons.

      Cet article n’est pas du tout dans la ligne éditoriale habituelle d’ER qui a toujours dénoncé les hypocrisies et les mensonges qui se cachent derrière chaque aventure coloniale de prédation.

      Je ne demande pas repentance,ni excuse:je suis d’accord avec le fond de l’article,mais pas de mensonges et pas blablabla "mission de civlisation" non plus.

      Quant vous dites que personne n’a remis en cause l’existence de l’Algérie aujourd’hui,c’est faux:l’auteur de l’article le fait explicitement,et en plus il affirme avec que la situation s’est dégradée là-bas depuis l’indépendance,ce qui est inexact.
      Plusieurs commentateurs affirment que l’Algérie n’existe pas,que la colonisation française,forcément bénéfique,a été remplacée par le FLN(comme si on pouvait comparer les deux !).


    • à lolo :



      PS : Je suis charentais et catholique.
      Une question personnelle : êtes-vous un descendant de maghrébins pour être si concerné par l’Algérie ?



      Oui,une partie de ma famille est d’origine algérienne.SI vous lisiez mes commentaires,je l’ai précisé explicitement pour éviter tout malentendu.

      C’est parce que je connais un peu cette histoire et la propagande des deux côtés que je me suis humblement permis d’intervenir sur cet article.

      J’essaie de me détacher des positions partisanes et sectaires ;que ce soit celles des indépendandistes algériens,comme celles des partisans de l’Algérie française dont cet article représente,je suis obligé de le répéter,un bon exemple.

      Je suis d’accord,il n’y avait pas d’âge d’or avant la colonisation française en Algérie(sauf si on remonte aux temps des royaumes nord-africains indépendants qui dominaient la région et au-delà jusqu’en Espagne),mais il n’a pas non plus d’effets bénéfiques ou de mission de civilisation de la colonisation française comme le prétend cet article.

      Que de mépris pour les peuples maghrébins que d’affirmer,comme le fait cet article,que la colonisation française a été bénéfique alors la seule conquête coloniale de l’Algérie a couté la vie à près d’un tiers de la population algérienne.

      Ou d’affirmer que la France a alphabétisé la population locale alors que des recherches universitaires indiquent qu’au contraire elle a déstructuré de manière significative le réseau traditionnel d’éducation en "désalphabétisant" les algériens.

      Donc notre point d’accord,je pense et je l’espère,sera celui-ci:PAS DE REPENTANCE DE LA FRANCE,mais pas non plus de PROPAGANDE MENSONGERE COLONIALISTE.(comme le fait cet article).

      Cordialement.


    • Oui l’Algérie c’était forcément mieux sans la France. Je n’en dirai pas de même de l’Alsace et la Lorraine en 1871.

      Le Pire Dk


    • @dan

      ok

      même si :

      - Je pense que vous êtes plus anti-colonialiste, ou décolonialiste que moi. Pour ma part, je pense que c’est un logiciel dépassé pour réellement saisir les enjeux du mondialisme actuel. J’en comprends les raisons stratégiques pour un mouvement comme e&r. Mais il ne faut jamais perdre le point de vue, qui doit être français il me semble.

      - Ce que vous appelez la "propagande mensongère colonialiste" est très minoritaire aujourd’hui. Elle n’est importante que dans une partie de l’électorat FN. La propagande majoritaire, du Monde à libé, de Tf1 à l’express ou au Point, sans parler du ps ou de sos racisme, s’inscrit très largement dans l’héritage décolonialiste systématiquement présenté de façon repentante pour la France. La ligne "Stora".
      En d’autres termes, il est devenu impossible "officiellement" d’être contre la repentance et pour la décolonisation.
      Et si c’est votre cas, cela nécessite alors une précision claire sur l’idéologie actuelle et la guerre qui est faite contre le peuple français. Votre participation à e&r vous permet peut-être d’en faire l’économie. Mais le contexte est difficile.


    • Dan

      Avec tout le détachement du monde, j’apprécie vos commentaires. Et je le répète il n’y a jamais eu d’Histoire idéale encore moins de nation parfaite.

      Toutefois il y a un détail sur lequel j’aimerai attirer votre attention. Vous dites : « Je suis d’accord, il n’y avait pas d’âge d’or avant la colonisation française en Algérie… ». Je vous le demande : y a-t-il pire que le fait d’être tué, violé, dépouillé de sa terre et de sa dignité ? Y a-t-il pire que d’être colonisé ?
      Justifier la colonisation par la déchéance supposée d’un peuple, c’est comme expliquer le massacre des aztèques et des incas par les espagnoles sous prétexte qu’ils n’avaient pas d’âmes…

      Chaleureusement.

      Le Meilleur DK



    • expliquer le massacre des aztèques et des incas par les espagnoles sous prétexte qu’ils n’avaient pas d’âmes…




      T’as inventé ça où franchement ?



    • Oui l’Algérie c’était forcément mieux sans la France. Je n’en dirai pas de même de l’Alsace et la Lorraine en 1871.




      En langage clair, sans sous-entendus bidons, ça donne quoi ? Tu nous pisses à la raie, amen ?


    • c’est que dan ne voit aucun problème dans l’histoire algérienne ne voit dans la période ottomane 1500-1830 aucune piraterie aucun esclavagisme, on est pas loin de la propagande.


    • L’article est même en dessous de la vérité notamment en ce qui concerne la piraterie méditéranéenne.


  • Lolo

    Plus tu commentes plus tu exposes malgré toi des limites intellectuelles flagrantes. Et ce n’est certainement pas un ou plusieurs copier/coller de wikipédia qui vont y remédier.
    En ce qui nous concerne, nous autres algériens, la langue française est « un butin de guerre ».

    Le Meilleur DK

     

  • je ne sais pas si tout dans cet article est vrai mais moi mon père a choisi la france j’en suis bien content.


  • Constatant qu’un majorité des messages polémiques sont des invectives et des accusations "ad hitlerum" plus ou moins personnelles envers des personnes qui deviennent coupables de crimes vieux de plus de 150 ans, ou des accusations envers notre peuple ou notre pays en général, je vous invite à considérer ce qui suit :
    Nous avons récemment assisté en Libye à une guerre atroce dont la France fut le fer de lance. Supposant que vous étiez correctement informés sur ce qu’il se passait (puisque vous fréquentez ER, bien que vous soyez déjà très minoritaires), quel fut votre attitude pendant cette guerre ? Quels furent vos faits d’armes ? Avez vous concrètement tenté quelque chose pour empêcher cette guerre ? En quoi cela consistait-il ?
    Quand à la dernière question, la réponse est clair : êtes vous arrivés à un quelconque résultat pour infléchir le cours des choses ? Non.
    Considérant maintenant la mentalité et la logique dont vous faites preuve concernant la guerre et la conquête d’Algérie (datant d’environ 50 et 200 ans), nous pouvons donc déduire que cette même logique vous sera appliquée dans 50, 100, 200 ans. Lorsque le recul permettra à tout le monde de distribuer facilement les bon points ou les mauvais points à titre posthume, à moindre frais. On vous accusera personnellement, ou on accusera personnellement vos enfants ou arrières petits enfants : du génocide d’un peuple, de la ruine d’un pays prospère, de la sodomie de son dirigeant entre autres pratiques barbares (je n’invente rien, vous le savez sans doutes).
    Tout ça pour vous inviter à un peu plus d’humilité, un peu plus de respect vis à vis de nos prédécesseurs et de l’histoire, car si nous étions jugés avec la même intransigeance, nous ne supporterions presque aucune comparaison. Et dans nous, j’inclus, bien évidement, les français d’origine algérienne (je ne suis pas raciste, moi), qui ont participé à la guerre libyenne d’une certaine manière (de la même façon que les français d’alors participèrent à la conquête de l’Algérie), et qui participent actuellement à la guerre syrienne. Car ils font actuellement partie de cette France qu’ils fustigent avec un baromètre variable, selon qu’il s’agisse des rapports à l’Algérie ou à d’autres (Israël par exemple), et ont d’ailleurs massivement voté pour son président.


Afficher les commentaires suivants