Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Huées du 14 juillet : pour Macron ce sont les militaires qui étaient visés

S’exprimant devant la presse lors de sa visite en Serbie, le chef d’État français s’est prononcé sur les huées et les sifflets entendus sur son passage durant le défilé du 14 juillet.

 

En visite officielle à Belgrade, Emmanuel Macron est revenu sur les sifflets qui l’ont accueilli lors de la revue des troupes du défilé du 14 juillet.

« Le 14 juillet sur les Champs-Élysées défilent nos militaires, c’est-à-dire ceux qui chaque jour œuvrent pour protéger la patrie sur notre sol comme à l’étranger : nos militaires comme nos policiers, comme nos pompiers, tous ceux qui ont défilé hier et parfois aussi ont été abondamment sifflés par les mêmes », a-t-il déclaré.

 

 

« Je remercie chaque jour nos soldats parce que de là où je suis, je sais précisément que le jour où il faut protéger la nation, que le jour où nous avons des ressortissants à protéger, c’est à eux que je demande de prendre le risque du feu. À eux, et ils le prennent », a poursuivi le Président de la République.

Et de conclure : « Alors vous savez moi, ce jour-là, je pense à eux, je pense à leurs familles que je dois regarder dans les yeux quand elles ont perdu un enfant, un mari ou un père et je ne pense pas aux autres ».

 

 

Le 14 juillet, des sifflets ont été entendus sur le passage du chef de l’État, dont c’est le troisième défilé depuis son ascension à l’Élysée. Des Gilets jaunes étaient également présents dans la foule et ont exhibé des ballons jaunes.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

76 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants