Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Il y a bien deux races d’humains

La petite leçon de philo du monde d’Après

Il y a désormais deux races d’humains : ceux qui croient que Bill Gates est un ami de l’humanité, et ceux qui croient que Bill est un ennemi de l’humanité. Ceux qui croyaient au Ciel (ou au hasard), ceux qui n’y croyaient pas, pour reprendre le poème d’Aragon, l’ami des peuples et des enfants, La Rose et le Réséda. Aragon et Bill, derrière leur opposition communiste/capitaliste, auraient eu au moins un point d’entente.

 

 

Il y a donc deux humanités, l’une consciente (du danger), l’autre inconsciente, ou souhaitant vivre dans l’inconscience. C’est la pilule rouge/pilule bleue de Matrix. Il faut pouvoir se coltiner le réel, aujourd’hui, cela demande des facultés mentales supérieures à celles d’un gauchiste ou d’un droitiste de base. Ces logiciels politiques ne permettent plus de comprendre le monde comme il va, ou comme les ingénieurs sociaux du mondialisme le font aller. Parce que si ça ne tenait qu’aux gens, il n’y aurait pas de pandémie, pas de vaccination de masse, pas de mensonge médiatique, pas de confinement pestiférique, pas de Castex, de Lacombe, de Cohen ou de Véran.

Parfois, pour édifier les inconscients, la réalité crue surgit dans le discours des élites. Il faut alors vite chasser cette idée nuisible à l’inconscience...

 

 

Tout l’édifice social de notre système dit démocratique tient sur cette croyance que l’autorité travaille pour le bien commun, et que l’élite est supérieure en tout. Or, elle n’est aujourd’hui supérieure qu’en amoralité, en mensonge et en dissimulation. Là, c’est sûr, elle nous bat à plate couture !

Ceux qui ne veulent pas voir dans le brutal changement actuel la patte de satanistes, c’est-à-dire des ennemis des valeurs chrétiennes, ont leurs raisons. Ils pensent que la pandémie est un hasard, que c’est un fait détaché de toute intention (bonne ou mauvaise), et que les maîtres de la politique font leur possible, parfois avec quelques erreurs, pour nous sauver.

 

 

Nos ennemis se frottent les mains devant une telle stupidité, ils n’en mentent que plus et en profitent pour accroître leur pouvoir démoniaque, tout en méprisant ceux qui se laissent mener à l’abattoir : celui de la pensée, du corps, de la souveraineté sur son corps et son esprit.

L’astuce consiste à traiter de paranoïaques et de complotistes tous ceux qui ne se laissent pas faire, en essayant d’entraîner les crédules dans la dénonciation des résistants. Et ça marche : non seulement les crédules donnent toute leur confiance aux maîtres des enfers, mais ils déploient toute leur violence – une violence issue de leur soumission malsaine – contre les résistants. Ainsi, les maîtres peuvent-ils régner tranquilles, le sale boulot étant fait par les esclaves eux-mêmes.

C’est le prisonnier qui, pour plaire au gardien, surveille et dénonce le prisonnier qui veut s’échapper.

 

 

Voilà pour le contexte actuel, the big picture, on dira la Grande Image (on aurait pu dire canevas mais plus personne ne sait ce que c’est). Une fois qu’on a saisi ça, les faits s’agencent harmonieusement, contrairement à un journal mainstream où tout le merdier s’empile sans distinction, le vrai comme le faux, le plausible comme le falsifié, au grand bonheur des manipulateurs. Avec la Grande Image, on distingue beaucoup plus nettement le bon grain de l’ivraie.
Tenez, au hasard, le dernier tweet qu’on a piqué :

 

 

Politique bidonnée, fausse gauche, piège à cons, alliance objective et inconvenante du (pseudo-)journaliste et du (pseudo-)politique pour blouser les pauvres.
Cobaye suivant ! On prend dans l’ordre d’arrivée de notre moisson tweetique du jour.

 

 

Ici, Laurence, que notre spécialiste des USA connaît bien pour en avoir fait son antithermomètre, en quelques mots, dévoile son idée de la démocratie. C’est clair, net, sans bavure.
On continue avec ce bon vieux clébard, pardon, Gérard, qui a pleurniché sur commande du CRIF pour avoir retweeté naïvement (ah, le logiciel gauchiste à l’ancienne) l’affiche du complot mondialiste :

 

 

C’est très bien de vouloir donner des sous aux pauvres mais le principe, c’est un peu de travailler pour en obtenir. Tout le reste est démagogie. Le salaire étudiant ne peut pas valoir grand-chose puisque les étudiants ne sont pas encore, par définition, formés pour le travail. Tous les patrons, petits ou grands, qui ont pris des stagiaires le savent : un stagiaire, ça coûte plus que ça ne rapporte, et en plus ça la ramène.

C’est donc doublement pénible, mais ça n’arrête pas ce bon vieux Gégé qui en plus traite les patrons d’exploiteurs. Ça y en a être pas très malins les gauchos ! Que ce révolutionnaire en carton aille voir un patron qui bosse 80 heures par semaine, qui donne du boulot à d’autres, qui les paye comme il peut pour que l’ensemble (l’entreprise) survive et qu’il revienne nous voir avec ces principes de lycéen qui « inspecte » le travail des autres !

Passons à Jablonka.

 

 

Oui, il y a une échelle dans la virilité, et dans la féminité, et là où les deux échelles se touchent, eh bien la zone n’est pas claire, la sexualité l’est d’autant moins. Ivan a des goûts de fille, et alors ? Rien de grave, même si ça pose quelques problèmes sociaux. Faut-il pour cela changer son corps, le transformer en corps de fille ? De tous temps les hommes efféminés ont gardé leur corps d’homme, tout en ayant une vie privée de femme. Aujourd’hui, le mondialisme fait tout pour détruire l’harmonie hommes/femmes en augmentant la confusion des genres, des sexes, et de leurs relations.

Naturellement, des personnalités fragiles – les ados sont la cible numéro un des pervers mondialistes – tombent dans le panneau et exécutent les ordres (et le Nouvel Ordre) en modifiant leur personne. On n’y peut rien, on en revient toujours aux prédateurs et aux proies avec, heureusement, deux sortes de proies : celles qui se laissent faire, et celles qui ne se laissent pas faire.

 

 

Avant, on parlait de mensonge qui endort et de vérité qui fait mal. La presse mainstream ne traite-t-elle pas les résistants à la dictature sanitaire de rassuristes ?
Aujourd’hui, c’est le mensonge qui fait mal, infligeant une double pleine aux moutons qui y croient.

 






Alerter

84 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2654988
    Le 30 janvier à 18:11 par anymosa
    Il y a bien deux races d’humains

    je crains qu’il y en ai trois
    ceux qui pensent qu’ils n’en sont plus
    ceux qui souhaitent le rester
    ceux qui ni ne pensent ni ne souhaitent, autrement que pour eux même

     

    Répondre à ce message

  • #2655016
    Le 30 janvier à 19:01 par gaston
    Il y a bien deux races d’humains

    mes copines ....n ont jamais ete atireés par ma fememinite......

     

    Répondre à ce message

  • #2655120
    Le 30 janvier à 21:44 par Mister Mayo
    Il y a bien deux races d’humains

    Très bel article, bravo !

     

    Répondre à ce message

  • #2655122
    Le 30 janvier à 21:50 par Guignolerie excessive
    Il y a bien deux races d’humains

    Test Covid19 chinois
    Mode d’emploi
    https://youtu.be/Mk6klbmK7U4

     

    Répondre à ce message

    • #2655752
      Le 31 janvier à 18:03 par Pr Sentenza
      Il y a bien deux races d’humains

      Tu vois, le monde se divise en deux catégories, ceux qui se font tester et ceux qui testent. Toi, tu te fais tester.
      Le con, la brute et les truands

       
  • #2655140
    Le 30 janvier à 22:04 par bof
    Il y a bien deux races d’humains

    C’est dommage que l’autre race soit notre propre famille ou la fille qui vous ignore dans la rue ! Tant pis.

     

    Répondre à ce message

  • #2655168
    Le 30 janvier à 22:43 par Travis Visart
    Il y a bien deux races d’humains

    Désormais le monde se divise en deux catégories :
    - les complotistes
    - les cons tout court

     

    Répondre à ce message

    • #2656276
      Le 1er février à 12:08 par Hrld
      Il y a bien deux races d’humains

      Désormais le monde se divise en deux catégories :
      - la dissidence
      - les complotistes et les cons tout court

       
  • #2655180
    Le 30 janvier à 23:08 par Druide
    Il y a bien deux races d’humains

    Quand des milliardaires criminels font de la philanthropie pour se faire une réputation de bienfaiteur de l’humanité, cela ne veut pas dire que leur action philanthropique est nécessairement mauvaise ni même criminelle. Un milliardaire criminel peut par exemple donner de l’argent à une école, cela ne signifie pas que cette action est en soi mauvaise, qu’il cherche nécessairement à faire du mal en faisant cela. Ce n’est pas évident que Gates cherche à faire du mal en vaccinant tout le monde, il cherche peut-être seulement à passer pour un messie.

     

    Répondre à ce message

    • #2655299
      Le 31 janvier à 08:16 par goy pride
      Il y a bien deux races d’humains

      Va aux sources de ce qu’on dit et écrit ces gens, renseignes toi sur ce qu’ils ont déjà fait, les crimes commis avec multiples récidives, les procès... et tu comprendras qu’ils sont malveillants à moins que tu aies fait le choix confortable du déni du réel. Et entre parenthèses un milliardaire ne donne jamais, je dis bien jamais, de l’argent sans qu’il n’y ait une arrière pensée derrière. La gratuité n’existe pas chez ces gens. Par exemple toutes les écoles qu’ils financent ne sont pas libres mais doivent transmettre leurs idéologies, doctrines aux élèves.

       
    • #2655304
      Le 31 janvier à 08:33 par anonyme
      Il y a bien deux races d’humains

      " peut-être seulement à passer pour un messie"

      Vous êtes un troll ? Allez racontez ça à des enfants qui souffrent un handicap pour le restant de leur vie après avoir été injecté par son poison. La multi-sclérose a explosé en Afrique noire après qu’on croyait l’avoir éradiqué.

       
    • #2655313
      Le 31 janvier à 09:07 par Riddick
      Il y a bien deux races d’humains

      Les bonnes actions des multi-milliardaires ?
      Y pas un paradoxe ?
      D’abord ,il faut de poser la question : comment a-t-il fait
      Pour s’enrichir àce point ?ah oui c’est par amour de l’humanité ?
      Rappelle toi aussi Rockefeller ?face à la protestation
      De l’opinion sur ses méthodes pour exploiter et s’enrichir
      Il a décidé de faire un peu de "social", construire des hôpitaux des universités de médecines
      Donc former des médecins ensuite les embaucher et enfin
      Rentabiliser ses usines qui fabriquent les appareils médicaux,les médicaments et pourquoi pas les vaccins .
      Rien ne change au final en système capitaliste
      L’objectif est toujours le même la recherche du profit maximum en exploitant les faiblesses humaines comme l’égoïsme le chacun pour soi
      Bon pour cette réalité on va appeler ça l’individualisme
      C’est "plus cools ça passe mieux
      Après tout le vocabulaire c’est important pour se faire comprendre¿ ?????????

       
    • #2655409
      Le 31 janvier à 12:12 par De Bonald
      Il y a bien deux races d’humains

      Les moyens employés par Gates et sa clique parlent pour eux-mêmes. Il existe des faisceaux d’indices énormes, qui en convergeant tous finissent par constituer des preuves, que cette pandémie était programmée de longue date et a donc été balancée volontairement par les mondialistes donc où sont les bonnes intentions de Gates et ses complices là-dedans ?

       
    • #2655511
      Le 31 janvier à 14:06 par Antoine
      Il y a bien deux races d’humains

      Si vous voulez voir un documentaire intéressant sur Bill Gates et sa femme :

      "A DELETED BILL GATES DOCUMENTARY HAS BEEN REVIVED"

      https://www.youtube.com/watch?v=gns...

      Vous pouvez activer les sous titres traduits en français.

       
    • #2657489
      Le 2 février à 18:43 par Druide
      Il y a bien deux races d’humains

      Je ne nie pas que Gates est un criminel, à la base il est surtout une façade pour les intérêts du très puissant Warren Buffett.

      Je suis par contre surpris de constater l’engouement pour un transhumaniste militant comme Elon Musk du côté de ceux qui croient que Bil Gates est le mal incarné qui voudrait supposément tuer la moitié de la population à l’aide des vaccins... Musk est comme Gates, un des plus puissants milliardaires au monde et une fraude totale (il n’a pas fondé Tesla !), mais à la différence de Gates il obsède sur l’idée que l’humanité sera obsolète dans le monde des machines à venir, c’est pourquoi, pour valoir encore quelque chose en tant que simple être humain, il faudrait s’insérer des neurones électroniques (neuralinks) directement dans le cerveau. Plusieurs suspectent Musk d’être une façade pour des intérêts corporatifs désireux de populariser le fantasme transhumaniste.

       
  • #2655335
    Le 31 janvier à 10:12 par Lyseann
    Il y a bien deux races d’humains

    Un excellent résumé de la situation américaine selon niveau de compréhension, niveau de conscience :

    Libération du Monde
    https://vimeo.com/502144487
    L’armée a pris le contrôle de Washington DC
    https://videopress.com/v/ocabEKI7

     

    Répondre à ce message

    • #2656033
      Le 1er février à 00:32 par Harold
      Il y a bien deux races d’humains

      Ramassis de conneries générées par des clodos à haut niveau d’alcoolémie pour des pigeons à bas niveau de QI.

       
  • #2655499
    Le 31 janvier à 13:52 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Il y a bien deux races d’humains

    Matrix, ça fait partie des films que je n’ai jamais pu voir :
    esthétiquement, c’est hyper craignos
    on dirait une longue pub pour des lunettes de soleil

    pis, j’aime pas Keanu Reeves, il fait trop minet
    mets moi plutôt une sale tronche, que je m’identifie :
    Warren Oates, chez Sam Peckinpah

    ou carrément Tom Towles

    je n’ai jamais pu voir non plus Blade Runner
    j’arrive pas à entrer dans ces univers là
    ça me gonfle
    et puis, c’est vite périmée, leur esthétique
    à moins d’aller à fond dans l’esthétique périmée, en conscience,
    surtout si tu as Caroline Monroe, ça aide
    mais non, la science fiction, ça me laisse froid
    c’est pas habité, c’est une coquille vide

     

    Répondre à ce message

    • #2656041
      Le 1er février à 01:07 par chien dlacasse
      Il y a bien deux races d’humains

      Merde j’aimerais pas être à ta place vieux. Et en même temps je t’echangerais pas la mienne non plus qui nla rien de beaucoup plus enviable.
      L’ esthétique de ces films est pourtant magnifique, autant point de vue scénarios que visuelle et auditive, chacun dans leurs domaines, même si je peux concevoir que ça t’emballe pas, mes parents pareil ça leur en touche une sans faire bouger l’autre...
      Donc bien que t’es l’air satisfait et heureux de t’être réfugié dans le style d’une époque qui avait clairement son charme, pour tenter de te réconcilier avec notre bon jeune vieux Keanu fait nous rêver à la classe américaine internationale, en mode un peu plus énervé que dans ses rôles habituels mais toujours avec sa tête de moine playboy rockeur un peu béta car il faut bien qu’il fasse avec le malheureux , je te conseille quand même de jeter une couille sur Constantine et John Wick. Mais c’est vraiment parceque j’ai que ça à foutre. Et pas histoire de te les couper.
      Ne te méprends pas sur mes intentions merci.

       
    • #2656114
      Le 1er février à 08:48 par Jérômeproudhon
      Il y a bien deux races d’humains
  • #2656069
    Le 1er février à 05:39 par Front populiste
    Il y a bien deux races d’humains

    Il y a bien deux races d’humains
    https://www.leparisien.fr/paris-75/...
    Le système vs le peuple

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents