Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Islamophobie : le complotisme d’atmosphère de Florence Bergeaud-Blackler

Le spectre des Frères musulmans hante l’Europe. Administrations, entreprises, partis, associations, écoles, centres de soins, syndicats..., la menace de leurs réseaux tentaculaires serait partout. Tel est le point de départ de l’argumentation que déroule Florence Bergeaud-Blackler. Une vision paranoïaque au service d’un traitement policier du fait musulman en France et en Europe.

 

« Tout vient du Juif, tout revient au Juif. Il y a là une véritable conquête, une mise à la glèbe de toute une nation par une minorité infime, mais cohésive […] ». Au fil de la lecture de Le frérisme et ses réseaux, la référence au pamphlet antisémite d’Édouard Drumont, La France juive (1885), dont sont extraites ces lignes, s’imposent de manière troublante.

Et pour cause, Florence Bergeaud-Blackler partage avec Drumont une intention, une forme, et une méthode : dénouer dans la société l’élément « frériste » — qui était naguère l’élément juif. Tous deux racontent l’histoire de la France sur le mode tragique. Tous deux relèvent la difficulté de la tâche : l’œuvre du « frériste » est toujours cachée, il est malaisé de déterminer précisément où elle commence et où elle finit (p. 68). « Tout d’abord, écrit quant à lui Drumont, l’œuvre latente du Juif est très difficile à analyser, il y a là toute une action souterraine, dont il est presque impossible de saisir le fil ». En somme, un grand complot contre la civilisation occidentale.

À l’instar d’un Drumont, qui a voulu de son propre aveu décrire la « conquête juive », Bergeaud-Blackler se propose d’étudier la « conquête islamique », dont la visée n’est autre que « l’instauration d’une société islamique mondiale ». À chacun son ennemi mortel. Mais la chercheuse au CNRS avertit : « Parler de programme ou de plan, c’est s’exposer à être taxé de complotiste ». À rebours d’une « croyance sans démonstration que l’action concertée et dissimulée d’un groupe détermine le cours des événements », elle présente ainsi sa démarche :

« [J]’établis sur une base factuelle des liens entre des causes actives et des effets, je décris un mouvement intelligent, discret et secret, dans son contexte historique, j’analyse son programme, sa vision, l’identité qu’il s’attribue, ses alliances et les opportunités qu’il saisit pour exister et se maintenir depuis plus d’un siècle. »

En guise de démonstration, l’ouvrage prend les allures d’un gigantesque répertoire de personnalités musulmanes et d’acronymes d’institutions islamiques. La référence à La France juive s’impose là encore. Drumont a voulu faire un « classement préparatoire » (à quoi ?), et son livre se présentait déjà comme un annuaire décousu. Une déroutante litanie de noms de juifs opérant dans telle société, tel ministère, tel secteur d’activités, etc., à laquelle il faut ajouter celle de leurs affidés, en particulier francs-maçons.

Présenté comme une recherche universitaire sérieuse, Le frérisme et ses réseaux est un ouvrage polémique, salué comme il se doit par Sud Radio, Marianne, Le Figaro, Le Point ou encore Cnews. Un livre au service d’une vision répressive de l’islam, où l’analyse des textes fondateurs de la confrérie des Frères musulmans le dispute à la confusion la plus totale. En témoignent notamment l’usage fréquent dans l’ouvrage de l’expression « fréro-salafiste », le classement du rappeur Booba parmi les propagateurs d’un violent suprémacisme islamique, ou encore la connexion faite entre Youssouf Al-Qaradaoui et le « mouvement décolonial indigéniste des années 2000 ».

Florence Bergeaud-Blackler ne cherche pas, elle combat, et n’hésite pas pour cela à citer des fonctionnaires de la sécurité et des agents de la CIA. Le titre de la préface de Gilles Kepel donne le ton : « Le frérisme d’atmosphère ». Après le « jihadisme d’atmosphère », voici sa variante « frériste ». Un titre bien trouvé en ouverture d’un livre au propos gazeux.

 

« Frérisme », la construction d’un objet

[...]

À défaut d’une généalogie sérieuse du mouvement des Frères musulmans, le livre se veut avant tout une « synthèse de l’idéologie frériste en Europe ». Pour cela, l’autrice construit un objet d’étude, le « frérisme », carburant en Europe de toutes les théories du complot. À plusieurs reprises, elle affirme qu’il ne s’agit ni d’un parti politique, ni d’une école théologique, mais d’un système d’action :

« De la lecture des premières épitres d’El-Banna il est possible de décrire les trois axes du système d’action du frérisme, toujours à l’œuvre aujourd’hui : proposer une vision, une identité et un plan afin de mettre en marche le mouvement islamique qui devra accomplir la prophétie califale, c’est-à-dire l’instauration de la seule société humaine possible, la société islamique. » (p. 41-42)

La vision est celle d’un islam suprémaciste, revanchard et désireux de restaurer un passé glorieux. L’identité est sans altérité, le non-musulman devant être converti ou éliminé. Quant au plan, le frérisme s’attachera surtout à le mettre en œuvre en Europe, à partir des grands mouvements migratoires du XXe siècle. Pour cela, il procèdera sans surprise par infiltration. L’autrice convoque dans son livre tout le champ notionnel de la ruse : entrisme, noyautage, dissimulation, manipulation, pénétration, emprise, secret, déni, mensonge, double discours… Cette réappropriation des poncifs sur l’Oriental perfide et intrigant n’étonne guère. « L’animosité antisémite populaire est passée en douceur du Juif à l’Arabe, écrit Edward Said, puisque l’image est presque la même ».

Lire l’article entier sur orientxxi.info

Comme prévu, sur E&R

 






Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Bien entendu personne ne semble vouloir rappeler les liens entre les frères musulmans et les services anglais.

     

    Répondre à ce message

  • Albert Bourla, Martin Hirsch, Agnès Buzyn, Yves Lévy, Alain Fischer etc.
    Oui ces frères musulmans sont une menace pour nos droits fondamentaux, notre santé, notre dignité...

     

    Répondre à ce message

  • #3186597

    Pour les personnes qui prennent le temps de s’intéresser à ce que sont les "frères musulmans", ils découvrent assez rapidement que cette entité est une création des services secrets anglo saxons, dans le cadre de la défense de leurs intérêts en son temps, au moyen-orient.
    Mais depuis, ce "machin" sert les intérêts de qui contrôle les services anglo saxons.
    En conséquence, ce même machin n’a pas grand chose à voir avec l’islam de tradition.
    Mais la grosse masse de nos compatriote est tellement inculte, qu’elle n’en sait rien, et gobe n’importe quoi raconté par n’importe QUI.

     

    Répondre à ce message

    • Peu importe que ce soit le machin comme vous dites ou l’islam de tradition ,( et laquelle ? ), ca ne change pas le problème in-finé : incompatible avec l’occident, et ça se vérifie tous les jours.

       
    • @Domus
      L’islam "incompatible avec l’occident".
      En effet ! incompatible avec le lgbtisme, le féminisme, les dragqueens dans les écoles, le changement de sexe et toutes ces belles "valeurs" de l’Occident !

       
    • C’est pas le sujet initial, mais je réponds à votre cliché sur l’occident.

      Quelques extraits :
      ( Source : Droits et Cultures :
      Réparer les corps et les sexes

      Troisième genre et transsexualité en pays d’islam

      " Ce hadith atteste de l’existence d’hommes au comportement efféminé. Ceux-ci ne se travestissent pas nécessairement mais adoptent une gestuelle et une manière de parler féminines. Ainsi que l’historien américain Everet Rowson l’affirme : « Il existe à l’évidence une forme d’efféminisation ou de travestissement reconnue publiquement et institutionnalisée parmi les hommes dans les sociétés pré-islamiques et les sociétés arabes du début de l’islam. À la différence des autres hommes, ces efféminés ou mukhannathun pouvaient se joindre librement aux femmes, étant supposé qu’ils n’avaient pour elles aucun intérêt sexuel… »

      . Ils pratiquaient également la musique, le chant et la danse. En outre, ces hommes efféminés pouvaient être mariés et avoir des enfants, dans la mesure où ils n’échappaient pas, à un certain âge, à l’obligation de fonder une famille

      On retrouve des variantes du mukhannath médinois dans le monde perse, ottoman, et arabe, bien qu’il soit nommé par un terme propre à chaque société, à l’exception du cas iranien où le vocable même de mukhannath était utilisé jusqu’au XIXe siècle pour désigner l’efféminé. Ces termes vernaculaires ont la plupart du temps une racine arabe, ce qui suggère l’influence arabo-persane d’une telle figure à travers le monde musulman.

      Etc, etc...

      Je veux bien qu’on critique l’occident , qu’on lui attribue tous les fléaux de la planète si ça fait plaisir à certains, mais il faut être objectif , : ailleurs, il y a belle lurette que ça existe.

      Je vous renvoie à la Chine, Inde, Argentine, Indonésie, Afghanistan, etc... sur ce sujet Lgbt et cie, pas occidentaux ces pays, il me semble !

       
    • @Domus. Et alors ? Tu viens de découvrir qu’il y a des homosexuels dans tous les pays du monde ? Quelle découverte !

       
    • #3188285

      @Domus
      Quand on verra siéger des imams au Sénat, des ministres voilées, des députés en qamis, chéchia , quand on verra des repas halal a l’Elysée sans alcool...et que l’organigramme de la LICRA sera remplie de Mouloud, Mohamed, Abdelaziz, Moustapha que le président du MEDEF sera en babouches et djellaba là éventuellement, je me dirais, y’a un vrai problème
      Mais je marche pas dans les luttes horizontales
      Et le dealer du 9-3, le rappeur de Aulnay-sous-Bois, le weshwesh des Moulins à Nice, les fusillades à la Castellane, Mirail, Izards, Vénissieux ... c’est pas l’islam
      Je fais une différence entre Youssef Hindi et le décolonialistes Wissam

       

    • Quelques extraits :
      ( Source : Droits et Cultures :
      Réparer les corps et les sexes

      Troisième genre et transsexualité en pays d’islam




      Si vous aviez étudié à l’université @Domus, Madame vous seriez ce qu’est une seconde source… Ici, vous mettez en avant de la propagande LGBT totalement mensongère a bien des égards. Lorsqu’on fait le travail on va chercher la source originale, le saviez vous ? Ça évite de gober la propagande…

      Sans décornner : réparer les corps ? C’est quoi le projet ? Vous voulez émasculer des petits garçons de trois ans pour en faire des petites filles comme aux USA ?? Et vous osez prétendre que ce qui se passe avec le satanisme aux usa -première démoncracie au monde- ça n’a rien de nouveau dans l’Histoire des civilisations ? Vous allez creuser toujours plus profond ?

       
    • Anonyme : pas du tout, mais ça commence à me les briser menues tous ces commentaires qui font du wokisme à fond, alors qu’ici, on aurait plutôt tendance à le combattre, et de dire que l’ occident, donc le blanc , est source de tous les maux de la planète. C’est faux !!!

      Peter : si vous lisiez mes commentaires sur le sujet, je fais une différence entre les anomalies de la Nature et la propagande de tous ces lgb...qui font croire que c’est un choix .

      Beaucoup sont totalement ignorants de comment se fait un être humain et ne se réfèrent qu’a des dogmes religieux, ou de sociétés, ce qui est exaspérant pour discuter de ce sujet.

       
  • #3186620
    Le 1er juin à 01:59 par Les protocoles de Médine
    Islamophobie : le complotisme d’atmosphère de Florence Bergeaud-Blackler

    - les dirigeants occidentaux pour faire face aux crises (économiques ou militaires) comme toujours viennent faire des courbettes à Riyad mais jamais à Bâle.
    - le pire ennemi de la finance est le pétrodollar mais jamais les Rothschild et leur contrôle de la monnaie.
    - les investissements arabes, seuls actifs autorisés, dans le football sont dénoncés mais jamais l’implication des Bilderberg, AIPAC, Blackrock, … se rappeler du tollé du rachat des ports américains comparé à l’implication de la communauté dans les attaques du 9/11.
    - l’apport des connaissances médicinales du monde islamique ces derniers siècles et celui de la main mise communautaire aujourd’hui …
    - et pour finir l’illusion de la conquête spatiale, vaste fumisterie dont le monde islamique avec l’apport des connaissances astronomiques est totalement absent…

     

    Répondre à ce message

  • La "force de l’islam" en France est une conséquence de la faiblesse et du renoncement des chrétiens et particulièrement des catholiques !
    Dans un pays où on déboulonne des croix et les statues, on interdit les crèches, on prône le lgbtisme, la propagande trans et dragqueens dans les écoles, les tableaux pédophiles, les concerts satanistes dans les églises, etc...
    Et on s’étonne que l’islam progresse ou vienne combler le vide spirituel du pays des Macdo et des zombies !

     

    Répondre à ce message

    • L’islam comble le vide spirituel ? Quand on voit ce qui se passe dans les cités, on est vachement convaincus que la spiritualité y domine !!

       
    • @Domus

      Parce-que cité = islam ou vise versa ?
      Ce n’est pas un raccourci mais de la triche la ...

       
    • Kolibri : raccourci ou pas, ll y en a quand même plus là qu’ailleurs, dans pas mal de villes, c’est juste un constat, pas un avis.

       
    • @Domus
      Vous êtes toujours très présent dès qu’on évoque l’islam.
      Il y a l’islam, les musulmans et les manipulations de toutes parts. Si une racaille est égale à musulman. Va falloir sérieusement vous documenter sur cette religion.
      C’est un peu comme confondre les prêtres pédophiles et le christianisme, chose dont certains s’en délectent allègrement. Pas étonnant, avec des gens comme vous, un bel avenir les attends.

       
    • Surnom : ah bon ? Il me semble que ce sujet est largement débattu ici, c’est justifié et pour cause, mais vu certains commentaires, les miens sont plutôt gentils.

      Évidemment que c’est un problème important, car c’est le bordel organisé de toutes parts, et ceux qui le vivent chaque jour, en ont rien à secouer des comportements d’autruche. Et j’en fais partie d’autant plus qu’un membre de ma famille a eu la joie, il y a une dizaine d’années, d’être agressé par des non-responsables d’après votre théorie. Et classé sans suite malgré la plainte et " on ne peut rien faire " fut la réponse. Elle est pas belle la vie pour certains ! Alors, basta les blablas !!

      Ici personne ne se prive de dire ce qu’il pense de qui vous savez, alors pourquoi ne pas accepter qu’on puisse aussi dire que d’autres pourrissent royalement la vie des occidentaux en s’infiltrant et agissant partout ? Si ça n’était pas un réel danger, à votre avis, pourquoi ceux qui veulent détruire la France n’utilisent-ils pas le bouddhisme par exemple ?? Posez-vous les bonnes questions.

      En ce qui me concerne, vivre en rasant les murs car dangereux n’est pas une vie, donc c’est ni peste ni cholera, point barre.

       
    • Surnom : non, je ne fais pas l’amalgame dans l’Église en mettant tout le monde dans le même sac, car en Occident , certains comportements sont considérés comme des crimes, alors qu’ailleurs ce n’est pas le cas. En occident, on a aussi le droit d’être croyant ou pas, ce qui n’est pas le cas ailleurs. Etc...

       
    • Sous
      Vous confondez musulmans avec délinquant, désolé je ne peux rien pour vous.
      Je serai d’accord avec vous si les musulmans en France avaient le moindre début de pouvoir ou même d’influence.
      Désolé pour le membre de votre famille. Perso, étant plus jeune, je ne compte plus les agressions verbales par les flics, est-ce que je devrais cracher sur tous les flics, tous les blancs ou tous les chrétiens ou je ne sais qui, bien évidemment que c’est non.
      Je différencie le comportement individuel incluant une responsabilité et une communauté de laquelle vous ne pourrez pas faire autre que de l’extraire.
      Ici nous en avons après les sionistes, une vision d’Israël. Nous pensons aux palestiniens. Jamais il n’a été question de s’attaquer au juif du quotidien, vous semblez le croire....c’est archifaux !

       
    • #3187644
      Le 3 juin à 04:56 par UMD de Cadillac pour votre bien
      Islamophobie : le complotisme d’atmosphère de Florence Bergeaud-Blackler

      @Domus
      La fiscalité, les impôts, les taxes, c’est l’islam, le vaccin, confinement, autotest, geste barrière, auto attestation, c’est l’islam, la théorie du genre, les LGBT dans les écoles, c’est l’islam, la gaypride, les gaygames , c’est l’islam, la réforme des retraites, 49.3, loi travail, délocalisation, c’est l’islam, le pluganal place Vendôme, les tableaux pédophile, BFM, Mediapart, c’est l’islam, la loi 75, la loi 73, c’est l’islam, le traité de Lisbonne, le Mercosur, Tafta , Ceta, Jefta c’est l’islam... attention à qui te désigne l’ennemi !
      Et regarde qui a créer les ennemis qui hier étaient des chances ?
      De BHL Dray a Zemmour Goldnadel, il n’y a pas grande différence

       
    • @ UDM
      votre discours sera crédible quand les demandes de visas cesseront. Malgré tous ces fléaux, ils veulent toujours venir et se maintenir sur place en dépit d’un large rejet des autochtones..

       
    • Umd : vous avez tout à fait raison, tout ce que vous décrivez est la réalité que nos dirigeants infligent à la France et aux Français. Mais ça n’en réduit pas pour autant la délinquance ( étonnamment libre de ses actions , faut pas être dupe ) et toutes ses œuvres. Ca n’est pas un concours d’emmerdemments, ca s’ajoute au quotidien des gens.

       
  • #3186730

    Les frères sont la branche politique de da*sh et du M*6/C*A, raison pour laquelle ils se font virer/interdire de beaucoup de pays musulmans (Tunisie, Egypte, Syrie, etc), ou surveiller de très très près (Maroc, Algérie).

    Ceux qui nous ressortent la victimaire islamophobie sont des européens gauchistes ou des musulmans d’europe tribalistes, racistes, ignards, incultes et qui ne cherche pas à comprendre.

     

    Répondre à ce message

    • "Ceux qui nous ressortent la victimaire islamophobie sont des européens gauchistes ou des musulmans d’europe tribalistes, racistes, ignards, incultes et qui ne cherche pas à comprendre.". En effet, et c’est bien ceux-là qui font du bon boulot comme dirait l’autre, ils sont sur place.

       
  • #3186854

    @Surnom

    Jésus n’est pas « un point d’accord » entre chrétiens et musulmans car le Issa coranique n’a rien à voir avec le vrai Jésus !

    La tradition islamique enseigne que Jésus n’est pas mort sur la croix et qu’il n’est pas ressuscité. Les musulmans nient la divinité du Christ !

     

    Répondre à ce message

    • Il n’est pas mort sur la croix veut dire qu’effectivement, il n’est pas mort sur la croix. Pourquoi as tu absolument besoin de la mort de Jésus pour valider ta foi ?
      T’es tu seulement déjà posé la question avant de rayer de la carte de la véracité absolue, le Jésus de l’Islam.

      Je suis Ressuscité chaque jour par la voix de mes fidèles suiveurs.

       
  • #3187330
    Le 2 juin à 11:50 par Abattoir civilisationnel
    Islamophobie : le complotisme d’atmosphère de Florence Bergeaud-Blackler

    Je lis les commentaires..je me sens plus proche d’un gars qui croit en Dieu, qu’en un autre qui se fait enculer, même s’il est de la même couleur que moi, de la même nation

     

    Répondre à ce message

    • #3187707
      Le 3 juin à 08:06 par Monolithique ta mère
      Islamophobie : le complotisme d’atmosphère de Florence Bergeaud-Blackler

      Toutes les âmes de bonne volonté, seront les bienvenues pour le combat contre le Mal
      Commençons pas à nous opposer horizontalement
      C’est déjà la guerre chez les catholiques (sedevantistes > tradis > conciliaires) c’est déjà la guerre (chiites > sunites) avec une guerre dans la guerre musulmans > chrétiens, plus toutes les sous guerres, sous oppositions , sous conflit chrétiens musulmans , païens, athées, orthodoxes ...
      Si on ajoute à ça
      Gauchistes > droitards, hommes > femmes, blancs > colorés, nord > sud, est > ouest , les querelles de chapelles, de classes sociales...on est pas sorti de l’auberge

       
  • #3187925

    donc ceux qui m’ont pourri la vie pendant plus de deux ans avec leur pandémie fantôme et leur vaccin non testé, menaçant mes libertés individuelles et mon boulot...sont en réalité des frères musulmans ? mdr...

     

    Répondre à ce message

  • Il me semble que Macron travaillait pour la banque Rothschild et non pour la banque Aladdin à moins qu’ils ne se soient converti entre-temps, et aussi loin que je me souvienne la communauté de l’oumma est plutôt sous représentée tant au sain de la presse que dans les grandes institutions, par contre les Auvergnats ont ne voit qu’eux et on n’entend qu’eux.

    Ça me fait sourire de voir cette femme invitée à la Sorbonne au nom de la liberté d’expression relative, en faisant fit des troubles à l’ordre public que cela pourrait engendré tandis que Monsieur Soral est persona non grata dans toutes les universités de France et que combien même il serait invité ils ne garantiraient même pas sa sécurité ainsi que celle de ses invités face à des nervis et l’expulserai manu militari.

    Ah liberté d’expression chéri tu est la plus belle des escroqueries.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents