Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Je suis venu pour endoctriner vos enfants dans mon agenda LGBTQ"

Les projets assumés de S. Bear Bergman pour la jeunesse

« Je suis venu pour endoctriner vos enfants dans mon agenda LGBTQ (et je ne suis pas du tout désolé) » : c’est le titre d’une tribune surprenante signée S. Bear Bergman et parue le 7 mars dernier dans l’édition étasunienne du Huffington Post.

Assumant une approche prosélyte, ce militant LGBTQ (Q pour queer) rapporte l’enseignement d’un de ses « camarades » : « Vous ne pouvez pas vous reproduire, vous devez recruter ! »

Avec le mérite de la franchise, S. Bear Bergman détaille dans cette tribune son action, qui consiste à « endoctriner » les enfants dans l’agenda LGBTQ et la transsexualité en particulier. Morceaux choisis :

« Je suis ici pour vous le dire : tout ce temps j’ai dit que je n’endoctrinais pas les gens avec mes croyances au sujet des personnes lesbiennes et bi et trans et queer et gay ? Eh bien c’était un mensonge. Pendant les 25 ans de ma carrière [sic] en tant que militant LGBT, depuis la toute première fois, à 16 ans, que je suis allé tremblant et essoufflé devant onze personnes pour parler de mon histoire, j’ai été constamment en campagne afin d’essayer de changer l’esprit des gens autour de nous. Je veux les rendre comme nous. C’est absolument mon objectif. Je veux faire de vos enfants des gens comme moi et ma famille, même si cela va à l’encontre de la façon dont vous avez interprété les enseignements de votre religion. Je veux être présent dans leurs paysages émotionnels comme parfaitement agréable père et écrivain qui est marié à un autre gars. Et qui est utilisé comme une (sorte de) fille. […]

C’est notre travail : encourager les gens, surtout les enfants, à penser sur un sujet différemment qu’ils ne le font maintenant. […] Pour le moment, je suis en train d’aider à mettre la touche finale à une série de livres pour enfants, qui traitent tous des lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres, ou des enfants queers ou des familles. Il y a six livres, et ils sont racialement et ethniquement divers, remplis de filles et de femmes qui font des choses cool, d’enfants adoptant leurs propres identités de manière joyeuse et paisible, page après page. […] Parfois, les gens demandent – pourquoi je me suis intéressé à la littérature pour enfants ? Est-ce parce que je suis un parent maintenant ? [ …]

Comment parler aux enfants le plus efficacement ? Grâce aux histoires. Et donc, je me suis mis à essayer de faire une série de contes pour enfants qui enseignent aux enfants ce que je veux que mon fils et tous ses camarades sachent – que des gens comme les gens de notre famille (biologiques et logiques) sont absolument géniaux. […]

Mais s’il y a quelque chose que je peux faire pour aller à l’avant du problème, c’est de remodeler le monde pour que l’humanité et la valeur des femmes trans soient mises en évidence pour plus de gens, et plus tôt […] Je veux enseigner aux enfants tout au sujet de l’idée de personnes trans, comme les enfants du Nebraska lisent des livres sur l’océan : même si vous ne l’avez jamais vu, c’est une belle chose qui existe toujours dans le monde, et vous en profiterez un jour, si vous êtes chanceux. […]

Je serais heureux – enchanté, ravi vous dis-je – de provoquer un désaccord des enfants avec leurs familles sur le sujet des personnes LGBT. Si cela fait de moi un endoctrineur, je l’accepte. Permettez-moi d’être honnête – je ne suis même pas un peu désolé. »

Né en septembre 1974, S. Bear Bergmann est un transsexuel qui se définit sur son site Internet comme « à la fois juif et queer ». Ainsi a-t-il dirigé jusqu’en 2006 aux États-Unis l’Union nationale des étudiants juifs LGBT (National Union of Jewish LGBT Students) avant de devenir un conférencier incontournable dans les universités américaines, traitant de thèmes tels que la « question transgenre dans la perspective des droits de l’homme » (Université de Guelf, juin 2007), « Chantez si vous êtes heureux d’être trans », présenté dans sept universités étasuniennes (dont Yale) ou encore « LGBT, le Tikkoun Olam [1] et moi : intersection du judaïsme et de l’expérience trans », présenté dans huit universités, comme celle de Chicago ou de Washington. Aussi S. Bear Bergmann, sur son site Internet, Bergan se dit-il « exceptionnellement heureux d’avoir été invité à écrire le chapitre sur l’inclusion trans dans le Guide pour les LGBTQ de Hillel international ». Émanation du B’naï B’rith, Hillel International est l’équivalent de l’UEJF pour le monde anglo-saxon.

Notes

[1] Le Tikkoun Olam est un concept kabbalistique qui désigne la mission de « réparer le monde ».

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il a le mérite d’être honnête !

     

    • "Il a le mérite d’être honnête !"
      Honnête ? Non, il a le mérite d’être puissant - d’avoir derrière lui une communauté puissante (et ce n’est même pas un mérite, car comme dirait Beaumarchais, qu’a-t-il fait pour mériter de naître juif ?)
      Je vous rappelle que le mot "honnête" n’a pas d’abord le sens de "franc" que vous lui donnez : est honnête, au sens classique, "ce qui se conforme aux principes de la probité, du devoir, de la vertu".
      Battons-nous pour les mots, si nous ne voulons pas que les mots dégénèrent, et avec eux nos mœurs


    • c’est clair
      il est franc (car arrogant et sûr de lui comme dirait de gaulle) mais il est ce qu’il y a de plus malhonnête, morbide vicieux et comploteur
      il est le messager du sionisme et couvert et protégé par lui


  • La prière ne suffit plus, vos enfants sont
    en grand danger.


  • Ce mec me terrorise plus que tout l’état islamique réuni


  • LGBTQ... bientôt ils passeront à l’alphabet grec vu la vitesse à laquelle ils inventent des orientations sexuelles, des déviances sexuelles devrais-je dire.


  • C’est comme Attali, au moins ils annoncent le programme, c’est toujours plus respectable que des adversaires qui n’assument pas leur position. Mais l’agenda apparaît vomitif et très chargé, ça fait peur.

     

  • Tous ces pornocrates distingués m’écœurent. Ils semblent irrésistiblement attirés par la "jeunesse". M’étant, pour éviter les Ruquier et autres Hannouna, réfugié sur France Culture dite radio de service public, j’ai lu l’annonce qui est un modèle de style artistico-culturel cochon (et ce n’est pas peu dire) de l’émission "Mauvais Genre" du 21/02/15 à 22 heures que voilà :

    "L’AMOUR À POINGS NUS" : "pratique et esthétique du Fist-fucking" - expo Mangaro, 40 ans de graphisme japonais - DVD : Lautner. Aux mille et une formes de pratiques érotiques, le XXe siècle aura ajouté la plus périlleuse et la plus abyssalement virtuose : le Fist-fucking ou le coït manuel, rectal ou vaginal. S’aventurer manuellement dans les profondeurs de l’autre demande, comme chacun sait, confiance et complicité, méthode, délicatesse et ouvre à perspectives inouïes. Pour en témoigner, notre invité, Marco Vidal qui signe aux éditions la Découverte, sous le label Zones, FIST, un ouvrage tout à la foi d’histoire, de témoignage et de méditation poétique".

    "Horresco referens", c’est le cas de le dire ! Evidemment, France Culture est supposée "pour adultes" mais il n’empêche que moi, j’ai été choqué. C’est mon droit d’être choqué ! Là !

    Interdire les femmes voilées, c’est une chose. Mais les forcer à se dévoiler tout en glorifiant en même temps le "fist fucking", c’est quoi ?

    Question ne relevant que peu de la "méditation poétique" : et les remboursements ? qui paye les réparations de sphincters que tout cela nécessite ? La sécurité sociale évidemment, donc nous. Pétitionnons pour le non remboursement par la sécu de cela ! (gueule de Marisol ! Sait-elle de quoi il s’agit ? On la mettra au parfum. Elle prendra un air pincé. Car ils prennent des airs pincés dès qu’il s’agit de ne pas gaspiller l’argent du contribuable, du "cochon de payant"... .

     

  • Le diable (iblis) travaille pour amener un maximum avec lui en enfer car ces depuis la création de l’homme qu’il et destiné a l’enfer .


  • " Je serais heureux – enchanté, ravi vous dis-je – de provoquer un désaccord des enfants avec leurs familles sur le sujet des personnes LGBT "

    ètrange parole ! On dirait qu il connait l’évangile ?

    Matthieu 10.34. Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée.
    35 Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère ;
    36 et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison.

    Le Seigneur Jésus avait de bonne raison de le faire , mais cet individu , qui sert il ?

     

    • @ soldat du Christ

      je ne sais pas si tu a bien comprit ma pensée , mais je pense qu’il sert Satan . Je faisait un parallèle entre sa façon de parler et celle du Christ , comme si il voulait l’imiter , ou se prendre pour le Seigneur . Mais en aucun cas je le compare ni idéologiquement ni autre , à celui devant qui nous rendront tous compte , chacun pour sa vie .

      Bien à toi


    • #1145819

      Mais j’avais bien compris et en aucun cas ma réponse, n’est une correction ou une invective, juste une suite ...
      Bien à toi et encore merci...


  • Ce mec a un sérieux problème de sur-poids c’est a cela qu il devrait s’atteler surtout.

     

  • ...ce qui en fait un ennemi identifié de l’humanité.


  • Il était connu, que l’objectif de l’école était de parasiter l’influence familiale, en remplaçant les valeurs de l’enfant par celle de l’état. Apparemment, celui-ci, perdant en crédibilité et en influence, trouve maintenant d’autres arguments intellectuellement « déstabilisateurs », que sont « les genres sexuels », et ce par le biais d’interlocuteurs qui pensent que leurs histoires « de cul » intéressent quelqu’un. Le but de ces mises en scène est en fait pour l’état de conserver ce pouvoir « d’autorité » et de division de la cellule familiale.


  • Ce type me fait penser physiquement au député pédocriminel britannique Cyril Smith, en plus jeune. Très bel échantillon légitime du lobby LGBT puisqu’issu de l’avant-garde.

     

  • #1145702
    le 21/03/2015 par genre sans genre , genre pate à modeler
    "Je suis venu pour endoctriner vos enfants dans mon agenda LGBTQ"

    honnéte ?
    aprés 30 ans de mensonges ?

    disons que lui et d’autres se lachent ,car se croyants tout puissant tout simplement.
    qui complote ?
    ce genre de personnes désamorcent les rires sarcastiques de ceux qui rigolent quand on leur soumet quelques arguments dits "complotistes".


  • Ce genre de spécimen posent surtout une question d’ordre ontologique à l’humanité, malgré eux : Pourquoi existe-t-il une portion de l’humanité prête à tout pour nuire ? Commencer à répondre à cette question c’est déjà commencer à identifier le véritable adversaire, et donc pourvoir le vaincre...


  • "Je serais heureux – enchanté, ravi vous dis-je – de provoquer un désaccord des enfants avec leurs familles sur le sujet des personnes LGBT"

    Eh voilà dans le mille ! Leur but est bel et bien de faire exactement le contraire que ce que préconisait jules ferry lui même rappellez vous ! Je le cite lui aussi "au moment de proposer aux élèves un précepte, une maxime quelconque, demandez vous s’il se trouve à votre connaissance un seul honnête homme qui puisse être froissé de ce que vous allez dire ", il y d’autre citation à faire de cette lettre au instituteurs mais je laisse le soin à d’autre personne de le faire.

    Il ne se cache même plus ou est passé le bon sens des hommes et femmes du passé qui savait que le rôle de l’école était avant tout l’instruction dans une histoire, une culture à comprendre à travers l’esprit critique.

    Il ne suivent plus l’idéologie de gauche c’est eux l’extrême droite, il le prouve, l’éducation morale(l’essentiel du moins) revient aux parents, à l’école c’est juste une espèce de" morale commune" qui est enseigné pas de la politique d’autres bizarrerie (c’est naïf mais ça devrait être comme ça)


  • Pas de surprise. Ni pour le travail de sape masqué ni pour le fait que désormais ce type veuille passer à une confrontation pure et dure. Tout cela est déjà à l’oeuvre en France. Chaque parent qui fréquente des lieux d’accueil parents-enfants devrait vérifier si au-delà des gentilles apparences (gâteaux au chocolat et jeux d’éveil variés) c’est cette idéologie qui est distillée. Bien entendu aucune déclaration d’intention ne figurera à l’entrée. Aussi le mieux est de se renseigner sur les appartenances politiques (souvent discrètes mais bien réelles) des structures et associations (certains partis sont particulièrement militants). Et bien regarder quel est le genre de ces pédagogues et animatrices qui s’intéressent tant à nos chères têtes blondes (ou crépues comme dirait Dieudo).


  • Dans une société saine, ce pervers revendiqué devrait être jugé pour corruption de mineurs et mis hors d’état de nuire à l’âme des enfants.

     

  • Il s’agit don d’une dame ayant pris plus ou moins l’apparence d’un homme, marié(e) avec une autre dame dans le même cas.
    L’histoire ne dit pas comment leur enfant a été produit..
    Ce n’est pas très humaniste désolée, mais .. ces monstres me font gerber.

    "Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? Vous ne vous appartenez point".


  • "LGBTQ" "Queer" c’est avec ce genre de concepts à la con ,typiquement postmodernes ,que toute une cohorte de charlatans en sciences humaines (appartenant au courant des gender studies ) s’ efforcent de rendre légitimes les processus les plus mortifères à l’oeuvre dans la société. Personne ne m’apparait plus opposé à l’objectivité scientifique que tous ces intellectuels névrosés , qui à la manière de Foucault ou Butler , instrumentalisent la science pour régler leurs problèmes intimes et imposer leur idéologie . Les récentes mésaventures de Maffesoli ne font que conforter mon point de vue.


  • Comme l’affirme Serge Klarsfeld, ce sont les rabbins, "les purs et durs" qui assurent la pérennité du peuple juif des 15 millions, et ils interdisent évidemment le mariage homosexuel : du reste seul le mariage religieux existe en Israel . Donc toute cette logorrhée ne vise que la "conversion" au pédalisme (et autres abominations) des goyes et d’eux seulement, afin que tous les goys de la planète puissent répondre au doux vocable d’ "enculés" - afin que seuls les Elus puissent se targuer du nom d’ "hommes" .

     

    • Non, ils tiennent à être eux-mêmes les champions de ce genre de comportement et à voir les non-juifs les suivre en troupeaux comme des versions d’eux-mêmes en plus pâle et en moins intelligent, de manière à être les seuls à publier, tout comme à la glorieuse époque du marxisme ils tenaient à être les cadres décidant de tout. Quand les non-juifs (et les idiots utiles parmi les juifs) seront morts de SIDA ou d’ennui dans ce courant et l’auront déserté, ce genre de juifs qui le dirigent resteront homosexuels militants mais dans un but avoué de contrôle social, de sorcellerie et de vampirisation par l’énergie sexuelle (comme dans plusieurs sociétés antiques totalitaires dont Athènes) au service d’organismes militaires ou religieux, et non plus de plaisir, tout comme les anciens juifs trotskystes sont restés marxistes de formation intellectuelle mais pour mettre leur soif de contrôle des masses et de destruction culturelle au service du capital financier, toujours contre l’entrepreneuriat vrai et les bourgeoisies non-juives généralement parlant, une fois que les ouvriers eurent réalisé que sous leur houlette les lendemains ne chantaient jamais.

      L’erreur à ne pas commettre est de prendre ce genre de juifs pour un peuple biblique, et de tenter d’interpréter les agissements de beaucoup à la lumière de principes moraux bibliques qu’ils interpréteraient de façon égoïste, communautaire, erronée. La "spiritualité" la plus proche permettant de décrire la leur, et aussi de se faire respecter de beaucoup d’entre eux, c’est la sorcellerie, la magie, les sciences parallèles, de manière générale toutes les sciences occultes où il n’est question que d’efficacité des rituels, jamais de moralité, même et surtout entre juifs. Une fois qu’on a invité le pouvoir gay à se hisser à la tête d’une institution, il n’en dégommera plus jamais, la transformation est irréversible. Netanyahu aurait beau vouloir chasser tous les gays d’Israël pour plaire à ses religieux et construire son fameux troisième temple, le pouvoir gay est là pour rester, la marche des gays de Tel Aviv ne prendra que toujours plus d’ampleur, une des raisons étant l’immense pouvoir de cette magie dans beaucoup d’opérations financières spéculatives et dans la séduction publicitaire, de même que pour briser les énergies du camp adverse et tuer dans l’oeuf tout mouvement de charité éventuel.


  • Le mec donne envie de fuir quand on levoit


  • transexuel = chimère


  • Maffesoli a inventé "la sociologie non-scientifique" :

    http://tempsreel.nouvelobs.com/soci...


  • Enfin un qui a les « couilles » d’assumer ce qu’il fait.
    Ce qui n’empêche évidemment pas qu’il subira la géhenne pour l’éternité.

    Comme d’hab, le pil poul n’a aucune limite : National Union of Jewish LGBT Students
    C’est bizarre cette propension juive à se foutre complètement des dogmes tout en se revendiquant juif. Curieusement on ne voit toujours pas apparaître d’union des juifs antisémites en revanche.

    C’était assez culotté du b’nai b’rith de sortir un nom pareil : Hillel International
    Que ceux qui y ont vu quelque chose lèvent la main.



    « d’enfants adoptant leurs propres identités de manière joyeuse et paisible »



    C’est sûr qu’il a l’air très heureux ce s. bear bergmann... je sais pas si c’est moi mais j’ai l’impression que les noms de nos ennemis sont toujours plus parodiques, pour ne pas dire carrément nuls à chier.

     

  • Si je puis me permettre ne pas généraliser la propagande des réseaux LGBT au personnes "lgbt" du quotidien que ces associations ne représentent personne a par leurs adhérents groupusculaires.

    Vous seriez surpris de voir jusqu ou porte la parole d Alain Soral.

     

    • #1147039
      le 23/03/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      "Je suis venu pour endoctriner vos enfants dans mon agenda LGBTQ"

      @ Clarinette

      Ce qui vous surprendrait, c’est le niveau de maturité des gens d’ici, qui eux, n’ont aucun problème avec les personnes dont vous parlez tant qu’elles assument jusqu’au bout ce qu’elles sont ou croient être.
      Ainsi, quand monsieur Philippot revendique la famille traditionnelle comme un modèle inaliénable, trouve-t-il une quelconque hostilité ici ? Non, alors ! Et demain, si la question juive revient au devant de l’actualité, pensez-vous que les Jacob Cohen ou Gilad Atzmon trouveront refuge chez les "nazis" d’E&R ou auprès des bobos émasculés qui tremblent déjà aujourd’hui quand un flic leur demande leurs papiers ?


  • A qui s’adresse ce programme sataniste ?
    A l’humanité entière , parce qu’il aurait une validité universelle ?
    Y a t-il des publics-cibles préalablement choisis ?
    S’agit -il de corrompre tous les peuples , ou bien tous moins un seul ?


  • #1146334

    «  Voilà l’état de cette France vidé de toute spiritualité, de tout sacré, de tout Divin...  »



    http://www.metronews.fr/paris/le-to...



    « Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen ! ✞ »



    Enfant-Jésus, Roi d’amour, faites-moi entrer dans la Sainte Famille.
    Montrez-moi le Cœur immaculé de Marie et le Cœur de Joseph.
    Donnez à ma famille la paix et l’unité.
    Enseignez-moi l’amour et le don afin d’aider toutes les familles de la terre à transmettre la vie qui ne passe jamais.
    Enfant-Jésus, Innocence du Père, vous m’enseignez que toute autorité sur la terre vient d’En-Haut, et que toute paternité descend du Père des miséricordes.
    Enseignez à tous les pères de la terre la tendresse et la force qui font grandir.
    Enseignez à tous les enfants la confiance dans l’autorité des parents, le respect et la tendresse filiale.
    Enfant-Jésus, je vous présente toutes les familles pour que la vie y soit reçue avec reconnaissance dans l’émerveillement de Noël, avec la joie et la foi du matin de Pâques, dans l’effusion d’amour de la Pentecôte.
    Et dans la Sainte Eglise Catholique
    Gloire au Christ-Roi ✞
    Amen !



    Merci de protéger nos enfants du démon( les verts, le Front de Gôche, l’UMPS Cohn Bendit et tutti quanti) NS Jésus Christ-Roi ... ✞


  • Q pour queer et Q pour Q


  • Ce mec est une synthèse :)


  • En fait...c’est quoi comme "sexe" ce machin, j’ai toujours pas capté ?


Afficher les commentaires suivants