Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Jean-Marie Le Pen : ’’Ce sont les médias occidentaux qui parlent de répression impitoyable en Syrie’’

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

56 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • une bonne grosse quenelle à nos médias ! en espérant que les français comprennent qui a raison...

    Ce qu’il faut savoir AVANT DE VOTER pour...
    http://avant-de-voter.blogspot.com/


  • Bravo M. Le Pen, Dieu vous protège.


  • "une répression impitoyable, Jean-Marie Le Pen.." Quelle tête à claque celui là aussi. Plus le temps passe, plus j’ai de respect et de sympathie pour JMLP, c’est fou je n’aurai jamais penser l’écouter avec autant de plaisir il y a quelques années. Bravo Jean-Ma.


  • il faut mette la suite de l’interview, il défend à un moment le "droit à l’atome" de l’Iran.

     

  • Quand Marine fait du Soral :

    http://www.google.com/hostednews/af...

    On comprend mieux l’attitude de Soral ! Visiblement, son influence sur MLP est réelle !

     

  • Pasquier, fais gaffe ! Comme Armaninejad, même Bachar-el-Assad va aussi voter Le Pen ! En tous cas, on le fera pour eux deux et Chavez et Castro, pour Poutine et pour qui tu veux.


  • Il est étrange de constater, dans les déclarations de Jean-Marie Le Pen, combien ce dernier s’exprime avec circonspection, pour un individu que l’ensemble de ses adversaires considère comme un extrémiste de droite, dangereux pour la démocratie !

    - Lorsque l’on compare ses dires à ceux - hystériques et emphatiques - d’un BHL, humaniste de gauche et va-t-en-guerre à tout crin, on se rend vite compte de quel côté se trouve la sagesse et la raison !


  • toujours dans le vrai malgres sont manque de courage pour prendre les manettes du pays

     

  • J’avais visionné cette interview en entier, et je vous conseille de mettre aussi en ligne le passage ou il définit ce qu’est pour lui un "vrai français" face à cette journalope qui essayait de lui faire dire qu’en gros pour lui vrai français=blancs et gaulois.
    Il lui répond par une belle anecdote de son passé et en déduit qu’on commence vraiment à devenir français quand les os de ses parents commencent à se dissoudre dans la terre de France.

    Entre les extrémistes (rares) qui pensent que seuls les origines gauloises et celtiques permettent d’être français, et les extrémistes d’en face (abondants) qui pensent que la France n’est qu’un hotel, cette position me parait très modérée et très orientée réconciliation. Juste milieu entre enracinement et ouverture, elle établit un lien charnel avec la Nation tout en laissant une chance aux immigrés de nos anciennes colonies d’être acceptés parmis nous (en tant que vrai citoyen, pas en tant que "pote" à la sauce julien dray).
    Elle peut permettre d’ailleurs de faire la distinction entre les français d’origine maghrébine qui sont là depuis les années 60 et les clandestins tunisiens et afghans qui sont là depuis quelques mois.
    Sauf ceux qui font enterrer leurs parents ou grand-parents décédés au bled bien sur, mais pour ceux-là on peut effectivement douter de leur attachement à la France.

    C’est à partir de 23 minutes dans cette vidéo : http://www.dailymotion.com/video/xo...

     

    • "Sauf ceux qui font enterrer leurs parents ou grand-parents décédés au bled bien sur, mais pour ceux-là on peut effectivement douter de leur attachement à la France."

      n’importe quoi comme raisonnement


    • Peut importe ce que dira JMLP, il est communément admis par tout le monde qu’il est un méchant raciste. Donc quoi qu’il dise il sera considéré qu’il ment s’il ne dit pas ce que le journaliste voudrait qu’il dise.

      Le procédé est le suivant, invariable depuis 40 ans :
      Si JMLP dit un truc raciste c’est normal car c’est un raciste. Si JMLP ne dit pas quelque chose de raciste c’est qu’il ment car tout le monde sait qu’il est raciste.

      Présomption d’innocence pour les uns, présomption de culpabilité* pour les autres...

      (D’ailleurs BHL le dit bien, un raciste ne dit jamais qu’il est raciste**. Donc est raciste celui qui au final est désigné comme tel par BHL)

      * à 2’00 ici http://www.youtube.com/watch?v=-LOt...

      ** à partir de 1’04 dans la même vidéo.


    • "Sauf ceux qui font enterrer leurs parents ou grand-parents décédés au bled bien sur, mais pour ceux-là on peut effectivement douter de leur attachement à la France."

      Peut-être que c’est les parents et non pas les enfants qui décident ? Tu dis "qui font enterrer".
      Si ton père qui a des origines tunisienne veut se faire enterrer en Tunisie à côté de son père à lui, tu l’enterres en Tunisie tu vas pas contre sa volonté.
      Après toi quand tu meurs, je comprends parfaitement que tu souhaites être enterré aux côtés de ton père et de ton grand père, même si tu étais français avec la binationalité et que tu aimais la France. Tout n’est pas si simple.


    • Ce passage est formidable, et je conseil à tous de le visionner. Merci de l’avoir signalé !


    • Oui très d’accord globalement avec toi Zertal.
      Mais tu vois moi je suis fils d’arabe algérien et je suis français né en France. Mon père est et se sent algérien ; il est et se considère toujours comme un émigré. Je le vois déchiré entre son pays d’origine et son pays actuel de vie, là où sont ses enfants et sa femme, et dans lequel il a passé aujourd’hui plus de temps que dans sa nation à lui. Ses enfants sont français, pas lui.
      Il fait partie assez exactement de ces « anciens, issus du travail immigré d’avant le regroupement familial, qui pratiquent un islam culturel et discret : vieux travailleurs prolétaires, au mieux petits commerçants (ouvrier-prolétaire pour le cas de mon père) [...] vielle génération de musulmans élevés dans la soumission et la crainte du pouvoir, que ce soit celui de l’ancienne France coloniale ou des dictatures "décolonisatrices" toutes aussi reluisantes qui lui ont succédé. », dont Alain Soral dit d’ailleurs à juste titre (je sors un peu de mon propos, mais ce passage m’avait beaucoup touché) que « prétendre que ces petites gens, présents sur notre territoire depuis quarante ans et plus, posent des problèmes de délinquance est parfaitement malhonnête. » (Alain Soral, Comprendre l’empire, pp. 233-234)
      Et bien s’il veut être enterré en Algérie (il ne m’en a jamais parlé directement, mais je sais que c’est le cas), il est évident pour moi que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour qu’il le soit.
      Pourtant cela ne change strictement rien à mon attachement à la France, car je ne suis pas mon père, je n’ai pas son histoire mais la mienne propre.
      Tout ceci n’est pas très important parce que ce n’est que ma petite vie, mais moi je suis français, je n’ai pas à être « accepté » (ou pas) « parmi vous » car je suis, comme toi, ce « parmi vous », même si les os de mon père (qui est encore vivant !) ne se dissoudront sans doute pas dans la terre de la France.
      Je te suis dans ton commentaire et je serais assez d’accord avec l’esprit de ce que dit Jean-Marie Le Pen, mais si tu le prends à la lettre comme tu le fais à la fin de ton commentaire, je me vois désolé d’être une exception qui refuse la règle, en absolue légitimité.
      Merci à toi Zertal, en toute sincérité, pour ton commentaire dont je chipote juste un peu la fin sur ce point.


    • Il me semble que les Maghrébins qui font enterrer leurs parents au bled le fond pour des raisons sentimentales. Souvent ce sont les parents qui demandent à leurs progénitures de les faire enterrés au bled près de leurs parents, enfin bref le reste de la famille. Si j’ai bien compris c’est aussi parce que dans la tradition musulmane il vaut mieux être enterré en terre musulmane, c’est mieux pour "l’après". Aussi il n’y a pas assez de place dans les cimetières chrétiens pour faire enterrer les français musulmans, espacer des carrés musulmans cela demande beaucoup de logistique et c’est compliqué, paraît-il. Je pense que autant les maghrebins, que les portugais ou les asiatiques qui font enterrer leurs parents dans leur pays de naissance ne doivent subir le procès d’intention que tu te donnes le droit de leur faire. C’est tellement à un niveau de bassesse intellectuel que je vais m’arrêter là...La réconciliation va être dur, vu le boulot qu’il y à faire avec les gollum comme toi.


    • @ Mimi :

      Quand les magrebins français enterreront leurs parents en France pour des raisons sentimentales, ils seront français. Je crois que c’est le message de JM Le Pen. Peux-tu comprendre ce point de vue ?


    • @Papouille
      (cf. ma réponse à Zertal. Je réponds ici à la question que tu poses en fait à Mimi)
      Je peux comprendre ton point de vue, oui. Je crois que c’est ce que veut dire JMLP. "C’est une conception spirituelle, charnelle de la patrie et de la nation", dit-il, "qui n’a rien à voir avec la nationalité et les avantages qui y sont attachés." Bon ça a quand même à voir avec la nationalité, condition nécessaire à sa conception de l’appartenance à la nation. Il faut être français "de coeur", en somme, en plus de l’être déjà par nationalité.
      Mais comment vérifier concrètement l’attachement de coeur ? Là ça ne tient pas : le fait d’enterrer ses parents étrangers en dehors du territoire français n’est pas une preuve de non-attachement à la France. Prendre l’exemple de JMLP à la lettre ne peut pas avoir de sens. Un Français qui enterre ses parents dans leur pays d’origine et qui a la larme à l’oeil à chaque fois qu’il entend la Marseillaise, on en fait quoi ? Donc oui je comprends le point de vue de JMLP, mais par contre je trouve qu’il n’a pas de sens concret et qu’il est inapplicable si seulement basé sur des sentiments.
      Parce qu’aussi, à ce rythme, il n’y a plus beaucoup de français :
      23’ : "Les Français de souche, ils ont été à Verdun, ce sont eux qui se sont battus, ils ont versé leur sang, ils ont perdu leur vie. Ceux qui arrivent maintenant ne l’ont pas fait ça, ce sont des sacrifices dont il faut tenir compte."
      Alain Soral n’est pas français de souche du coup : il fait partie de "ceux qui arrivent maintenant" ; moi je ne connais personne qui a fait Verdun, et dans les moins de 35 ans, à part quelques militaires, personne ne correspond à la définition. On les vire où tous ces gens ? Alain Soral on l’expulse où du fait qu’il n’a pas versé son sang pour la France ni fait Verdun ? Et moi, né en France et fils d’arabe algérien, j’ai 38 ans aujourd’hui, et je serais moins français qu’un gamin de 20 ans né à Tours dans un milieu de souche traditionnel genre "chasse, pêche et tradition" ? J’ai vécu le double de son temps en France, je la connais mieux que lui, je suis français depuis plus longtemps que lui. Qu’est-ce que ça fait que son arrière-grand-père ait été à Verdun, alors que lui n’a encore rien vécu ni fait pour la France ?
      Je suis français, arabe et fils d’immigré Algérien, et je ne suis ni plus ni moins français que JM Le Pen ou ce gamin, quand bien même je ne vibre pas de la même façon qu’eux, ni eux que moi, au drapeau bleu-blanc-rouge.


    • @ FaridDominique :

      Si toi même tu envisages de te faire enterrer en France, tu es français et patriote, pas de doute là-dessus...Non pas par le mérite de celui qui s’est battu pour la France, mais de celui qui a dépassé sa condition d’éternel immigré, et ce, malgré l’idéologie ambiante sauce SOS Racisme et autres associations antiracistes prônant l’exacerbation des racines étrangères des français d’origine extra-européenne.
      La clef, ce sont tes enfants. Eux seront naturellement français. Ils ne se poseront même pas la question, se sera comme un héritage naturel. C’est mon cas, je suis naturellement français parce que mes grands parents (2 grands pères et 2 grand mères d’origine étrangère) sont enterrés dans le Midi de la France, parce qu’ils ont donné à mes parents des prénoms français et parce qu’ils ont discrètement gardé leur attachement à leurs origines dans un coin de leur coeur et n’en ont pas fait étalage.

      J’avais lu ton premier message à l’attention de zertal et je n’ai rien eu à y dire...
      Ce qui m’a fait réagir, c’est l’arrogance de Mimi et sa manière, soit de ne pas comprendre ce qui est dit, soit de faire semblant de ne pas comprendre et trouver de mauvaises excuses.


    • @ Papouille.
      Merci pour ce dernier message, Papouille, qui apaise en effet mon coeur ! Je te suis très reconnaissant de ton honnêteté sincère, et ce que tu dis là m’éclaire. Tout à fait d’accord avec cette idée d’avoir "dépassé sa condition d’éternel immigré, et ce, malgré l’idéologie ambiante sauce SOS Racisme et autres associations antiracistes prônant l’exacerbation des racines étrangères des Français d’origine extra-européenne."
      J’ai écouté le discours d’Alain Soral à Toulon et j’ai eu un gros déclic, encore une fois grâce à une de ses géniales interventions, à 1h26 :
      « Pour pouvoir assimiler, faut assimiler à quelque chose... Quand les élites françaises rêvent toutes d’être américaines et déclarent qu’elles sont inconditionnellement ou éternellement attachées à Israël, il est difficile d’assimiler des gens qui viennent du Maghreb, quand les élites qui veulent les assimiler, eux-mêmes, leur vendent l’Amérique et Israël. Je pense que si on assimilait les Français récents au moins, a minima, à la France et pas à l’Amérique ou à autre chose, ça serait déjà plus facile, mais en réalité, on leur demande de s’assimiler à la trahison de la France. »
      C’est exactement ça ! Si, quand je parle de la France, les gens croient que je parle de l’idéologie politico-financière des Sarkozy, Hollande et autres Henri-Lévy, c’est sûr que je ne vais pas me sentir très patriote ; cette France-ci n’est pas la mienne. Et quand j’ai entendu Alain Soral ça m’a fait un gros truc : c’est exactement ça, ce décalage subtil que je ressens mais sur lequel je n’arrivais pas à mettre de mots, entre la France de mon enfance et celle que je vis maintenant. J’ai vraiment l’impression que ces gens trahissent mon pays, et même mon père a cette impression que les politiciens d’aujourd’hui trahissent la France (qui n’a pourtant pas toujours été tendre avec lui mais pour laquelle il a, quand elle est vraiment la France, le plus profond respect).


  • Lucidité, honneur et courage !
    Il n’est pas né celui qui dictera sa conduite et sa façon de penser à J-M LP et surtout pas un journaliste à la botte.
    Les Mélenchon, Dupont Aignan et autres petits joueurs n’ont qu’à bien se tenir dans le combat d’opposition au système. Le costume de Zorro est bien trop grand pour eux. S’il en un qui porte beau la comparaison, c’est bien papy Jean-Marie. Toujours droit comme un i, il fait front avec pugnacité face aux légions de l’ennemi. Avec un homme tel que lui, on sait ce qu’est la fierté d’être français.


  • Je rêve du jour ou ces "journalistes" seront pendus sur la place publique .... pour haute trahison envers le peuple en utilisant la manipulation, le mensonge et les reportages grossiers !
    mais ce n’est qu’un rêve ... sniffff

     

  • en syrie c’est la secte alaouite (a laquelle les francais ont donné le pouvoir en 1918) qui essaye de se maintenir au pouvoir contre la population musulmane sunnite.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Alaouites

     

  • C’est un maitre en quenelle Mr Lepen,je l’aime bien,il leur dit la vérité,les met devant leur contradiction,et c’est la meilleure chose à faire.


  • Marine se présente aux législatives !!! Non pas à un spectacle de divertissement !!! Dieudo est habituellement plus subtile, mais dès qu’il laisse la parole à Mbala Mbala, là, c’est la catastrophe !!!

     

  • "Partout où on met les pieds !"

    Tout est clair avec JM, le boss qu’on donnait pour quasi-mort après 2002. Ma foi, il a encore de l’énergie et la santé mentale. Car effectivement, de quoi se mêle-t-on de l’avenir de ces pays alors que le notre est au bord du gouffre.

    Je serais étonné de voir comme est présenté la France dans les médias Libyen ou Syrien ? Quelqu’un a une idée ? On idéalise la France ou on voit réellement ce qu’il en est ? Merci d’avance.


  • Pourquoi le Système place des barbus un peu partout selon vous ? Dans le but de préparer les conditions susceptibles de justifier une future guerre de civilisation de grande ampleur ? (c’est une question, moi j’en sais rien mais je vois que ça)
    Guerre qui permettrait au passage de cristalliser également les tensions en Occident, sachant que nous avons une forte communauté musulmane chez nous. En gros ce serait la stratégie de l’ordo ab chao, foutre le bordel un peu partout, histoire de reprendre la main, et d’asseoir leur régime totalitaire, "justifié" par le bordel ambiant...


  • Soit dit en passant cher(e)s contributrices et contributeurs d’E&R, ne tombons pas dans l’embourgeoisement e-révolutionnaire !
    Il nous guette, ici-même !
    Nous arrivons à la fin du mois de janvier, et ça :
    http://smrrr.wordpress.com/
    C’est passé, sans que vous y prêtiez garde !
    La diffusion du reportage sur les Réseaux de l’horreur a susciter sur ce forum, bon nombre de saines et écœurées réactions, mais vous avez déjà oublié, c’est déjà du passé, loin dans vos têtes... or, tout est lié, rien n’est dissociable face au mêmes ennemis !
    Où va-t-on, si chez ceux qui incarnent la résistance, l’indolence est la même que celle du troupeau ?
    Notre population n’a le ressort ni des Libyens ni des Syriens, face à ces peuples, des décennies dans le confort ont certainement endormi plus de velléités en nous que nous ne voudrions l’admettre, le tempo de la révolution à venir... ne le laissons pas à ceux qui s’y sont préparés et savent parfaitement, où taper dans les premiers instants... afin de se préserver le contrôle des évènements !
    La grève du vote serait une solution possible si tous les bulletins étaient comptabilisés... sur ce point, je ne partage pas l’idée de M. Maillaud car, même si nous ne votions pas, le camp d’en face se légitimerait quand même avec ses seuls bulletins !
    Toutefois, nul ne contredira aujourd’hui avec la connaissance de la réalité, que si le roitelet avait été Premier ministre lors des émeutes de 2005, il y aurait eu, des morts !
    Marine, n’est pas la seule patriote en France, elle n’est pas la seule a aimer la France, notre pays a été et est victime d’une trahison, les traîtres, sont visibles aux yeux de tous !
    À moins d’être irréfutablement compromise dans une affaire grave, nul ne peut déloger Marine du second tour ! Il faut soutenir la candidature de D de Villepin, les décisions du parlement iranien vont changer la donne lundi, les erreurs vont s’accumuler en face ! M. Juppé est carbonisé, sac vide ! MM Dupont-Aignan et Asselineau n’ont pas le charisme pour fédérer sur leurs personnes... mais, de Villepin est favorable au scrutin proportionnel, c’est le retour de la France dans son Parlement, un gouvernement à l’image de son opinion, pas le chaos des oligarques, mais nous mettrons K.O l’oligarchie ! La Grèce, sans pétrole... les casques à pointes vont faire sa fête à Merkel, le rosbeef va frire sur son île s’il ne s’attendrit pas ! Leur guerre... ouais, sans nous !
    Pas d’alternance, sinon, voilà :
    http://french.irib.ir/palestine-lib...

     

    • Tout ça pour en arriver à appeler à soutenir Villepin, c’est dommage ! Je rappelle quand même que ce Villepin est toujours estampillé UMP, et que même s’il s’est relativement bien tenu au début de la guerre d’Irak, il n’est pas non plus JFK !


    • Tu crois tout savoir sur JFK, toi !
      Sinon, en politique, sache qu’il n’existe pas un seul major dans ce domaine, qui ne soit au service d’une puissance financière ou occulte, appelle ça comme tu veux, c’est ainsi !
      L’histoire de France est riche de cet enseignement, Bonaparte pour exemple, est un grand homme dans notre République, le 14 juillet, pour la majorité de l’ensemble de notre peuple, salut, la révolution... Alors que c’est en réalité celle du pouvoir financier, nous nous unissons ce jour-là pour saluer notre écrasement par eux, comique, non ?
      Même la banque de France était à eux, le nom n’avait pour but que d’endormir la glu intellectuelle populaire !
      La France, est une République depuis 1875, mais, c’est une Assemblée de royalistes qui l’a proclamé... tu vois, t’es dans la farine depuis un bon bout de temps avec les Hommes politiques !
      En ce qui concerne de Villepin, il n’est plus à l’UMP, et quand il y était, c’était le seul qui objectait dans ce pays, l’unique voix c’était lui, trois coups secs sur la tête du Bayrou, et nous ne l’avons plus revu jusqu’à ce début de campagne, merde !
      Un bref retour sur le passé récent, remémorera chez toi le silence assourdissant du camp national, quand les pires saloperies que la traîtrise puisse faire à la France ; dont nous vivons les conséquences aujourd’hui étaient mises en œuvre ; extinction de notre force diplomatique, soumission, compromission... puisque que les huissiers assaillaient sa porte !
      Quant à ce qui est de l’agression US contre l’Irak, dois-je te rappeler la campagne de boycott et d’isolement, virulente à laquelle était soumise notre nation, quels étaient les responsabilités du pouvoir politique face à l’opinion ?
      Vois, dans quelle mélasse est notre pays, cette maudite toile qui l’enserre ne date pas d’hier, son peuple n’est pas exempt de tous reproches, toi y compris !
      Pas de leçons, je ne suis dévot de personne, je veux seulement voir notre pays et nous, disposer du maximum de chances dont nous disposons pour être redressés, c’est encore possible, ne pas le comprendre, c’est nous condamner !
      Envoyer Marine seule au second tour face à l’un des candidats de l’anti-France, c’est encore un 14 juillet que nous allons nous offrir, une fête, pour neuneus, elle servira de faire-valoir à la pseudo liberté de choix, mais ne sera pas élue !
      S’ils sont tous les deux au second tour, c’est du 50-50, rien n’est fait, on a pas vu ça depuis longtemps !


    • Haha, calme toi je ne donne de leçon à personne ! Déjà, j’ai du mal à imaginer villepin au second tour, même si tout est possible, mais enfin bon... Et quand bien même, si nous avons un duel Le Pen - Villepin, je ne crois mais alors pas du tout que ça donnera du 50-50, mais au mieux du 30-70 en faveur de villepin, s’il faut envoyer envoyer quelqu’un perdre face à Le Pen autant que ce soit christine boutin ! Je ne crois pas que d’envoyer un candidat perdre face à Le Pen ait un sens, d’autant plus si t’es le seul à appliquer cette stratégie...

      Quant à la compromission de la France, de sa perte d’influence au niveau international et de la trahison de ses élites, ce n’est nullement le fait du "camp national", si l’on considère que ce camp national n’a jamais été autre chose que le Front National seul !

      Je doute que les chances relever ce pays soumis à des années de domination étrangère seront le fait d’élections. Et cela même si, ô miracle, Le Pen est élue, elle se fera sans doute jeter du pouvoir, et ses propositions bloquées par le sénat et l’assemblée.
      Plus ça va, plus on a l’impression qu’il faudrait une dictature pour remettre la France debout.


    • Tu n’as pas bien lu ce que j’ai écrit car je n’accuse pas le camp national de responsabilités, je dis qu’il a su se taire quand l’argent lui manquait et que depuis, certaines choses se sont améliorées... on ne peut exclure qu’il ne soit que le jouet de Mammon... et que toutes ces postures... soi-disant honnêtes (pas le Menhir !), ne cachent en réalité de biens grandes déceptions chez beaucoup !
      Autrement, l’accession au second tour pour de Villepin n’est pas inenvisageable, car si tu t’en souviens, en 95, Chirac était seul avant d’éjecter Balladur...
      Ce qu’il faut voir dans cette candidature, c’est qu’elle est justement la seule qui correspond à la volonté qu’avait le Général de Gaulle, la rencontre d’un Homme avec son peuple ! Ce ne sont ni le battage médiatique et l’abrutissement massif qui la porte, mais l’écoute et la compréhension populaire au moment crucial d’une prise de décision !
      Il a les critères élémentaires d’un chef, et quand je vois Marine se dégoupiller devant une Lapix... je me demande si elle a toute la solidité requise pour faire face au évènements qui l’attendent, est-elle suffisamment mature pour une telle responsabilité, en a-t-elle l’envergure ?
      La prestation télévisuelle ne suffit pas là, on est face à la guerre mondiale...
      Pour ce qui est de la dictature, je ne connais pas d’exemple qui soit où l’on a vu des pays se remettre debout !
      Il nous faut retrouver notre notion de peuple, se réapproprier le sens de la solidarité, une révolution armée dans ce pays, aura moins de force qu’une grève générale avec blocage des entreprises, cette option nous est tout à fait accessible sans avoir à attendre un mot d’ordre syndicale, grâce au net !
      C’est de là que naîtrons les nouveaux leaders qui iront prendre langue avec ce criminel monde de la finance et patronal, une grande grève générale européenne, met à plat ce petit monde de dictateurs, il sera difficile de remettre les gens au travail avec des armes...
      Marine, comme tu le dis toi-même, peut amener le chaos avec son élection, c’est ce que nous devons éviter, nous gagnerons notre liberté plus facilement sans armes, qu’avec !
      Il ne sert donc à rien de donner à l’engeance les moyens de dire que “sa démocratie” est en danger, il vaut mieux avoir à notre tête quelqu’un qu’ils ne peuvent contester... mais qui n’est pas particulièrement favorable à toutes leurs options, par dessus tout, nous devons conserver les-nôtres !
      Sinon, Boutin, franchement...
      Quant au 50-50, crois moi, rien n’est fait !


  • Le grand Jean-Marie remet les poings sur les i de ces sophistes de journalopes.


  • Mr Lepen est en train de glisser des méga quenelles à France3,il parle de gouvernement mondial et de Bilderberg,et tutti quanti,c’est terrible.Regardez les résistants,c’est trop bon,ça sera surement diffusé sur sur youtube ou DM.

     

  • Vas-y JMLP, go go go go !
    Le seul à qui il reste un peu de bons sens et de lucidité dans ce qu’on appelle le corps politique français.


  • Et alors si les peuples veulent la shariah ou est le probleme ?

     

    • Et oui mon vieux comme les boeufs veulent du foin.


    • La question n’est pas là, la question est comment se fait-il qu’une classe politique et "intellectuelle" qui était profondément anti islam et anti shariah se trouve tout d’un coup à soutenir l’avènement de systèmes islamiques d’un retournement de veste ? Alors même que leurs populations sont déjà dressé contre les mouvements islamiques et n’y voient que du terrorisme. N’y a t-il pas anguille sous roche ? Qu’est-ce que cela prépare ? En géo politique, si tu regardes les événements sans projections dans le futur tu es complètement dépassé, c’est comme un jeu d’échec il faut anticiper les mouvements de l’adversaire et parfois savoir lui faire une "concession" pour le mettre en échec ensuite. Je ne peut que te conseiller "Chronique du choc des civilisations" de Aymeric Chauprade.


  • Le Pen a parlé du gouvernement mondial voulu par Attali et de Bilderberg sur France 3 à midi.

    Marine parle d’Empire et d’alternationalisme dans sa nouvelle bio selon un article publié sur le blog "droites-extrêmes" du Monde.


  • Vous avez écouté le journaliste se résigner à dire "d’accord", à la fin ? Il se rend compte qu’il a Le Maître jedi en face de lui et qu’il aura beaucoup de mal à lui faire avaler des couleuvre ! ;)


  • la version intégrale de l’émission est beaucoup plus intéressante...
    http://www.youtube.com/watch?featur...


  • Merci mr Jean marie Lepen pour ces mots et cette constatation que personne parmi toutes ces elites politiques de droite comme de gauche n,ont jamais faite, pour cela je vous respecte .Merci encore


  • Très bon Jean-Marie, comme toujours. Il ne se laisse pas berner par la propagande médiatique et voit clair.

    Il se passe des choses en ce moment en Israel et dans tout le Moyen-Orient. Voir ce qu’en dit JSSNews :
    http://jssnews.com/2012/01/07/des-p...

    D’autres part selon un récent sondage 80% des Israeliens (un record) disent croire en Dieu, 70% pensent etre le "Peuple Elu", 65% pensent que la Torah a été donnée par Dieu, 56% croient à la vie après la mort, et ils sont 55% à dire attendre la venue du Messie.
    http://www.haaretz.com/jewish-world...

    Les prophéties sont souvent auto-réalisatrices donc c’est très mauvais signe...


  • quand Le Pen est interviewé par un journaliste de la race supérieure (pléonasme), ce dernier est tellement dans la diabolisation pavlovienne, automatique, propre à la psychose paranoïaque narcissique collective du Peuple Supérieur qu’il ne voit même plus son interlocuteur : il hallucine le Grand Satan, à la place, probablement, ou je ne sais quel animal mythologique : peut-être un dragon ? Le journaliste est donc là, en train d’halluciner quelque chose à la place de JM Le Pen (effet de la drogue, dont est friand le Peuple Supérieur ?), présent et absent à la fois, le regard presque tourné à l’intérieur de lui-même, comme absorbé par son inconscient collectif du peuple qui a tellement souffert, qui lui commande de diaboliser ce qu’il considère comme son "adversaire".
    C’est ainsi qu’il en arrive à reprocher à JM Le Pen d’avoir dit des choses de simple bon sens, mais qui sont perçues sur le mode hallucinatoire comme autant de "dérapages". Ils en sont arrivés au point où Le Pen dirait "2 + 2 = 4" qu’ils considèreraient cela comme un dérapage.
    Un peuple complètement maboul qui est en train de faire sombrer le monde entier dans sa folie.


  • Bonjour

    Je me demande , si ce n’est pas une tactique du système de nous ressortir le "vieux lion" afin de rendre le discours de Marine vachement moins sympathique , et de ternir l’attrait possible du FN dans le milieu ouvrier ...
    " parti anti-communiste " - " trop de fonctionnaires " ... Il tient quand même un discours, assez imbuvable pour les gens qui ont une sympathie traditionnellement ancrée à gauche .

    En ce qui me concerne ( mon cas n’étant pas une généralité certes ... ) je trouve que cela fonctionne plutôt bien . En tout cas je trouve que le discours de Marine passe bien mieux que celui de Jean-Ma ...Quand ce dernier s’exprime j’ai l’impression qu’il y a "quenelle sous roche"


  • Les quenelles qu’il envoit à la télé, Jean Marie, c’est bon ça !

    Le vieux est pas prêt de tirer sa révérence, il pète la forme !