Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Jean-Pierre Petit sur l’accident nucléaire de Fukushima

Émission Bob vous dit toute la vérité , 1er octobre 2013

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

104 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Merci E&R de relayer Jean-Pierre Petit victime de l’usurier Jean robin.Visiter son site qui est une vraie mine d’information.Tiens un livre " les enfants du diable "qui avait été commandé par un grand éditeur Français qui, au dernier moment, refusa de le publier>>>http://www.savoir-sans-frontieres.c...

     

    • #545940

      JPP :
      MHD
      Drônes
      Z-Machine
      Bombes nucléaires propres
      Armes à NRJ dirigées
      Mais aussi,
      Un pionnier en mécanique des plasmas et en astrophysique.
      Un spécialiste d’ ITER, la "machine à vapeur du 3ème milénaire".
      Un excellent pédagogue, artiste et humouriste.
      www.jp-petit.org
      et google vidéos pour les plus fénéant ;o)


  • Monsieur Jean-Pierre Petit est fascinant.
    Merci à Bob de l’avoir invité dans son émission.

     

    • Jean pierre petit me fascine aussi, mais pas pour les meme raisons.
      Il est en effet capable de cracher sur la fusion froide (fleischman et Pons) et en meme temps nous vendre et valider l’histoire INCROYABLE des Ummites (extra terrestre).
      Merci jean pierre petit de nous eclairer ! vraiment ! merci !


  • #545885

    Effrayant !!!

     

  • #545889
    le 03/10/2013 par Philippe de Macédoine
    Jean-Pierre Petit sur l’accident nucléaire de Fukushima

    Heureusement que J.P Petit est sur terre. Heureusement que la terre dispose de tels génies. Merci de nous avoir tant éclairés sur (en particulier), les points suivants :

    - le Blayais - suite de la crue millénaire consécutive à la grande tempête. C’est la pompe de l’injection de sécurité, une pompe qui ne participe pas au fonctionnement normal de la centrale qui a été noyée. Si toutes les pompes avaient été noyées, ce n’aurait pas donné lieu à une catastrophe gigantesque.
    - Fukushima est proche de la mer... Quel Scandale pour M. Petit. Désolé Monsieur, mais il faut de l’eau pour refroidir une centrale à eau pressurisée ou bouillante. Toutes les centrales sont construites soit près d’une rivière soit près de la mer. C’est comme ça.
    - La criticité du combustible. Les assemblages combustibles ne se manutentionnent pas au centimètre mais au millimètre. Ceci mis à part, il est malhonnête de comparer un accident de criticité en centrale avec une bombe atomique. Ce ne sont pas les mêmes phénomènes. Un accident de criticité en centrale aurait des effets catastrophiques mais ils n’auraient pas la même exothermie qu’une bombe atomique. Tout le monde sait ça.
    - Le démantèlement de Fukushima a commencé et les moyens développés par les Japonais actuellement dans ce sens sont d’un niveau de technicité qu’on n’a pas encore atteint. Parallèlement, je sais de source sure qu’ils sont en train de faire fabriquer un engin de manutention qui est parfaitement adapté à la problématique.
    - Le zirconium prend feu... ha bon ? Le zircalloy (alliage de zirconium) est en effet pyrophorique mais cette caractéristique n’intervient que dans des conditions bien particulières. Notez, que les barres de combustible sont toujours à l’air libre avant leur mise en coeur sans que celles-ci prennent feu.

    Ce mec est un cuistre ou un dangereux manipulateur. Qu’il retourne à ses ovnis et ses conneries. Et qu’il continue de lire mediapart.

     

    • Et le nucléaire n’a jamais, n’est pas et ne sera jamais un problème hein ?
      Et les japonais sont très heureux en ce moment, hein ?

      C’est toujours pareil : des attaques de surface et de détails mais rien dans le fond, tu es membre du PS ou quoi ?

      Pitoyable.


    • - Fukushima est proche de la mer : Oui il faut de l’eau pour ces centrales, mais quand on est au bord de la mer dans une zone particulièrement sismique, on fait autre chose.
      - Pour le zirconium qui prend feu il n’est pas le seul à le dire : "Comme dans une bouilloire dont les résistances grillent en l’absence d’eau, les barres de combustibles de la centrale de Fukushima risquent de se désagréger. La gaine de zirconium qui entoure les pastilles de combustible s’oxyderait vivement, telle une allumette qui s’enflamme" Thierry Charles directeur de la sûreté à l’IRSN, il parle des barre de combustible présentes dans les réacteurs, mais c’est la même chose pour les barres usagées.


    • Je le trouve un peu naïf concernant les médias et les politiques, même s’il a bien dit que leur principale caractéristique était d’être des lâches ou des vendus. C’est déjà pas si mal non ?
      Alors, s’il vous plait,déversez votre "haine" sur quelqu’un d’autre, ou alors allez débattre avec lui sur les questions scientifiques : il ne demande que ça apparemment...


    • Je suis d’accord avec çà !


    • Tu as perdu toute crédibilité au moment où tu as dit "tout le monde sait ça"


    • 100 % PILPOUL

      ce commentaire inutile ...

      on dirait Jean Robin disséquant les 5 h d’improvisation d’Alain...

      (http://fr.wikipedia.org/wiki/Pilpoul)


    • @Philippe de Macédoine

      Ramassis d’âneries ! Votre parti pris pro nucléaire vous décrédibilise complétement. Depuis plusieurs mois de multiples fuites radioactives ne cessent de se produire. Les tankers qui stockent l’eau contaminé présentent de nombreux vices de fiabilité. tapez Fukushima fuites ça pullulent d’articles qui en parlent.

      La fuite d’Août a été évaluée comme « incident grave » sur l’échelle internationale des accidents nucléaires. Même Tepco l’a dit ! et depuis cette fuite, de multiples autres ont été détecté.

      il est honteux de faire croire que le démantèlement à commencé, ils ne sont même pas foutu de stocker de l’eau radioactive dans des tankers étanches. La radioactivité est telle a proximité de certains tanker, qu’un homme peut mourir en quelques heures ! et vous parlez de démantèlement ! Foutaise ! le site n’est meme pas sécurisé.

      Philippe de Macédoine, vous méritez une quenelle de 175


    • #546321
      le 03/10/2013 par Honoré du Château
      Jean-Pierre Petit sur l’accident nucléaire de Fukushima

      Les Japonais ont reçu deux bombes atomiques sur la gueule, le 11 mars 2011 la centrale de Fukushima Daiichi n’est plus maîtrisée, mais le Japon continue à exploiter ses centrales nucléaires et vous Monseigneur Philippe de Macédoine pour résumer votre propos vous nous dites : "Vive le nucléaire".
      Honnêtement, je pense que Monsieur Jean-Pierre Petit est plus crédible dans ses constats concernant le nucléaire.


    • #546378
      le 04/10/2013 par Philippe de Macédoine
      Jean-Pierre Petit sur l’accident nucléaire de Fukushima

      Pour votre information, ça fait vingt-cinq ans que j’officie dans le domaine nucléaire et je ne suis associé à aucune chapelle (Areva, EDF ou autre). J’ai porté mon costume cravate ou ma tenue ventilée sur tous les sites de France et sur de nombreux sites dans le monde entier.

      Je reconnais que je ne suis pas totalement objectif puisque c’est mon gagne pain. Cela étant, lire et entendre les bêtises racontées sur ce secteur devient péniblement insultant pour moi et mes camarades qui nous efforçons à tout moment de prendre en compte les risques sanitaires et environnementaux dans nos moindres gestes et nos moindres décisions. Et toutes nos décisions, quelque soit notre niveau sont entendues et mises en oeuvre quand il est question de la protection des travailleurs, du public ou de l’environnement.

      Allez voir comment les choses se passent au lieu de voir des complots partout. S’il y a un problème dans le nucléaire, il n’est pas là. Il est à La Hague, où il y a des centaines de tonnes de plutonium entreposées sans savoir quoi en faire. Il est dans la politique de gestion de déchets de haute activité qui n’a jamais été sérieusement réfléchi.

      Je maintiens tous mes propos. Même si je reconnais n’avoir pu les détailler faute de place.

      @Vod. Je rappelle que la centrale a très bien tenu au séisme, elle s’est mise en sécurité et aurait pu sans doute (on ne sait pas) redémarrer après les vérifications et réparations d’usage. C’est le tsunami qui a noyé les générateurs diesels qui a été l’origine de la catastrophe. Certes, je reconnais qu’on considère la concomitance de deux événements externes extrêmes n’est pas prise en compte dans les dimensionnement car mathématiquement improbable. Je ne blamerais même pas les ingénieurs qui l’ont conçue, j’aurais fait la même erreur de conception. Quant aux propos de Thierry Charles, ils sont justes, mais ce n’est pas une question de pyrophorycité (incendie au contact de l’air), c’est le simple fait de l’échauffement du à l’énergie dégagée par la radioactivité.
      @Solstice.
      Le démantèlement a commencé. Pour info, la jolie petite grue dont parlait l’autre clown : http://www.world-nuclear-news.org/R...
      Le problème des fuites, je ne sais pas de quoi il s’agit dans le détail, donc je me tais. Votre remarque sur le confinement de l’eau et les problématiques d’exposition externe montre que vous n’y connaissez rien alors essayez la quenelle sur vous-même.


    • Tu peux me citer d’autres exemples de centrales nucléaires localisées sur des zones côtières historiquement prônes à des raz de marée ? Il n’y en a pas des masses ! La plupart des centrales sont placées à l’intérieur des terres près d’un fleuve. D’ailleurs pas très loin de Fukushima il y a un endroit où une grosse pierre posée il y a plusieurs siècles indique en caractères gravées la limite historique connue des ras de marée dans la région. La centrale de Fukushima fut bien entendu construite largement en dessous de cette limite historique puisque directement au bord l’eau !


    • @ Philippe de Macédoine

      oui et le système de refroidissement inondé c’est aussi très normal pas de doutes...


    • #546470
      le 04/10/2013 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Jean-Pierre Petit sur l’accident nucléaire de Fukushima

      @ Philippe de Macédoine

      Bien, ravi de constater que quelques uns s’expriment en connaissant déjà le thème qu’ils abordent. J’ai ici expliqué, aussi, la différence entre un accident sur un réacteur civil et les effets d’une bombe thermonucléaire mais tous (ou presque) ne passent pas l’obstacle de leurs fantasmes et sont convaincus qu’une ogive perdue par un avion explosera en touchant le sol...
      J’ai aussi décrit les problèmes posés par la mise en oeuvre du zirconium (dissolveurs de La Hague) mais malgré cela, la confusion reste totale et les commentaires sont décourageants.
      Je vous rejoins donc à propos de ce "dissident" qui semble adulé ici. C’est un dangereux manipulateur au service de l’Empire, rien d’autre.
      Je dis dangereux car il ne se trompe pas simplement, il ment ! Il possède une vraie connaissance de son sujet est n’est là que pour justifier du caractère impérieux de l’arrêt programmé de nos centrales par l’Empire.
      C’est tout le problème des scientifiques, celui qui est vendu passe à la télévision (voix officielle ou présentée comme dissidente), celui qui est honnête ne dit rien ou périt s’il tente de s’exprimer !
      Remettre, inlassablement, l’ouvrage sur le métier est mon choix, est-ce aussi le vôtre ?
      Tenter c’est espérer, ne rien faire signera la défaite de la raison sans même lutter ! C’est le prix à payer pour être en paix avec sa conscience.
      Cordialement.


    • Si vous saviez lire, JPP ne denonce pas la proximite a la mer mais le fait que le reacteurs soit au niveau de la mer. Il y a une colline juste a cote, si les reacteurs avaient ete installe la le tsunami n’aura pas fait les degats qui avait ete fait.Mais tepco a trouve plus rentable de construire des bureaux sur cette colline.
      Pour la criticite, il ne parle pas de bombe atomique mais de accident de criticite, pourquoi lui faire dire ce qu’il n’a pas dit ?
      Pour fukushima, ca fait quand meme deux ans que ca traine et toujours pas grand chose de fait, mis a part filer 10 fois plus de pognons pour la campagne de pub de JO de Tokyo plutot que pour s’occuper de la centrale.

      OVNI ? vous connaissez le sujet ? Ou sont les conneries dans ce que dit JPP sur ce theme la ? Eclairez nous de vos lumieres.


    • @Philippe de Macédoine :

      - Donc tu dis en gros que la centrale était bien prévue pour résister au seisme mais pas au tsunami qui a suivi. C’est bien le problème ! Zone sismique + mer = grosse probabilité de tsunami !

      - Pour le Zirconium je ne suis pas d’accord et je maintiens ce que je dis. L’énérgie (thermique) dégagée par le combustible non refroidi a effectivement un rôle : celui de favoriser la réaction d’oxydation du zirconium qui est très exothermique (feu de zirconium).


    • @Philippe de Macedoine

      Vous etes un specialiste du nucleaire ? Ben, acceptez un debat filme avec JPP sur le sujet. Reduisez le en bouilli vous meme puisque c’est si facile.
      Pour l’instant, juste un seul scientifique a accepter le debat sur ITER.
      Faites en un sur le theme du nucleaire...


    • @ Philippe de Macédoine

      Votre lien daté du 26 septembre concernant le démantèlement du site a attiré mon attention. Ce même jour sur ce meme site a été publié un autre article intitulé Japan seeks outside help for contaminated water

      http://www.world-nuclear-news.org/R...

      Il montre l’état de panique et l’impuissance des spécialistes du nucléaire japonais à résoudre les problemes de fuites radioactives qui s’infiltrent partout sur le site, dans les sous sol, dans la mer et a l’intérieur des bâtiments.

      Actuellement, se déverse quotidiennement 300 tonnes d’eau contaminé dans l’océan pacifique et le gouvernement s’est engagé a réduire cette fuite a 60 tonnes d’ici décembre prochain ! On croit rêver quand un article parle de décontamination.

      Vous pouvez toujours me traiter d’incompétent, mais moi je vous trouve bien arrogant de nous parler de décontamination quand le gouvernement japonais à la date du 26 septembre lance un appel mondial a tous les pays pour trouver des solutions contre ces fuites : c’est un aveu d’impuissance qui en dit long

      Quant aux fuites dont vous semblez ignorez le problème , je trouve cela un peu facile pour quelqu’un qui se dit spécialiste, pour votre info, voici une série d’articles qui s’étalent de fin juillet à fin septembre 2013.

      constat des fuites sur 2 mois ! Sans commentaire !
      http://www.alterinfo.net/search/fuk...

      La palme du délire revient probablement à cet article, on a presque envie d’en rire tellement la solution proposé est délirante et tiré de la science fiction. et je vous assure qu’il ne s’agit pas d’un fake, cherchez et vous trouverez d’autres sites qui en parlent.

      03/09/2013 : Les fuites à Fukushima deviennent incontrôlables, les autorités japonaises ont annoncé leur intention d’investir quelque 500 millions de dollars en vue de congéler la terre sous les réacteurs accidentés.

      http://www.alterinfo.net/notes/Les-...

      La quenelle que vous meritez est passé a 180 !


    • C’est fou le mépris que se prend Philippe de Macédoine lorsqu’il donne un avis qui va à l’encontre des idées reçues. Les Solstice et Loulou, vous valez pas mieux que le gauchiste anti-frontiste de base...
      Pour rappel, Jean-Pierre Petit, au début de la vidéo dit clairement qu’il est le seul à tout savoir et que tous les autres sont des incompétents... Et ça vous interpelle pas un petit peu ?
      Faut arrêter de déconner, en France, on est très compétents dans le nucléaire.
      Allez voir sur le site l’IRSN, vous y trouverez des informations tangibles et fiables, notamment sur Fukushima, plutôt d’aller sur n’importe quel site inconnu qui ne cherche à faire que du sensationel.
      Depuis l’accident, TEPCO met tous les moyens en oeuvre pour stabiliser la centrale et réduire au maximum les fuites. Le démantelement prend du temps et c’est normal. Ils vont pas attraper les barres de combustibles au lasso pour les balancer je ne sais ù. Donc avant de dire que rien n’est fait, renseignez-vous.
      Récemment le Japon a arrêté toutes ces centrales pour mener des analyses de risque mais bon pour JPP, ça ne change rien, ce sont tous des incompétents
      Et puis sa pseudo psycho-sociologie des japonais, comme quoi il auraient un mépris pour les autres pays, c’est n’importe quoi ! C’est plutôt l’inverse d’ailleurs, ils ont une sorte de complexe d’infériorité vis-à-vis des européens et américains (que je trouve totalement injustifié mais bon...)
      Le gars a du rencontrer deux ou trois japonais dans sa vie et il parle comme si il les connaissait tous...
      Je soutiens Philippe de Macédoine, ce type est certainement un cuistre, au moins pour ce qui est du nucléaire.


    • #549746
      le 07/10/2013 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Jean-Pierre Petit sur l’accident nucléaire de Fukushima

      @ ClemDVR

      Vous soulevez le vrai problème posé par la "dissidence", dès que l’on sort du cadre imposé par la réalité que chacun se fabrique à l’aune d’une méconnaissance crasse du domaine qu’il aborde, aucun retour à la raison n’est plus possible, l’idéologie prenant le dessus.
      Il ne sert à rien de soutenir une argumentation avec des individus qui ne sont pas encore formés à penser juste, ils fonctionnent en fait de la même façon que l’ennemi qu’ils ont pourtant identifié !
      Pour perturber un peu plus les "penseurs" autoproclamés, j’affirme sans mentir qu’il nous faudra sortir du nucléaire mais que nous devons nous battre à tout prix pour conserver nos centrales en fonctionnement, c’est notre assurance-vie ! Ceci est le résultat d’une analyse rationnelle du risque, pas un postulat, les prétentieux pourront déverser leur fiel, ils ne sont que médiocrité incarnée et sont par conséquent sans vertu intrinsèque.
      Personne ne (me) comprendra, ce n’est pas grave, si le sursaut n’intervient pas bientôt, la postérité me donnera raison. Pour une fois, je souhaite vivement que l’Histoire me donnera tort, c’est même cet objectif que je poursuis ici, alors pour les précautions oratoires envers les cons... il faudra repasser ! Perversion ? Masochisme ? Allez savoir...


    • @ClemDVR

      Que Philippe de Macedoine donne son avis, ca ne me gene pas, qu’ils fassent dire n’importe quoi a JPP, c7est malhonnete.

      Apres si Philippe de Macedoine veut reduire en bouilli JPP en public sur le sujet qu’il le fasse... Qu’il aille au bout de ses propos.


  • Ce type face a un gars comme Jean-Marc Jancovici ne tient pas la route 10minutes dans un debat. Les anti-nucleaires sont des anti-France. Ils veulent ruines le pays car n’oublions pas que la vraie source de dettes est la balance energetique. La notre est negative a -49%, nous consommons 2 fois plus que nous ne produisons et notre production est a 89% nucleaire. En eliminant le nuclaire de l’economie francaise, ca sera la fin definitive de l’industrie, la dependance totale aux energies fossiles du Qatar et d’Arabie Saoudite, brefla servitude absolue !

     

    • La vrai source de la dette est l’arnaque de la création monétaire.


    • Vous ne vous êtes pas encore intéressé à la gestion des déchets à faible radioactivité, ni à longue peut-être. Areva est comme toutes les multinationales de l’énergie un repaire de sociopathes manipulateurs (je parle plus du CA que de l’ouvrier vous m’aurez compris) et assassins assujetti au nouvel ordre des marchands, sans oublier les conséquences ingérables et meutrières de l’extraction et de l’enfouissement des déchets, mais les hommes ont beaucoup de mal à se projeter dans un avenir de plus de 2 mois j’imagine, quitte à devoir moins consommer, le retour à la terre et à une consommation indépendante est obligatoire et automatiquement révolutionnaire pour ceux qui le peuvent.


    • Donc le nucléaire est sans danger puisque sinon la France sera dépendante du Quatar, c’est cela votre démonstration ?

      il a aussi des raisonnements comme cela Mr Jancovici ? Il a combien de découvertes scientifiques a son actif ? Zéro ? En effet il n’y a pas matière a comparer.

      Pour votre information, JPP n’est pas contre l’énergie, il propose et défend le projet de Z Machine qui permettrait une fusion sans déchets et sans riques d’endomagement de la structure, ne confondez pas avec Cecile Duflot.

      http://www.dailymotion.com/video/xb...


    • #546197

      Ok, la prochaine centrale nucléaire sera construite dans votre jardin, avec un peu de chance vos cerisiers ferons de belle tomates...


    • #546201

      Les morts irradiés se foutent bien de ta balance énergétique.


    • Et puis dans la balance énergétique il ne faut pas oublier que la France ne possède plus de mine d’uranium depuis 2001. On doit tout importer. Et depuis 2001, le prix de l’uranium a été multiplié par presque 10.


    • pourquoi vouloir toujours jeter le bébé avec l’eau du bain ?.
      le nucléaire n’est pas mauvais en soi, tout comme l’électricité, ce sont les techniques qui sont à juger. or JPP , soi disant scientifique n’a jamais donné de contre argumentation sérieuse de la filière au thorium sur son site, si ce n’est de la dénigrer sans preuves. plutôt léger comme attitude scientifique. (d’ailleurs je n’ai pas encore lu aucune étude scientifique démolir cette filière, si ce n’est un passage sous silence généralisé), et pourtant c’est autrement plus au point que sa Z machine qui n’est pour l’instant qu’une chimère (comme la fission froide)


    • @paramesh

      Mais pourquoi prendre des risques inutiles avec le nucléaire quand il existe des solutions alternatives ?
      Plusieurs études ont déjà démontrés que "quelques" dizaines de kilomètre carrés du désert du Sahara recouverts de centrales solaire thermiques à concentration suffirait à produire l’électricité nécessaire à la planète entière, et ce sans danger humains ou environnementaux.


    • @Peter B.

      Super ! organisez une rencontre entre les deux protagosnistes. Je suis presque sur que Jean-Marc Jancovici se desistera comme tous les autres l’ont fait.....


    • Merci Vod pour vos messages !


    • De rien !
      Désolé au passage pour toutes les fautes d’orthographe, je ne me relis pas assez avant de poster :-(


    • #547905

      "Plusieurs études ont déjà démontrés que "quelques" dizaines de kilomètre carrés du désert du Sahara recouverts de centrales solaire thermiques à concentration suffirait à produire l’électricité nécessaire à la planète entière"

      - Et en plus ça a l’air vachement pratique : "on a une coupure, faut aller réparer ça...au Sahara !"

      - Et puis ça à l’air aussi très sécurisant pour la France : "Monsieur le Président, plusieurs gros avions remplis de kérosène viennent de s’écraser sur nos panneaux solaires au Sahara !"..."Ah ? Vous êtes sûr que ce sont des avions et pas plutôt des missiles ?..."

      Mais si ce sont "plusieurs études" qui le "démontrent" alors...


    • @Anonyme Premier

      Ce que je veux dire c’est qu’avec de la volonté il y a des solutions alternatives au nucléaire.
      Bien entendu un tel projet n’est pas réalisable à court ou moyen terme, il demanderait même une vrai coopération internationale.
      Mais imaginons le résultat : 1 site de production mondiale qui ne demande aucune sorte de combustible à part le soleil. L’énergie électrique ne serait plus un problème au niveau mondial.
      On va me dire que c’est utopique, oui bien sur, en l’état actuel des choses c’est utopique, mais je le répète ça montre qu’il y a des alternatives. Et il y’en a même à plus petite échelle, au niveau national.

      Au niveau économique des centrales nucléaire, il y a autre chose à prendre en compte. 48 réacteurs ont été mis en service entre 1978 et 1988 et ont une durée de vie d’environ 50 ans. Donc à l’horizon 2038 il faudra avoir construit l’équivalent de ces 48 réacteurs + le coût du démantèlement des réacteurs + le coût du traitement de tous ces déchets et, comme je l’ai dis précédemment, le coût du combustible qui est en hausse depuis 10 ans et qui a priori va continuer, nos factures non pas fini d’augmenter.


    • #548355

      - Votre inquiétude est louable mais tout le monde sait ça et les énergies nouvelles ou alternatives sont à l’ordre du jour. Éolien, solaire, voiture électrique etc., les hommes y travaillent déjà sérieusement.

      - Alors que scientifique s’y mette lui aussi au lieu de jouer les Cassandre ou de chercher des ovnis...


  • Cela fait bien des années que je suis le site de m. Petit.

    Cet homme est un OVNI de la science, une pointure dans bien des domaines et un vrai dissident dans l’âme.


  • Très content de voir une vidéo de JPP sur E&R !
    Pour ceux qui ne le connaissent pas faites un petit tour sur son site, c’est un peu fouillis et pas très bien organisé, mais incroyablement intéressant.


  • #545976

    Je n’ai pas encore écouté l’émission.

    Mais enfin il est probable, quasiment certain, que Fukushima soit un attentat Américano-Sioniste contre le Japon. On sait que les Yankees ont la technologie pour provoquer des séismes, des cyclones, des catastrophes naturelles en tous genres....

    C’est une punition contre le Japon qui a multiplié les affronts envers l’Empire : une réticence à ouvrir son économie aux marchés et à la finance US, un partenariat économique et scientifique avec l’Iran, une mentalité protectionniste et très nationaliste (intolérable pour les sionistes qui veulent lutter contre TOUS les nationalismes)....

    Il y a enfin, et surtout, une guerre occulte entre le lobby pétrolier et le lobby du nucléaire pour la domination mondiale du marché de l’énergie.....

    La finance US et le lobby du pétrole marchant main dans la main (les fameux pétrodollars depuis le choc pétrolier de 1973), je suis convaincu que cette attaque a été orchestrée pour affaiblir le lobby du nucléaire, pour que le monde entier considère le nucléaire comme quelque chose de nocif et de dangereux.....et se tourne davantage vers le pétrole, réputé plus sûr !!!

    Je vois Fukushima comme un remake d’Hiroshima. Une attaque menée par la finance internationale contre ce qu’elle déteste par dessus tout : Un état viscéralement protectionniste, nationaliste, indépendantiste.

    Je ne dis pas que c’est la vérité absolue, mais si on a une vue d’ensemble des choses, je pense que c’est l’hypothèse la plus cohérente !!

     

    • La machine à créer des séismes ? HAARP ? Moi je veux bien et il semblerait que l’Iran, épine dans la ranger yankee, soit particulièrement sujette aux secousses, le dernier en date remonte à avril. Mais s’ils maîtrisaient vraiment ces technologies ça fait un bail que l’Iran ne serait plus un problème non ?


    • #546605

      @kevorkian

      J’y ai réfléchit également.....Mais n’oublions pas que la machine de guerre US a toujours besoin d’un grand méchant, d’un ennemi pour entretenir la peur, le commerce des armes, pour justifier des guerres et des invasions un peu partout.....L’Iran doit rester debout et continuer à faire peur, c’est essentiel pour le business.....

      Et il faut surtout ajouter que l’Iran est un gros producteur de pétrole. On en revient aux mêmes "pétrodollars". Les banques US ont un besoin vital du cash du pétrole Iranien ! Les grandes compagnies pétrolières (Chevron, BP, Total etc....) placent leurs sous dans les grandes banques de Wall Street et de la City, ne l’oublions pas ! Tout ce petit monde là travaille main dans la main !

      Le jour ou l’Iran décidera de s’accaparer 100% des bénéfices de ses puits de pétrole et d’exclure les grandes compagnies et, donc, les banques Américaines du business, les choses risquent de se gâter !!


    • @ kevorkian
      On sait créer des seismes depuis les années 60 sans HAARP. Fais une petite recherche sur le générateur de Pavlowsky ou machine Pamir.


  • Enfin JPP sur Er !! depuis le tps !!


  • Je confirme que le forum de "Futura science" est contrôlé par des personnes sectaires déguisés en "scientifiques".


  • La menace de mort, c’est courant. Jean-Pierre Petit est un de ces sonneurs d’alerte dont nous avons besoin.


  • y’a la situation gravissime de fukushima et y’a hollande qui fait nawak avec obama.
    merci bob pour la remarque entre la disproportion abyssale entre les réactions conre l’iran et le silence total sur fukushima.


  • Israël n’apparaît pas dans les mots-clés ? Ce n’est pas parce que cette catastrophe s’est produite loin du Moyen-Orient qu’il n’y a pas de connexion.
    http://www.alterinfo.net/Fukujima-u...

     

  • Pour ceux qui sont intéressés il y a un excellent documentaire "Into eternity" qui traite de l’enfouissement des déchets nucléaires en prenant comme exemple ce qui ce passe en Finlande où un projet gigantesque de ce type est en place. Effrayant !


  • "allo le crif"_" le crif bonjour j’ écoute"_"que pensez vous de jean pierre petit ?"_"c’est un antisismique !"


  • Le nucléaire n’a aujourd’hui qu’une seule justification : la corruption. L’argent. Uniquement.
    La France est au top ! Super... Est-ce de ma faute si en France la grande majorité des politiques sont francs-maçons et/ou jure fidélité à Israël ?
    Non. Ce n’est pas de ma faute.
    En France il y a 58 réacteurs nucléaire. Les traitres qui dirigent notre armée font que ces cibles stratégiques d’un point de vue militaire pour n’importe quel ennemi qui souhaite frapper la France sont libres d’accès. Des mecs y rentrent à pied, y atterrisse en parapente... C’est sûr que c’est plus facile d’aller bombarder les arabes avec les avions de Dassault. Ah... La corruption... et l’idéologie des tarés...

    Le jour où un réacteur nous pètera à la gueule, on en reparlera de l’électricité pas chère...
    Le jour où un réacteur nous pètera à la gueule, ce sera trop tard.
    Fallait pas regarder la télé. Tant pis pour nous, on ne mérite rien.

    Le Sudiste


  • Bien qu’agréable à écouter, JP Petit est fort douteux scientifiquement parlant (décrié, défendant les OVNIS...) et très mégalo, ce qui ne renforce pas sa crédibilité. Son avis doit être considéré comme un avis parmi d’autres, limite "discussion de comptoir", pas plus...

     

    • #546319

      Bien qu’agréable à écouter, Slide est fort douteux scientifiquement parlant (inconnu au bataillon...) et très mégalo, ce qui ne renforce pas sa crédibilité. Son avis doit être considéré comme un avis parmi d’autres, limite "discussion de comptoir", pas plus...


    • bonjour,

      c’est votre commentaire qui est une simple opinion de comptoir !
      JPP n’est pas un UFologue, c’est un scientifique qui a tenté de comprendre scientifiquement les caractéristiques techniques des ovnis décrites dans les témoignages. Dans quelque jour il va présenté les résultat extraordinaire de ses recherches dans un colloques de scientifique trés sèrieux. Voir la page suivante : http://www.ufo-science.com/wpf/?pag...


    • C’est pas très honnête de dire ca puisqu il a fait plusieurs congrès internationaux ces derniers années (physique des plasmas,cosmologie) et que ses papiers ont été publiés dans des revues .... il a aussi donné quelques seminaires..
      Donc ses travaux dans son domaine de compétence tiennent apparament la route .... après il intervient sur beaucoup de sujets , son site fourmille d articles, mais ce ne sont pas des travaux scientifiques.
      Ne melangez pas tout.

      http://www.jp-petit.org/science/arx...


    • Parce que selon vous etudiez scientifiquement les ovnis c’est ne pas etre credible ? qui s’en chargera alors ? le ufologuepour pouvoir leur cracher a la gueule en leur disant qu’ils sont pas serieux ?

      Pour qui y a reflechi un peu et ayant un minimum d’honetete intellectuelle, le sujet ovni est une des cles de notre monde actuel, encore plus tabou que les chambres a gaz ou le sionisme.


    • Euhh oui peut etre, mais il a quand meme ete directeur du CNRS pendant 15 ans. Alors des mecs comme lui au comptoir, pas de probleme il est le bienvenu. Ca sera toujours mieux que Robert qui nous raconte ses aventures avec sa conne de femme. En revanche je le soupconne aussi d etre un peu megalo, mais bon a son niveau d intellect qui ne le serait pas ? C est une reaction normale, je pense.


    • Bonjour,

      OVNI ou pas, ce monsieur nous éclairci sur une réalité nucléaire. Pour ma part je ne connais pas ses travaux. Mais il dénonce, si j’ai bien entendu, les risques et le silence de ses confrères. Et je l’en remercie même si ce n’est qu’une questions de Buz, après tout il dit les choses et que risque t il ?


    • A tous les effarouchés : JP Petit s’est fait virer du CNRS à partir du moment où il a commencer à déconner. Aujourd’hui il publie dans des congrès un peu minables et surtout n’y connait rien en nucléaire. Faut arrêter de jouer à se faire peur inutilement. Dans cette vidéo, à part parler de lui il ne dit finalement pas grand chose. Soyez pas bêtes...


  • Pour aller plus loin sur le nucléaire toujours avec J.P. Petit :

    http://www.youtube.com/watch?featur...

    Merci Bob et E&R !


  • C’est amusant de retrouver du JPP sur E&R. Ce type est un peu allumé, mais c’est un dissident de longue haleine. Qu’il ait raison ou pas, la problématique du nucléaire et autres énergies dangereuses, polluantes, néfastes, demeure. Car qu’on soit bien d’accord, la politique du moindre mal en la matière est une fumisterie, comme par exemple remplacer le nucléaire par le charbon, ainsi que le souhaitent ces débiles d’écolos marxistes. Donc, on tourne en rond tant qu’on ne change pas complètement les mentalités des consommateurs. Par exemple, on peut avoir chaud l’hiver sans dépendre ni de l’électricité, ni du pétrole, ni de moyens techniques complexes, tout en restant moderne ; comment ? avec un fourneau bouilleur en thermosiphon, et ça fait même la popotte ! On peut diminuer par 10 sa facture EDF en installant des LED partout ; LED qu’on peut faire fonctionner parfaitement au moyen d’un aérogénérateur de toit (parfaitement au point et fiable) et de la dernière technologie de batteries AGM... La liste des solutions simples est longue, mais cela demande de se prendre en main individuellement.

     

    • interessant... Vous pourriez nous donner la liste de vos solutions svp ? Ou bien, me contacter par mail pour me fournir plus details sur ce sujet.
      J’avoue que j’aimerai bien tendre vers plus d’autonomie a ce niveau. ca pourrait interesser d’Autres personnes aussi ^^


    • Il parait que les LED c’est pas bon pour les yeux.


    • #546788

      Et l’énergie c’est quoi ? De la pisse de chat ? Posons plutôt la question : pourquoi les recherches dans ce domaines sont faites (faut pas déconner non plus) et jamais révélées au public, sauf dans des conditions de marketing aptes à hypnotiser le porte feuille du chaland et son empirisme flagrant ? L’énergie est partout et avant tout dans l’invisible (le vide qui nous contient et que nous contenons aussi !)
      Comment sont morts certains disciples et continuateurs de l’OEUVRE scientifique d’un Nicolas Tesla ? On sait que le nucléaire est un danger pour l’Humanité et que le pétrole ne sert qu’à remplir les fouilles industrielles avant les réservoirs. Pire il est aussi le moyen de déclencher des guerres et des génocides (Irak), c’est tout bénef pour les charognards anthropophages...


  • La fusion thermonucléaire, c’est l’énergie des étoiles, n’en déplaise au ton ironique qui est le sien. Il faudra attendre Marie Curie et Albert Einstein pour faire l’hypothèse que le Soleil se chauffait de cette manière.

    Par opposition à la fission – la séparation en plusieurs morceaux des atomes lourds (dont le noyau contient beaucoup de protons et de neutrons, tels l’uranium, le plutonium, le thorium) – la fusion est l’assemblage d’atomes légers (hydrogène, hélium) qui porte en elle un risque beaucoup moindre : La clé se trouve dans le deutérium et sa densité d’énergie qui atteint des millions de fois celle du charbon, du pétrole ou du gaz naturel.
    Sans vouloir rentrer dans une note trop explicative, le deutérium est présent en abondance dans l’océan, ce qui fait de la fusion une énergie quasi-illimitée. Avec beaucoup moins de matière, on génère la même quantité d’énergie. La physique des plasmas et les lasers de haute puissance sont deux domaines de pointe qui engendreront des centaines de découvertes et les technologies du futur. Surtout, l’énergie libérée par une réaction de fusion est sans commune mesure avec les combustibles classiques : un litre d’eau de mer contient assez de deutérium pour créer l’équivalent énergétique de 300 litres de pétrole.

    Pas besoin d’encombrer la Terre avec les "renouvelables" et autre panneaux solaire sur les montagnes nippones ou éoliennes flottantes... Tu parles d’une alternative scientifique ! D’autant plus qu’en terme de densité ces énergies de substitution ne seront jamais suffisante et qu’elles ont un coût insurmontable !

    Autant je respecte JP Petit pour ses travaux d’astrophysique, autant je ne suis pas surpris de voir qu’aucun scientifique ne se joint à lui dans sa diatribe. Même si le Japon a sérieusement merder sur ce coup là, le problème est avant tout politique et non pas scientifique. Le coup d’arrêt donné dans les années 90 à l’avènement de la fusion thermonucléaire est dû à l’idéologie postindustrielle, Financière, Militaires, Budgétaire et à la logique eschatologique de destruction ou de régression de l’Humanité.

     

    • #547142

      Si tu avais pris le temps de te documenter tu saurais que JPP est très au point sur la fusion, et que c’est le seul à parler de la Zmachine et de tous ses secrets.

      Quand au problème, il est à la fois politique ET scientifique.
      Le dogme scientiste arrive au dernier souffle de son encrassement d’orgeuil, de suffisance, de complaisance et d’incompétence.
      Regarde les interview de jeanrobin sur youtube pour entrevoir de quoi nous parlons.

      Jean Pierre Petit, LE savanturier !


    • #547611

      Il faut être lucide, le tout-venant n’est pas en mesure de se faire une opinion sur la faisabilité à grande échelle de la fusion nucléaire.
      Sans que cela soit un thème qui me passionne j’ai lu un bouquin de vulgarisation sur le principe et la technologie permettant d’obtenir de l’énergie à partir du deutérium. Le niveau de technologie nécessaire pour concilier les différents paramètres permettant au tore de garder le plasma à température idéale n’était – selon l’auteur - pas atteint et difficilement accessible avant …longtemps. A mon niveau de connaissances et au vue des difficultés classiques du passage de la théorie à la pratique, cela me paraissait tout à fait vraisemblable. A moins d’assister aux expériences de manières assidue et d’en comprendre les tenants et aboutissants je ne saurais dire si l’on nous baratine ou pas.
      En revanche on peut avoir des doutes sur la pertinence des choix énergétiques de nos décideurs, inscrits dans un projet de civilisation, et donc sur la fiabilité des informations que l’on reçoit par le biais de vecteurs plus ou moins identifiables.
      Pour le citoyen lambda dont je suis, se pose surtout la question du niveau de confiance que l’on peut accorder à tel ou tel. Pour ma part j’ai plusieurs fois accordé du crédit à de pseudo intellectuels médiatisés, pseudos esprits libres qui se sont révélés alliés de nos oppresseurs.
      Aujourd’hui je fais attention et j’use de critères qui me sont propres.


  • J-P Petit est très pessimiste sur le nucléaire civil classique.
    Fukushima a démontré au contraire que le nucléaire est encore plus sûr qu’on ne le croyait car l’installation japonaise, très mal conçue, a subi coup sur coup un tremblement de terre puis un raz de marée tous deux exceptionnels. Pourtant les enceintes de confinement ont tenu et la catastrophe n’est pas planétaire.
    Tchernobyl était piloté par des militaires incompétents au moment de l’accident pour des essais sur les effets des irradiations.
    Three Miles Island était un sabotage organisé du genre Pearl-Harbourg ou 911, pour soutenir les théories des anti-nucléaires et faire le jeu des compagnies pétrolières.
    Les banquiers sont beaucoup plus dangereux que les centrales nucléaires.
    Du reste il existe en Afrique près de la surface des centrales nucléaires naturelles. La Terre est une centrale nucléaire. D’où croyez-vous que vienne la chaleur géothermique ?
    .
    J-P Petit a pourtant de bonnes idées : Au Japon on peut faire sans danger des centrales nucléaires sur barges au large ou des centrales nucléaires sous-marines.
    .
    En revanche J-P Petit a tout à fait raison à propos d’ITER.
    Avec les lasers ( où les Français ont été en pointe ) et la Z-machine il y a des voies beaucoup plus prometteuses qu’ITER. ITER a de fortes chances de ne jamais être stable et de ne jamais pouvoir fonctionner avec son tritium. Au mieux on apprendra des choses sur la physique des plasmas.
    J-P Petit est génial sur la MHD. Mais il est dommage qu’à plus de 70 ans, il n’ait jamais développé la moindre application civile de la MHD.

     

    • Il y aurait beaucoup à dire sur votre analyse, je me contenterais de soulever qq points que je me permets de juger très farfelus :

      1) en quoi peut-on opposer le pétrole et le nucléaire ?
      La consommation d’électricité n’a quasiment aucune source pétrolière, la consommation des transports aucune nucléaire mis à part qq bâtiments de guerre...
      Par contre ces 2 lobbies ont très très peur du stockage efficace de l’électricité ou plus généralement de l’électricité.

      2) votre théorie d’un 911 pour TMI est fumeuse !

      3) Fukushima n’est pas réglée ! On essaye de courir après le danger, à quel prix !

      4) Il faudrait peut-être arrêter de faire passer le nucléaire civil humain pour comparable aux réactions en profondeur de la terre, cela n’a pas grand chose à voir l’un avec l’autre.

      Pour conclure, vous ne semblez pas avoir écouté JP Petit qui explique la grande vulnérabilité du nucléaire.
      Que se passera-t-il si un nouveau tsunami ou tremblement de terre majeur arrive à Fukushima ?...
      Pensez-vous que nos centrales nucléaires soient à l’abri d’un avion ?!

      C’est amusant de voir des gens parler du 911 comme d’un false flag et ne pas comprendre que si des terroristes avaient VRAIMENT le souhait de faire mal aux USA ou à la France, le RU, etc. ils s’attaqueraient à l’une d’entre elles, et franchement, aucune parade ne suffirait si ils s’y prenait avec un peu de matériel et d’organisation...

      Employé d’EDF ou d’AREVA qui cherche à se justifier de profiter d’une multinationale oligopolistique ?...


  • Bonsoir, je vous soumets juste cette réflexion, en partie inspirée des enseignements de ce grand pédagogue qu’est Jean-Pierre Petit.
    Le nucléaire n’est pas une fin en soi. Nous n’en sommes, sur le plan civil, qu’au niveau des hommes préhistoriques découvrant le feu. Mal contrôlé, rentabilisé et poussé à bout, celui-ci reste un danger horrifiant pour tous les peuples de la Terre. Il ne peut donc se résumer à une fierté industrielle nationale, bien qu’il faille reconnaitre le talent, le génie des ingénieurs et des ouvriers de l’énergie française, autant que notre dépendance actuelle à cette source d’énergie.
    Mais ce qui a été à un moment une extraordinaire avancée scientifique et technologique – alors qu’il s’agissait seulement d’une brèche entrouverte dans notre compréhension du cosmos – a ensuite été standardisé pour son utilité à court terme, et industrialisé à outrance. Logiquement, ce complexe industriel est devenu l’une des artères du tentaculaire système technologique et énergétique de l’humanité, constituant ainsi l’une des forces du système global sur de nombreux plans : géostratégique, économique, militaire, etc.
    Alors que des catastrophes civiles monstrueuses surviennent et minent durablement l’environnement terrestre, alors que l’on entreprend à Cadarache des plans sociaux gloutons et stériles sur le plan scientifique (ITER), il semble que les grandes puissances mènent des recherches avancées, massivement financées, camouflées dans le secret de nos superstructures de l’ombre.
    Cette science-militaire secrète pourrait être plus ou moins avancée, selon le crédit que l’on accorde aux investigations entreprises sur les armes secrètes ou les phénomènes atmosphériques non-identifiés. Mais il est très probable que des percées scientifiques tout aussi fondamentales que la théorie de la relativité générale, aient été faites dans les laboratoires sous contrat avec les différents départements de la défense au cours des dernières décennies.
    Le sujet ne s’arrête donc pas à la question de l’utilité et de la propreté de la filière nucléaire actuelle. Il s’agit en réalité de connaitre la vérité sur l’état de nos connaissances et de libérer la science de ses maîtres sans conscience.
    Enfin, n’oublions pas que la science nous rapproche inévitablement du sacré, et que notre libération passera par un changement de paradigme scientifique, lequel sera, espérons-le, réclamé par la dissidence.
    Salutations pyrénéennes et merci à E&R


  • JP Petit est aussi un bon scénariste : voyez son dessin avec les cochons sur la théorie du complot !


  • Jean-Pierre Petit c’est aussi celui qui parle des Ummites pendant des heures à radio ici et maintenant.
    Et il en parle comme si tout était vrai et réel.
    Alors qu’en fait ces histoires d’Ummites n’existent qu’à travers des écrits.
    A première vue il y en a que cela fascine (voir commentaires ci-dessus).
    Le type raconte n’importe quoi dans l’inconnue mais cela ne choque personne. J’ai passé beaucoup de temps sur le site de JPP pour m’apercevoir qu’il parle souvent de choses invérifiables.
    C’est donc très facile d’enfumer le monde et de vendre des slips et des tasses à café avec le logo des Ummites (il a vendu cela sur son site il y a quelques temps)
    Résultat je n’écoute plus ce qu’il raconte. Pas de temps à perdre.

     

    • N’importe quoi ! Il est clair que vous ne connaissez pas le site de JPP, ni meme le dossier ummo. Veuillez vous abstenir sur ce sujet.
      Pour le dossier ummo, jpp pretend juste avoir trouve des informations scientifiques interessantes dans ces lettres qui lui ont permis de publier dans des revues a referee
      concernant les slips avec le logo ummo, jpp n’est a JAMAIS vendu sur son site. C’est clairement diffamatoire de balancer de tels propos en faisant croire qu’on connait le personnage.

      Denocla, c’est pas JPP.
      Effectivement, n’ecoutez puisque vous n’avez pas compris grand chose...


    • La réalité ou non d’Ummo est un autre débat.
      Mais de la à décrédibiliser son travail à cause de cela...
      Car à partir des textes ummites il a tout de même publié des dizaines d’articles dans des revues à comité de lecture prestigieuse tels que, entre autre, Modern Physics Letters ou Geometrical Physics.
      Quand à l’histoire des mugs et des slips, tu confonds ! Il a justement critiqué Denis Roger Denocla qui vendait des articles Ummo !


    • Amusant, c’est exactement l’impression que j’ai quand je parle avec des ingés ou Dr d’EDF, d’AREVA ou autres de l’oligopole de l’énergie... Ils sont gavés à la confiance en eux (et grassement payés), ne remettent jamais RIEN en cause, persuadés d’être les "gardiens du temple".

      Or, la confiance est le pire des ennemis pour toute personne qui travaille dans un milieu à risque.

      De plus, ces gens n’ont chacun qu’une infime partie de la globalité des process de production, leur "expertise" ne vaut donc pas pour défendre une filière...


  • Pour ceux qui s’interesse au solution de fusion nucleaire qui marche (cad pas ITER ni meme megajoule) proposees par JPP, allez faire un tour sur son site et faites une recherche sur la z-machine. JPP a mis le doigt sur cette avancee des 2006 (ca fait 7 ans quand meme). Il prevoyait meme que si cette technologie passe en civil, on aurait de l’energie a volonte pour quasi rien, non polluante (si si rien a voir avec ITER qui lui aussi aura son stock de dechet) et pas dangereuse a produire.
    malheureusement, cette technologie a son pendant negatif, la conception de bombe a fusion propre de faible puissance. Visiblement, a ce jour, l’humanite a choisi les bombes.


  • E&R a-t-elle une position sur la question énergétique ? Je me demande si Soral a déjà évoqué le sujet dans ses vidéos du mois. Quel mix énergétique pour la France si on arrête le nucléaire ? Quid de l’indépendance énergétique face aux producteurs d’énergie fossile ?

     

    • Je trouve important qu’E&R n’ait pas une position sur tout car sinon ça deviendrait vite n’importe quoi.
      Il n’y a qu’à voir les vidéos ou articles qui se succèdent : anti-éoliennes, anti-nuke, avec à boire et à manger...

      Le pb est que l’énergie est à la rencontre d’à peu près toutes les problématiques vu son importance :
      - géostratégie
      - risque majeur
      - emploi
      - endettement
      - multinationales
      - recherche

      Autant dire que chaque mode de production ayant des avantages ET des inconvénients, il est difficile de bcp parler d’énergie sans se prendre les pieds dans le tapis !

      C’est d’ailleurs très logique : le monde est constitué de matière, d’énergie et d’information.
      Et l’énergie se crée, se transforme et se transporte si facilement par rapport à la matière (au sens matières premières) que résoudre une équation avec cette inconnue multiple est quasi impossible.

      Je précise ma pensé sur les différents points :
      - géostratégie : E&R => respect des nations => France sans énergie (nucléaire si l’on veut croire que l’uranium se trouve dans un chapeau et pas au Mali...)
      - risque majeur : E&R => démocratie et information des citoyens => incompatible avec le nuke qui ne s’accommode pas de l’ouverture de l’info et qui concentre le pouvoir dans qq mains
      - emploi : E&R => pas d’importation de panneaux solaires car relocalisation de l’emploi en France, sauf qu’on pourrait les y fabriquer. On nous arrête souvent au modèle spéculatif du solaire, il n’y a pas que ça
      - endettement : E&R => maitrise de l’endettement or arrêter les centrales nucléaires va coûter très très cher pour démanteler et investir dans de nouvelles centrales
      - multinationales : E&R => anti lobbies => tous les moyens centralisés dérapent très vite vers des systèmes incontrôlables
      - recherche : E&R => fierté et "génie français" que certains voient comme passéiste (donc fierté du nucléaire, De Gaulle, etc.) mais on peut dire exactement l’inverse : la France pourrait mettre son génie au service de la recherche et du développement sur le stockage de l’électricité et de l’énergie.

      Beaucoup de positions divergentes qui, à mon sens font que E&R n’a pas de ligne fixe sur cette question.

      De plus, ces questions nécessitent une approche scientifique pour ne pas se faire enfumer par des "experts" qu’ils soient nucléophiles ou écolobobos, ce que n’a malheureusement pas AS.

      Dommage, l’enjeu est KOLOSSAL !


  • Morsay sur E&R passe encore. Mais JP Petit... savez vous vraiment que vous faites ? Je dis ça pour le bien du site, sincèrement.

     

    • #546746

      Morsay sur E&R passe encore. Mais JP Petit... savez vous vraiment que vous faites ? Je dis ça pour le bien du site, sincèrement.




      Et toi tu sais ce que tu racontes ??? J’imagine qu’ici chacun est capable d’user de sa propre réflexion pour juger un sujet sans attendre des conseils foireux d’un " Je sais tout". Qui ne sait strictement rien en fait...


    • Quoi ?? Tu dis cela à cause de sa réputation ???
      Et quid de la réputation de Dieudo ou de tant d’autres sur E&R.
      Que l’on partage ou non ses idées, JPP est un dissident, c’est d’ailleurs pour cela qu’il a si mauvaise presse. De fait, il a toute sa place ici.


    • Oui mais la question de la politique énergétique est une question difficile. Les personnes qui prétendent que la France pourra s’affranchir du jour au lendemain de telle ou telle forme d’énergie ne sont que des démagogues. Surtout quand au même moment on milite pour une France qui soit puissante.


    • #547154

      @Satch :

      Justement, si les sous allaient aux bonnes personnes pour des projets pleins de bon sens et de
      réalisme, en suivant une institution juste et éclairée, le monde entier ramperaient derrière le génie français.


  • #546740

    Longue vie à toi JPP ! Fouillez son site web, vous en apprendrez encore ! Son combat est noble, et pour l’avoir vu à Strasbourg en 2011 je peut vous dire qu’il va encore nous surprendre ! Merci également à la radio de Bob ! Merci EetR !

    Les choses vont changer... je le sens.


  • #546761

    toujours beaucoup d’ogueil chez les français "instruits" avec base "scientifique" dès qu’on touche à leur cerise sur le gateau : le nucléaire...sentiment de "savoir et de puissance , "d’avoir raison".la raison tue l’esprit.
    ne pouvez-vous donc vous interroger sur la légitimité de briser l’atome (comme si on pouvait le recréer bande de c...) ne serait-ce pas l’hérésie absolue contre la matière ?!!
    Détruire , toujours détruire..et s’extasier de reproduire sur terre des processus liés au soleil ou certaines "étoiles" : alors que les conditions qui permettent la vie sont ultra fragiles (voir simplement l’état des planètes envirronantes) vous voulez importer les conditions de non vie sur terre...quelle sagesse quel bon sens !!
    je propose l’hypothèse suivante : "l’atome" serait la première monade d’ESPACE-TEMPS et sa fission brise le continuum espace temps dans lequel et GRACE auquel nous vivons.
    L’énergie "produite" lors de ce viol (car il existe une radioactivité naturelle totalement différente cf Pr Frederick Sody "le radium") proviendrait du continuum cherchant à RETABLIR l’équilibre rompu.

    le lobby nucléaire est-il aussi un lobby juif ?
    quelqu’un le sait-il ?

     

    • Sauf que l’énergie nucléaire est un des derniers oripeaux de la puissance de la France avant de finir complètement à poils. Il faudra expliquer comment on peut être patriote et militer pour une France esclave des monarchies du Golf ou même de la Russie. Vive l’indépendance nationale !



    • ne serait-ce pas l’hérésie absolue contre la matière ?!!



      Une hérésie contre la matière ? je ne crois pas que le terme soit approprié dans la mesure ou personne ne considère la matière comme un dieu auquel il faudrait faire dévotion.

      Inutile de prêcher contre la nucléaire, tout le monde est déjà contre dans les faits. Le problème c’est qu’officiellement aucune autre énergie utilisable en quantité suffisante et décemment exploitable n’existe et surtout pas les éoliennes et autres conneries du genre. Il existe probablement de meilleurs technologie, propre et presque gratuite seulement voilà, les lobbys du pétrole et du nucléaire s’y oppose parce que là où il y a du pognon il y a dévotion et contrôle, la gratuité c’est la seule hérésie à leurs yeux. Comme toujours l’humanité n’est jamais qu’un troupeau de mouton sans pouvoirs, le pouvoir est fortement restreint et dans les mains de la minorité qui nous gouvernent et pour qui les gens comme nous ne sont que des ruminants à canaliser jusqu’à l’usine.


    • @Scatch

      > "Sauf que l’énergie nucléaire est un des derniers oripeaux de la puissance de la France avant de finir complètement à poils. "

      Vous soulevez un point intéressant : le nucléaire "français" appartient-il aux français ?

      Si appartenir signifie avoir payé, la réponse est non, de la même manière que "ma" maison appartient en fait à la banque qui m’a "gentiment" prêté de l’argent...

      Si appartenir signifie "contrôler", la réponse est encore non, car les lobbies qui contrôlent le parc nucléaire sont des mondialistes UMPS avec l’aide de syndicats auxquels on laisse les coudées franches dans le CE d’EDF, etc.

      Donc en fait d’oripeau français, vous défendez ceux-là même qui contrôlent le monde et nous imposent LEUR paradigme : les banques, les multinationales et leurs idiots utiles : syndicats et frères (...).

      N’oubliez pas l’inversion permanente faux/vrai : si EDF s’appelle encore EDF, c’est justement car il est important de laisser croire aux français qu’ils le contrôlent...

      > "Il faudra expliquer comment on peut être patriote et militer pour une France esclave des monarchies du Golf ou même de la Russie. Vive l’indépendance nationale !"

      En quoi pouvez-vous opposer pétrole et nucléaire ?!... Ces 2 modes de production d’énergie sont complémentaires et participent de la même logique centraliste mondialiste...

      Et vous, comment justifiez-vous la main mise au Mali à part l’uranium qui se fait rare sous notre contrôle ?...

      PAR CONTRE, les ENR sont décentralisables, contrôlables par des structures de tailles moyennes, petites et ont l’avantage de ne pas nécessiter de ressources trop rares.

      ET vous, comment pouvez-vous vous estimez patriote et défenseur du "génie français" sans penser qu’il trouvera des solutions au stockage de l’électricité ou de l’énergie au sens plus large ?

      Je peux vous affirmer qu’il y a plusieurs pistes TRÈS sérieuses, mais que bizarrement, elles reçoivent des crédits en proportions inverse du nuke ou des O&G malgré une communication disproportionnée à leur égard.


  • De la part d’un physicien de formation (niveau master) :

    JPP a tout à fait raison sur le sujet du nucléaire, qui est une belle saloperie et une gabegie sans nom quand on prend en compte la gestion à moyen et long terme et les inévitables accidents industriels.

    En France sur nos 60 réacteurs seuls 2 sont de conception Fr, tout le reste est sous licence Westinghouse (REP/PWR US). Ou est la soi-disant excellence française dans ce domaine ? il s’agit plutôt d’une occupation.
    L’ensemble de la filière nationale produit environ 1 million de tonnes de déchets nucléaires par an. LaHague est plein en seulement 30 ans d’exploitation, on se retrouve avec des Km2 de piscines de déchets radioactifs et masse rejets autorisés par un de ces organismes qui participent à ce lobby.
    La soustraitance se multiplie pour améliorer la rentabilité à court terme au dépend de la sécurité des installations et des travailleurs de plus en plus souvent irradiés et non suivis (jetables pour ainsi dire).

    ITER est à l’image de la filière nucléaire : une imbécilité de technocrates mondialistes et judéo-maçons prêts à détruire un pays et son peuple pour alimenter leur ébriété et leur pouvoir d’ultrariches génocidaires par incompétence ou inconséquence.

    JPP ne fait qu’une petite erreur : lorsqu’il sous-estime la nocivité/radioactivité de l’uranium dit appauvri (U238 à 99.7%), alors qu’elle est presque identique à celle de l’uranium enrichi (U238 à 96% U235 à 4%). En effet il ne faut pas confondre :
    - fissibilité induite par neutron incident qui est très élevée pour l’U235 (ou le Pu238 ou Pu239) et lui permet d’amorcer une chaine de réactions nucléaires (fissions) dans un réacteur ou une bombe.
    - et radioactivité spontanée (alpha pour l’uranium et les autres transuraniens) qui est presque identique entre U238 (activité massique : 12000 Becquerels/gramme) et U235 (activité massique : 80000 Bq/g), à comparer avec celle du Pu238 (activité massique : 640 milliards Bq/g)

    L’uranium appauvri est une arme de destruction massive aux effets durables (millions d’années) et employée couramment pour les armées occidentales. (qui ne savent que faire de leurs déchets radioactifs...)

    Sortons du nucléaire civil et militaire, renforçons l’armée conventionnelle, en particulier sur les systèmes de détection, renseignement, anti missiles, anti terroristes. Désalignons nous des US. (sans nous aligner sur la Russie impérialiste nucléocrate probablement infiltrée, désalignement ne signifie pas réalignement...)

     

    • Je ne sais pas si l’industrie nucléaire est dans les mains d’un lobby autre que celui du Corps des Mines mais ce qui est prouvé c’est que les réserves pétrolières se trouvent elles dans les pays du Golfe, dont on connait le sens de la politique en Syrie.


    • Quelques précisions et corrections :

      - 4 réacteurs sur 60 et non 2 sur 60 sont de conception Fr pour notre parc. (en fait 2 centrales de 2 réacteurs)

      - lorsque j’annonce 1 million de tonnes de déchets radioactifs par an pour l’ensemble de la filière nucléaire française, c’est une évaluation basse (qui doit néanmoins faire hurler les nucléocrates), en effet je prends en compte les stériles miniers les plus radioactifs parmi ceux mis de coté, plus les déchets dit technologiques (cuves de transport, de pré traitement, d’enrichissement, d’exploitation, de retraitement, tuyauteries, filtres, vêtements, etc), plus l’uranium appauvri d’enrichissement ou de retraitement (cf Tomsk7) et évidemment les produits de fission et d’activation...

      Et on peut calculer d’une façon encore plus dure pour l’industrie nucléaire, exemple avec le plutonium 238 : nos 60 réacteurs produisent environ 12 tonnes de plutonium par an (Nagazaki c’est 7 kg de Pu) dont environ 4% de Pu238, donc 480 kg de Pu238 par an qui est environ 30 millions de fois plus radioactif que l’uranium (cf activité massique), donc on a environ 14 millions de tonnes par an de déchets radioactif ’équivalent uranium’ en ne prenant en compte QUE le Pu238. (note : le Mox usé contient 80% du Pu de départ et des radioéléments pire que le plutonium : américium, curium...)

      - fissibilité spontanée ou induite .... permet d’amorcer ou entretenir .... (vers la fin du texte précédent)


  • JPP est un très grand scientifique.
    Ses très nombreuses, et encore récentes, publications dans des revues à referee de réputation mondiale sont là pour le prouver, et dans de multiples domaines.
    Il n’a plus rien à prouver depuis longtemps. Ceux qui l’ont contredit sur ses travaux et ses résultats se sont fait exploser en colloque...et personne n’ose l’attaquer sur le terrain scientifique parce que personne ne peut le suivre....
    Reste la calomnie et la moquerie...Pratique quand on veut discréditer et que l’on y connait rien...


  • De toute manière la problématique liée à l’inévitable raréfaction des ressources naturelles est irrémédiable car jamais l’humanité ne sera capable de quitter le paradigme moderne du progrès et son confort. Quant à l’énergie dite "libre" c’est un piège formidable qui en réalité si réel précipitera notre perte ! En effet même dans l’hypothèse improbable d’une énergie illimitée la problématique de la raréfaction des autres ressources ne sera pas résolue, or la disponibilité d’une énergie illimitée et donc gratuite ne fera qu’accélérer l’épuisement des ressources. Les terres arables ne sont pas illimitées, l’espace disponible sur notre planète n’est pas illimitée...et quant à l’improbable scénario de science-fiction de colonisation et de l’exploitation de l’univers afin de satisfaire notre besoin insatiable de matières premières et d’espace vitale nous nous serons bien avant auto-anéantis avant que cela soit possible.
    Je fais parti des pessimistes qui sont persuadés que nous n’échapperont pas à une phase d’extinction massive. Le scénario le plus équitable pour tout le monde afin d’échapper en partie à ce drame demanderait un degré de discipline, de coopération et de sacrifice qui ne pourra jamais être atteint. L’équilibre immuable des choses sera rétabli mais nous le subirons passivement ! L’élite oligarchique en a conscience et c’est pour cette raison que leur solution pour s’en sortir c’est d’essayer par tous les moyens même les plus abjects de diminuer la population et de réduire en esclavage ce qui restera. Or il est bien évident que ceux ne faisant pas partie des élus n’accepteront jamais de vivre dans un monde orwellien où leur statut sera celui de bétail dont le contrôle tous les aspects de sa vie lui échappera...
    Ce triste scénario ne doit pas faire pour autant de nous des nihilistes. Il faut continuer à vivre et à agir en se préparant au pire afin de se donner à soi même et à ses descendants une petite chance de survie au chaos à venir ! Après tout si on en croit la science officielle les créatures d’aujourd’hui sont toutes les survivantes d’une série d’extinctions massives ayant ponctué l’histoire de la Terre.

     

    • Bonjour ,

      Tu n’est pas le seul pessimiste sur l’avenir de notre civilisation . L’extinction d’une civilisation comme la nôtre est une des solutions pour résoudre le Paradoxe de Fermi ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Parado... )

      Pour ceux qui ne connaissent pas , voir le lien ... super intéressant .

      Une solution qui n’est jamais proposé pour résoudre le paradoxe : Le respect total des enseignement religieux pourrait-il le permettre ?

      Des civilisations intelligentes l’appliquerai telle déjà ? ou , Il(s) ne nous aurai(ent) pas transmis La Solution sous forme de religion ?

      J’espère un jour avoir la chance de connaitre la solution .....


    • #551274

      Pas du tout "goy pride" ce que toi et d’autre ne comprennent pas c’est que le jour ou l’on réussit à maitriser non pas la fission mais la FUSION thermonucléaire (les réactions nucléaires qui on lieu au cœur des étoiles) nous disposerons alors non seulement d’une énergie à profusion et illimité non polluante sans déchet, le seule déchet sera l’hélium (un gaz totalement inerte qui ne réagit avec rien) mais en plus on pourra également envisager, puis maitriser ce qui s’appelle la nucléosynthèse en d’autre terme transformer n’importe quelle matière en n’importe quoi, du sable en eau, de l’uranium en fer, etc etc.
      C’est exactement le cas des Civilisations de Types 3 qui par la même occasion peuvent nous rendre visites.
      Pour en Revenir à la maitrise de la Fusion nucléaire, il ne faut pas croire que ce jour est si loin puisque grâce à la Z machine en 2002 les américains on déjà réussit à obtenir ces températures de Fusion (plus de 3 Milliard de °C) et c’est ce qu’explique depuis maintenant plus de 10 ans de long en large JP PETIT. Mais à priori tout le monde ou presque s’en fou ou ne fait pas l’effort de comprendre ce qui est bien dommage.


  • Jean Pierre Petit est crédible tout comme le sujet ET même si il est occulté par les médias et la politique. Je suis sur que ce sujet est central au point de vue militaire et qu’ils en savent bien plus que ce qu’ils nous racontent.

    Je rend hommage à Jimmy Guieu qui a étudié toute sa vie l’existence ET.
    Je rappelle qu’il dénonçait déjà (à partir de la fin des années 80) les sociétés secrètes :
    http://www.youtube.com/watch?v=fHM0UeX_hnA&list=PLE3D65CB1D95C53A2&index=7


  • Peu de temps après la catastrophe une émission télé a retracé la politique énergétique du Japon. TEDCO a vraiment eu une attitude criminelle car ils n’ont même pas respecté le cahier des charges américain en terme de sécurité ; ensuite construire des centrales en zone hautement sismiques, faut être vraiment siphonné. On nous vante la sagesse orientale, je préfère la cuisien. au moins c’est vérifiable.
    l’appât du fric c’est tout
    maintenant quoi faire ???sachant que les éoliennes marchent mal et détériore les sols et coûtent très cher quant au solaire, là aussi il y a à redire sur les panneaux. On ferait bien par éviter de gaspiller pour commencer ; (chauffage appartements et autres locaux collectifs)


  • J’ai parfois le sentiment que certains souhaitent qu’une catastrophe nucléaire se produise juste pour voir leur prédiction se réaliser. Pour des gens qui se prétendent natios ça fait rigoler.

    Je trouve aussi que certains devraient brancher un peu leur cerveau. Je veux bien admettre qu’Israël et les USA nous gonflent. Mais de là à les rendre capables de déclencher des séismes. Je croyais que les juifs étaient des incapables qui n’inventaient rien justement ou ne faisaient que copier. Sans vouloir les défendre, je trouve que vous avez des réactions incohérentes.

    Et puis je suis désolé mais un gars qui m’apostrophe avec des histoires d’OVNIs ou de je ne sais quoi, par principe je m’en méfie. Un gars comme ça est rarement pris au sérieux. Ne vous en déplaise.

    Résister à l’empire USioniste c’est une chose.
    Perdre la raison en est une autre.

    Hervé


  • Deux phases :
    Celle de la prise de conscience pénible d’une catastrophe incommensurable que le pouvoir tente de minimiser pour préserver un état de pseudo équilibre qui arrange presque tous : pour cela, il faut faire un effort de recherche personnel qui dérange nos habitudes et ne pas compter sur les médias traditionnels liés au pouvoir, ce qui est compliqué. Il y a une telle profusion d’informations qu’il faut nécessairement faire un tri et ne pas forcément se fier à la pensée unique (voir "les nouveaux chiens de garde").

    Une fois la prise de conscience et surtout une opinion forgée, c’est l’apathie du vaincu ou la rébellion du battant. Que ceux qui en ont du pouvoir (intellectuel, de conviction, politique, ...) et le temps (déchargés des contingences matérielles de leur propre survie) se lèvent et réagissent ! Il est encore temps de changer le monde. Chacun à son humble niveau peut apporter sa brique à l’édifice. J.P.Petit est un des rares personnages médiatiques qui nous montre le chemin. Ne croyons pas sur parole ce qu’il dit, même si cela semble fondé à priori, mais informons nous et obligeons le pouvoir à nous dire la vérité.

    Nous pouvons créer des collectifs, intégrer des associations qui existent déjà, interpeller nos responsables politiques locaux, ou nous engager encore plus. Faisons fonctionner les moyens d’information et de communication ! Le réseau est l’avenir de l’humanité !


Afficher les commentaires suivants