Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°429

18 mars 2016

Voir aussi :

19 juillet
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°480
18 juillet 2017
8
7 juillet
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°479
6 juillet 2017
4
1er juillet
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°478
30 juin 2017
13
22 juin
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°477
"Marine Le Pen est toujours sûre d’elle-même et dominatrice"
14
20 juin
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°476
16 juin 2017
1
13 juin
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°475
13 juin 2017
4
1er juin
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°474
1er juin 2017
8
28 mai
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°473
27 mai 2017
3
21 mai
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°472
18 mai 2017
6
11 mai
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°471
11 mai 2017
20
5 mai
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°470
7
28 avril
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°469
28 avril 2017
21
8 avril
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°468
8 avril 2017
5
30 mars
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°467
30 mars 2017
2
24 mars
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°466
24 mars 2017
2
17 mars
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°465
Jeudi 16 mars 2017
2
11 mars
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°464
Vendredi 10 mars 2017
6
24 février
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°463
Jeudi 23 février 2017
6
17 février
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°462
16 février 2017
3
12 février
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°461
8
3 février
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°460
2 février 2017
9
27 janvier
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°459
27 janvier 2017
8
20 janvier
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°458
20 janvier 2017
3
12 janvier
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°457
12 janvier 2017
14
6 janvier
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°456
6 janvier 2017
7

Histoire du nationalisme français, chez Kontre Kulture :

S’inspirer des valeurs de Jean-Marie Le Pen avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1422942
    le 18/03/2016 par Josselin Bigaut
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°429

    10:45 : "La pédophilie qui a trouvé ses lettres de noblesses interdites dans l’exaltation de l’homosexualité [...]"

    Tribunal médiatique après Jean-Marie Le Pen dans 3, 2, 1.....

     

    • #1423062
      le 18/03/2016 par JeSuisLePen
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°429

      Rappeler l’évidence, qui est que tous les hommes qui violent des petits garçons sont des homosexuels, va lui coûter cher en diabolisation.


    • #1423106

      @ Jesuislepen

      Et un homme qui viole une gamine est donc un hétérosexuel.
      Ce genre de réflexion ne nous amène pas bien loin je trouve.

      En revanche, plutôt que de pointer l’orientation sexuelle (stop à la police de la braguette), intéressons-nous plutôt à l’idéologie qui fait la promotion de l’homosexualité, et c’est peut-être ce à quoi faisait allusion Le Pen. C’est à dire à ces soixante-huitard matérialistes, jouisseurs sans entrave et par conséquent immoraux, qui ont EUX-MEMES amalgamé des "revendications" sur l’homosexualité et la libéralisation de la pédophilie. D’où un numéro de Libération comportant une pub pour le "Front de libération des pédophiles" (voir http://www.alterinfo.net/photo/art/...) ou les aveux du parti vert allemand : http://arretsurinfo.ch/die-grunen-o... : "La prise en considération des intérêts des pédophiles était placée en interne au même niveau que la défense des intérêts des gays et des lesbiennes."

      Je pense donc qu’il s’agit d’une histoire de morale et d’idéologie plus qu’une histoire d’orientation sexuelle.


    • #1424072

      @Josselin Bigaut
      Un autre raisonnement s’impose aussi.
      Ne pas craindre une "sentence divine" c’est ne croire en rien.
      Or, ne croire en rien et être prêtre... c’est, de facto, un faux prêtre.
      Que voulez-vous, faut bien manger.


    • #1424242
      le 20/03/2016 par JeSuisLePen
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°429

      @huckle



      un homme qui viole une gamine est donc un hétérosexuel.




      Oui, mais la proportion de garçons violés est extrêmement importante, très supérieure à celle des filles à mon humble avis, et elle est exclusivement le fait d’homosexuels.




      Je pense donc qu’il s’agit d’une histoire de morale et d’idéologie plus qu’une histoire d’orientation sexuelle.




      Les deux sont intimement et inextricablement liés. La promotion de comportements sexuels déviants, comme la promotion de tout ce qui est contraire à la morale chrétienne, produit immanquablement des effets dramatiques dans la société.


    • #1424556

      @ Jesuislepen :

      Si tu as une source concernant la soi-disante supériorité numérique de garçons violés par rapport aux gamines violées par des pédophiles, je souhaiterais la consulter.

      Je pense que tu raisonnes à l’envers : tu pars d’une conclusion toute faite et tu cherches à arranger le chemin pour y arriver.
      Je ne sais pas si tu as connu des homosexuels et également des personnes victimes d’abus pédophiles, mais moi oui (et j’en tire une statistique inversée à la tienne pour l’instant), je parle donc de manière concrète, et les choses me paraissent plus compliquées que ta généralité. Je ne pense pas que tu aies sérieusement étudié la question.
      Que l’on considère l’homosexualité comme une pratique déviante car étant un non-sens par rapport à la naturelle reproduction de l’espèce, soit ; cela ne signifie pas que la personne soit elle-même une personne déviante, perverse. La pratique sexuelle pédophile relève par contre clairement d’un comportement pervers, malsain, il s’agit d’un rapport de domination ultime sur une personne sans défense, cela nous renvoie plutôt vers un comportement qu’on retrouve chez les psychopathes, les narcissiques.

      Je pense qu’il y a plusieurs raisons qui puissent aboutir à l’homosexualité totale d’une personne : psychologiques, biologiques, ou pourquoi pas génétiques. On devrait d’ailleurs sans doute parler d’homosexualitéS. Je n’exclue pas qu’une certaine homosexualité résultant de certaines raisons puisse mener directement à la pédophilie. Mais il me semble excessif d’en tirer une généralité.


    • #1424578
      le 20/03/2016 par JeSuisLePen
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°429

      Si tu as une source concernant la soi-disante supériorité numérique de garçons violés par rapport aux gamines violées par des pédophiles, je souhaiterais la consulter.




      Non, je n’ai pas de source, mais il me semble que la plupart du temps lorsqu’une affaire de pédophilie sort, elle implique des petits garçons, donc des homosexuels.



      Je ne pense pas que tu aies sérieusement étudié la question.




      Non, je n’ai pas spécialement étudié la question. Il serait intéressant de trouver une étude là-dessus, mais je doute de son existence.



      Je n’exclue pas qu’une certaine homosexualité résultant de certaines raisons puisse mener directement à la pédophilie. Mais il me semble excessif d’en tirer une généralité.




      Tous les violeurs d’enfants mâles sont des homosexuels, c’est un fait incontestable. Mais je ne dis pas que tous les homosexuels sont des pédophiles. Heureusement que ce n’est pas le cas !


  • #1423469
    le 18/03/2016 par Requiem for a Dream
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°429

    Merci Monsieur Le Pen !

    Que Hollande participe aux commémorations du 19 mars est une chose aussi odieuse que douloureuse pour le peuple de France. En agissant ainsi il montre, encore une fois, qu’il n’est pas digne du poste qu’il occupe et il le payera en 2017.

    Même Mitterrand avait refusé de rendre cette commémoration constitutionnelle, c’est dire ! Le cessez-le-feu qui avait a été signé le 19 mars 1962 avait été respecté par l’armée française, mais pendant les quatre mois suivant ce cessez-le-feu, le FLN s’est déchaîné dans une campagne de vendetta.

    Cette campagne de terreur a fait en sorte qu’il y a eu davantage de victimes civiles torturées et tuées en quatre mois que pendant toute la période de huit ans de la guerre d’Algérie. On estime que le nombre de victimes civiles de cette tuerie de quatre mois dépasse le chiffre de 150,000.

    Et notre mou Président estime lui, que son auguste présence pour assister à la "célébration" du cessez-le-feu de la guerre d’Algérie, pourrait lui être utile pour les prochaines présidentielles.., Toujours en train de racler les fonds de tiroirs pour son vivier électoral. C’est pathétique.

     

    • #1424402
      le 20/03/2016 par RequiemAussi
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°429

      C’est en effet à l’inverse de la réconciliation nationale, voire c’est mettre de l’huile sur le feu. J’espère que votre commentaire sera lu, et "analysé".
      Toutefois, si vous me permettez un exemple (pas obligatoirement un contre-exemple)...
      J’ai personnellement "quitté" l’Algérie en 1963 (donc après 62). Jeune j’ai "tout vécu" là bas. Attentats anti-francaouis, mais aussi solidarité des "Arabes" que nous connaissions pour notre famille (dans une ambiance de guerre civile, nous étions protégés en fait).
      Jadis, j’ai raconté ici la réalité du "moment". Mon frère et moi nous rentrions de l’école , à l’époque, quelques kilomètres à pied. Il y a eu une tuerie, des gens morts sur le trottoir. Nous avons été récupéré par un Algérien qui nous a dit "les enfants, venez à la maison". Dehors, c’était le bordel, nous avons pris le goûter chez eux avec leurs enfants... Et la Mère qui nous a rassuré, comme une Mère (nous avions 9 et 11 ans), bref, un moment "intense". Et quand çà s’est calmé nous sommes repartis, accompagnés un bout de chemin par le Père. Ma grand-Mère qui nous élevait avait remercié ces gens que j’aimerai tellement retrouver, eux ou leurs enfants. J’attache du prix à ce site "E&R" où l’on trouve matière à comprendre (quoique des fois...). Je suis toutefois,- et je demande que çà soit respecté -, pro-Harkis (qui sont eux, et leur fils et filles, de génération en génération, les miens). Et, j’ai "honte de mon Pays" pour le remerciement qu’on leur a donné. Ceci dit, votre commentaire est de mon point de vue "un excellent commentaire".
      Bien à vous,


    • #1424515
      le 20/03/2016 par Requiem for a Dream
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°429

      C’est surtout votre commentaire qui représente un précieux témoignage de cette époque. Je suis née en 1975, je n’ai pu étudier cette période brûlante qu’à travers les livres. Pour comprendre ces années de sang, de silence et de mensonges qui planent au-dessus de cette guerre, je puis conseiller un livre indispensable aux lecteurs de ER, Le Livre blanc de l’armée française en Algérie, aux Éditions Contretemps, 2002.

      Un livre captivant qui s’ouvre sur les attentats de la Toussaint Rouge le 1er Novembre 1954, date fatidique qui marque le début de la guerre, précédant le terrible massacre de Philippeville en 1955. Cette fois, en 55, les Européens étaient directement visés. Une centaine d’hommes, de femmes, d’enfants furent tués dans des conditions atroces. A compléter avec un autre livre La Repentance : Histoire d’une manipulation, éditions Renaissance catholique, 2007. Ce livre analyse parfaitement le bouillon de repentance qui émane de la conscience gauchiste vis-à-vis de l’Algérie et du colonialisme en général .

      Ma famille et moi connaissions beaucoup de Pieds Noirs à Paris, je n’étais qu’une enfant mais j’ai entendu leurs récits. La cruauté, la peur, les paysages magnifiques aussi, ainsi que la douceur de vivre qui régnait avant les massacres. Je crois que mon respect pour Monsieur Le Pen vient de mon intérêt particulier pour cette époque de l’histoire, de ces descriptions épiques que j’entendais jadis à table. Le Pen est un homme qui a vécu l’Histoire. Et pendant ce temps, c’est l’autre idiot qui a prononcé son discours mièvreux et condescendant envers le peuple de France le 19 mars dernier. C’est une honte ! Il y’a des morts qui ne comptent pas, surtout si ils sont Français. Encore un crachat sur la France de la part de notre mou Président .

      Cordialement


  • #1423471
    le 19/03/2016 par Requiem for a Dream
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°429

    Et n’oubliez pas que c’est la France qui a créé l’Algérie en 1839. Lire la lettre du général Schneider, ancien ministre en date du mois d’octobre1839, secrétaire d’Etat à la guerre. Tout y est.


  • #1423538

    Oh putain je sens que sa petite réflexion : "Belkacem je m’en souviens mieux " Va encore faire du bruit dans les merdias !!

     

    • #1423588
      le 19/03/2016 par Benoît Girard
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°429

      Je pense que JMLP fait allusion à Krim Belkacem, chef du FLN, qui lui avait sauvé la vie. Rien à voir, donc, avec la saillie raciste dont certains aimeraient se régaler.
      Derrière le JMLP reaganien et identitaire, pas très intéressant, pointe toujours l’homme de 1956 qui rêvait de fraternisation. Mais à ce Le Pen-là, contrairement au droitard de Colombey, l’histoire n’a jamais voulu donner de tribune, le réduisant à rejouer en permanence sa propre caricature.


  • #1423693
    le 19/03/2016 par karimbaud
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°429

    @Benoît Girard..........vous êtes dans le vrai .


  • #1424130
    le 20/03/2016 par Libre de penser ce que je veux
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°429

    Vous avez été exceptionnel, M. Le Pen, au colloque organisé par Civitas samedi en fin d’après-midi. Malgré vos 87 printemps, vous êtes toujours un tribun fabuleux sans lire vos notes mais avec une certaine bonhomie traitant d’un problème sérieux qu’est l’immigration, vous avez glissé quelques traits d’humour que l’on vous reconnait. Seul regret, nous n’avons pas pu vous approcher pour vous remercier pour toutes vos années à dénoncer ce qui allait se produire en France.

    Très bon colloque de Civitas avec de très bons exposés avec de très bons intervenants (MM. Hillard et Viguier).

    Petit aparté : à chaque fois que nous voyons Marion Sigaut, elle rajeunit. Ce doit être sa passion pour l’histoire qu’elle peut désormais exercer pleinement.


  • #1425603

    Delphine Batho candidate ? Ne confond t’on pas avec Nathalie Arthaud ?
    D’ailleurs Nathalie Arthaud comme Philippe Poutou n’ont pas beaucoup de charisme, "l’extrême-gauche" est bien représentée...