Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Juifs en Iran : une sinécure

France 24, janvier 2013

« L’Iran s’est caractérisée par la tolérance depuis les anciens temps et surtout après la victoire de la Révolution islamique. Ainsi, il n’y a pas de signes d’hostilité envers la communauté juive ou envers une religion particulière. »

Syamak Morra Sadq, député juif iranien, octobre 2012 [1].

 

Pour aller plus loin avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #307330
    le 19/01/2013 par Antigolio
    Juifs en Iran : une sinécure

    Comment ? Des gens de religions différente qui vivent ensemble sous un régime islamique ??? En pleine égalité et réconciliation ???!

    Tout ceci doit être bombarder immédiatement !

     

    • #307355
      le 19/01/2013 par Sherhazade
      Juifs en Iran : une sinécure

      Spiritualité, paix et cohabitation...Qu’est-ce donc que cette diablerie, l’axe du mal doit en effet être anéanti de toute urgence, place au nouvel ordre mondial.


    • #307377
      le 19/01/2013 par Aloé
      Juifs en Iran : une sinécure

      Mieux que cette vidéo du "machin 24" que nous connaissons
      si bien pour son sionisme d’appellation d’origine contrôlée .
      Voici vers ce lien, quelque chose de moins instrumentalisé ou de complémentaire :
      http://www.dailymotion.com/video/x9...


  • #307373
    le 19/01/2013 par GeronimoLaden
    Juifs en Iran : une sinécure

    C’est encore une preuve que c’est le sionisme qui est le problème !


  • #307374
    le 19/01/2013 par Brun
    Juifs en Iran : une sinécure

    Mais Que fait BHL ?!!!

     

  • #307432
    le 19/01/2013 par badtuxx
    Juifs en Iran : une sinécure

    J’ai envie de dire :
    Un peu comme en palestine avant l’arrivé des sionistes.. les juifs en palestine il y’en avait pas mal et ils vivaient pacifiquement avec les musulmans / chretiens.

    Le pire c’est que j’entends pas mal de lobotomisées qui disent "olala attention a l’iran ils font flipper avec leur projet nucléaire"
    sans etre ignorant de l’arsenal en possession d’israel.

     

    • #307541
      le 19/01/2013 par le trou dans le bouquin
      Juifs en Iran : une sinécure

      Et oui, le crétin moyen trouve ça effrayant, simplement parce que les médias de masses lui font croire que l’Iran veut confectionné l’arme nucléaire dans un but offensif... Mais quelqu’un de moins débile remarquerait vite la situation dégénérant dans toute cette région du globe qui justifierait la confection d’une "arme de dissuasion massive".


  • #307460
    le 19/01/2013 par sulayman
    Juifs en Iran : une sinécure

    les communautés juives et chrétiennes ont depuis toujours vécu en paix au sein des "terres de l’Islam",c’est une loi islamique,vous savez,la fameuse Charia qu’on ne vous présente que comme celle qui coupe la main des voleurs et lapide les coupables d’adultère (homme comme femme d’ailleurs).
    Ce n’est que depuis le début du 20° siècle que ces communautés sont menacé dans les pays musulmans....vu que le nationalisme est venu remplacer la science spirituelle et que les ingérence colonialistes ont fait monter la haine entre communauté.
    Il y à encore de nos jours des exemples flagrants de ce passé,la Tunisie n’est elle pas connue pour être le bastion de la communauté juive en Afrique.
    Après,les sionistes peuvent toujours présenter le saint Coran comme un livre profondément antisémite et les musulmans comme des ratoneurs de juifs,la réalité des faits ne leur donnera jamais raison,d’ailleurs j’aimerais bien qu’on m’explique comment aurait pu subsister la communauté juive séfarade au Maghreb si la Charia n’avait pas été là pour la protéger

     

    • #307677
      le 20/01/2013 par Gotfried
      Juifs en Iran : une sinécure

      « les communautés juives et chrétiennes ont depuis toujours vécu en paix au sein des "terres de l’Islam" »

      Je ne suis pas certains que les peuples chrétiens des Balkans qui pendant plusieurs siècles ont supporté les persécutions religieuses de l’Empire Ottoman soient tellement de cet avis !

      D’ailleurs, une paix obtenue au prix de l’honneur, de la liberté, et de l’identité, c’est une sale paix. C’est pour cela que la doctrine sociale de l’Eglise se réfère plutôt à la dignité, qui est le respect global de la personne humaine, et pas simplement la magnanimité du vainqueur envers les survivants qui se soumettent sans conditions. Cela dit, tel que le montre ce reportage, la république islamique d’Iran laisse la minorité juive vivre réellement dans la dignité, et son status semble incomparablement meilleur que celui des dhimmis historiques.


    • #308401
      le 21/01/2013 par Moi, Peter Sellers
      Juifs en Iran : une sinécure

      Gotfried : Je ne suis pas certains que les peuples chrétiens des Balkans qui pendant plusieurs siècles ont supporté les persécutions religieuses de l’Empire Ottoman soient tellement de cet avis !




      Persécutions religieuses ? Ce qui est marrant lorsque les gens parlent des "Balkans" (pagaille, "balkanisation" (?) la charge signifiant/signifié...) c’est qu’à chaque fois les particularités et les spécificités de chaque groupe ethnique l’emportent largement sur les traits communs. Ce que retient l’histoire c’est surtout que l’empire ottoman à développé une politique de "Porte Ouverte" et de tolérance religieuse qui commença avec les grecs de Constantinople, se poursuivie avec l’accueil des juifs en fuyant les persécutions d’Espagne, puis plus tard les juifs de Russie, sans compter le nombre incroyable de minorités et de victimes de persécutions politiques. Afin d’accommoder tout ces groupes dans un système politique, sociale, économique existant les ottomans développèrent un concept inspiré du Qur’an de
      dhimitude pour s’assurer d’une méthode de gouvernance islamique tolérante des différentes cultures. Ce qui se traduira par le système "millet" qui permettra aux religieux d’administrer leurs propres groupes avec un minimum d’interférences du pouvoir centrale tant que l’hégémonie ni les taxes sont contestés ; des taxes moins avantageuses, mais pas d’obligations de défendre l’empire dans l’armé. En 1492, dans la péninsule ibérique un pouvoir se réclamant du pouvoir catholique forçat à la conversion, ou de laisser tout ses biens et de fuire l’Espagne. L’inquisition passa plus tard à l’épée nombre de converti... Si on ajoute à cela les nombreux pogroms de juifs en royaumes chrétiens. L’empire ottomans fut exemplaires dans sa façon de biens traiter ses minorités religieuses.


  • #307480
    le 19/01/2013 par Dolfus
    Juifs en Iran : une sinécure

    Ce genre de reportages sur ... France 24 ?

    On peut m’expliquer comment c’est possible ?

     

    • #307744
      le 20/01/2013 par Antisioniste antisémite
      Juifs en Iran : une sinécure

      C’est plus que possible ; la propagandiste de france24 commente en disant : les juifs sont admis dans l’administration Iranienne mais ne peuvent pas acceder au sommet de l’etat comme... en France. Ce qui fait passer le message suivant sur la Republique Islamique d’Iran au public francais : << Attention ! lla Republique Islamique d’Iran semble avoir integré les juifs Iraniens dans leur societé, mais en fait c’est un régime d’apartheid antisémite ! >>

      Je confirme : france24 est bien un instrument médiatique sioniste, c’est la raison pour laquelle ce genre de reportage est possible sur france24.


  • #307484
    le 19/01/2013 par Un Canadien
    Juifs en Iran : une sinécure

    J’aime bien le commentaire du juif sur la polémique autour de l’Holocauste.

    "Même s’il n’y avait qu’un seul juif tué, ce serait un crime et ce serait condamnable".

    Pas de pleurnicheries sur les six millions, pas de ANTISÉMITE !, rien de tout cela. Peut-être a-t-il peur de trop critiquer le régime (vu que ces images passeront à la télé), peut-être que cela le pousse à contenir son numéro ?

    En tout cas, n’importe quel révisionniste sera prêt à accepter cette position centriste sur la persécution des juifs d’Europe par le régime national-socialiste allemand qui pratiquait un antisémitisme d’état, et il ne me semble pas qu’il y ait de révisionniste pour prétendre qu’AUCUN juif n’a été tué durant la seconde guerre mondiale (50 millions de morts, 50 millions de goys, ça sonne pas très crédible).

    À part ça je me demande qui aura le culot de prétendre que France 24 fait dans la propagande pro-iranienne.


  • #307505
    le 19/01/2013 par anonyme
    Juifs en Iran : une sinécure

    voilà le pire cauchemar des sionistes des peuples de différentes cultures et religions et ethnies capable de vivre ensemble et insensible aux délires haineux et manipulations des sionistes c’est cela qu’ils ont délibérément détruit en Libye Syrie Irak et qu’ils veulent anéantir en Iran !
    ces gens là fabriquent des guerres pour s’en mettre plein les poches !


  • #307513
    le 19/01/2013 par mima
    Juifs en Iran : une sinécure

    Vite bombarder moi tout ça !! L’islam n’a pas le droit d’avoir un d’etat, mais des caches misères qui portent le nom de pays musulmans gouvernés par des collabeurs. Vous avez juste le droit de volé des pains aux chocolats pour servir d’appats aux élécteurs de copé et de Lepen.


  • #307538
    le 19/01/2013 par Internaute77
    Juifs en Iran : une sinécure

    Comment peut-on engager dans l’armée iranienne quelqu’un qui dit "si Israel attaque l’Iran, je ne sais pas quel pays je soutiendrai ?"


  • #307542
    le 19/01/2013 par Internaute77
    Juifs en Iran : une sinécure

    Qui sont les Gog et Magog ? les réponse est dans les Hadiths et dans le Coran

    1. Ce sont des béni-Adam (Fils d’Adam)
    2. Un peuple qui commence à émerger à partir du Caucase (Khazar)
    3. C’est un peuple doué d’intelligence.
    4. C’est un peuple qui émigrent partout dans le monde pour le contrôler.
    5. C’est un peuple qui a permis aux juifs sémites de revenir à la Terre Sainte.
    6. C’est un peuple qui colonise la Terre Sainte.
    7. C’est un peuple doué d’une force terrible que les musulmans ne peuvent battre.
    8. C’est un peuple qui exploitent l’eau du Lac Tibériade jusqu’à son assèchement
    9. C’est un peuple qui sera vaincu vers la fin des temps quand le Machiah (le Messie) Jésus Christ sera là.

    Bref ces Gog et Magog ne sont d’autres que les impies sionistes, les ennemies de la Torah, de l’Evangile et du Coran !

     

    • #307602
      le 19/01/2013 par de passage ..
      Juifs en Iran : une sinécure

      2. Un peuple qui commence à émerger à partir du Caucase (Khazar)
      OU dans le coran ou la sounna il est dit cela ?

      5. C’est un peuple qui a permis aux juifs sémites de revenir à la Terre Sainte.

      ....t as lu sa ou ?? de plus il est dit clairement dans les hadiths ; que gog et magog sortirons(pour envahir et semer le KO dans toute la terre) apres la mort du Dajjal et la fin des juifs lorsque Jesus FIls de marie reviendras..en tant que chef et imam des croyant..

      Bref ces Gog et Magog ne sont d’autres que les impies sionistes, les ennemies de la Torah, de l’Evangile et du Coran !

      oui ... la d accord avec toi pour dire que gog et magog sont contre dieu et les livres revelés ...mais sache qu ils existent depuis l époque de "dho el qarnayn" l homme au deux siècles c est lui qui a bâti un mur de fer pour les stopper..cet histoire qui est raconté dans le coran est tres ..tres anciennes je pense que les sioniste n existai meme pas ...de plus sache que le prophete a dit que l antechriste sortira d une region nommé khorasan de la ville d ispan ..c pas bon pour les iraniens ...


  • #307563
    le 19/01/2013 par Saker
    Juifs en Iran : une sinécure

    Il me semble qu’ il y en a plus que 10000.

     

  • #307569
    le 19/01/2013 par johndelahousse
    Juifs en Iran : une sinécure

    Il y avait un autre reportage qui parlait de ce sujet mais j ’imagine qu’une certaine diabolisation de l’Iran fait que l’on nous en parle pas trop... cependant une question me taraude : qu’en est il de l’athéisme en Iran ? parce que les religions qui se côtoient dan la tolérance c’est bien joli si bien sûr on a le droit de ne pas en avoir ....

     

    • #307719
      le 20/01/2013 par goy pride
      Juifs en Iran : une sinécure

      Si tu ne veux pas de religions libre à toi ! La différence c’est que dans un pays comme l’Iran il n’est pas autorisé de fanfaronner d’être athée comme si cela était un signe de supériorité, mais en dehors de cela personne ne sera derrière tes fesses pour vérifier si tu fais bien tes prières...les athées me font marrer parce que leur attitude face à leur conviction est étrangement similaire aux zélotes religieux du genre témoins de Jéhova ! L’athéisme à tous les stigmates d’une religion mais qui serait sans Dieu.
      Il est bon aussi de savoir que l’athéisme est une subversion moderne visant à affaiblir les gens en les privant de la sphère spirituelle. Les conséquences de cela est que les masse déspiritualisées se retrouvent dans la situation d’avoir besoin de combler ce vide, c’est là qu’interviennent les idéologies, le néo-paganisme (new-age...), la drogue, la dépendance à la pornographie...

      L’athéisme c’est bien souvent un luxe de jeune arrogant qui n’a toujours pas réalisé sa finitude et n’a jamais affronté l’angoisse du néant. Je connaissais un vieux communiste athée anti clérical revendiqué durant toute sa vie...or à l’approche des 90 ans quand on lui posa la question s’il croyait en Dieu il répondit : "Vous savez à mon âge on est obligé d’y croire !". En effet arrivé à un certain âge chaque soir en allant se coucher on ne sait pas si on se réveillera le lendemain matin. Ce n’est pas comme à 20, 30 ou 40 ans où la probabilité d’un lendemain et surlendemain reste relativement élevés. A 80 balais on a quotidiennement une épée de Damoclès au dessus sa tête et les soir au coucher c’est à ce moment précis où cette épée pèse le plus lourd ! Il existe deux manières de gérer cette angoisse insupportable : la prise de somnifère et d’anxiolytique ou la foi. La foi c’est gratuit et c’est bon pour la santé ! Et rien à branler si la foi se base sur des sottises, l’homme est fait pour avoir une vie spirituelle et tant que cela est bon pour soi c’est l’essentiel !


    • #307813
      le 20/01/2013 par aurelien362
      Juifs en Iran : une sinécure

      Goy Pride, les propos que tu tiens à l’égard des athées sont simplificateurs à l’absurde, et ne vont pas dans le sens de la réconciliation. C’est du même niveau que Tasin quand elle parle de l’islam...


    • #307902
      le 20/01/2013 par La plume
      Juifs en Iran : une sinécure

      Le problème est que l’on suit toujours une croyance qui peut être qualifiée de religion et cela même si l’on se dit athée. Car le matéliarisme dialectique reconnait que l’être et la matière sont les produits de l’Univers infini qui nous entoure. Cet Univers peut être donc considéré en définitive comme le Dieu panthéiste de Spinoza. Dans l’athéisme, on attribue une Force , une Puissance et une Volonté (les lois de la Nature) à la seule Déesse Nature .
      La seule chose que dit l’athée de différent par rapport à une autre religion ,c’est que le Dieu Univers ne lui impose pas d’autre rituel que celui d’assurer ses besoins vitaux journaliers.


    • #307906
      le 20/01/2013 par Moi, Peter Sellers
      Juifs en Iran : une sinécure

      Voire aussi les témoignages des parachutistes durant la seconde guerre mondiale qui lorsque leur parachute tardaient à s’ouvrir avaient tous une épiphanie et devant la terre ferme qui se rapprochait, la réalité concrète sous leur pieds, s’empressaient à prier Dieu... L’homme se croit invincible, pas étonnant que certains méprisent la croyance ouvertement ; de toute évidence cela amène beaucoup à mépriser le croyant. Faut voire les chrétiens de culture "émancipé" tourner en dérision le catholique pratiquant. Comment ne pas s’apercevoir que ce sont ces catholiques qui ont préservés bon nombre de nos valeurs, ralentis l’érosion, l’éfritement de ce qu’il y a de plus précieux.


    • #308132
      le 20/01/2013 par Dédé le moko
      Juifs en Iran : une sinécure

      Bonjour ou bonsoir,

      Tout et n’importe quoi peut-être dogmatiser et propice à la dévotion, athéisme inclus. Le but étant l’accomplissement de la volonté de puissance par la domination pour les mandataires, dépositaires et légataires idéologiques de dites doctrines parasites, la plupart du temps. Remettre l’homme au centre de nos préoccupations serait vecteur de réconciliation, et par la même occasion rendre hommage au... appelons cela Très-Haut, on ne peut être qu’agnostique si l’on est un tant soit peu honnête et logique, à moins d’avoir eu une révélation.

      Métaphysiquement, quasi toutes les grandes doctrines religieuses ou philosophiques modernes ont pour but l’unité et non la division car émancipées de la férule autoritariste ecclésiastique, elles se rapprochent donc de leur sémantique initiale et leur but originel ; l’aspect théosophique est secondaire et parfois un tantinet prosélyte, mais ce n’est qu’un épiphénomène lorsqu’il n’est pas mis volontairement sur un pied d’estal en sous mains par nos diviseurs qui y ont intérêt.
      Le mieux est évidemment de se mettre du côté de ce qui est générateur d’unité de masse et peu importe sa dénomination du moment que la paix en est la finalité, le pire étant le divisé pour mieux régner, c’est à dire l’arcane suprême du pouvoir dans sa forme la plus vile et donc la moins glorieuse... dont certaines doctrines idéologisées à mauvais escient en font l’expérience aujourd’hui, parfois sans le savoir. Triste monde. Mais ce n’est en réalité qu’une transition humaine, qui fera beaucoup de grabuge tonitruant certes. Nous vivons sûrement les derniers soubresauts de la domination larvée, l’avenir ne peut être que meilleur, à mon humble avis. Peut-on espérer le voir de notre vivant ?

      Cordialement.


    • #308150
      le 20/01/2013 par Nicolas Tesla
      Juifs en Iran : une sinécure

      L’athéisme et son corollaire le matérialisme, est l’une des causes de la décadence du monde moderne, vous vous croyez sans religion, et bien si vous en avez une : le consumérisme, le matérialisme, et l’hédonisme (avec tout ses rites et codes), entre cette religion des temps modernes et les plus anciennes désolé je préfère encore les anciennes, heureusement que l’Iran n’est pas Athée, ce pays, son peuple, sa jeunesse serait dans le même état de dépravation que les Nations Occidentales...


    • #308262
      le 20/01/2013 par johndelahousse
      Juifs en Iran : une sinécure

      J’ avoue ne pas voir un rapport certain entre athéisme et une "décadence consumeriste " ou tout du moins je vois plutôt des contres exemples qui eux me semblent valables : les americains sont à la fois de fervents croyants et les champions de la consommation , qui fait foie même dans leur lieu de culte ; bon d’accord ils sont protestants ; mais qu’en est il de l’ Arabie saoudite , le Qatar ou encore Dubaï ? Je ne connais pas ces pays mais ils semblent consommer autant que nous. La place de la religion a -t-elle permis d’épargner cette jeunesse de la perdition ? Ou alors est ce l’isolement de l’Iran qui le "préserve" d’une certaine décadence ?


    • #308412
      le 21/01/2013 par Moi, Peter Sellers
      Juifs en Iran : une sinécure

      @Johndelahousse,
      justement les wahhabites comme les protestants sont issuent d’une réforme et tout les deux ils s’opposent il me semble à la tradition. Pour comprendre la tradition René Guénon est fort utile car il explique bien d’où l’on vient, où ont est, et biensûr où ils* nous emmènent...

      *ceux qui égarent.


  • #307586
    le 19/01/2013 par Nicolas Tesla
    Juifs en Iran : une sinécure

    Oh ce grand méchant Iran qui respecte Juifs et Chrétiens, il faut absolument l’attaquer !
    Les Kurdes on même une province a leur nom : Kordestan et tolère les fêtes païennes et la culture Kurde...
    Le grand méchant Iran qui opprime les Kurdes.
    Le grand méchant Iran par ici le grand méchant Iran par la...
    Même les médias Mainstream ne peuvent nié cette réalité...


  • #307618
    le 19/01/2013 par Ronan
    Juifs en Iran : une sinécure

    Belle tolérance si elle est reelle,les iraniens ne sont pas judeophobes.


  • #307673
    le 20/01/2013 par Charlie
    Juifs en Iran : une sinécure

    Est ce que les palestiniens sont traites de cette facon la ?
    Cela ne fait pas de doute, les gens interviewes dans ce reportage ont parle sous la torture !


  • #307674
    le 20/01/2013 par Koorosh
    Juifs en Iran : une sinécure

    Connaissant un peu l’Iran, j’ai des problèmes avec les privilèges accordés aux minorités religieuses. Évidemment, vu de loin, c’est joli, ça démarque avec le discours officiel qui fait de l’Iran le cœur du supposé axe du mal.
    Mais voyons les faits si vous voyez bien : ils ont de fait le monopole de la vente d’alcool en Iran. Je ne blâme pas principalement les juifs, surtout les Arméniens. Et si un policier vient de temps en temps faire un contrôle quant à la religion des acheteurs (ce qui est, déjà, difficile à réaliser en termes pratiques) reverser une partie du bénéfice dégagé par ce monopole sur l’alcool est un moindre mal.
    On parle ici du commerce d’or ; il faut savoir que les orfèvres iraniens sont réputés. J’ai eu l’occasion de passer une soirée à Bandar Abbas avec des juifs iraniens (qui ont en outre essayé de me vendre de l’opium -ils appellent ça "fumée"- ce qui semble être un autre de leurs domaines réservés). Ils ont été sans tabou avec moi : s’ils restent en Iran, c’est que la position d’orfèvre rapporte. Dans un climat d’instabilité du toman, tout le monde achète de l’or. Pourquoi s’en plaindre ? Les juifs iraniens ont depuis longtemps verrouillé la profession...
    Loin d’être un gage de tolérance, une politique de différenciation des citoyens aboutit nécessairement à une forme de communautarisme. La RII pêche, à mon avis, dans ce sens.

     

    • #308799
      le 21/01/2013 par aurelien362
      Juifs en Iran : une sinécure

      Eh oui, malheureusement, la République islamique d’Iran n’est pas un pays unitaire et égalitaire comme on en rêverait, il ne faut bien sûr pas tomber dans l’angélisme. Mais disons que cette protection accordée aux minorités est déjà largement préférable à la persécution que leur font subir nos "alliés" arabes du Golfe...


  • #307716
    le 20/01/2013 par cinadon
    Juifs en Iran : une sinécure

    Les Perses sont un grand peuple ! C’est le Grand Roi Achéménide Cyrus II qui a autorisé le retour des juifs à Jérusalem pour reconstruire le Temple après leurs exil Babylonien !! Ce n’est pas en Iran mais bien en Israël que l’intolérance et le racisme règnent.
    Je suis tombé sur cet article ; même au sein de leur propre communauté, c’est affligeant ...
    http://www.tribunejuive.info/israel...


  • #307728
    le 20/01/2013 par John Wayne
    Juifs en Iran : une sinécure

    On peut pas échanger ? On leur donne tous nos juifs et en échange on prend tous les leurs ?

    Non ?

     

    • #308547
      le 21/01/2013 par Christian
      Juifs en Iran : une sinécure

      Les Juifs Iraniens, ne se reprochant de rien, accepteraient volontiers l’échange. Je ne suis pas sûr que la réciproque soit vraie.


  • #307746
    le 20/01/2013 par a
    Juifs en Iran : une sinécure

    Bonsoir,

    Je voudrai d’ abord dire que certains commentaires me laissent pensives...

    Voici le parfait exemple qu’ une entente inter religieuse est possible, voir inter ethnique, et certains veulent quand même mettre la polémique ! Pour des petite détails, en plus !

    Le jour ou on arrêtera de se chicaner pour ces petits détails insignifiants, alors peut être que la PAIX régnera enfin sur cette Terre. Peut être...


  • #307771
    le 20/01/2013 par Bernard
    Juifs en Iran : une sinécure

    Je mets une étoile pour la chaîne sioniste kouchnerienne de propagande de l’ingérence nord-atlantique, "france 24", pour qui est "régime" et non gouvernement, le gouvernement des pays résistant à l’impérialisme yankee, à son bras armé, l’otan, aux sous-impérialismes européens, et à leurs vassales, les dynasties obscurantistes apatrides du golfe persique...

    Je mets cinq étoiles au toubib iranien de confession juive qui déclare qu’il fera corps avec l’ensemble du peuple iranien contre toute attaque de l’alliance nord-atlantique et d’ "israël" contre la souveraneté iranienne


  • #307825
    le 20/01/2013 par lasieste
    Juifs en Iran : une sinécure

    l’Allemagne de l’avant guerre (39/45) est l’Iran d’aujourd’hui, le peuple est innocent mais l’élite iranienne est plus proche d’Israël que de son peuple.

     

    • #307875
      le 20/01/2013 par Daje Lazio
      Juifs en Iran : une sinécure

      Ah bon ?

      Savez-vous que ministre de la culture iranien s’est récemment adressé au Vatican prônant une réconciliation contre les forces obscures ?


  • #307913
    le 20/01/2013 par bas
    Juifs en Iran : une sinécure

    Ne dit-on pas déjà : Heureux comme un juif en Iran !!?


  • #308061
    le 20/01/2013 par picadello
    Juifs en Iran : une sinécure

    Voilà donc une communauté juive qui n’a pas le reflexe du sayanim et si elle reste intégrée depuis si longtemps sans se faire haïr au bout de trente ans par des autochtones excédés comme c’est arrivé si souvent dans son histoire( Cf B. Lazare), c’est que le pays d’acceuil sait limiter leur influence par l’exclusion de certains métiers, fort bien vécue apparemment puisqu’ils aiment leurs pays au point de vouloir le défendre.Ici, bien entendu, cette limitation d’accès à certains postes serait vécu comme un retour à une abomination de type nazie, pendant que le peuple de France, lui , est véritablement exclu de toutes les décisions politiques importantes le concernant.Je vais partir vivre chez les Schadocks ( c’est pas juif comme nom, ça ,Schadok ?)


  • #308085
    le 20/01/2013 par Cock en Stock
    Juifs en Iran : une sinécure

    "Il existe deux manières de gérer cette angoisse insupportable : la prise de somnifère et d’anxiolytique ou la foi."

    Il est donc impossible pour l’homme "sans foi" de mourir en paix et dignement sans une prise de drogue ou de quelque autre substance que ce soit ! Si la voie vers la sagesse mène à ce type de raisonnement, il y a vraiment de quoi se poser des questions. Mais je peux comprendre qu’un être comme toi ayant acheté à base de prières & co une mort dépourvue de peur, ne puisse concevoir qu’un autre homme ait accès à une mort exempte de peur sans avoir à passer au guichet. C’est très logique.

    J’ajoute qu’avec ton commentaire complet, il ne faudra pas t’étonner de futures critiques à l’égard des religions. Stratégie future de la pleurniche ?

    Pour rebondir sur ton exemple de conversion sur le tard à la Huysmans, je pense qu’il n’y a qu’un seul adjectif pour définir une telle attitude : opportuniste.

    "Et rien à branler si la foi se base sur des sottises..."

    Le mensonge sans l’aimer ?

    Bref, mon commentaire n’étant pas haineux j’espère qu’il passera. Bien à vous.

     

    • #308562
      le 21/01/2013 par anonyme
      Juifs en Iran : une sinécure

      Cock en Stock,
      En tant que catholique, je ne trouve pas ton commentaire haineux et même si je comprends à peu près le point de vue de Goy pride, qu’on me permette de dire que ce n’est pas le mien. Je n’ai jamais considéré que la religion était une façon d’acheter à coups de prières une mort paisible... alors là pas du tout. Je suis catholique parce que, pour moi, le catholicisme est vrai, un point c’est tout. Ma certitude s’est bâtie sur des données d’abord extérieures (histoire du christianisme, bases historiques, manifestations actuelles) puis intérieures (révélation de la foi). Je ne suis pas catho parce que "ça me fait du bien", parce que "ça correspond à mes aspirations" ou parce que "ça aide quand même de croire"... ça, c’est du sel affadi, de la religion comme bien de consommation ; on ne va pas à la messe comme les bobos font du yoga !
      Je suis chrétienne parce que le christianisme est vrai, j’y peux rien, et parce que Dieu m’aime et m’appelle à le suivre. Il se trouve que ça me rend heureuse, merci Seigneur ! mais nous n’aimons pas Dieu pour les cadeaux qu’Il nous fait. Donc j’ai énormément de respect pour les athées qui tâchent de vivre dignement et ne veulent pas faire de concessions sur la vérité ; j’ai des conversations bien plus intéressantes avec eux qu’avec les chrétiens qui continuent vaguement à croire pour faire comme leurs parents.

      Aujourd’hui je ne demande pas un Etat qui reconnaisse ma religion comme vraie (façon Iran mais version chrétienne), je voudrais juste que la VERITE (historique, par ex) soit reconnue comme ayant une valeur en soi et que nous ayons donc la possiblité d’argumenter dans les medias quand notre Eglise est calomniée, sans être considérés comme débiles parce que croyants. (cf. un débat récent où le philosophe Thibault Collin qui argumentait contre le mariage gay, s’est vu envoyer un "vous dites ça parce que vous êtes catholique", traduction : tu m’énerves, j’ai rien à te répondre, ferme-la sale catho.)


    • #309062
      le 21/01/2013 par Moi, Peter Sellers
      Juifs en Iran : une sinécure

      Oulalala...
      Comment vous parler sans vous braquer ??!!
      De tout évidence l’athéisme amène souvent au nihilisme, à contrario la croyance en Dieu n’amène pas au nihilisme. Pardonnez nous de croire que le nihilisme n’est pas bien...
      Historiquement, l’Europe de l’Est était chrétienne. Pendant le communisme le suicide était bien plus important en pourcentage que dans des pays au populations croyantes... La croyance en Dieu est un rempart contre beaucoup de saloperies. Alors oui on ne se réjouis pas que dans des populations anciennement chrétiennes le recul de la croyance en Dieu nous attristes, et encore oui pour moi Dieu est une évidence, si des gens ont des superstitions stupides qui les font croire en Dieu, grand bien leur fasse... C’est toujours mieux que le nihilisme et la pornocracie...


  • #308351
    le 20/01/2013 par Ariane
    Juifs en Iran : une sinécure

    Le nombre de juif est beaucoup plus élevé en iran, et atteint facilement 60000-70000 individus en iran, et facilement 250 000 dans le monde.

    Les 10 000 sont le nombre de juifs, inscris comme juifs sur le passeport, seulement comme beaucoup de membre des minorités religieuses, les juifs n’inscrivent pas leur religion et laisse la partie correspondante en blanc (ce qui est parfaitement autorisé en Iran).

    Ils se distinguent radicalement des autres juifs, non par leur anti-sionisme (puisqu’en majorité, ils aiment également israel), mais par leur façon d’être juifs et sionistes pour ceux qui le sont, c’est à dire qu’ils ont intégralement acquis, au fond de leur être, les deux identités fortes que sont les identités Perse et juive, il ne s’agit même plus de choisir, ils sont tout simplement les deux, parlent les deux, pensent les deux, sont appelés les Perses même en Israel (comme si on appellerai les séfarades : Les arabes en israel) , et continuent de parler cette langue, fêter les fêtes iraniennes ( ce n’est pas du bluff comme les juifs maghrébins qui crachent sur leur pays d’origine malgré certaines manipulations quand cela les arrange) etc...

    Ils aiment l’iran, mais pas l’iran actuel, un autre iran, qui continue de vivre à travers l’esprit et l’imagination de beaucoup d’iraniens.

    Les autres juifs sionistes (qui vivent et comprennent le sionisme comme la nécessité de hair leur pays d’origine et le reste de l’humanité non sioniste), nourrissent une haine et une jalousie profonde pour cette communauté, qui continue de rester elle-même malgré tout, et refuse de céder aux sirènes de la haine sioniste, en équilibrant parfaitement leur amour et fidélité à leur pays de coeur (l’iran), et une terre chère à leur coeur (israel).


  • #309540
    le 22/01/2013 par Caroline Fourest
    Juifs en Iran : une sinécure

    Mais heureusement ! Rendez-vous compte, l’Iran est, comme la France, un pays où six millions de juifs ont été massacrés ! Qui plus est massacrés à 98% par des fils d’Hétérosexuels !

    Féménistement,
    C. Fourest


  • #311548
    le 24/01/2013 par clem
    Juifs en Iran : une sinécure

    les hommes ne veulent pas la guerre, c’est l’ instinct de survie...
    ca donne espoir, par contre les francais sont persuadé que l iran c’est la mort.
    putain de media, c’est uex qui font la guerre, d ’abord avec les mots ensuite il manipule et pousse a la haine.


  • #313542
    le 26/01/2013 par Badro
    Juifs en Iran : une sinécure

    Belle propagande.
    Mais dans quel but ?


Afficher les commentaires suivants