Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’Affaire Peugeot, un documentaire disponible en VoD chez Kontre Kulture

La présentation du documentaire :

Au printemps 2012, Peugeot se retire de son premier marché à l’international : l’Iran.

Cette amputation coïncide avec l’annonce par le constructeur automobile de la fermetures de sites industriels et de milliers de licenciements en France et en Europe.

Qui a décidé d’abandonner un marché de 800 millions d’euros par an tout en envoyant à la casse 8000 salariés ?

 

- Documentaire de 59 minutes paru en 2013.

L’auteur reverse l’intégralité de ses droits aux patriotes français, dont Alain Soral et Hervé Ryssen.

 

La bande-annonce de L’Affaire Peugeot :

 

Cliquez sur l’image pour vous procurer le documentaire :

 

Également disponible chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est Trump, larbin d’Israël, qui a définitivement forcé Peugeot à se retirer d’Iran en 2018 . Un marché de 440 000 véhicules de perdu . Si Biden-Obama suspend les sanctions contre l’Iran, Peugeot pourra s’y réinstaller (Total aussi) .

     

    • Les américains,comme anglo-saxons,ne sont pas nos amis ;il nous empêchent de vendre parce des composants sont américains,comme ils ont bloqué le Concorde ou la DS,n’hésitent pas à dépecer nos industries quand ils le peuvent,nous espionnent,nous mentent pour nous entraîner en guerre(Irak),finançent certains syndicats,partis politiques,comme une multitude d’organisations pour nous contrôler,nous obliger,nous forcer,etc,etc.
      Ils n’ont pas d’amis mais que des vassaux.
      La France doit jouer la carte de sa géographie,de son histoire,de sa culture.


    • Exact tout comme l’amende de 4 Mds qu’a dû payer BNP Paribas pour interactions bancaires avec l’Iran.


    • **En mars 2012, General Motors, qui détient 7 % de PSA Peugeot Citroën, à contraint le groupe français à cesser de fournir en pièces détachées le constructeur Iran Khodro. La firme au lion pourrait le regretter, fait valoir ce site d’information iranien.**

      Trump n’y est pour rien et n’était pas là en 2012. Faut revoir vos dates.


    • Peugeot s est retiré d’Iran parce que le maché américain etait beaucoup plus important et que Trump voulait interdire Peugeot sur le marché americain si il restaiit sur le marché iranien, ce qu a fait Trump s’appelle du chantage...


    • Va falloir actualiser vos infos car, comme le rappelle @neribu, c’est bien sous l’administration précédente que tout ceci a été initié. Et quand bien même ! Qu’il ne faille compter que sur nous pour défendre nos intérêts est une évidence telle qu’il peut sembler inutile de la rappeler. Blâmons donc la faiblesse de « nos dirigeants » plutôt que la force des autres.


    • @Neridu. Durandin n’a pas tort, Trump a remis une 2ème couche de sanctions en 2018 aux secteurs automobiles, bancaires, pétroliers et autres, qui ne se retiraient pas d’Iran. Faut revoir vos dates. Faut cesser la propagande pro-Trump qui est très mal dégrossie sur ce site, et est contre-productive.


    • C’est l’UNAI (United Against Nuclear IRAN)
      qui a "demandé" à Peugeot de se retirer
      du marché Iranien.
      Qui se cache derrière l’UNAI : Américains et Israéliens :

      https://www.egaliteetreconciliation...

      https://www.egaliteetreconciliation...

      Mettant au passage des milliers de travailleurs
      au chomage.
      L’UNAI a écrit à Philippe Varin le 10 avril 2012.

      Le syndicaliste Peugeot sur LCP le disait :
      "Le premier client à l’internationale avec
      450 000 vendus par an, c’était l’Iran"

      https://www.dailymotion.com/video/xtosky


    • @Sandrine les usa de Trump défendent leurs intérêts et c’est normal ,c’est à la France de se défendre. Une nation n’a pas d’amis ,que des intérêts.


    • @neridu a pourtant en partie raison @sandrine. Quand on parle d’un sujet il est important de l’inscrire dans la durée et d’en rappeler les origines quand bien même Trump n’y est pas revenu (du point de vue américain, c’eût été bien bête). On ne voit pas en quoi ni où il y aurait de « la propagande mal dégrossie » (! !!), je dirais plutôt à l’inverse que ce sont certaines critiques qui sont mal dégrossies voire pas très futées dans la mesure où nous serions les premiers à nous réjouir à juste titre si en France nous avions des gens qui défendent nos intérêts (ce qui induit par définition les conflits qui vont avec, du moins quand on ne se couche pas à la première injonction !). Cela s’appelle des rapports de force et de la realpolitik tout simplement. Ce qui est contre-productif c’est de s’en tenir à des positions bébêtes type pro versus anti ceci où cela. Fort heureusement, ce site a l’insigne mérite d’y échapper largement, tant au niveau de la production de contenu que des commentaires. Et pour ceux qui recherchent de la binarité et du simplisme, il y a de quoi les satisfaire partout ailleurs donc tout ça bien.


    • La perte du marché iranien a plombé les comptes de Peugeot au point qu’ils ont dû faire appel au Chinois Dongfeng pour remettre au pot . Bilan : la famille Peugeot, l’ actionnaire historique, est passé de 25% à 14% du capital à égalité avec Dongfeng et l’Etat français . Quel bonheur pour les sionistes de voler la moitié du capital d’une vieille famille française !


    • Les aboiements de nos excités du sionisme qui voient en Trump l’allié et le toutou d’Israël devrait revoir les faits.


  • En 2012 je roulais avec ma dernière Peugeot. Une 307 que je venais d’acheter neuve, quelques mois auparavant. En tout j’en ai possédé une dizaine, neuves ou occases très récentes. J’ai toujours été satisfait de toutes ces voitures, achetées auprès du même concessionnaire, dont j’appréciais le S A V. Quand j’ai appris que Peugeot refusait de livrer l’Iran, s’impliquant ainsi dans les sanctions amerloques,qui frappaient ce pays, j’ai décidé de boycotter définitivement, la marque. Fallait croire que Peugeot vendait suffisamment, de bagnoles et que le retrait de ma clientèle, ne lui porterait aucun préjudice. La voiture suivante, fut une saloperie de Ford, qui achetée neuve a été revendue à moins de 10.000 kms. Depuis, à ma grande satisfaction, je roule exclusivement japonais et je crache sur toute bagnole européenne. Au concessionnaire, qui s’étonnait de ne plus me voir, j’ai évoqué cette affaire d’Iran. Je lui ai également dit que si je devais acheter une voiture "française" assemblée à l’autre bout de la planète, nécessitant un délai de livraison, de 4 à 5 mois d’attente, autant acheter une Japonaise, nécessitant le même délai.
    Et je ne regrette pas ma décision.

     

    • J’ai toujours trouvé que les Peugeot étaient des voitures ternes . La 205 si vantée était une lamentable caisse à savon . Les Renault sont bien supérieures, surtout leur ergonomie est exceptionnelle, mais elles traînent la réputation d’être des voitures de "prolos" (4cv des "cocos" de la Libération, "Frégate" calamiteuse, "Dauphine", 4R de ploucs, R5 si décriée et pourtant aussi légère qu’excellente) . J’ai eu des BM et des mercos, très surfaites, et la voiture la plus agréable que j’ai conduite de ma vie c’était une... Mégane 1600cm3 de 2006, celle avec la vitre arrière en demi cercle .


    • J’ai eu une 205 d’occas, je confirme "caisse à savon". L’avantage est que je l’ai eu très peu cher, et qu’on a des pièces de rechange très facilement. Après, je n’ai jamais eu la chance de conduire une Peugeot haut de gamme.


  • Je prends ce cas d’étude qui va intéresser quelques jeunes personnes dans ma famille. Merci


  • Ça fait mal au cœur...


  • Si on ajoute les coups portés aux intérêts Français par la triplette Sarko, Hollande et Macron, je crois qu’il faudra ressortir les instruments de torture médiévaux pour leur faire payer leur trahison.
    On pourrait le diffuser sur toutes les plateformes audiovisuelles, en payant pour voir. Cet argent, redistribué aux Français, pourrait aider à la relance.
    La saisie des avoirs de tous les ex présidents pourrait financer un plan de relance et surtout d’investissement à hauteur de plusieurs dizaines de milliards.
    Ah, si seulement !


  • A quand le reportage sur Attali ? j’en peux plus !!!!


  • Je suis ancien salarié PSA et j’ai était directement impacté par cette affaire.
    Tout a commmencé lorsque GM ("sauvé" in extremis par Obama sur le dos des américains) est entré dans le capital de PSA soit disant pour optimiser les acahats de pièces. Ensuite GM et l’oligarchie ont forcé la famille Peugoet à quitter l’Iran ; ce fut une catastrophe pour le Groupe.
    Les conséquences ce n’est pas seulement la fermeture d’Aulnay sous bois mais aussi la vente des plus belles filiales dont Gefco et puis des succurslaes (concession appartenant au groupe) dont la mienne vendue au réseau privée.
    Comble de l’humiliation Peugeot a du vendre son Siège avenue de la Grande Armée pour n’y être plus que locataire..
    Le capital détenu par la famille n’était plus que d’un tiers, le 2ème à l’Etat (qui n’a pas un rond et Montebourg n’a rien fait de sensationnel pour dénoncer l’affaire) et enfin DongFeng l’anciencolonisé chinois...

    Après PSA d’autres suivront (Alsthom etc)

    Tout ceci est une honte, pour la France.

    A l’époque le petit syndicaliste blond à lunette que l’on voit dans le reportage a bien soulevé le problème devant les micros mais le lendemain il changeait complètement de cible, s’attaquant à la famille Peugeot plutôt qu’aux américains ; visiblement un petit lavage de cerveau a du être opéré dans la nuit.

     

  • Un chef d’etat honnete dirait, si vous ne produisez pas en France, vous ne vendez pas en France...il nous suffirait d’une marque nationale, fiable et pas chere comme Honda par exemple, pour niquer la gueule de n’importe quel constructeur qui fait chier

    la bagnole c’est de la merde...une smart suffirait a tout le monde

    roulez en moto ! ca c’est la liberté ! allez ciao

     

  • la seule bagnole fabriquee en France, c’est la Toyota Yaris je crois...tout le monde devrait rouler en Yaris...c’est aussi ca le patriotisme, utiliser sa consommation pour lutter contre le globalisme...Peugeot veut se la jouer anti Français, alors boycott total...qu’ils crevent !

     

  • La réponse est simple....Pour moi c’est l’OTAN (USA-UK)