Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’État s’apprêterait à céder 15% d’EDF, affirme un syndicat du groupe

La fédération CFE-CGC de l’énergie affirme mardi avoir appris de sources concordantes que l’État s’apprêterait à céder 15% d’EDF, l’entreprise se refusant à tout commentaire dans l’immédiat.

Selon des sources concordantes, l’État s’apprête à céder 15% du service public de l’électricité, écrit la CFE-CGC dans un communiqué.

Sollicité par l’AFP, EDF s’est refusé à tout commentaire dans l’immédiat.

Dans son communiqué, la CFE-CGC dénonce l’incohérence de l’État et se demande s’il est prêt à brader EDF aux Chinois et aux Qataris.

Selon le syndicat, si l’Etat cède 15% d’EDF, il y aura des répercussions pour les consommateurs. Les prix, parmi les plus bas d’Europe, vont inéluctablement s’envoler pour satisfaire les exigences de profits des nouveaux actionnaires, dit-il.

Une telle cession aura aussi un impact sur l’emploi avec une réduction immédiate des investissements sur le territoire français qui entrainera une destruction massive des emplois, dit le syndicat.

Pire, l’État abandonne la maîtrise de la filière nucléaire !, dénonce la CFE-CGC.

Fin avril, des informations de presse avaient déjà suggéré une vente par l’Etat d’une partie des 84% qu’il détient dans EDF pour renflouer Alstom, fleuron industriel français.

Voir aussi, sur E&R :

Avec ou sans EDF, je reste dans la lumière
avec notre partenaire Prenons le Maquis !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #836611

    Oui la lampe Pétromax HK500 a surement de l’avenir au Benêtland ! Mais faut voir si la graisse de sanglier brûle dedans.

    "La fin du 18e et le 19e siècles ont vu le dépeçage des communaux des villages paysans par les États bourgeois. La fin du 20e et le 21e verront l’équarrissage des biens étatiques des nations benêtes par les Seigneurs Capitalistes. Alors benêt n’aura plus rien en partage, ni nation, ni religion, ni peuple, ni même famille, et sera seul face à la toute puissance de Capital."
    ’Les Seigneurs de l’Usure’ Ed. GlobalState

     

    • Pour cette seule raison, nous devrions tous être pour la nationalisation des infrastructures et des services publics. Malheureusement, le capital a réussi à faire croire aux prolétaires que leur destin passait par la privatisation des moyens de production ! J’aimerais bien connaître l’avis du FN là-dessus ! Le parti se dit "nationaliste", mais est-il marxiste ?!!!


  • En 2006, EDF a été introduite en Bourse à 25 euros, en 2008 l’action est montée à 80 euros, il est question donc que l’Etat en vendent 15% à 27 euros, l’opération n’est pas glorieuse et digne de ce gouvernement de bras cassés . Du temps de Jospin, France Telecom privatisée était devenu la première capitalisation boursière de Paris, elle était meme montée à 160 euros, mais le protestant Jospin avait invoqué l’éthique pour ne pas en vendre un gros paquet, ce qui aurait soulagé le budget...aujourd’hui France Télécom se traine à 12 euros, les pauvres mecs qui les ont acheté à 160 doivent pleurer des larmes de sang !


  • Il faut les comprendre, il nous reste encore un peu d’argent pour survivre. On en est pas encore arrivés à la société d’Hunger Games 2 et/ou de Game of Thrones.


  • Bonjour, je m’appelle Arnaud et j’ai decide de mettre mon pays aux encheres pour l’ achever avant la fin du mandat de mon patron Flamby !!

     

    • C’est exactement ça. Flamby restera vissé à son siège présidentiel jusqu’à la fin de son mandat car son job est bien de dépecer la France et la laisser exsangue aux suivants. Or, si c’est l’UMP qui passe en 2017, jamais ils n’auront les moyens de faire appliquer les lois d’exception, car tous sont pieds et poings liés au système.
      Je ne vois que le FN pour remettre de l’ordre. A ce jour, il en a les moyens car il ne s’est pas encore vendu a des tiers.
      Par contre, comme on le voit dans l’affaire des comptes de campagne : on ne peut pas faire une campagne avec 20 mios d’€. Où le FN va t’il aller les chercher sinon qu’en allant se vendre a ceux qui détiennent cette manne ?
      Seront-ils ensuite libres de conduire la France pour les français ? J’en doute...mais je continuerai de voter pour eux car si mon analyse est correcte, cela vaut pour tout parti.


  • La CFE-CGC est un syndicat qui prépare les esprits au changement. Sur le terrain il n’y a personne, par contre dans les instances, pour parler et prendre des décisions pour les autres, ils ont présent. Pour ratifier l’ANI sans l’accord des salariés, ils était présent...

    « En signant un texte qui, en échange d’un surplus de flexibilité, au demeurant encadrée, apporte des protections nouvelles aux salariés, la CFDT, la CFTC, et la CFE-CGC assument les risques d’une réforme du marché du travail. En réhabilitant le compromis, ils ouvrent ainsi une nouvelle page dans l’histoire des relations sociales ».

    http://www.chronique-ouvriere.fr/spip.php?article694

    Ce syndicat jaune ne dénonce rien, il accompagne...


  • Au cours des 3 dernières années, le prix du MWH. a augmenté de 20%, atteignant plus de 59 euros . Cette hausse est répercutée sur les factures des abonnés , et elle va s’accroitre dans les années à venir . La raison de ces couts est la vétusté des installations nucléaires françaises qui obligent EDF à des travaux d’entretien répétés et couteux . Ces travaux vont encore se multiplier dans l’avenir pour prolonger la vie des centrales nuc. au delà des 40 ans pour lesquels elles furent mises en chantier .A celà , il faudra bien, un jour ajouter le prix des travaux de démantellement . Un gouffre financier pour EDF...pour l’état...et l’usager ! Si , en plus on y ajoute la voracité des actionnaires .Que l’état envisage de vendre ses parts dans ce secteur clé de l’économie donne une idée de ses besoins d’argent , et de la place réelle de l’économie française par rapport à la reprise .


  • À EDF il y a qu’une seule chose qui m’intéresse, c’est le démarrage de l’EPR


  • Le Front populaire, malgré ses taupes sionistes et franc-maçonnes, a rendu service à la France avec la nationalisation des routes, de l’énergie et des transports. Depuis Miterand (1981), le parti socialiste (sioniste) a émietté nos richesses pour les vendre à bas prix à ses adeptes satanistes. Il faudra bien un jour que le Front national fasse quelque chose pour la France ... La défense de la Nation passe par la nationalisation. J’attends de voir la réaction du FN, mais je ne me fais pas d’illusion. Le FN est aussi libéral que l’UMPS ...


  • Qu’ils vendent leur froc, ils n’en ont plus besoin, ces gens qui nous gouvernent à 13% d’efficacité. L’énergie doit être nationale !

    Jamais un pays ne doit se séparer de ses moyens stratégiques pour vivre, c’est élémentaire. Energie, réseau routier-autoroutier, militaire, courrier, téléphone, chemin de fer et j’en passe.



  • Selon des sources concordantes, l’État s’apprête à céder 15% du service public de l’électricité, écrit la CFE-CGC dans un communiqué.



    J’arrive un peu tard mais vous voyez ça c’est ce qu’on appelle un syndicat jaune en service commandé pour Bruxelles qui le paye via son union confédérale Européenne des Syndicats.
    C’est sur que la solution n’est pas idéal, mais l’état Français n’a plus d’argent donc pas le choix : 15% d’EDF c’est le PRIX pour le rachat intégral d’Alstom, la seule autre solution aurait été de lancer un appel urgent à la population Français pour lui demander d’investir dans un fond ouvert spécialement pour racheter Alstom et en lui offrant un crédit d’impôt pour l’argent placé la.
    L’état Français ne doit pas laisser partir Alstom, que ce soit la division transport ou la division énergie, la société est stratégique. La branche transport risque de faire pas mal d’argent dans les 10 ans car la France et d’autre pays sont en train de renouveler leur flotte de train et/ou d’investir dans le ferroviaire mais la branche énergie c’est encore mieux, 2 états d’importance s’apprêtent à renouveler leur parc de centrale et à acheter des turbines à gaz : l’Allemagne et les USA !
    L’état Français est mal dirigé et que l’UE a volé notre souveraineté dans un tas de domaine et nous imposent maintenant des contraintes iniques, notamment sur la politique économique, ce qui parait flagrant à Paris sur un cas comme Alstom n’est pas perçu pareil à Bruxelles, à Washington et à Berlin, d’où cette volonté de la commission de nous empêcher de nationaliser. Notez bien que l’état peut bien sortir de EDF jusqu’à hauteur de 70% du capital, il reste l’actionnaire décideur et l’opération est réversible : les droits de l’homme autorise l’expropriation de tout et n’importe qui si vous démontrez que c’est l’intérêt général.


  • Hollande fait le boulot dicté par le gouvernement américano sioniste,démembrer la France petit à petit !!


  • L’Américain ENRON serait sur les rangs pour acheter....


Afficher les commentaires suivants