Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’industrie nucléaire française en pleine débâcle ?

Le quotidien économique finlandais Kauppalehti a confirmé [1] ce vendredi 28 février 2014 les informations qui circulaient depuis quelques temps au sujet du chantier du réacteur EPR situé à Olkiluoto (Finlande) : le constructeur du réacteur, le français Areva, vient de mettre un terme aux contrats de travail d’une cinquantaine de contremaîtres, les derniers encore en poste devant suivre la même voie fin mars.

Il s’agit donc d’une véritable bérézina pour Areva qui abandonne le chantier de ce réacteur, commencé en 2005, désormais pratiquement à l’arrêt, et sous peu totalement stoppé. Officieusement, la mise en service de l’EPR serait repoussée à 2018 voire 2020, c’est à dire 15 ans après le début d’un chantier qui devait être bouclé... en 4 ans et demi !

Mais le plus probable désormais est que l’EPR finlandais rejoigne les différents exemples de réacteurs achevés mais jamais mis en service, comme à Lemoniz (Espagne), Zwentendorf (Autriche), Bataan (Philippines) ou Kalkar (Allemagne). Il est même possible qu’il ne soit jamais terminé mais, dans tous les cas, il s’agit d’un désastre pour l’industrie nucléaire française.

Il est d’ailleurs grand temps que l’opinion publique découvre que :
- 54 des 58 réacteurs nucléaires « français » sont en réalité américains (les licences ayant été payées – fort cher – par EDF à Westinghouse au début des années 70 ;
- la nouvelle usine « française » (Georges Besse2) d’enrichissement de l’uranium utilise des centrifugeuses achetées (fort cher à nouveau) par Areva à son concurrent européen Urenco ;
- les rares réalisations vraiment françaises sont des échecs cuisants (réacteurs graphite-gaz des années 60, Superphénix, EPR).

Lire la suite de l’article sur observ.nucleaire.free.fr

En cas d’arrêt des centrales, rester dans la lumière
grâce à notre partenaire Prenons le Maquis !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • cocorico... Areva est plus écolo qu’on ne le pense !


  • La sioniste Lauvergeon a fait racheter par Areva la société judéo-canadienne Uramin, qui disait détenir des mines d’Uranium en Afrique : il s’est avéré qu’il n’y avait pas d’uranium dans ces mines : arnaque à 1,5 milliards d’euros, ce qui n’empèche pas la dame de pérorer à tort et à travers ; elle s’est illustré en déclarant " qu’à Areva, on préférera toujours embaucher autre chose qu’un male hétéro blanc " ! Pas étonnant qu’elle aie été récupéré par Edouard de Rothschild à "Libération", une personne d’une telle compétence a toute sa place dans cette pétaudière !


  • Et ben....si meme notre "fleuron" de l’industrie Nationale est en pleine debacle...il ne nous restera plus que le Vin et le Fromage, apres quoi, comme disait Coluche, "Il faudra fermer la France".

    Nos dirigeants corrompus et cupides, depuis l’apres De Gaulle, en deviant les ressources financieres venant de l’effort fiscal National a des fins de corruptions, d’enrichissement personnel, et de Haute Trahison ont condamne ce pays a la ruine et a la disparition a moyen terme...

    Demain la prise de conscience et la revolution( ou "l’Evolution’ plutôt)....ou bien .............. " Alea jacta est"...

     

  • Areva c’est un peu le Schindler du nucleaire ! un peu...


  • #744390
    le 01/03/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
    L’industrie nucléaire française en pleine débâcle ?

    le 04/10/2013 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Jean-Pierre Petit sur l’accident nucléaire de Fukushima

    @ Philippe de Macédoine

    ...Je vous rejoins donc à propos de ce "dissident" qui semble adulé ici. C’est un dangereux manipulateur au service de l’Empire, rien d’autre.
    Je dis dangereux car il ne se trompe pas simplement, il ment ! Il possède une vraie connaissance de son sujet et n’est là que pour justifier du caractère impérieux de l’arrêt programmé de nos centrales par l’Empire.

    le 04/10/2013 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Jean-Pierre Petit sur l’accident nucléaire de Fukushima

    @ ClemDVR

    ...Pour perturber un peu plus les "penseurs" autoproclamés, j’affirme sans mentir qu’il nous faudra sortir du nucléaire mais que nous devons nous battre à tout prix pour conserver nos centrales en fonctionnement, c’est notre assurance-vie  ! Ceci est le résultat d’une analyse rationnelle du risque, pas un postulat...




    La fin, par toutes les méthodes de manipulation les plus ignobles, du nucléaire civil et militaire de la France est programmée car nécessaire à l’accomplissement du projet de l’Empire, et ce n’est pas pour notre bien ! "Accident" ou "acte terroriste", tout sera mis en œuvre en revanche pour nous en convaincre.
    Pensez plus large, plus haut, plus grand, bref, pensez ! Vite !

     

    • Je veux rejoins totalement, en plus de l’énorme perte économique que représente nos centrales et de l’augmentation de l’insécurité énergétique inévitable qu’elles engendreront, il s’agit également d’une terrible perte de puissance militaire car ces centrales représentes notre dernière ligne de défense et une arme ultime : Mitterrand les appelait la terrible rose nucléaire Française, en effet si elles peuvent exploser accidentellement, on peut aussi décider de les faire exploser volontairement, toutes, et une fois les générateurs détruit, il n’y a plus rien a faire, privé de 75% de son électricité, le pays est paralysé énergétiquement, plus aucune intervention pour les reprendre en main n’est envisageable, privé de refroidissement, les centaines de milliers de tonnes stockées (car contrairement aux Anglo-saxon et aux Russes nous ne nous sommes pas servi de la mer comme poubelle) dans les piscines et sur le site de la Hague en attente de vitrification (c’est le plus gros centre de stockage du monde) sont vaporisés et détruises tout l’hémisphère nord. Mitterrand qui était complètement fou mais intelligent avait envisagé cette option alors que la guerre froide avait beaucoup réchauffé en Afghanistan et que les anglo-saxons nous promettais une attaque nucléaire Russe sur les grandes villes Françaises matin, midi et soir.
      C’est incontestable qu’attaquer un pays disposant du nucléaire civil est beaucoup plus risqué qu’un autre pays car il peut arriver un accident ou les autochtones peuvent choisir le suicide, d’ailleurs ça n’est encore jamais arrivé depuis l’avènement des centrales nucléaires, l’Ukraine va peut-être être une première.
      L’empire Américain souhaite détruire notre état et le transformer en de multiples petites provinces incapables de se rebeller contre lui, c’est ce qu’il veut faire à tout le monde, mais il sait très bien quel sont les pays les plus à même de refuser sa domination et pourquoi. C’est pour ça qu’il met le paquet médiatiquement sur sa province France, on est parmi les états qui sont en tête de liste avec la Chine, la Russie et le Pakistan.
      On restera une grande puissance militaire tant qu’on conservera la dissuasion nucléaire sous toutes ses formes, mais si on l’abandonne, on est finit. Les politicards qui proposent ça sont des traitres, c’est clair et net.


    • #744881
      le 02/03/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      L’industrie nucléaire française en pleine débâcle ?

      @ jojo

      Au moins, ils auront été prévenus, tous ces "penseurs" qui ne savent rien... mais prennent ceux sur qui la manipulation de l’Empire n’a aucun effet pour des tarés. Il faut dire qu’ils connaissent tout sur tout, ont des certitudes bien établies, des "tombeaux égyptiens" à la MHD, rien ne leur échappe ! Le nucléaire, pensez donc, un machin pour les mômes de cinq ans ! La science, c’est crétin et dépassé, le seul truc qui vaille, c’est la dernière e-merde qui leur dit où est le Nord quand ils ont une boussole sous la main !
      C’est qu’ils ont de la suite dans les idées, tous ces "experts" qui n’ont jamais touché une tôle de zirconium ou ne comprennent rien à ce qui se trame actuellement ! Il ne leur viendrait même pas à l’idée que la vérité est hors-cadre, mais "il faut sortir de la matrice" qu’ils disent vertement !
      Même le fait que le pacha de l’un de nos SNA soit un agent estampillé de l’Empire ne les inquiète pourtant pas ! Non, il y a plus important, un footballeur a fait une "quenelle" !
      Mais bon, puisqu’un feu de kérosène maintient des tonnes d’acier en fusion pendant des semaines, plus rien ne m’étonne, ni les bijoux égyptiens, ni les vitraux des cathédrales.



    • (car contrairement aux Anglo-saxon et aux Russes nous ne nous sommes pas servi de la mer comme poubelle)



      si dans la manche, mais il y a longtemps, mais ca a été arrête depuis.


  • Les centrales sont d’un autre temps : vieille et limite tchernobileeee, aucune sécurité, le béton se fendille, si le réacteur chauffe trop, aucune solution de sécurite, en gros le japon............. je suis en train de faire mon rapport et il n’est pas bon

    dernière info qui n’a rien à voir avec ce sujet. Une nouvelle association vient de se créer : la ldf (ligue de défense de la france)je suis tombé par hasard sur un post qui a été viré par les modos mais il semble que c’est du violent, du style tout le monde dehors en douceur ou par la force. A creuser

     

    • Merci Nino, pour la petite pub.

      Le but de la LDF, c’est quoi au juste ? L’immigration est sûrement un problème mais pourquoi s’acharner sur les musulmans ? Le problème en France, ce ne serait pas plutôt l’organisation du pouvoir ? Ce pouvoir qui fait que la grande partie de nos immigrés sont des consommateurs béa (pour rester poli) et que ceux qui émigrent sont majoritairement diplômés. J’aimerais bien savoir. En tout cas, moi, je suis "de souche" et je ne me sens pas chez moi en France. Ce sentiment, je l’ai en grande partie car je ne me sens pas proche du tout d’une grande partie de la population qui ne pense qu’à son confort perso, que ce soient des immigrés ou des "de souche".
      Pour rebondir sur l’article : En effet les centrales sont obsolètes et sont le symbole d’une génération égoïste à l’égard des générations futures. Mais c’est pas grave, tant qu’on vit confortablement...


  • Du "french bashing" sous sa plus belle forme. Il est vrai qu’avec l’aéronautique, ce secteur reste l’un des derniers fleurons de notre industrie et le dernier sous contrôle de l’Etat. Les inepties et découvertes miraculeuses de fait de notoriété public, comme l’achat de licence aux américains dans les années 70, de l’Observatoire du nucléaire ne méritent même pas une réponse. La seule question qu’il faudrait se poser c’est qui finance cette officine. La réponse est assez simple, il suffit de se demander qui tirerait profit de la fin de cette industrie dans laquelle notre pays est un leader reconnu sur le plan mondial.

     

  • pas daccord,les americains viennent aujourd hui en France regarder avec envie comment bosse EDF, qui controle tous les stades du nucléaire

     

    • #744727
      le 02/03/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      L’industrie nucléaire française en pleine débâcle ?

      Vous avez raison de ne pas être d’accord. En revanche, si les Américains se soucient de notre nucléaire, c’est bien pour déterminer comment ils vont nous en priver. Regardez comment ils ont rechigné à participer financièrement à ITER, ils savent que cela ne fonctionnera pas et ne veulent pas, à une exception près, que des centrales nucléaires continuent à être exploitées à la surface de la planète.
      En plus d’outils expérimentaux, Tchernobyl et Fukushima sont aussi des armes de "dissuasion massive"... mais je reconnais que le bon point de vue n’est pas donné à tout le monde, la théorie de "l’accident" et si confortable !


  • #744675

    Bonjour,
    article très intéressant une nouvelle fois (merci à E&R pour le lien).
    J’avais une idée fausse comme quoi la France était autonome en matière de technicité nucléaire.
    Donc, si j’ai bien compris nous sommes dépendants des américains, des pays- bas, de l’Allemagne et de l’Angleterre en la "matière" ?
    Autre constat : il y a eu des milliards d’euros investis dans la construction de centrales nucléaires jamais achevées !?

    Mais au fait, à qui profite le crime ?… :(


  • L’industrie stratégique française a été trahie et détruite par des voyous qui en d’autres temps auraient été guillotinés. Asselineau a déjà abordé le sujet.
    C’est un miracle que le France soit encore debout après toutes ces trahisons et attaques ! La France ressemble aux poutres d’une vieille maison qui bien que complètement vermoulues parviennent encore à soutenir le lourd toit de tuile au-dessus d’elles ! Un miracle !

     

  • Vous oubliez de signaler dans votre article, que personne ne sait réellement démanteler une centrale nucléaire.

    Proprement, j’entends


  • Mwouais encore un anti-nucléaire irresponsable qui nous fait du dénigrement, tout les poncifs y passent, y compris la traditionnelle solution alternative économies d’énergie + renouvelables complétement démagogique mais la réalité c’est que le nucléaire c’est l’énergie la moins cher du monde et qu’on est pas vraiment en santé financière pour en changer, pas plus qu’on a la santé militaire pour se disputer avec les Chinois les ressources pétrolières ou minière qu’il nous faudra pour compenser.
    On rappel que, en prime de la volonté américaine, les événements Ukrainiens sont encouragés par les Allemands qui ont besoin d’une solution de "repli" énergétique pour faire face à la sortie du nucléaire.
    La réalité est que, même si vous êtes prêt a investir des fortunes dans les parcs solairo-éoliens pour produire une masse d’électricité, derrière il vous faut encore des sources de production électrique très modulables et sur la durée. N’est pas les Canadiens qui veut, si vous n’avez pas 30 GW de barrages installés, vous ne pourrez pas vous passez du gaz ou du charbon avec les problèmes géostratégiques que ça implique, la seule autre solution crédible, c’est de sacrifier des centaines de KM2 de terres arables pour installer des lacs/barrages artificiels capables de stocker l’énergie excédentaire pendant les pics. Le solaire/éolien est vraiment une bonne solution dans un pays comme l’Algérie qui dispose de ressources solaires considérables et à coté des réserves de gaz indispensable dans son sous-sol.

     


    • la seule autre solution crédible, c’est de sacrifier des centaines de KM2 de terres arables pour installer des lacs/barrages artificiels capables de stocker l’énergie excédentaire pendant les pics.



      ...centaines de kilométrés carrés qui ont déjà étés sacrifiés pur transformer la moitié du pays en banlieues....


    • Mais si on avait construit des villages plutôt que des banlieues, la perte de terre par urbanisation aurait été 3 ou 4 fois plus importante à cause de la densité de population plus faible...


  • Il faut vraiment s’interroger sur les objectifs poursuivis par une organisation telle que l’Observatoire du nucléaire et, partant, sur ses sources de financement. Quant à l’article, il mélange habilement lieux communs de notoriété public (la licence Westinghouse achetée dans les années 70) et mensonges éhontés. C’est un procédé bien connu, tout comme la répétition ad noseam par nos écolos de contre-vérités telles que l’impossibilité de démanteler les centrales proprement (alors que plusieurs l’ont déjà été aux Etats-Unis) ou alors l’absence de contrôle de la sûreté de nos centrale (alors que nous avons une autorité de sûreté nucléaire indépendante). Mais d’autres exemples ont prouvé qu’à force de le répéter assez souvent, tout mensonge, surtout le plus grossier, peut devenir vérité aux yeux du public. A qui profite le crime ?


  • #744734

    Pour ceux qui veulent en savoir plus à un niveau assez technique, 2 livres à lire :

    - de Tchernobyl en tchernobyls, ouvrage collectif de Charpak, Garwin et Journé (2005) ; où l’on apprend que Charpak n’était pas le pro-nucléaire aveugle que les media présentaient, bien au contraire, mais fustigeait la recherche du profit en ce domaine, et que Fukushima était quasiment prévu par quelques ingénieurs lucides ;

    http://sciencepourvousetmoi.blogs.s...

    - maîtriser le nucléaire, de Jean-Louis Basdevant (2012), ancien élève de Normale Sup, directeur de recherche au CNRS, professeur à Polytechnique où il enseignait l’énergie nucléaire. Là encore, un constat lucide... et inquiétant, en particulier pour Fessenheim (possibilité d’une contamination de la plus grande nappe phréatique d’Europe). Bien entendu, ce grand spécialiste du sujet s’est fait traiter de tous les noms sur des blogs et forums suite à cet ouvrage, par des inconnus n’ayant pas le centième de ses compétences mais l’accusant d’être à la solde des complotistes écolos antinucléaires !

    http://www.franceculture.fr/oeuvre-...


  • #744742

    Je précise, suite à mon commentaire précédent, que je considère comme une hérésie l’arrêt en France du nucléaire, mais suis pour une analyse lucide de ses risques et dérives (en particulier la recherche du profit à tout prix), comme le préconisait Charpak et comme le préconise Basdevant.

     

    • J’ai noté que les employé de longue date de la centrale de Pierrelatte dans la vallée du Rhône avait fait une grande manif de 15 jours devant leur centrale, ne laissant entrer à l’intérieure aucun employé non-indispensable. Le but était de provoquer une prise de conscience de l’opinion publique et un changement de politique des dirigeants EDF, depuis la privatisation de la société, la part des employés intérimaire n’a fait qu’augmenter pour dépasser les 50%, ces employés sont plus précaire que les autres mais surtout beaucoup moins fiable et en conséquence la qualité du travail effectué n’a fait que ce dégradé (à tous les niveaux sauf celui de la salle de contrôle), le nombre d’accident du travail est aussi en augmentation constante. Ceux qui travaillent la-dedans depuis plus de 20 ans ont peur et disent que ça commence à devenir vraiment dangereux. Il faut saluer les gens qui manifestent pour le bien commun et pas pour leur intérêt personnel, en France c’est très rare que ça arrive. Blackout total des médias mainstream !
      Et le pire c’est que les intérimaires ça coute plus cher qu’un travailleur CDI, ils offrent juste l’avantage d’être super flexible, on les engage et on les jette à la demande. Les profits d’EDF proviennent uniquement de l’augmentation constante du prix de vente, et ces profits ne servent qu’à faire du profit et redistribuer aux actionnaires (l’état à 80%), il n’y a presque pas d’investissement derrière.
      Vous avez raison, il y a des secteurs où le profit ne peut être qu’un chose nuisible, il n’y a aucun doute que c’est le cas du nucléaire, il suffit de voir certains accidents tout à fait évitables qui ont eu lieu aux States à cause de la privatisation de tout le secteur et uniquement pour ça (accident dans un centre de stockage des déchets pire que celui de Three Miles Island en terme de pollution).


  • Si ça peut contrubuer à mettre un arrêt total à cette industrie mortelle tant mieux , alors il y aura toujour des ignares pour dire oui mais alors comment va t’on éclairer nos maisons faire fonctionner nos usines ? ne vous inquiétez pas que les moteurs à énergie libre produisant GRATUITEMENT de l’électricité existent depuis longtemps , ce sont les banques (lesquelles gouvernent le monde) qui font obstacle à leur mise sur le marché public car ça mettrait un point final à tout type d’investissement public , comprennez "des emprunts collossaux avec interêts à vie collossaux" alors que par exemple il serait plus facile d’équiper chaque immeuble d’un de ces moteurs à énergie libre comme on les équipes d’ascensseurs lors de leur fabrication ou de climatisation ...

     

    • #744870

      Désolé mais ce type de message contribue à décrédibiliser E&R. On est certes tenté de croire un peu tout et n’importe quoi quand on sait à quel point les medias mentent, mais il faut savoir raison garder et ne pas croire au Père Noël. Or la physique est une science dure qui ne se laisse pas conter n’importe quoi. L’éternel retour du concret, dirait Soral...


    • #744974
      le 02/03/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      L’industrie nucléaire française en pleine débâcle ?

      @ no.name

      Juste pour savoir si j’ai raté ma vocation, ils vous payent combien à Bruxelles pour écrire vos bêtises ?
      Je ne connais ni ne veux connaître leur méthode d’enrôlement mais l’ignare, c’est vous !
      Ce que vous appelez "énergie libre" est une catastrophe pour la planète, en revanche, le nucléaire a un grand avenir, et là, je vous rejoins... Mais cet avenir, l’Empire n’en veut pas, pour les raisons que vous évoquez d’ailleurs.
      Mais tout dépend comment on envisage les choses, on peut continuer à pêcher à la dynamite ou employer la méthode douce, c’est juste une question de choix, un choix que nos "élus" ne feront pas car il signerait leur arrêt de mort !


    • @rectificateur : c’est quoi vos arguments si ce n’est de "ne pas croire au pére Noël" ?


    • #745680

      Le nucléaire n’a aucun avenir, évidemment. ça fait au moins cinq décennies que ça aurait du être abandonné. C’est pas le "rectificateur", encore un type qui connait rien à la recherche mais qui croit au père Noël tout en croyant ne pas y croire, qui pourra contredire quoi que soit. On parle pas de recherche fondamentale mais d’applications commerciales, ducon.

      Le "nucléaire" est avant tout un lobby très puissant car beaucoup de gros bonnets ont investis dedans.

      Les centrales nucléaires sont un boulot d’amateurs complètement ridicule. Il suffit de voir comment ils ont "géré" fukushima, avec leurs tuyaux en plastique tout droit sorti de leur garage, à envoyer des jeunes se cramer complètement, à foutre des clauses leur interdisant de se défendre juridiquement s’ils développaient des cancers, etc.
      Franchement, même moi, je construis une meilleure centrale nucléaire au fond d’un jardin.

      Soit dit en passant, a. le taux de leucémies est incroyablement élevé aux environs des centrales nucléaires ; b. la centrale de la hague irradie toute l’Europe depuis des années, les déchets ultimes (summum de la toxicité) sont vitrifiés (c’est-à-dire trempés dans du verre, LOL) et enterrés à côté de chez vous, ce qui revient à cacher la poussière sous le tapis. Enfin, certaines centrales proposent à des pisciculteurs l’élevage de poissons dans les bains de refroidissement des réacteurs. Garanti 100% non-radioactif, vous pouvez y aller, c’est du tout bon... Hahahaha, bon appétit !



    • Vous oubliez de signaler dans votre article, que personne ne sait réellement démanteler une centrale nucléaire.

      Proprement, j’entends




      tout simplement parcequ’elles n’ont pas été conçues pour être démantelées !!




      la centrale de la hague irradie toute l’Europe depuis des années




      confirmation, il y a eu une fuite il y a 25 ans qui a contaminé un petit cours d’eau. et le tuyau qui rejette en mer l’eau chaude a perdu des scories rouillées radioactives ce qui laisse penser que l’eau n’est pas si clean que ça.



      Les centrales nucléaires sont un boulot d’amateurs complètement ridicule. Il suffit de voir comment ils ont "géré" fukushima, avec leurs tuyaux en plastique tout droit sorti de leur garage, à envoyer des jeunes se cramer complètement, à foutre des clauses leur interdisant de se défendre juridiquement s’ils développaient des cancers, etc.
      Franchement, même moi, je construis une meilleure centrale nucléaire au fond d’un jardin.



      Comment construire son réacteur nucléaire personnel :
      http://desencyclopedie.wikia.com/wi...

       :)


    • ici il y à des personnes raisonnables et réfléchies,, mais il y a aussi de doux rêveurs le nucléaire bien fait ! ...c’est très bien !
      l’énergie propre oui mais montrez en de la vrais pas celle qui déplace les problèmes comme la voiture électrique !!.. Qui fournit l’électricité pour les rechargées ? pour avoir Paris propre , sans gaz d’échappement nous allons construire des centrales électriques par centaine dans nos campagne ???(( c’est propre l’auto électrique cela ne pollue pas )) dirons les bourgeois coincés de Neuilly ... ((ou comme le dit Hollande lui même !))
      ou bien les voitures à hydrogène qui au final n ’ont un rendement que de 5% environ car il faut de sacrés installation gourmandes en énergie électrique ((encore une fois)) pour remplir un réservoir en hydrogène trouvez mieux que le nucléaire avant de le remplacer !! ah oui les chevaux !!! mais avec nos besoins actuels pour transporter par chevaux l’équivalent de ce que transportent les camions et voitures ils en faudrait des millions de chevaux les grandes villes seraient ensevelies sous des montagnes de crottin chaque jours


    • Jacques a entièrement raison pour la voiture électrique : une étude tablait sur une centrale électrique de 1000 MW supplémentaire tous les 15 000 véhicules. Après ça diminue les importations de pétrole et l’électricité peut aussi être produit de façon propre, il faut calculer les avantages et les inconvénients comme en toute chose.

      Pour bien comprendre la problématique énergétique, il faut bien comprendre 2 ou 3 choses :
      - l’énergie est à la base de l’économie d’un pays développé, aucun secteur d’activité ne peut plus fonctionner sans énergie à notre époque, certains disent que l’énergie est le "sang de l’occident". C’est pourquoi les dirigeants occidentaux sont prêt à tout pour garantir l’approvisionnement énergétique.
      - faire de l’électricité c’est faire de la physique dont la première règle est, cocorico, celle de Lavoisier, "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme".
      - tout les sources de production électrique ont un impact négatif plus ou moins important et aussi des avantages positifs, toutes.

      En pratique ça donne :
      - le nucléaire est dangereux et problématique au niveau du retraitement des déchets
      - les hydrocarbures et le charbon polluent l’environnement et sont épuisables à court terme
      - l’hydroélectrique pollue et modifie la topographie du territoire après les expropriations
      - le solaire capture de l’énergie thermique et refroidit l’atmosphère
      - l’hydrolien capture l’énergie cinétique contenu dans la mer et ralentit la vitesse de rotation de la terre en plus de tuer les poissons
      - la géothermie capture l’énergie thermique du manteau, le refroidit, perturbe son thermodynamisme et augmente l’incidence des tremblements de terre...

      Pour ce qui est du mythe de l’énergie libre, si il est vrai, il y a 2 ou 3 choses à savoir :
      - il existe un lien en le magnétisme et l’électricité (électromagnétisme), il est donc théoriquement possible de convertir l’un en l’autre et se servir du champs magnétique terrestre pour produire de l’énergie
      - le champs magnétique terrestre n’est pas infini, il dépend de la rotation du noyau terrestre qui dépend de sa température qui refroidit avec le temps
      - le champs magnétique terrestre se déploie bien au-delà de l’atmosphère terrestre et son action est indispensable à la vie sur terre
      D’où si vous capturez trop de magnétisme terrestre pour produire de l’énergie, vous mourrez ! Aucune source d’énergie n’est vraiment infinie et sans conséquence à coté, à cause de Lavoisier.


  • #744806

    ces centrales ne sont pas au point !

    Nos chercheurs doivent plancher pour les rendre plus sûres, on ne peut pas jouer a l’apprenti sorcier avec ce genre de technologie !


  • bon pour les constructeurs en herbe ici, pour les McGyver !!! j’ai trouvé une mine de diamants !!! franchement je suis persuadé que des gens déjà roulent avec ce procédé, là on s’attaque à du très très lourd !!! lisez plutôt ceci :), bon courage :) !!! mais une énorme solution peut venir d’ici !!!

    http://lesmoutonsenrages.fr/2014/03...


  • SVP Pour ceux qui lisent l’anglais, veuillez vous renseigner sur NUKE LIES.ORG ou BIG-LIES.ORG ! Il se peux que tous ca (bombes nukes, reacteur nuke etc) ne soit que mensonge.

    Merci.

     

  • Ah oui, ce qui est en correlation avec le desastre du projet Iter bien décrit avec détails par jean-Pierre Petit ...


  • le nucléaire c’est l’avenir, mais pas celui qu’on nous vend à des fins militaires ou financières, celui ci est ultra polluant et dangereux
    il y a des programmes de recherche systématiquement coulés ou retardés pour des raisons obscures. mais la solution est là,
    http://fr.scribd.com/doc/69435646/J...

     

    • La filière Thorium :)
      Vous allez pas vous faire des copains chez les anti vous.
      Le thorium comme combustible fonctionne comme le mox, c’est à dire en couple fertile+fissible, P239+U238 pour le mox, P239+T232 ou U233+T232 pour la filière de substitution.
      Quand l’atome fissible explose, il émet des neutrons de fuite qui au contact transmutent U238 fertile en P239 fissible et T232 fertile en U233 fissible.
      L’avantage de la filière thorium est double : le thorium est le métal radioactif le plus abondant sur terre (on l’envisage donc pour reculer la fin de l’ère du nucléaire par manque de ressources de 200 ans) et en prime les produits de fission induits sont moins compliqué à gérer que ceux de l’uranium 235.
      L’inconvénient de la filière thorium, c’est qu’un réacteur surgénérateur (1 atome fissionné donne 1 atome fissionné et > 1 atome fertilisé) est indispensable pour qu’elle soit rentable, c’est à dire qu’il faut un réacteur à modérateur faible, sodium, lithium ou autre alcalin liquide au lieu d’eau plate. Vous avez déjà entendu parle de super-Phénix, l’oiseau qui renait de ses cendres, à la réputation plus que sulfureuse chez les anti ? Les réacteur à sels fondu sont très dangereux à cause des propriétés des alcalins purs quand ils sont en fusion : quand ils touchent l’air il prennent feu et ils sont très compliqué à éteindre (problème des batterie au lithium) et quand ils touchent l’eau ils explosent. Ce type de réacteur a 3 circuits de refroidissement, comme l’EPR, mais avec sodium, puis sodium, puis eau dans le circuit externe, et il faut à tout prix éviter les fuites dans les 2 premiers circuits sinon c’est la cata.


  • Mouais, tout de suite, un article signé par l’observatoire du nucléaire, désolé, mais j’en mange pas. Leurs arguments sont bidons car ils mélangent tout.
    Soit on ne veut pas du nucléaire car on pense que c’est dangereux, et on essaye de le prouver, soit on s’attaque au modèle industriel, mais dans ce cas on ne ramène pas tout à un seul cas (l’EPR d’okiluotto), rien n’empêche de parler de celui de Tiashian, qui marche très bien, rien n’empêche de parler des 56 réacteurs qui marchent très bien (sous icence, et alors ? C’est le modèle le plus répandu dans le monde des fabricants de centrales électriques...) et qui produisent de l’électricité peu chère, rien n’empêche de parler du fait que le renouvelable est authentiquement beaucoup plus cher que le nucléaire ou le charbon (sinon, tous les électriciens en feraient à la pelle, ne serait-ce que par intérêt capitaliste).
    Bref, complètement bidon leur article, issu d’une bande d’anciens gauchistes anarchistes reconvertis dans de l’écologismes terroriste, soutenu par Greenpeace et toute cette clique financée en sous main par des groupes d’intérêts américains pour mettre à mal l’industrie européenne.

     

    • En plus le terme license est faux : la France a acheté un transfert de technologie aux Américains qui ne l’utilisaient pas parce que c’est plus cher que des réacteurs à eau bouillante, ils ne trouvaient donc pas ça rentable. Les américains ont conçu les prototype mais la technologie nous appartient aussi en propre maintenant, pour pouvoir l’utiliser autant qu’on le voulait, parce que c’est ce qu’il y a de plus sur avec les réacteurs eau lourde (qui sont encore plus cher). Les Russes, grands constructeurs de centrale ont fait comme nous. Quand on construit un réacteur, en réalité on est plus dépendant des japonais qui fabriquent toutes les cuves, ils sont spécialisés la-dedans parce qu’ils font le meilleur acier du monde.


    • #747363
      le 04/03/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      L’industrie nucléaire française en pleine débâcle ?

      @ jojo

      Vous me semblez avoir une vision objective du nucléaire et de son industrie. Maintenant, et pour accéder à la bonne perception du monde réel (celui des grandeurs physiques), il vous faut simplement considérer vos acquis comme une hypothèse et non comme la vérité.
      Vous comprenez l’essentiel de la manière forte et des études et expérimentations qui se poursuivent en ce domaine selon un dogme bien enseigné, et pour cause !
      Seulement voilà, il existe une autre approche... et celle-là déconstruit tout le paradigme qu’on vous a vendu et concernant les limites prétendues de l’Humanité.
      Avec elle, plus rien n’est alors hypothétiquement vrai dans ce qu’on vous a appris, l’Histoire (ou préhistoire diront certains), notre rapport à "l’au-delà", ou la géopolitique deviennent si limpides que l’effroi d’être passé à côté d’un essentiel si visible peut vous gagner. Dans le chemin de vérité, ce n’est pas la quête qui prend du temps et mobilise toutes les ressources, c’est l’abandon de soi et de ce que l’on tient pour acquis qui forment la véritable impasse.
      Seuls les plus purs (non pollués donc) ont cette vocation à l’extraction, l’aurez-vous ?
      Redevenir un enfant, mais un enfant curieux qui (se) pose donc les bonnes questions pour enfin devenir adulte...


  • #769079
    le 27/03/2014 par Quenelle Puissance 10
    L’industrie nucléaire française en pleine débâcle ?

    Le crime profite à des lobbies (souvent américains ou financés par des fonds américains et qui parfois ne sont que des "idiots utiles") dont le but est d’empêcher les Etats d’être indépendants sur le plan énergétique. Ce n’est pas nouveau que les gouvernements US veulent contrôler le maximum de source d’énergie dans le monde (pétrole - gaz - uranium) ou leurs voies d’acheminement pour pouvoir "contrôler" des pays qui pourraient être trop "indépendants" et ne pas suivre au doigt et à l’oeil la politique planétaire des USA.


Afficher les commentaires suivants