Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Éthiopie : nouvelle zone d’exploitation massive pour H&M

Par la rédaction d’E&R

Alors que ses ventes ont reculé de 1 % en juillet, la multinationale Hennes & Mauritz (connue sous le nom de H&M) souhaite procéder au transfert de ses usines chinoises vers un autre pays : l’Éthiopie.

Le groupe suédois, implanté dans 50 pays et employant près de 100 000 personnes dans 2 776 magasins, a décidé d’explorer de « nouvelles zones d’exploitation massive », dans le but de « faire des économies »... La direction d’H&M a donc choisi le continent africain pour y dénicher de la main d’œuvre à plus bas coût que la chinoise et y transférer ses sites de fabrication.

Il faut savoir que les salaires en Chine ont connu une hausse certaine (entre 2000 et 2011, le salaire annuel moyen a été multiplié par près de 4,5, chiffre, bien sûr, à relativiser au vu des grandes disparités de revenu) et que cela ne suffit plus à satisfaire la gloutonnerie des actionnaires d’H&M, qui recherchent toujours plus de profits à faire sur le dos des ouvriers.

Le numéro deux mondial du prêt-à-porter, qui avait déjà procédé au transfert de sa production dans d’autres pays d’Asie, plus compétitifs, comme le Bangladesh, le Cambodge et le Vietnam, a flairé la bonne affaire, puisqu’il a prévu que le coût de production par unité en Éthiopie serait moitié moins cher qu’en Chine et compte y produire un million de vêtements par mois.

« Nous avons fait une analyse des risques poussée pour l’Éthiopie, en nous penchant sur les questions de droits de l’homme et d’environnement », a affirmé, sans rire, la porte-parole de H&M.

Avec un PIB par habitant estimé à 446,7 dollars par l’ONU pour l’année 2012, l’Éthiopie compte parmi les pays africains les plus pauvres. Des commandes ayant valeur de tests ont été passées auprès de fournisseurs éthiopiens et de nouvelles usines sortiront de terre d’ici à la fin de l’année. L’Éthiopie compte exporter pour un milliard de dollars de textile, toutes enseignes confondues, d’ici à 2016.

H&M suit ainsi le mouvement initié par le groupe de distribution britannique Tesco, l’irlandais Primark, et le chinois Huajian. Ce repli stratégique concerne, selon le Business Confidence Survey 2012 de la chambre de commerce de l’Union européenne en Chine, 22 % des entreprises européennes présentes dans ce pays.

À noter qu’H&M vient de débourser, d’après le magazine Forbes, entre 3 et 5 millions de dollars pour s’offrir les services du mannequin brésilien Gisèle Bündchen, qui portera avec sensualité des vêtements fabriqués par des bataillons d’ilotes.

Aller plus loin avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "À noter qu’H&M vient de débourser, d’après le magazine Forbes, entre 3 et 5 millions de dollars pour s’offrir les services du mannequin brésilien Gisèle Bündchen, qui portera avec sensualité des vêtements fabriqués par des bataillons d’ilotes."

    Et le pire c’est qu’un système aussi pourri et obscène trouve des adeptes parmi les peuples ! Que les accapareurs, les charognards et autres cannibales soutiennent ce libéralisme c’est normal, c’est leur intérêt de classe, mais les autres ! Nous autres...


  • On en ferait autant à leur place . Le premier équipementier sportif qui a délocalisé en Chine a été suivi par tous les autres : c’était une question de survie . Et puis ils agissent en fonction du principe des vases communiquants , ce qui profitera aussi en fin de compte aux nouveaux exploités .

     

    • Tu n’as pas compris ! On ne critique pas spécifiquement la Suède mais le procédé des délocalisations et du mondialisme en général. Nous serions tout aussi critique si cette information concernait une entreprise française.


    • et les anciens exploités ils deviennent quoi dans ton histoire ??? ...


    • Ce genre de raisonnement est ce qui nous a amené dans l’enfer dans lequel nous en phase de sombrer. Raisonnement cynique bien pratique qui justifie n’importe quels abus et maltraitances sous le prétexte facile qu’en dernière instance cela "profiterait" aux exploités. C’est aussi ce que ce disent les pédocriminels qui enculent les gosses contre un petit billet...
      La Chine a été massacrée aussi bien sur le plan humain qu’environnemental. Des hordes de citadins complètement dégénérés, des niveaux de pollution insensés...dans la vie il n’y a pas que les pourcentages indiquant taux de développement et chômage qui comptent mais la qualité de vie des gens.
      Le plus ironique dans l’affaire c’est que peut être toi même tu mènes une de ces médiocres existences non productives d’ilote salarié occidental et qui vient vanter les mérites de l’asservissement...


  • Le grave probléme avec l’exploitation du Tiers-Monde, c’est que si demain le "monde riche" acceptait de payer plus cher ses produits, les ouvriers du Tiers-Monde n’utilseront pas leurs revenus supplementaires pour une consommation alternative (ne parlons même pas de révolution...) mais pour consommer eux aussi des produits "H et M" dans le but de ressembler à Gisèle Bündchen !
    Par exemple, le niveau vie en Algerie de 1993 à aujourd’hui a fortement augmenté (via la hausse des prix du gaz), la population a changé, et elle est devenu encore plus servile aux codes de la société de consommation que la population française ( qui a force d’habitude, ne tombe pas dans tout les piéges de la publcité et du marketing)
    Est-il légitime de demander aux proletaires et aux classes moyennes françaises de sacrifier leurs niveau de vie pour que le Tiers-Monde accéde à la consommation ?

     

    • Commentaire pertinent.


    • "Est-il légitime de demander aux proletaires et aux classes moyennes françaises de sacrifier leurs niveau de vie pour que le Tiers-Monde accéde à la consommation ?"

      La question serait plutôt de savoir si un tel niveau de vie est en soit légitime, souhaitable ou même tout simplement philosophiquement et moralement justifiable. Ce n’est pas une question de répartition géographique de la richesse, mais un problème moral, un choix de vie : est-ce la meilleure façon de vivre pour un être humain que de courir après des merdes inutiles qui tuent le monde dans lequel nous vivons tous ? La société de consommation n’est-elle pas en soit une merde conceptuelle, aliénante et destructrice ? Quiconque a fait l’expérience d’une vie plus simple, plus vraie, plus proche de la nature et de l’âme sait à quoi s’en tenir. Le pouvoir d’achat c’est de la merde, à commencer par le mien (ma conseillère à la banque me l’a d’ailleurs reproché à demi-mot lors de notre dernier entretien...).


    • Le vrai probleme dans tout ca ne serait pas le probleme de la monnaie ?
      On de super moyens de production et le t-shirt coute toujours le meme prix mais avec une qualite de plus en plus mediocre... je ne comprends pas !

      J’ai un t-shirt que j’ai achete en 1990 et qui est encore bien noir et tres bon etat. Maintenant un t-shirt ne me dure pas plus de 2-3 ans sans que la couleur ne devienne terne ou qu’il se dechire.


  • Notre confort capitaliste repose sur un lit, dont le sommier est fait de richesses naturelles, avec un matelas rembourré de cadavres. En lisant le Capital de K.Marx, j’ai pris conscience, que chaque marchandise, contient un incrément de matière première, de travail, de larmes et de sang.


  • #497706
    le 20/08/2013 par Heureux qui, comme Ulysse...
    L’Éthiopie : nouvelle zone d’exploitation massive pour H&M

    Pour diminuer les coûts salariaux... voilà une explication clefs en mains relayée par tous les merdias. La seule explication de ce choix doit donc être là !
    Un pari ? Les sites de production ne seront pas implantés là où ils seraient économiquement les plus rentables.
    Et puis non, ce serait déloyal, je suis certain de gagner !
    Marrant le drapeau de l’Ethiopie, non ?


  • L’Afrique n’est pas la chine, faut-il le rappeler ? Je suis loin d’être un expert mais il me semble assez casse-gueule d’imaginer pouvoir faire fabriquer les mêmes produits dans les mêmes conditions sur un continent aussi instable, à moins d’assumer le fait de devoir exploiter des enfants, car pour le reste, il me semblait que les Africains avaient plus de sang chaud que de la docilité chinoise....
    De toute façon, vu les horreurs vendues par "HacheleM"...

     

    • euh, pour avoir été récemment en Ethiopie, je peux vous dire que sur la route entre Addis et Djibouti il y a énormément d’usines de textiles...chinoises !!! C’est à dire que ce sont des ouvriers chinois qui bossent dans ces usines du lundi au samedi, qui n’en sortent que le dimanche (s’ils ont les moyens de se payer le transport) et qui bien évidemment ne voit pas beaucoup la Chine !! Alors ca sent plus le partenariat HetM - Chine pour délocaliser les usines chinoises en Chine dans des usines chinoises en Ethiopie.


    • @ Yomfreedom

      Merci pour ces précisions.


    • Effectivement, vous êtes loin d’être expert. Parlez d’Afrique de manière générale n’est pas très pertinent .Tous les pays ne se ressemblent pas, certains sont démocratique d’autres pas. Certains sont en guerre civile permanente d’autre sont stables depuis des décennies. La seule constante c’est le sous-développement et la pauvreté mais pour ce qui est de la stabilité : ça dépend des pays. Donc de grâce, arrêtez de parler de l’Afrique comme si c’était un bloc monolithique. C’est le continent qui contient le plus grand nombre de pays, de langues.


  • c’est comme ça que ça marche depuis la nuit des temps.

    et c’est comme ça que tous les pays se sont développés, y compris les pays européens.

    critiquer avec des arguments oui, mais critiquer pour critiquer, non.

    l’Afrique est bourrée de main d’oeuvre, pourtant très peu d’entreprises délocalisent leur production en Afrique, car le continent est en proie aux guerres et à l’arbitraire du pouvoir, à la corruption, etc, et les gens ont peur d’investir leur argent dans des pays comme ça.

    si tous les groupes délocalisaient en Afrique ça serait très bien, ça développerait l’Afrique, ça diminuerait la fécondité rapidement, et ça maintiendrait les populations sur place.

    c’est d’ailleurs comme ça que la Chine a commencé son décollage, avec les investissements étrangers et les délocalisations.

    c’est bien beau de critiquer le "système", mais des pays à l’économie archaïque, avec une explosion démographique et des centaines de millions qui déferlent sur le monde, pour moi ce n’est pas une situation idéale !


  • Je préfère les avoir en Ethiopie qu’en Chine !


  • Business plan de HM : "les pouffiasses ne font pas de politique".
    COncis et exhaustif. Les gloseurs, à vos plumes, pour justifier vos honoraires ("fees").


  • "Le groupe suédois, implanté dans 50 pays et employant près de 100 000 personnes dans 2776 magasins, a décidé d’explorer de « nouvelles zones d’exploitation massive », dans le but de « faire des économies »..."

    Bravo la Suède : "explorer de "nouvelles zones d’exploitation massive" Ma foi tout est dit en peu de mots et finalement quoi de neuf par rapport à son passé ?
    Extrait de wikipédia :
    ..."La Compagnie suédoise des Indes occidentales (en suédois Svenska stindiska Kompaniet) était une compagnie à charte suédoise basée dans les Caraïbes, plus précisément à Saint-Barthélemy. Créée le 31 octobre 1786, elle a été démantelée le 22 mai 1805. Bien qu’étant une entreprise privée, elle opérait sous monopole royal pour tout le commerce suédois transitant par Saint-Barthélemy, et reversait à l’État suédois un quart de ses bénéfices. Elle a été l’acteur principal du commerce des esclaves en Suède durant la période coloniale."...

    Maintenant, au nom du libéralisme la Suède se cherche de nouveaux esclaves à exploiter. Pourquoi donc ne donne t elle pas du travail avant tout à son peuple ?
    Ne craint elle pas en plus que que les chinois spoliés au détriment des Éthiopiens ne se mettent à migrer vers la Suède ?


  • Exploiter perfidement le miséreux d’ailleurs sous couvert de lui offrir de l’emploi, pour en contenter l’orgueil et l’addiction à la consommation du "miséreux" de nos régions.

    Parasitologie commerciale, où l’art et la manière de pousser à vivre sa modernité exemplaire d’une grande pureté morale, aux dépens de son semblable nécessiteux du "bout du monde".

    A VOMIR DE COLERE.

     

  • Pour relocaliser, vendons à prix coûtant, et supprimons les intermédiaires à une jambe !


  • Ce genre de marque au nom revelateur n exploite pas que le tier monde mais egalement les europeens, etudiants, diplomes etc... Lorsque j avais postule chez eux dans leurs debuts, pour faire partie de leur bureau de style, un type au telephone m avait dit en riant qu ils n avaient pas besoin de styliste car ils n avaient qu a piocher dans les creations deja fabriquees des jeunes createurs sortant de l ecole et de modifier 3 choses sur l article (exemple : fermeture eclair passée de la droite a la gauche) puis de les envoyer a la fabrication pour 10 fois moins cher que l artisan styliste sans que le styliste pauvre et spolié ne puisse rien faire contre eux... Alors pourquoi payer un bureau de style s est-il esclafé le type au bout du fil... Dans d autres marques j ai entendue et vue bien pire encore...

     

    • #503311

      Une amie styliste avait postule a un jeu concours (pour une marque dans le meme genre qu’H&M) et envoye des dessins et quelques unes de ses creations. Le prix etait de voir deux de ses creations faire partie de la saison prochaine. Non seulement elle n’a jamais eu de reponse, mais en plus, 6 mois apres, en passant dans une des boutiques elle a retrouve a l’IDENTIQUE une des creations qu’elle avait proposee.

      Je te rejoins completement la dessus. La malhonnetete de ces gens-la est absolument a tous les niveaux !!


  • Afficher les commentaires suivants