Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Otan envisage de revoir le positionnement de ses forces en Europe

Depuis le début de la crise ukrainienne et surtout l’annexion de la Crimée par la Russie, l’Otan a annoncé des mesures dites de « réassurance » à l’intention de ses pays membres d’Europe de l’Est, qui craignent d’être à leur tour victimes de tentatives de déstabilisation de la part de Moscou.

C’est ainsi que la mission de police du ciel Air Baltic menée au profit des États baltes a été renforcée, que des avions AWACS ont été déployés pour la surveillance de l’espace aérien ou encore que des navires ont été envoyés dans les eaux de la Baltique (SNMCMG1, groupe de lutte contre les mines) et en mer Noire.

Par ailleurs, à des fins d’exercices, les États-Unis ont décidé d’y affecter des troupes terrestres (600 hommes), de même que la Canada (un peloton). Est-il question d’aller encore plus loin, alors que le spectre de la guerre civile plane sur l’Ukraine ?

« Nous suivons de près l’évolution des événements dramatiques qui se déroulent à l’Est de l’Ukraine et nous restons particulièrement inquiets pour les habitants », a affirmé, le 6 mai, le général Philip Breedlove, le commandant suprême des forces alliées en Europe (SACEUR), lors d’une conférence de presse donnée à Ottawa, en présence du général Tom Lawson, le chef d’état-major canadien.

Quant à la question si l’évolution de la situation en Ukraine est susceptible de faire évoluer le dispositif de l’Otan en Europe de l’Est, le SACEUR a répondu que « nous devrions y réfléchir ».

« Je pense que nous avons besoin d’évaluer notre réactivité, notre disponibilité et notre positionnement des forces pour être en mesure de répondre à ce nouveau paradigme », a ainsi affirmé le général Breedlove.

Suite à l’effondrement de l’Union soviétique, a-t-il expliqué, l’Otan a considéré « la Russie plus comme un futur partenaire ». D’où, a-t-il poursuivi, la réduction des budgets militaires des pays membres (les fameux « dividendes de la paix ») mais aussi celle de « la structure de leurs forces et de leur positionnement ». Or, a estimé le général Breedlove, « la Russie n’agit pas en tant que partenaire » et « l’annexion de la Crimée (…) modifie cette dynamique ». Par conséquent, il est devenu nécessaire, selon lui, de réévaluer « la réactivité des forces de défense » de l’Alliance.

En réponse à ces propos, le vice-président du Comité de la Douma pour la Défense, Franz Klintsevitch, député de Russie unie (ndlr, le parti de Vladimir Poutine) a estimé, rapporte l’agence d’État Ria Novosti, que Moscou « mettra tout en œuvre pour opposer une réponse adéquate au projet de déploiement permanent des troupes de l’Otan en Europe de l’Est, y compris par le biais du déploiement de ses armements en Biélorussie. »

« Bien évidemment, nous expliquerons aux autorités de ces pays, y compris par les biais diplomatiques, que l’accueil d’installations de l’Otan sur leurs territoires place automatiquement ces pays sous le coup [d’une menace]. (…) Toute arme nucléaire moderne déployée sur le territoire letton signifie dans la pratique que la Lettonie n’existera plus (en cas d’une riposte russe, ndlr). Et il faut comprendre qu’il s’agit d’un problème sérieux pour ce pays et ses hommes politiques », a-t-il expliqué.

Sauf qu’il n’est pas question d’un déploiement d’armes nucléaires par l’Otan dans les pays baltes ou en Pologne…

« Ce n’est pas nous qui avons commencé. Sans doute, nous ferons tout pour que toute tentative de renforcer la présence de l’Otan près des frontières de Russie reçoive une riposte adéquate. (…) Nous disposons de dispositifs modernes et de capacités pour résoudre ce problème de manière adéquate », a encore affirmé le parlementaire, en accusant l’Alliance atlantique de vouloir déclencher « une nouvelle guerre froide ».

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "qui craignent d’être à leur tour victimes de tentatives de déstabilisation de la part de Moscou".... !?
    Parce que c’est la Russie qui a déstabilisée l’Ukraine... ?

     

    • c’est ce que nous racontent nos médias, nos boîtes à bobard, continuellement !!j’ai envie de casser radios et télé à chaque "bulletin de désinformation" !!c e matin sur France inter(ou France musique", c’esr pareil de toute façon,), c’est ::"poutine imperator fait une célébration nationaliste énorme en russie" !!!!mais ce n’est jamais Obama imperator, ou hollande imperator célébrant l’un ou l’autre des journées nationaliste !!!!


  • "à l’intention de ses pays membres d’Europe de l’Est, qui craignent d’être à leur tour victimes de tentatives de déstabilisation de la part de Moscou."

    J’ai bien ri.


  • Il faut faire tourner les groupes militaro-industriels de l’ Oncle Sam pour donner du boulot et notre fric à ces scélérats ! Si l’Europe veux exister qu’elle foute dehors Américains et Sionistes de son territoire et qu’ elle se reprenne en main en commençant par se débarrasser des fanfarons et "des serpillères humides" qui peuplent couloirs , parlement et postes de prestiges forts onéreux ! Dans l’ Histoire les changements d’alliances furent nombreux pourquoi ne pas commencer face à l’ ennemi le $ et ses banquiers corrupteurs . Il sera plus facile de gérer l’Europe des Nations avec des élus légitimés vraiment par les peuples : de toute façon Van Rompuy, Ashton, Barroso, Junkers, ...., sont des marionnettes de luxe inféodés aux gros pognons et aux honneurs faciles.


  • La seule anomalie est l’existence de l’OTAN. Tout autre considération n’est que blabla.


  • Rhétorique d’enfant, justification absconse, personne ne gobe votre blabla.

    D’ailleurs personne n’a peur de se faire envahir par la Russie, faut arrêter de dire n’importe quoi, on est pas au 16eme siècle.

    J’adore quand l’OTAN parle pour les autres, c’est toujours collector.


  • "pays membres d’Europe de l’Est, qui craignent d’être à leur tour victimes de tentatives de déstabilisation de la part de Moscou"
    Ils ont de la chance, ils pourraient craindre d’être à leur tour victimes d’une révolution colorée, suivi d’un coup d’état. Oh ! Pardon, c’est déjà fait...



  • à l’intention de ses pays membres d’Europe de l’Est, qui craignent d’être à leur tour victimes de tentatives de déstabilisation de la part de Moscou.




    Pardon ? Actuellement c’est plutôt les USA et ses vassaux qui déstabilisent les équilibres géo politiques et stratégiques !


  • L’armée professionnelle, dont l’OTAN en est l’aboutissement extrême, est tout juste bonne à casser du vas-nu-pieds aux quatre coins de la planète, à moins que ce ne soit pour détruire les terroristes créés par la CIA. Ces gens sont des pompiers pyromanes. Cette armée professionnelle, lancée dans une surenchère en armements toujours plus sophistiqués, est tout juste bonne à nous foutre des guerres inutiles et à ruiner les dépenses des états. C’est une nuisance car on croit que ces armées nous protègent mais en fait, du fait que l’OTAN est de plus en plus puissante, la tentation est forte de créer des guerres plutôt que de les prévenir. La politique de la canonnière a son avantage lorsqu’on est largement supérieur militairement à son ennemi malchanceux. L’avantage de créer des guerres est aussi de vendre le vieux matériel aux pays « menacés » ce qui est toujours mieux que de devoir le mettre à la casse. Et de plus, cela fait tourner les usines d’armements, ce qui est bien vu dans une période où la croissance se fait de plus en plus rare en occident, sauf que cette croissance se fait en trouant le porte-monnaie des contribuables mais en leur offrant un service qu’ils ne demande pas : la guerre ! En plus, ces imbéciles d’américains et leur laquais européens ne se rendent pas compte qu’en gagnant 1 sur la guerre froide et le réarmement ils vont perdre 10 sur l’économie productive. Normalement, si les superpuissances voulaient vraiment éviter les guerres, elles échangeraient leurs armes, ainsi l’équilibre de la terreur serait strictement respecté et il n’y aurait plus de guerres. Mais au contraire, chaque puissance veut garder jalousement ses secrets militaires et se pavanent avec ses nouvelles armes lors de chaque défilé militaire. Donc si les américains et les russes décident de ne plus coopérer militairement et ne plus être « partenaire », alors c’est clair qu’ils prévoient qu’ils finiront par s’entre-tuer. C’est très très mauvais signe.
    Quant au commandant suprême des forces alliées en Europe, quel faux cul ! « nous restons particulièrement inquiets pour les habitants d’Ukraine ». Fermes-là oui !


  • pour faire la paix prépare la guerre ? Pas si sûr car lorsqu’on voit les discours guerriers des politiciens vendus à l’oligarchie militaro-banco-pétrolière, alors on se dit que ce serait plutôt : prépare la guerre pour faire la guerre.

    https://www.youtube.com/watch?v=aeX...


  • il est encore temps de passer en mode survivaliste !
    Vous connaissez très bien les conséquences de ce type de conflit car l’OTAN veut sa guerre... coute que coute !

    Quand je pense qu’il y en a qui se chamaille pour un foulard alors qu’une pluie de bombe nucléaire va quasiment tous nous décimer.
    Au profit de... ??? ("c’est bon pour le moral...", non-non... "c’est bon pour israel !")

    otan vs russie = "athée" contre croyant !

    Quand le protestantisme et le catholicisme attaque les Rums les chrétiens orthodoxes, les premiers chretiens...

    Une histoire qui se répète comme si les croisades ne s’était pas terminé !

     

    • Que la Paix soit sur vous,

      C’est plutôt l’alliance sioniste judéo-chrétienne contre l’axe de la résistance (Russie, Iran, Syrie, Hezbollah).

      Les croisades se sont terminées lorsque la déclaration de Balfour a vu le jour.
      Le peuple Khazar (identifié au Gog et Magog) dominé par les Rothschilds, ont réussi par divers moyens de tromperie à l’encontre de l’humanité et des enfants d’Israël a ramené le peuple expulsé par décret divin il y a 1900 ans après avoir corrompu la ville béni de Jérusalem.

      Un axe de la résistance a émergé dans le monde islamique en s’alliant avec Moscou, capitale de la chrétienté orthodoxe. D’où cette diabolisation de cet axe anti-sioniste, car la Russie actuelle ne se soumettra pas à l’impérialisme sioniste. Deux moyens sont à leur disponibilité :
      - réitérer la révolution bolchévique
      - déclencher la guerre mondiale

      L’OTAN est le bras armé du sionisme. En revanche, l’histoire va se répéter, car le châtiment divin arrive pour les sionistes. Il n’arrivera pas tant que Israël ne remplacera pas les États-Unis comme superpuissance avec Jérusalem comme capitale mondiale et la construction du troisième temple où Dajjal communément appelé l’Antéchrist, le Faux Messie régnera avec évidemment un nouveau système politique, monétaire, économique et financier communément appelé Nouvel Ordre Mondiale.



  • « Nous suivons de près l’évolution des événements dramatiques qui se déroulent à l’Est de l’Ukraine et nous restons particulièrement inquiets pour les habitants »,



    " événements dramatiques " que nous avons nous-mêmes fomentés et que nous soutenons encore...mais çà , le généralissime BreedHate a "oublié" de nous le dire

    FUCK NATO ...


Afficher les commentaires suivants