Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Otan/Russie : la Baltique, théâtre de manœuvres militaires

L’Organisation du traité de l’Atlantique Nord a annoncé qu’elle procédera en juin prochain à des exercices dans la région de la mer Baltique.

D’après le porte-parole du Pentagone, le contre-amiral John Kirby, la situation tendue avec la Russie n’a aucun lien avec cette décision :

« L’exercice naval multilatéral Baltops et son pendant terrestre Saber Strike sont prévus de longue date mais le Pentagone envisage de les renforcer avec des moyens supplémentaires qui sont déjà en Europe, peut-être davantage d’avions, peut-être plus de navires. »

Des troupes états-uniennes viennent d’être déployées en Pologne et dans les pays baltes. Ces pays souhaiteraient une présence permanente du contingent US, cependant Washington, en plein redéploiement en Asie, ne souhaite pas renforcer massivement sa présence en Europe.

Côté russe, les Chantiers navals de la Baltique ont mis à l’eau aujourd’hui à Saint-Pétersbourg la poupe du deuxième BPC (bâtiment de projection et de commandement) de classe Mistral, baptisé le Sébastopol.

Cet élément du vaisseau sera remorqué jusqu’à Saint-Nazaire mi-juin afin d’être assemblée avec la partie avant du navire par les chantiers navals STX, en respect du calendrier fixé.

Le premier exemplaire, le BPC Vladivostok, a été mis à l’eau en octobre dernier à Saint-Nazaire. Sa poupe a aussi été construite à Saint-Pétersbourg.

 

Voir aussi, sur E&R :

Aller plus loin avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Perso moi je n’ai plus aucune doute, il se prépare une guerre de grande envergure, 6 mois, 1 ans, 2 ans !? qui sait quand sa va péter mais ce qui est sûre c’est que sa va arriver ! Les États-Unis sont en train d’appâter la Russie et la Chine, ayant laissé le premier se remettre de la soviétisation et le second s’armer massivement(budget militaire chinois qui gonfle sans cesse), tout sa pour qu’ils aient une impression de pouvoir confronter l’Oncle Sam ! Et bien les États-Unis sont comme le tireur d’élite qui force l’amateur(chine-russie) a ramasser le pistolet, et lorsque l’amateur va le ramasser, le tireur d’élite va l’éliminer !

    *Vous devez comprendre que les États-Unis sont la seule super-puissance actuelle et qu’ils ont développés des armes spéciales depuis le temps, et qu’ils vont introduire ces nouvelles armes le moment venu !!*

     

    • Premièrement : quelles armes ? Tu supposes sur une intuition ou bien est-ce fondé ?

      Deuxièmement : en l’état actuel des forces en présence, il faudrait que tu m’expliques quelle forme cette guerre pourrait prendre. Il est impossible pour les USA de pénétrer le territoire russe en raison d’une couverture antiaérienne ultra sophistiquée et d’une armée terrestre importante, même si de qualité moyenne. Je ne parle même pas des armes atomiques qui pourraient légitimement être utilisées comme menace dans un tel cas.

      La conclusion est simple : l’OTAN ne peut rien militairement (sauf faire mal au risque de lourdes pertes) face à la Russie et à la Chine sur leur terrain. Croire le contraire est une chose, l’argumenter en est une autre.


    • va voir mon compte google plus ’’Salimette Louaf’’ sur google, j’expose massivement Poutine et ses liens avec les mondialistes ! Va faire le tour de mes 100 derniers post tu va tout comprendre !


    • Mais c’est qu’il a bien appris sa leçon, le monsieur. Un troll peut-être ? Il y a un pays que les Américains n’ont jamais osé envahir sur son sol, c’est la Serbie... Quand il faut se battre d’homme à homme, il n’y a plus personne côté ricain. Et bien la Russie, c’est l’équivalent de 200 fois la Serbie... Il faut occuper le terrain si l’on veut dominer un pays et ses ressources. D’abord ils essaient la corruption et la ruse, puis l’intimidation, le complot et les bombardements pour finir. Le commentaire précédent nous signifie que les Russes seront vitrifiés s’ils n’obéissent pas à l’ordre mondial voulu par les Sionistes. Quand on y réfléchit bien, c’est d’une immoralité et d’une inhumanité indescriptible ! C’est la planification acceptée d’avance de futurs génocides !
      Honte à vous !


    • Faut un peu arrêter avec Hollywood Salim.

      Tu te fais vraiment des gros films sur la valeur de l’armée américaine. Les Viets ont réussi à battre les Américains il n’y a pas si longtemps, une armée de va-nu-pieds qui a mis une déculottée à la première puissance du monde, tu ne te rappelles pas ?

      Les Américains sont assez mauvais à la guerre en réalité. Ils ne savent faire la guerre qu’à l’allemande, c’est-à-dire écraser l’adversaire sous leur puissance de feu. Ils n’osent pas attaquer sans une préparation importante. Tant qu’ils s’en prennent à plus faible qu’eux ça fonctionne bien, mais face à des mastodontes comme la Russie ou la Chine ils feront moins les malins.

      Bombarder c’est une chose, occuper le terrain c’en est une autre. Seule l’infanterie peut tenir le terrain, et entre l’infanterie russe ou chinoise et l’infanterie américaine qui sera la meilleure ? Sans parler de guerre nucléaire, les Américains sont battus d’avance en cas de guerre conventionnelle et de tentative d’invasion directe de la Russie ou de la Chine.

      Les Russes pourront jouer sur leur profondeur stratégique, il leur suffira de laisser pénétrer profondément l’ennemi pour l’épuiser et le pièger (comme ils l’ont fait avec Napoléon et Hitler). Les Russes s’en foutent des pertes, à chaque grande guerre ils perdent des millions d’hommes, ils ont le sens du sacrifice. Les Américains de leur côté commenceront à flipper dès que ça se comptera en centaines de milliers (et même bien avant).

      Quand aux Chinois pas la peine de faire un dessin : ils peuvent facilement mobiliser 100 millions d’hommes. Leurs réserves humaines sont immenses, leur pays est montagneux, donc ils sauront se défendre.

      En face on a quoi ? Un peuple d’obèses décadents, habitué à consommer des litres de sodas et des hamburgers devant la télé ou devant une console de jeux. J’exagère le trait, mais à peine. Une fois la fine fleur de l’armée américaine tombée au champ d’honneur il ne leur restera que des réserves soit inaptes soit à la loyauté douteuse car issues de minorités discriminées.

      Ajouter à cela le fait que les porte-avions sont certainement des armes devenues obsolètes (car trop vulnérables), et la supériorité navale américaine qui reposait essentiellement là-dessus s’envolera en fumée.

      L’Amérique n’osera pas une attaque frontale. Leur plan à long terme c’est d’envoyer des hordes de musulmans manipulés faire le boulot à leur place, comme en Syrie.


    • Peu importe les types d’armes dans une guerre c’est les services de renseignements, l’intendance et le niveau de trahison de ses alliés qui comptent.

      Pour l’instant Poutine est le neurologue qui étudie des enfants autistes jouant à la guerre dans un bac à sable.

      Comme toujours tout est simple, pour l’Amérique il est vital de protéger son ravitaillement en pétrole du Moyen- Orient.

      Pour la Russie (deuxième reserve mondiale de pétrole) continuer à syphonner le plus d’ hydrocarbure possible au même endroit afin de contribuer à l’assécher.

      La Russie est le seul pays au monde à être energétiquement autonome, elle a plus qu’à patienter le temps qu’il faudra.


    • Henry Kissinger(qui a organisée le mariage de Sir Evelyn Rothschild de la branche anglaise de la famille avec lynn forester, a une réunion du bilderberg en Écosse en 1998, le mariage a eu lieu en 2000 a Londres) soutient officiellement Poutine dans le Washington Post, disant que les dirigeants occidentaux sont des incapables et que l’Ukraine ne doit pas être un sujet de discorde entre l’Est et l’Ouest !! Lol Kissinger prouve carrément que Hillard a raison sur toute la linge, les deux blocs Ouest et Est sont comme deux pitbulls en laisse qui se mordre entre eux pour un morceau de viande(Ukraine) mais ce sont les mêmes qui tiennent les deux laisses, ce sont les maîtres maîtres en bout de ligne, les fameux mondialistes de la city de Londres !!! Je n’invente rien au contraire tout est prouvés par mes cents derniers posts sur mon compte google plus, les milliardaires russe achètent massivement des maisons de luxes a Londres, la city de Londres blanchit tout leur frics etc.. des articles de médias dissidents et russes crédibles relate tout sa etc... allez voir au lieu de m’accuser et de me prendre pour un con avec des scénario d’Hollywood ! Moi je fais sa pour vous en fait, j’essaie de vous réveiller !


  • #802726
    le 30/04/2014 par big boss ground zeroes
    Otan/Russie : la Baltique, théâtre de manœuvres militaires

    " la situation tendue avec la Russie n’a aucun lien avec cette décision : "

    mais bien sur .


  • « la situation tendue avec la Russie n’a aucun lien avec cette décision. L’exercice naval multilatéral Baltops et son pendant terrestre Saber Strike sont prévus de longue date" nous annonce le Pentagone.
    Pour ce qui est de la date, on n’en doute pas. Il a été prévu très certainement, à la même date que le coup d’Etat en Ukraine et par les mêmes commanditaires.


  • Vaines gesticulations et intimidations...il ne leur reste plus que ça pour se donner des airs de crédibilité...


  • Un monde de paix c’est mieux . Aujourd’hui une guerre des grande puissance mettrais fin fin au règne des humains personne ne sortirais vainqueur ni vaincu . La force de face nucléaire à de quoi anéanti la planète . Les usa aussi b