Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’agonie de l’Europe

L’Europe a-t-elle perdu sa foi ?

Dans le Wall Street Journal du 19 octobre, la phrase d’introduction, saisissante, d’un article de Bret Stephens dit : «  la mort de l’Europe est en vue ». Mais qu’est-ce qui meurt, précisément ? Nous nous rappelons la fameuse phrase de Belloc : « l’Europe, c’est la foi, et la foi, c’est l’Europe  » sauf que la plus grande partie de l’Europe a perdu cette foi qui a fait l’Europe. La « ré-évangélisation » et la « nouvelle évangélisation » n’ont eu que peu d’impact. Alors, est-ce que c’est encore l’Europe ?

 

Eric Voegelin, dans « Science, politiques et gnosticisme  », fait remarquer que l’idéologie moderne tire son origine d’un manque de courage, d’une perte de foi des chrétiens dans la réalité de l’ordre transcendant tel que présenté dans la foi chrétienne. Cette idéologie qui en découle cause la mort d’une Europe ne désirant pas préserver ce qu’elle est.

Une Europe prospère, à sa propre confusion, est littéralement « envahie », majoritairement par des musulmans venus de différents États défaillants. Nous assistons au déclin pathétique du taux de naissances européen, lui-même signe d’un sérieux désordre spirituel.

Ce qui a remplacé les vieilles nations européennes, la chrétienté, a été un humanisme séculier voué à un « universalisme » qui a cherché à minimiser l’importance ou à se débarrasser de son héritage chrétien. Il a « pacifiquement » accompli cette épuration de bien des manières. L’Église elle-même, dans les pays de la vieille Europe, semble troublée et ouverte aux doctrines de cet humanisme, comme l’a souvent démontré le récent synode sur la famille.

Dans un remarquable article, « L’amour de ses biens et l’importance de son rôle », George Friedman a écrit : « Mourir pour un régime dédié à la poursuite du bonheur n’a pas de sens. Mourir pour l’amour de ses biens prend tout son sens. Mais la compréhension moderne de l’homme a du mal à se faire à cette idée. À la place, elle veut abolir la guerre, bannir la guerre comme étant un atavisme, ou au moins la guerre des marques, comme étant primitive et artificielle. C’est bien possible, mais il faut noter que la guerre ne va pas disparaître comme ça, pas plus que l’amour de ses biens et tout ce qui va avec. »
Nous pourrions dire que la guerre se poursuit parce que son abolition kantienne implique en définitive qu’il n’y a pas de distinction dans nos vies entre le bien et le mal. C’est contre cette dernière doctrine que les hommes de bonne volonté continueront de se battre – s’ils le peuvent.

Lire la suite de l’article sur france-catholique.fr

Un monde qui veut éliminer la transcendance, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1320856
    le 16/11/2015 par Pierre-Albert Espénel
    L’agonie de l’Europe

    La dernière doctrine à défendre n’est pas celle du bien et du mal mais celle de la véracité contre le mensonge.
    Exposer le faux (écritures , monnaie , drapeau etc), voilà ce que les démocrates républicains et laïques redoutent le plus.


  • #1320902
    le 17/11/2015 par Gerard John Schaefer
    L’agonie de l’Europe

    L’Europe aurait du rester une simple courtoisie entre nations.

    De sorte que certains n’y engouffrent pas leurs pathologies.


  • #1320916
    le 17/11/2015 par Marie59
    L’agonie de l’Europe

    Tout est dit dans cet article. L’Europe se meurt à cause de son hédonisme et nihilisme. Le chrétien européen a perdu son identité et, par là-même, sa seule arme pour combattre cet ennemi. Tout pourrait aussi se résumer en une seule phrase décrivant ces attaques : des jeunes islamistes tuent au nom de Dieu de jeunes "chrétiens" chantant "le baiser à Satan". La perte de la foi, donc, voilà le problème, mais pas seulement, la perte de ses racines aussi. C’est ce que le grand capital a voulu et a fait de nous, il nous a réduit à une seule fonction : consommer et encore consommer...

    À cause de cette perte de la foi, nous avons peur de mourir, contrairement à ces barbares terroristes. C’est notre faiblesse et ils le savent. Je ne veux pas dire non plus qu’il faille que nous soyons des martyrs, non, nous n’avons pas tous vocation à être des saints, mais je repense souvent à ces nombreux chrétiens d’Orient qu’ils ont exécutés et qui mouraient en chantant Jésus. Voilà, ce qui devait vraiment déstabiliser ces brutes de Daech ! Et, de grâce, ne comparons pas nos martyrs chrétiens à ces kamikazes d’une idéologie frelatée qui se disent martyrs ! Le martyr n’est pas une personne qui veut mourir, c’est une personne qui veut vivre et travailler pour la paix...

     

    • #1321245
      le 17/11/2015 par Rachid
      L’agonie de l’Europe

      Marie59 vous mettez le doigt sur un point essentiel car ces jeunes islamistes, eux non plus, n’ont pas la foi...
      trop long serait le developpement de l’explication mais disont simplement qu’eux aussi portent le nihilisme moderne qui pousse a la dissolution de notre monde...tout comme les europeens, par reflexe mimetique par rapport a l’occident, ou en tant qu’europeens ces jeunes djiadistes sont facteurs et victimes de la dissolution du monde ...tout comme le mariage homo, la commercialisation de l’etre humain (organes et usines a bebes), la pornographie omnipresente, l’argent electronique speculatif et DAESH.


    • #1321340
      le 17/11/2015 par Marie59
      L’agonie de l’Europe

      @Rachid

      Vous avez en partie raison. Il suffit de voir comment on attire ces jeunes dans le djihad ; en leur faisant miroiter une existence de rêve : belles voitures, armes sophistiquées etc. (qui se transforme vite en enfer, selon ceux qui en ont réchappé)
      On le constate en regardant leur clip de propagande pour les enrôler...


    • #1321705
      le 17/11/2015 par Manuel valls c’est tony montana à la fin de Scarface .
      L’agonie de l’Europe

      C’est intéressant ce que vous développez, moi ce qui m’ inquiète le plus c’est l’ indifférenciation des gens entre le bien et le mal, pas d’une question religieuse mais dans les choix de chaque instant . Couillon arrête de bouffer du Kebab, tu es en train de te détruire . En voilà un exemple banal. Hanouna c’est pas bien car il te rend con . Des comme ça j’en ai des milliards . Il est là le déclin Européen. Le rap c’est de la merde ,


    • #1321890
      le 17/11/2015 par Marie59
      L’agonie de l’Europe

      Oui, Manuel Valls..., ce que vous décrivez, cette indifférenciation du bien et du mal, c’est bien la perte des vraies valeurs dont il question dans l’article, notamment. Ces valeurs, pour la plupart, nous les avons héritées de notre foi chrétienne ou autre...


  • #1320926
    le 17/11/2015 par goy pride
    L’agonie de l’Europe

    Les derniers catholiques à force de rester entre eux ne voient pas que le reste du monde autour d’eux est athée ! Pardi que l’Europe a perdu la foi !

     

    • #1321859
      le 17/11/2015 par Titus
      L’agonie de l’Europe

      Les derniers catholiques à force de rester entre eux ne voient pas que le reste du monde autour d’eux est athée !




      N’importe quoi ! Les catholiques ne sont pas aveugles et ne vivent pas dans une bulle, ignorants du monde qui les entoure.


  • #1320994
    le 17/11/2015 par Edward Berné
    L’agonie de l’Europe

    Le renouveau chrétien arrive , il est le fruit d athées convertit, des "nouveaux nés chrétiens". Sans église et sans prêtre ils n ont besoin que de Jésus et de la bible et par leur comportement exemplaire, ils seront un modèle pour tout ceux qui veulent trouver ou retrouver la foi.

     

    • #1321289
      le 17/11/2015 par Jean-Luc
      L’agonie de l’Europe

      Sinon , pour gagner du temps , vous avez plusieurs prieurés et écoles catholiques de tradition dans chaque département francais , allez sur " la porte latine" et cliquez sur " lieux de cultes " : la vérité est le plus souvent " à notre porte" , il suffit simplement de l’ouvrir ! ... Avec une petite dose d’humilité , un peu de patience , la foi nous sauvera !


    • #1321334
      le 17/11/2015 par karel
      L’agonie de l’Europe

      Merci Jean Luc, j’étais en train de me renseigner sur le sujet.


  • #1320996
    le 17/11/2015 par awrassi
    L’agonie de l’Europe

    L’Europe est toujours croyante et peut être encore plus mais elle ne signe plus en invoquant le Père, le Fils et le Saint Esprit". Elle donne maintenant du "Au nom de la République". Et derrière la République se cachent Satan et Franc-maçons. Seul l’islam les vaincra, car les musulmans croient encore en un Paradis et donc en un Dieu qui transcende l’homme et ses droits ... Ce n’est pas pour rien que la lutte contre l’islam est la priorité des priorités.


  • #1321002
    le 17/11/2015 par awrassi
    L’agonie de l’Europe

    Aucune personne n’invoque autant Dieu dans son quotidien que le musulman ... C’est pour cela qu’il est l’ennemi numéro 1 de la laïcité franc-maçonne (satanisme déguisé). Quand les Chrétiens auront reprise le chemin de Dieu, le monde sera meilleur ... Je rappelle que Dieu a envoyé le MEME message à tous les prophètes et que le terrible et terrifiant vocable ISLAM signifie uniquement SOUMISSION A DIEU ...


  • #1321034
    le 17/11/2015 par Zom
    L’agonie de l’Europe

    La Foi c’est une affaire personnelle, quand on s’y met à plusieurs ça tourne sec secte et ce n’est plus qu’une quête de pouvoir.

     

    • #1321402
      le 17/11/2015 par Vidocq
      L’agonie de l’Europe

      Camarade,

      "No man is an island" John Donne (1572-1631)


    • #1323156
      le 19/11/2015 par Drago
      L’agonie de l’Europe

      Ce n’est pas seulement une question de religion... mais démographique aussi.
      Ceux qui tuent leurs enfants sont condamnés à morts.
      220.000 avortements en France en 2010 (ainsi que chaque année).
      On dirait un concours de Guiness.
      De record, pas de la bière, hein !... quoique on va dire les deux.
      Si la France se vante de ses naissances... apparemment, ce sont pas "ses" enfants.
      Où est la religion là-dedans ?
      "Les enfants c’est une affaire personnelle, quand on s’y met à plusieurs ce n’est plus qu’une quête de pouvoir".


  • #1321040
    le 17/11/2015 par la pythie
    L’agonie de l’Europe

    L’Europe est matérialiste, comme le reste de la planète, d’ailleurs ! et comme la grande majorité des musulmans, qui vénèrent aussi bien Allah que les galeries marchandes...pour ma part, j’estime que 90% des Français sont athées, et au moins les trois quarts des Européens en général...mais est-ce une mauvaise chose ? qui a dit que ce continent devait demeurer chrétien jusqu’à la fin des temps ? les choses évoluent, les civilisations naissent, grandissent, s’épanouissent comme des fleurs avant de faner puis de dépérir...il n’y a là nulle raison de s’émouvoir plus que cela ; les hommes trouveront, par l’esprit, d’autres voies, plus directes, de communier avec le cosmos...

     

    • #1321101
      le 17/11/2015 par Igor Meiev
      L’agonie de l’Europe

      La Vérité n’évolue pas...


    • #1321191
      le 17/11/2015 par jeandu
      L’agonie de l’Europe

      Oui oui, tout va s’arranger tout seul et youpi les ptits oiseaux...
      Pas besoin de faire d’efforts


    • #1321319
      le 17/11/2015 par Marie59
      L’agonie de l’Europe

      @Igor Meiev

      Juste 5 mots imparables... Pas mieux


    • #1321493
      le 17/11/2015 par Ginnungagap
      L’agonie de l’Europe

      "Qui a dit que ce continent devait demeurer chrétien jusqu’à la fin des temps ?

      Personne n’a jamais dit ça, et surtout pas le Christ, dont l’enseignement essentiel pour cette période déterminée du temps des poisson à été d’apprendre aux hommes à mourir pour renaître (ce que symbolise le baptême chrétien) Ce temps collectif arrive maintenant à son terme, à son agonie, non sans douleur et comme annoncé, sous les crachats... Mais un temps viendra, et ce temps est maintenant proche, ou tout doit être entièrement renouvelé. Tel à toujours été l’enseignement du Christ.


  • #1321056
    le 17/11/2015 par HaggarduNord
    L’agonie de l’Europe

    Je pense exactement le contraire. L’Europe est perdue car entièrement christianisée. "L’humanisme" omniprésent est une forme chimiquement pure de cette attaque contre l’esprit.
    Gloire à nos héros, à nos dieux et à nos déesses !

     

    • #1321120
      le 17/11/2015 par Igor Meiev
      L’agonie de l’Europe

      L’humanisme est un christianisme frelaté, tordu, dénaturé. Mais ce n’est pas le christianisme. Rien dans la parole du Christ n’appelle à rester bras ballants quand les nôtres sont menacés. Rien en vérité n’appelle à se poser en victime consentante d’un mal qui frappe. La joue tendue est un appel au contraire à tenir ferme ses positions et à s’opposer jusqu’au sacrifice de soi. Il appelle à combattre non pas pour souhaiter faire mal à l’ennemi, faire mal n’est pas la finalité, mais pour se défendre de lui, redresser les torts et remettre le bien en action en suite de la confrontation.
      La plus grande victoire étant d’ouvrir les yeux de l’ennemi sur le mal qu’il faisait (ex Saul persécuteur de Jésus puis ami une fois ses écailles tombées des yeux)


    • #1321182
      le 17/11/2015 par Marie59
      L’agonie de l’Europe

      @HaggarduNord

      Provocation d’un zombie ? Adorez vos démons (dieux païens, Mammon ou autres idoles) on s’en fiche, mais assumez-en la responsabilité. Cela s’appelle le libre arbitre. Et, une fois le rideau déchiré, face à la Vérité, vous risquez de vous retrouver comme ces damnés représentés dans l’immense fresque de la chapelle Sixtine : ouvrant de grands yeux hallucinés sur la terrible réalité éternelle qui les attend...


    • #1321208
      le 17/11/2015 par HéritagedenosPères
      L’agonie de l’Europe

      Bien d’accord (mais en partie) avec ce commentaire.
      Si le christianisme comme l’islam est un universalisme "cosmopolisateur", par le fait que le monothéisme se décline sous forme du principe : un seul dieu pour une seule humanité.
      Dispositif d’écriture d’un logos sophistiqué du prêt à croire de masse, révélation du prêt à penser comme peut l’être toute idéologie où les zélateurs se confortent par le nombre et finalement font groupe puis société.
      On ne peut nier que le monothéisme ne génère pas à priori des religions de l’enracinement, contrairement aux religions natives celles des divinités européennes archaïques qui se déclinent comme divinité des sources des fleuves, des montagnes, des forets, lieux sacraux où trônent en majesté les dieux et déesses de la tribu protégeant le clan, le territoire étant conçu comme théâtre du rapport des hommes et des dieux. (Voir Evola ou Mircea Eliade)

      Pour réflexion : Une synthèse propre à l’Europe a été réalisée entre les anciennes divinités enracinées et le christianisme, c’est le pélagianisme celtique qui au haut moyen âge par la pérégrination de ses moines irlandais à produit ce revival du culte des saints, des fontaines miraculeuses, le culte de la vierge (Ancienne Déesse Mère).

      Lieux magiques de ressourcement intenses pour qui veut entrer en contact avec la terre de nos Pères. « Terre magique d’Europe tu es mon esprit ma chair »

      Note : (Cette église celtique existe toujours notamment en Bretagne)


    • #1321293
      le 17/11/2015 par Jean-Luc
      L’agonie de l’Europe

      @ Igor : Vous avez la bonne parole !


  • #1321104
    le 17/11/2015 par Mandark
    L’agonie de l’Europe

    Ce n’est pas la Foi et la croyance qui vont vous faire avancer mais le bon sens, la logique et l’espoir en une vie meilleure auprès de nos familles. La plupart des gens ne sont plus croyants tout simplement parce que la religion, en dehors de la sphère privée, ne répond en rien aux défis modernes.

     

    • #1321167
      le 17/11/2015 par awrassi
      L’agonie de l’Europe

      C’est quoi les défis modernes ? Et en quoi Dieu et la religion empêchent-ils de les relever ? En quoi Dieu et la religion empêchent-ils le bon sens, la logique et l’espoir d’avancer ? Ton refus de voir la lumière (réfléchir) fait peur ! Et si Dieu était à l’origine de tous tes problèmes ? LOL


    • #1321592
      le 17/11/2015 par jedgreen
      L’agonie de l’Europe

      @ awrassi
      "Voir la lumière" n’a rien à voir avec réfléchir.
      Croire en Dieu c’est croire en dieu. Réfléchir c’est autre chose.
      Tu peux croire en Dieu et avoir une réflexion qui te même sur le bon chemin. Tu peux croire en Dieu et prendre un chemin qui te mène à te faire exploser en plein Paris.
      Croire en Dieu ce n’est pas être quelqu’un qui réfléchi, ni forcément quelqu’un de bien.
      Pareil pour l’athée.


  • #1321133
    le 17/11/2015 par Ramir
    L’agonie de l’Europe

    Je ne l’aurais pas dit il y a quelques années, mais aujourd’hui je suis persuadé que la ré-évangélisation est en marche. Qui commence par une réappropriation culturelle du catholicisme. L’arrivée massive de migrants extra-européens, en particulier musulmans, n’est qu’un accélérateur du phénomène, le ressort central reste le retour aux valeurs.

    Un chiffre qui à mon avis illustre ce retour, l’augmentation constante du nombres de jeunes adultes disant souhaiter se faire inhumer et non incinérer. Nous sommes (car je m’inclus) désormais une large majorité alors que ce n’était pas le cas il y a encore une dizaine d’années.


  • #1321165
    le 17/11/2015 par wolen
    L’agonie de l’Europe

    Elle perdra encore plus la foi car vous pouvez être assurés que le terrorisme islamique sera instrumentalisé pour intimider les catholiques et ainsi accélérer l’agenda mondialiste . Comment, vous critiquez la modernité libérale et l’hédonisme consumériste ?! Mais dites donc , vous ne seriez pas un peu comme ces fous furieux d’allah qui sont sont prêts à tuer des jeunes gens pendant un concert rock ? Voilà le message subliminal que contribueront à véhiculer l’école , les médias et toutes les élites politico-économico-culturelles , quand on se risquera à contester de façon trop véhémente le système mondialiste. Nous devons en effet prendre conscience du fait que la tragédie du 13 novembre n’aura pas seulement des conséquences néfastes sur nos libertés publiques , elle en aura aussi sur le combat idéologique qu’entend mener la dissidence . L’assimilation ridicule ,chère à Gilles Kepel , entre Soral et la mouvance djihadiste n’est que le signe avant coureur de ce qui nous attend dans le futur. Nous devons nous attendre à des moments difficiles.

     

    • #1321231
      le 17/11/2015 par Marie59
      L’agonie de l’Europe

      C’est ce que nous constatons déjà dans les débats, mais démasquons cette manipulation avec de bons arguments :

      On pourrait leur rétorquer que notre Dieu, est un Dieu d’amour, rien à voir avec ces sanguinaires ! Il est mort en croix et nous a exhortés : "Aimez-vous les uns les autres" ou encore de tendre l’autre joue. Notre Dieu c’est Jésus, la Nouvelle Alliance. On nous a souvent renvoyés à l’Ancien Testament de la Bible. Nous le renions pas, c’est l’histoire du peuple juif qui nous a donné Jésus. Cette histoire a préparé notre salut, mais le vrai chrétien doit suivre uniquement les préceptes du Christ qui ne sont que amour du prochain !


  • #1321183
    le 17/11/2015 par Duwez
    L’agonie de l’Europe

    En abandonnant l’étude de la philosophie Thomiste, l’Europe blanche et chrétienne avait jusqu’à St Louis contenu la perversité des 3 R (Renaissance, Réforme,Révolution) amenant la Divinisation de l’homme, il y aura résurrection lorsque l’Occident retrouvera :
    1) La foi de ses Pères ( Clovis, Charlemagne)
    2) Aura fait pénitence et aura de Grands Désirs de restaurer le Règne Social du Christ-Roi
    3) Un Saint Père et un Saint Monarque que la Providence nous désignera
    4) Une Royauté de Droit Divin.
    Ce qui ne saurait tarder...


  • #1321214
    le 17/11/2015 par VW
    L’agonie de l’Europe

    L’Europe a ete assassinee a Versailles par "l’Entente Cordiale" apres 14-18, et ensuite a Nuremberg par les "Allies"en 1946. Les memes en arriere plan a tirer les ficelles. Donc rien a s’etonner. On le sait depuis. Les reste jusqu’a aujourd’hui sont les afres.


  • #1321314
    le 17/11/2015 par gelindo
    L’agonie de l’Europe

    Qu’on ait la foi ou non importe peu. Je crois que Dieu nous a oublié depuis bien longtemps et qu’il désire ne pas être dérangé par nos problème d’ici bas. Peut-on lui en vouloir ?

     

    • #1321433
      le 17/11/2015 par Igor Meiev
      L’agonie de l’Europe

      Que nenni. Ce n’est pas un oubli de sa part que de permettre que nous soyons libres ici-bas, de nos propres actes, de nos propres pensées. Il y en assez d’accuser Dieu de ne pas nous venir en aide ! Ici une guerre : "ah mais pourquoi Dieu n’empêche t-il pas cela ?" Là une maladie : "comment ? Dieu laisse faire ça ?!" Ou encore une peine : "Eho Dieu ! tu pourrais pas un peu sécher mes larmes ?!"… faudrait-il donc, alors que l’Homme ne cesse d’invoquer son désir de liberté, que Dieu vienne nous diriger à chaque fois que nous risquons de nous brûler ? faut-il qu’il vienne faire traverser les rues aux vieilles dames ?… N’y a t-il pas une énorme contradiction de vouloir être totalement libre et d’exiger, lorsque les oignons piquent un peu trop, qu’on vienne nous tenir le mouchoir ?… Arrêtons l’hypocrisie : nous ne voulons pas avoir de compte à rendre, et nous demandons des comptes à Dieu ! c’est d’une injustice et d’une stupidité vile.

      Nous voulons la liberté assumons-la et faisons-en bon usage c’est à dire remettons-la entre les mains de Dieu. Là est le seul véritable usage de la liberté, en vérité : remettre librement sa liberté entre ses mains, c’est à dire s’en remettre à ses préceptes, ses conseils, son jugement…

      Alors, certainement se désole t-il du mal que nous nous faisons à nous-même, mais de ce mal nous en sommes les seuls responsables. C’est nous pauvres hommes, orgueilleusement prétendants pouvoir nous sauver tous seuls, qui nous châtions par nos actes inconsidérés.

      Nous croyons savoir, et nous voilà croulants sous la masse de notre ignorance.


  • #1321331
    le 17/11/2015 par karel
    L’agonie de l’Europe

    Plusieurs massacres, des années de stupidité soviétique n’ont pas réussi à détruire la chrétienté Orthodoxe.
    De notre coté, en Europe de l’Ouest, depuis la révolution Française et un peu avant, on s’efforce de salir l’Eglise (Directement, par le biais de mensonges sur l’histoire entres autres, ou indirectement, en essayant de faire croire aux gens qu’on peut concilier foi et matérialisme mondialiste aberrant, pour la corrompre) ... et en effet, ça a fait des dégâts, mais des siècles ont passé, et des croyants, il en reste plein.
    La destruction de la foi, pour moi c’est impossible, ils vont échouer. Et même si ça doit arriver dans 10 ans, dans 50 ans ou dans plusieurs siècles, ça arrivera et puis c’est tout. J’aimerais juste être de ce monde au moment ou ça arrive.

    Donc ouais, l’Europe meurt, mais pas totalement, et c’est pas la foi qui risque de disparaître comme ça d’un jour à l’autre.

     

    • #1321406
      le 17/11/2015 par Igor Meiev
      L’agonie de l’Europe

      C’est en vérité l’Europe matérialiste, hédoniste, sans morale et athéiste qui se meurt. Toutes ces idéologies sont des idéologies porteuses de mort, il est logique qu’elles succombent de leur propre poids. Pour le reste, l’Europe spirituelle survivra au chaos bien plus qu’on le souhaite, ce sera une renaissance formidable appuyée par l’essor de voix clairvoyantes, illuminées par l’esprit de Vérité.

      A grand cataclysmes, grands prophètes. Ces temps sont une épreuve pour le gens de bien ; tout comme le feu forge les meilleures épées, de grandes langues sont forgées par les temps difficiles.


  • #1321482
    le 17/11/2015 par HaggarduNord
    L’agonie de l’Europe

    Ça me fait de la peine, vraiment, de voir que certains ici pensent que le christianisme puisse être une réponse au matérialisme et à l’athéisme. Sans le christianisme jamais cela n’aurait vu le jour, jamais la séparation entre le monde sacré et le monde profane n’aurait pu se faire. (Re)Lisez Nieztsche, Éliade, de Benoist, Marx même.

     

    • #1321644
      le 17/11/2015 par Marie59
      L’agonie de l’Europe

      Non, vraiment, Haggard, vous me faites de la peine ; je vous ai déjà dit plus haut que vous alliez griller en Enfer avec ces idées... ;-) !


    • #1321739
      le 17/11/2015 par seb59
      L’agonie de l’Europe

      t es complétement a coté de la plaque, relis les évangiles. Dans l homme occidental moderne , ceux qui nous dirigent, ou vois tu le partage, charité, humilité ? Je vois : arrogant, prétentieux, possession de biens matériel.


    • #1322738
      le 18/11/2015 par Vent Couvert
      L’agonie de l’Europe

      Nieztsche, Éliade, de Benoist, Marx même.



      Qui comme chacun le sait sont des spécialistes du christianisme.
      Un nihiliste païen, un spirite démoniaque, un antichrétien et un diviseur de société en classes. Belle brochette.


  • #1321506
    le 17/11/2015 par Ginnungagap
    L’agonie de l’Europe

    Perso, j’oserais ce parallèle : On ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux (Saint Exupery) L’humanisme n’est que la surface des choses, la raison sans l’intuition, le corps sans l’esprit, ou encore, avoir, consommer, paraître.


  • #1321811
    le 17/11/2015 par HaggarduNord
    L’agonie de l’Europe

    Je veux bien concéder que le christianisme médiéval ait pu avoir quelques qualités... grâce à une "retrempe" dans la religiosité populaire devant le peu d’enthousiasme des Européens face aux fables monothéistes (culte des saints comme nouveau panthéon, calendrier liturgique calqué sur les vieilles fêtes cyclique du paganisme). On peut lire Mythologie chrétienne de Walter à ce sujet ( je ne suis pas"croyant" mais païen et je cite des sources, je ne me contente pas de jeter des anathèmes).

    Mais le christianisme a été la marche nécessaire pour notre société actuelle individualiste (seul devant Dieu, sans les siens) et cosmopolite (merci "Saint" Paul !). Le protestantisme puis l’athéisme moderne ne sont pas des déviances du catholicisme, ils sont les enfants tout naturels de son temps linéaire (opposé au temps cyclique païen) et de son refus de l’immanence, de l’omniprésence du sacré ("mon royaume n’est pas de ce monde").

     

    • #1322710
      le 18/11/2015 par agni
      L’agonie de l’Europe

      C’est une mauvaise interprétation du christianisme, souvent propre aux chrétiens eux même malheureusement.
      Le Christ dans l’incarnation vient saisir l’humanité intégrale, convertir les cœurs, les âmes les nations, pour les sauver.
      Il ne vient pas faire table rase du passé pour faire un "homme nouveau" à la manière des idéologies révolutionnaires.
      Il ne vient pas abolir les paganismes, qui sont l’expression du fait religieux propre à chaque peuple mais au contraire les accomplir, les parachever, répondant à l’appel des âmes païennes. C’est dans cette perspective qu’il faut envisager la continuité du paganisme dans les fêtes et la religion chrétienne, ainsi que les similitudes de toutes les traditions qui sont toutes l’expression du Verbe éternel et préfigurent le mystère christique.
      L’erreur du catholicisme romain est d’avoir voulu imposer sa forme religieuse, issue du paganisme européen, à des peuples qui ont une manière différente d’adorer Dieu, alors qu’il eut fallu leur communiquer un christianisme pur de notre propre paganisme afin que la Révélation puisse parachever leurs propres paganismes.

      Pour citer de mémoire un certain théologien catholique : "Tout chrétien est un païen en voie de conversion ..."


    • #1323262
      le 19/11/2015 par HaggarduNord
      L’agonie de l’Europe

      Désolé agni mais ce que vous dites est faux. Le christianisme a cherché et cherche toujours à abolir les "paganismes". Point barre.


  • #1322220
    le 18/11/2015 par anonyme
    L’agonie de l’Europe

    Fabien Clain, avec son frère Jean-Michel, est un vétéran du djihadisme français, tout comme Olivier Corel, Thomas Barnouin, Laurent Lelièvre...
    http://tempsreel.nouvelobs.com/atte...


  • #1322426
    le 18/11/2015 par Jeanne
    L’agonie de l’Europe

    L’Europe renaîtra...........la foi est une réponse au matérialisme, à l’égoïsme, aux souffrances....
    Elle ne nous empêche pas d’avancer, ni d’avoir un discernement......mais nous permet d’avoir une nourriture spirituelle .....et surtout "l’espérance".......
    Le sursaut sera d’autant plus grand que la foi sera le salut devant les épreuves qui nous attendent........à ce moment nous lèverons les yeux vers le ciel et nous demanderons de l’aide .....
    Ce cheminement spirituel...doit nous opposer aux forces obscures, c’est cela la liberté

     

    • #1323573
      le 19/11/2015 par Dakodak
      L’agonie de l’Europe

      Quand je vois les jeunes générations, je ne serai pas aussi optimiste à ta place et toute religion confondue, je ne parle même pas de la chrétienté qui part à volo ! À mon grand regret pour les chrétiens, les vrais il s’entend !


  • Commentaires suivants