Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Effondrement (Collapse) : un documentaire incontournable

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

115 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les USA viennent de perdre leur triple A avec à la clé une perspective négative pour l’évolution de cette note selon S&P.


  • MERCI ER MAGNIFIQUE DOC


  • visiteur quotidien d E&R je commente très rarement, mais ce doc mérite un merci tellement il est parlant et instructif.

    " si vous êtes individualiste vous périrait " voila une leçon a méditer pour l avenir proche.. !


  • Tout simplement renversant ! Cet homme dit exactement ce que je pense depuis des années. Mon discours passe pour celui d’un illumine quand je parle comme cet homme. Cela fait plaisirs de voir qu’il y en a d’autres qui pensent de la même manière. Merci d’avoir poster cette video.


  • incontournable...


  • Excellent !!!

    Merci beaucoup pour ce Doc. je suis fan de ce bonhomme depuis des années maintenant.

    Ci-dessous une autre conférence de Michael Ruppert sur Brezinsky et son livre "Le Grand Echiquier"

    http://www.dailymotion.com/video/xb...


  • Documentaire indispensable car il nous prédit l’avenir d’une façon quasi certaine.
    Le mal et la destruction y sont expliqués, simplement, au grand jour.
    On ne pourra plus dire :"On ne savait pas" !
    Il reste le plus difficile après cette prise de conscience, claire, limpide, évidente.
    Comment s’organiser pour une fin de vie acceptable en se préservant de l’essentiel, en protégeant les siens, et sauver encore ce qui peut l’être.
    Ou bien croire à une révolution ? Il est sans doute trop tard.
    Alors CARPE DIEM. Avec le sourire.... Avant qu’on nous l’enlève....définitivement.


  • Je suis d’accord, merci pour ce documentaire.
    Avoir des amis avec qui créer un autre monde. Surmonter la difficulté par l’organisation, de bonnes perspectives d’avenir apparaissent. Acheter de l’or et des semences semblent redevenir la monnaie d’échange.
    Ils sont peut être en Libye pour les énormes réserve d’or. Peut être un futur conflit pour ce futur accaparement ?


  • Le message qu’il fait passer, c’est"il y a un réchauffement climatique" et "il existe un peak oil". Et toute sa démonstration est étayée sur ces postulats qui sont faux. Bien sûr, les guerres, les attentats, l’accès au pétrole sont très très loin d’être ce qu’on nous raconte officiellement. Mais le message n’est pas là.
    C’est de la propagande, un contre=feux, pour nous faire accepter un message faux

     

    • C’est tout le contraire, dans la mesure où Michael Ruppert dit très clairement dans ce documentaire, que le recyclage industriel du CO2, qui est bel et bien le postulat des "Réchauffistes-Mondialistes" n’est pas envisageable économiquement parlant.

      Il évacue d’ailleurs totalement cette perspective.

      Il ne peut donc pas adhérer à la thèse des "Réchauffistes-Mondialistes" tout en sciant la branche "économique" sur laquelle cette thèse est bâtie, à savoir créer à plus ou moins "court/moyen" terme un Marché Mondial du CO2, avec stockage massif des rejets, et bourse d’échange financière de ce nouvel instrument entre les Nations.

      Ce n’est pas logique, car c’est ou l’un, ou l’autre, mais pas les 2 ensemble, ce qui serait absurde.

      Dans ce dossier encore, Ruppert est Clean de A à Z.


    • Y’en a qui ont rien compris ; la conclusion de ses travaux c’est que rien ne peut remplacer de près ou de loin le pétrole et la civilisation qui va avec, et qu’il faudra passer par une transition vers une société traditionnelle basée sur l’agriculture vivrière et la production enracinée. Ce qui passera par une réduction drastique de la population mondiale.
      Beaucoup de gens ont compris qu’on va passer par une sorte de maelström apocalyptique où ça sera chacun pour soit et où il faudra stocker vivres, eau, feu, armes, réapprendre l’agriculture et défendre son terrain contre les pillards et les vagabonds.


  • Cet écolo est un vrai scandale. Sans nucléaire, toute l’Asie et l’Afrique meurt de faim. Le coût et la rentabilité de l’éolien et du solaire n’ont aucun sens. Je renvoie à ce sujet à l’excellent site de Jacques Cheminade "www.solidariteetprogres.com".

     

    • Jacques Cheminade avait prévu la crise économique actuelle sous l’effet du capitalisme financier. ce qu’il appelait le cancer financier. Il s’est montré d’une grande pertinence sur ce point. Cependant il est viscéralement Pro-nucléaire envers et contre toute raison. Pourquoi s’opposer à ce point à la diversification de nos sources d’énergie ? C’est une question de bon sens. Il n’est pas bon pour un pays de dépendre d’une seule source d’énergie. L’expérience, projets abandonnés, erreurs humaines, mauvais entretien, aléas, démantèlement de centrales, incidents, accidents, et catastrophes nucléaires, nous l’ont montré. Le nucléaire ne doit pas être l’ultime moyen de produire de l’électricité. Nous devons nous donner les moyens d’innover, de limiter la pollution radioactive et les risques accidentels inhérents au nucléaire.


    • l’Afrique meurt deja de faim...


    • On se demande comment l’humanité a pu se passer du nucléaire pendant 200 000 ans, soit pendant 99,9% de son histoire. On vient de l’inventer, et on ne peut déjà plus s’en passer sous peine de mourir de faim ?


  • suspect le bonhomme à mon avis. Il dit beaucoup de choses louches voir volontairement grossières. Il argumente en faisant pensé qu’il faut remplacer le pétrole par d’autre énergie qu’ils énumère pour dire : cela est impossible parce que ceci cela… C’est louche comme discours. L’idée n’est pas de remplacer le pétrole mais d’élargir le choix des énergies. Un peu d’electicité issue d’une centrale charbon peut très bien amener l’électricité produite par des éoliennes. C’est le tout pétrole qui est un problème.

    L’industrialisation est en train de tuer la croissance démographique car quand un pays aujourd’hui s’industrialise les femmes font moins d’enfant, regarder l’Europe. Ajouté à cela les cancers et autre maladies crée par les produits pétroliers…

    Puis utiliser une serie d’exemples simplistes (titanic, camping avec un ours …) qui shunt le raisonnement pour nous faire accepter une théorie me parait toujours suspect, c’est un principe.

    Puis il finit par dire qu’il faut une transition, que nous sommes dans la merde, reprendre les choses en main etc… On est d’accords et surtout tout le monde le sait.
    Pour moi ce genre de truc fait du tord au sérieux.

     

    • Ce qui fait surtout du tort au sérieux c’est de mettre un "d" à tort, ainsi que vous le faîtes.............car "tordu n’est pas tortueux".......et la langue Française est si belle qu’elle me paraît être à respecter a minima.

      Ce type a pris un nombre de risques considérables, incluant sa vie, ne serait-ce que par ses multiples dénonciations des magouilles de la CIA depuis des années, notamment trafics de drogues et d’armes.

      C’est également l’un des premiers contestataires de la Version Officielle des attentats du 9/11.

      Le déclarer "suspect", au moins de ce point de vue là, est un non sens absolu.


    • La crise économoque et financière, ainsi que la pénurie en hydrocarbures vont te paraitre aussi très suspects.
      Ne rien avoir à mettre dans la gamelle de tes gosses, ça par contre, ça va te sembler très réel, peut être même un peu trop à ton goût !


    • LA CULTURE DE MORT .

      " car quand un pays aujourd’hui s’industrialise les femmes font moins d’enfant, regarder l’Europe. "

      T’as tout faux, @lerat.....

      Si en Europe les femmes font moins d’enfants, si cette Europe connait un crash démographique, c’est principalement à cause de la CULTURE DE MORT dont la manifestation la plus génocidaire est l’AVORTEMENT. Pratique criminelle, légale et remboursée en France ! (merci mammie Simone Veil !).

      La vie n’est plus ni don de Dieu ni mystère, mais seulement un matériau. Le modèle familial qui assurait la transmission de la vie puis l’éducation des enfants est remis en cause médiatiquement, politiquement, juridiquement. L’homme moderne ne reconnait aucune limite à son pouvoir de démiurge ni aucun frein à la satisfaction de ses désirs.

      Source : Chroniques de la culture de mort. Editions Renaissance catholique. Nov 2007


    • Gare Gamelle, puisque vous parlez d’orthographe, je vois au moins 5 ou 6 fautes de français dans vos quelques lignes. La vérité c’est que plus grand-monde ne sait écrire correctement dans notre pays.


    • Cher Fred,

      Vous avez hélas raison sur toute la ligne, y compris sur mes propres fautes d’orthographes.


  • Merci pour ce doc.Je commence bien ma journée.


  • Grand bohomme...

    J’ai bcp d’admiration pour ce genre de personnalité qui a payé le prix fort toute sa vie pour essayer de se rapprocher de la vérité et de la communiquer à ses semblables.

    Maintenant il faut aussi comprendre qu’il peut parfois se tromper en toute bonne fois. C’est sur l’ensemble de son travail qu’il faut évaluer qqu’un.


  • Une synthèse simple le "Local" revenir a une agriculture naturel sans "additifs chimique", évolution des mentalités "individualité" , éducation, "morale" , spiritualité . Ce que dit cette homme ,beaucoup d’entre nous y sommes sensible ,d’autres ferme les yeux.
    Merci au passage a ER pour son site .


  • Avant tout je tiens à préciser que je ne suis pas expert en la matière, je ne fais qu’émettre un avis sur ce que j’ai pu lire ici et là.

    Ruppert fait le tour de toutes les alternatives que nous avons mais ne nous parle pas d’énergie géothermique, 100% renouvelable pourtant. Cette énergie pourrait servir à fournir l’électricité pour les voitures. Quant au plastique et autre pour construire la voiture, il peut être remplacé par de la fibre de chanvre (voir première voiture de Ford). Le chanvre pourrait même servir à faire du papier au lieu de raser des forêts.

    Il se pose alors la question de savoir où faire pousser tout ce chanvre, ou bien de certaines utilisations du pétrole que l’on ne pourrait pas remplacer. Certes, mais on réduirait déjà massivement la consommation. Encore une fois, je ne suis pas expert et n’est pas de réponse à cette question.

    J’ai de plus du mal à croire que personne, n’est pu trouver de solution à ce problème, j’aurais plutôt tendance à penser que ça arrangent "certaines personnes" que rien ne soit fait. Une fois le pic passé la demande sera supérieur à l’offre, obligatoirement les prix vont augmenter peut-être un petit billet à se faire là aussi.

    Ils sont capables créer des famines dans le monde entier en spéculant sur le blé et autres céréales, tuant des millions de personnes. Pourquoi pas avec le pétrole aussi...


  • j ai beaucoup aimé son intervantion
    il connait bien les sujets dont il parle
    mais je pense qu il est déja trop tard helas
    et puis meme si vous apportiez la vérité sur un plateau d argent aux gens , ils ne vous ecouterez pas car le but des gens dans la vie n est pas de connaitre la vérité , c est d etre heureux dans ce paradis artificiel ( consomation et materialisme , drogue sexe et alcool )
    sa me fait penser a la chanson de brassens "les braves gens n aiment pas que ........."


  • Encore la thèse foireuse qui nous fait croire que tout les événements géopolitiques de ce dernier siècle s’expliquent par le contrôle du pétrole !
    Quelle erreur que de croire que la prise de position de l’industrialisation sur les énergies fossiles est arrivée par hasard et que nous sommes tous fautifs !
    Il faudrait peut-etre se renseigner sur les travaux de Nikola Tesla , du financement de ses recherches, du rachat de ses brevets par les Duponts, les Morgans et les Rotshilds...
    La politique de l’énergie fossile a été entièrement voulu, ne vous en déplaise, malgré les énergies alternatives déjà trouvé à l’époque.
    La réel question est de savoir pourquoi cette politique, qui a un début est une fin, a été entièrement choisit en dépit de tout les rapports scientifiques de l’époque prouvant le danger ???
    Sinon, inutile de venir sur E&R, autant aller chez les écolos....

     

    • De quels rapports scientifiques "du début" prouvent quel danger ? (Attention, il y a deux question dans une là !)

      A quel moment dit-il que "événements géopolitiques de ce dernier siècle s’expliquent par le contrôle du pétrole" ?

      Dès ton intro tu es hors sujet, et la science de Tesla que tu nous sers ne change rien !


    • Tu te trompes, et il va falloir que les autres lecteurs d’E&R comme toi commence à délaisser toutes ces obscures théories complotistes qu’ils servent à toutes les sauces et sur tout les sujets.

      Le pétrole a été choisi parce qu’il était et reste de loin l’énergie au meilleur rendement d’énergie pour son coût d’exploitation. Si tu peux me présenter des documentations solides qui prouvent de Tesla avait effectivement découvert une source d’énergie meilleure encore et qu’il a été brimé par les grands conglomérats américains, je serais prêt à revoir mes positions. En attendant, c’est à toi de te rendre à l’évidence que l’approvisionnement en énergies fossiles demeure encore aujourd’hui un des facteurs de changement économique et géopolitique le plus important, sinon le plus grand. Du reste, c’est l’empire qui dépend du pétrole, non l’inverse.


  • Le plus beau résumé de ce documentaire :

    1h10 de constat d’une situation catastrophique
    20min de tentative d’explication de ce qu’il faudrait faire pour survivre individuellement et localement
    et finalement une phrase qui conclue terriblement : Ruppert est en retard sur son loyer et lutte contre l’expulsion...

    Peu importe de savoir ou d’espérer face au joli tas d’excréments auquel on va devoir faire face on va tous devoir en prendre une bouchée...

    La seule vérité qui compte dans ce qu’il dit c’est que toute situation exceptionnelle et extraordinaire ne perdure jamais. Le retour à la norme n’est jamais bien loin. Le problème c’est que depuis 200 ans on a changé notre propre perception de la norme...


  • Ce documentaire est intéressant et en meme temps émouvant,un grand merci à E&R.
    L’espèce humaine est une ame fragmentée de densité supérieure,que nous sommes
    des unités d’ames ou des unités de conscience déchiffreuses d’onde.l’humanité a ce
    potentiel d’amour infini et d’empathie universelle,nous devons suivre ce chemin,c’est la
    seule voie pour notre survie.

     

    • Bof ... Tout cela mérite de prendre du recul. La théorie de la "fin du pétrole" est bénéfique à certains, d’une part pour conserver leur manne financière source de leur puissance, pour justifier les hausses de prix, et pour justifier la non-livraison qui auront un impact sur le développement des sociétés humaines.
      .
      Il y a une autre théorie qui dit que le pétrole est inépuisable et que d’anciens puits désaffectés se sont remplis à nouveau ...
      Le niveau des ressources pétrolières est l’une des choses les mieux gardée au monde. Si on tient compte des rumeurs selon lesquelles les hautes castes s’alarment du nombre important d’humains sur terre, alors la baisse de livraison de pétrole est un moyen de limiter la croissance de la population. Il ne faudrait pas que par notre nombre, nous parvenions à nous libérer de leur joug. C’est une éventualité qui doit en faire flipper plus d’un, des roitelets arabes aux financiers anglo-ricains ...
      Personnellement, je n’accorde aucune crédibilité à ce genre de sottises au sujet de "la fin du pétrole", pas plus qu’au réchauffement climatique causé par l’homme.
      Il faudra trouver d’autres pigeons ...Et les lanceurs d’alertes sont parmi les pires désinformateurs. Leurs propos méritent donc la critique plus que tout autre personnage.



    • Il y a une autre théorie qui dit que le pétrole est inépuisable et que d’anciens puits désaffectés se sont remplis à nouveau ...



      Encore cette bonne vieille théorie du « pétrole abiotique », qui voudrait que le pétrole se renouvelle à mesure qu’on le consomme,... façon dédé et son cubi de rouge !

      Pour ce qui me concerne, je trouve cette théorie déjà au mieux très mal interprétée mais quand on en connait en plus l’origine douteuse ( propagande soviétique ), plutôt croire que les ricains auraient planqué un cadavre d’extra-terrestre dans une base du Nevada !

      Pour le reste, ce doc ne nous pas grand chose que les gens un minimum curieux et pas encore complètement abrutis par les médias de masse, ne sachent déjà depuis des années !

      En plus, ça fait vraiment trop clean pour croire une seconde à un témoignage spontané ...


    • @V : c’est pas prendre du recul que tu fais, mais te mettre la tête dans le sable. C’est pas tout à fait la même chose...


    • V, je ne crois pas que la theorie de la fin du petrole soit vraiment benefique a cette homme qui a apparemment du mal a payer son loyer, non ?


    • Tu as tout à fait raison V ! Malheureusement on est encore minoritaire à avoir compris cela !


  • Je serais le "singe" qui suit celui-ci... Je suis ce que cet homme est. Nous sommes des milliers... des millions. Ils sont des centaines...

    Az


  • Un très grand merci à vous pour ce documentaire, je ne connaissais pas le bonhomme et il me semble qu’il n’ y a pas besoin d’être intuitif de façon hors norme pour se rendre compte de sa sincèrité.

    J’adhère à sa sagesse.

    Bien que ce ne soit pas le polémiste du texte d’Henri Béraud, celui qui ouvre "COMPRENDRE L’EMPIRE", il est indéniable que Ruppert fait parti de "ceux qui se battent", avec tous les dommages collatéraux qui vont avec ce choix de vie.

    Et pour ceux qui sont un p’tit peu trop tatillons,c’est bien joli vos petites critiques tapées sur le clavier bien confortablement assis devant votre écran.

    Auriez-vous le courage de vivre sa vie ?


  • En ce qui me concerne, du haut de ma pseudo sagesse, je dis qu’il faut absolument que soit mis en place une ligne politique mondiale qui consiste à émanciper les peuples de la natalité galopante et effrénée !!! Aucunes solution ne pourra entrer en réalisation sociale économique et sociétale sans la revue drastique de la politique criminelle de la natalité effréné « qui ne dit mot consent » : Deux enfants par couple, et ce partout dans le monde ; Et dans ce monde nous vivons pour encore nous avons des pays de famine dont la Somalie est crédité d’un taux de natalité par "femme" de 7,50 !!! Hé oui mes très chers, vous avez bien lu ce qu’écris des spécialiste de l’Afrique !!! Donc comme en Algérie en 1960 il y avait 12 millions de personnes ces joyeux drilles "Arabes" au cerveau développés se sont enfilés dans l’allégresse pour arrivé en 2010 à 60 millions en sachant pertinemment que l’Algérie leur Pays à part des cailloux et du sable à sucer n’avait comme solution viable que de promotionner l’expatriation de sa propre population vers principalement la France, réceptacle des misères Mondiales ! Cela dit les comptes vont se faire dans la douleur est surtout pour une grande partie de ces derniers arrivés ! Pareil pour les Africains noir qui marchent sur la voie de l’Algérie mais en France Pays qui ne pourra d’ailleurs pas les entretenir à copuler sans avoir en retour de leurs part à une plus valus à hauteur (sic) de leurs entretien qui serait tout simplement pharaonique ! Voir le téléfilm sur Johannesburg sous leur responsabilité ; Tout un symbole de la culture de l’oisiveté et du je m’en foutisme !!! Les Blancs par organisations humanitaire interposées par yeux d’enfants noir dévorés par les mouches paieront notre gabegie et notre irresponsabilité, car "on a souffert de l’esclavage" Donc payez !!!!

     

    • Y a de la place pour 50 milliards de personnes, sans problème. L’accroissement de la natalité est un cycle qui finira fatalement par s’inverser, c’est mathématique.
      P.S : ton rêve existe déjà, ça s’appelle le planning familial.
      En toute amitié, sors toi cette idée malsaine de la tête.


    • Janvier 2011 = 36 millions d’habitants en Algérie et non 60

      Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Alg%C3...

      Donc Joël commence d’abord par apprendre à lire ! Après tu pourras te targuer de faire évoluer le niveau !
      Sans compter 1 faute d’orthographe par ligne...

      Moi aussi en multipliant les chiffres par 2, je peux leur faire dire ce que je veux...

      Je m’étonne que la modération, d’ordinaire assez tatilonne laisse passez ce genre de message.
      Parceque, si c’est comme ça que vous comptez vous réconcilier avec les "Arabes"... ça ne va pas dans le bon sens.


  • #35976

    Sur le pic de production pétrolière, ce documentaire est dépassé par cette invention, qui en plus fait baisser la production de CO2 :
    http://www.biopetroleo.com/france/

    Du coup, le caractère alarmiste du doc parait un peu exagéré..

     

    • Chouette, la science va peut-être sauver le système capitaliste, celui qui nous aliène au plus haut degré. Décidément, elle va nous faire chier jusqu’au bout.


    • Plusieurs alternatives très intéressantes au pétrole sont sur le point d’être (ou sont déjà) déployées, mais ce lien ne révèle en rien une solution miracle à notre problème pétrolier, loin de là.

      La raison ? Il se consomme à travers le monde environ 90 millards de barils de pétrole chaque jour. Chaque jour. Il va falloir que le biopétrole se bouge les fesses assez rapidement pour approcher ce niveau de production


  • Un grand homme. Sa "radicalité" le fera bientôt apparaître comme un modéré.

    Un grand coup porté dans les gencives des productivistes. A rapprocher de la série documentaire "The Crash Course" :http://jcbonsai.free.fr/cc/

    Et à ceux qui n’ont toujours pas compris (pourtant, il met les gros points sur les "i") : pas pétrole, pas manger. Electricité, géothermie, solaire, éoliennes ne sont pas des sources d’énergie ! Pas pétrole, pas énergie. Si toi vouloir énergie, toi y’en a devoir pédaler pour éclairer cerveau.
    Quant à l’invocation du Dieu "Science", concurrent du Dieu "Argent"...Faites-lui des belles offrandes et priez. Ca ne mange pas de pain.
    Tiens, à propos du Dieu "Argent", suivez mon regard...En ce moment, l’or est tendance. Gold. Il y a des gens qui s’appelle Goldtruc, Goldbidule, comme d’autres s’appellent "Meunier", "Pâtissier"...Il n’y a pas de hasard.


  • Intéressant documentaire et émouvant. Mais, comme chaque fois avec les Américains, on tombe toujours dans l’excès. Pour résumer, il propose un retour à la nature, une vie communautaire, comme le préconisait Thomas Jefferson, deuxième Président des USA. Je pense qu’il intègre des problèmes personnels dans sa vision des problèmes mondiaux. Tout cela pour affirmer que" l’amour de l’argent" est une mauvaise chose, tout le monde le sait déjà ! Et cela est contraire à l’éthique protestante américaine qui considère qu’une fortune acquise est un don de Dieu. On ne peut pas aller contre la mondialisation économique, il faut sans doute la repenser autrement, mais sûrement pas en préconisant en retour en arrière, une sorte de retour à des féodalités qui engendreront une régression dans tous les domaines, y compris les libertés.
    Pour ce qui est du passage concernant la tentative de forage sous les pôles, lire l’extraordinaire roman de Jules Verne " Sens dessus dessous", roman prémonitoire !

     

    • Si vous partez du principe que plus le temps passe, plus on gagne de liberté, alors je serais tenté de vous dire ceci : continuons comme ça, on va gagner des libertés, et encore, et encore, jusqu’à tendre vers la liberté infinie. Moi je voyais ça dans l’autre sens : plus le temps passe, plus on perd des libertés, tout en ayant l’illusion d’en gagner.


    • Je ne suis pas d’accord avec vous je ne pense pas qu’il propose un retour à la nature mais d’une certaine façon de le prendre avec philosophie. D’après son analyse (qui peut être fausse) l’homme moderne va aller jusque au bout de sa logique destructice et consummeriste vis à vis de son environnement la Terre. Il reste encore beaucoup de pétrole probablement assez pour préparer un futur autre que celui qu’il dépeint cependant il faudrait arrêter de gaspiller cette ressource pour ne l’utilser que des investissement qui assurerons notre future survie et ce sur le champs. Nous sommes 7 milliards en désaccord total et ceux du bon coté de la barrière montrent une fois de plus qu’ils ne rechignerons pas au massacre pour s’assurrer quelques décades confortables de plus.
      "Vouloir c’est pouvoir" c’est bien gentil mais ça ne tient pas compte des réalités physiques de notre monde, notre pouvoir à tellement grossit que nous en sommes là, nous allons nous frotter au limites de notre monde tôt ou tard (probablement plus tôt que tard).
      Le pétrole est un produit "magique" et il n’y a pas d’énergie de substitution qui permettrait d’atteindre les pics actuels de consommations (sans prendre en compte ses autres usages). On pourrait dépenser nettement moins d’énergie sans retomber dans l’ancien temps, c’est sur d’ailleur je pense qu’il le sait et que c’est la raison de sa colère, mais pour cela il faudrait un changement civilationnel radical. Le seul changement radical qui se profile c’est effectivement une crise d’ampleur biblique qui aura probablement les résultats décrit par le bonhomme.


  • Ca parait tellement évident ce qu’il dit, qu’on se demande comment les gens n’en sont pas plus conscient.

    Comment ne peut-on pas être conscient que cette course effrénée à la croissance doit forcement s’arrêter un jour ou l’autre.

    Ce qui me console quand tout va se casser la gueule, les plus démunis ne seront surement pas les ouvriers et les paysans, mais bel et bien les banquiers et autres intellectuels manchots.


  • phiilip----- Hors sujet toi même ! ^^
    je ne suis pas hors sujet, au contraire je suis a fond dedans, il y a une nouvelle catégorie de gens qui s’éveille, et pour qui tout n’est que fin et catastrophisme.(on dirait meme que c’est fait exprès)
    J’avoue que quand j’ai écrit le commentaire je n’en étais qu’a un quart d’heure de la vidéo...
    Mais le reste ne m’a pas surpris.
    Entendons nous bien, les larmes versée sont sans doute de bonne foi, mais on n’imforme pas les gens avec des larmes, ca se saurait....
    Cette homme a le mérite de s’être levé contre ceux qui l’on pris pour un con, certes, mais ca n’empeche qu’il n’a qu’une vision du probleme d’un point de vue journaleux et technocrate.
    J’ai bien cru à un moment qu’il allait nous parler zeitgheist... :)


  • La mort est nécessaire à la résurrection. Vous ne pouvez pas renaître à nouveau, si vous refusez la mort. C’est le même constat qu’on doit faire de la société. On perd notre temps à placer nos espérances en des solutions humaines. Ce qui a été conçu pour être périssable ne sera jamais éternelle, alors il n’y a pas de solution envisageable qui peut renverser cela. Il faut accepter la mort, car c’est le refus de mourir à soi-même qui engendre la colère, la frustration et le désespoir.


  • Enfin Mike Ruppert sur E&R !


  • #36026

    vous pouvez avoir un aperçu de ce qui nous attend dans le tres bon film "La route" avec Vigo Mortenssen et Charliz Theron


  • Je ne pense pas que les afficionados de ce site aient appris quoi que ce soit en regardant ce reportage.
    Il a, en revanche, pour notre entourage, de grandes vertus pédagogiques.
    Une grosse nuance cependant : on ne peut pas, à la fois, cracher sur le pognon et conseiller d’acheter de l’or tout en admettant que le système à tout planifié depuis longtemps. L’or que vous aurez acheté n’aura pas plus de durée de vie que les stocks de nourriture que vous pourriez faire.
    ...Les semences reproductibles par contre...

     

    • D’accord avec vous Avrelarmor. Mon épouse et moi même avons passé toutes nos économies dans l’achat d’une terre agricole. Au départ je voulais convertir cela en or et puis j’ai réalisé qu’avoir un tas d’or (petit !) à la maison ne me serait pas d’une grande utilité en cas de crise majeure. L’or ne se mange pas directement mais doit être convertie en nourriture. L’or est également susceptible d’être confisqué le gouvernement comme cela fut le cas aux USA lors de la crise de 29...certes une terre agricole peut aussi être confisquée, l’abolition de la propriété privée est à l’ordre du jour, mais en attendant on pourra manger se que nous produisons sur notre terre.


  • Notons que le réalisateur de ce film, Chris Smith, a déclaré la chose suivante lors du Festival International du Film à Toronto : « Ce que je voulais révéler était... que son obsession de l’effondrement de la civilisation industrielle l’a mené à l’effondrement de sa vie. Au final, il s’agit d’une étude sur l’obsession de ce personnage. » (d’après Wikipedia)

    Encore un qui n’ose pas se mouiller.

     

    • En même temps il n’est pas faut de dire que sans illusion aucune sur ce monde il difficile d’y réaliser grand chose question "réussite", une grande détresse au grand coeur menant au nirvâna ou à la déchéance, parfois les deux.
      Je ne trouve pas que cet homme ait échoué sa vie, il est allé au bout de sa sincérité...au bout du compte il s’est universalisé au péril de son confort personnel...il est sauvé.


  • Très belle fable sur le 100è singe. Que chacun de nous, à son petit niveau, essaye de l’être.

     

    • y’en a une autre à propos du centième singe, en fait, c’est sur un ile japonnaise, les singes mangent une certaine sorte de fruit ou de légume, je sais plus lequel, et ces aliments étaient pleins de sable, alors un jour, y’en a 1 qui a eu l’idée d’aller le tremper dans l’eau pour enlever le sable et à partir du centième singe, toute la population a fait la même chose.


  • @V : "D’anciens puits désaffectés se sont remplis à nouveau", mdr ! Quelle est votre source ? Pourquoi croyez-vous que les US sont partis mettre leur truffe en Irak alors ?

    Ce commentaire représente clairement la phase de reniement comme l’explique si bien M. Ruppert, mais bientôt viendra la colère quand vous ne pourrez plus vous payer un plein d’essence, et un jour je l’espère en tout cas je vous le souhaite, l’acceptation.

    Bien à vous.

     

    • Je pense que c’est pour fair d’une pierre deux coups , un programme géo-religieux et dépouiller au passage . L’oncle Sam est allé en Irac faire une guerre qui lui rapporte des sous ,lui fait tourner ses usines , vide ses vieux stock d’armes , et tranquilise son maitre (Isrul°),sachant qu’il avais deja main mise sur le petrole saoudien et d’autre ,c’est pas le petrole qui luis manque .Mais une 3 eme guerre mondial qu’ILS préparent...
      ,


  • Merci !!!!!
    Il va falloir que je me mette à apprendre à planter des legumes, je le crains.

     

  • Bon si je jardine, c’est que ça me plait et j’ai l’impression de me laver la tête et de respirer.

    Peut-être que ça servira ...

    Sachons que le gouvernement chinois essaye de contenir les arrivées de la campagne (arrière pays).


  • Dans la même lignée que Zeitgeist, de la subversion new age néomalthusienne au mauvais relent gnostique ! Désolé les gars mais je crois bien que vous êtes tombé dans le panneau !

    Les mondialistes ont compris avant vous l’intérêt de préserver la nature, enfin plutôt les ressources qu’ils contrôlent ! La raréfaction de l’énergie et des matières premières profitent autant à l’OPEP qu’aux compagnies pétrolières qui ne manquent pas de garder le pétrole sous terre pour faire grimper les enchères (voir les attentats sous-fausses bannières contre les puits saoudiens et qui font d’ailleurs généralement peu de dégâts matériel, la bonne excuse pour cesser la production un certain temps !). Mais c’est surtout le manque de liquidité injecté dans l’économie réelle qui entraîne artificiellement une décroissance économique exterminatrice de population ! C’est pas comme si les usines ne pouvaient plus marcher du jour au lendemain parce qu’il n’y a plus de papiers dollars en circulation ! La crise écologique sur laquelle on nous culpabilise est la mauvaise excuse pour nous imposer les vues du Club de Rome et du nouveau système onusien dit de "développement durable" qui va affecter tous les aspects de notre vie.
    Il faut comprendre que la croyance d’être au pied du mur écologique est la pierre angulaire du nouveau paradigme économique, celui de placer la Nature au-dessus de l’Homme dans l’échelle des priorités (encore entendre placer le profit des ressources au-dessus de l’intérêt humain) et donc par la même, placer l’intérêt du groupe au-dessus de celui de l’individu (communautarisme) dans un Survival Mode post-industriel !

    La crise n’est pas naturelle, elle est artificiellement voulue !

    Puis quand Mickael Ruppert dit que l’argent est la source du mal, il semble oublier de préciser que c’est bien le système monétaire actuel qui est fondamentalement mauvais et que c’est ça qu’il faut changer !

     

    • C’est exactement mon point de vue. Je suis très surpris des nombreux soutiens aux thèses du film. Il doit y avoir beaucoup d’écolos qui sont branchés sur ER...


    • Thimothee ne dit pas que l’argent est la source de tout les maux,( il est necessaire) mais que l’amour de l’argent est la source de tout les maux. et c’est bien "l’amour de l’argent" qui a engendré le systeme monetaire et financier actuel.


    • L’amour de l’argent dans un système monétaire babylonien qui est pyramidale entraîne de facto des rapports de domination de plus en plus inégaux. Rousseau disait de l’argent tel qu’on le connait que "celui qu’on possède est un instrument de liberté, celui qu’on pourchasse, celui de la servitude". Ainsi même si tu n’aimes pas l’argent, la survie d’un grand nombre dépend de la participation au système et est soumis à sa propre logique de compétition qui veut qu’avec l’argent-dette, nous soyons non dans un monde d’abondance mais bien de rareté artificielle . Dans le système ultralibéral, c’est la guerre de tous contre tous, ce qui ne veut pas dire qu’il faille échanger celui-ci contre un système diamétralement opposé, sinon on retombe dans un siècle de piège dialectique.L’ONU nous concocte déjà un retour au communisme, mais dans sa version écologiste, ce qui était déjà dans le manifeste du premier mais non appliqué dans la concurrence industrielle avec le monde libre.


  • B) - Qui a plastiquer le WTC7 (la troisième tour dont aucun politique ni média ne parle) qui s’est effondré comme les deux premières tours sans aucun dommage pouvant expliquer une telle chute le 11 septembre 2001....

    - Qui a créer Al Qaïda et dans quel but...

    - Qui est derrière les effondrements de l’histoire de l’économie moderne.

    - Qui a permis à Hitler de faire sa guerre éclair en fournissant le pétrole que l’Allemagne n’avait pas pour faire fonctionner ses blindés

    - Qui est derrière la mise en place des deux dernières guerres mondiales qui n’étaient en fait principalement que deux vastes programmes de réduction de la population mondiale.

    - Qui est à la tête des institutions Européennes pour veiller à ce que cette structure politique incroyable de non sens atteigne son objectif le moment voulu.

    - Qui est derrière l’idéologie New Age et la société Théosophie doctrine et courant de pensée de structures telles que l’ONU ou la future gouvernance mondiale...

    - Qui sont derrière des groupes comme : Les Bilderberg, La Trilatérale, Le CFR, La Round Table, La société Fabienne, Les Skulls and Bones, Le club du siècle etc....

    Pourquoi oublier de telles évidences qui défient les lois de la probabilité en matières de coïncidence ?

    Je pose la question.... Pourquoi oublié de mentionner ne serait-ce qu’une de ses évidences des origines réelles du chaos qui s’en vient et surtout pour protéger qui ?


  • #36133

    Merci Michael. Si seulement les puissants de ce monde avaient un peu de courage et écoutaient autre chose que leur instinct destructeur !... Il faudrait qu’un maximum de gens, comme moi, prennent conscience que c’est maintenant, en groupe et de manière paisible qu’il faut agir si l’on veut s’en sortir. Tout est à revoir, en fait ! Mon émotion en fera peut-être rire certains mais ce n’est pas tous les jours qu’on a accès à autant d’infos terrifiantes, et c’est plutôt crédible, enfin ça n’engage que moi, mais je ne dois pas être tout seul à penser que cette vidéo est bouleversante, utile, et porteuse d’espoir. J’ai la tête dans le guidon à cause du boulot, et mon esprit critique s’est emoussé avec les années, je suis un peu moins épanoui, on va dire...Merci à E&R, sincèrement. Ciao.
    Christian.

     

  • Le portrait émouvant qu’il dresse d’Obama (l’ange aux ailes liées par les marchés et le système) c’est assez curieux pour un homme aussi bien renseigné.....

    De plus l’histoire de la CIA qui "tente" de l’assassiner..... Les gars de l’Agence ne te rate pas quand ils veulent t’abattre... Il fait penser à un autre "ancien" de Langley, Robert BAER.

    Sinon assez creux, peu de "nouveau". Les services de renseignement et la drogue c’est plutôt un classique, (citons en France la "French Connection", avec la SDECE et la CIA...).

    Cela dit, il est bien renseigné, écoutons le sur l’Or.


  • Je ne crois pas du tout à ce qui est dit dans cette vidéo, la rareté est artificiellement créé ,il y a d’énormes champs de pétrole découvert en Sibérie et en Indonésie dernièrement, toutes les petites exploitations américaines ont été racheté puis fermé !!!
    L’invasion de l’Irak pour du pétrole est simplement la carotte pour les petits chercheurs en conspiration qui s’arrêtent à cette étage, les véritables raisons de ces invasions : Afghanistan, Irak, Libye sont pour imposer le Nouvel Ordre Mondial à des nations qui ont voulu être indépendantes du pouvoir de nos zélites.
    Du pétrole il y en a pour 1000 ans et non ce n’est pas du jus de dinosaures comme on le dit mais un processus naturel permanent donc le pétrole se renouvelle !!!

     

    • "un processus naturel permanent donc le pétrole se renouvelle !!!"

      Oui c’est une théorie... mais il faut le prouver, ça suffit pas d’affirmer un truc qu’on a vu sur dailymotion est de mettre 3 points d’exclamation derrière.



    • Du pétrole il y en a pour 1000 ans et non ce n’est pas du jus de dinosaures comme on le dit mais un processus naturel permanent donc le pétrole se renouvelle !!!



      En effet, le pétrole se génère bien naturellement quelque part : à partir de dégradés végétaux essentiellement ; mais c’est un processus extrêmement long (plusieurs millions d’années) ; donc affirmer de telles choses, c’est limite...... A moins que tu penses que les réserves actuelles sont suffisantes pour tenir aussi longtemps.... ???


    • Hou là là absolument pas d’accord avec vous...

      Qu’est ce qui a justifié la guerre en Irak, où les pipelines suivent les bases militaires américaines posté comme les tourelles du mur d’Hadrien en angleterre à la fin de l’empire romain.

      Rupperts le montre bien, le prix du pétrole toujours à la hausse du fait de la rareté à le dénicher et un coût exponentielle à le produire car les réserves intra muros américaines seront à sec d’ici 50 ans. Ces derniers consomment plus qu’ils n’en produisent. De plus le déplacement du capital financier vers les pays asiatiques et l’ancien bloc de l’est ont justifié parle biais du sophisme médiatique cette guerre irakienne.

      En revanche, là où je trouve des hésitations est sur la promiscuité du personnage, le mec vit avec son chien, retiré tel un ermite, pleure souvent pour des concepts et des faits que tout le monde sait. Obama n’est qu’un acteur de sophisme dans un gigantesque théâtre. Les autres ne sont pas mieux..., ce qui est intéressant est je pense le fait pédagogique du personnage sur le pétrôle, l’apogée civiislationnel était de mise avec le pétrole. Ce dernier en pénurie dénote le CHAOS, le fin de l’entretien des ponts et chaussées, la poste, etc...

      J’ai bien aimé aussi, le concept substantiel de la croissance infinie en parralèlle avec les énérgies qui elles ne sont pas infinies, et là on rentre encore une fois dans la philo de la substance et du matérialisme, ne jamais mélangez les deux, seul DIEU sait faire, pas l’homme, et çà Rupperts l’explique très bien...


    • Tu fais donc parti du troisieme groupe de personne sur le titanic :)


    • Le petrole est un processus naturel qui se renouvelle ?
      Merci, j’ai ri.


    • Oui, le Nouvel Ordre Mondial est le projet qui anime la plus part des chefs d’états, les grands banquiers, les grandes entreprise multinationales, etc...
      Il suffit pour cela d’écouter certains discours de Nicolas Sarkozy, de Bush père et fils, et de presque tous les chefs d’état...
      Laurent Gbagbo n’était pas pour le Nouvel Ordre Mondial, ni Kadhafi , il faut donc les éliminer et cela va continuer jusqu’a ce que tous les grumeaux de la pâte soient enlevés afin qu’ils arrivent à ne plus avoir de résistance pour instaurer leur Nouvel Ordre Mondial qui heureusement ne durera pas longtemps, mais ça c’est une autre histoire...


  • Ce mec est un peu déprimant mais ce documentaire reste un bon divertissement. Dommage que les thèses défendues soient aussi simplistes.

     

    • Déprimant ?!

      Allez donc vous détendre sur Secret Story ou sur le JT de TFOne.


    • Je suis un peu abasourdi par certains commentaires. Corrigez-moi si je me trompe... mais qu’il y ait du pétrole encore pour 100 ou 1000 ans, il semble scientifiquement certain que le taux de consommation est plus rapide que celui de renouvellement. Donc tôt ou tard, il faudra nécessairement trouver des moyens alternatifs.

      Quant à ceux qui souhaitent repousser à plus tard cette nécessité, je dirai simplement que, y aurait-il encore du pétrole pour 1 million d’années, la pollution et les autres effets néfastes que cette forme d’énergie engendre sont en soi une raison suffisante pour trouver d’autres moyens.

      Bref, il me semble que ce soit toujours le même problème ; nous voulons maintenir notre niveau de vie actuel et nous nous attendons à ce que les générations futures fassent les sacrifices et les ajustements nécessaires que nous aurions nous-mêmes dû mettre en place. Quelle attitude irresponsable ! Quel aveuglement !

      Pour ce qui est de la simplicité des thèses, déplacer la responsabilité qui nous incombe à tous sur quelques figures du pouvoir et du grand capital ne résoud absolument pas les questions soulevées dans le documentaire. Ce n’est qu’un moyen de plus pour retarder les changements nécessaires.


    • #36531
      le 09/08/2011 par l’Omnivore Sobriquet
      L’Effondrement (Collapse) : un documentaire incontournable

      @ Sinbad :
      Moi ce que j’attends des générations futures, et mondialement avec ça, c’est qu’elles utilisent encore plus d’énergie que nous.
      .
      Pour une population nombreuse, radieuse et florissante, il nous faudra creuser creuser et creuser encore, y enterrer les carrés de champs de blé - qui n’ont rien à faire en surface, où ils squattent la nature vivante et la remplacent par trois seules espèces vivantes : le blé le paysan et son chien - les éclairer les ventiler, y enterrer nos usines de chaussettes nos stations services nos caissons à UV nos rubans à voitures (routes) nos hangars à poulets, nos sous-préfectures, nos halles frigorifiques, nos séchoirs à linge et même une partie de notre habitat.
      On peut aussi empiler en hauteur, en dégradé si on veut.
      De l’énergie pour tout ça...
      .
      De l’eau il y en a plus que tout autre élément sur terre, et contrairement à l’impression injectée par Nestlé-Bien-être et Orange-Gouvernement elle ne manquera pas, elle ne s’échappe pas dans l’univers, ne disparait pas. Pour la rendre potable, l’acheminer en pleines terres, de l’énergie là encore, creuser, là encore.
      Il nous faudra conquérir, coloniser la Sibérie aussi, le Canada, l’Australie, l’Afrique... Energie, énergies, énergies toujours...
      .
      Ce qui est limité sur Terre ?
      LA SURFACE ENSOLEILLÉE.
      .
      Non pas "la surface" , ni même "la place", non, juste la surface ensoleillée.
      Pour le reste, ce qui ne réclame pas de surface ensoleillée, on empile, on creuse.
      Personnellement ça ne m’intéresse pas que ma voiture squatte de la surface ensoleillée matin midi soir et nuit, pas même ma chambre à coucher...
      Comme tout humain et comme tout être vivant radieux, je réclame ma part de surface ensoleillée, privée à moi, et la jouissance de surface ensoleillée publique, et de sauvage aussi. Je n’en réclame pas pour mon frigo, mon usine de téléphones portables ou de biscuits petit-déjeuner.
      La troisième dimension ce n’est pas fait pour les chiens, et justement on n’est pas des pelles à tarte... enfin pas encore, mais ça pourrait le devenir si on laissait faire les Démissionnaires-Tyrans, ces Fatalistes-Totalitaires qui essaient de prendre le pouvoir actuellement.
      Des athées naturellement, qui interdisent tout ce qu’ils ne maitrisent pas.
      Ce n’est pas "de la place" qui est limitée sur terre, qui n’est pas une surface plate faite pour des blattes, ou des pelles à tarte, en Converse compressées avec étoile, mais une sphère, faite pour des hommes.
      La 3D c’est BEAUCOUP de place.


    • #36533
      le 09/08/2011 par l’Omnivore Sobriquet
      L’Effondrement (Collapse) : un documentaire incontournable

      [suite]
      - Beaucoup d’énergie à prévoir donc. Beaucoup beaucoup. Avec l’énergie on peut tout faire. ET justement on n’a pas trop le choix. Sauf à sombrer dans le Cousteau-Robespierrisme.... ("La Fance ne peut pas être heureeuse au delà de 300 000 habitants", ou une phrase de cette acabit (avec ce chiffre), dans les minutes du Comité de Salut Public je crois.)
      - La surface ensoleillée, seule limite, et premier (seul ?) critère de toute réflexion ’millénariste’ (ou exponentialiste si on veut.)
      - La conquête de la troisième dimension terrestre, une nécessité, seule réponse réellement à la mesure de l’accroissement exponentiel (si !), des populations radieuses et de leurs besoin en place.
      .
      Quelles autre contrainte ?
      .
      Garder la terre vivante.
      .
      Ca nécessite à la louche de garder un bon tiers de surface ensoleillée (et émergée) totalement sauvage, et connexe (i.e. liée avec elle-même, qui peut se parcourir en tout point sans sortir d’elle même, ’sans coupure’ donc. (et donc hors des systèmes dits de "réserves", archaïques, qui ne sont que de gros pots de fleurs.)
      Nécessité impérieuse, non négociable, inutile d’insister je crois.
      .
      Après on sort du nécessaire pour entrer dans le loisible.
      Mois j’aimerais bien un deuxième tiers (de surface ensoleillée émergée) de semi-sauvage semi urbain, c’est à dire de ’jardiné’, espaces privilégiés de nos vies chantantes, chemins de nos écoliers, prés de nos vaches bios, forets non hostiles, fonds de nos terrasses, sanichiens recyclables i durables, gazouillis et claires ondées.
      Belles lavandes et bonne nourriture, à mélanger selon nos capacités du moment avec la nourriture industrielle produite en sous-sol (éclairé, ventilé, après creusement etc.) La nourriture industrielle ce n’est pas forcément mauvais, et ça peut même être très bon, mais simplement ça ne remplace pas tout, c’est certain. Il savoir, pouvoir en sortir régulièrement. Ce tiers ’jardinée’ c’est l’espace ’à vivre’, bio et bienêtre etc.
      Et le troisième tiers, exclusivement urbain. Le bel urbain. Celui qui est au soleil. L’autre on l’enterre.
      (ou on le pyramide plus loin, même idée.)
      Mon logement idéal par exemple, il a une entrée au soleil, une terrasse au soleil (ou la pluie, c’est selon évidemment), une cuisine qui s’ouvre au ciel et sur ma terrasse ensoleillée, mon salon qui s’ouvre sur ma terrasse ensoleillée, et le reste, sous terre, grand très grand très très grand deuxième salon, dans les 100m² environ, grandes et nombreuses chambres, immense ’salle d’eau’


  • Mille merci pour ce doc hallucinant.
    Je ferais tourner.


  • #36254

    Ceux qui critiquent Michael ouvrez un peu les yeux. comme l’a dit il n’y a plus lieu de débattre car les conséquences de ce qu’il avance ce déroulent en ce moment partout dans le monde : course et guerre pour les matières premières (Irak, Lybie, bientot Iran), dégradation des conditions de vie due aux intérêts de la dette, raréfaction des réserves en pétrole et l’inflation galopante qui en résulte, phase de "colère" des peuples après celle du dénie... je ne sais pas ce qu’il faudrait de plus pour convaincre les plus sceptiques.

    Mais ca reste difficile de se remettre en question. surtout que le mec ne propose rien de vraiment concret (il élimine lui même la solution je_vis_seul_dans_une_cabane à laquelle nous conduit notre réflexion naïve).. à part bien sur d’éviter au maximum de s’endetter.

    Nous dépendons tellement du pétrole, nous aimons nos voitures, notre mode de vie, voyager, manger des choses exotiques. nous sommes de grands consommateurs de pétrole. c’est pour cela qu’il disait qu’il faut changer les esprits. tache difficile.


  • loin de moi l’idée de vouloir juger la vie des gens. Pourtant, pour quelqu’un qui a soit disant tout vu venir depuis longtemps, il y a quelque chose qui cloche. Pourquoi est-il toujours locataire ? Pourquoi n’a t’il pas acheté de l’or ? Comment ce fait-il qu’un tel visionnaire se retrouve au bord de l’expulsion ?

     

  • Pour ceux qui critiquent la simplicité des thèses de M. Ruppert, j’aimerais dire que la simplicité d’une thèse n’implique en rien sa fausseté. Tout cela c’est de la mauvaise rhétorique et de la mauvaise logique. Une thèse "compliquée" n’est pas plus vraie qu’une thèse simple.

    En ce qui me concerne, ce sont les thèses "compliquées" qui soulèvent des doutes dans mon esprit. Quelle est la question que soulève M. Ruppert ? La question de notre dépendance au pétrole. Quelle est la réponse à ce problème selon lui ? Ne plus être dépendant du pétrole en changeant nos habitudes de vies. Ça me semble simple et vrai comme thèse. Invoquer les compagnies pétrolières et le possible renouvellement de la ressource, c’est introduire de l’incertain, du possible, du compliqué là où il n’y en a pas besoin. C’est surtout placer la responsabilité du problème entre les mains de gens sur qui nous n’avons aucun contrôle ; alors que nous sommes ceux qui contrôlons nos habitudes de vies. Compliquer une thèse revient non pas à s’approcher de la vérité mais à tenter de concilier des contradictions. Dans le cas présent, ces contradictions sont : comment continuer de vivre comme nous le faisons actuellement tout en étant conscient de notre dépendance au pétrole. Compliquer la thèse revient à favoriser le statut quo.

    Autre raisonnement simple et pourtant vrai : le vendeur de drogue fonde sa richesse sur la dépendance de l’héroïnomane. Sans héroïnomane, imaginez ce que deviendrait les vendeurs de drogues... Ils disparaîtraient d’eux-mêmes. Remplacer maintenant drogue par pétrole...

    Questionner la santé mentale de M. Ruppert ou le succès de sa vie est une autre forme de déni. Qu’il soit déprimé et/ou obsessionnel et/ou un complet looser change-t-il quelque chose à ce qu’il soulève (avions-nous par ailleurs besoin de lui pour que ce problème soit soulevé ?) ?


  • La "fin" de l’ère du pétrole ne fait pas l’unanimité au sein de la communauté scientifique. Dans ce film on expose seulement la théorie dominante qui nous a été rabâchée depuis presque 30 ans. La fin d’une énergie pas chère est un moyen d’entretenir la psychose et l’asservissement des masses afin de justifier des actions injustifiables.
    Pour ma part je pense qu’il est important de juxtaposer différentes hypothèses afin de pouvoir espérer effleurer la vérité. Et je pense que ce film n’a pas pour objectif de nous avertir de choses que nous connaissons déjà mais plutôt de nous montrer la souffrance d’un homme qui a gâchée sa vie.
    Ce film bien qu’intéressant comme divertissement ne fait que surfer sur la vague du courant écologique alarmiste très en vogue dans nos sociétés post industrielles.
    Aujourd’hui la fin du pétrole permet de justifier la récession , la guerre et toutes les exactions commises par nos gouvernements. Or juste pour information nous ne connaissons toujours pas le véritable mécanisme de création du pétrole. (exemple : le pétrole abiotique)

     

    • Non, ce que vous dites n’a aucun fondement. Ces thèses ne sont pas là pour justifier les guerres : les guerres sont la conséquence de ces faits. La prise de controle de l’Irak a été décidé bien avant le 11 Septembre, pour des raisons pétrolières. L’attaque systématique des pays offrant la moindre résistance aux compagnies pétrolières occidentales n’est qu’une conséquence de notre insécurité énergétique.

      La thése de pétrole abiotique est plus que douteuse : en revanche, la baisse de la production de pétrole aux USA est une réalité. Pourquoi alors les USA ne produisent plus autant de pétrole ??? Allez vous justifier cela par le complot ?


  • Peut importe que l’on partage les théories proposées par cet homme, de ce documentaire doit ressortir une synthèse.

    Ruppert, Soral, Jovanovic, Hillard... convergent dans leurs analyses, et c’est ce dont on doit garder en tête.

    Nous arrivons à la fin d’un cycle historique (sur lequel on peut poser des raisons tant économiques, philosophiques, religieuses, que scientifiques...etc), ceci est un fait. Les témoins sont suffisamment nombreux pour que personnes n’osent prétendre le contraire.
    Il nous faudra nous battre. Le premier combat n’est pas celui du corps, mais celui de l’esprit. Nous n’avons plus que quelques mois avant que le réel se découvre à nous ; en attendant préparons nous, que nos esprits soient prêt à entendre ce qui va nous arriver. Nous avons passer des siècles à gravir une montagne, nous attachant les uns aux autres ; certains ont commencé à chuter, nous sommes encore suffisamment nombreux pour continuer d’avancer ; mais bientôt, les prochains qui tomberont entraineront tout le monde et alors nous dévalerons rapidement une pente que nous avons mis longtemps à gravir. Acceptons la chute, mais préparons nous pour qu’elle soit le moins douloureuse possible.

    Nul ne peut survivre seul ; la vie c’est le groupe. Nous allons devoir nous organiser, tous, afin de survivre. Les réseaux de résistance émergeront spontanément pour lutter ; seuls des esprits libres et/ou libérés sauront saisir l’occasion de combattre. Au combat de l’esprit se substituera celui du corps. Voici la synthèse que nous pouvons ressortir de ce documentaire. Nous allons tomber, préparons-nous, nous nous relèverons ; voici le vrai espoir que nous devons conserver.

    La liberté, c’est le courage du risque.

     

    • Le Chaos est un concept substantiel expliqué par Gleick, il est normal dans une longévité matérialiste (chaos du permien au cénozoique), nous ne pouvons rien faire juste constater les dégâts réels et ceux à venir ; le fait de l’ecce homo.

      Une nouvelle civilisation viendra pour redorer un paradigme propre à l’homme et à son évolution.

      Que montre notre époque :

      - Que Darwin a raison ;
      - Que Le Kairos existe ; on voit que tout s’accélère, dans un minimum de réalité et un maximum de vérité, la dette, leurs dettes, que je n’ai pas a payé, lire le bouquin de Jovanovic sur les CDS.
      - Que le sophisme est le sabir de nos élites fumistes , l’autre Boinboin qui va vous dire encore qu’il fait jour quand il fait nuit...
      - Que seul l’Hybris sera de mise, nous sommes en colère, après viendra le stade de la destruction et seulement après celui du marchandage.


  • Bonjour,

    Faisant partie d’une société travaillant à la mise au point de nouveaux types de moteurs à essence pour l’automobile (20 à 35% de baisse de conso), je connais assez bien le sujet des sources d’énergie. Je dois préciser que nous sommes soutenus à coups de millions d’euros par le gouvernement Francais.

    Toutes les thèses de base explicitées dans ce film sont globalement vraies, et le scénario envisagé dans cette interview est probablement inévitable. Nous sommes effectivement sur le pic pétrolier, et nous ne pourrons jamais significativement augmenter le volume de production (c’est un problème technique) : pire, celui-ci va ne faire que descendre, et cette descente va s’étaler sur 100 à 150 ans. Le marché va « exploser » bien avant (offre bien inférieure à la demande – penser aux pays émergeants). Notre économie est basée sur la libération du carbone : on peut nuancer ses observations en notant que le charbon et le Gaz vont amortir la descente, ces matières premières sont relativement abondantes, bien que techniquement plus complexes à manipuler et polluantes.

    Lorsqu’il dit « c’est la transition qui va être problématique », il à parfaitement raison.

    Egalement, toute la géostratégie et géopolitique est effectivement contrainte par l’exploitation des ressources naturelles, le pétrole étant la plus importante. Il ne fait aucun doute que les guerres et autres manipulations de l’opinion publique ne servent en majorité que des objectifs sécuritaires « énergétiques ». Il faut être naïf ou ne rien connaître au monde pour croire que les guerres actuelles ont d’autres motivations, notamment le terrorisme ou d’autres mensonges et évènements totalement inexplicables de l’histoire récente.

    Ce reportage fait tellement de simplifications que je comprends certaines réactions incrédules de certains contributeurs : après de nombreuses études sur le sujet, des dizaines d’heure de recoupement de recherche d’informations factuelles, je dois bien admettre que c’est Ruppert qui à raison – et il n’y a pas que lui à parler en ces termes ! Expliciter toutes les observations permettant d’arriver à ces conclusions demanderait des dizaines d’heure d’un reportage encore parcellaire.

    Pour comprendre ce sujet, il n’y a qu’une chose à faire : s’informer correctement (la télévision étant le pire des médias pour s’informer !).

     

  • en conclusion :

    il faut acheter de l’or et planter des légumes...

    un peu déprimant mais c’est que qui nous attend...

     

    • Pas sûr que l’or vous sera d’une quelconque utilité advenant un scénario à la Mad Max... des armes, des stocks de nourritures et des allumettes, vous ferez beaucoup plus long feu avec ça.

      (Il n’y aura pas de scénario style Mad Max. Cessez de faire dans vos frocs. Il n’y aura au pire qu’une lente et pénible tiers-mondisation des pays industrialisés sur une période de quelques décennies.)


  • Qu’est-ce que le pétrole ?
    Matière humaine.
    Donc, pour renouveler stock, il faut beaucoup d’hommes, qu’on devra tuer de manière industrielle, par guerre et autres armes silencieuses (pollution de l’air et de la nourriture).


  • 1) son paradigme est que le petrole est la base de notre développement industriel, démographique, économique depuis un siecle. Les énergies differentes ont aussi besoin de ce pétrole qui se raréfie.d’ou la conclusion à moyen terme : nous allons vers la décroissance , la réduction de l’humanité, l’énergie chere, l’agriculture de subsistance, l’individualité, avec en prime l’athéisme.
    Constat1 : c’est une conclusion identique à celle que nous préparent les mondialistes ! sauf que eux ont rajouté un controle de la vie de chaque individu
    Constat2 : relevé par beaucoup de lecteurs de Comprendre l’Empire : les responsables cités de cette évolution sont la CIA, la soif d’argent, la corruption, Bush et Cheney, Obama !!! bref on m’enfume. faut lui en envoyer un exemplaire du livre.
    Constat 3 : les religions vont etre secouées car elles sont basées sur le développement du niveau de vie !? ce n’est pas ce que j’ai assimilé dans ma messe en latin de dimanche dernier !

    conclusion : s’il a raison sur quelques points dans le court terme, d’ou sa mise sous surveillance par l’empire, sa vision long terme très américaine rejoint malheureusement tous les poncifs d’un gouvernement global et donc sa crédibilité est nulle. pire il confond le poker financier avec l’économie réelle (La situation éco de l’Allemagne actuellement démontre pourtant l’absence de relation).
    Il est aussi techno-pessimiste ce qui veut dire, dominé par les programmes uniques R&D orientées des multinationales. bref il roule pour Rothschild sans s’en douter
    quelques faits :
    la consommation de pétrole en France a diminuée depuis 1973 !!! (http://www.ufip.fr/?rubrique=1&...) malgré l’augmentation de population et de véhicules.
    le nucléaire produit 80% de l’électricité en France
    un zunien consomme 10x plus de pétrole qu’un Français ( http://www.indexmundi.com/map/?t=10...)
    bref cette video c ’est du délire Goldman sachs pour augmenter le prix de l’essence alors qu’il est déjà à 2x le prix du litre de bière , ce qui est LE scandale

     

    • erreur dans mes calculs : un américain consomme 2x plus de pétrole qu’un Français (http://www.indexmundi.com/map/?t=20...) les Usa consomment 10x plus que la France mais les zuniens sont 5x plus nombreux
      Le pessimisme de cette video , notamment par rapport à l’ingéniosité humaine est confondant . Il est vrai que les multinationales et les politiques bloquent l’avancée de la science et des techniques (ex1 : Microsoft, ex2 : le credit impot recherche 2011 qui pénalise les jeunes entreprises innovantes en France).


    • Euh... on n’a pas du voir le même reportage.
      Tous les chiffres évoqués sont vrais et l’analyse de Mr Ruppert est ultra convaincante.

      Pour reprendre tes quelques faits :

      "La consommation a diminué en France depuis 1973."
      Oui et alors ? On s’en fout, la France c’est peanuts, Ruppert parle de la consommation mondiale qui ne fait qu’augmenter.
      "Le nucléaire produit 80%"
      Oui c’est vrai mais faut voir ce que ça nous coute et surtout ce que ça va nous couter dans l’avenir (démentelement, cout ecologique, recyclage des déchets et éventuelle catastrophe). De plus l’énergie nucléaire est basée sur du combustible à base d’uranium qui comme le pétrole est en quantité limitée sur Terre.
      "un zunien consomme 10x plus de pétrole qu’un Français"
      Oui, c’est probablement vrai, c’est la raison pour laquelle Ruppert fustige les modes de consommation à l’américaine et fait la promotion des productions locales.

      Bref, dire que ce documentaire est un délire Golman Sachs est du plus haut comique, Ruppert fait une analyse tout à fait convaincante de la situation énergétique/économique mondiale, et si tu avais vraiment lu et/ou compris le bouquin d’AS tu saurais qu’il dit sensiblement la même chose que Ruppert.


    • Je dirais qu’il roule plutôt pour Rockefeller avec ses vues gnostiques, même s’il s’avère être qu’un idiot utile !

      Petit rappe : le gnosticisme distingue trois catégories d’hommes : les hyliques, les Psychiques et les Pneumatiques.

      - Les Pneumatiques ou Spirituels sont ceux qui, possédant l’élément divin, sont en mesure d’entendre l’( "appel sauveur". Lorsqu’il aura été éveillé à sa vraie nature et qu’il aura perçu son essence éternelle, le Pneumatique n’aura plus qu’à être soi pour accéder au salut.

      - les Psychiques ont une âme - une psukhê - mais ne possèdent pas l’élément divin, le pneuma, l’esprit. Ils peuvent cependant concevoir son et l’acquérir s’ils embrassent la gnose ; ils peuvent alors bénéficier du salut comme les pneumatiques.

      Quant aux Hyliques - les "Khoïkes" ou "Charnels" - appartenant tout entiers à la nature matérielle à laquelle ils demeurent assujettis, ils sont évidemment exclus du salut qui n’a pour eux aucun sens.

      En gros, une conception très élitaire du spirituel !


    • super, un adepte de la messe en latin ! Que vive le rite tridentin !Je reconnais à cet américain une bonne analyse de la situation, c’est tout de même l’avantage des américains, ils n’ont pas forcément beaucoup de culture et agissent plutôt pour la pax americana dans le monde, c’est vrai, mais il faut leur reconnaître une liberté de ton que nous n’avons plus en France et surtout ils se posent à la différence de nous tout de même de bonnes questions. En revanche je ne le rejoins pas sur son analyse darwinienne et son manque de confiance en Dieu, j’ai envie de lui dire aide toi et le Ciel t’aidera, d’ailleurs malgré les difficultés (ou les croix au sens spirituel du terme) il suit son chemin et a contribué à son niveau à ouvrir les yeux à ses compatriotes, Dieu le permet cela. C’est pourquoi cela me peine de le voir pleurer car en même temps je suis admiratif de sa rage de se battre, il y a beaucoup de clairvoyance et de droiture en lui, ce sont de bonnes valeurs, chrétiennes de surcroit, c’est pourquoi il est dommage qu’il se désespère tout de même. Quoiqu’on en dise la Providence dirige tout, elle laisse semble t il triompher les mondialistes mais jusqu’à quand ? Eux aussi ont droit à leur heure mais elle finira bientôt. Leur réussite, est un mystère c’est vrai mais il ne faut pas se désespérer pour autant car c’est ce vers quoi justement ils veulent que nous tendions, restons fermes pour les faire mentir afin de ne pas devenir par notre découragement des adeptes de leur père (Barabbas voire pire si vous voyez ce que je veux dire).
      Jeff


  • Je ne partage pas votre analyse conspirationniste (et pourtant, je suis de ceux qui croient que l’enquéte sur le 11 septembre n’est qu’une vaste manipulation). Vous voudriez voir le monde tout blanc ou tout noir, et ce n’est pas ainsi qu’il est. Il n’y a pas les méchants d’un coté, et les gentils de l’autre.

    Mr Ruppert ne dit que des choses sensées, et il semblerait qu’il ait cherché longtemps avant de se rendre à ces évidences.

    Il faut bien comprendre que nombre de vérités ne sont, dans un premier temps, révélées que par quelques illustres inconnus dont on ne croit pas la sincérité ou l’indépendance. Et pourtant, ils ne font que dire des choses dont les preuves sont cachés dans des organismes et institutions qui elles ont les chiffres, ont les preuves de ces réalités.

    Et puis un jour, les chiffres et les rapports sont publiés, et là tout le monde retourne sa veste en disant : "Je vous l’avais bien dit... Nous y avons toujours cru." - crise économique, attentats, énergie, santé, etc... dans tout ces domaines le schéma est reproduit.

    Donc, écoutons les voix dissidentes, elles ont toujours au moins une part de la vérité.


  • Absolument brillant,
    Merci pour ce documentaire.


  • j’ai matté un paquet de docs dans le genre qui me donnaient envie de me révolter, de comprendre, qui me donnaient du courage quoi.
    Là c’est fatalisme, découragement, auto-culpabilisation.
    Même s’il y a pas mal de choses intéressantes, le pic oil et la décroissance me laissent sceptique.
    Et puis le coup du "sincère et honnête obama prisonnier du système"......euh ouais....

     

  • C’est quoi l’équivalent une fois qu’on aura subi l’effondrement. La France ressemblera aux plus pauvres pays du tiers-monde ? Ou bien ce mec se fout vraiment de notre gueule parce que là, je chie vraiment dans mon froc, et je me dis que la mondialisation a du bon... Alors pour résumer, c’est soit on fait dans le potager, soit c’est "Le meilleur des monde".

     

    • Tu peux chier dans ton froc.
      Depuis le début de l’humanité un loi dite "loi de Malthus" s’est avérée juste (je te laisse le soin de faire des recherches plus approfondies) jusqu’au début de l’ère industrielle avec son progrès technique et l’énergie gratuite.
      Ce que dit Ruppert c’est qu’on reviendra à cette loi une fois l’énergie fossile épuisée et effectivement ça fait peur.


  • Les 3 thèmes les plus important a retenir :

    - Avoir foi en l’avenir pour le construire.
    - Fortifier les liens avec sa tribu & sa famille.
    - Penser locale. (grains & cultures)


  • Pourquoi ne parle-t-on pas de Giulietto Chiesa et de son mouvement "Alternativa" ? (c’est à dire : pas seulement de ses contributions à la question 9/11)
    Est-ce qu’il n’y’a pas d’italiens ici qui puissent traduire au moins ses videos pur le publique de ER ?
    Il est sur la ligne ER sur beaucoup de points et il me semble au moins aussi pertinant que Soral.
    Veuillez excuser mon français.


  • Avoir une morale coûte très cher, comme on peut le voir avec cet homme qui aurait pu être milliardaire mais qui a une conscience !! Quel courage, quelle intelligence et quelle générosité, il aurait pu vivre tranquillement honoré par les plus riches (mais pas forcément les plus grands). C’est un exemple à suivre et ses paroles valent de l’or...


  • Ce "type" est touchant, sincère, logique et bienveillant, on sait très bien qu’il ne ment pas, ce qu’il dit on le sait déjà, on l’a entendu milles fois, c’est vu et revu, et c’est basé sur la stricte réalité.
    C’est un témoignage de plus.
    Ce qu’il dit est très clair, et personnellement j’y crois, comme je crois aux analyses de Mr Alain Bonnet de Soral ou autres intervenants représentés sur ce site.
    Ceux qui le critique ici ou viennent "ergoter" ne s’intéresse visiblement pas aux rouages de l’ordre du monde, ou n’arrive tout simplement pas à y croire, ferment les yeux, s’obstinent, dénient.
    Moi j’y crois comme lui, et je suis ceux de la deuxième catégorie...