Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’épouse de Lionel Jospin se dit prête à manifester contre le mariage homo

Opposée à l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe, Sylviane Agacinski, philosophe et épouse de Lionel Jospin, se dit prête à aller dans battre le pavé si nouvelle manifestation il y avait. C’est la teneur des propos qu’elle a tenus au micro de Jean-Michel Aphatie sur RTL ce mardi 29 janvier, à l’heure où le projet de loi mariage homosexuel s’apprête à être débattu à l’Assemblée nationale.

Quand le journaliste lui demande si elle est prête à descendre dans la rue, Sylviane Agacinski répond : « Absolument ! »

Et de poursuivre, relancée par Jean-Michel Aphatie :

« Ce n’est pas la question de savoir qui on rejoint mais de savoir au nom de quel principe on parle. Je pense qu’il y a une grande violence [...]. Quand une militante dit “moi je ne veux pas me coltiner un mec pour devenir mère”, c’est une extrême violence de dire “j’exclue à priori toute place, toute présence, tout rôle symbolique du père pour pouvoir faire adopter mon enfant par une autre femme”. »

Lire la suite de l’article sur lelab.europe1.fr

 

Sylviane Agacinski s’était déjà exprimée le 25 janvier sur Europe 1 :

Pour aller plus loin avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bon, c’est déjà ça ! Elle est pas trop conne. (Petite remarque hors-sujet, quoique... Regardez bien les expressions faciales de Sylviane Agacinski : on dirait Jacques Attali avec une perruque ! Hasard ou coïncidence ?)

     

  • j’adore, elle parle du mariage au passé, "l’ancien mariage" et le "nouveau mariage"
    comme si il pouvait exister deux mariages. le mariage c’est un homme + une femme unis devant notre seigneur.point.
    Tout autre procédure est une parodie de mariage.
    La F :.M :. à institué en première étape le mariage dit laïc à la marie (pseudo-mariage)
    ensuite elle tente d’imposer un pseudo-mariage inversé.
    On reconnait la, l’œuvre satanique.
    La F :.M :. cherchant par tout les moyens à détruire le christianisme (pour imposer le judaïsme talmudique), il était finalement logique qu’elle s’attaque au mariage.
    La question est : quand est-ce que la descente va s’arrêter ?

     

    • _le mariage c’est un homme + une femme unis devant notre seigneur._
      Point trop n’en faut.
      Ce n’est pas parce que certains font des c :. qu’il faut dire des c...
      A travers le monde et le temps, cette union se fait devant la Communauté.
      On se moque de savoir si elle est majoritairement catholique ou à moitié confucianiste.
      Son caractère est sacré car la vie humaine est sacrée.
      En quoi nos lointains ancêtres et nos lointains cousins seraient satanisés ?
      Daignez réviser votre idée de soit-disant pseudo-mariage.
      Le mariage n’est pas l’union de deux individus de même sexe ; il n’est pas une exclusivité monothéiste non plus.


    • un homme et une femme unis...et c’est déjà pas mal s’ils le restent jusqu’au bout !......c’est la sincérité de leur union qui compte, mariés à l’église ou pas.


  • Et dans le droit de l’enfant pour ce qui est de l’adoption, tout le monde oubli "le droit à la continuité". Les Etats s’engagent à apporter une certaine continuité à l’enfant, qu’elle soit religieuse, de civilisation, et on est en droit de croire que la plus basique, c’est un père et une mère. En cela l’adoption en célibataire est déja une entorse à ce texte de loi.

     

    • J’ai toujours pensé qu’avant de s’attaquer au problème du mariage homo il fallait s’attaquer aux dysfonctionnements déjà existants, aux lois contre nature qui ont permis aux homos de créer des "familles" en jouant aux apprentis sorciers et en passant à travers les mailles du filet :

      - L’adoption des célibataires
      - La fécondation in vitro, et la PMA
      - Le don de sperme
      - Le divorce des couples ayant des enfants mineurs
      ...

      La revendication du mariage homo n’est que la conséquence de tous ces "droits", et ce n’est qu’une étape vers la polygamie, la reconnaissance zoophile comme en Allemagne, l’inceste entre personnes consentantes et demain la gestation d’êtres humains en caissons.

      Il faut que tout le monde se lève et dénonce ces lois iniques, satanique et qui de toute façon en dehors toutes croyances et opinions n’’apportent aucun progrès et aucunes améliorations à la société, et bien entendu ne sont d’aucune urgence devant l’ampleur de nos problème actuels... Nos dirigeants passent leur temps à sculpter leur caca pendant que la maison brule ! Alors faisons les bouffer leur merde et jetons les au bucher !


  • Excellent !
    "On oublie qu’on est pas d’abord hétéro ou homo, mais d’abord homme ou femme avec des orientations"

    Quand je vois les commentaires des homos sur Tetu par exemple, justifiant qu’il faudrait rembourser les opérations de changement de sexe par la sécu puisqu’on devrait pouvoir choisir son sexe selon son ressenti intérieur ou je ne sais quoi , je me dis qu’il y a vraiment un côté psychiatrique à étudier...


  • Ce qui prouve qu’il y a des gens respectable à gauche, qui réfléchissent encore
    au lieu des petites fiottes idéologiques gauchistes et LGTB.


  • Franchement la je suis scié... j’ai vraiment pas grand chose a ajouter a ce qu’a dit Mme Agacinski. Je lui ferai remarquer que la PMA et bientot la GPA suivent le Business plan classique de tout bon produit pharmaceutique marketé :
    Phase 1 : thérapeuthique
    Phase 2 : récréatif
    Phase 3 : lucratif
    On aura tous compris qu’on est en train d’essayer de faire passer le stade d’évolution marketing de la phase 1 a la phase 2, et que certaines personnes on déjà compris et budgété le marché proposé par la phase 3... Ils l’ont tellement bien compris qu’ils doivent enrager de ne pas pouvoir profiter de cette manne actuellement captée par les pays du tiers-monde ayant moins de scrupules et surtout moins de protection sociale (exemple de l’Inde)...


  • Bon ! Un peu d’espoir !! Enfin des consciences humaines et de la réflexion à gauche... Enfin quelqu’un qui ose parler de ce que ressens profondément, c’est-à-dire l’hallucinante violence de ces lesbiennes et pourquoi pas demain femmes hétéros qui "ne voulant pas se coltiner un mec" vont faire des bébés toutes seules... avec l’aide d’une médecine non plus thérapeutique (ou alors il faut à nouveau reconnaître l’homosexualité comme une maladie, ironie de l’histoire...) mais "à la demande", un peu comme la chirurgie esthétique.


  • Alors nous sommes dans le même cas de figure qu’au moment de la mise en place du PAX avec en toile de fond un argument de bon sens qu’il ne serait ((((JAMAIS)))) question de mariage Gay, et là nous sommes dans une étape suivante où on accepte le mariage Gay mais il ne serait ((((JAMAIS)))) question d’adoption d’enfant, sauf qu’actuellement la famille Jospin n’a pas plus les rênes gouvernementales, l’oligarchie nous met en place une idiote utile pour faire passer en douce le mariage Gay, l’intervention de Sylviane Agacinski est très subtile voir sournoise au nom d’une philosophie bien pensante...

    Bien évidement dans quelques années comme notre petit Lionel l’a fait, tout sera oublié voir même contredit, et l’adoption sauvage sera mise en place avec en toile de fond un autre argument trouvé par un (ou une) idiot(e) utile au nom d’une philosophie bien pensante...

    J’ai l’impression que le gouvernement actuel joue la montre, visiblement il n’est plus question d’attendre quelques années pour faire passer la loi sur l’adoption, l’oligarchie s’impatiente....

     

    • Bien sûr, c’est la technique du grignotage.

      Mais ça n’empêche pas qu’elle soit sincère.

      Je me fais tellement traîner dans la boue depuis Noël par tout une partie de mon entourage, à cause de mes positions anti-mariage homo (en fait plutôt anti-homoparentalité et tout ce qui s’ensuit : adoption pour tous , PMA pour tous et GPA pour tous), avec une telle violence (j’en ai les larmes aux yeux rien qu’en y repensant), que la prise de position de cette femme de gauche est comme une source dans le désert. J’ai envie de lui dire merci, merci de penser aux enfants qui seront saisis à l’adolescence de vertige face aux abîmes de leur identité, merci de penser aux ukrainiennes et aux indiennes désespérées à qui les copains de Bergé viendront prendre leur enfant en échange d’une poignée de dollars. Merci Madame. J’imagine que ça ne doit pas être facile pour vous, et que vous aussi vous allez avoir des problèmes d’entourage...


  • "je ne veux pas d’un père pour mon enfant, la société me doit..etc", après ces propos de lesbienne hystérique, égoïste et égocentrique, que voulez vous répondre à ça, sans être violent ? Alors on nous dit qu’on va procéder autrement," D’abord le mariage, puis se sera au tour de l’adoption". Eux aussi ont l’art de glisser de la Quenelle en douceur.. ;;


  • En 39/45 le père de lionnel Jospin était dans le gouvernement de Vichy aux commandes avec Papon , Miterrand et toute la clique PS collaborationniste de l’époque , pendant que la France était au front versant le sang contre l’occupant nazi... donc plus rien ne m’étonne de ces gens , quand il faut casser les fondements de la famille Française on les trouvera toujours à l’action .

     

  • Bonjour
    Sylviane Agacinski !
    l’anti thèse de Marcela Iacub !
    Hum !
    Voila un soutien à "l’anti mariage pour Tous", qui pourrait faire basculer vers un soutien vers les "pro mariage pour Tous" !!!


  • enfin un discours raisonnable d’une personne supposer " de Gauche " ,

    aujourd’hui cela est exceptionnellement rare ! ( donc , Bravo Madame ).


  • Je trouve qu’elle se contredit la dame. D’un côté elle affirme qu’il aurait fallu faire un projet de loi dés le départ pour le marriage, et uniquement le marriage. Donc un sous-marriage puisque ca excluerait l’adoption et toutes ces horreurs de PMA/GPA, et au final, on appelerai marriage ce qui ne l’est pas. Je suis absolument contre le marriage sodomite mais le projet de loi du PS est plus cohérent. La le gouvernement recule sur la PMA/GPA parceque c’est le maillon faible du projet, mais ils vont quand même passer le marriage de force, et dans quelques années ils reviendront à la charge... C

     

    • Je voterai non au référundum MAIS voici :

      Si l(on considère la perte de sens chez les français pour l’institution des mariages. Qu’il n’est plus le fondement de la société (cad la cellule parentale (donc enfant) ils sont minimum 3 dont 2 géniteurs).

      Si l’on considère ce fait, le mariage n’a plus lieu d’être tel qu’il est.

      On pourrait revenir sur la définition même du mariage EN SUPPRIMANT purement et simplement la notion de filiation inhérente à la question du mariage.

      En gros si je schématise :
      Pour le mariage les enfants ne sont pas une condition requise. Le projet parental n’a pas lieu d’être légiféré.

      En effet, regarde bien comme ça devient simple

      Mariage : Union de deux citoyens sans projet parental mais ayant tous les droits et devoirs de ce cadre juridique.

      Procréation : reste le "privilège" (faux dans les faits (les homos arrivent à adopter) et aussi parce que c’est pas un privilège, les homos (homme par exemple) aussi peuvent se reproduire mais pas DANS UN HOMME DONC ce sont eux qui refusent la réalité factuelle).

      J’suis pas contre une redéfinition du mariage, j’suis muzz, je sais ce que c’est, ce que ça implique et ça ne regarde que Dieu et moi. Par contre eux veulent le beurre l’argent du beurre et la crémière.

      J’me demande même si ce n’est pas tout ce qu’ils veulent : les enfants. Le mariage, ils s’en tapent.

      PS : ce que je veux dire en tant que musulman c’est que la définition du mariage c’est le mariage sacré devant l’imam. Si je me marie en FAIT sur Terre, c’est juste vis-à-vis de mes compatriotes, histoire de dire : hep, s’ma femme que tu scrutes ! :)


  • C’est maintenant qu’elle doit descendre, depuis vendredi une circulaire demande aux magistrats de reconnaître les enfants nés, par procréation assistée ou par mère porteuse, à l’étranger comme enfant français.

    http://www.europe1.fr/Politique/Mer...


  • Elle n’est pas contre le mariage homo, elle est contre l’adoption d’enfants par les zomos.

    Elle dit aussi que le mariage n’organise plus a aujourd’hui la filiation, puisque les couples ont des enfants en dehors du mariage.

    Peut-être que bientôt il n’y aura plus que des zomos mariés ?


  • Cette femme est pleine de bon sens.


  • Bonjour,

    Le mariage pour tous les homos c’est simplement le libéralisme appliqué à la fabrication des gosses, car le mot conception ne peux pas être employé ici. Il n’y a plus de sentiment, plus de parent, bientôt ces gens vont réclamer le droit d’accoucher de gamins de 6 ans parce que ça prend du temps de les élever et c’est compliqué.

    Le mari de Mme Agacinski partage ses idées, d’ailleurs "on" lui a gentimment demandé de fermer sa g... et de ne paraître nulle part. "J’ai pris la décision de me retirer de la vie politique", merci mon gars.


  • Tiens une personne dite de "gauche" et qui réfléchit ??? Pincez moi j’avais pas vu cela depuis Georges Sorel !


  • Encore des personnes de bon sens au sein du PS ,cela doit etre une espece en voie d’extinction

    Noté que Jospin n’ a aucun courage et que c’est son épouse qui parle publiquement .

     

  • Le mot a été laché : BIOÉTHIQUE.

    Il faut rapidement que les peuples prennent conscience de l’enjeu de ce débat avant qu’on nous le présente comme un fait accompli.

    Très bonnes réflexions de la part de cette dame car au-délà d’un modèle civilisationnel stable que l’on veut saccager avec le mariage et l’adoption homosexuels, c’est aussi le rôle de la médecine qui est en cause.
    La médecine, en plus de son rôle de guérison développe de plus en plus un rôle de confort individuel.
    L’avortement (une grossesse n’est pas et ne sera jamais une maladie), la chirurgie esthétique, les anxiolétiques, la fécondation in-vitro (le fait que nous soyons le fruit d’une étreinte charnelle fait partie de la beauté de notre monde), tous ces dérapages font de la médecine un serviteur du désir et par extension donne une valeur marchande à la vie, à la biologie et à votre corps.

    Combien pour votre livre de chair ?

    Je suis peut-être un peu lourd de souvent revenir sur le sujet de la bioéthique et du transhumanisme mais sachez que même une décadence des moeurs, même une surveillance éléctronique omniprésente, même une troisième guerre mondiale et même un gouvernement mondial peuvent éventuellement se défaire et disparaître.
    Mais si ces artisans du Mal profanent notre intégrité biologique, nous, enfants de la création doués d’une relation personnelle et intime avec le divin, sommes bel et bien foutus comme race.

    Moi qui est eu une éducation athée et anticléricale, je sens le sainte colère de mes ailleux chrétiens bouillir dans mon sang !


  • Elle a bien raison d’attirer l’attention des députés socialistes sur le fait qu’ils s’apprêtent à voter un mauvais projet au nom de mauvaises raisons politiciennes : la discipline de parti et la tenue des engagements. On n’a pas besoin de godillots mais de consciences et de gens honnêtes et cohérents. Voter pour le mariage gay ne fera pas oublier les trahisons sur l’Europe et sur la gestion économique et financière notamment. Au contraire cela ne fera qu’aggraver le cas de ces députés incapables de peser sur l’appareil de leur parti parce qu’ils ne veulent pas assumer les risques que cela comporte pour leur carrière politique. On n’a pas besoin de ces carriéristes lâches.


  • Elle devrait se reteindre en "blonde" cette dame.
    Elle est philosophe nous dit-on ?
    Que de philosophes dans notre pays...
    Prudence !


  • Sa femme a depuis longtemps argumenté contre la chose, avec brio.
    Je me souviens avoir envoyé un courrier papier - sans suite, pas folle la guêpe - au courrier des lecteurs de l’Humanité ; en effet, ces derniers, de par leur arrogance "progressiste" se sentaient dans leur bon droit d’attaquer Lionel Jospin sur son opinion personnelle sur cette question précise. Lequel, peut-être influencé par sa femme, faisait remarquer que cela posait un certain nombre de questions, à être examinées dans un climat socio-économique plus calme.
    Qu’il soit clair que je n’ai aucune sympathie politique - moi-même communiste - envers Lionel Jospin ; mais j’avais trouvé profondément indécent que le rédacteur du billet de l’huma s’interroge sur "l’origne et les convictions parpayotes" d’un ancien premier ministre. Il n’est de secret pour personne que L.J est un chrétien protestant fervent ; mais j’estimais, tout en étant moi-même athée, qu’il était indigne d’attaquer un citoyen sur ses convictions religieuses, d’autant plus que celles-ci n’étaient pas expressément mentionnées dans l’argumentation. Une forme de christianophobie, peut-être, je n’en sais rien, ce n’est pas mon sujet ; je me désole juste de la pauvreté de l’argumentation.

    Dés le lendemain, j’annulais mon abonnement, de longue date et plus par pitié, à un journal qui me semblait virer (bien que je l’avais senti) vers une inquisition anti-religieuse coupable. Plus de pitié pour ceux qui méritent des baffes.


  • très bonne analyse !, ça fait plaisir à entendre !


  • A 5 minutes : je cite mm. agacinski « le mariage n’est plus le centre n’est plus le fondement de la famille, c’est faux, il n’est plus le fondement de la famille »

    Mme agacinski, dans une famille il n’y a pas de « batârd » à proprement parlé.
    Il y a une filiation légitime, votre pére est votre géniteur, votre mère est votre génitrice. Par contre dans un couple non marié (concubin), le ou les enfants sont appelés des batards cf la définition :
    http://www.le-dictionnaire.com/defi...
    le ou les batards n’ont aucune légitimité (ni en droit ni en religion).

    Dire que le mariage n’est plus le centre de la famille est faux. Cette notion est celle qu’un état anti religion c’est à dire laïque veut imposer au peuple.
    N’oubliez pas que les lois en France reposent sur les textes bibliques, et que ce sont ces livres sacrés qui ont fondé notre société et certainement pas la religion qui reconnaît le concubinage et l’accouchement sous x.

    Le mariage a une définition religieuse et juridique (entre autres).
    Et beaucoup encore se marie parce qu’il reste tout de même un soupçon de foi dans leur cœur. (foi en Dieu, foi en l’homme, foi en la famille).
    De même que la famille a une connotation sacrée et je dirais même divine.

    Donc si vous parlez de personnes qui copulent volontairement ou non (un peu comme le font les animaux), qu’ils mettent au monde des enfants volontairement ou non (un peu comme le font les animaux), sachez qu’on ne peut attribuer à ces gens-là la notion de famille, ou la notion d’enfants légitimes (mais batârds). Ils sont à distinguer de ceux qui se sont mariés devant Le Très-Haut.

    Attribuez-leur la notion de “horde” si vous voulez, ou de “peuplade” ou de “troupe”. Mais certainement pas de famille.

    Par conséquent, le mariage est le fondement de la famille, le mariage est le centre de la famille.


  • Qu’adviendra-t-il le jour où "bébé" sans père se tournera,adolescent en pleine crise dépassant d’une tête "maman numéro 2" vers elle pour lui balancer en pleine face ce qu’il considérera comme une absence de légitimité d’autorité,du genre" t’es pas mon père que je sache ?!"
    Comme si "l’amour" faisait tout.L’espérance incarnée par la grossesse ,c’est beau, mais il arrive toujours un moment où elle se fracasse contre la réalité.
    Alors Bonne chance les filles.
    Quant aux hommes qui n’auront pas d’autre choix que d’adopter,où iront-ils chercher "leur" enfant ? Là où il y a de la misère et où les moeurs et la culture sont différents du monde occidental ? Très pratique pour ces êtres en devenir qui ne se sentiront ,une fois adultes,nulle part "chez eux",car les sociétés "d’adoption" et d’origine-d’où "on les aura sortis"- leur rappelleront ,indirectement ou non, qu’ils "ne sont pas d’ici".Ces problématiques existent déjà ,ne serait-ce que pour les couples hétéros qui ont adopté.
    Mesure-t-on vraiment l’impact sur les enfants ?


  • c’est comme en prison tout se fait par étape...
    d’abord un clin d’œil complice...


  • Elle a tout dit, Bravo !

    Ps : je ne connaissais pas Frigide Barjot. J’ai visionné une interview d’elle sur E&R ou elle avait un discours intéressant et où elle avait l’air articulée et de connaître son sujet. Résultat, je capte une interview d’elle de On n’est pas couché, sur le web. Conclusion : Ne sait pas construire 1 seule phrase en entier, intelligible et raisonnée contre ces contradicteurs. Pour le coup je comprend maintenant pourquoi elle a été mise en avant, c’est une demeurée. Je préfère de loin un discours qui va jusqu’au bout et qui soulève les vrai questions de fond comme celui de Mme Agacinski.


  • Il serait bien de publier ce superbe discours d’un député ultramarin sur le mariage gay à la tribune de l’AN :

    http://youtu.be/y44QIUL_Psc


  • Elle a mis sa perruque de chabat !!!!


  • Mais.. mais c’est horrible leur histoire d’insémination artificielle pour les gays,
    j’avais jamais cherché à savoir ce que c’était, mais la je suis sur le cul,
    et l’autre malade de lesbienne qui prend les enfants pour des produits de supermarché..
    qu’elle aille se faire soigner et se faire insérer des hormones féminines pour devenir "normale" c’est à dire hétéro..

    Désolé, je suis pas plus violent qu’elle..


Afficher les commentaires suivants