Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’euro-fanatique Sapin invite la Suisse à entrer dans la zone euro...

Le ministre des Finances français Michel Sapin estime que la Suisse devrait entrer dans la zone euro. Selon lui, la Confédération doit être prête à accepter certains principes de l’UE dans un "esprit de réciprocité".

Michel Sapin estime que la Suisse devrait être dans l’Union européenne (UE) et même dans la zone euro. "Regardez sur une carte, la Suisse se trouve en Europe", a déclaré vendredi le ministre des Finances français dans une interview accordée à plusieurs journaux helvétiques.

La Suisse a beaucoup donné à l’Europe, notamment une "force économique" et un "esprit d’invention", a ajouté le ministre des finances. Mais elle doit également être prête à accepter certains principes de l’UE dans un "esprit de réciprocité", a poursuivi M. Sapin, faisant allusion à la libre circulation des personnes.

La volonté du peuple exprimée suite à l’acceptation de l’initiative contre l’immigration de masse doit s’appliquer. "Mais on ne peut pas tout avoir", nuance Michel Sapin, qui espère que la Confédération, le Parlement et la population reconnaissent cela.

Selon lui, les accords bilatéraux peuvent certes être modifiés, mais la libre circulation des personnes n’est pas négociable. Le ministre français estime par ailleurs que l’affaire de la filiale helvétique de la grande banque HSBC, accusée d’avoir aidé ses clients à échapper à l’impôt, pourrait contribuer à faire avancer les débats sur le sujet.

À propos de l’échange automatique d’informations, Michel Sapin a dit sa reconnaissance à la Suisse pour l’amélioration considérable des relations. Les Français peuvent toujours déposer leur argent dans le pays, mais doivent payer leurs impôts en France, a-t-il conclu.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le " type" même de l’apparatchik la ramène encore ...sur ce que devrait faire la Suisse ! C’est vrai , que fort de ses succès pour la France , il peut prétendre donner des conseils ...aux autres !


  • La maison des Suisses est petite, mais ils sont les maitres chez eux. De plus, leur politique, dans un esprit de collégialité citoyenne participative, est un exemple dans le monde entier.


  • Visiblement ce monsieur ne connaît pas
    la Suisse,encore moins les Suisses..


  • Forcement , plus on est nombreux a couler mieux c’est !


  • Je crois qu’il rêve.


  • En fait Mr Sapin invite les Suisses à se suicider , pour pas être tout seul, j’y avais pas pensé ,ou alors il n’aime pas les Suisses.


  • Et voilà,qu’est-ce-qu’on vous disait camarades Suisses,regardez les chantiers c’est tout : depuis 2010,que de la voie rapide,des tunnels(Céva),vos gares restaurées on sait pas pourquoi(La Praille),même en campagne (vous connaissez Satigny ?c’était très joli,avec vaches et tout,on a posé une bétonneuse de nuit,on m’a mis dessus,on a tout bousillé ;c’est là que j’ai fait des châteaux de sable sans ciment avant de me barrer,c’est un crime de faire ça),jour et nuit ça tourne non-stop,non-stop...ensuite un Franc=un euro comme par hasard !...faîtes quelque-chose,ils vont vous rattacher au bloc de l’ouest ces vieilles enflures de technocrasses...Féthi


  • #1130018

    De quoi se mêle-t’il, Sapin ferait mieux de se la fermer. Mais ce n’est pas étonnant d’un type qui n’a jamais témoigné du moindre respect à la démocratie, comme d’ailleurs le parti dont il est issu.
    Les "élites" politiques hélvétiques, comme dans la plupart de pays européens, sont vendues à l’atlantisme (même Blocher est membre du Bilderberg), et elles ajustent sournoisement toutes les lois Suisses pour les rendre "eurocompatibles". Les normes de l’OTAN sont régulièrement adoptées. Les pilotes militaires Suisses ont même participé récemment aux manoeuvres de l’OTAN en Pologne. Surprenant pour un pays lié à la neutralité armée par des traités internationaux, depuis 1815. Le premier réflexe du conseil fédéral est toujours :"que faire, pour plaire à nos suzerains européistes ?". La volonté du peuple exprimée dans les urnes est régulièrement détournée. La dernière proposition en date de certains politiques, est de vouloir faire revoter le peuple qui "s’est mal exprimé" en acceptant l’initiative contre l’immigration massive du 9 février 2014. Ainsi, une énorme propagande médiatique sur les conséquences pour la Suisse du non-respect de la libre circulation est régulièrement alimentée, alors que cette dernière ne concerne que l’union européenne, à laquelle les Suisses n’ont jamais souhaité adhérer. Les récentes déclarations de Sapin montrent que Bruxelles compte bien persévérer à mettre la Suisse sous pression.


  • Evidemment que la Suisse entrera dans l’Union : l’Empire ne tolèrera jamais qu’un pays, qui plus est situé au coeur de l’Europe, échappe à l’encasernement !
    De plus, il ne faut pas oublier le vilain coup joué par la BNS, il y a quelques semaines de cela : avec un franc suisse désormais à parité avec l’euro, les Suisses se trouvent à minuit moins une de la " consécration "...et qu’on ne vienne pas me parler de référendum populaire : l’histoire a démontré, assez clairement, que les Elites se fichent de l’avis du peuple quand ses propres intérêts sont en jeu !

    Je donnerais cher pour voir la gueule de Oskar Freysinger, le jour où son pays sera trainé par les cheveux dans cette vaste prison à ciel ouvert qu’est l’Union européenne...


  • LOL, déjà que l’UE menaçait de sanctionner la Suisse suite à sa votation sur l’immigration (trop démocratique pour Bruxelles, ça...absolument inacceptable !!), ce qui a déjà dû bien les calmer, et là ils poussent carrément le bouchon jusqu’à les enjoindre de rejoindre la zone euro !!! C’est absolument comique...

    C’est un peu comme leur conseiller de s’inoculer le SIDA. Car économiquement, l’euro, c’est ça.


  • Vu les résultats du referendum sur le retrait de l’or suisse vers la confédération ; je suis désolé de le dire, mais les suisses (et pas que leurs dirigeants) sont dans un illogisme qui ne ferait pas tache dans le paysage européen actuel, dominé par le dogmatisme et l’inefficacité.

    Et ils ne sont pas les seuls, franchement, ils sont toujours aussi nombreux les turcs pressés de rejoindre le Titanic européen ?


  • il fait la manche ...plutot .


  • A mettre en relation avec les récentes fuites des comptes en suisse ?


  • biensûr comme ça lorsque les banques vont spolier les avoirs bancaires des citoyens européens elles vont ramasser le pactol avec les avoirs Suisses , c’est bien joué rabbi .


  • Non merci Sapin de carême. Rien que d’y penser j’ai les boules. Je suis Suisse et fier de l’Hêtre. A chacun son bois.


  • Petit rappel :

    « Le traité d’union européenne se traduira par plus de croissance, plus d’emplois, plus de solidarité. » (Michel Sapin, ministre socialiste des finances, Le Figaro, 20.8.92)

    « Si vous voulez que la Bourse se reprenne, votez “oui” à Maastricht ! » (Michel Sapin, université d’été du PS à Avignon, 31.8.92)

    etc...

     

  • Très drôle ce mec...chuis suisse et je peu confirmer que c est pas demain que le peuple acceptera, car on vois bien ce qui se passe en europe...de plus nos politiques ont tout a perdre...pour finir oui la suisse est en europe, pas en israhell


  • Dis donc tartuffe, lorsque l’on a été ministre plusieurs fois et que la situation du pays ne fait que s’aggraver, la décence voudrait que l’on s’abstienne de se la ramener....encore un qui se permet tout mais nous l’avions déjà reconnue.


  • L’Europe veut la Suisse ? Ah, maintenant les pays du tiers-monde ont aussi des revendications ?


  • brachycephale.


  • Je suis suisse et ma maman m’a appris un truc quand j’étais toute petite : "même si tous tes copains se mettent à faire une bêtise, il est de ta responsabilité de ne pas les imiter". Je pense souvent à cette leçon depuis que je me suis rendu compte de ce qu’est l’UE et je suis heureuse de constater que les Suisses, jusqu’ici, se sont tenus à l’écart de la "bêtise" UE, cela dit sans jeter la pierre aux citoyens de l’UE : je sais que cette construction s’est faite contre les peuples, par la tromperie et les coups de force.
    Aux Suisses (puisqu’il y a quelques Suisses par ici) : il faut que les Romands fassent preuve d’humilité : ce sont les Alémaniques qui nous ont sauvés de cette calamité, par leur majorité en 1992. Je suis très reconnaissante à nos compatriotes alémaniques et je suis devenue plus à l’écoute de leur perception des choses, sur divers sujets.
    Et aux Français : sachez qu’il y a des gens ici qui ont pour vous des pensées de solidarité et qui espèrent que vous vous libérerez très bientôt. C’est aussi dans notre intérêt, car je ne sais pas combien de temps la Suisse "tiendra" face aux chantages, aux attaques et aux pressions, sachant que la classe politique est européiste dans sa grande majorité.

     

    • A l’époque, lorsque j’étais encore jeune, la majorité des mes amis et copains voulaient faire le grand saut, faire partie de cette nouvelle Europe, prendre le train en marche, car nous sommes au milieu géographiquement, car ceci et cela et patati et patata... Bref, les quelques personnes que nous étions leurs rétorquèrent qu’on perdrait simplement notre indépendance. Actuellement, les mêmes disent qu’heureusement qu’on y est pas allé.
      J’ai bien peur qu’en coulisse, on fait tout pour nous pousser à adhérer.


  • S’il regarde également la carte, il verra que quelques pays candidats à l’UE.... ne se trouve pas en Europe. Une "révolution colorée" prévue Mr Sapin ?..... Quelle couleur allez vous lui donner ? Oh, c’est Soros qui décidera ! Oui bien sûr, question idiote.


  • Il veut faire voguer son Titanic sur le lac Léman !


  • La plus belle réaction en Suisse vient d’un caricaturiste. Il fait dire à un téléspectateur entendant la déclaration de Sapin : "Ils ont de bons comiques en France".


Afficher les commentaires suivants