Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’impérialisme pour les nuls

George Friedman, directeur de Stratfor, explicite sa vision de la politique étrangère étasunienne

Extraits de l’intervention de George Friedman, fondateur et directeur de l’agence privée de renseignement Stratfor, au Chicago Council on Global Affairs, début février 2015 :

 

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1167632
    le 21/04/2015 par Pacifique&craintif
    L’impérialisme pour les nuls

    Très interessant !

     

  • #1167642
    le 21/04/2015 par Merci de cet aveu !
    L’impérialisme pour les nuls

    Il y a encore quelques années, quand on disait que l’Amérique fait cela, on était immédiatement catalogué "complotiste" ou "antisémite" ou "délirant" par la police politique impériale.

    Désormais, des agents impériaux disent la même chose, publiquement, avec le cynisme en plus.

     

    • #1167719
      le 21/04/2015 par Norman Bête
      L’impérialisme pour les nuls

      Ou d’honnêteté


    • #1167785
      le 21/04/2015 par greffe
      L’impérialisme pour les nuls

      C est peut etre aussi un des effet d’ internet et de sites d ’ info sérieuse comme ER : la vérité y est dévoilée , ce que certains appelaien t le dessous des cartes ( qui d ailleurs ne le dévoilaient jamais ) du coup l Empire la joue cynique : plus a prendre de gants avec un public déniaisé et alors toute la force brutalement cynique se révèle pleinement , de la même anière que les lobby hyper puissants ,hiers discrets sont aujourdhui éclairés démasqués eux qui n aiment rien tant qu ’agir dans l ’ obscurité : tout ça c ’ est quand même une victoire de la réinformation .


  • #1167657
    le 21/04/2015 par Eurasien
    L’impérialisme pour les nuls

    Une synthèse de logorrhée conspirationniste de cerveau malade.


  • #1167661
    le 21/04/2015 par pleinouest35
    L’impérialisme pour les nuls

    Tout est dit ou presque. Cela confirme ce que nous savions déjà.

     

  • #1167673
    le 21/04/2015 par momo
    L’impérialisme pour les nuls

    Au moins cela a le mérite de nous conforter dans nos analyses ici à E&R.

    Un remerciement particulier à E&R surtout pour l’équipe qui gére le support informatique, vous faites du bon boulot malgré les attaques à répétition.


  • #1167680
    le 21/04/2015 par Relly
    L’impérialisme pour les nuls

    C’est mal traduit, verifiez vos sources.

     

    • #1167803
      le 21/04/2015 par anonyme
      L’impérialisme pour les nuls

      Qui te dit que c’est mal traduit ? Peux-tu nous donner ta traduction ? Moi je connais les deux versions (Anglaise et Allemande) et maintenant Française.La traduction est bonne. Ou tu racontes des histoires ou tu es un Troll....


    • #1168354
      le 22/04/2015 par Relly
      L’impérialisme pour les nuls

      Ce que je dis c’est que c’est une conference suivie de questions et reponses d’une heure et quelques, qui est ensuite reduite a 13 minutes avec quelqu’un qui parle en francais par-dessus de l’anglais. Maintenant imaginez que l’on fasse la meme chose a une video d’Alain Soral, ne pourriez-vous pas penser qu’il y a un brin de manipulation ? J’ai en effet ecoute la version en anglais complete pour me faire mes propres idees.


  • #1167699
    le 21/04/2015 par laurent
    L’impérialisme pour les nuls

    imaginons tout cela avec une presse indépendante.


  • #1167700
    le 21/04/2015 par lol
    L’impérialisme pour les nuls

    Enorme. Merci.


  • #1167705
    le 21/04/2015 par anony
    L’impérialisme pour les nuls

    Et bien, on en sait plus sur la guerre Iran/Irak ! au moins, il est clairement dit que l’amérique sous-traite le plus possible, car sinon, ils resteraient clairement déficitaires en nombre de soldats ; l’otan et ses vassaux pallie donc à cela.
    On est terrifiés par ce pragmatisme vulgaire anglo-saxon qui considère le monde comme un jeu de dames, ou fomenter guerres et attentats est logique et banal !
    Cela confirme également la crainte d’une alliance continentale (en résumant Paris-Berlin-Moscou), qui ruinerait tout les efforts US, mais la roue tourne, et les européens n’avaleront pas des couleuvres éternellement......


  • #1167727
    le 21/04/2015 par Reno Chemot
    L’impérialisme pour les nuls

    George Friedman pourrait remplacer Jean-Christophe Victor dans le "dessous des cartes". Le moins que l’on puisse dire, c’est que, sur la table, il abat toutes ses cartes impérialistes ! Je préfère un impérialiste "honnête" à un humaniste faux-cul, car au moins là, on sait à qui on a affaire et on va droit au but !

     

    • #1167850
      le 21/04/2015 par anony
      L’impérialisme pour les nuls

      C’est EXACTEMENT ce que je me suis dit ! du reste, on peut se demander si ledit Friedman (il a sa carte de membre de la communauté, d’ailleurs) n’a pas fait une erreur en donnant en plein jour un véritable mode d’emploi de l’empire !
      .....je crois qu’il risque de se faire taper sur les doigts prochainement.....


  • #1167738
    le 21/04/2015 par oiax de sparte
    L’impérialisme pour les nuls

    Je voudrais pas dire, mais entre le haut gradé américain qui explique que bientôt l’intégralité de l’aviation de guerre américaine sera composée de drones sans pilotes, ou ce qu’explique Meyssan sur le fait que les USA abandonnent le proche-orient pour faire du containment en asie-pacifique (occuper des bases dans différents pays) et le fait que désormais au moyen-orient : la présence impériale se traduira pas des collabo arabo-saoudiens encadrés par des officiers israéliens et que dans le même temps vous avez ce type qui vous explique que l’avenir de l’armée US sera dans la non-intervention et dans les armées de collabo pro-empire encadrés par des officiers états-uniens. Ça ressemble beaucoup à la mutation qu’ont traversé tous les empires avant de tomber.

    en -50 : la Gaule est envahie par des dizaines de milliers de légionnaires romains surentraînés et pieux, dirigés par des stratèges courageux (César, Marc-Antoine).
    en 450 après JC : l’armée impériale se compose de nuées d’auxiliaires barbares peu loyaux et de mercenaires peu impliqués dans la sauvegarde de l’empire, tous dirigés par quelques aristocrates italiens ou pro-romains souvent plus tourmentés par leurs avenir politique que par l’activité guerrière, et qui finiront souvent assez vite livrés par leurs propres hommes à leurs ennemis (Aetius, Boniface, Cyagrius).

    Les armées de "l’empire" pan-hellénique qui seront les unes après les autres défaites par les forces armées d’une obscure cité italienne car composées de mercenaires à la loyauté défaillante (voir la bataille des plaines de Zama), si loin des phalangistes macédoniens d’Alexandre capables de parcourir tout le moyen-orient à pieds, jusqu’en Inde.

    Idem pour l’armée britannique en Inde : des milliers de loyalistes indiens dirigés par quelques officiers britanniques flegmatiques, armée qui sera mise en échec par un petit avocat indien adepte de la non-violence là où des décennies de luttes armées n’auront nullement suffit.

    Pareil pour l’empire allemand : les Waffen SS devant être une armée moderne, une élite, finiront par devenir une légion étrangère composée de centaine de milliers (de millions ?) de pillards, de criminels de guerre et de violeurs peu disciplinés qui participeront pleinement à la honte de l’Allemagne.

    Idem pour l’armée de Napoléon pendant l’invasion de la Russie et qui sera composée par plus d’étrangers que de français...et qui assistera aux plus cruelles défaites de l’empire.

    Tout empire périra, comme on dit.

     

    • #1168187
      le 22/04/2015 par Marc-Antoine
      L’impérialisme pour les nuls

      Tout à fait d’accord,
      1812, l’Empore français qui domine l’Europe de l’Ouest, tenta de punir Alexandre en envahissant la Russie à la tête de la Grande armée, ou armée des Vingt nations. Composée de tous les vassaux et alliés de la France en Europe de l’Ouest, cette armée était moderne et bien commandée. Mais elle était une armée composite et illégitime en terre russe. Il semble que les droits de l’Homme et du citoyen n’étaient pas si universels que ça. Échec.
      1919 : toute l’Europe et même les USA envoie troupes, matériel, finançement à la Pologne et aux partisans blancs pour combattre l’Empire communiste naissant. Échec.
      1941, L’histoire n’étant qu’un éternel recommencement, rebelotte : une armée d’Impériaux composée de tout l’Empire allemand, de ses vassaux et alliés préparent une guerre préventive qui sera le tombeau du Troisième Reich. Et de l’Europe. Échec.
      2014 : Les USA et leurs alliés et vassaux croient pouvoir faire mieux que Napoléon, ou Adolf. Gagnera, gagnera pas ?
      Mouhahahah ! Si c’était une partie de jeu de Go, je parierais sur le parti d’en face, la Russie de Poutine, héritière de toute cette Histoire, civilisation de scientifiques, de stratèges, de paysans et de chasseurs.
      D’ailleurs, la première campagne de la guerre à été gagnée par Poutine en Crimée ( soft power ), et dans l’Est de l’Ukraine ( militairement, et indirectement....Quenelle ! )

      La stratégie de L’Empire américano-sioniste comme vous l’appelez communément sur ce site, est vouée à l’échec.
      D’ailleurs, les fissures et les brèches sont de plus en plus visibles pour un œil averti.


  • #1167750
    le 21/04/2015 par yaho
    L’impérialisme pour les nuls

    Nous sommes un Empire ,nous dominons sur tous les océans , on peut frapper partout et personne qui peut nous répondre ! on est les plus forts , notre intérêt qui compte ! notre loi : écraser !mais encore faut il écraser avec intelligence et gouverner avec clairvoyance ,alors pas de grandes folies ! installer la démocratie , couillonnades même en poroles ! installons partout le chaos et basta ! qu ils s’ entretuent ! tous ! tous les peuples ! comme ça qu on restera les plus forts ,nous surtout ,nous les Friedman ! (homme de paix !) .Pas si nul le stratège ! juste un peu écoeurant le néo con .


  • #1167773
    le 21/04/2015 par Fulcanelli
    L’impérialisme pour les nuls

    Les points principaux de la conférence de George Friedman, le patron de Strategic Forecasting, une agence of renseignements états-unienne qui procure ses services à la plupart des grandes firmes et banques américaines. Friedman est un salaud, mais il faut prêter attention à ce qu’il dit, parce que, contrairement aux salauds qui gouvernent son pays, il est brutalement franc :

    1 – L’Europe n’existe pas.
    2 – Seule une union Allemagne-Russie pourrait nous menacer, ça n’arrivera jamais
    3 – L’armée ukrainienne est une armée US, nous donnons nos médailles à leurs soldats méritants
    4 – Nous livrons des armes dans tous les pays de l’est européen, même en Ukraine
    5 – Notre but est d’installer un cordon sanitaire autour de la Russie
    6 – Nous intervenons militairement dans le monde entier, nous dominons les océans et toute la terre
    7 – Nous faisons battre nos ennemis entre eux, c’est cynique mais ça marche
    8 – Les attaques préventives déstabilisent les ennemis, nous faisons ça dans toutes les guerres
    9 – Nous installons des régimes favorables à nos intérêts
    10 – Nous sommes un empire, nous ne pouvons pas nous relâcher
    11 – L’Otan doit occuper tout l’espace terrestre entre la mer Baltique et la mer Noire
    12 – Nous ne savons pas ce que va faire l’Allemagne, elle est dans une situation très difficile
    13 – Nous ne voulons pas d’une coopération entre le capital financier et technologique allemand et les ressources de matières premières russes, les USA essaient d’empêcher ça depuis un siècle. Le destin de l’Europe dépendra de la décision des Allemands, où vont-ils diriger leurs exportations ?

    Ce qu’on peut tirer des propos de Friedman, c’est que les Etats-Unis sont prêts à initier et soutenir d’autres guerres en Europe. C’est une chose qu’on pouvait déjà prévoir depuis au moins le coup d’état ukrainien et la guerre civile qui s’en suivit.


  • #1167792
    le 21/04/2015 par Antoine
    L’impérialisme pour les nuls

    En se penchant un peu plus sur les travaux de Stratfor on peut voir que c’est même encore pire que ça, on peut découvrir notamment que Kadhafi n’a pas été assassiné pour son pétrole puisqu’ils en extraient 5 fois moins qu’avant mais parce qu’il était un fervent défenseur du panafricanisme et que les états unis ont décidé de mettre la main sur les richesses de ce continent, en fait, ils voient l’Afrique comme un butin (richesses minières et main d’oeuvre bon marché) C’est ce qui explique les troubles actuels en Afrique du sud qui doit servir de tète de pont a cette manœuvre avec l’établissement d’une 7ième ou 8ième flotte dans le golf de guinée pour avoir a portée de tomahawk le Sénégal jusqu’a l’Ethiopie mais ce sont des scénari a 50, 100, voir même 200 ans. Le Rwanda est, actuellement, un laboratoire pour l’anglicisation. Et on peut constater qu’aujourd’hui il y a des révolutions de couleur un peu partout en Afrique, celle du Burkina Faso est flagrante, y en a une au Gabon qui continue, au Cameroun, la trés probable partition du Nigeria en trois car c’est un gros morceau et qu’il faut le rendre ingérable avec , bien sur, l’aide de Boko haram et la prochaine cible est la Guinée Equatoriale qui est considérée comme l’actuelle Capitale du panafricanisme et que récemment des centaines de, blogueurs, journalistes, et même des sites en France qui militaient pour le panafricanisme ont été retourné a coup d’enveloppes bien garnis, on y retrouve, aussi, les ingrédients de l’ingénieurie sociale ( conflits triangulés etc..) enfin faut aller voir, leurs travaux, rien n’arrive par hasard, rien n’est caché et c’est pas du complotisme.

     

    • #1168093
      le 21/04/2015 par jean Bonbeurre
      L’impérialisme pour les nuls

      pouvez vous citer quelques sources de leurs traveaux ?
      Bien à vous


    • #1168153
      le 22/04/2015 par Antoine
      L’impérialisme pour les nuls

      @ Jean Bonbeur
      Il y a leur site ou il y a un publication quotidienne, une autre publication , mais sous abonnement diffuse la major partie de leurs "analyses", il y a aussi une chaîne youtube Stratfor.com sinon y a les livres de George Friedman (cf wiki) tout ça en anglais. Il existe d’autres géopolitologues dont un belge francophone pro-russe Luc Michel avec sa chaîne youtube EODEtv et son site EODE..org qui fait aussi du Monitoring électoral notamment celui du référendum de Crimée Enfin il faut fouiner, internet est une mine d’or pour qui veut trouver, il me semble que sur E&R un intervenant,( j’espère qu’il me pardonnera mais je ne sais plus qui), disait qu’aujourd’hui un particulier qui voulait s’en donner la peine pouvait être aussi bien renseigné qu’une agence de renseignement.


  • #1167796
    le 21/04/2015 par Jean-Paul
    L’impérialisme pour les nuls

    George Friedman est un complotiste.

     

  • #1167798
    le 21/04/2015 par vincesampras
    L’impérialisme pour les nuls

    En lisant la biographie de Mr. Friedman, juif américain d’origine hongroise, il faut faire attention à ne pas tomber dans le piège de la facilité. Les choses sont beaucoup plus complexes que cela. 1. Il dirige son cabinet de consultance en intelligence économique Stratfor, dont sa femme est vice-présidente. 2. Il a déjà écrit plusieurs livres dont La guerre entre les USA et le Japan (1991), les guerres secrètes de l’Amérique (2004) avec une attaque nucléaire à New York, la prochaine décennie (2011) avec un conflit entre la Chine et le Japon. Bonjour les délires. Il veut se rendre intéressant et fait des prédictions qui sont très majoritairement fausses. Ce qui est marrant, c’est qu’il a omis de faire des prédictions sur le Proche-Orient...sûrement un oubli....

     

    • #1167891
      le 21/04/2015 par Dex
      L’impérialisme pour les nuls

      Il vaut mieux écouter ou lire Benjamin Freedman.


    • #1168144
      le 22/04/2015 par Antoine
      L’impérialisme pour les nuls

      Ce ne sont pas des prédictions, un géopolitologue crée des concepts. Des choses qui nous paraissent avoir toujours existé telle que l’Europe, la nouvelle route de la soie, le pivot eurasiatique, le couple franco-allemand, le panafricanisme etc etc sont, au départ, des concepts qui sont repris, ou pas, par les politiciens en poste.. La grande force de Stratfor est qu’ils ont une multitude de "Think tank" qui conçoivent des scénari d’avenir sur a peu prés tout les sujets dont certains peuvent s’apparenter a du délire mais dont d’autres qui, si ils sont appliqués avec souplesse et adaptation, finissent par être bien réels.et il est évident qu’un politicien privilégiera toujours celui qui satisfera ceux qui l’on mis au pouvoir sans oublier que, même en démocratie, c’est jamais le peuple.


  • #1167807
    le 21/04/2015 par Fdouli
    L’impérialisme pour les nuls

    Heureusement que l’Afrique et le monde arabo-berbéro-musulman sont là pour contrebalancer toute cette stratégie "Fredmaniènne" grâce à leurs noix de coco, leurs bananes et leurs babouches.


  • #1167829
    le 21/04/2015 par Tchek
    L’impérialisme pour les nuls

    C’est la vieille stratégie Anglo-Saxonne vis-a-vis de l’Europe (et de l’Eurasie) depuis William Pitt au 18ème siècle, et non pas seulement "depuis un siècle" comme le dit Friedman (les Britanniques se sont "fait dessus" quand la Russie de Catherine II a envahi... la Crimée en 1783).

    D’Alfred Mahan, a ce type George Friedman en passant par Halford Mackinder, Spykman et Brzezinski... les Anglo-saxons ont toujours voulu isoler l’Europe de l’ouest de la masse Eurasiatique (Russie, asie mineure), et faire en sorte que l’axe de la Baltique à la Mer Noire ne soit jamais unis (Intermarium, ou Axe Gothique)... Couper la masse eurasiatique en deux en quelque sorte.

    Regarder le concept de "Rimland" de Nicholas Spykman. Ils veulent controler des "Choke points" (points d’étranglement) un peu partout, c’est-à-dire le canal de Suez, le Golfe, la mer noire et le "Rimland" de la méditerranée jusqu’en Inde (même jusqu’au Japon). C’est un encerclement de la Russie et de l’Iran pour les "couper" des Européens de l’ouest.

    Une Eurasie unie sur le plan socio-économique pourrait être une superpuissance qui mettrait à mal l’hégémonie thalassocratique Anglo-saxonne depuis le 18ème siècle, et toute la géopolitique américaine consiste à ce que ça ne se produise pas.

    Carl Schmitt faisait référence a l’ancien testament et au Livre de Job qui opposait le Levianthan (monstre des mers, représenté par la thalassocratie anglo-saxonne) et le Behemoth (monstre terrestre, représenté par la téllurocratie germano-russe, la masse eurasiatique).

    Un exemple récent de cette stratégie sont les sanctions que les Américains ont imposés entre l’UE et la Russie, sanctions que les Américains ne se sont pas imposés à eux même ! J’avais avancé l’idée dans un commentaire un jour que le but de ces sanctions était de faire couler l’Europe plus que la Russie.

    Le rôle de la France devrait être celui de la "politique de la bascule" comme le dit Michel Drac, c’est à dire un equilibre entre les deux.

     

    • #1167962
      le 21/04/2015 par yannof
      L’impérialisme pour les nuls

      Je me fais exactement la même réflexion. Cette vision stratégique domination des mer + isolation de la russie. Tout ca date de l’empire britannique et de la reine victoria. mais il y a une chose qui a changer la Chine n’est plus une colonie et donc la russie peut se tourner vers l’asie sereinement. de plus dominé les mers n’est plus importants. Les russes préfèrent de bon missile a de bon chasseur. L’allemagne sera la grande perdante car elle n’est plus le centre économique et et a perdu l’attention des russes. Dans 50 ans l’Europe va éclater définitivement et les usa suivront En faite les usa se rendent compte trop tard que l’asie sera le centre économique du monde dans un avenir proche. Le lien entre chinois et russe est trop fort de plus les chinois ont encore le vietnam en travers de la gorge. Je ne parle pas de la France qui est un pays balkanisé depuis que des idiots utilises on dégagé De Gaulle du pays


    • #1167987
      le 21/04/2015 par anony
      L’impérialisme pour les nuls

      Tout à fait ; j’avais appris en histoire qu’on pouvait considérer les motivations de la 1ere guerre mondiale sous cet angle également, à savoir que l’Angleterre n’a jamais voulu de France ou d’Allemagne trop puissantes, ou pire qui s’entendent entre elles !
      Robespierre, Napoléon et de Gaulle ont finalement eu le même ennemi...
      Les usa reprennent donc à leur compte la hantise des Anglais, qui est la crainte du "paradigme continental", ou en gros une sorte de route la soie commerciale qui se ferait sans eux....(cf la présence ubuesque de l’EIL en Afghanistan, qu’on comprend mieux du coup)


  • #1167893
    le 21/04/2015 par Kelmeth
    L’impérialisme pour les nuls

    13 mins pour comprendre la géopolitique depuis 1 siècle.

    Ce qui fonde l’imperium Américain qui a dominé après la 2eme guerre mondiale, c’est bien cet empêchement de l’union de la puissance Allemande à la puissance Russe. L’europe continentale s’est autodétruite, laissant comme d’habitude le champs libre aux anglosaxons (jusqu’alors il ne s’agissait que des Anglais).
    Tout cela est éclairant et nous permet de mettre en perspective les théories selon lesquelles le parti national-socialiste Allemand et Hitler, ont été sponsorisés par des capitaux de Wall Street. (Anthony Sutton : http://www.kontrekulture.com/produi...)

     

    • #1167995
      le 21/04/2015 par rakas
      L’impérialisme pour les nuls

      Le problème c’est que les Allemands n’ont jamais voulut s’allier à la puissance Russe, que ce soit l’empire tsariste ou les soviétiques, la politique allemande a toujours été de dominé l’Est et de pouvoir piller facilement les richesses de l’espace Russe, voir le livre de Fischer : les Buts de guerre de l’Allemagne impériale.
      Il n’y aura pas d’axe Paris-Berlin-Moscou car Berlin ne le veut pas et puis même s’il y avait cette axe ce serait soit sous domination de Berlin ou de Moscou, je ne vois l’intérêt de Paris dedans. Être patriote c’est être indépendant ce n’est pas échanger la domination germano-américaine par une domination russe.


  • #1167909
    le 21/04/2015 par méfiance
    L’impérialisme pour les nuls

    Ce type, maîtrise tellement l’ingénierie sociale que je sais même pas si il faut pas ’’des grilles de lectures’’ pour comprendre ce qu’il dit...
    L’histoire maintenant veut que le Chine prenne le relais pour la servitude aux intérêts talmudo sioniotes dans la préparation du Nouvel Ordre Mondial...

    La nature n’accepte jamais le vide, c’est une LOI cosmologique.

    On doit pas laisser c’est gens apparence humaine qui son pour moi Fils de satan, nous apprendre à penser, à manger, à comment faire de notre vie etc etc etc...

    Il faut, pour un retour à la dignité humaine, une réconciliation avec des valeurs adapter à la réalité d’un être humain, c’est gens la ont une volonté et un souhait qui dépasse les attentes d’un être humain normal quelles qu’ils soient sa religion..

    C’est gens là, c’est satan en chair et en os...

     

    • #1168101
      le 21/04/2015 par paramesh
      L’impérialisme pour les nuls

      la Chine culturellement n’est pas imperialiste,, c’est un tout, un univers en soi, donc il est illusoire de prétendre qu’elle aspire à prendre la tête d’un nouvel ordre mondial.
      De fait,la Chine (l’Asie) est déjà la première puissance économique mondiale. elle produit de facto avec ses usines sa main d’oeuvre et ses infrastructures la plus grande part de ce que consomme le reste du monde. elle a en plus assez de technologie pour innover. ce qui lui manque c’est : le contrôle de sa monnaie (ce qui fait que tant qu’elle n’aura pas pris son indépendance financière elle restera un colosse aux pieds d’argile ET ELLE LE SAIT) et la très haute technologie (qui se résume à l’armement et au renseignement) donc c’est un nain militaire . ceci pour expliquer le rapprochement Russie Chine, la Russie apporte sa technologie militaire, à la Chine et ce contre une "aide économique" c’est le sens du rapprochement contre nature de ces deux pays qui n’ont culturellement aucune accointance.
      En conclusion, c’est bien l’Asie qui précipitera la chute de l’empire, mais rassurez vous, ce ne sera pas pour prendre sa place. les asiatiques sont très bien entre eux et surtout ils se foutent éperdument du reste du monde (des barbares sans éducation et sans culture) . donc si la Chine a autant attendu pour se doter d’une armée efficace c’est bien qu’elle n’a aucune vue expansioniste guerrière mais qu’elle sent maintenant qu’elle est le dernier pion à abattre.
      c’est ce qui explique aussi ce besoin vital pour les américains de neutraliser la Russie qui expulsée du giron européen devient, malgré elle, l’allié et le bouclier de l’Asie (regardez tous les voyages de Poutine et Lavrov depuis un an)


  • #1168089
    le 21/04/2015 par Trappist
    L’impérialisme pour les nuls

    Il balance tellement tout qu’au début on se demande s’il est pour ou contre tout ça...bon une fois qu’il parle de Regan, on comprend, mais on se demande toujours pourquoi il balance...

    Le plus difficile pour nous en voyant ça, c’est qu’on est même plus conspirationnistes !

    Juste, y a-t-il un lien vers la version originale ? Histoire de vérifier que la traduction française de la traduction allemande est bien fidèle, car ça parait quand même un peu gros...

     

  • #1168179
    le 22/04/2015 par Francois Desvignes
    L’impérialisme pour les nuls

    Il balance tout, ie toutes ses demi vérités, pour nous faire dévier ou oublier la seule stratégie qui mettrait immanquablement le N.O.M. en échec :

    La restauration du Saint Empire Franc Romain Germanique de Brest aux marches de Pologne

    Le SEFRG est le négatif dans chacun de ses attributs du NOM, son antidote

    Il est "Saint" comme le NOM est "satanique". Le Saint Empire a pour Constitution et feuille de route le Décalogue et le Contre Empire a pour constitution le négatif du Décalogue, en sens inverse, l’envie en premier, Dieu en dernier.

    Il est "impérial" signifiant que le pouvoir vient du Christ, par opposition à la conception anglosaxomnne "républicaine" où le pouvoir vient d’une oligarchie ploutocratique

    Il est Franc, deux fois : au sens de libre (des leurres du monde) et Français ( seul peuple qui reconnait le Christ comme son seul Roi, temporel et spirituel. Alors que le NOM est pour le monde et ses mensonges et conteste le Christ à la fois comme Dieu (seul l’homme est son propre dieu) comme roi ( seul l’homme est son propre maitre) et comme homme (il n’a jamais existé)

    Il est Romain : le Saint Empire ne reconnait que l’Eglise de Pierre dans ses deux branches : catholique et orthodoxe (Rome-Rome et Rome-Byzance) . Le NOM ne reconnait que les églises protestantes et donc AUCUNE EGLISE. En conséquence, pour Rome et le Saint Empire, son bras armé, , l’Homme est Fils de Dieu, Alors que pour le NOM, bras armé de Satan, l’Homme est Dieu à la place de Dieu.

    Il est germanique  : c’est à dire ethniquement et culturellement Francs salien (français de l’Ouest) et Franc germain (français de l’Est) : seul le Rhin nous sépare et donc nous unit ! Il n’ est ni sémite ni anglo saxon.Alors que le NOM dans sa direction est essentiellement sémite et philosémite

    Si nous restaurions Charlemagne, Moscou et les slaves s’aggrègerait à l’Empire Franc Germanique

    Nous serions alors primus inter pares entre les trois Empires de l’hémisphère Nord : l’Asie, l’Europe, l’Amérique

    Maitres du monde
    Pro Gloria Dei et Mundi Salutant

    Nous le ferons !


  • #1168192
    le 22/04/2015 par Candide
    L’impérialisme pour les nuls

    Satan lui même doit être jaloux par tant d’ignominie !

    Pauvre France, elle n’est même pas considérée tellement son poids est insignifiant, juste bonne, aux cotés de la Roumanie, à entretenir "des relations" avec les USA, telle une vieille prostituée de bas étages.
    Sarkozy et Holland (et probablement ceux qui vont suivre) resterons dans l’histoire comme les traîtres qui auront donné le coup de grâce à la France.

    Seul Soral a compris que le salut de la France aurait put venir du développement d’un espace autour de la francophonie avec en particulier les pays d’Afrique et les pays arabo-méditerranéens, liés par l’histoire, dans une relation saine gagnant-gagnant, contribuant au développement de ces pays, ce qui lui aurait ouvert des marchés colossaux et aurait par la même réduit le nombre de prétendants à l’émigration de façon drastique, et sans doute favorisé une "remigration" de beaucoup vers leur pays d’origine, fantasme de beaucoup ici.

    Hélas, la France a pris le chemin inverse, elle s’enorgueillit en pensant peser encore dans l’échiquier géostratégique, mais elle ne fait que le tapin pour ses bourreaux américano-sionistes, elle agresse les pays arabes et africains, dégradant son image aux yeux du monde, perdant parts de marché sur parts de marché un peu partout, mettant ses ressortissants à l’étranger en danger, accélérant la destruction du tissu social sur son territoire, exacerbant les tensions intercommunautaires, qui vont conduire inexorablement vers le pire...

    Les preuves sont pourtant là, ce Friedman a au moins le mérite de tout balancer, nul ne pourra dire qu’il ne savait pas !

     

    • #1168285
      le 22/04/2015 par paramesh
      L’impérialisme pour les nuls

      eh ben, ça nous promet encore un joli bordel. t’en n’as as marre des empires qui passent leur temps à se mettre sur la gueule ? tu ne crois pas que s’il y a changement, il serait peut être temps de grandir et de chercher un construire un monde ou les peuples vivraient en harmonie et en relation de bon voisinage. un empire est par définition un agromérat de peuples avec un pouvoir supérieur imperialiste donc prédateur et exploiteur. tout empire c’est la guerre car tout pouvoir impérial exclut tout rival. les peuples eux ne cherchent jamais la guerre, ils se contentent de vivre


  • #1168239
    le 22/04/2015 par Athéna
    L’impérialisme pour les nuls

    D’accord, mais il n’a pas répondu sur la survie de l’euro ?


  • #1168252
    le 22/04/2015 par esperanza
    L’impérialisme pour les nuls

    Il énonce des énormités historiques avec aplomb.

    Il affirme par exemple que les Romains n’ont pas occupé la Palestine mais installé un gouverneur "pro-romain" (sous entendu pas romain), Ponce Pilate. Or, s’il y avait bien un roi hébreu , le procurateur (ex. Ponce Pilate) était romain, et il y avait bien l’armée romaine en Palestine. De même il affirme que les anglais n’ont jamais occupé l’Inde. Or il y avait en Inde une armée indigène sous commandement anglais (l’Indian Army, plus de 200.000 hommes) et des unités de l’armée britannique (la British Army in India,plus de 100.000 hommes).

    Ca me frappe de plus en plus avec cette oligarchie : elle finit par être dupe de ses propres mensonges. C’est comme quand Obama affirme tranquillement en 2014 que la démographie russe continue de s’effondrer. Ils sont tellement dans l’autojustification et en fait la propagande (pour attirer des fonds...) qu’ils perdent contact avec le réel. C’est très dangereux... pour le monde, mais aussi pour eux à terme. A moins bien sûr qu’ils ne soient pas dupes ; ou pas tous.. C’est bien possible.


  • #1169470
    le 23/04/2015 par Samir34
    L’impérialisme pour les nuls

    Je crois que cela ne passera pas sur BFMTV !


  • #1171060
    le 26/04/2015 par Ernest
    L’impérialisme pour les nuls

    son intervention a duré plus d une heure. Si tout est dans le même veine, c’est une pépite :
    https://www.youtube.com/watch?v=QeL...
    mais il faut parler anglais :-(


Afficher les commentaires suivants