Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’importance de l’hérédité et de l’histoire chez les peuples, avec Gustave Le Bon

La présentation de la vidéo :

Dans cette vidéo, nous aborderons un des premiers textes de psychologie sociale de Gustave Le Bon, à savoir « les lois psychologiques de l’évolution des peuples », dans lequel il montre l’importance de l’hérédité et de l’histoire chez les peuples. À rebours de l’idée selon laquelle les institutions sont la cause de l’évolution des peuples, Gustave Le Bon estime bien plutôt que les institutions ne sont que le reflet de l’âme et du caractère des peuples. Les différents peuples du monde édifiant des sociétés à l’image de leur âme et de leur mentalité, il devient absurde, dans cette perspective, de vouloir imposer des institutions qui ne correspondent pas à leur mentalité.

 

Lois psychologiques de l’évolution des peuples,
le livre est disponible chez Kontre Kulture !

 






Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • C’est bien qu’E&R relaie cette chaîne. Je suis ce "youtubeur" depuis quelques temps, il est très intéressant. C’est une chaîne de philosophie politique orientée vers la pensée de Droite radicale.

     

    Répondre à ce message

  • L’université a donc servi l’idéologie révolutionnaire et franc-maçonne depuis 200 ans.
    On étudie pas Le Bon à l’école, mais Tocqueville qui ne dit pas que des âneries, hormis de magnifier la démocratie.
    Idem pour la fumeuse et fameuse théorie des climats de Montesquieu répétée par les profs, loi selon laquelle le climat fera le comportement des gens. Battue en brêche par de Maistre, Bonald et tout le monde, on continue toujours à nous bassiner avec cette idéologie. Si on met un blanc dans les pays chaud il deviendrait moins actif, et inversement.
    La statue d’Auguste Comte trône toujours sur la place de la Sorbonne ; même s’il est revenu à la fin de sa vie sur son explication rationnelle de l’homme.

     

    Répondre à ce message

  • Il n’y a plus d’ "Ame des peuples" , elle leur a été bouffée par la société de consommation qui est devenue mondiale . Quelle différence d’ "âme" entre un Emirati qui achète une Ferrari et un Californien qui fait de même ? Quelle différence " d’âme " entre un Français qui achète un lave-linge et un Chinois qui achète le même ?

     

    Répondre à ce message

  • La Rome sombra parce qu’une fois majoritaires,les barbares appliquèrent leur psychologie,ceux qui en doutèrent disparurent...ainsi en va-t-il des grands principes immuables au fil du Temps et qui font qu’une civilisation,si elle veut survivre,se doit de ne pas l’oublier.

     

    Répondre à ce message

    • La Rome d’Occident sombra parce qu’après s’être convertie comme Annanie et Saphyr, comme eux, elle garda partie de son héritage paien : elle continua à appeler l’Empereur "Auguste" (qui veut dire Dieu) après l’avoir baptisé (ie reconnu comme Fils de Dieu et non dieu).

      La Rome d’Orient qui ne commit pas cette faute survécut à la chute de sa soeur pour ne mourir à son tour que 1000 ans plus tard, à la Pentecôte de 1453 (vous allez voir pourquoi) par la chute de Constantinople en rétribution de son schisme de 1054 qui fit sécession de sa mère l’Eglise de Rome au prétexte de la querelle sur l’Esprit Saint, "Esprit du Père et du Fils pour Rome, Esprit du seul Fils pour Byzance (Ce qui revenait à remettre en cause le dogme de consubstantialité de la Trinite).

      Moralité : ce n’est pas l’Homme qui est maitre de son Histoire mais Dieu, puisque seul Créateur, Il est seul Souverain.

       
    • Comme toutes les sociétés qui s’effondrent c’est du à divers facteurs mais le plus important est la dégénérescence de ses élites.
      Les barbares finissent le travail.

       
    • @Fr Desvignes:dans 40 ans,au rythme où vont les choses,et si l’on n’y prend garde,les français ne seront plus majoritaires dans leur pays...les barbares appliqueront leurs lois,et notre destin ne tient qu’à cette loi :"Aides-toi,et le Ciel t’aidera"... La fatalité,c’est pour les "loosers"...C’est ce que j’avais voulu dire...

       
  • Voici les causes hiérarchisées de l’identité nationale selon Léon XIII :

    - Dieu
    - Adam et Eve
    - Leur langue
    - Leur territoire
    - Leur histoire
    - Leurs religions paiennes ou la Religion catholique.

    C’est à dire qu’il n’y a que deux civilisations : les civilisations contingentes et LA Civilisation catholique, elle seule à vocation universelle.

     

    Répondre à ce message

  • Ca me fait penser aux travaux d’Emmanuel Todd.

     

    Répondre à ce message