Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La CIA investit dans le journalisme

Un très important institut de formation de journalistes, le Poynter Institute, vient d’annoncer la création d’un réseau mondial de vérification des faits (fact-checking) impliquant 64 organisations dans le monde.

Le Poynter Institute a été créé par un magnat de la presse étasunienne, Nelson Poynter. L’enseignement est dispensé sous l’autorité d’un patron de presse (celui du Tampa Bay Times) avec la possibilité d’être engagé par lui à l’issue du cycle pour les plus obéissants.

Le nouveau réseau de vérification des faits est financé par le fondateur d’E-Bay, Pierre Omidyar [1] et par la National Endowment for Democracy, une organisation prétendument non-gouvernementale créée durant la Guerre froide par les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie pour prolonger de manière à peu près légale les actions illégales de la CIA et de ses alliés [2].

L’International Fact-Checking Network (IFCN) sera dirigé par Alexios Mantzarlis (photo), ancien collaborateur du Premier ministre italien Mario Monti.

Notes

[1] « Le double jeu du milliardaire Pierre Omidyar », Réseau Voltaire, 3 mars 2014.

[2] « La NED, vitrine légale de la CIA », par Thierry Meyssan, Оdnako (Russie), Réseau Voltaire, 6 octobre 2010.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1275313
    le 22/09/2015 par Catholique Tradi Pratiquant
    La CIA investit dans le journalisme

    Un journaliste qui vous parle de "fait" sans donner la définition de ce terme qui est expérimentable et valide actuellement, selon l’Université actuelle, est soit un escroc, soit un guignol.

    Or, selon l’Université contemporaine, cette définition n’existe pas : http://www.pseudo-sciences.org/spip...

    Conclusion : les internautes intelligents et intègres pleurent de rire quand ils écoutent le Poynter Institute.

     

    • #1275403
      le 22/09/2015 par toto la ciboulette
      La CIA investit dans le journalisme

      Vous avez raison, ça fait rire tout le monde.

      Moi ce que je vois, c’est que pour accréditer leurs thèses sur la Syrie, ils mentionnent toujours l’Observatoire des droits de l’homme syriens, qui en fait est dirigé par un type ayant un bar en Écosse.

      Mais personne ne vient contester les dires de cet observatoire, donc pour ce machin comme dirait De Gaulle, on va nous le citer à tout bout de champs comme l’estampille de la vérité révélé.

      Et le tout bien sur en plus des experts foireux et stipendiés appelés à la télévision pour nous queneller, nous les gueux.


  • #1275359
    le 22/09/2015 par Paix et paix
    La CIA investit dans le journalisme

    Et bien si il y a vérification des faits’, c’est toute l’Histoire Officielle qui va partir en fumée !!! donc, encore un beau pipeau de la propagande zetazunienne


  • #1275369
    le 22/09/2015 par Gerard John Schaefer
    La CIA investit dans le journalisme

    Rien qu’à voir la tronche du pilou en vignette, je sais que c’est lui ou moi.

    Et tous ses "potes".


  • #1275419
    le 22/09/2015 par SC31
    La CIA investit dans le journalisme

    Un job parfait pour Kevin Poireaut qui a toutes les compétences pour ce poste : obéissance, conformisme, connaissance de l’anglais. Vas-y Kevin, fonce vers ton idéal, on suivra ta carrière sur le ouèbe !


  • #1275569
    le 23/09/2015 par Henri
    La CIA investit dans le journalisme

    Fact-checking...ça pue à plein nez le truc "officiel" pour lutter contre les "conspis", ça...


  • #1275633
    le 23/09/2015 par anonyme
    La CIA investit dans le journalisme

    Pas idiote l’idée de lutte contre les "conspis". Je vois ce centre international de contrôle des faits comme un outil pour lutter contre toute idée de complot. Les idées du genre "les USA ont formé et entraîné les gens de l’EI" y seront combattues. Celles qui disent "les Russes ont envahi l’Ukraine" défendues. La première sera complotiste et la seconde une réalité aveuglante d’évidence.