Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Commission européenne planche sur un "Schengen militaire"

Libre-circulation pour les armées de l’OTAN

La Commission européenne a présenté, le 28 mars 2018, un plan pour un « Schengen militaire » [1].

 

Contrairement à ce que laisse entendre la référence aux accords de libre-circulation de Schengen, le « Schengen militaire » n’est pas un projet européen, mais une volonté de l’OTAN. Il vise non pas à autoriser les armées des États-membres de l’Union à circuler sans formalités sur le territoire de l’Union, mais à accorder ce privilège à toutes les armées de l’OTAN (y compris les armées US ou turques). D’où l’importance accordée prioritairement aux ports et aéroports sur les voies routières.

 

 

Ce projet ne doit pas être interprété en fonction de l’actualité (« affaire Skripal »). Il a été conçu par l’OTAN il y a deux ans et était déjà évoqué dans un rapport parlementaire européen d’octobre 2016. Selon des documents internes de l’Alliance, il pourrait aussi bien être mis en œuvre en cas de guerre contre la Russie, qu’en cas de soulèvement populaire dans un des États membres de l’OTAN (À quand l’armée US pour réprimer des émeutes dans les banlieues des grandes villes ?).

25 des 28 États-membres sont priés d’établir une carte de leurs voies de communication et de préciser les travaux nécessaires sur leurs routes, tunnels et ponts, pour les rendre praticables aux armées de l’OTAN. Ils devront aussi s’entendre sur les dispenses nécessaires aux lois et règlements en vigueur interdisant le transport d’armes et matériels militaires sur leur territoire.

Notes

[1] Joint Communication to the European Parlament and the Council on the Action Plan on Military Mobility, JOIN(2018) 5 final, March 28, 2018.

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 






Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1934536
    Le 1er avril à 22:18 par Paix et paix
    La Commission européenne planche sur un "Schengen militaire"

    Les casques à pointe veulent voler notre industrie militaire !

     

    Répondre à ce message

  • #1934579
    Le 1er avril à 23:46 par H. K. Daghlian
    La Commission européenne planche sur un "Schengen militaire"

    Ce projet ne doit pas être interprété en fonction de l’actualité (« affaire Skripal »)



    L’inverse n’est pas à exclure. Le prétexte des gentils agressés par les méchants pour faire fonctionner cette armada.

     

    Répondre à ce message

  • #1934590
    Le 2 avril à 00:08 par Ifuckcharlie
    La Commission européenne planche sur un "Schengen militaire"

    Une bonne petite crise financière ou un crack boursier du genre ou tu te retrouves avec une brouette remplie d’ euros pour acheter du pain , les gens s’ entretuent la guerre civile s’ installe et la au moment propice l’ armée du nouvel ordre mondial s’ installe et les survivants applaudissent ceux qui ramènent la paix . C’ est ça le projet ?

     

    Répondre à ce message

  • #1934608

    1920 . Toukhachevski : "La route de la révolution mondiale passera sur le cadavre de la Pologne" . 2018 . Les sionistes : "La destruction de la Russie fasciste nécessaire pour instaurer l’ ordre mondial sioniste passera sur le cadavre de l’Europe" .

     

    Répondre à ce message

  • #1934615
    Le 2 avril à 00:47 par Un ploemeurois
    La Commission européenne planche sur un "Schengen militaire"

    Le mot souveraineté est un mode vide de sens en France, et plus largement en Europe.

    Lamentable.

    Les généraux français ils sont où ? Sur un green de golf en Floride ?

    Le document Joint Communication to the European Parlament and the Council on the Action Plan on Military Mobility, JOIN(2018) 5 final est là :

    ec.europa.eu/transport/sites/transport/files/2018-military_mobility_action_plan.pdf

     

    Répondre à ce message

  • #1934697

    Les français peuvent remercier SARKOZY ( "le meilleur d’entre nous") de les avoir réintégrés dans l’OTAN .Au passage on peut se demander s’il est normal pour un président de la république d’envoyer son fils dans une école militaire aux USA , alors que la France est largement dotée ....

     

    Répondre à ce message

    • #1934738

      Bien remarqué. A l’annonce que cette famille cosmopolite trouvait normal d’avoir un fils devenir américain, personne en France n’a moufté. Quelle honte. cela prend la mesure de l’affection que ces gens là ont pour le pays qui les a accueillis et enrichis. Au moins, ceux qui s’engageaient dans la LVF n’étaient pas très bien vus pendant la guerre.

       
    • #1935207
      Le 2 avril à 22:57 par L’immigrés
      La Commission européenne planche sur un "Schengen militaire"

      C’était quoi le slogan foireux de l’époque ?
      "La France on l’aime où on la quitte"

       
  • #1934708

    Les contribuables européens vont donc financer des infrastructures destinées à permettre la libre circulation de l’armée américaine...

     

    Répondre à ce message

  • #1934722

    Une entité qui secrète des anti-corps sociaux afin de perdurer sous la domination de ses véritables commanditaires. C’est ’’l’europe’’ boomerang ; celle qui trahit tous ses postulats d’origine et les inverse au profit de ceux qui sont les ennemis de ses créateurs manipulés durant 50 années. Cela au point de vouloir faire circuler des armées étrangères mêmes aux membres de cette ’’communauté’’ comme si celles des 27 pays qui la composent étaient incapables d’assurer leur propre sécurité. Et cette armée étrangère est essentiellement celle du pays qui à lui seul a des dépenses, des effectifs, des équipements militaires qui surpassent celles de ces 27 nations. La ficelle est énorme, qui tire derrière elle tout ce que la volonté impérialiste de ce prédateur contient de menaces, de violences, de volonté de soumettre par tous les moyens.

     

    Répondre à ce message

  • #1934760

    A tous les stupides décérébrés soumis qui ont permis de créer l’europe et a ceux aujourd’hui qui disent que d’en sortir serait une régression,regardez,en guise de prospérité,de paix,de solidarité et de démocratie ou nous en sommes rendus !!! Endettés,pas de boulot,désolidarisés,déracinés culturellement et socialement,haineux les uns envers les autres,dépendants et soumis...etc...Et bientôt un pays tiers,en cas de désaccord,viendra faire de "l’ingérence physique" sur nos terres... !!Au passage,je rappelle que cette commission européenne n’a jamais été élue par le peuple et ces salopards qui la compose,aux ordres du nouvel ordre mondial,n’en ont rien a foutre du peuple... !!

     

    Répondre à ce message

  • #1934763

    « Libre-circulation pour les armées de l’OTAN » , La Commission européenne confirme et sans détour qu’il s’agit bien d’un système de défense inverse donc une prison , ce qui rejoint une autre actualité où la propagande politico -médiat ont réussi a convaincre les citoyens a limité leur liberté *.
    *voir article « Manipulée à mort, l’opinion se montre favorable à des mesures d’exception contre le "terrorisme" ».

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents