Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La FED est en faillite depuis le 6 janvier 2011...

La Réserve fédérale américaine s’est placée sous la protection du Trésor. Ce dernier prendra désormais en charge les pertes de la Fed. Ce qui signifie que la banque centrale américaine n’est plus capable de faire face à ses engagements. En langage courant, cela s’appelle être en faillite.

La raison de ce changement est toute simple : la Fed a acquis tellement de titres pourris de créances immobilières qu’une modeste baisse de ces derniers lui serait fatale. La seule solution consistait donc à trouver quelqu’un d’autre pour payer les pots cassés. Et qui a été l’heureux élu ? Le contribuable américain, bien sûr, par l’intermédiaire du département du Trésor US.

Cette petite révolution annoncée le 6 janvier dernier, en toute discrétion bien sûr, nous rappelle les pires heures de la crise financière et le plan de sauvetage de Wall Street à 300 milliards de dollars de l’automne 2008. A l’époque, la plupart des banques commerciales avaient été sauvées de la faillite grâce à l’argent public.

Pour ne parler que des mortgage-backed securities, les fameux MBS (des titres de créances adossées à des crédits immobiliers), la Fed en a acquis pour 1 250 milliards de dollars depuis le printemps 2008. Et, surtout, elle les a achetés à leur valeur nominale, et non à leur valeur de marché ; c’est comme si quelqu’un acceptait de payer le prix plein pour un lot de denrées avariées.

La Fed a donc racheté aux banques qui étaient techniquement en faillite les créances pourries que personne ne voulait plus leur rembourser (ce qui allait les mettre sur la paille, justement). Comme personne ne voulait de ces instruments financiers, leur valeur a diminué, voire s’est évaporée pour certaines catégories, faute d’acheteur.

1 dollar sur 40 en fonds propres

La banque centrale américaine dispose de 50 milliards de dollars de fonds propres. Ses engagements liés aux MBS — de 1 250 milliards — représentent donc 23 fois ses fonds propres. Ou 40 fois si l’on compte les autres actifs financiers qu’elle a récupérés. Voilà un effet de levier qui aurait fait rêver plus d’un banquier quand tout allait bien !

Bref : il suffit que son portefeuille de MBS perde plus de 4% de sa valeur pour que l’équivalent du capital de la Fed soit absorbé. Avec ses réserves, il suffirait probablement d’une baisse de 10% de la valeur des MBS pour que la Réserve fédérale soit à sec.

Et 10%, nous y serons vite, à voir les prix immobilier qui n’ont pas beaucoup progressé depuis 2008, malgré le triplement de la masse monétaire. Les MBS ont de toute évidence déjà perdu plus de 10% de leur valeur. Et donc la Fed est déjà en état de faillite technique. Faillite virtuelle, car les pertes à venir sur ces actifs pourris seront transférées au Trésor US. Plus exactement converties en dette à long terme de la Fed envers le Trésor US. Ce qui revient au même.

Finalement, la Fed a dû sauver un secteur financier plombé par ses excès. Mais la méthode utilisée a provoqué sa propre faillite. Comment avoir confiance dans le système après de tels événements ? Il ne faut pas s’étonner que l’or vienne de toucher un nouveau record, à plus de 1 400 $ l’once. Il ne faudra pas s’étonner non plus si le métal jaune aligne bientôt les records. Nous profiterons de ces turpitudes étatiques par le biais de nos investissements aurifères.

MoneyWeek

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est une information qui peut être d’une importance capitale. Dans la même lignée que le titre du livre d’AS : où ça annonce la mort de la FED pour une institution supra-nationale (donc gouvernement mondial) ou c’est une prise de conscience par certains américains patriotes (les vrais, ceux qui se respectent style Ron Paul) qu’il faut en profiter pour tuer la Banque.


  • #6987
    le 28/03/2011 par mister cocktail
    La FED est en faillite depuis le 6 janvier 2011...

    Il est grands temps de changer vos billets en pièces et lingots d’or, si ce n’est déjà fait !

     

    • Pourquoi ? Un état qui accepterait de rayer la dette de la France, accepterait aussi d’ajuster le pécule en Francs de chaque citoyen de manière juste en fonction de ce qu’ils possédaient en Euros, car tout n’est que texte de loi finalement. L’or, c’est pour se protéger lorsque l’on reste à l’intérieur du système.
      Mais évidemment, vu le nombre de couill--- d’internautes qui ne voient aucun problème à continuer à payer la dette même en faisant sauter la loi de 73, Marine le Pen en tête, effectivement, peut être faudrait-il prendre des pièces d’or... et se les garder au chaud jusqu’à 2040 environ, lorsque la dette aura été "épongée" sur notre dos. D’ici là, j’espère que vous aurez aussi l’intelligence de quitter les villes et faire pousser des salades, vous en aurez besoin. Va !


  • Les plus grand terroristes de l’histoire sur le déclin... En voila une nouvelle !


  • C’ est le moment de lire (ou de relire) "les secrets de la réserve fédérale" d’ Eustace Mullins qui montre que la FED n’ est ni fédérale (publique), ni une réserve (50 milliards en fond propres seulement !).
    La FED est contrôlée depuis le début par les mêmes qui provoquent les crises pour leur plus grand profit, il est temps que les citoyens américains renversent cette institution de banquiers escrocs et qu’ ils soient jugés pour leurs méfaits qui ont des répercussions mondiales. Il ne faudra pas oublier d’ aller chercher ceux de londres et des grandes places financières mondiales, qui sont tous complices de ces crimes contre l’ humanité, car c’ est bien de cela qu’ il s’ agit.
    Il est encore une fois étonnant de constater à quel point cette information pourtant capitale concernant une éventuelle faillite de la FED est restée si confidentielle, alors que les politiques nous disent que l’ on est en train de sortir de la crise.

     

    • On pensera aussi aux politiciens qui n’ignorent rien de cela. Ils seront facile à trouver.
      Le crime est tellement immense, le plus dur est de faire croire aux gens qu’une justice de cette ampleur peut être appliquée. Les gens n’y croient plus, ils savent qu’il y aurait tellement à juger, et que cela prendrait tellement de temps.

      En fait, c’est un peu Judge Dredd, sauf que c’est la haute criminalité qui sature ... et la plupart des gens qui font de la zonzon le doivent à des larcins financiers de petite envergure qui seraient plus facilement évités si tout le monde vivait dignement et trouvait du travail sans problème.


  • l’or est a 32 000€ le kg
    une once = 28gr = 900€ l’once


  • #7156

    on va vers une inflation (pardon une fellation ) à la Weimar alors ?

    ça va ètre la boucherie !