Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Les nouvelles villes fantômes de Chine

10 villes entièrement nouvelles sortent de terre chaque année en Chine : routes, immeubles, centres commerciaux, tout est fait pour attirer les Chinois et développer le pays.

Oui, mais ces rues, ces appartements, ces magasins, restent vides. C’est le cas de Daya Bay, dessinée pour 12 millions de personnes : 70% de ses bâtiments restent inoccupés.

Et dans le pays, ce sont 64 millions d’appartements qui sont vides, hors de prix pour la majorité des Chinois dont le salaire moyen est de 6000 dollars par an. Un appartement dans une de ces tours vaut entre 70 et 100 000 dollars.

Selon l’analyste Gillem Tulloch, la Chine est en train de créer une bulle immobilière plus grande que celle des Etats-Unis. Basiquement, l’Etat construit pour produire, mais dans un domaine où il n’y a pas de demande !

En plus de créer de la spéculation, et de la surévaluation immobilière en Chine, qui quand elle exposera, laissera une bonne partie de la population sans un sou, l’Etat est en train d’accentuer le problème de la polarisation dans le pays. Autre risque, développer une société qui vit à crédits.

Les conséquences à long terme pourraient avoir tout le contraire de l’effet voulu : une crise financière en Chine sans précédent.

Charlotte Lebouvier

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #7007
    le 29/03/2011 par anonyme
    Les nouvelles villes fantômes de Chine

    Ah, un des visages de la bulle immo à la Chinoise.
    D’autres pays connaissent cela, ces villes sans âme, sans respect de l’architecture locale et de la culture, du passé. Ces villes qui méritent de rester vides.
    Nous avons eu le même problème en France, il y a deux trois ans, avec des zones pavillonaires entières sortant de terre du jour au lendemain

    Saloperies. Les villes perdent leur âme. Combien de millions de Français vivent dans des maisons Monopoly (vive la tomette et les murs rose saumon beige vomi) qui se ressemblent toutes les unes les autres et qui font fi de plusieurs siècles de savoir faire et de style ? Ou encore ces barres HLM immondes, putrides, indigestes et insultantes ?

    Comment voulez-vous changer le paysage pour le ramener vers le beau ? C’est foutu. Merci l’état, merci les promoteurs immo. Les maisons républicaines sont tout simplement immondes, et ce qui arrive en Chine n’est que le triste reflet de ce phénomène de masse normalisant, ce lavage de mémoire global, ce déracinement programmé sans même que vous ayez à vous déplacer, sorte de virtuel dans le réel.


  • #7047
    le 29/03/2011 par anonyme
    Les nouvelles villes fantômes de Chine

    Les conséquences à long terme pourraient avoir tout le contraire de l’effet voulu : une crise financière en Chine sans précédent.

    C’est peut être ce qui est rechercher ?


  • #7060

    " dans un domaine où il n’y a pas de demande !"
    demande il y a !! le problème se situe dans le fait que les demandeurs ne peuvent acceder au produit qui ne correspond pas , c’est surement du au fait que certaines élites sont sur une autre planète .......
    tiens ça me fait penser a un certain pays que je connais bien !


  • #7305
    le 31/03/2011 par delicheres
    Les nouvelles villes fantômes de Chine

    He He !

    D’ou tout l’interet de l’economie de marche ! on ne construit que ce qui est utile au moment ou c’est utile et selon la bourse moyenne d’une population .