Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La France, caniche des États-Unis

Renaud Girard est grand reporter international au Figaro. Il a couvert les grands conflits des trente dernières années. Il est notamment l’auteur d’un ouvrage sur les guerres au Moyen-Orient, Pourquoi ils se battent (Flammarion, 2005), sur son expérience de l’Afghanistan (Retour à Peshawar, Grasset, 2010) et son dernier ouvrage, Le Monde en marche, a été publié en 2014 aux éditions CNRS. Tous les mardis il tient la chronique internationale du Figaro.

Un accord historique sur le nucléaire iranien a été conclu alors que la France s’est montrée en retrait. Laurent Fabius s’est rendu mercredi 29 juillet à Téhéran pour tenter de réchauffer les relations franco-iraniennes. La France a-t-elle été à la hauteur de l’enjeu ?

Comme l’a dit l’ancien ambassadeur à Téhéran François Nicoullaud, dans cette négociation menée avec succès par Obama, les Français n’ont joué que « les grognards ou les utilités ». L’initiative a été américaine. Laurent Fabius a même tardé à recevoir l’ambassadeur d’Iran en France. Lors de la conférence de Genève II en janvier 2014, Fabius avait refusé la participation de l’Iran. C’était une position stérile ! Comme le disait De Gaulle, « il faut prendre les choses comme elles sont, car on ne fait pas de politique autrement que sur les réalités. » L’Iran est évidemment un facteur essentiel dans la résolution de la crise syrienne. Ne pas inviter l’Iran alors que des puissances scandinaves l’étaient, c’était mener une politique non ancrée dans le réel. François Hollande a pris sur lui de livrer des armes à la pseudo Armée syrienne libre - des missiles Milan, des mitrailleuses 12.7 et 14.5 - elles se sont retrouvées au bout d’une semaine aux mains des Katiba islamistes. C’est l’un des plus gros échecs des missions récentes de la DGSE. Espérons que ces armes ne se retourneront jamais contre la France.

La France aurait-elle pu davantage exploiter une position de médiateur ?

Je regrette de manière générale que ce ne soit pas la diplomatie française qui ait réussi ce deal historique, comme elle avait réussi par le passé à faire la paix entre les Américains et les Vietnamiens - je fais référence aux accords de Paris de janvier 1973. J’avais moi-même proposé, dans un éditorial du Figaro du 21 mai 2007, alors que Nicolas Sarkozy et Bernard Kouchner venaient d’arriver aux affaires, que la France jouât le rôle d’honest broker (médiateur sincère) entre l’Iran et les États-Unis. Ces deux pays ne sont pas des rivaux naturels. Autour de la mer Caspienne, les rivaux naturels sont plutôt la Russie et l’Iran. Il me semblait qu’une fenêtre d’opportunité se présentait alors, celle de la politique française classique au Moyen-Orient, qui se caractérise par une certaine indépendance. Le fait que Sarkozy et Kouchner entretenaient de fortes relations d’amitié avec les États-Unis était paradoxalement un avantage, car l’Amérique n’aurait pas mis de bâtons dans les roues à une initiative française.

Le numéro 3 du régime, Ari Larijani, m’avait reçu le 24 mai 2007 à Téhéran pour me convaincre qu’une ingénierie était possible afin de ramener la confiance entre Occidentaux et Iraniens. Je l’avais amené dans le bureau de Bernard Kouchner fin juin 2007 et il lui avait répété le même message. Cette ingénierie a été trouvée par l’accord historique du 14 juillet 2015 à Vienne. Un arrangement a été trouvé pour rassurer les Occidentaux sur la non militarisation du programme nucléaire iranien. Évidemment, le Traité de non-prolifération dont l’Iran est signataire autorise les activités nucléaires civiles. Nous avons perdu huit ans, et c’est dommage.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1241234
    le 04/08/2015 par Nous sommes vigilants
    La France, caniche des États-Unis

    Un vrai cauchemar.


  • #1241243
    le 04/08/2015 par Samir34
    La France, caniche des États-Unis

    Les commentaires sur le site du Figaro sont effrayants ! Au secours !

     

    • #1241348
      le 04/08/2015 par Josselin Bigaut
      La France, caniche des États-Unis

      J’en arrive à regretter nos gauchistes qui au moins ont identifié la banque parmi les ennemis.

      Incroyable de lire ces commentaires en effet, certains défendent Goldman Sachs, d’autres ajoutent que l’OTAN est une bénédiction car ainsi les américains protègent notre démocratie ( je vous jure allez lire ), ou mieux encore, il y en a pour applaudir les politiques de rigueur car les Français ne seraient que des bons à rien qui rampent après les RTT.

      Ayant eu un aperçu du gauchisme ambiant avec les satellites du PS ( FDG, NPA, EELV... ), et voyant ce qu’osent débiter ceux là même qui se prétendent héritiers du gaullisme, une chose est claire, si on veut sauver la France, il faudra le faire sans les Français.


    • #1241644
      le 05/08/2015 par Alex
      La France, caniche des États-Unis

      D’où la nocivité de la démocratie.

      Paraphrasant Winston Churchill on pourrait dire aujourd’hui : Le meilleur argument contre la démocratie est la lecture des commentaires de l’électeur moyen sur Internet.


  • #1241246
    le 04/08/2015 par OTOOSAN
    La France, caniche des États-Unis

    Je dirais plutot Golem ))


  • #1241256
    le 04/08/2015 par anonyme
    La France, caniche des États-Unis

    La France caniche des etats unis,les etats unis caniche de satan,satan est
    assis sur un trône taillé dans du bois pourri,un simple choc et le tout partirait 
    en poussière dans les quatre coins de l’enfer.


  • #1241257
    le 04/08/2015 par Marcorèle
    La France, caniche des États-Unis

    ils ont mis du temps au Figaro pour commencer à comprendre


  • #1241270
    le 04/08/2015 par max
    La France, caniche des États-Unis

    Le figaro regrette bla bla bla que la diplomatie bla bla bla n’est pas réussi !C’est à mourir de rire !Ce torchon sioniste qui depuis des années insulte l’Iran par ses mensonges quotidiens en soutenant la politique criminel du terroriste netanyaou vient maintenant passer de la pommade dans les barbichettes des mollahs pour faire oublier les agissements des sarkozy,hollande,fabius, juppé et autres marionnettes du crif et tenter sur ordre du medef de minimiser leurs rôles dans le sabotage jusqu’au dernier jour des accords sur le nucléaire Iranien ce qui aurai conduit comme l’espéraient les dirigeants de la Palestine occupée à bombarder l’Iran !!!


  • #1241273
    le 04/08/2015 par les sales traitres
    La France, caniche des États-Unis

    Entre l’intégration dans l’OTAN et la vente d’or au prix le plus bas du marché, Sarko n’a pas commis d’erreur, il a fait son boulot. Trahir la France au profit des Etats Unis d’Amérique.


  • #1241276
    le 04/08/2015 par cabotin
    La France, caniche des États-Unis

    à ce stade je parlerais d’agility dog .


  • #1241296
    le 04/08/2015 par je suis français
    La France, caniche des États-Unis

    flamby tu lui donnes 5 dollars ou 20 shekels, et il fait le beau... enfin la carpette !


  • #1241302
    le 04/08/2015 par la_marmotte
    La France, caniche des États-Unis

    Je suis belge d’une autre origine.
    Ce n’est pas la france seule qu’il faut blamer, mais l’europe dans son entièreté.
    A partir du moment où aucun pays européen n’a demandé réparation sur la titrisation des actifs pourris liés à la crise des subprimes.

    La formule sur la france revenant comme un leitmotiv... devient presque indigeste.

    Même si je comprend les français à vouloir critiquer leur gouvernement : )

    Actuellement
    le gouvernement grec à sacrifié son peuple.
    le gouvernement allemand collabore... celui de l’angleterre agit en formidable cheval de troie
    la belgique n’en parlons même pas.
    l’europe des lobbistes sionards veut la fin des états nations et est en passe d’y parvenir.

     

    • #1241333
      le 04/08/2015 par kum kum
      La France, caniche des États-Unis

      "la belgique n’en parlons même pas."

      Salut compatriote,
      Salut chers voisins Français et d’ailleurs,

      J’ai tjs une petite métaphore pour notre plat pays dans le magma européiste : si l’UE était une classe et les pays membres les élèves qui la composent, la Belgique en serait le plus zélé des frottes-manches.
      Et chaque jour qui passe me conforte dans cette idée...

      Bien à vous tous.


    • #1241687
      le 05/08/2015 par esperanza
      La France, caniche des États-Unis

      La Grèce et la Belgique sont de petits pays.
      L’Angleterre a tjrs préféré le "grand large".
      L’Allemagne était encore il y a peu un pays vaincu et occupé.
      Mais la France a été relevée par de Gaulle, a gagné les moyens de son indépendance et a dilapidé cet héritage.
      C’est cela qui nous désole.


  • #1241398
    le 04/08/2015 par Christian
    La France, caniche des États-Unis

    Pourquoi s’indigner et pourquoi s’étonner ? Nous avons la classe dirigeante que nous méritons. Je le redis, car confier les rennes du pays aux mêmes traitres élections après élections, ne fait pas du peuple de France un peuple responsable. Attention, je parle de peuple et non des individus, certainement très responsables pris séparément. Certains parlent d’instinct de survie du peuple de France sur d’autres sujets. Mais sur un sujet aussi fondamental, qu’en est-il de cet instinct de survie et de conservation ? Rien, zéro ! Le titre aurait dû être :
    La France, caniche des États-Unis, le peuple de France caniche de ses élites.

     

    • #1241465
      le 05/08/2015 par dixi
      La France, caniche des États-Unis

      Très bonne formule ,c’est exactement ça .Si le Français se sentait responsable,enfin certain ,car dès que l’on aborde un sujet politique ,on entend : (moi je ne fait pas de politique et en plus je ne vote pas ) donc OUI !! La France, caniche des États-Unis, le peuple de France caniche de ses élites.
      Il y en a qui devrait s’en intéresser davantage ,on en serait pas la..


  • #1241405
    le 05/08/2015 par gigi
    La France, caniche des États-Unis

    Oui, c’est triste, mais en France les gens sont bien trop idiots pour que nous ayons la moindre chance de sortir de l’ornière par la voie politique... Quand on voit tous les cons de gauche lors des manifs LGBT, je suis Charlie, pro-Tsipras, anti FN, etc, on devient fou de voir autant d’imbéciles pour des causes aussi ridicules ou secondaires... Mais le pire c’est que de l’autre côté, quand on va sur lefigaro, on lit toujours des commentaires pro-UE, pro-euro, pro-OTAN, pro-TAFTA, etc... C’est terrible, nous sommes coincés entre les cons de gauche et de droite, qui forment ensemble l’étau qui va broyer la France...

    Il ne semble pas y avoir d’issue, j’ai perdu espoir (même si je félicite les quelques braves qui essayent désespérément de poster des messages pour compenser la vacuité intellectuelle de la majorité des membres du site).

    Les français, dans leur majorité, méritent ce qui va leur arriver, ils sont tous individualistes, superficiels, sans courage ni honneur. Peuple décadent, indigne de son histoire... Je suis français de souche et j’ai honte de mes compatriotes. Je ne me sens pas solidaire d’eux, seul l’amour de mon pays, et de notre glorieux passé m’anime, et me pousse à continuer le combat.

    Finalement Pierre Hillard a raison, il va falloir que la France sombre dans le chaos pour que les gens se réveillent, aujourd’hui, je crois que seule la chute finale du système nous apprendra si une âme française subsiste, et si tel est le cas, nous sortirons des décombres grandis. Cette lueur d’espoir, ce sera nous qui l’incarnerons, ainsi que les gens des campagnes, il faut se préparer à ça avant tout, car la voie politique semble bouchée, même si le FN reste la meilleure option pour l’instant... Par contre, l’attente avant le moindre changement positif risque d’être très longue et douloureuse, et nous allons devoir avaler des couleuvres pendant longtemps encore... TAFTA, corruption, surveillance généralisée, censure, etc. Il va falloir serrer les dents...

     

    • #1241592
      le 05/08/2015 par Christian
      La France, caniche des États-Unis

      À l’idiotie de ces gens je rajouterais leur arrogance et leur manque de virilité. Évoquer ces faits (sur ce site) vous attirent les salves des plus "courageux" qui remettent en question vos origines françaises. C’est dire le niveau. P. Hillard a raison quand il dit que le salut de la France, en tant que nation, passera par son réveil spirituel. Pas quelques cours de yoga le weekend, mais la réconciliation avec l’intelligence de la foi en Christ.


    • #1241827
      le 05/08/2015 par kasiar
      La France, caniche des États-Unis

      Enfin quelqu’un qui a compris le sens réel de l’humanité.
      Combien de siècles d’Histoire pour prouver que l’humanité est la pire gangrène de toutes les espèces existantes.
      Je n’ai absolument plus aucune compassion pour les gens, hormis ceux qui me sont chers et Dieu Sait qu’ils sont quelques uns. Je sais que ça va en choquer plus d’un mais la leçon de vie m’a prouvé à quel point l’homme pouvait être une nuisance pour ses semblables, surtout envers son environnement et son Seigneur


    • #1242119
      le 06/08/2015 par Thorfinn
      La France, caniche des États-Unis

      @Christian.... desolé de te decevoir mais les gens s’en foutent bien pas mal de ton Christ... et puis quand tu vois les jeunes dans les rassemblements chretiens c’est pas specialement la testoterone qui s’en degage le plus. Ah oui tu me diras que c’est Vatican 2 etc que toi tu prone un catholicisme traditionnel etc... laisse tomber les gens en ont vraiment plus rien a faire de tout ca...


  • #1241436
    le 05/08/2015 par Francois Desvignes
    La France, caniche des États-Unis

    Soyons francs puisque nous sommes (encore, toujours et d eplus en plus) Français :

    La France gouvernante est le caniche des USA
    La France du politiquement correct est la caniche de la France gouvernante
    Le Figaro est le caniche de la France politiquement correcte
    Le journaliste R Girard est le caniche du Figaro.
    Le caniche de R Girard est le caniche de son maitre.
    Et donc, le plus honnête de tous, (le plus français) c’est le caniche de Girard.

    Voici pourquoi :

    Les USA donnent à manger à la France gouvernante pour acheter sa conduite si bien que la france gouvernante a bien mérité sa pâtée a proportion de "sa conduite"
    La France gouvernante donne à son tour à manger à la France du politiquement correct, tous les "jesuisCharlie" en récompense de leur soutien idéologico-électoral
    La France du politiquement correct achète le Figaro (et ses petits frères) pour les remercier de savoir justifier la lacheté et camoufler la trahison des précédents et d’eux-mêmes.
    le Figaro donne à manger à R Girard pour le remercier de ne dire la vérité que dans les écrits qui ne sont jamais lus c’est-à- dire ses livres
    Et R Girard donne à manger à son chien pour le remercier de lui faire croire que c’est un type bien.

    MAIS

    Comme on peut le constater :

    Ni les USA, ni nos gouvernants, ni nos politiquement corrects, ni le Figaro, ni R Girard, ni son caniche ne font authentiquement partie de la France reelle.

    Ils sont soit l’antifrance, la pseudofrance, la demifrance, la cryptofrance, lafrancequi se croit en haut, ou la france animale : ils ne sont pas le pays reel : ils ne sont pas la France

    Ils sont leurs ennemis, nos ennemis (sauf le caniche aussi appelé "french dog")

    Or qu’avons-nous besoin des conseils oiseux, achetés et interessés de nos ennemis ?

    Le caniche est formel : à rien !

    Nos ennemis ne nous donnent jamais de pâtée et toujours que des coups !

    C’est d’ailleurs à cela qu’on les reconnait

     

    • #1241458
      le 05/08/2015 par Christian
      La France, caniche des États-Unis

      @Francois Desvignes



      Ils sont soit l’antifrance, la pseudofrance, la demifrance, la cryptofrance, lafrancequi se croit en haut, ou la france animale : ils ne sont pas le pays reel : ils ne sont pas la France



      Le drame c’est que le peuple de France confie sa destinée à ces gens là. En bonus il leur offre des tonnes de vaseline. Pourquoi faire ? Je vous le donne en mille.


    • #1241463
      le 05/08/2015 par Actrarus
      La France, caniche des États-Unis

      Je suis français d’origine magrébine et née dans se pays que j’aime.SI ils (sionistes et maçons)veulent détruire la françe en 1er c’est a cause de sont histoire et des origines chrétienne, ce peuple c’est toujours battus pour son indépendance avant 1789,meme si ont a tandence a désèperer en voyant tous se qui se passe autour de nous,n’oublions pas que c’est l’un des but rechercher afin d’accèpter le N.O.M alors patience il y en a plus pour très longtemp.Rappeler-vous (au moment ou ils penserons qu’ils ont gagner,tous s’effondrera sous-leur pieds) .


  • #1241459
    le 05/08/2015 par Gloups
    La France, caniche des États-Unis

    Comme toujours ce genre d’article n’apparait que lorsque les Etats-Unis on donné leur aval pour réviser leur position. Il aurait été plus courageux de sortir ce type d’écris il y a plusieurs mois, voir un ou deux ans. Mais non il faut attendre que les américains donnent le feu vert pour que tout à coup les journaux commencent à se dire qu’il y a eu un gros problème dans la diplomatie française.

    Cet article n’a donc rien de courageux ni d’indépendant. Il vient après la bataille et ne peut que constater l’incurie gouvernementale.


  • #1241486
    le 05/08/2015 par Amalécite
    La France, caniche des États-Unis

    Non la France n’est pas "le caniche des USA", c’est seulement une colonie d’Israel, et ça ne date pas d’hier . Céline écrivait déjà : " Maintenant c’est nous les bicots " (Bagatelles) .


  • #1241490
    le 05/08/2015 par Mustapha K
    La France, caniche des États-Unis

    Quand même incroyable le culot de Fabuis de se pointer à Téhéran comme si de rien n’était
    Je serai Rohani j’aurais envoyé ,pour l ’accueillir un simple type ,seul et habillé d’un jogging et chaussé de tongs


  • #1241491
    le 05/08/2015 par Louis
    La France, caniche des États-Unis

    Les Sénateurs US ne ratifieront jamais l’accord avec l’Iran : ce serait pour eux faire une croix sur leur carrière politique, toutes pilotées par les sionistes .


  • #1241568
    le 05/08/2015 par hyroshima
    La France, caniche des États-Unis

    La France ?

    Les 1 % qui volent le peuple plutôt , c’est plus précis !


  • #1241677
    le 05/08/2015 par Alex
    La France, caniche des États-Unis

    Ce constat sera le même avec le mondialisme : c’est une fois qu’on sera arrivé au bout, devant le fait accompli, qu’on pleurera. Mais ça sera trop tard. Et entre temps, les gens lucides et conscients se seront fait traiter de complotiste, d’extreme-droite, d’antisémite etc.


  • #1241877
    le 06/08/2015 par lapucelle67
    La France, caniche des États-Unis

    Le pouvoir d’émettre de la monnaie confère tous les pouvoirs.

    G. Edward Griffin explique que la Réserve fédérale ( F.E.D)a été créée en 1910 sur Jekyll Island
    dans un club très privé de milliardaires. Il affirme qu’elle est incapable d’accomplir les objectifs qu’elle se fixe elle-même, elle est un cartel de plusieurs banques privées travaillant contre l intérêt public, elle est l’instrument suprême de l’usure, elle génère les taxes et impôts les plus injustes, elle encourage la guerre et déstabilise l’économie.

    Parmi les sept personnes présentes sur l’île pour fonder la Réserve, Griffin cite Nelson Wilmarth
    Aldrich chef de la commission monétaire du Congrès et associé de John Pierpont Morgan ainsi que
    beau-père de John D. Rockefeller, Abraham Piat Andrews, assistant du secrétaire au Trésor,
    Frank A. Vanderlip président de la National City Bank of New York représentant les intérêts des Rockefeller et de la Kuhn, Loeb & Co, Henry Davison,
    senior partner de la J.P. Morgan & Co., Charles D. Norton président de la First National Bank of New
    York, Benjamin Strong, tête de la JP Morgan’s Banker’s Trust Company et qui deviendra 3 ans plus tard
    en 1913 le premier président de la Fed et finalement Paul Warburg représentant partenaire d’affaires
    de la Kuhn, Loeb & Co, représentant les intérêts des Rothschild de France et de Grande-Bretagne et conservant des liens étroits avec son frère Max Warburg gérant le consortium bancaire Warburg d’Allemagne et de Hollande.

    La presidente de la FED : Janet Yellen
    Le conseil d administration (gouverneurs) actuel de la FED
    _Ben Bernanke (président) _Janet Yellen (vice président )
    Jeremy C. Stein _Daniel Tarullo _Sarah Bloom Raskin

    Le complot de la réserve fédérale (Federal Reserve Conspiracy), le professeur Antony Cyril Sutton
    développe une thèse selon laquelle la Réserve fédérale américaine ne serait qu’une institution
    contrôlée par des banquiers privés afin de s’arroger le droit exclusif de battre monnaie aux
    États-Unis. Sutton y expose aussi le grand danger que représente une telle organisation pour une nation
    qui se voudrait démocratique et un peuple qui se croirait souverain.


  • #1244593
    le 11/08/2015 par NARKOZY
    La France, caniche des États-Unis

    Zavez vu les chefs actuels et futurs ? Cette dépendance de l’UE est foutue. Que ceux qui le peuvent se tirent...


Afficher les commentaires suivants